Patrick Lagacé

Archive du 24 mai 2012

Jeudi 24 mai 2012 | Mise en ligne à 22h22 | Commenter Commentaires (141)

Le chant des casseroles de 20h me fait penser à…

… cette célèbre scène du film Network, où le lecteur de nouvelles perd la tête en direct. Et Howard Beale lance, frénétique :

All I know is that first you’ve got to get mad. You’ve got to say, ‘I’m a HUMAN BEING, God damn it! My life has VALUE!’ So I want you to get up now. I want all of you to get up out of your chairs. I want you to get up right now and go to the window. Open it, and stick your head out, and yell, ‘I’M AS MAD AS HELL, AND I’M NOT GOING TO TAKE THIS ANYMORE!’ I want you to get up right now, sit up, go to your windows, open them and stick your head out and yell – ‘I’m as mad as hell and I’m not going to take this anymore!’ Things have got to change. But first, you’ve gotta get mad!… You’ve got to say, ‘I’m as mad as hell, and I’m not going to take this anymore!’ Then we’ll figure out what to do about the depression and the inflation and the oil crisis. But first get up out of your chairs, open the window, stick your head out, and yell, and say it: “I’M AS MAD AS HELL, AND I’M NOT GOING TO TAKE THIS ANYMORE!”

Il se passe quelque chose. Un de mes espions sur la Rive-Sud me dit que même en ces contrées paisibles, ça cognait sur des casseroles, ce soir…

AJOUT —

J’habite un coin pas particulièrement agité de Rosemont. Ce soir, de ma fenêtre, j’entends la rumeur de la foule, pas très loin, et le bourdonnement d’un hélicoptère. Sur Twitter, sur différents médias, il est question de plusieurs manifs, un peu partout.

J’entends aussi, depuis longtemps, des commentateurs par ailleurs fort brillants s’étonner de la grogne. Ils se moquaient, il n’y a pas longtemps, de ces illuminés qui occupaient des places publiques. Peut-être était-ce à cause de leurs tenues vestimentaires, de leurs discours un peu mal engueulés…

Là, c’est la moyenne des ours qui est dans la rue. Mais la colère, les préoccupation sur la conduite des affaires de la cité, la grogne face à nos dirigeants qui a comme trame sonore le tintamarre des casseroles, elle vient du même terreau dans lequel Occupy a grandi.

Printemps Érable, tu dis ?

Lire les commentaires (141)  |  Commenter cet article






publicité

  • TWITTER

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    mai 2012
    L Ma Me J V S D
    « avr   juin »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives