Patrick Lagacé

Patrick Lagacé - Auteur
  • Patrick Lagacé

    Patrick Lagacé aime le journalisme : « Cette profession permet de vivre des aventures et d'être payé pour le faire », dit-il.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 20 juin 2012 | Mise en ligne à 21h09 | Commenter Commentaires (48)

    Des enfants et une pub anti-tabac…

    Ingénieux.

    (Via Trendalicious)


    • Pas mal plus percutant que les photos sur les paquets. Les vrais fumeurs ne les voient même plus. Je le sais, car je ne les vois pas non plus.

    • Ça nous apprendra à faire la morale aux enfants: les premiers ils nous la recracheront.

    • Fume pas, jamais fumé, ma blonde a cessé y’a une vingtaine d’années, les amis qui fument le font hors de la maison, mais…

      Un peu tanné de cette société aseptisée qu’on tente de nous enfoncer dans la gorge.

      Fume pas, va pas vite, bois pas trop…

      …pendant que les cheminées et les échappements crachent la boucane, que nos cadences de travail exigent la vitesse et que les boissons gazeuses et autres cochonneries qu’on nous fait avaler sont plus toxiques que l’alcool qu’on consomme.

      Hypocrisie et mensonges d’une société cherchant à tuer le plaisir au profit de la performance économique, et qui court droit à l’extinction.

    • Merci du vidéo Patrick….. ça fait l’effet de la note que les enfants laissent aux adultes….

    • Ingénieux?
      Encore hyper culpabilisateur, puisque c’est une mise en scène.
      Quelle proie facile que les fumeurs pour faire la morale.
      Je suis dépendant de la cigarette, et voir ça m’horripile et ne me convainct nullement.
      Oui, faites des pubs pour prévenir les jeunes, mais là on fait porter l’odieux sur des gens
      qui sont déjà pognés avec ça.
      Tapons à la bonne place, i.e. les compagnies de cigarettes et leur obstination à trouver
      des tactiques nouvelles pour attirer les jeunes.
      Il est là le scandale.

    • Yugniam,

      Comme tu le dis, tu es dépendant, ça ne peux donc pas te convaincre, c’est hors de ta volonté.

      Merci M. Lagacé,

      Vous avez tapé sur l’amiante, mais pouvez-vous me dire pourquoi le tabac est en vente libre? Pourquoi le gouvernement ne vote-t-il pas une loi pour arrêter les jeunes de commencer à fumer? Les fumeurs actuels qui ne peuvent arrêter pourraient continuer à fumer en achetant leur tabac dans des endroits désignés, moyennant la présentation d’une carte de fumeur émise par le gouvernement. Aucune carte ne serait émise aux gens n’ayant pas 18 ans à partir à la date d’entrée en vigueur de la loi.

      C’est beau de poursuivre les compagnies de tabac, mais le gouvernement doit arrêter d’être complice en ne faisant rien pour arrêter les jeunes de tomber dans ce piège. Agir autrement est l’équivalent d’une non assistance à personne en danger.

    • @ralbol

      faites-moi rire ”Hypocrisie et mensonges d’une société cherchant à tuer le plaisir”. Le plaisir de la cigarette vient de son utilisation après qu’elle nous ait créés une dépendance. On repassera pour le plaisir.

      par rapport au voiture je veux bien, mais trouvé moi une seule réelle utilité à la cigarette compré aux voitures?

      @yugniam

      et ben oui on vous culpabilise, la raison ne semble pas fonctionner. Et vous n’avez pas vu l’annonce de la poursuite du gouvernement fédérale et provinciale pour des milliards récemment?

    • J’espère que ces enfants ne commenceront pas à fumer à l’adolescence pour faire comme leurs amis, ce qui arrive encore fréquemment malgré les campagnes de sensibilisation.

      Moi, je trouve la pub efficace. Et toute initiative qui réduit potentiellement le nombre de fumeurs est bonne pour la société en général, parce que l’air, tout le monde le respire.

      Oui c’est vrai que dans bien des cas il semble y avoir un souci exagéré de protection du risque, mais je ne peux être d’accord concernant la cigarette, on ne fera jamais trop d’effort. Pour votre info, la fumée de cigarette est bien plus toxique que toute la boucane d’échappement des voitures et des cheminées d’usine, qui ne sont pas anodines, non, mais qui ne contiennent pas des centaines de substances toxiques, dont soixante puissants cancérigènes.

      @yugniam: il y a plusieurs méthodes efficaces pour briser votre dépendance et certaines ressources qui s’y consacrent à l’année. Je vous souhaite de réussir à le faire (même s’il ne m’apparaît pas sûr, à lire votre message, que vous le souhaitiez) avant d’en avoir de graves conséquences.

      En passant, les gens pourraient-ils cesser de prendre leur propre et unique petite personne (accompagné des gens qu’ils connaissent personnellement) comme facteur pour décider si quelque chose marche ou non? Vous-mêmes et vos connaissances/amis/familles n’êtes pas significatifs au point de vue statistique. C’est plate mais c’est comme ça.
      Statistiquement, il est établi que les avertissements sur les paquets de cigarette ont bel et bien un effet incicatif à arrêter de fumer. Croyez-vous vraiment que les gouvernements continueraient à payer pour cela (ça coûte quelque chose à réaliser, vous savez, ces avertissements) si les statistiques ne démontraient pas que cela fonctionne?

    • Cette vidéo nous prouve que les fumeurs ne sont pas complètement irresponsables… comme on essaie souvent de nous le faire croire.

      J’ai toujours de la difficulté avec ces messages impliquant des enfants… Les enfants pour sauver la planète… qui sera leur planète un jour… la langue française (on se rappelle de toutes les chorales d’écoles élémentaire qui ont entonnées La langue de chez nous de Duteil!)… les enfants contre la cigarette etc. Quand les adultes éprouvent de la difficulté à faire passer un message… on met en scène un enfant avec une petite musique triste au piano… ça va sûrement aller directement au coeur des gens. On ne peut pas être contre les enfants!

      On verrait une vidéo d’enfants chinois réciter le petit livre rouge de Mao qu’on crierait à la propagande! Hé bien moi, une vidéo comme ça, je trouve que ça se rapproche drôlement d’une tactique de propagande.

      Au lieu de m’écrier contre la cigarette… j’ai le goût de crier aux gens d’arrêter d’utiliser les enfants de cette façon.

    • @lavoual,

      Le cinéma ce n’est pas vrai… Que vous êtes dupes ! Ça me fâche chaque fois que je constate que les publicitaires prennent les gens pour des caves et… les groupes qui luttent contre le tabagisme engrangent une fortune à rire du monde.

      Quoique je les félicitent d’avoir convaincu les gouvernements à interdire la cigarette dans les endroits publics.

    • @ralbol : que ce serait bien effectivement de vivre dans une société ou tout un chacun pourrait, à sa guise, fumer, boire et conduire, faire faire des balades à ses copains sur le toit de sa voiture. Et, pour compléter le tableau de cette société idéale, quand adviendrait le cancer, la cirrhose ou l’accident de bagnole, ces mêmes individus se feraient un devoir de défrayer eux-même le prix de leurs incuries plutôt que de faire appel aux mamelles de l’État.

      J’ai en ras-le-ponpon de cette société où tout le monde réclame des droits sns jamais vouloir assumer la moindre responsabilité.

    • Oui ingénieux… une mise en scène bien sur mais malgré la culpabilité et la cupidité des compagnies de cigarettes,sans vouloir être méchant, la dépendance apporte souvent un dénie… il est plus facile d’accuser les autres que d’assumer ces mauvais penchants…pas beaucoup mieux que les gens qui intentent des poursuites contre les casinos parce qu’ils sentent qu’ils ont été incité à y dépenser leur argent..

    • Hey mais les gros, les obèses pardon, pourquoi on ne ferait pas une pub de la sorte pour eux? Et la maman de ce petit garçon d’à peine 6 ans qui lui achète devant mes yeux 3 énormes pots de crème glacée un à la suite de l’autre. Le pauvre ti’gars est déjà presqu’à mon poids (j’ai 35 ans).
      Si on commence comme ça, y’aura pas une seule personne sur terre à ne pas avoir sa propre pub du genre, personnalisée pour toutes les m4rdes causées par lui.

      Sérieux Pat, c’est quoi ton message en fait…?

      Comme certains le disent plus haut, faut arrêter de stigmatiser les fumeurs quand on sait très bien que les compagnies de tabac rajoutent volontairement des substances hyper addictives dedans, des poisons ultra violents mais pourtant méticuleusement étudiés par des biochimistes qui oui, sont eux malicieusement très ingénieux.

      C’est quoi le but de parler de ça? On va avancer avec ce genre de chose…

    • Ingénieux? Je dirais plutôt efficace. Une bonne idée qui fait la job quoi. Dans notre famille, nos parents, mes soeurs, nos conjoints et moi-même avons toujours fumé. Pourtant, aucun de nos 7 enfants ne fument et ils nous demandent tous de ne pas fumer dans leur maison. Ce qui fait que, beau temps mauvais temps, les partys de famille ont lieu sur les balcons.
      En contrepartie, pas moyen de les convaincre de couper le moteur de leur voiture lorsqu’ils sont en attente. Ils vont avoir trop chaud ou trop froid, pour quelques secondes…

    • Cette publicité peut faire réfléchir les fumeurs et les rendre conscients qu’ils sont susceptibles d’influencer la jeunesse. Plusieurs réagiront en portant plus attention aux personnes présentes lorsqu’ils allumeront mais ne cesseront pas nécessairement.

      À mon avis, mieux vaut axer la publicité sur les aidants dans une démarche anti-tabac. Quelles sont les ressources disponibles (CLSC, thérapies de groupe, les témoignages d’anciens fumeurs, et surtout leur envoyer le message qu’arrêter de fumer c’est possible

    • Marre, marre, marre de ces pubs. Les fumeurs sont les nouveaux lépreux de la société; il ne manque plus que la clochette autour du cou signalant leur arrivée quelque part.Quand on interdit de fumer DEHORS mais qu’on tolère les poêles à bois en ville et les moteurs qui tournent au ralenti, on a l’impression que l’arbre cache la forêt.

    • Concept brillant… pour humains confus!

    • Le gouvernement se fout totalement des individus. Nous ne sommes que des $ pour eux. C’est de l’hypocrisie à l’état pur.

      Ils veulent que vous arrêtiez de fumer pour ne rien coûter en soin de santé et que vous viviez plus vieux pour payer encore plus d’impôts.

      Ma vie m’appartient et j’en fais ce que je veux.

    • J’aime !

    • En fait, je connais pas un fumeur qui ne désire pas arrêter de fumer! Tous les fumeurs veulent arrêter de fumer, c’est juste qu’il est très difficile d’arrêter sans rechute, due bien sure a la dépendance que crée la cigarette. Faut affronter le problème sur un autre front, car pas besoin de nous convaincre, on sait très bien qu’on gaspille sa santé…Merci. belle pub quand même …

    • @ bigpicture

      - «…par rapport au voiture je veux bien, mais trouvé moi une seule réelle utilité à la cigarette compré aux voitures?»

      Toujours le même problème de comptable: incapable de faire la différence entre «plaisir» et «utilité».

      Baiser, quand tu portes un condom et ta blonde prend la pilule, ça n’ aucune utilité.

      C’est juste pour le plaisir.

      On interdit la baise parce qu’au Québec, en majorité, ça n’a aucune utilité?

    • @mickrichards: malheureusement totalement d’accord avec vous…les gouvernement ont empochés tous les millions en impôt découlant de la vente de cigarette et maintenant ils veulent poursuivre les compagnies de tabac…ironique non. Ca coûte cher un fumeur en frais de santé, voilà la seule raison pourquoi qu’ils veulent qu’on arrête, car au bout du compte, on est pas rentable.

    • @yugniam Au moins vous avez l’intégrité, et le courage, de reconnaitre que vous en êtes dépendant. Pas comme l’organisme “c’est mon choix”, financé par les compagnies de tabac, qui essaie de faire croire que le tabagisme est simplement un choix. Commencer à fumer est peut-être un choix, mais passé ce point, c’est un dépendance chimique dont il est très difficile de se défaire. Je suis d’accord avec vous que la cible est mal choisie, j’aurais p-e envoyé ces enfants à la sortie des employés des compagnies de tabac, là p-e que la cible aurait été plus juste.

    • @ minotte

      - «Et, pour compléter le tableau de cette société idéale, quand adviendrait le cancer, la cirrhose ou l’accident de bagnole, ces mêmes individus se feraient un devoir de défrayer eux-même le prix de leurs incuries plutôt que de faire appel aux mamelles de l’État.»

      Ouais.

      J’espère que vous ne dépassez pas votre poids santé, que votre posture devant l’écran est conforme aux normes du ministère, que vous ne traversez qu’aux intersections marquées à cet effet, et que conformément aux directives de Santé Canada, vous vous lavez fréquemment les mains.

      Parce que suivant votre raisonnement de comptable «cheap», on devrait refuser de vous soigner pour des problèmes cardiaques si vous êtes en surpoids; refuser de soigner vos maux de dos et vos problèmes oculaires parce que vous n’êtes pas assis convenablement devant votre ordi; refuser de vous soigner si vous êtes victime d’un accident en dehors des passages piétonniers; et refuser de vous soigner pour toute maladie causée par votre auto-infection résultant de mains sales.

      - «J’ai en ras-le-ponpon de cette société où tout le monde réclame des droits sns jamais vouloir assumer la moindre responsabilité.»

      Un jour, vous arriverez peut-être à faire la différence entre «réclamer des droits» et simplement demander une société où les citoyens sont capables de vivre et laisser vivre.

      Et comprenez que l’alternative aux mamelles de l’État, c’est sa grosse bite au c..!

    • J’aime aussi. Ce serait une bonne idée que cette pub soit adaptée en français et en anglais et disséminée sur les ondes ici.

      Pour 7h0r qui compare l’obésité au tabagisme, faut quand même faire la différence. En premier lieu, manger est nécessaire à la survie, fumer ne l’est pas du tout, comme boire de l’eau, jus, etc. est nécessaire, mais pas les boissons alcoolisées.

      En matière d’obésité, il y a les gens ignorants qui consomment de la malbouffe autant à l’extérieur que chez eux; il y a les pauvres personnes qui ont des problèmes de dépression et qui prennent des antidépresseurs dont la plupart mènent à d’énormes gains de poids, et il y a ceux qui ont beau manger sainement, fruits, légumes, tout préparer à la maison pour avoir le moins de produits chimiques et toxiques dans leur alimentation, diminuent leur consommation et engraissent ou restent gros quand même.

      Comme litchi, je suis un peu horripilée par ces gens qui laissent tourner leur moteur au ralenti en attendant leur moitié, tendre ou pas, qui fait des emplettes, soit pour se garder au chaud, soit pour la climatisation, soit tout aussi niaiseusement pour continuer d’écouter leur musique. Et comme flo-rence, les poêles à bois en ville, c’est infernal (dans mon appart, une entrée d’air dans la cuisine, une entrée d’air dans la salle de bains (pour ventilation) = étouffer souvent soit à cause des poêles à bois au printemps, en automne, en hiver, oubedon des barbecues au charbon de bois qu’on laisse boucaner tout un quartier.

      Quand on considère la quantité énorme de maladies engendrées par le tabagisme, c’est encore bien pire que la lèpre. On ne pourra jamais créer assez de pubs choquantes et percutantes. On n’arrivera jamais à faire cesser assez de fumeurs, mais il ne faut pas arrêter pour autant!

    • Je suis complètement accro à la cigarette et probablement qu’elle me tuera un jour,je ne sais pas si c’est par réflexe mais une pub me donne envie d’en allumer une et si un jour je peux arrêter tant mieux sinon quand viendra le temps de me soigner si c’est trop cher eh bien qu’on me donne une petite piqure et le tour sera joué.

    • “Tobacco is my favorite vegetable.”
      - Feu Frank Zappa

    • @mickrichards-
      “Le gouvernement se fout totalement des individus”
      “ma vie m’appartient et j’en fais ce que je veux”
      Oui vous pouvez fumer tant que vous voulez. Vous êtes adulte et vacciné. Lorsque vous aurez le cancer du poumon (ce que je ne vous souhaite pas), j’aimerai bien voir si vous clamerez encore haut et fort: “ma vie, j’en fais ce que je veux”. Il y a fort à parier que vous allez faire appel à ce même “gouvernement qui se fout totalement des individus” pour des soins de santé. Soins que vous allez recevoir bien entendu. Et là, vous allez pouvoir dire à qui veut bien l’entendre que ces soins, vous les avez payés. Vous payez quelqu’un qui se fout de vous? vous êtes maso? ou vous aimez vous plaindre?

    • Voilà une campagne qui frappe! Ma première réaction que j’ai eu « WOW! Ça fesse!
      Mario Dupuis
      Windsor, Ontario

    • Wow! C’est la première fois qu’on me répond directement sur ce blog.
      Ça prenait bien le sujet brûlant de la cigarette. Merci d’autant d’attention!
      Et comme tout bon fumeur (eh oui, qui veut arrêter comme la grosse majorité), je vous dis: mea culpa.
      Merci Merchillio, réponse appréciée!

    • Les fumeurs me font toujours rire en invoquant la pollution, la malbouffe, etc; en suggérant subtilement que la cigarette n’est pas si pire… C’est un peu comme quelqu’un qui dirait: “pas grave si tu me casse la gueule, j’ai une fracture du bassin” !!!

      La cigarette est même pire que tout ce qu’on dit d’elle parce qu’elle ampute la qualité de vie de ses adeptes, et tout les efforts vaudront la peine si on peut sauver une seule personne de l’enfer de cette dépendance qui n’a rien d’un plaisir… Le pseudo plaisir qu’elle apporte est le soulagement de la dépendance qu’elle créée !

      Un ex fumeur bien heureux de l’être !!

    • @bigpicture

      “Le plaisir de la cigarette vient de son utilisation après qu’elle nous ait créés une dépendance.”

      Exactement et c’est ce que j’ai toujours trouvé d’absurde avec le tabac. Avec les autres drogues, il y a un effet de plaisir avant que la dépendance ne s’installe et cette recherche de plaisir est la raison motivant la première consommation. Le tabac en soi n’apporte aucune gratification initialement et les jeunes qui commencent à en consommer le font pour faire comme le cercle d’ami ou pour avoir l’air rebelle. Une fois la dépendance installée, le soulagement tiré de la première bouffée vient simplement de se que le cerveau de la personne a désormais besoins de ça pour être simplement dans son état normal.

    • Paradoxal. Les petits monstres n’ont pas le droit d’acheter de cigarettes au dépanneur. Mais ils ont le droit de les fumer!!! Posez-vous la question

    • Juste en passant…

      Je crois qu’il serait impossible de présenter cette publicité au Québec en raison des lois apportés pour tout se qui touche les produit du tabac.

      Je ne crois pas que l’on puisse montrer une cigarette(en cours de consommation) à la télé. Je ne pense même pas qu’on puisse présenter des images d’enfants s’approchant de produit de tabac.

      Toutes les restrictions qu’on amène deviennent d’une telle…restreinte…

    • @ptoutant vous avez bien raison, utiliser la malbouffe ou la pollution comme argument ce n’est pas très fort pour se justifier de fumer. En même temps vous conviendrez que les fumeurs sont carrément stigmatisés dans notre société et qu’il est faux de prétendre que la cigarette est la principale responsable des maladies respiratoires, coronariennes, des cancers etc.
      Je rêve du jour où les gens mettront autant d’énergie à dénoncer la pollution automobile que l’a fait le lobby anti-cigarette; idem pour le chauffage utilisant les combustibles fossiles.

    • Vlan dans les dents (jaunes) des fumeurs.

      Espérons que ça permettra à quelques fumeux de se sortir le tête du sable.

      Jean Émard

    • A quand une pub contre la marijuana? A moins qu’on ne considere pas ca fumer. On reconnait meme ses bienfaits médicinaux. Les ex-fumeurs seraient donc devenus verts. La contradiction est reine au Québec.

    • Premièrement, je n’ai pas de voiture, je chauffe à l’électricité et je ne suis pas obèse, peut-être que ça me donne plus le droit de me positionner là-dessus (?)* Étant l’enfant d’une fumeuse, j’en ai respiré malgré moi durant 20 ans, de cette fumée secondaire. Assez jeune j’ai compris que c’était mauvais. Je les ai lu moi, ces avertissements sur les paquets et il n’y avait pas une journée où je ne lui rappelais pas qu’elle nous empoisonnait sans cesse. Alors ceux qui disent qu’on utilise les enfants, révisez un peu votre vocabulaire. Plus souvent qu’autrement, les enfants sont capables de penser pour eux-même. Ils ont besoin de guidance bien sûr, mais je ne crois certainement pas que de tourner une pub comme celle-là soit néfaste pour eux.
      * J’ose espérer que l’utilisation du sarcasme en première phrase est évidente

    • @d3v1lj0k3r Effectivement je reconnais que les enfants sont capables de penser par eux-même… ce sont les adultes derrière ces campagnes que je critique. Ce sont eux qui utilisent les enfants pour faire passer le message. Je ne crois nullement que c’est néfaste pour un enfant de tourner dans une pub comme celle-là. Je suis contre le procédé utilisé par cette pub, c’est tout.

      En comparatif: Si on se reporte pas trop loin, l’église a utilisé les enfants comme outil de propagande avec son petit cathéchisme appris par coeur… pensant pouvoir gonffler ses rangs. Or, on ne voudrait plus de cela aujourd’hui. Pourtant, si on demande à n’importe quel croyant, il va dire… c’est pour leur bien.

      J’en ai un peu marre de cet utilitarisme et de ces concours de “à qui se donnera la meilleure conscience”… Ça parait bien dans les salons de dire… “Je ne fume pas!” ” Je ne bois pas” “J’utilise les transports en commun!” Mais la réalité est autre… la réalité c’est que les gens se donnent cette bonne conscience en stigmatisant qui les fumeurs, qui les obèses, qui les automobilistes et tutti quanti. Ouf… une chance que je ne suis pas comme eux!

      Désolé d’apprendre pour la fumée secondaire de votre mère… j’espère que vous lui avez empoissonnée la vie autant qu’elle a empoisonné la votre durant ces vingt années.

    • @celine4: La consommation de marijuana a de sérieuses répercussions sur la santé. Son utilisation à des fins médicales reste assez controversée et ça ne m’étonnerait pas que les Conservateurs y mettent fin au cours de leur mandat.
      Son efficacité pour soulager la douleur semble par contre très grande, car je connais une personne affligée de douleurs chroniques et qui a éliminé tous le reste de médicaments (quantité considérable) qu’elle devait prendre en étant admise sur le programme. Le pot la soulage mieux que toute la pharmacie qu’elle prenait. Par contre, cela entraîne son lot d’inconvénients.

      @litchi: si la cigarette n’est pas la principale cause des cancers et des maladies cardiovasculaires, elle est en tout cas la cause d’une bonne partie de ces maladies. Refuser cette vérité c’est se mettre la tête dans le sable.

    • “J’en ai un peu marre de cet utilitarisme et de ces concours de “à qui se donnera la meilleure conscience”… Ça parait bien dans les salons de dire… “Je ne fume pas!” ” Je ne bois pas” “J’utilise les transports en commun!” Mais la réalité est autre… la réalité c’est que les gens se donnent cette bonne conscience en stigmatisant qui les fumeurs, qui les obèses, qui les automobilistes et tutti quanti. Ouf… une chance que je ne suis pas comme eux! ” senateur_dupont

      ===

      Rien à voir avec la “bonne” conscience. Tout à voir avec la santé.

      Jean Émard

    • J’aime fumer. J’ai arrêté la cigarette assez facilement, mais j’aime toujours fumer. Lors de rares occasions spéciales, je m’achète un cubain, pour satisfaire mon plaisir sans recommencer la cigarette. D’ailleurs les fumeurs peuvent fumer chez moi sans que je cris au scandale.

      À chaque fois que je vois une pub comme celle là, j’ai le goût de m’en griller une. Un gros f*** y*** à notre société qui n’accepte plus rien.

      Un des trait les plus agréables de la société française, c’est qu’ils ne font pas chier les fumeurs!

    • @ramses2.1. Tout à voir avec la bonne conscience puisque je parle du traitement qu’on fait du sujet. Tout à voir avec la santé… OK… Mais tout à voir avec la liberté aussi! Dents blanches ou dents jaunes confondues!

    • @jolico

      «J’espère que vous ne dépassez pas votre poids santé, que votre posture devant l’écran est conforme aux normes du ministère, que vous ne traversez qu’aux intersections marquées à cet effet, et que conformément aux directives de Santé Canada, vous vous lavez fréquemment les mains.»

      Je surveille attentivement mon poids et ma santé en général, parce qu’être santé ça vient pas du ciel, c’est une responsabilité. Je paierai volontiers pour mes soins de santé si nécessaire, et je pense ceux qui décident de négliger leur santé et de ne pas respecter leur corps, doivent assumer les frais, parce que c’est pas la faute du voisin c’est la tienne.

    • Le tabac cause le cancer; le débat n’est plus à faire. Les études et tests cliniques le prouvent et c”est même écrit sur les paquets..

      Pour avoir perdu des amis et parents, je peux vous confirmer que ce n’est pas simplement une mode, c’est une cause de cancer.

      Le gouvernement ne l’interdira pas parce qu’il y a des emplois et des électeurs en jeu.

      Il en revient donc à l’individu et à son libre-arbitre à décider. J’aimerais bien cependant que les fumeurs aient une taxe spéciale “santé” à payer; l’ensemble des contribuables n’ont pas à payer pour leur choix; ils pourront toujours décider de continuer fumer après çà.

    • À tous ceux qui trouve que l’utilisation du pot a des conséquences néfaste sur la santé, je vous demande ceci: que pensez vous que la panoplie de médicaments que ces gens prennent font à leur système? Quand on est rendu là, on doit faire un choix de qualité de vie. Je souffre d’une maladie de la peau et je dois prendre des médicaments qui multiplient mes chances d’avoir un cancer par 300%. C’est un choix éclairé que j’ai pris avec ma famille et grâce à ces médicaments, je peux profiter du temps que je passe avec eux au lieu d’être un spectateur de leur vie. j’ai trente deux ans et 2 enfants. Je vais peut être mourrir avant soixante ans à cause de ces médicaments mais au moins j’aurai profité du temps et de la vie. Alors je crois qu’il faut laisser ces gens prendre leur décision et les laisser soulager ces douleurs. Le jugement de la société est un problème supplémentaire pour eux, qui en ont déjà plein les bras.

      Soit dit en passant, je trouve cette pub géniale. Je suis tout à fait pour ”l’utilisation des enfants”. Tant que le message passe et si c’est la façon de le faire passer, alors soit. Une pub choc est une pub choc et elle doit (de par son état) choquer. Au grands maux les grands remèdes.

      Je ne sais pas pour vous mais la vidéo n’était plus diponible. Voici un autre lien pour la visionner: http://www.youtube.com/watch?v=-u-rhnV4l08

    • Les non-fumeurs vont aussi mourir de leur cancer ou d’alzeimer. À 90 ans au lieu de de 70 ans après avoir épuisé leur fond de retraite et ceux qui viennent du gouvernement pendant 20 ans de plus. Dire que fumer coute cher à la société, j’en suis pas convaincu.

    • Approche différente, concept intéressant, ça frappe et c’est le but des pubs anti-tabac de faire réfléchir les fumeurs, de moins en moins facile de les atteindre. Mais en utilisant un nouvel angle comme dans cette pub, qui sait si ça peut en atteindre quelques uns et les convaincre d’écraser? Évidemment le concept fonctionne juste au début, après avoir vu la pub à répétition ils vont devenir insensibles et il va falloir trouver de nouvelles idées pour de nouvelles pubs. Mais on ne peut pas être contre la vertu, non?

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    janvier 2013
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité