Patrick Lagacé

Patrick Lagacé - Auteur
  • Patrick Lagacé

    Patrick Lagacé aime le journalisme : « Cette profession permet de vivre des aventures et d'être payé pour le faire », dit-il.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 20 avril 2012 | Mise en ligne à 14h22 | Commenter Commentaires (701)

    Jean Charest trouve le moyen de trouver ça drôle

    Un lecteur, Gaétan Gamache, qui se décrit comme un père de famille scandalisé, était au centre-ville ce midi. Il m’écrit : Un petit mot pour vous dire que j’arrive tout juste de la place Jean-Paul-Riopel face au Palais des congrès. Ce que j’ai vu m’a tout simplement scandalisé. J’ai vu des policiers casqués et armés de matraque foncé sur tout ce qui bouge et ce sans aucun avertissement et discernement. J’étais avec un groupe d’adultes dont une bonne part devait avoir 50 ans et plus et les policiers ne se sont pas gêner pour nous lancer des bombes assourdissantes et pour foncer «dans le tas». J’ai vu des jeunes se faire frapper, se faire arroser par les lances à incendie, se faire prendre au piège dans un coin pour être certain qu’ils ne puissent s’enfuir et donc pouvoir les arrêter plus facilement.

    Je lis ça et je tombe, sur YouTube, dans la minute qui suit, sur un extrait de Jean Charest qui, à l’intérieur, à peu près au même moment, utilise ce qui se passe dehors pour faire des blagues, dans un discours sur le Plan Nord.

    Malaise.

    Suis-je le seul à penser qu’on s’attend à ce que le premier ministre du Québec s’abstienne de transformer ces troubles qui secouent rues et campus en punch pour faire rire un parterre de gens d’affaires ? Ce qui dérange, c’est la connivence qui se dégage de la scène, les rires gras de l’auditoire, qui ne font qu’encourager le PM dans ses visées humoristiques. C’est cette impression qu’on a affaire, ici, à une clique qui se sent si à l’aise ensemble que ce qui se passe hors des murs du Palais des congrès n’est qu’une malencontreuse échauffourée dont il faut bien rire.

    Jean-François Lisée, justement, interpellait directement le PM sur son blogue, ce matin.

    AJOUT : Le numéro d’humour de M. Charest enflamme les médias sociaux. Ça semble provoquer une réaction viscérale. Mario Dumont, l’ancien chef adéquiste, désormais animateur à V et commentateur au 98 5 FM, qu’on ne peut pas accuser d’avoir des sympathies pour les étudiants, sur Twitter : « Farces de J. Charest sur manif: gaffe politique majeure. Danger de prix politique élevé. #mauvaisgoût #arrogance»


    • La Loi sur la santé et la sécurité au travail du Québec permet à un travailleur d’exercer un droit de refus quand son travail se fait dans des conditions imminentes de danger pour sa sécurité.

      Si j’étais un prof d’université ou de Cégep en grève, c’est ce que je ferais DRETTE-LÀ.

      http://www.csst.qc.ca/travailleurs/droits_obligations/Pages/droit_refus.aspx

    • desoler pour mon commentaire…. mais….

      John Charest est juste un %$/$ de $%/%$ de vieux sale

      Ya pas juste son rire qui est gras.. il y a aussi sa patente entre les 2 oreilles

    • Effectivement il aurait dû s’abstenir.

    • Quand on en est rendu là, je crois qu’il vaut mieux démissionner.

    • Aucune pitié pour ces enfants roi. Ils arrivent masqués à la manifestation. En partant… ALLÔ?!?! S’ils arrivent masqués, ce n’est certainement pas parce qu’ils veulent faire la paix et manifester selon la loi.
      Deuxièmement, les manifestants saccagent des commerces et le bien public, ils lancent des roches et des morceaux de ciment aux policiers. Encore une chance que les policiers ne leur relancent pas leurs cochonneries.
      Vrai que le PM devrait agir en PM et se montrer en contrôle. Fail à Jean Charest. Mais ca n’enlève rien que les étudiants agissent en terroristes, prennent la population en otage, et n’hésitent pas à saccager le bien public ou le bien d’autrui. Quand on sème la tempête, il faut s’attendre à la récolter.
      Aucune pitié pour ces jeunes écervelés. La police peut bien continuer d’utiliser matraque, gaz et tout ce qui sera nécessaire pour mettre de l’ordre et faire cesser ces mascarades violentes de jeunes ados immatures.

    • On dirait la suite du Temps des Bouffons de Falardeau.

    • Quelle misère!
      Un homme petit, qui est aussi un petit politicien à la tête d’un petit parti.
      Et qui s’adresse à un auditoire tout aussi petit.
      Espérons que nous ne serons pas un petit peuple pour reconduire ce petit homme au pouvoir.

    • Moi ca m’a fait rire.

      Si on vaut pas une risee, on vaut pas grand chose, qu’on dit.

    • Incroyable. Vraiment pas ce dont on s’attend de la part du supposé leader d’un peuple. Vivement un appel aux urnes qu’on en finisse…

    • Charest est un très petit personnage; il s’est assis au pouvoir sur des mensonges (baisses d’impôt de 5 milliards, réingénérie de l’état, diminution de la fonction publique, etc.); et il s’y maintient avec des politiques divisives, racoleuses, et ruineuses (“équité salariale”, procréation assistée, etc.). Pire, il dirige le gouvernement le plus corrompu et le plus incompétent de l’histoire du Québec.

      N’empêche que si j’avais le choix entre Charest et l’axe CLASSE/CSN, qui vient de provoquer une véritable émeute au centre-ville, eh bien, je me pincerais le nez et je choisirais le Grand Magouilleur. Ouache!

    • C’est une preuve de plus de sa mauvaise foi et de son arrogance. Ce gouvernement a fait son temps. Il faudra s’en souvenir aux prochaines élections.

    • Twitter. #GGI. Vous allez lire des centaines et des centaines de commentaires négatifs sur la déclaration de Charest.

    • C est justement cette arrogance puante de ce petit etre qui j espere ne serra pas le resultat de pertes de vie…alors on verra si il va encore rire de tous ca….moi j ai peur d en arriver la…et ce serra trop tard… il faut que cela cesse…il faut entreprendre un dialogue….

    • *On va leur trouver du travail dans le Nord, espérons-le*

      C’est moi ou ça sonne soviétique rien qu’un tit’ peu? Un peu plus pis on envoie tout ce beau monde là au goulag.

    • Quand tout le monde est bouleversé par ce qui se passe au centre-ville, ce pm trouve le moyen d’en faire des jokes. J’ai honte … je le soupçonne carrément d’avoir souhaité cette situation depuis le début du conflit … Sinon où était-il lorsque 200 000 jeunes pacifiques avaient manifesté pacifiquement. J’AI hONTE!!!!! Excusz-moi de crier.

    • C’est odieux, je suis scandalisé. Jean Charest peux bien rire avec son CLAN NORD, il va dilapider nos richesse en faisant cadeaux de plusieurs milliards à ses amis (en passant avez vous vue Enquête hier), mais pas capables de prendre la peine d’écouter les revendications des étudiants, pas capable de dénoncer la violence des policiers. hhaaa les pauvres policiers, ça doit pas être drôle d’avoir a affronter des étudiants armés de slogan, ça devait pas être drôle hier à Gatineau de voir des étudiants poser des gestes dangereux comme être assis dans une cafétéria. le Québec est en crise, et ce pleutre de Jean Charest ne trouve qu’a en rire, je suis scandaliser.

      Pierre Dauphinais
      St-Urbain de Charlevoix

    • Ça donne le goût de se taper un petit visionnement du Temps des bouffons, de Falardeau.

    • Êtes vous fiers de votre premier ministre ? Le (inserer qualificatif) trouve le moyen de faire des remarques niaiseuses et de tourner à la blague la situation. Non seulement préfere t il ignorer le dossier mais en plus if fait montre de condescendance envers ceux qui s`expriment.

      À ce que je sache c`est encore un droit légitime dans notre société de manifester non ?

      Je veux bien reprocher aux manifestant la casse et déplorer leur manque de courage en se cachant derrierE des foulards mais ceux ci ne sont pas les plus grands hypocrites de ce conflit.

      Plus ca va et plus on voit le gouvernement Charest s`écrouler. Je crois qu`avec ce conflit qu`ils ont préféré ignorer du haut de leur pied d`estal jumelé à la démonstration de dimanche ce troupeau de corrompus va connaitre son sort et n`aura d`autre choix que d`abdiquer devant la grogne qui se généralise.
      Ca a assez duré et il faut empêcher ces incompétents de vendre le plan nord et nos ressources .

    • Une manif de la CLASSE qui ne veut pas dénoncer la violence. Cocktails molotov, projectiles lancés sur la 720, fenêtres fracassées.

      En effet on devrait envoyer ces incompris dans le Nord.

      Pis pour les curieux comme le Monsieur ci-dessus tassez vous de d’là? Pensez-vous que les policiers ont le temps de demander à chacun si sont méchants ou pas?

      La police doit par définition appliquer une force plus grande que celle des casseurs pour contrer leur violence. C’est pas le temps de faire du discernement, c’est un affrontement. Si t’as pas d’affaires là, tasse-toi.

    • Ben .. tes surpris Patrick ??? il trouve son états policier pas mal drole ton ami Jean…. Tu sais l’état policier que tu refuse de voir ! .. tu vas encore censurer ca Patrick ? .. Revenons a nos moutons… simplement à cause de cet humour paternaliste et méprisant Charest devrait démissionner… + enquete d’hier soir+ les garderies+ les enveloppes brunes+ les report d’impots aux petrolieres +les pharmas+les banques++++++++ tout ce dont les journaleux ne parlent plus … Pas grave ceux qui se plaignent comme moi doivent être de vieux anard sans doute … Ben non juste des papas scandalisé par le mutisme des medias et les choix douteux de nos électeurs

    • 200 000 étudiants avaient manifesté pacifiquement …

    • Qu’il est drôle notre Premier Ministre.

      Un vrai Néron moderne en train de jouer du luth pendant que Rome brûle…

    • Charest est crampé car les étudiants sont en train de creusé leur tombe avec ce qu’lis font ce midi. Une autre démonstration qu’ils sont incapables d’exprimer leur opinion sans avoir recours à la violence.

      Mais bon, ta raison, la police devrait les laisser cassé tout comme ils le font en ce moment. Après¸tout, c’est ça leur démocratie non?

    • Dans le manuel de la contre-information c’est ce qu’on nomme la méthode 324.

      -324: Lorsqu’un gouvernement, ou une organisation, est soupçonné de corruption ou est en phase de perdre sa crédibilité il doit contre attaquer.

      a)en changeant de sujet, en blaguant ou en utilisant un argument ad hominem.
      b)en cherchant à pointer un ennemi commun (souvent des groupes minoritaires ou étrangers).
      c)en inventant une novlangue et en envoyant ses spécialistes des relation publiques, ses agents de contre-information ( blancs et gris) et ses alliés idéologiques des médias faire un spin. Ils doivent répéter la novlangue/le spin communément pendant au moins 3 jours. Ensuite, utiliser un autre thème pendant 3 jours etc.

    • En tous cas, c’est quand un PM utilise la violence qui se déroule dans les rues pour faire rire grassement un parquet de gens d’affaires que tu vois qui il sert vraiment.

    • M. Legacé bien au contraire… j’ai trouvé très drôle ses commentaires et ça démontre justement tout le ridicule dont se couvre la classe, ses dirigeants et leurs actions.. Les étudiants de la Classe SONT INCAPABLE de manifester sans foutre le bordel.. et je le rappelle, tout ça pour 165$/session… misère!!!

    • Mais à quoi il pense ce premier ministre d’aller dire des farces plattes de même alors que la situation est si tendue, vraiment c’est de la provocation. Ce n,est pas digne d’un Premier Ministre. Pendant que Monsieur rigole, à l’extérieur , il y a des jeunes, des moins jeunes et même des policiers qui se font brasser…On nous parle d’une émeute et Monsieur s’amuse. On croirait Marie-Antoinette qui s’amuse pendant que paris brûle. Je commence à penser le mépris chez cet homme devient de plus en p-lus sa marque de commerce. Je rage en attendant les prochaines élections pour pouvoir l’envoyer le plus loin possible du pouvoir. Cet homme est dangereux.

    • Quelle bonne blague! Ça c’est le genre de commentaire qui me donne des envies de violence.
      Oli

    • Rien d’étonnant à cela. Bientôt 9 ans au pouvoir : plein de promesses non tenues, une kyrielle de mensonge, du copinage qui nous coute une fortune, et surtout un déficit accumulé qui a doublé sous sa gouverne. Il laisse pourrir la situation pour tenter de se faire réélire sur le dos des étudiants. La ministre Beauchamp utilise le vieux stratagème de Machiavel : diviser pour conquérir. Marois est trop gentille avec Charest en chambre; dans son ergotage sur la condamnation contre la violence elle aurait dit lui dire: je condamne la violence maintenant réglez le problème et si vous en êtes incapable ôtez-vous de là. J’espère que les 250,000 étudiants qui ont manifestés dans la paix à Montréal se disent à chaque élection qu’ils vivront : le PLQ PLUS JAMAIS!

      Monsieur Sylvain

    • Jean est à l’aise avec ses amis. Sachez que c’est pour ce parterre que Jean travaille, et personne d’autres.

    • Je travail à côté, la manifestation a dégénéré quand les policiers ont déclarer que la manifestation était illégal. Pourquoi illégal, sais-pas mais c’est de la provocation et comme ont dit en bon Québécois la marde est ben pogné.

    • Patatouf est un minable, rien de nouveau.

      La bande de pleutres sur place qui se bidonnent devant le grand manitou de ce groupe de crosseurs, on dirait Le Temps des Bouffons ou une scène du film Bingo

    • J’allais dire qu’il la trouverait moins drole si on mettait le Charest devant les boeufs, sans protection…mais là je trouve “charrue” trop poli.

      Charogne est plus approprié dans les circonstances

    • Ça prend un irresponsable comme charest pour mépriser et jeter de l’huile sur le feu en tournant les étudiants au ridicule devant son auditoire de vendu au palais des congrès alors que les manifestations tournaient au vinaigre à l’extérieur.

      C’est tout simplement dégueulasses.

    • Non mais là, ça fait le niaisage…
      Pour qui il se prend lui?
      Je sais qu’il aime provoquer, mais là je pense qu’il dépasse les bornes.
      Ce n’est pas un très bon exemple de leadershipe en temps de crise.
      Quand allez-vous questionner la ministre Beauchamp comme aviez questionné le ministre Ahmad l’été passé Monsieur Lagacé?

    • Oui le PM devrait se garder une petite gène, mais pour ce qui est de ce père de famille de 50 ans, que voulez-vous, il est arriver au moment où les policier chargeaient, s’il était arriver avant il aurait peut-être vu des manifestants tenter de forcer le Palais des Congrès, lancer des pierres aux policier et sur le Centre des Congrès, vandaliser les biens publics, mettre le feu aux cônes orage et se promener avec en signe de torches.

      Que voulez-vous ? Qu’on laisse faire et qu’on les laisse entrer avec des projectiles dans le Palais des congrès ! Franchement ! Les 2 camps ont des torts, mais pour ce qui est des policiers, ils ne font que leur travail et je crois que pour ma part ils ont été trop patient jusqu’à date.

      Les manifestants utilisent l’intimidation et la violence, et bien qu’ils ne chiâlent pas pour ce qu’il ont mérité, soit quelques claques sur la gueule. Le débat déborde dans tous les sens et commence à ne plus rien avoir en rapport avec la hausse des frais de scolarité. Les mouvements extrémistes s’infiltrent dans le mouvement étudiant et essaient d’imposer leur agenda.

      On en est rendu à accorder plus d’attention à ces manifestants et à ignorer les autres étudiants qui en majorité veulent étudier et réussir leur session.

    • @noirod
      Par contre ce ne sont plus des manifestation légales. Je blâme la CLASSE autant que le gouvernement.

    • Qu’est-ce qu’il allait glander là l’bonhomme Gamache ??? Il s’attendait à quoi???

      Bon, la remarque de Charest n’était pas subtile, attiser le feu n’est franchement pas brillant….
      Cela dit, il est plus que temps que ça cesse ces niaiseries là….

      Combien d’entre eux étudient en médecine ? en droit? en comptabilité ? en ingénierie? il est temps de les mater, c’est tout…

    • Un indicatif clair que toute personne ose vouloir faire une différence dans notre société, elle sera ridiculisée et matraquée.

      Le Premier Ministre doit démissionner immédiatement.

    • Jean Charest est un homme brillant. Personne ne pourra dire “qu’il ne comprend rien aux revendications des jeunes et de la classe moyenne”. Au contraire, il comprend très bien.

      Ca ne laisse qu’une seule autre explication : Il s’en fout.

      Il parle encore “des jeunes” qui contestent. Pour isoler “les jeunes” du reste de la population.

      La question de la hausse des frais de scolarité post-secondaire de 75% est un débat de société.

      Les moyens possibles pour mieux gérer, d’abord, les universités dont les administrateurs dilapident les fonds publics depuis des années aussi, est un débat de société.

      Je comprends que Jean Charest s’adresse à un parquet d’investisseurs potentiels et qu’il veut avoir l’air du gars “qui a la situation en main”. Marketing 101.

      Mais, à l’air FaceBook et YouTube, ce dont il est pourtant conscient, une telle condescendance me fait, honnêtement, très peur. Il s’en fout réellement.

      A ceux qui croient que le mouvement de contestation de la hausse devrait montrer patte blanche et aller gentiment s’asseoir à la table de Line Beauchamp la tête entre les genoux en disant “pardon” et que ça va délier le conflit, Monsieur Charest vient de vous lever un coin de voile sur ses réelles intentions.

      Il attise la confrontation. Il veut la confrontation. Ca divise les gens entre-eux et fait perdre tout rapport de force aux manifestants.

      J’émet le souhait que cette fois, ça ne fonctionnera pas. Et que le gouvernement devra d’abord faire le ménage dans les gestions catastrophiques des universités avant de piger encore une fois dans les poche de la classe moyenne.

      Une hausse n’est pas exclue. Mais pas comme ça. Pas sans d’abord faire le ménage.

    • Lorsqu’on était 200 000 à marcher pacifiquement, journée où il n’y a eu aucune casse, aucune arrestation, la ministre Beauchamp a trouvé ça ben cute mais a refusé tout dialogue. Devant cette arrogance, quelques centaines de personnes sur les 200 000 se sont radicalisés. C’est bien peu, heureusement car personne, même la CLASSE ne souhaitait vraiment vivre dans ce climat au Québec. Mais c’est compréhensible que cette infime fraction du mouvement ait troqué le pacifisme pour la violence. Cette violence ne serait jamais né si un dialogue avait été ouvert dès le début. On peut couper la mauvaise herbe en la brûlant violemment mais on aurait pu facilement en retirer les racines avant même qu’elle ne germe. Il faut croire que le gouvernement Charest souhaitait cette violence depuis le début pour des raisons électoralistes, en se posant comme gardien de la loi et l’ordre. Cette stratégie a permis à Bush d’être réélu en 2004 grâce au coup de pouce du destin qu’il a reçu en septembre 2001.

    • Indigne de la fonction de Premier ministre, tout simplement.

      Qu’il est petit cet homme… très petit…

      Et ceux qui applaudissent ne sont pas mieux!

    • Arnolde (et autres) : Le SPVM a confirmé via son porte-parole que les casseurs ne sont PAS des étudiants. Il est pas mal certain que, même sans conflit étudiants-gouvernement, il y aurait eu manif (et émeute), le plan nord étant décrié depuis longtemps.
      Avant de rejeter la faute sur la CLASSE ou étudiants, faites vos devoirs pour trouver l’information aux sources, soit la police…

    • bha coté manifestation pacifique j’ai vus mieu ! mon père ( qui n’est pas policier ) a été agresser par des manifestant, ( on a toujours eu une trop grosse guelle dans la famille…) car ils leurs a dit de retourner en classe… sérieusement
      JE SUIS TU LE SEUL À EN AVOIR ASSÉ DE CETTE CRISE LA !!!
      surtout que je ne croix pas que se soit le mouvement étudiants qui soit l’unique responsable de cette violence. Je suis certain que des groupes … dison plus obscures profitent de la situation pour faire leurs mini révolution !
      M. Charest je suis un suporter Libéral, MAIS FAITE DEKOIP !!! C’EST PAS LE TEMPS DE RIRE C’EST LE TEMPS D’AGIR !!!

    • John James se contre fou du peuple Québécois. Pour lui, y a juste ses ti-namis qui comptent.
      C’est honteux…

    • @arnolde

      20 avril 2012
      14h38

      “C’est pas le temps de faire du discernement”

      Vous appliquez très bien vos principes…

    • Complètement dégoûtant.

    • Je crois que Jean Charest démontre une bonne gestion de la situation, On ne nomme pas un gouvernement en lui disant de tout donner aux agitateurs qui veulent imposer leur volonté a la majorité. Les jeunes doivent apprendre a vivre en démocracie et en respectant la volonté des gouvernemants élus.

      Je crois que les jeunes se font moter la tête par le black block. Ils devront se réveiller bientôt et devenir adulte. Jean Charest et sa ministre ont une très bonne attitude.

    • Est-ce que suis le seul à croîre que là on est rendu très très loin dans la violence.. tous les jours j’ai de plus en plus d’aller travailler dans le centre-ville..A tout moment j’ai peur de me retrouver dans un panier à salade bien malgré moi,,et voilà que le P.M. en rajoute.. A quand le premier mort pour que tout s’arrête et que Charest dise bon on va s’asseoir et discuter.. pas demain la veille on dirait…

    • Mémo aux dirigeants de la CLASSÉ: ”Qui sème le vent récolte la tempête.”

      Bravos petits anarchistes!

    • C’est du grand mépris. Honte à lui.

    • Les 3 fondements du journalisme, selon Jon Stewart de Comedy Central: “sensationalism, conflict and laziness” Cherchez donc à ne pas lui donner raison, M. Lagacé. Mais on connait tous la réalité. S’il y avait la paix et la sérénité dans le monde, les journaux feraient faillite et les journalistes perdraient leur emploi.

      C’est pourquoi, dès qu’il y a un conflit, le journaliste typique, comme M. Lagacé, fait tout pour attiser le feu, mettre de l’huile sur le feu, quand ce n’est pas mettre le feu aux poudres. Déplorable. Rien sur la majorité étudiante qui étudie, rien qui puisse calmer les esprits, tout sur la racaille et les groupuscules qui se vautrent dans l’illégalité, et tout sur la moindre bavure policière, comme si les polilciers étaient cause d’affrontement alors qu’eux, au moins, essaient de calmer le jeu.

    • Charest est mort de rire. Il fait ce qu’il veut faute d’opposition. J’espère que les étudiant vont voter en bloc aux prochaines élections.

      Quant aux casseurs… je crois qu’ils ont leur place, car sans eux, la population vieillissante, confortablement assis, se laisserait faire par notre bon gouvernement qui n’a de yeux que pour les compagnies étrangères.

    • Tant qu’à y être, d’autres lignes pour Charest. Question de mieux montrer son mépris.

      - De toutes façons, ils n’auront pas d’emploi, on donne tout au chinois AH AH AH

      - Pis y vont travailler jusqu’à 67 ans, au Wal-Mart AH AH AH

      - Quand je pense qu’ils vont payer nos pensions et nos lits d’hopitaux, les cons AH AH AH

      - Avez-vous besoins de briseurs de grêve, recrutez dehors AH AH AH

      - Y peuvent aller dans les mines, y sont déjà tout crotté AH AH AH

    • Plus d’humour et moins de voyous masqués : voilà ce dont on a grand besoin en ce moment.

    • beaucoup trop drôle!!! juste pour cela je vote Charest au prochaine élection!

    • Concernant votre père scandalisé, s’il ne veut pas être pris en souricière dans les manifs, qu’il reste chez lui. Ensuite, il est évident que toute manifestation peut déraper des deux côtés. Si les étudiants et autres syndicats ne veulent pas être confrontés à la police, qu’ils restent chez eux.

      Les étudiants ont perdu la bataille. Démocratiquement, ce gouvernement a été élu. Il doit donc prendre des décisions et celle d’augmenter les droits de scolarité n’est pas une décision qui met en danger notre société comme on veut nous le faire croire depuis trop longtemps. C’est une décision difficile mais logique. Les opposants devront démontrer leur mécontentement en votant contre le gouvernement au prochaine élection. C’est ça la démocratie.

      Pour ce qui est de l’allocution du PM, probablement mal habile, mais plutôt comique.

    • Pour les gens qui croient que nous sommes des hypocrites parce que nous sommes masqués durant les manifestations.
      Si vous remarquez, les policiers ne nous ménagent pas avec les bombes lacrimogènes et autres atrocités.
      Faites le lien. Nous ne sommes pas hypocrite, nous nous protégeons contre les armes. Le foulard et les lunettes de ski sont pour éviter d’être blessé. Alors lâchez-moi l’hypocrisie étudiante, l’hypocrite est celui que certaines personnes ont décidé d’élire..

    • À partir du moment ou les groupes de manifestants commencent à tout casser, il me semble que la police se doit de controler plus radicalement et malheureusement, cela se fera au détriment de ceux qui ne cassaient rien. On fait quoi sinon, on les laisse tout casser et augmenter les dommages qui devront être payé par les contribuables. Je ne sais pas si c’est juste moi mais lorsque tu vois qu’une manifestation tourne au bordel, pourquoi tu restes dans les environs?

    • Hallucinant ! Un Premier Ministre aussi irresponsable devrait être obligé de démissionner !

      Des étudiants et des policiers d blessés et notre innefable PM qui fait des grosses farces plates !

      Et surtout les rires gras de l’ assistance dans cette conférence du PM au Palais des Congrès sur la patente a gosse du Plan Nord ! De gros bourgeois bien dodus et probablement très intéressés a mettre la main sur nos richesses natruelles et le PM du Québec qui se transforme en gros bouffon !

    • Scandaleux. Rien de moins!

    • Je ne fais pas de discernement? Source: TVA

      “D’autres manifestants se sont alors mis à fracasser des fenêtres du Centre de commerce mondial. En raison de cette manifestation, Jean Charest a été contraint d’annuler la photo officielle inaugurant les activités du Salon Plan Nord. Il devait néanmoins livrer son discours d’ouverture.

      Ce rassemblement avait été organisé par la Coalition large de l’Association pour une solidarité syndicale étudiante (CLASSE) sous le thème «Non à la gratuité minière! Oui à la gratuité scolaire!».

      En début d’après-midi, une seconde manifestation, aussi organisée par la CLASSE, s’est tenue devant l’hôtel Marriott, en marge d’un discours du ministre fédéral de la Citoyenneté, de l’Immigration et du Multiculturalisme, Jason Kenney. Des fenêtres avaient là aussi été fracassées.”

      Je n’ai jamais explicitement dit que c’était la CLASSE ou ses membres qui en sont responsables. J’ai dit qu’il y avait une manif de la CLASSE et qu’il y a eu de la CASSE en même temps. Je n’ai pas dit que la CLASSE avait fait de la CASSE. Certains feront ces liens c’est évident, pas moi. Je dis simplement que c’est une coïncidence toute à fait hasardeuse, voyons.

      @turkinski
      J’ai dit que quand les policiers chargent ce n’est pas le temps de faire du discernement. Aucun lien votre affaire. Un autre incompris?

    • Mais effectivement, Charest ne devrait pas en faire des blagues tout autant que le célèbre porte parole de la Classe aurait dû se tenir debout au lieu de dire qu’il ne pouvait pas garantir que ses manifestants n’essaieraient pas d’entrer de force au Palais des congrès.

    • Très, très dégoûté de son discours. Grand temps qu’il se fasse foutre dehors.

      Je ne suis absolument pas pour la violence comme ça dégénère là, mais cette attitude arrogante et méprisante du gouvernement dans ce débat depuis le début mène à ça. Si tu refuses toujours de discuter avant que le monde crie, tu t’attends à quoi?

      Quant à la majorité de la casse qui se fait, non ce n’est pas simplement des étudiants, c’est des groupes de casseurs… ça doit surement ressembler pas mal à ceux qui étaient là dans la marche contre la brutalité policière. Mais quand ça commence à dégénérer et que le monde voient des abuts de partout, ça escalade vite et beaucoup peuvent se laisser entraînés. Et quand t’as des déclarations comme ça, ça jette de l’huile sur le feu solide.

    • @walt68

      Propos totalement inutile, sans fondement, sans logique, sans raisonnement.

    • Charest et son auditoire de lèche-bottes doivent se sentir vachement à l’abri de l’UPAC pour continuer à se marrer de la sorte.

      Des élections s’en viennent: faisons-nous entendre en grand nombre et foutons-les à la porte.

      Pour leur arrogance, leurs magouilles, leurs mensonges et leur suffisance, je souhaite au plq d’être relégué à la 3e opposition pendant au moins 20 ans.

    • Une grève générale ça serait pas mal cool! Ca lui rappellerait c’est qui ses boss.

    • Quand enfin, un groupe a le courage de ses revendications, les merdeux de libéraux avec son sa click qui suce sans égard les richesses, s’octroient des contrats à gros prix et se servent de la polices pour freiner la revendication des étudiants. Il y en reste de ses boomers de merde pour qualifier les étudiant d’enfants roi. Quant ce sont eux qui ont gaspiller l’argent publique et qu’ils ont élu la putain politique que représente John James Charest de son vrai nom.

      Quant les québecois sont les plus imposé en amérique du nord, est-ce normale que les services publique sont moins chère? OUI on paie déjà en impôt pour se procurer des services pour tous.

      On va continuer a payer plus d’impôt, on augmente les frais de scolarité, pour se faire soigner faut aller au privé encore des $$$$, On nous impôse un assurance médicament encore des $$, on se fait baiser de toute part. Quant enfin nos enfants se prennent en main et on le courrage de se lever, nous nous devons de les appuyer, surtout que leurs revendications sont pour le bien commun.

    • @petitvampire,

      Que faites-vous ? Vous devez rapidement aller le mordre…

    • @amethystium

      “Combien d’entre eux étudient en médecine ? en droit? en comptabilité ? en ingénierie? il est temps de les mater, c’est tout…”

      C’est vrai que la vie des médecins, avocats, comptables et ingénieurs vaut beaucoup plus que la vie des mécaniens, géographes, peintres, cinéastres et journalistes. Tu as raison, ceux-là il faut les mater! De dis-je, les écraser!
      Intelligence, où es-tu?

    • Attention tout le monde!!! Tel que rapporté par La Presse:
      “14h54: Nombreux paniers à salade.”

      Restez chez vous.

    • Pour ceux qui trouve la blague du PM déplacé, je dirais à ceux-ci qu’ils jouent les vierges offencées. Des émeutes, si on remonte dans l’histoire il y en a toujours eu et il va en avoir encore. Le plus important est que la société est organisé pour les neutralisers. Il ne faut pas oublier les black block qui profitent des jeunes pour faire de la casse.

    • On savait que Jean Charest en avait rien à cirer des manifestations mais je n’aurais jamais pensé qu’il pousserait l’arrogance à un tel niveau.

      Ca fait longtemps que je le dit, Jean Charest n’a plus le gout de faire de la politique. Il devrait s’en aller dans le privé. Il serait à sa place, il fréquenterait des gens d’affaires et il pourrait faire le clown dans les soupers de chambre de commerce comme il l’a fait aujourd’hui.

      Il serait excellent dans le rôle du clown de service pour les big shots.

      Il se fout des préoccupations du peuple depuis longtemps et aujourd’hui il a atteint un autre niveau. Aujourd’hui il n’a même plus gout de faire semblant qu’il se préoccupe du peuple. Pire encore, il rit du peuple.

      C’est complètement indigne de son poste. Ce gars-là ne peut pas continuer a être PM.

    • Peut importe votre opinion sur la hausse des frais de scolarité, on peut s’entendre sur un point: jean Charest ne fait rien pour calmer le jeu et ne démontre aucun leadership. S’il se permet de blaguer sur le sujet, c’est qu’il ne prend pas ce qui se passe au sérieux. Et ça, c’est inquiétant.

      TRÉS inquiétant.

    • @qball09: 200 000 personnes ont manifesté dans le calme. Une manifestation organisée par la CLASSE. Line Beauchamps a répondu que ça l’empêchait pas de dormir.

      Ce que je vois aujourd’hui est indigne d’un premier ministre. Il est complètement déconnecté de la réalité.

    • @djobert : Pourquoi arrivent-ils masqués ? Oh, peut-être pour se protéger contre les gaz et les grenades, qu’en pensez-vous ? Vous semblez oublier, mon cher monsieur, que ces étudiants font également partie de la population ! Pour ma part, ceux qui vivent le plus de terreur actuellement sont carrément ces étudiants ! À mon avis, ceux que nous pourrions véritablement qualifier d’ “enfants-rois” sont ceux qui ignorent cette grève étudiante (parce que c’en est une !) et ont recours à l’injonction pour faire valoir leurs droits INDIVIDUELS. Voilà le véritable individualisme.
      « Aucune pitié pour ces jeunes écervelés. La police peut bien continuer d’utiliser matraque, gaz et tout ce qui sera nécessaire pour mettre de l’ordre et faire cesser ces mascarades violentes de jeunes ados immatures. » : Je n’en reviens pas que vous puissiez dire de telles choses. Vous savez qu’on parle ici d’êtres humains, n’est-ce pas ? Je suis sans voix devant tant de hargne. Le rôle des policiers est de veiller à l’ordre public, oui, mais ils ont surtout la mission de protéger la paix. Je suis désolée, mais dans cette situation, ils vont preuve d’une violence inouïe et qui n’est pas nécessaire. Tabasser n’est pas du tout la façon idéale de gérer une crise.

    • On peut vandaliser, détruire, menacer des ministres en mettant des bidons d’essence devant leur porte. Mais la moindre petite farce et voilè, quel scandale!!!

      Come on!

      Peu importe ce que vous a écrit votre lecteur. ON A VU LES IMAGES!

      Les manifestant étaient loin de chanter des contines en déposant des fleurs devants les policiers…

      Comment pouvez vous croice que c’était une manifestation pacifique?

      Désolé il n’y a pas d’autre mot, vous êtes de mauvaise foi.

    • L’humour de Jean Charest ressemble de plus en plus à celui de Jean Chrétien, un humour plutôt épais de «flag su’ le hood».

    • Preuve irréfutable que J.J. Charest aime les chambres de commerce, aime faire des farces de chambre de commerce et mène le Québec comme une chambre de commerce! Cet homme ne connaît rien de la manière de diriger un état, qu’il prouve depuis sa première élection qu’il est un petit opportuniste de bas étage!
      Daniel Lejeune
      Montréal

    • Du Jell-o dans son très très petit cerveau. Et que son parterre doit l’aimer $$$

    • «J’ai vu des policiers casqués et armés de matraque foncé sur tout ce qui bouge et ce sans aucun avertissement et discernement.»

      Bonjour, je suis un étudiant en grève et ce que ce monsieur décrit fait maintenant partie de ma routine : gaz et coups de matraque distribués sans jugement.

      Concernant la blague de Jean Charest, ça illustre ce que ce conflit représente : une guerre des classes en règle (le 1% qui se moque éperdument du 99%).

    • @reminet

      Peut être que ça l’a été déclaré illégal car ils fracassaient des fenêtres et lancaient des morceaux de béton sur les policiers? non? Il y a eu beaucoup de grabuge avant que la manif soit déclaré illégal.

    • Conseil d’ami: concentrez-vous donc sur l’essentiel du discours de M. Charest plutôt que de vous comporter en bouffon journalistique. Concentrez-vous sur l’essence plutôt que l’accessoire…

    • @argyle
      20 avril 2012
      14h58
      « « Mémo aux dirigeants de la CLASSÉ: ”Qui sème le vent récolte la tempête.”

      Ben oui mais, ne crois-tu pas que le Gouvernement en est le plus grand garant et responsable ?

      En tout cas moi je suis au stade où je crois qu’il me semble qu’il est maintenant justifié de demander la démission de monsieur Jean Charest, vraiment. Pas de Line Beauchamp, de Jean Charest. C’est lui le patron.

      J’exagère ??

    • Charest ne peut pas faire autrement que rire, car depuis le tout début des revendications étudiantes, celles-ci démontraient hors de tout doute qu’elles ne pouvaient en aucun temps être prise au sérieux par l’ensemble de la population. Les étudiants, s’ils avaient su considérer leur véritable force, ils auraient pu s’en prendre à la crédibilité du Gouvernement et à son état de corruption inimaginable et proposer des quantités de solutions pour assainir les finances publiques et faire le ménage dans ce style d’administration corrompu de la tête jusqu’aux pieds. Hélas, ils n’ont fait que se comporter en bébés gâtés et pas étonnant que Jean Charest ait envie de rire et je ris avec lui. Cependant, je me dis que monsieur Charest va passer à l’histoire et ses enfants ne trouveront pas drôle de lire sur leur père ce qu’il aura fait pour anéantir le Québec.
      Gilles Pelletier, Québec

    • C’était pas très malin de la part de Charest mais d’autre part faut quand même pas jouer à la sainte-nitouche. On est quand même pas en Syrie. Les manifestants veulent faire la casse mais se surprennent de la réaction de la police. Si tu veux foutre la merde, c’est correct, ça fait partie de la game, mais les coups de bat aussi ça fait partie de la même game. Tant que les manifestants s’en prennent aux biens de la communauté, la police sera là pour leur bloquer le chemin. S’ils poussent ben ils vont manger quelques claques sur la gueule. Maintenant qu’ils arrêtent de crier Maman le policier m’a fait bobo et assument leurs choix!

    • Une telle attitude la part d’un Premier Ministre est choquante, inacceptable, intolérable. J’espère ne pas exagérer si je dis qu’on vient probablement d’assister à un suicide politique involontaire…

    • Plus ça va, plus il ressemble au leader de la CLASSE ce PM.

    • Il me fait penser a certains dictateurs Arabes qui faisaient la belle vie dans leur palais alors que la population manifestait dehors.

    • @troglo: votre pensée rejoint la mienne! Un infime pourcentage d’étudiants raidcaux font du grabuge et on traite tous les étudiants comme des criminels, je trouve ça très discriminent pour les cent quelques milles étudiants pacifiques dont la voix pourrait au moins se faire entendre.
      La discussion est la meilleure solution, mais que peut-on faire quand ça ne marche pas? Moi je condamne la violence, mais pas les manifestations… Quand je vois Jean Charest faire une ou deux blagues, ok ,mais dire qu’ils devraient aller dans le nord pour s’en débarasser, il aurait tourner sa langue 7 fois avant de parler….

    • @ orbitalx

      Pas certain que le jeune qui a failli perdre un oeil et tous les manifestants qui se font taper dessus (sans parler des policiers eux-mêmes) trouvent ça très comique. Vous avez un sens de l’humour pour le moins, douteux…

    • J’y était également
      1) il y avait très peu de manifestants et il ne s’agissait pas tous d’étudiant, mais également des casseurs, des organisateurs de la CSN et des squeegee.
      2) Les manifestants se sont mis à mettre les feux à des ordures qu’ils avaient éventrés et à vandaliser les commerces et le mobilier urbain
      3) Ils ont lancés des roches et des briques aux policiers, sur des voitures et près des passants dont j’étais.

      Donc je dirais aux âmes sensibles qu’ils l’ont bien cherché. On peut ne pas aimer le gouvernement ce n’est pas le Chili de Pinochet, la métropole ne va pas s’arrêter par une bande de fils et de filles à papa qui font leur CheGuevara 101…

    • Étrangement, quand j’ai vu Jean Charest rigoler sur la mini-émeute qui se déroulait à l’extérieur du Palais des Congrès de Montréal, il m’a fait penser à un illustre personnage historique du nom de NÉRON qui, nous le savons tous, jouait du violon (quelle image juste quand on pense au Premier Ministre) pendant que Rome brûlait… Cette histoire s’est terminée par la déchéance de l’empereur…

    • On rigole parfois quand on est sous tension !

      Si il continue et c’est cela qui semble vouloir . C’est le procès de sa gouvernance que la population va faire

    • Ces jeunes qui étaient là aujourd’hui et qui étaient en colère sont les mêmes qui manifestaient pacifiquement lors de la grande manif de 200 000 personnes…

      Ça fait deux mois qu’on marche dans les rues, qu’on distribue des tracts, qu’on fait circuler des pétitions, qu’on marche encore avec nos pancartes et nos slogans… Et ça fait deux mois qu’on rie de nous, qu’on nous poivre et qu’on nous matraque… Hé bien maintenant on lance des pavés. Assez c’est assez.

    • Allez voir le commentaire de jean 23 sur le site de la clique du plateau et vous allez comprendre.

    • @honorable
      Quand vous dites “concentrez vous sur l’essence plutôt que l’accessoir”, j’imagine que vous parlez de l’essence dans le sens de gaz / pétrole.

    • Je pleure: J Charest connaît personnellement chaque bandit opérant au QC. Les zétudiants au Pouvoir, ça presse!

    • Il faut que les jeunes comprennent que de refuser de discuter et vouloir imposer par le crime sa volonté ne sera jamais acceptable et une chance que notre gouvernement est rigoureux sur ce point.

      La ministre leur offre de discuter sur d’autres points que l’augmentation des frais et la seule réponse est qu’il refuse car ils sont prêt a tout casser pour obliger le gouvernement a leur donner ce qu’ils demandent. Cette attitude est innaceptable et ne sera je l’espère jamais accepté. Les jeunes doivent apprendre a respecter la société de droit et abandonner le chemin de la menaces et de la criminalité.

    • en tant que premier ministre et ministre responsable du dossier jeunesse, Jean Charest devrait se montrer responsable et essayer d’engager un dialogue positif avec les jeunes. Là, il jette de l’huile sur le feu, il provoque et attise les tensions. Pourtant un premier ministre devrait être soucieux de la paix sociale, une paix qui n’est pas imposée par la force de la matraque.

      Quant au vandalisme, est-ce que certains vont se rappeler ce qui s’est passé à Toronto où il a été prouvé que les manifestants avaient été infiltrés par des agents provocateurs? C’est très possible que ce soit également le cas maintenant.

      Que dire de plus de toute la violence policière qui a été importante ces derniers jours autant à Gatineau, qu’à Québec ou à Montréal.

      Je ne sais pas où on s’en va avec cette situation, mais il est clair que les autorités n’ont pas la sagesse nécessaire pour venir à bout de cette crise, géré de façon déplorable par le gouvernement de monsieur Charest.

      On peut se demander ce qui va se passer dimanche, lors de la manifestation organisée pour le jour de la Terre et à laquelle se joindront certainement des étudiants. J’avoue que l’inquiétude est très grande – la détresse psychologique des jeunes est très compréhensible.

    • Les blagues que Charest a fait…cela démontre son incompétence en tant que PM (chose que beaucoup savaient déjà). C’est ca le respect qu’il a de notre future génération! Vous avez peut-être fait rire les crottés dans la salle, mais vous avez jeté de l’huile sur le feu de beaucoup de citoyens et pas seulement les étudiants. Tous mes amis de 50 ans et plus ont été outrés de votre arrogance. Vous n’etes plus digne d’être Pm…Charest.

    • Selon le SPVM, « à partir de Saint-Laurent, des gens lancent des projectiles sur les voitures qui circulent sur l’autoroute Ville-Marie ».

      Tiens, ça s’est une bonne blague!!! Le premier ministre devrait en prendre de la graine.

    • @djobert

      Vous êtes d’une ignorance qui pourrait faire honte à l’espèce canine, se pourquoi je vous répond avec toute l’intelligence que vous mérité. OUAF OUAF…

      @ nike
      Quand il y rassemblement de 200 000 personnes de façon pacifique et que le frisé répond: ” c’est bien beau tout sa mais aucune négociation possible”, il te reste quoi???
      Tu fais probablement parti de ceux qui de leur confort du salon croit que l’univers s’arrête ou fini leur salon.

      En passant quant un partie politique est élu, il reçoit les votes en fonction de son programme. Pourtant cette hause ne fesait pas partie de son programme, alors il doit y avoir référendum, comme le font les suisse, les Finlandais, les norvégiens etc… Sa c’est de la démocratie, ce que fait Charest est digne d’un état policier.

      Si les Mohawks bloquait le pont champlain, verrait-on nos brave policiers faire le même genre de travail, j’en doute sérieusement.

    • @gillesfpelletier : «Charest ne peut pas faire autrement que rire, car depuis le tout début des revendications étudiantes, celles-ci démontraient hors de tout doute qu’elles ne pouvaient en aucun temps être prise au sérieux par l’ensemble de la population.»

      Vous avez le droit de vous exprimez pour la hausse. Cependant, le premier ministre pourrait faire autrement que rire. Un peu de sérieux SVP.

    • M.Lagacé,
      Je tiens à féliciter John James «le parrain» pour son arrogance à la Jean Lagaffe Chrétien…!
      Tout comme on a fait avec Jean Lagaffe, on va le rayer de la carte avec sa bande d’incompétents aux prochaines élections !
      Quant à ceux qui l ‘appaludissent, on sait à quelle bergerie vous logez: bêêêêêêê
      Robert Alarie
      P.S. rappel à tous: DIMANCHE, 22 AVRIL, UN CRI DE FIERTÉ: VIVE LE PAYS DU QUÉBEC !

    • Cet homme est méprisable.

    • Encore un mois de ce vaudeville et on sera mûrs pour une vrai révolte populaire! J’approche la soixantaine et je me retiens pour ne pas aller casser des vitrines moi-même, aux côtés des étudiants. Pas parce qu’ils ont nécessairement raison sur le fond mais pour m’opposer au déni de démocratie et de… simple bon sens auquel on assiste. Au fond, c’est la première contestation populaire qui confronte sérieusement le gouvernement même après tous les scandales auxquels on a assistés, bien assis sur nos mains en chialant sur le Net…

      Charest s’est tellement blindé dans l’idée que le Québec Inc. lui saurait gré de cette attitude qu’il en a perdu le Nord. Ses pitreries de ce matin et la réaction de son auditoire de privilégiés de droite illustrent à coups de masses le clivage social qui s’installe au Québec et même au Canada, ce qui risque fort de précipiter notre petite société pépère et de «pas dans ma cour» vers un affrontement généralisé.

    • Les étudiants d,aujourd,hui devront acheter leur diplomes
      Nos médecins de demain vont soigner les malades
      Les ingénieurs de demain vont faire les devis pour nos ponts.
      Ah que c,est beau le Québec
      Un bel endroit pour la peche et la chasse.

    • @parulie

      Ne vous en faites pas.
      La plupart des commentateux bien contents de voir ces gens manger des volées ont probablement une vie si misérable qu’ils trouvent leurs seuls petits bonheurs en vivant des powertrips par procuration.

    • Qui souhaite des élections le mois prochain? Moi oui. Ma prédiction : Charest va passer. Grâce aux étuditants.

    • À ceux qui aiment casser du sucre sur le dos des étudiants, le SPVM vient d’admettre que ces derniers n’étaient pas responsables de la casse. Il s’agirait encore une fois de casseurs professionnels et d’anarchistes qui ont infiltré les manifs.

    • Et vous vous époumonez pour ces deux petites phrases. Y-a-rien là, ça paraît que c’est vendredi et qu’on ne parle que de ça, depuis trop longtemps. Pas une mauvaise idée d’envoyer les étudiants dans le Grand Nord. Un reportage aux nouvelles la semaine dernière, des jeunes qui ont choisis d’étudier et faire une spécialité pour aller travailler dans les mines. Ils sont conscients des avantages et accueillent favorablement les $$$$$ même s’ils doivent s’éloigner.

      Je partage l’opinion de ceux qui affirment que la CLASSÉ devrait être en assemblée au lieu d’être dans la rue.

    • Je trouve que la riposte policière est exagérée. J’ai vu un policier sur LCN prendre vraiment sa motion pour donner son coup de matraque sur l’arrière-jambe.

      La réaction de Charest est minable. Pas ses petites farces, le fait que ça ait autant dégénéré c’est sa responsabilité.

      C’est nos jeunes, c’est notre société, on a pas à les maltraiter comme ça.

      En tant que citoyen je veux qu’ils s’assoient et qu’ils se parlent ! Je ne sais pas comment faire entendre ma voix, je crois qu’être à Mtl j’irais.

    • Votre “Monsieur Gaétan Gamache” était peut être au centre-ville, mais il ne semble pas avoir eu une vision globale des événements. En direct à RDI, on a clairement vu des dizaines de manifestants défoncer les fenêtres et faire du saccages AVANT l’arriver de l’escouade anti-émeute. Aucune pitié pour les étudiants et honnêtement… sa blague m’a fait rire. Je suis peut être à l’encore de la masse de gens, mais je l’aime de plus en plus ce monsieur Charest… et je n’ai pourtant jamais voté pour lui avant…

    • C’est fou comment en période d’élection on entend dire qu’on veut aller cherche le vote des “jeunes”!!! Aujourd’hui, ils se font carrément ch.. dessus avec les blagues poches du PM.

      On peut condamner la violence, mais dans l’entêtement, le refus de dialoguer, dans le fait d’ignorer les étudiants… dans le mépris qui se dégage de nos grandes têtes dirigeantes… comment réagir face à cela? Ignorer un groupe de population comme ils font… c’est une certaine forme de violence aussi.

    • je ne dirai pas ce que je pense…j arrive moi aussi du centre-ville…je me suis rendu chez Simon’s…et je me suis dit tiens je vais aller casser la croûte au complexe desjardins…et j en passe des bouts…j ai 77 ans…retraité comme directeur de polyvalente…j ai connu pour le fait français des manifestations auxquelles j ai participé dans ma prime jeunesse…j ai vu au Parc Lafontaine ou bourgault s est fait arrêté…j ai déjà été obligé d entrer chez da giovanni au coin de st hubert…des motards qui fonçaient sur tout ce qui bougeaient…MAIS je n ai jamais vu ce que j ai vu aujourd’hui de la part des policiers…je dois vous dire que j ai toujours eu beaucoup de respect pour l ordre et l autorité…ayant été aussi directeur-adjoint de la plus grande polyvalente au québec…et bien en cet fin d après-midi…je n ai plus aucun mais aucun respect pour les forces de l ordre…des sauvages…alors j emploie a bon escient ce mot des: boeufs doublés de bâtards…

    • @canibalcupcake

      Vous dîtes: “Si vous remarquez, les policiers ne nous ménagent pas avec les bombes lacrimogènes et autres atrocités”

      Atrocités?!? Jesus Christ!! Vous vous prenez bien au sérieux mon ami!

    • Les blogs de cyberpresse sont noyautés par la go-gauche baloney si bien qu’ils n’ont plus aucun interêt..je vais arrêter de les lire et plutôt allé sur les blogs des grands journaux français ou britanniques,on y démontre aussi une certaine stupidité mais pas à 90% comme c’est le cas ici..

    • J’ajoute ma voix à toutes celles qui sont outrées par l’attitude méprisante de ces tout-puissants bouffons. La démocratie est une farce monumentale qui ne fait rire que ceux qui la bafoue. Si au moins on pouvait dire “Au jugement dernier, ils brûleront en enfer!” Mais non, même ça, c’est une farce. L’enfer, il est ici-bas et depuis toujours, ce sont les bons qui casquent en rêvant d’un paradis qui n’existe en réalité qu’aux Bahamas et en Suisse et seulement pour ceux qui ont compris la game et se moquent éperdument du bien commun. Pourquoi ne pas simplement arrêter en bloc de payer nos impôts? Ça, c’est de la résistance qui serait prise au sérieux! Mais le système pourra toujours compter sur ceux qui, soit par conviction, soit par peur d’être accusés de fraude, vont sagement faire leur devoir de bon citoyen. Crossons tous en choeur, c’est la voie de l’avenir!

    • J’aime mieux même pas imaginer la réaction de Mme la Ministre sur les leaders étudiants avaient fait de l’humour avec un policier blessé….ou même avec les manifs en général…..On aurait dit qu’ils s’agit d’un irresponsable, qui encourage la violence….. Vous dites: deux poids deux mesures?

    • Le ministre M. Gignac plaisantait lui aussi à cet égard comme le rapportait Cyberpresse : “Le ministre des Ressources naturelles, Clément Gignac, s’est d’ailleurs amusé de la menace d’une manifestation des étudiants, affirmant qu’ils étaient les bienvenus, mais pour déposer leurs curriculum vitae aux gens d’affaires présents.” COMPLÈTEMENT OBSCÈNE !!

    • @SportsGeek

      Durant la dernière élection les libéraux ont refusé de s’engagé à geler les frais de scholarité universitaire.

      200 000 personnes étaient dans les rues, 60 % du 4 000 000 approuvent les hause de frais de scholarité…

    • Je ne comprends plus là, on doit condamner la violence ou en rire… Aberrant…

    • Moi je me demande, pourquoi c’est à la génération actuelle et future de payer pour ceux qui se sont permis, à très bas prix, d’étudier à l’Université, et qui maintenant, voudrait refiler cette facture aux étudiants d’aujourd’hui? Faire suivre les frais au coût de la vie, me semble raisonnable, le rattrapage devrait être fait par ceux qui se sont payé du bon temps entre 1969 et 1998!

      Un gars qui a fait son bacc à tarif plus bas entre 1992-1996.

    • Charest sait qu’il ne sera pas réélue. Il se fout éperdument de tout ce qui arrive jusqu’à sa défaite.

    • ON A HONTE DE NOTRE GOUVERNEMENT

    • C’est incroyable, je savais que Charest n’était pas fort (entre les deux oreilles) mais à ce point, je suis gêné d’être québécois. Mon père m’a expliqué quand j’étais petit ce que c’était d’être un homme, maintenant je comprends pourquoi je ne suis pas devenu policier.

    • Je parlais de 4 000 000 de la population activent du Québec soit ceux qui paient 87 de vos frais universitaire si vous êtes concerné bien sur.

    • J’en suis à me dire que partout où il y aura manifestation de la classe, il y aura violence. Je ne dis pas qu’elle est ou sera faite par les étudiants, mais elle leur sera attribué. Si on ne veut pas parler avec quelqu’un il faut des raisons et ces raisons au besoin inventons les.
      Je suis étudiante et je suis représentée par la TACEQ une association qui a choisi de ne pas organiser de manifestation mais de travailler sur le problème de fond et de proposer des solution… Malheureusement, cette association ne dérange pas, elle ne sera donc jamais écouté, ni même invité aux discussion.

    • Lorsqu’il rit de la violence et l’utilise de cette façon là, il se place très bas, j’espère que vous allez faire une belle petite chronique dans laquelle vous comparerez l’utilisation de la violence de Charest et de celle des étudiants.

      Indigne d’un premier ministre.

    • J’ai honte des propos de Charest et encore plus en colère d’entendre ces personnes derrière qui ont grassement profité d’un système universel (santé, éducation) et qui s’apprêtent à vider notre territoire de ses ressources au profit d’intérêts étrangers. Quel mépris et quel paternalisme. Je suis derrière la cause des étudiants contre la hausse des frais de scolarité, mais contre toute cette casse, la violence n’a pas sa place. Pour moi, tout ça relève d’un manque de nuance et d’un débat trop polarisé, comme la grande majorité des débats de fond au Québec. Nous sommes plus capables de se parler, de discuter sans se crier après et sans se taper dessus. Pendant ce temps-là, les cyniques silencieux restent au centre et se contentent d’un statut quo qui nous étouffe de plus en plus…

    • Deux grande traditions qui malheureusement on marqué trop d’années de l’histoire du Québec. Premièrement, le mépris le plus complet pour l’intelligence du citoyen que l’on considère comme une simple marchandise électorale. Deuxièmement, la servilité d’un parti de roi nègre, qui sont en fait les valets de chambres de certains gros intérêts, surtout les plus rapaces, qui eux aussi méprisent la population comme une espèce de tribu arriéré qui est fait pour être exploité à loisir…

    • Gang.

      Ça n’a pas de lien, mais est-ce qu’on pourrait arrêter de dire “Misère…” à la fin des textes. C’est un peu condescendant comme expression, ça sonne comme “C’qui faut pas entendre d’une bande de crétin”. Bon je dis ça comme ça.

    • Je ne comprends absolument pas le gouvernement de M.Charest.
      Je suis pour la hausse des frais de scolarité, je pense que le coût de la vie augmente constamment on ne peut pas demander que ce soit toujours les mêmes qui payent.

      J’étais d’accord pour la manifestation des étudiants c’était leur droit mais présentement je ne trouve pas la situation drôle du tout, leurs droits ne justifie pas ce qu’ils font présentement ils sont en train de brimer le droit du peuple car c’est celui-ci qui aura à payer leurs dégats et les policiers qui font des heures supplémentaires et ceux qui sont demandés en renfort .

      M.Charest plutôt que de faire de l’humour avec tout ça , prenez donc les mesures pour que cela cesse, de ce temps -ci j’ai honte d’être Québecoise , je trouve ça déconcertant ce que je vois aux nouvelles.

      En laissant aller la situation comme vous l’avez fait ,ça va donner l’idée aux autres travailleurs de faire la même chose , imaginez ce que va devenir le Québec .
      Les étudiants pensez-y aussi !
      J’espère que le gros bon sens va prendre le dessus.

    • Mais c’est SUPER drôle !!!

      Pour ceux qui pensent que cela a enflammé la situation, dites-vous que ces extrémistes violents n’ont pas besoin de Jean Charest pour s’enflammer.

      Bravo Jean Charest !

    • La riposte est exagérée du côté de la police, mais tout est légitime pour les manifestants-casseurs? Il n’y a pas à dire : la police possède le mauvais rôle, et les casseurs, le « bon »!
      Pour la déclaration, elle fut non pas déplacée mais mal placée… devant des gens d’affaires d’entreprises gagnés d’avance à sa cause! Et, s’il s’excuse de ses déclarations-là, il aura encore le mauvais rôle? Pathétique… et comme il fait si mal vivre au Québec, quelle province régressive (ironie)!

    • @amethystium

      Ce que je faisais là? Je travaille au centre-ville!

      En plus c’est la première fois que l’on m’appelle l’bonhomme Gamache! En retour puis-je t’appeler Ticoune?

      Gaétan Gamache

    • Ça me rappelle ceci de Falardeau, étrangement semblable… http://www.youtube.com/watch?v=0STEvvYZtY0

    • Ça c’est vraiment LA bêtise. De PREMIER ministre il devient le DERNIER des ministres. Il agit en con. Indigne d’un premier ministre. À quand les manifestations pour qu’il DÉGAGE?

    • Les manifestants ont ce qu’ils méritent et ça ne me fera pas verser une larme. que Jean Charest en rit, ça ne me fait pas un pli. Le désordre, la casse et le mépris de l’ordre public n’a aucune justification et mérite d’être réprimé durement sinon c’est l’anarchie. Ces vierges offensées de ce blogue me font rire, a vous lire, les manifestants sont justifiés de foutre le bordel et nos policiers devraient les accompagner en plus…. Les études supérieures ont un coût et les étudiants doivent en assumer une part. Point a la ligne. Nous sommes aussi sortis de l’université endettés, c’est le propre du statut d’étudiant. Payer c’est assumer et se responsabiliser. Bravo au gouvernement d’être ferme et de garder le cap.

    • Au contraire, coup de génie politique. D’un côté, Charest peut montrer aux gens d’affaire qu’il se tient droit devant les pressions étudiantes, de l’autre il enflamme les étudiants et les fait tomber dans la violence. Plus le mouvement devient violent, plus il se discrédite comme en témoigne la perte d’appuis du mouvement depuis les dernier temps. En plus, cela met de la pression sur la CLASSE qui refuse obstinément de condamner la violence (qui vient d’atteindre un autre niveau). Le chef charismatique Gabriel Nadeau Dubois est forcé de défendre une position intenable et perd son capital de sympathie. Bref, un bon coup à mon avis!

    • Le gouvernement libéral est incompétent et Charest est le plus grand des idiots, et il se trouve drôle…..urgence de s’en débarasser

    • Les élections approchent; vous savez quoi faire.

      Je rêve d’un monde où les Libéraux sont balayés non seulement du pouvoir, mais de toute représentation à l’Ass Nat.

    • Le cynisme utilisé par le Premier ministre du QC est tout simplement scandaleux!

      DIVISER POUR RÉGNER : un chaos social inacceptable ?

      Cette semaine, le conflit opposant le gouvernement Charest et les associations étudiantes a pris un tournant qui, je crois, passera à l’histoire. La ministre Beauchamp est directement responsable du chaos social dans lequel notre jeunesse et, plus largement, notre société québécoise est en train de s’enliser… Tandis que la Fédération des cégeps invite les étudiants par « pédagogie pragmatique » à retourner en classe, que plus d’un millier de professeurs réclament la démission de la ministre de l’Éducation, que les injonctions des étudiants se multiplient les liguant ainsi, tristement, les uns contre les autres, la Ministre daigne ENFIN entrouvrir la porte à la tenue d’une concertation sur la gestion des universités, mais sous condition! Et sans toutefois répondre aux revendications patientes que les associations étudiantes tiennent depuis près de onze semaines! Comment ne pas être colère contre ce trop peu presque trop tard?
      Nous assistons à la fragmentation insidieuse des diverses instances oeuvrant pour une sortie de crise. À qui la faute? Par son refus d’agir de manière responsable, le gouvernement s’appuie maintenant sur le système de justice, en prenant les étudiants (et les professeurs?) en otage, pour sortir de l’impasse dans lequel il s’est buté, incapable qu’il est d’accepter de négocier sans conditions préalables. Le gouvernement, élu démocratiquement, ose utiliser des moyens d’exclusion tels que celui de diviser les associations étudiantes pour régner comment il tente de le faire. Pour sortir de la crise, ce gouvernement compte-t-il sur le chaos social dans lequel, par son obstination, il nous précipite tous?
      Il est minuit moins une… Combien de jours et d’heures devrons-nous encore attendre pour qu’une rencontre ait lieu alors qu’elle aurait dû être planifiée dès l’après 22 mars. Cette journée rouge, où 200,000 personnes se sont réunies à Montréal, avait pourtant sonné l’alarme, mais il a fallu attendre 23 jours plus tard pour qu’une ouverture de la Ministre semble envisagée.
      Pour plusieurs cégeps, la session est définitivement mise en péril, les diplômes et les cours, s’ils peuvent être repris, le seront nécessairement « à rabais ». Décidément, si cette génération connaitra les hausses de scolarité attendues pour lesquelles ce gouvernement est intraitable, elle aura aussi à porter le fardeau d’un diplôme obtenu avec des compétences fragmentées. Comme professeure de cégep, j’assiste, sans autre recours que celui d’ajouter ma voix à celles de toutes les autres, à la mort annoncée d’une revendication sociale démocratique d’envergure sans précédent. Comme mère d’une jeune étudiante au cégep, j’assiste à la lente agonie des espoirs démocratiques et à la montée d’une fracture idéologique envers le gouvernement libéral. À ce jour, la seule issue de sortie de crise qui me semble possible est de mettre en place, immédiatement, un moratoire et la tenue d’États généraux sur le financement des universités. Les étudiants pourront alors retourner en classe, et le gouvernement du Québec retrouvera peut-être sa dignité.

      Nathalie Cloutier
      Professeure au département d’Arts plastiques du cégep de Saint-Laurent
      et
      Fille de l’ancien ministre de l’Éducation du Québec (1972-1975), François Cloutier.

    • @skiraly

      Honnetement en se moment je ne vois pas comment l’anarchie pourrait etre pire que ce gouvernement

    • Je suis contre toute violence, mettre tout sur le dos des édudiants attendons un peut, avez vous remarqué toutes ces inscriptions en anglais sur certaines photos…. et LIARS sur le camion TVA. je demeure perplexe.

    • Sharp blague. Certes, pas très, très appropriée. Mais néanmoins drôle. On tire tous sur le gouvernement parce que c’est un méchant loup le gouvernement. On devrait prendre le bateau pour aller yeuter la Grèce. Juste un petit coup d’oeil pour voir si ça vaut la peine de constamment demander de l’argent au gouvernement. On veut pas en donner, puis on veut pas en recevoir. Que ça soit les étudiants, les infirmières, les cols bleus, les fonctionnaires, les professeurs, les médecins. Chaque groupe de la société qui est moindrement relié au gouvernement va finir par vouloir plus et donner moins. Dépenser plus que ce que vous gagnez = dette, dette = créanciers, créanciers = un moment donné redonne moi mon argent, redonne moi mon argent = j’espère que tu l’as, j’espère que tu l’as = parce que t’en auras pu, t’en auras pu = Grèce. Bonne journée mes lapins

      Mathieu Gingras

    • Pour une fois que Charest est drôle ! Les manifestants, des petits bourgeois en quête de sensations fortes, devraient être expédiés dans le Nord pour travailler. On manque de bras là-bas. Taux de chômage à Montréal : près de 11 %. Montréal une ville pauvre et…qui tombe dans le communisme. Bravo Charest pour une fois. Cessons d’idôlatrer ces petits bourgeois de révolutionnaires de salons que sont ces étudiants. J’apprend que la SQ arrive en renfort. Bravo. Il faudrait aussi faire appel à la police militaire. Il y a une tentative de putsh communiste au Québec en ce moment.

    • Qu’on soit pour ou contre cette grève n’a pas d’importance…on parle ici de gérer une crise et vraiment Charest n’est pas à la hauteur.
      M. Charest devrait revoir une méthode toute simple de réflexion avant de parler: Voir-Juger-Agir. Ce devrait être un minimum pour un PM.

    • J’appuie Jean Charest à 100%
      Que l’on mette toute cette racaille en prison!
      Dire que la CLASSE appuie cette bande de criminels masqués qui détruisent notre ville!

    • Moi je trouve ça drôle.

      Les gens n’ont plus le sens de l’humour ça devient grave…

    • Rien ne justifie cette violence mais tourner le tout en blague, je suis sans mot. Cela prendra au minimum des excuses publiques.

    • @marcduparc
      Je ne comprends pas ton raisonnement puisque ce ne sont pas La Classe les casseurs dixit la spvm elle-même, ce qui a été dit maintes fois sur ce blogue.

    • Qui se surprendra de l’attitude de Jean Bacharest Al-Assad a banaliser l’escalade de l’actuel conflit. Trop heureux du résultat, il en rajoute une couche. Devant un parterre de lobbyiste qui innove sans cesse dans leur façon de vampiriser l’économie québécoise, il s’esclaffe.

      Lui qui s’incline devant les seigneurs de Sagard, lui qui s’agenouille devant la collusion, lui qui trouve décent de perdre 40 milliards sans sourciller, se tient debout devant la jeunesse d’un peuple.

      Bacharest est intraitable, il les brisera.

    • c est symtômatique du malaise qui règne depuis 2 ou 3 ans ici. Des”enquête sur enquête” a Radio-canada où des noms comme Nathalie Normandeau, Jean Charest, Tomassi etc.. sont cités et ou tout le monde semble jouer a l ‘autruche.dans l’indifférence la plus totale.. L arrongance du PM n est pas nouvelle, demandez à Mario Dumont lorsqu’il était en Chambre! Il est confiant le PM, tant et aussi longtemps qu’il n’y aura pas d’opposition, prêt à le déchoîr de son Trône… Les étudiants font ce que leur parents n’ont pas le courage de faire…

    • Peut importe de quel bord on penche, il est évident que Charest qui fait son “petit comique” vient d’hypothéquer sérieusement le week end de John Parisella et de Michel Bissonnette, ses faiseurs d’image… Il va avoir besoin d’eux…

    • J.-J. Charest est dû pour un passage à Juste pour rire. Quel bouffon !!!

      Serge Longval, Longueuil

    • Message à tout ceux qui se permettre de taper sur les étudiants et sur leur rôle dans cette manifestation: Selon Ian Lafrenière, porte-parole du SPVM , une vaste majorité des casseurs qui ont commis des méfaits font partie de groupes radicaux qui ont profité du rassemblement de vendredi pour faire du grabuge. « Je trouve que c’est presque insultant de dire que c’est des étudiants. J’étais sur place, j’ai vu les gens sur place et ce sont des groupes radicaux, des gens qui étaient masqués, qui ont lancé des projectiles sur les policiers, qui ont fait des incendies », a-t-il relaté. (Source Radio-Canada)

      Ce qui m’attriste le plus dans cette situation c’est que la population générale ne voit que la radicalisation des actions d’une jeunesse qui n’en peut plus d’être ignorée, d’être méprisée. On condamne les actions des jeunes en oubliant ce qui les a engendrées. Je ne suis pas sûr que les québécois s’en souviendront aux prochaines élections. On ne fait que rarement honneur à notre slogan national «Je me souviens». Suis-je la seule à être outrée du jeu que joue le gouvernement actuellement? Des mensonges, des mascarades? Suis-je la seule à être enragée de lire les propos d’un premier ministre qui se permet de mépriser une telle mobilisation devant un public convaincu alors que dehors, c’est la crise? J’ai mal à ma démocratie… Que l’on soit pour ou contre la hausse des frais de scolarité ont ne devrait pas accepter que les valeurs si chères à notre société soient à ce point mises à mal. Ouvrez-vous les yeux. Qu’importe l’issu du débat, ce que je vois dans l’attitude des policiers, du gouvernement et de bons nombres de citoyens, me fait mal au coeur. Aujourd’hui, j’ai honte. Et je n’ai pas besoin de prendre partie pour réaliser à quel point on dérappe.

      http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=taIoAXazSOA

    • Lancer des pierres à d’autre personnes, c’est criminel, empêcher des gens de se rendre ou ils le veulent c’est criminel, troubler la paix c’est aussi criminel. Je crois qu’une chance que nous avons un gouvenement qui est à l’affût du respect des droits des citoyens et qui n’est pas prêt à céder devant quelque groupe que ce soit qui veulent contrôler la société en imposant par le crime leur volonté. Bravo à Jean Charest et sa ministre de l’éducation.

    • On a un PM carrément imbuvable. Il vit sur une autre planète, c’est sûr. La planète du mépris et du je-m’en-foutisme. J’espère que si les élections sont déclenchées pour le 11 juin, comme le veut la rumeur, TOUS les étudiants, TOUS, iront voter pour l’un ou pour l’autre. Qu’ils réaliseront qu’ils détiennent là l’arme la plus totale, et totalement pacifique.

    • @nike

      Tu prends tes chiffre ou dans ta tête. Va relire leur programme et dis moi ou tu vois dégel des frais de scolarité. Ne dis pas bêtise, et n’invente pas des absurdités…

      Quant on paie des prime de départ de 4 millions de $$ à des recteur qui quitte de leur plain gré tu ne crois pas qu’il y a un ménage à faire avant de faire payer les étudiant.

      Recteur 753 000$ en prime de départ McGill
      Directeur 478 000$ autre prime de départ. McGill

      Il y en a une liste longue comme le bras de ces absurdité, et on dit que les Université sont sous-financée, grosse arnaque de première…

    • @marcduparc
      C’est fait. Gabriel Nadeau-Dubois a condamné la violence sur LCN.

    • @jeuneinvestisseur. Si je comprends votre raisonnement, tous les manifestants méritent de recevoir un traitement excessif de la part des policiers parce qu’il y a une dizaine de radicaux qui ont fait des conneries? Ainsi, on devrait tolérer les forces répressives et abusives envers l’ensemble de la population sous prétexte qu’il y a une minorité de criminels? Je vous rappelle les propos du porte-parole de la SPVM, Ian Laperrière : « Je trouve que c’est presque insultant de dire que c’est des étudiants. J’étais sur place, j’ai vu les gens sur place et ce sont des groupes radicaux, des gens qui étaient masqués, qui ont lancé des projectiles sur les policiers, qui ont fait des incendies », a-t-il relaté.

    • j’aime : djobert, orbitalx, arnolde, bellinger, argyle, AlainRi.
      Palme d’Or: qball09
      à francisolivier2@ : ça me tente aussi. Surtout à cause de Lise Thériault et de Line Beauchamp. Que le PM en trouvre une autre qui tiendra tête à la mafia syndicale et à ses wannabe et je voterai Libéral pour la 1ère fois de ma vie.

      Je ne me suis jamais fait matraquer par la police en 44 ans. C’est drôle, quand la police me parle, j’obtempère en disant ”oui Monsieur”. C’est peut-être pour ça qu’ils ne me gazent pas.

      Le respect de l’autorité que ça s’appelle. Un policier, un parent, un professeur, un élu.

    • @marcduparc

      Effectivement, politiquement génial. Après avoir appelé la SQ en renfort, si la violence continue il fera appel à l’armée et pour nous sauver tous du chaos. Il suspendra alors nos droits civiques pour deux ans et n’aura à se représenter devant le peuple que plus tard. Il n’y a pas à dire, il a bien lu et retenu Machiavel. Dommage que sa seule compétence soit celle de manipuler les gens pour asseoir son pouvoir car pour le reste il est franchement minable.

      Monsieur Sylvain

    • Je ne comprend pas que certains pour ne pas dire la plupart des gens sur ce blogue sont offusqués par un commentaire tout à fait inoffensif. Peut-être un peu baveux mais bon….. Il est 16h08 et à RDI, on précise que notre chère Pauline se prononcera dans 40 minutes. Wow, la salle de rédaction du PQ est en pleine effervescence afin que mémé puisse davantage lever le nez! Le gars de la CAQ lui en a profité également pour se faire un capital politique sur le dos des étudiants…

    • D’abord ce n’était pas une bonne idée de faire un discours sur le plan Nord à Montréal par les temps qui courent. On voit le résultat.
      Jean Charest a préféré faire son marketing plutôt que régler le conflit avec les étudiants. Il en a rajouté une couche par des propos déplacés sur les étudiants devant la classe d’affaire. Il se pense très rigolo mais se révèle dans toute son arrogance.

      Jean Charest a manqué à son devoir de premier ministre. Dire que c’est cet homme qui prétend vouloir gouverner le Québec pour les prochaines années.

    • Le québec est vraiment rendu une petite province minable. J’ai honte de notre société. À la lumière de la façon que les élections se déroulent. Des firmes d’avocats, d’ingénieurs etc qui organisent le déroulement du vote avec le système: élection clé en main. Dans ma ville de Lanaudière, la dernière élection s’est déroulée de la sorte mais nous n’avons pas de taupe au conseil de ville pour savoir ce qu’il en retourne. Le pouvoir se transmet dans la famille et belle famille…et comme citoyen j’ai l’impression que mon vote ne compte pas de toute façon, vous comprendrai bien que de voir des citoyens de demain qui décide de brasser un peu la barraque et ébranler un peu ce système de guignol me plaît bien. De voir de petits bourgeois confortables et indifférents qui s’émeuvent devant un petit dérangement de leur petite quiétude je m’en câ…..e

    • Faudrait se réveiller et comprendre les VRAIS enjeux. Les manifs étudiantes font l’affaire de Charest qui fera rien pour régler ça parce que tous les média ne parlent que de ça. Pendant ce temps, en arrière, il est en train de nous passer un Plan nord (plan de con, plan de n…, comme vous voulez), c’est à dire vendre les ressources minières du Québec pour des pinottes et empocher des petits cadeaux par la porte d’en arrière. Tout cela en dépits des inuits, et de la destruction d’un environnement fragile.
      Charest, un Duplessis des temps modernes.
      Qui oublie son passé est condamné à le reproduire.
      Comme quoi, rien ne change au Québec.

    • Tellement drôle le P.M.

      Un gouvernement qui permet qu’on matraque les étudiants, qu’on les blesse, qu’on encourage le mépris à leur égard, qu’on les emprisonne, eux et leurs professeurs, qui se taît quand un représentant étudiant (Gabriel Nadeau-Dubois) est victime de menace de mort, un tel gouvernement est indigne et n’a plus aucune légitimité. Ce gouvernement représente une menace à la sécurité de ses citoyens, à l’ensemble de la population. Le gouvernement de Jean Charest est sourd, violent et pourri jusqu’à la moelle. S’opposer à sa gouverne est un acte légitime, nécessaire et courageux. Tout appui à son action est démission citoyenne et pure lâcheté.

    • Dégoutant, écoeurant ….il se dit le Premier ministre de tous les Québécois.
      Étudiants arreter de manifester, ouvrer vous un Casino pou financer la hausse.
      Si c’est bon pour minou ca devrait etre bon pitou..Frapper et gazer des étudiants …moins genant que d’affronter des hors la loi armé de mitrailettes.

    • Je ne suis pas forcément pour le vandalisme, mais quand on n’est pas entendu, cela ne fait qu’augmenter la frustration ! Quant au PM… eh bien c’est consternant ! Quelle arrogance ! Pour qui se prend-t-il ? Le petit roi du Plan Nord ? Non, mais je rêve ! Je le tiens pour le pire des hypocrites de la scène politique, avec son petit sourire et ses gags minables. Honte à vous Monsieur Charest !

    • Ian Lafrenière du en répondant aux questions des journalistes avoue que la CLASSE et le mouvement étudiant n’y est pour rien dans ce qui s’est passé devant le Palais des Congrès.

    • Jean Charest a PARFAITEMENT raison de se moquer de cette bande d’anarchistes qui sèment la terreur au centre-ville. Si il y avait une “Sibérie” au Québec, c’est exactement là qu’on devrait TOUS les envoyer à grands coups de pied au c… Il ne faut pas perdre de vue que sa “moquerie” ne s’adresse pas à l’ensemble des étudiants mais plutôt aux extrémistes radicaux du mouvement étudiant qui ne souhaitent qu’UNE SEULE CHOSE depuis le début de ce conflit, soit le renversement de ce gouvernement, ce qui semble bien faire l’affaire de Lagacé et ses “fefans”… Maintenant, j’espère bien que vous allez me publier et non me censurer même si ça peut déplaire à la majorité de ce blogue qui sert généralement de défoulement pour la “clique” à Lagacé sur le Gouvernement tant au niveau municipal, provincial ou fédéral, en gros, tout ce qui doit gouverner…

    • On avait un PM qui frise…. mais avec ses blaques il frise le ridicule…

      après : «je suis prêt» (étudiant!)
      et
      «j’ai les deux mais sur le vol lent!

      ce sera bientot : «Je matraque aux problèmes du Québec et j’ai un plan!»

    • J’aimerais bien avoir la liste des invités qui se sont si goulument bidonnés dans l’auditoire du centre des congrès, il faudra les boycotter.

    • @skiraly

      Ouais, c’est ca, nous sommes dirigé par une bande de mafioso, mais ne dérangeons pas l’ordre établi. Belle mentalité!

    • marcduparc: Il y a des limites à vouloir se faire du capital politique. C’est machiavélique ce que vous dites. Si c’est le cas, ça implique que ce gouvernement gouverne selon les intentions de vote plutôt que selon le bien de sa population. Le PM doit démissionner sur le champs.

    • J’ai voté pour ces imbéciles-là au dernières élections. Je m’en excuse profondément. Je ne suis pas séparatiste mais je voterai PQ aux prochaines….

    • Miradoooorrrrrr!

    • En regardant le clip à RDI, je n’ai pas pu faire autrement que rire avec Charest en me disant que Parizeau voulait nous enfermer dans une cage à homards et Charest, lui, veut enfermer les jeunes générations dans les parcs du Grand Nord en les exposants aux morsures des insectes qui pullulent dans ces coins et je suppose qu’il a investi de son argent dans des entreprises qui fabriquent de “l’anti-moustique” et sans doute, il va prendre des actions dans AVON pour leur Skin So Soft qui fait du bon travail dans le grand nord.

      Oui, c’est choquant de voir un PM agir de cette façon, mais il faut dire que les Étudiants démontrent qu’ils sont bien loins de leurs confrères de jadis qui savaient bien mieux qu’eux monter un dossier et le rendre à terme. Vraiment, les étudiants n’ont pas la “bosse” de la négo et je les plains quand ils seront sur le marché du travail. Une bizarre de génération en tout cas.
      Gilles Pelletier, Québec

    • Ne voyez-vous pas que la situation a dépassé la simple opposition à la hausse des frais de scolarité (pour laquelle par ailleurs je suis en faveur) ? C’est une révolte populaire. On est fort au Québec pour parler, se plaindre et ne rien faire. Pour une fois, y en a qui se tiennent. Et ça pour moi, ça vaut la peine d’être souligné. Les libéraux sont assis sur un poudrière et il ne le savent pas. Vous n’êtes pas écœurés de vous faire fourrer ? Moi si, et je salue le courage de ceux qui osent gueuler contre ce gouvernement pourri et corrompu à la moelle. Ils ont courus après. Moi qui suis généralement d’un naturel réfléchi et modéré, je pense que je vais embarquer dans ce mouvement d’indignation généralisé.

    • J’ai une idéee! Une PETITION!!!

    • “Le suffrage par le sort est de la nature de la démocratie; le suffrage par choix est de celle de l’aristocratie.”

      “Dans l’aristocratie, la souveraine puissance est entre les mains d’un certain nombre de personnes. Ce sont elles qui font les lois, et qui les font exécuter; et le reste du peuple n’est tout au plus à leur égard, que comme, dans une monarchie, les sujets à l’égard du monarque.”

      “L’ambition dans l’oisiveté, la bassesse dans l’orgueil, le désir de s’enrichir sans travail, l’aversion pour la vérité, la flatterie, la trahison, la perfidie, l’abandon de tous ses engagements, le mépris des devoirs du citoyen, la crainte de la vertu du prince, l’espérance de ses faiblesses, et, plus que tout cela, le ridicule perpétuel jeté sur la vertu, forment, je crois, le caractère du plus grand nombre des courtisans, marqué dans tous les lieux et dans tous les temps.”

      Montesquieu, “De l’esprit des lois”

    • Si on voulait une autre preuve que ce discours sur la “violence”est une farce pour ternir l’image des jeunes étudiants…

      On se croirait de retour à l’ère Duplessis!

      Lire que les policiers on chargé des gens innocents sans discernement me montre qu’ils ont eu des ordres de haut, provoquer, tabasser, étouffer, gazer les gens, question de dire après qu’ils ont été provoqués et ont du se défendre j’imagine?

      Moi si j’était policier, j’aurais un peu honte en retournant à la maison et j’aurais encore plus honte d’encaisser mon chèque de paie.

      Monsieur Chayrest, vous l’avez votre instabilité politique.

      N’oublions pas la manifestation du 22 avril 2012 à 14h

    • Qu’est-ce qui me dérange le plus : Une vitre brisée ou le manque flagrant d’éthique découlant des propos condescendants de Jean Charest (suivis d’applaudissements).

      Je condamne le vandalisme de certains manifestants. C’est inacceptable.
      Je condamne aussi la violence de certains policiers. Ce ne sont pas des terroristes, ce sont des étudiants visiblement en colères après 10 semaines de boycott de cours.

      Je condamne aussi la corruption qui gravite autour de ce gouvernement.
      Je condamne aussi la mauvaise gestion de nos ressources naturelles.
      Je condamne aussi la mauvaise gestion du dossier de l’éducation au Québec.

    • C’ est lui qui devrais aller dans le grand Nord. Aucun respect pour la population. Dommage d’ etre rendu dans cette situation, mais pour une fois qu’un groupe ne s’ écrase pas. Pensez-y la prochaine fois que vous vous indignerez plus que 5 minutes, souvenez vous qu’ une bande de jeunes, elle, a tenu. Et arreté de dire qu’ ils vous prennent en otages, je ne penses pas que des otages soient aussi bien traités. Révolution

    • Le PM a dit tout haut ce que la majorité silencieuse pense tout bas! Il était temps.

      Désolé pour les bonnes âmes qui jouent aux martyrs.

    • Du Jean Charest a son meilleur, indigne d’être le premier ministre du québec….

    • Charest provoque les troubles pour ensuite faire campagne pour la loi et l’ordre. Tordu, mais ça pourrait fonctionner. Deux citations me viennent en tête:

      - Pierre Falardeeau, Le temps de bouffons: “… pi y prennent leur air surpris quand on en mets un dans une valise de char…”
      - Félix Leclerc, L’alouette en colère “j’ai un fils enragé… je sens en moi(…) s’installer la colère.”

    • Moi aussi je suis contre toute forme de violence. Mais je crois aussi que si on est rendus là, c’est entièrement la faute du gouvernement. Jean Charest a 3 enfants, Il devrait se rappeler que quand on 18- 20 ans, on ne raisonne pas comme quand on a 40 ou 50. Un jeune, ça s’exprime, ça se révolte. Les 3 jeunes leaders m’impressionnent même si, je le rappelle, je suis contre la violence. Ils s’expriment très bien et ce ne sont pas des fous. À quelque part, je comprends leur colère. Ils ont l’impression (et ils ont raison) que le gouvernement ne les écoute pas. Mais il faut que cela cesse. Ce gouvernement (surtout Line Beauchamp et Jean Charest) me déçoivent au plus haut point. Et je leur dis: assoyez-vous avec les jeunes, mettez tous “de l’eau dans votre vin”. Les jeunes sont fatigués, exaspérés. Leur session est foutue, je suis triste pour eux.

    • La provocation constante, depuis près de 70 jours, de ce” petit être ”détestable, fendant, arrogant, méprisable et chiant fait que le conflit est rendu a un point très critique.Il a atteint son apogée en tant que personnage irresponsable et incompétent.

      Aujourd’hui plus que jamais il n’a plus aucune légitimité pour diriger le Québec. Il ne faut pas attendre qu’il déclenche des élections il faut les provoquer sans délai.

      Il est grand temps que les québecois se mobilisent et obtiennent la démission immédiate de cet indésirable et de son gouvernement pourri.

      Il y a tres longtemps que j’ai été étudiant mais là je suis dégouté et écoeuré de faire rire de moi par ce minable.

    • Charest a toujours ete arrogant. Meme jeune il l’etait. J’ai jamais compris pourquoi on votait pour lui. Ca me depasse. Votez PQ la prochaine fois. Mais n’attendez pas plus des autres gouvernements.

    • Je suis contre le gel des frais de scolarité, mais le gouvernement se conduit de façon tellement odieuse dans ce dossier qu’il a réussi à me faire pencher du côté des étudiants. De la tentative de redéfinition du mot «grève» (digne du roman 1984) avec le déni de la démocratie étudiante qu’elle implique, en passant par le débat complètement surréaliste sur le mot «condamner», et maintenant avec cette attitude désinvolte de Charest, c’est désolant et ça donne envie de vomir.

      La situation dégénère à un niveau inquiétant. Il faudrait que quelqu’un au gouvernement démontre du leadership et s’élève au dessus de la mêlée, mais on dirait qu’il n’y a pas de mains sur le volant. C’est vrai que pendant qu’on parle de casse au centre-ville et d’affrontements dans divers cégeps et universités, on ne parle pas de corruption. C’est peut-être là que se trouve l’explication de l’attitude du gouvernement…

    • Il n’y rien de déplacer dans ces propos.

      Evidement pour les gauchiste quoi qu’il dise ou fasse cela ne sera jamais assez bien.

      Il est drôle que vous les gauchistes ne dénoncez pas les actes criminels commis par des voyoux.

      Ensuite, Jean Charest se trompe sur les emplois disponibles pour ces casseurs professionnels. La plupart sinon la totalité n’ont pas la formation nécessaire pour travailler dans le grand nord.

      En fait, ils ne sont même pas intéressés à travailler, c’est tellement plus simple de quémander et de vivre au crochet des autres.

    • @skiraly

      Rien compris, hein.

      1- Riduciliser un mouvement social et purement québécois pour se faire du capital politique et économique d’un premier ministre qui n’a rien fait depuis le début.

      2. Ce ne sont pas des étudiants qui brisent tout mais des individus jouissant de pouvoir le faire.

      3- La discussion et la négociation ne sont-elles pas la base d’une démocratie.

      4- Comme Harper, Charest est invisible et ne parle pas aux médias.

      J’espère que ces paroles lui feront mal politiquement.

    • Ignorer, provoquer, évader, mentir et maintenant SE MOQUER. Tous ces verbes sont utilisés pour le gouvernement Charest envers les étudiants. C’EST UNE HONTE DE GOUVERNEMENT. C’EST INSULTANT !! C’EST PROVOCATIF !! Ils exigent à la CLASSE de condamner la violence, et eux ? qu’est-ce qu’ils font ? Avez-vous vu aujourd’hui la violence policière à Montréal contre les étudiants ? CHAREST CINIQUE !!

    • @ therichrocco

      15h50 Mais c’est SUPER drôle !!!

      Vous trouvez çà drôle vous, Vous devez regretter l’époque des Tannants à TVA.

      Quand à moi des blagues idiotes de ce type je trouve çà navrant.

    • Blague de mauvais goût? Oui.

      Savait-il que ĉa avait dégénéré de la sorte? Non.

      Est-ce que ça excuse la violence et le vandalisme des étudiants? Absolument pas. Il faudrait être plutôt biaisé et de très mauvaise foi pour excuser de pareils débordements à cause d’une blague.

      Nadeau Dubois, par son manque de leadership, a contribué à l’état actuel des choses bien plus qu’une blague de Charest.

      J’utilise le tunnel tous les jours. Le boycott des étudiants, il menace ma sécurité maintenant. Ceux qui sont à blamer pour ça, ce sont les casseurs, et ceux qui les encouragent.

    • Un authentique ploutocrate et un vrai imbécile. les pro charest doivent être suivis de près , ils sont potentiellement dangereux par leur manque de jugement.Charest est un futur récipiendaire du prix Darwin. Mais en attendant, il est pénible et surtout inutile,

    • @skiraly: Donc qu’il y ait des gens blessés vous réjouit? Votre arrogance et votre mépris est honteux. On dirait que vous vous croyez supérieur. Cette attitude empire le débat. Nous n’avons certainement pas besoin de cela.

    • Mon cher, il vaut mieux en rire que d’en pleurer.
      Dans un malaise flagrant, il est parfois préférable de briser la glace en faisant rire son auditoire, une fois le malaise terminé, suite la première blague il faut en rajouté quelques-unes de plus. J’ai trouvé Charest drôle. Pour faire suite à tout ce que j’ai lu sur ce blogue aujourd’hui, je serais curieux et appréhende de voir d’entendre et ou de lire les réflexions de la Marois sur ce présent sujet, certains de vos blogueurs d’aujourd’hui la porteront sûrement sur leurs épaules! Personnellement je trouve que c’est assez, je ne suis pas pour la dictature, mais si j’étais impliqué dans ce dossier, je mettrais un terme aux cours et à l’éducation pour la fin de cette année si, certains étudiants persistaient dans cette direction! Soyez-en offusqué ou non c’est mon avis point final et bonne journée à toutes les belles mères!

    • Je suppose, M. Gamache, que vous n’avez pas vu personne lancer des objets aux policiers, casser des vitrines ou briser des voitures? Juste des gros « cops » sales et brutaux, right, right?

      Quand va s’arrêter la « victimite » des étudiants? Ça en est rendu ridicule de voir ces wannabe-terroristes saccager tout sur leur passage tout en filmant avec leur iPhone et se garrocher sur les micros pour dénoncer la « violente répression policière » qui en résulte. Charest fait bien de les mépriser. Ils ne méritent rien de mieux de la part du PM et de la société qui a toléré leurs « crise du bacon » beaucoup trop longtemps.

      Dans toute manifestation civilisée (généralement celles qui ne sont pas menées par les syndicats), les chemins sont bloqués mais c’est en collaboration avec la ville et les forces de l’ordre. Ça me peine de dire ça, mais je suis obligé de féliciter Charest pour avoir gardé la ligne dure. Le Québec doit mettre fin à ce genre de manifestation digne des mongoloïdes syndicaux des années 70.

      L’intervention musclée des forces policières est plus que justifiée. Je dirais même qu’ils auraient dû montrer les dents beaucoup plus tôt. Peut-être que s’ils l’avaient fait au lieu de laisser la CLASSÉ prendre le contrôle de Montréal, il y aurait eu moins de débordements.

    • C’est vrai que le Premier Ministre aurait pu restreindre ses commentaires. Mais, qu’est que la CLASSE attend pour condamner les manifestations violentes? Qui va payer pour tous les dommages causés? Encore nous, ceux qui paient des taxes et des impôts. Et encore plus, ceux comme moi, qui font partis des 45% des contribuables qui paient des impôts! Et, là, on voudrait même la gratuité scolaire! On veut tout et on le veut gratuitement. On veut que le gouvernement fasse tout et paye tout! Même ceux qui travaillent au noir demandent au gouvernement de payer pour les services dont ils veulent! On n’a pas les moyens, c’est simple. Oui, c’est vrai, le gouvernement se doit de mieux gérer, mais oublions qu’avec de telles économies on pourra régler notre dette. On est au point où on ne peut plus rien faire au Québec sans que des groupes manifestent même pour la conservation des couleuvres brunes!
      Un contribuable tanné de cette province et qui pourtant portait fièrement le drapeau du québec lorsqu’il était étudiant!

    • Honte à la CLASSE!
      Il va falloir que ça cesse toute cette violence! Dénoncez ces casseurs et condamnez les criminels, bordel!
      Il serait normal après tous ces débordements de dénoncer la violence et faire des manifs pacifiques, si vous voulez pas perdre toute votre crédibilité!
      Voulez vous négocier, ou voulez-vous tout péter et aller en prison? Il faut vous brancher!

      Au moins Charest m’a bien faire rire.
      B Plante

    • Comme écrit un commentateur précédent. Ce gars-là ne peut pas être premier ministre du Québec, c’est indigne d’un premier ministre.

      Les commentaires de Charest sont dégueulasses. Et 1000 pas plus fins qui rient à gorge déployée. Le Beaver Club de Falardeau est de retour.

      La mission de Charest semble être de déconstruire le Québec et de paver le Nord pour que les multinationales s’en mettent plein les poches…

      Charest manque de CLASSE, non seulement il ne condamne pas la violence, il s’en rit éperduement et faire rire ses amis qui sont là pour empocher $$$$$$$ les cadeaux qu’il fera à même nos impôts.

    • Toutes des photos des policiers dans votre journal. Aucune des étudiants masqués.

      Sans prendre pour un parti, faites un traitement équitable. Que diriez-vous si les étudiants fracassaient les portes de votre journal et entraient dans les salles de rédaction sous prétexte que votre journal appartient à Gesca ?

      La violence sous toute ses formes est condanmable. On ne peut pas laisser faire çà. Sinon comment allons-nous départager une cause qui a droit à la violence et une autre qui n’y aurait pas droit ?

    • Lâchez-vous avec votre “majorité silencieuse” c’est un discours de jabons ça!

      Ça me fait rire de lire les lèches culs néolibéraux ici approuver le comportement du PM, décidément, vous êtres vraiment de bons petit valets inféodés!

    • Oh moi je ne savais pas que M.Charest ne devait pas faire de l’humour a ce moment-ci.
      Nous sommes donc une societe tres malade si on ne peut trouver un mot d’humour pour decrire la situation au lieu de se facher et d’injurier les partis. Je plains Gaétan Gamache qui blame les policiers plutot que les manifestants. J’ai honte d’etre Quebecois en ce moment et ce n’est pas les policiers qui m’ecoeure,ces soit disants etudiants ne m’inspire aucune confiance. Je pense que notre societe a cree des monstres !

    • @ gallag qui écrit “Concernant votre père scandalisé, s’il ne veut pas être pris en souricière dans les manifs, qu’il reste chez lui.” et tous les autres qui vont dans ce sens, bravo, blame the victims. Les agresseurs utilisent aussi la même défense dans beaucoup de cas de viol, disant ” ben là, elle avait une jupe courte”…de la belle logique. Si vous arrivez pas à comprendre (comprendre pas approuver) ce qui a provoqué cette violence et comment cette blague risque d’en provoquer davantage et donc est le genre de propos tout à fait indigne d’un 1er ministre, bien continuez à y penser, parce que c’est plutôt facile à imaginer. Et en passant je suis un prof de 34 ans et j’amène des lunettes de plonger et de quoi me couvrir le visage aux manifestations. Pourquoi? Parce que je suis un vandale? Non, parce que l’on se fait poivrer de manière aléatoire, il faut donc se protéger. Et enfin arrêtez donc de confondre anarchiste et vandale, c’est aussi intelligent et avéré que dire “communiste et pareseux” ou “libertarien et égoiste”. L’Anarchisme est une orientation politique pas un statu criminel. Charest enfin, petite personne, tres tres petite personne. Va en élections ou négocie.

    • Scandalisant et condescendant. Je suis une enseignante au cégep supposément -payée à ne rien faire- , qui oui, trouve que ce conflit s’éternise, bien au-delà de ce que les partis auraient souhaités. La violence engendre la violence et la banalisation de ces actions ne jette que de l’huile sur le feu. Notre PM se serait-il adressé ainsi à d’autres groupes revendicateurs?

    • Et surtout…surtout…félicitations à tout ce beau parterre qui a trouvé ça drôle. Ca aurait été le temps de faire savoir au farceur que ce n’était pas une bonne idée.

    • On est pratiquement sur le point d’avoir une guerre civile pour une augmentation de $0.89 par jour!!!!! Incroyable mais vrai une couple de bières de moins par semaine,faut le faire!
      Quant à Jean Charest,gaffe monumentale s’il en est une.ce qui ne rend pas la lacheté et le silence de pauline marois plus acceptable,
      @ souverain
      tiens l’institut t’a laissé sortir pour la fin de semaine.

    • Il a fait la même blague lors de l’ouverture de Google Montréal.

      Un minable.

    • Ça prouve à quel point les manifestations étudiantes *tousse* ne sont plus prises au sérieux. Hey, on parle de 6$ par semaine, revenez-en !!

    • moi je trouve ca tres drole…il est aussi deconnecte que les etudiants…

    • un premier ministre devrait ce la fermer dans de tel circonstance… j’espère qu’il va au moins prendre la peine de s’excuser.

    • Je ne veux pas excuser ici les saccages et autres degradations materiels. Mais certains mefaits commis sont parfois la cause de la provocation policiere sur les individus.
      Mais j’amerais plutot savoir si l’arrogance et le cynisme du gouvernement Charest face au dossier de la hausse des frais d’etudes, le refus de la Ministre a trouver une solution pour tout les partis, les brutalites policieres face a l’integrite physique d’etudiants en greve sont plus comdamnables que le saccage de bien materiels.

      Au royame des veugles le borgne est Roi.

    • Comment peut-on prétendre représenter ses concitoyens et être en même temps complètement insensible lorsque ceux-ci se font pèter le crâne à coups de matraques ?

      On a besoin d’un grand changement dans les moeurs politiques au Québec, il faut qu’aux prochaines élections des gens aussi corrompus, menteurs, manipulateurs et insensibles au sort des autres Québécois soient rapidement indentifiés par les médias sociaux et exclus de toute opportunité de se présenter pour quelque poste de pouvoir que ce soit.

    • C’est bien évident que Charest trouve matiere a rire. La situation est idéale pour lui. Devant la violence étudiante, nous n’avons pas le choix de soutenir le gouvernement. Je suis convaincu que les étudiants sont en train de garantir sa réélection des ce printemps. Encore bravo a Gabriel Nadeau-Dubois d’abord saboter la cause “gagné d’avance pour les étudiants”. Au fait, a part sa belle petite job a la csn garantie, y aura t il un bénéfice pour les étudiants québecois!?!?

    • Sans vouloir prendre les policiers en pitiés, car il y a des abus de leur côté également, mais il faut aussi tenir compte que de se faire tirer des roches ne doit pas être de tout repos. Si j’étais policier, je serais offusqué que mon patron, celui que je défend en prenant les roches à sa place, s’amuse à faire le clown.

      Les policiers auraient dû laisser entrer quelques casseurs pour qu’ils demandent personnellement au premier ministre des emplois comme ce dernier aime bien blaguer sur le sujet! Le PM l’aurait trouvé moins drôle!

    • Les propos honteux et déshonorant de celui qui est censé être notre premier ministre, sont du même ordre que ceux de Parizeau le soir du référendum de 1995.

      Parizeau était un homme d’honneur il a démissionné.

    • Question: en quoi les étudiants avaient à se présenter dans ce salon ? Depuis quand les grévise d’Alma de la Rio Tinti vont empêcher le port de MTL de fonctinoner, vont tirer des roches sur les voitures qui passent dans le tunnel ville marie ou encore foutrent le bordel au centre ville ?

      Qu’on soit pour ou contre la hausse des droits de scolarité je trouve que les étudiants se comportent comme des enfants gâtés. IE toujours entrain de chercher de l’attention. La NANNY elle fait quoi avec l’enfant gâté qui chercher l’attention ? Elle dit aux parents de l’ignorer.

      La vie économique du Québec peut-elle continuer de rouler ? ou on doit tout arrêter aussitôt qu un groupe de personnes est contre une décision du gouvernement ?

      Comment ca se fait que les associations étudiantes exgent qu’il n’y aie aucun retour en classe parce que le vote est majoritaire pour la grève mais que quand un gouvernement élu majoritairement prend une décision, eux auraient le droit de le contester ?

      Ce qui s est passé au centre-ville est incroyable..mais les étudiants auraient du manifester devant leur institutions…THAT S IT..plus ils écoeurent le monde qui a pas rapport à leur histoire, plus ils diluent leur discours.

      Pensez vous 2min que la CLASSE qui a organisé cette manifestation ou on a tiré des roches sur le pauvre monde qui roulait sur l aut Ville Marie va mériter d’être assis face au gouvernement ?

    • L’incompétence de la ministre beauchamps est flagrante. Elle de vrait être relevée sur-le champs. Beau ou pas) Mais c’est la compagne de Pierre Bibeau, un ardent libéral. Safake…

    • GROS malaise: on attend d’un premier ministre qu’il s’élève au-dessus de la mêlée et qu’il préserve la paix sociale. Ses propos le déconsidèrent et menacent cette paix comme jamais. Il vient en quelque sorte de nourrir la violence, de la susciter directement, avec son mépris absolu des étudiants qui ont été pacifiques pendant plus de DEUX MOIS. On s’en va vers de gros problèmes…

    • Ce gouvernement a clairement démontré son incompétence à être à l’écoute des besoins de la population, être en communication avec elle et gérer une crise. Je suis vraiment très surprise de voir que les personnes au pouvoir, qui devrait en principe avoir une intelligence à la hauteur de la tâche, ne soient pas entrées avant en communication avec les étudiants supporté par un pourcentage élevé de la population, dans un climat d’écoute, de respect et de recherche constructive de solutions.

      Il me semble que cela devrait être l’enfance de l’art quand on est à la tête d’un gouvernement !?!

      Vraiment très surprise !

    • _________ JEAN CHAREST EST LE NOUVEAU PIERRE GAUTHIER ! LA SEULE DIFFÉRENCE, C’EST QUE LE PEUPLE NE MONTERA PAS AUX BARRICADES POUR LE DÉLOGER DE SON POSTE. ON PRÉFÈRE SE BATTRE POUR NOTRE ÉQUIPE DE HOCKEY QUE POUR NOTRE PEUPLE ET LA FAÇON DONT ON EST DIRIGÉS.

    • J’ai entendu à la radio les paroles prononcées par le PM et j’avoue ressentir un malaise. Par contre je ressents aussi un grand malaise à voir les “faiseurs d’opinion” si peu empressés à rappeler que nous vivons dans une société démocratique où un Gouvernement est remplacé lors d’élections, si peu empréssés à dénoncer les débordements aussi des étudiants, à ne jamais questionner les arguments de la classe… Faut dire que certains qui bousculent eux mêmes des attachés politiques et font preuve d’impolitesse à TLEM sont mal placés pour faire la leçon sur le civisme.

    • Un premier-ministre qui trouve drôle une émeute et qu’on matraque tous le monde sans distinction… des enfants et des mères de familles qui se trouvaient là par hasard n’ont pas été épargné par les cochons (pas d’autres mots n’est assez forts)… cet homme n’a pas la trempe d’un premier-ministre… même pas la trempe d’être un homme!

    • Quelle blague de circonstances !
      Tout ça devient absurde, alors pourquoi ne pas rajouter une touche d’humour?

    • M. Lagacé: Un gros malaise vis-à-vis l’extrait des propos de Jean Charest. Un plus gros malaise vis-à-vis les propos de Lisée. J’ai aussi eu un petit malaise à lire certains de vos blogues récents qui paraissaient jeter de l’huile sur le feu.

      Très très gros malaise vis-à-vis tout le “système Charest” et toute sa gang.
      Mais à lire certains des commentaires aux blogues sur le conflit étudiant, je suis contente que ma jeunesse soit loin derrière mais désolée que mon petit-fils soit en plein à l’âge de risquer d’être attiré par les folies de ses semblables. Au moins, il ne vit pas à Montréal. Par contre, il y a aussi des commentateurs qui sont outrés par cette violence contre n’importe quoi qui n’a rien à voir dans leur conflit.

      Je rejoins gallag (15h03) qui dit que le bon père de famille aurait dû se tenir bien loin du lieu des manifestations. Lors d’autres manifestations, d’autres curieux avaient été bousculés. Quand il y a risque CONNU de grabuge quelque part, on s’en tient loin.

      @SportsGeek (15h26) – “Si les Mohawks bloquait (sic) le pont champlain”: les Mohawks sont armés jusqu’aux dents. C’est sûr que la “job” de la police serait bien différente. Sans compter que ce ne serait pas la police de Montréal vu que Champlain n’est pas de la juridiction de Montréal. Faites n’importe quelle comparaison boîteuse.

      @parulie (15h13): Franchement! parulie! Vous croyez qu’un masque c’est pour se protéger contre gaz et grenades assourdissantes? Arrivez en ville… Un masque c’est pour ne pas qu’on sache qui on est, c’est tout!

      Entéka, c’est pas le temps de fermer des prisons, c’est le temps d’en ajouter!

    • c’était tout sauf une manifestation pacifique !!!!
      le vrais scandalle c’est un centre ville détruit et qu’après on blame les policier !
      ils ont simplement fait leurs travaille et il est dure !!!
      Blague innaproprier mais la population est simplement ÉCOEURRÉ !!!

    • une session c’est 15 semaines, donc 2 sessions 30 semaines donc 150 jours. 1625$/150 jours = 10$/jours… bref, Guy Breton qui gagne 500 000$/ an est d’accord pour recevoir seulement 50 000$ par an..

    • Tout a fait d’accord avec mercador. Tout ce chaos pour 6$ par semaine…… Toutefois, ça ne permet pas à M. Charest de se moquer des étudiants! Il devrait y avoir une bonne volonter du gouvernement de s’assoir au plus vite et de régler ce conflit qui est tout simplement rendu ridicule. Si le gouvernement avait mis ses culottes avant, on en serait peut être pas rendu là!

    • Un premier ministre qui fait des blagues quand il y a une émeute dans les rues n’a aucun, mais aucun respect pour sa population. J’espère sincèrement que les gens vont comprendre qu’il n’est pas là pour leur bien mais pour un autre travail: remplir les poches de ses amis en saignant le Québec.

    • Un Premier Ministre qui se prend pour un humoriste, une ministre de l’éducation qui se prend pour une marionnette, des étudiants qui se prennent pour des soldats…

      Je commence à avoir hâte que le gens se prennent…au sérieux.

    • On le répète, sur RDI Ian Lafrenière de la Police de Montréal (un gogochiste pro-étudiant peut-être!!!) a déclaré que la CLASSE n’avait rien à voir avec ce qui s’est passé au centre-ville aujourd’hui. Les @cmoibenlepro et autres enragés anti-étudiants sont dans le champ.

    • Ils n’ont pas trop le sens de l’humour nos chers enfants-rois. Ils sont encore chanceux nos petits bébéslàlà… si j’étais Ti-Jean je quintuplerais les frais de scolarité… Non mais faut pas se compter de blagues: la moitié au moins de nos chers étudiants n’ont pas d’affaire dans nos collèges et universités. «sit» assez clair comme ça!!!

    • Un homme politique est un orateur à un dîner quelconque devant plusieurs convives. Des manifestants en profitent pour faire du chahut. Classique !!! L’orateur en profite pour faire une petite blague pour démontrer qu’il est au-dessus de la mêlée !!! C’est de bonne guerre. Mais là, Monsieur Charest, ce sont nos enfants qui se font matraquer à l’extérieur… et ça n’arrête pas depuis une semaine.

      Criant manque de jugement. Pourquoi ne suis-je pas surpris ? On parle beaucoup de leadership ces jours ci. Qui est censé être le leader modèle du Québec ?

      Je suis juste triste.
      J.

    • Personnellement, les propos du premier ministre m’ont fait sourire… mais c’est le genre de choses qu’on dit en privé, non en public. Crise sociale ? Je pense pas. On est plus devant une croisée des chemins, et je crois que le sujet mérite une bonne réflexion avant de prendre une décision. Mais c’est clair je croire que c’est un débat dans lequel tous les québecois doivent s’impliquer.

    • ont devrait tous se joindre aux étudiant et démontrer notre ras le bol de ces politicien-voleurs

    • Est-ce que quelqu’un pourrait me dire combien ce refus de parler ou de négocier de la part du gouvernement libéral nous coûte en frais “de sécurité policière” ?

      Combien d’argent allons-nous dépenser en salaire, temps supplémentaires, temps doubles ? Ce montant est supérieur à la hausse demandée aux étudiants.

      C’est d’un ridicule incroyable.

      Marie

    • Ce n’est pas un humoriste qu’on a besoin mais d’un premier ministre…..

    • Jean Charest a fait une gaffe. Pour ce qui est de la mauvaise foi, de l’arrogance, de la violence, les étudiants sont les premiers responsables. Pas de hausse des frais de scolarité sinon on casse tout. Wow, les amis, vous n’êtes plus avec papa et maman pour faire ce chantage. Charest a fait une gaffe mais j’espère bien qu’il vous tiendra tête. Ce n’est pas un scandale de payer 17% des frais de ses études et de rembourser selon ses revenus. On vous paye 83% des coûts, un peu de gros bon sens, s’il vous plait.

    • Au lieu de faire de la casse, les étudiants devraient se réunir avec leur profs (sciences politiques et autres) et structurer un plan d’action concret, professionnel, en contrepartie aux “propositions” de madame Beauchamp. Qu’ils se servent de leurs études, de leurs acquis universitaires pour concocter “un livre rouge” et pour enfin discuter d’égal à égal avec les ministres concernés. Les étudiants ont le potentiel pour faire de genre d’exercice qui en même temps leur permettrait d’utiliser leur savoir et se placer au même niveau que les politiciens qui sont eux-aussi pour la plupart des universitaires.

    • @mercador

      Si vous pensez que les gens sont dans la rue pour “6$ par semaine”, c’est que vous ne comprenez pas l’ampleur et la nature de la contestation actuelle. C’est beaucoup plus profond que l’aspect monétaire.

      De toute façon, je vois des drettistes déchirer leur chemise pour moins de “6$ par semaine” en hausse d’impôt.

      Un indice: cesser de parler de l’Ontario et du Mississippi pour valider la réforme actuelle. A chacun ses choix de société.

    • Cette situation est désolente et loin d’être terminée, avec une déclaration comme celle-la…

    • Charest a toujours été très impopulaire dans tous ces projets, rappelons le Mont Orford, le Mont-Royal, le gaz de schiste, les écoles passerelles, l’enquête sur la construction, et maintenant le plan nord. C’est un ministre déchu qui n’utilise qu’une seule stratégie: l’inertie. Il espère ainsi créer la dissension. N’oubliez pas la marche de dimanche 2h à la Place des Arts.

    • Je n’en ai pas sous la main. Quelqu’un pourrait-il me prêter sa chemise que je puisse la déchirer. Quand on a juste comme argument pour dire que le PM est indigne parce qu’il fait une blague on est vraiment en panne d’arguments. Je pensais voter CAQ, mais je pense que si le gouvernement continue de tenir son bout, je vais devoir réévaluer mon vote.

    • Quand je pense à Charest, l’expression “tour d’ivoire” me viens en tête, mais ce n’est pas assez fort.
      Plus haut: Everest d’ivoire
      Mieux gardé: Alcatraz d’ivoire
      En fait, on dirait qu’il vit sur une autre planète: Fusée interstellaire d’ivoire

      Et c’est sans mentionner l’expression toujours figée de la ministre de l’éducation. Est-ce une surdose de botox ou d’arrogance?

    • Je suis en faveur de la hausse et je l’avoue, j’étais vraiment tannée des manifs et j’avais hâte qu’on passe à autre chose. (C’est mon opinion, je n’oblige personne à la partager…)

      Mais cette blague du premier ministre me glace le sang. Il y a des moments dans la vie où ce n’est pas le temps de faire des farces et ce matin, c’en était un.

      Bonne chance pour le “damage control”…

    • Jean Charest, depuis qu’il grenouille dans la sphère politique c’est-à-dire depuis à peu près toujours, n’est et n’a toujours été qu’un minable petit (au sens contraire de “grandeur”) politicien de province, qui n’a pas et qui n’aura jamais l’étoffe d’un chef d’État, et qui n’est que le valet de ceux qu’il sert. Qu’il soit le seul chef de gouvernement au monde à trouver le moyen de blaguer sur un chaos social dont il est en grande partie l’artisan ne m’a pas surpris outre mesure. C’était à la mesure de l’homme. Hier, Victor-Lévy Beaulieu terminait ainsi un papier dans la page Idées du Devoir: “C’est, me semble-t-il, ce que les grèves étudiantes mettent en relief: l’aberration d’un pouvoir politique et judiciaire qui se croit tout permis y compris de considérer notre jeunesse comme les serviteurs, pour ne pas dire les esclaves, de l’enrichissement sauvage et pervers d’une bourgeoisie politicienne qui n’a de nationale que son incompétence!” On a beau dire ce que l’on voudra de VLB, mais les gens dont il parle sont ceux-là même qui se bidonnaient cet après-midi au Palais des Congrès, et au vu et au su de nos corps policiers qui sont en plein dérapage et de tous les icebergs dont Mascouche n’est que la pointe immergée, il ne pouvait pas mieux dire.

    • Malaise ??? C’est digne de Marie-Antoinette !!

    • Charest prouve une fois de plus qu’il n’a pas l’étoffe d’un chef d’état.

      C’est un MINABLE PETIT CHEF DE PARTI. Rien de plus.

      Il n’a jamais mérité le poste qu’il occupe.

    • J’aimerais bien savoir dans la quantité de péteux de vitrine et de pitcheux de roche, combien on voté aux dernières élections. Votez donne le droit de chialer! Si tu vote pas, prend ton trou jusqu’aux prochaines élections! La CLASSE, ça n’a vraiment pas de classe.
      Pour changer les choses, les fédérations étudiantes devrait être plus pro-actif et incité les étudiants à votez que réactif et faire la grève pour n’importe quoi. Le gouvernement à augmenté de 200$ la facture pour la santé pour tout les citoyens du Québec, et là pas de réaction! Mais pour 300$ par année pour un diplôme, On est prêt à louer des autobus et ce déguiser avec des costumes qui coûte surement plus chère que l’augmentation.
      J’imagine aussi qu’il vont mentionnez dans leurs C.V. après leurs étude, quand ils vont aller les distribué dans les grande compagnie au Centre-Ville, que au printemps 2012, J’étais là pour empêcher votre Lexus de sortir de votre parking Monsieur le Président!
      J’espère au moins que les futures diplômés vont aller votez au prochaine élection.

    • M. Lagacé, en entendant le porte-parole de la police de Montréal dirent que les policiers ont simplement réagi à des étudiants masqués qui lançaient des morceaux de pavé, cela m’a rappelé votre blogue du 22 août 2007 “Provocateurs policiers à Montebello”. Pour les gens qui ne se souviennent pas de l’incident impliquant un policier provocateur à Montebello en 2007, allez voir cette video: http://www.youtube.com/watch?v=St1-WTc1kow

    • Tassez la gang de la CSN et Gérald Larose et vous aurez des manifestations beaucoup plus pacifiques. Arrêtez de toujours allumer le pétard Patrick. Le rôle d’un journaliste et blogueur dans un grand quotidien est celui d’une pensée neutre. Or, vous êtes tellement anti charest et pro syndicat et marois que vous sentez la violence. Non seuulement vous l’attiser question d’avoir ben du monde sur votre blogue, mais vous semlez l’encourager.

      Charest n’était pas au courant qu’il y avait une émeute dehors quand il a fait sa blague. Mòi si j’étais à sa place, je sortirais les hoses et j’arroserais tous ces prétendus étudiants qui ne savent même plus pourquoi ils manifestent.

      Manifester pour une cause, c’est tout à fait normal et de ce côté de les approuve. Mais quand tout vire à la casse, au vandalisme, au cassage de gueule, à la violence, ca m’écoeure. Qui va encore payer pour ca? Le bon peuple. Si Nadeau veut critiquer le fonctionnement du gouvernement, il n’a qu’à faire de la politique, se présenter, se faire élire et gueuler. C’est la marche à suivre.C’est pas au petit blanc bec à Nadeau de dire aux élus comment runner un parlement et une province.

      Moi, j’ai franchement pas le goùt de voir mes impots augmenter pour satisfaire les petits enfants gatés. Si ils aiment pas étudier au Québec parce qu’ils trouvent ca trop cher, qu’ils aillent vivre ailleurs. Personne, sauf leurs parents sans doute, ne les retient.

      Drôle comme les médias francophones s’amusent à faire des front pages avec les étudiants alors que dans les médias anglophones, ils n’écrivent qu’un petit paragraphe en page 6. Les anglos ont manifesté, puis se sont calmé le pompon. Conscients que les émeutes sont bonnes pour les cotes d’écoute et font monter les tirages des papiers, les francos en remettent tous les jours.

      Ils ont tout cassé, qui va payer? Qui va payer la police en overtime? Arrêtez d’en parler et ca va se clamer. Ils vont tous arrêter de jouer à la vedette.

      Ceux qui disent toujours qu’ils détestent les téléréalités sont joyeusement bien servis depuis deux mois. Ils ont honte de leur gouvernement? Moi j’ai honte de la future grosse gomme du québec. Ils seront nos avocats, médecins, notaires, comptables, psy dans 6 ou 7 ans. Aurez-vous le goùt de les consulter?

      Moi, pas pantoute. Ils n’ont aucun respect pour le bien commun, comment en auraient-ils pour leurs clients?

      `J’espère qu’ils vont tous recevoir une facture sinon, qu’on la refile à papa et maman, mais pas à la société qui en a plein le dos.
      Trop cher la hausse sur les frais de scolarité? Qu’ils étudient ailleurs ou apprennent un métie rmanuel qui les rendra tout aussi riches.

      Dans toute cette grève, les policiers sont morts de rire et gagnent beaucoup d’argent, les profs touchent leur plein salaire sans travailler et les directeurs n’ont pas à intervenir dans les cours d’école avec l’intimidation.

      Et quand ils appuient les étudiants, manifestent avecc eux, les profs devraient avoir honte de toucher leur salaire.

    • Ca ne me surprend pas que Charest se moque des étudiants. Ca démontre qu’il n’était pas sincère depuis le début. Il a choisit de diviser et provoquer et envenimer la situation pour avoir une boué de sauvetage pour les élections. Pas certain que ça va marcher. Ca me rappelle un autre célèbre Libéral qui avait crié aux grévistes de Lapalme “mange d’la marde”. Est que c’est le parti libéral qui n’a pas évolué ou bien c’est toute la société en générale? En tout les cas, tout le monde dans la salle du Plan nord se bidonnait bien.

    • jazzal

      “je pense que si le gouvernement continue de tenir son bout, je vais devoir réévaluer mon vote.”

      Ah parce qu’un de ses rares “bons coups” à vos yeux va suffire pour effacer toute l’incompétence et la corruption (Tomassi, Whissel, etc.)?

      Charest a ben raison de nous prendre pour des cons…

    • @jazzal
      Ce n’est pas juste une blague, c’est du “je m’en foutisme” pur et simple…

    • @qball09, @Cpierre et @helenefavreau, c’est pas parce que le Recteur de l’UdeM est pourri en math que vous pouvez pas faire le calcul vous même : une session c’est 15 semaines, donc 2 sessions 30 semaines donc 150 jours. 1625$/150 jours = 10$/jours… bref, Guy Breton qui gagne 500 000$/ an est d’accord pour recevoir seulement 50 000$ par an.. et si vous prenez une session d’été c’est 2438$ de plus sur déjà 2000$ ça fait 13$/jours…. prenez une calculatrice.

    • Ce qui est désolant c’est le comportement des étudiants et des journalistes qui sont les cheerleaders de ces terroristes.

    • Moi je dis que si la politique est un cirque, J.-J. Charest en est le clown-en-chef !!!

      Devant un parterre de gens d’affaires et de gro$$es poche$ triés sur le volet, Môssieur le premier sinistre bien protégé par sa garde prétorienne se marrait tout doucement. Il s’est permis de faire des blagues douteuses sur les étudiants, pendant qu’une manif se déroulait à l’extérieur et que des manifestants et des policiers étaient blessés.

      Quel superbe imbécile, il fait !!!

    • La farce de Charest, c’est carrément stupide et ça ne fait que mettre de l’huile sur le feu. Mais par contre ce que dit ce type Gamache, c’est pas plus brillant non plus. Avant d’agir, les policiers déclarent toujours une grève illégale et le font savoir publiquement, haut et très fort. Lorsqu’ils avances, leur tapage n,a pour but que de réitérer que l’attroupement est illégal et qu’ils doivent dégager. Alors si les manifestants décident d’aller à l’encontre de ceux dont la job, c’est de protéger la société, ben tant pis pour eux, ils n’ont qu’eux à blâmer. Et si, dans le cas présent, des adultes s,y pointent pour faire du tourisme social, bien too bad pour eux si par mégarde ils se font entrer dedans et envoyer en tôle comme c,est apparamment arrivé à Québec.

      En dehors des réseaux étudiants/professeurs/artistes, il n’y a pas grand support pour la “cause” étudiante. On ne voit presque plus de carrés rouges dans le métro, les bus, sur la rue. Si en plus les leaders étudiants perdent carrément le contrôle de leur foule comme ce fut le cas aujourd’hui, alors désolé mais mieux vaut la position ferme du gouvenement que de s’écraser devant ce petit groupe d’anarchistes qui, faut-il le répéter, ne représente pas la majorité des étudiants.

    • va y avoir 1 printemps québécois ici!! Le PM sous-estime l’importance de Twitter et cie…

    • Tiens et pourquoi le pas citer Adam Smith, philosophe économiste à qui l’on doit les textes fondateurs du libéralisme économique : “La police existe pour que le riche puisse dormir tranuille la nuit”. Adam Smith, pas Marx…Si on la ramène à notre situation : la police existe pour que des corrompues nous fourrent et rigolent pendant que la jeunesse se fait écraser. Ha la belle vie!

    • M. Gamache est sans un père de famille d’enfants roi. Il semble oublié qu’avant que les policiers dispersent les manifestants, ces derniers ont brisé des vitrines, endommagés des voitures et biens publics, allumés des incendies lancer des pavés aux policiers, blessés des passants. Ils s’attendaient à quoi une fois que les policiers aient déclarés la manifestation illégales et demandés aux gens de dégagés? Qu’ils prennent les manifestants par la main et s’excusent de devoir les déranger?

    • sans doute un père de famille d’enfants roi

    • Perdre le nooorrrrd avec les deux mains dans les poches !

    • il faut rire autant que pleurer c est ridicule l attitude des media qui aureole ces voyous masqués de surcroit.
      Qui n écoute pas qui ne respecte pas la democratie depuis deux mois ?
      Ces pseudoetudiants , ….

    • Ces violences étaient probablement issues de casseurs professionnels, des petits écervelés en manque de sensations fortes qu vivent de toute facon au crochet de la société et pour lesquels, possiblement, les étudiants actuels paieront un jour. Alors si tel est le cas, que la CLASSE ait assez de discernement pour se dissocier TOTALEMENT de ces abrutis sans quoi ils n’ont plus aucune crédibilité et y sont associés. Et si les leaders de la CLASSE sont trop molasses pour dénoncer ces violences haut et fort, sans devoir tenir une consultation de leurs membres, c’est qu’ils ne sont pas des vrais leaders alors qu’ils laissent leur place à des leaders qui savent se tenir debout. Pour ce qui est de la blague à Jean Charest, moi, je n’en fait pas un plat. La pire chose quand on fait une blague, c’est en faire une plate… semble-t-il que les gens ont ri…

      begs

    • Moi ce qui me désole c’est tout ces vendus qui ont une once de sympathie pour les manifestants, des écervelés qui ne font rien d’autre que tout casser (et qui se permettent ensuite de dénoncer la “violence policière”!!). La façon dont le PM parle de ces minables n’a aucune espèce d’importance. Lesdits minables ne méritent certainement aucun respect.

    • Pauvre monsieur Gamache et tout les autres qui se mêlent aux manifestants, c’est sûrement le meilleur exemple à vie de quelqu’un qui joue à ” je suis une victime ” ta maman t’a sûrement dit ne pas mettre ta main sur le rond du poêle.

      Je vais vous dire que j’étais militant Péquiste jusqu’à dernièrement.
      Madame Marois dépasse les bornes en essayant de se faire du capital politique sur le dos des Libéraux qui, pour une fois savent se tenir debout.

      Assez drôle et innofensive la petite blague du PM. Faut être culoté pour s’en offensé et de demander des excuses publique. Aller, petit chou-chou de notre système respecter nos dirigeants et faite vos classes alors peut-être nous vous respecterons.

    • Est-ce que Jean Charest aurait commencé le 4/20 trop tôt?

    • Un seul commentaire: M.Charest “Qui sème le Vent récolte la Tempête…”

    • Il demande de condamner la violence en la provoquant. Quel est son but ??????? Taber……

    • je ne suis plus capable d’entendre parler des pseudo-étudiants casseurs qui viennent foutre la merde dans le débat….petits anarchistes de merde qui veulent casser pour casser. Oui, un paquet de belles jobs dans le Nord mais aucun de ceux-là même capable de vouloir y aller parce que ça les amènerait à payer des impôts comme l’imbécile que je suis. Merde aux casseurs.

    • Monseur le Président Directeur Général du Québec, Jean Charest, fait de l’humour sur une situation qui a dégénéré à cause de son ineptie et de son incompétence navrantes. Il demande à la CLASSE de dénoncer la violence, alors qu’elle est pour lui matière à rigolade.
      Il nous manque un premier ministre digne de ce nom au Québec, M. Charest devrait penser à laisser sa place à une personne compétente: voilà qui serait autre belle façon de créer de l’emploi!

    • @denisbergeron
      des enfants et des mères de familles qui se trouvaient là par hasard n’ont pas été épargné par les cochons

      Moi aussi je les ai vu faire. Ils en ont même battus à mort. Hé Denis tant qu’à dire des niaiseries on va en dire des vrais

    • Je suis un étudiant et je l’ai trouvé bonne même si c’est très arrogant, ça me rappel Trudeau.

    • J’imagine que M. Gamache n’était pas pas dans le même secteur que les étudiants qui sont arrivés masqués et cagoulés avec des sacs pesants dans le dos. Qu’il ne les a pas vus lancer des roches aux policiers, vandaliser les voitures ou briser les vitres du Palais des Congrès. Tout est rendu politisé au Québec : ceux qui appuie le gouvernement et ceux qui sont contre pour toutes sortes de raisons M. Charest a plaisanté et puis! Ce que les étudiants ne veulent pas comprendre et là nous voyons la position politique des dirigeants, c’est qu’ils ont à faire leur part dans le financement de leurs études. Même après leurs augmentations ils vont payer moins, proportionnellement, que j’ai payé en 68 et 69 pour terminer mes études universitaires. Donc, qu’ils ne viennent pas me faire pleurer. Si les gouvernements étaient moins politiques à la petite semaine ( comme le PQ qui a gelé les frais) nous ne serions pas à devoir faire du rattrapage. Et cela s’applique dans tous les services qui demandent une contribution du citoyen. Il faut au plus sacrant une loi qui oblige à une augmentation qui correspond à l’augmentation du coût de la vie pour tous ces services.

    • Tous à la rue dimanche le 22 avril!

    • Le Québec n’a pas de premier ministre il a un chef de chambre de commerce.
      Préparons nous a manger de la soupe ”won ton” en travaillant au goulag du plan nord.

    • C’est André Santini qui a écrit « L’humour est une forme de révolte. C’est aussi un remède à la colère, à l’emportement ou à la déprime ; il humanise les rapports, facilite l’irrigation du cerveau, décontracte les nerfs… » Malheureusement, il semble qu’au Québec, certains soient tellement accablés par leur petitesse, qu’ils ne sont même plus capables de supporter l’humour.

    • La meilleur blague à lui faire c´est de pas le réélire comme PM ou le renverser!

      Jean Charest c´est qu´il est le plus fort, il n´a pas peur des Québecois!

    • @ KungFuPanda30

      Pour voter il aurait fallu qu’ils aient l’âge de vote. Cette fois ci ils l’ont et croyez moi ils vont le faire, n’en déplaise au bouffon qui nous tient lieu de premier sinistre.

    • Je suis dégoûtée mais surtout tellement triste. Des manifestants et des policiers sont blessés à quelques pas de tout ce beau monde et Charest trouve le moyen d’en rire.
      Triste tellement triste

    • Odieux, méprisant, arrogant, sans génie, un clown pathétique !! Désolant d’avoir cet être comme premier ministre rire avec sa gang de tout ce qui se passe au Québec depuis le début de la grève étudiante… J’ai honte… Donnez votre démission!

    • Quand les contestataires, principalement la Classe, cesseront d’utiliser la provocation et la violence, quand ils voudront vraiment négocier en adultes, quand enfin ils réaliseront qu’ils pénalisent la majorité silencieuse qui ne voulait PAS de cette grève et ces affrontements indignes d’une société démocratique, alors là, je cesserai d’appuyer le gouvernement Charest.
      Pour l’instant, je méprise leurs agissements, encore plus leur supposé leader qui “patine” excessivement bien ( mieux que le PM, faut le faire) quand arrive le temps de justifier la violence de ses troupes et le refus de négocier.

    • Je ne répondrai pas à tous les sans doute que…

      Mais même si je n’ai pas eu une vue de tout l’ensemble, même si certains jeunes ont poussé trop fort comme il arrive souvent avec les jeunes, le comportement des policiers n’a rien fait pour améliorer la situation, au contraire! Sommes-nous surpris que des jeunes de 20 ans réagissent lorsqu’ils sont provoqués?

      Notre cher P.M. qui en passant est responsable des jeunes dans ce gouvernement pourris fait tout pour marginaliser les étudiants, pire pour les faire passer pour les responsables de la crise actuelle. Il est temps que le P.M. et sa ministre prennent le temps de s’assoir avec la jeunesse et d’enfin mettre un terme à cette crise qu’ils ont provoqué.

    • Effectivement, ÉNORME malaise! Et quel mépris aussi à l’endroit des gens du nord, des partenaires de premiers plans dans ce projet, de vouloir envoyer là-bas les casseurs qui prenaient part à la manifestation. Patapouf qu’on disait..

    • @denisbergeron
      On fera les calculs qu’on voudra, moi je travaille 5 jours par semaine et j’ai un salaire dans la moyenne. J’ai deux jeunes adultes qui sont étudiants, et ils se débrouillent!!!! Je les aide bien sur de temps en temps, comme tout bon parents qui veulent que leurs enfants réussissent dans la vie. Par contre, quand je reconnais un étudiant qui manifeste et que je sais qu’il s’est payé un voyage dans le sud avec ses prets et bourses de janvier, bien ça vaudrait peut être la peine que cet étudiant pense à étudier et non à s’amuser. Je sais bien qu’il y a un ménage à faire dans les beaux organigrames des universités et/ou cégeps, au pire au gouvernement…….

    • - 10 semaines de grèves.

      - Les 9 premières se passent somme toute pacifiquement.

      - 22 mars : plus de 200 000 manifestant dans les rues de Montréal et plus de 320 000 étudiants en grève. (le mouvement est alors légitimé).

      -D’innombrable objets de documentations sont produit par les étudiants : Écoles populaires, colloques, Recueils de textes, documentaires cinématographie, performances artistiques, recherches et développements de réflexion. (tout cela passe sous le radar médiatique.)

      - Plusieurs propositions documentés sont fournies par les trois grandes associations étudiante FEUQ, FECQ, CLASSE et même la TACEQ. (tous rejetées du revers de la main par la ministre. Encore-là, très peu médiatisé).

      - Depuis le 13 février les étudiant se font enttendre à chaque jour. Des manifestation originales et pacifiques fusent de partout, regroupant à plusieurs reprise plus de 40 000 personnes. (marche familiale, manifestation pour un printemps québécois etc.)

      -Ce que nous avons en retour, un mutisme total, condescendant et paternaliste.

      Depuis plus de deux semaine le mouvement s’est échauffé et radicalisé.
      J’étais de ceux à l’UdeM suite à l’injonction obtenu par l’université.
      De la casse il y en a eu, un groupe ciblé a causé le grabuge.
      Pour une des première fois les autres étudiants pacifiques (je suis de ceux-là) qui les entouraient (environ 900) n’ont rien fait pour les empêcher. Notre ras-le-bol et notre haine voulaient être sublimé.

      Oui les gestes d’aujourd’hui sont condamnables, mais après 10 semaines de grèves et plus d’une multitudes d’astuces pacifiques, les étudiants sont épuisés. Ce n’est pas une partie de plaisir.

      Devant l’inactivité et l’incompétence du gouvernement; la désobéissance civil est alors légitimé comme dernier recours à la démocratie.

    • Je n’ai pas de parti pris là-dedans. Si j’étais prof, je dirais que les étudiants ne méritent pas que je leur enseigne, avec ces comportements de singe. Les enseignants doivent faire leur propre grève, face aux étudiants.

      D’un autre coté la police semble agir comme des malades. Ai-je perçu un coup de feu dans un video tiré dans les airs par une police? C’est inacceptable. Il y a comme du bullying niveau extrême dans les deux sens, et c’est triste pour l’avenir du pays.

      Charest est un corromp, mais rien ne m’indique par ces comportements que les étudiants deviendront des gens meilleurs que lui. Nous vivons un état de décadence, et plusieurs philosophes (je pense à Baudrillard dans War Porn, son dernier livre) l’avait prévu.

    • HA ! HA ! HA ! Moi je les trouvais bonnes ses blagues. Je pense meme que ca remonte sa cote de popularité…. sauf chez quelques gogauchiste syndacaleux.

      Les étudiants oublient souvent des lignes dans leur dépenses annuelles, moi j’ajouterais les suivantes :

      Téléphone iPhone : 1,200$
      Automobile, Plaques et Assurances : 3,000$
      Bars : 1,750$
      Vacances dans le sud : 800$
      Loisirs : 500$
      Paquet de cloppes : 500$
      Sorties et culture : 750$
      Restaurants : 2,000$
      Frais de sécurité/police pour les manifestations : Quelques millions juste au SPVM.
      Vandalisme lors de manifestations : Aussi quelques millions, minimum.
      Frais hospitaliers pour les manifestants : Surement des milliers de dollars.
      Frais indirect de productivité et retards : Clairement plusieurs millions.
      Salaire de tout le personnel scolaire qu’on continu de payer: Aussi, plusieurs millions.

      Juste de même… SIX PROVINCES RECEVRONT 15,4 MILLIARDS DE DOLLARS EN PAIEMENTS DE PÉRÉQUATION EN 2012-2013. Québec en prendra 48%. http://www.fin.gc.ca/fedprov/eqp-fra.asp

      Les frais de scolarité quebecois sont la moitié du reste du Canada, a ceux qui portent des petits carton rouge : ne trouves-tu pas ca gênant que les autres provinces payent tes frais et que les « étudiants » croient payer plus que la juste part. On a des beaux programmes sociaux ici au Québec avec l’argent des autres provinces qui ne sont pas capables de se les permettre… Ah oui, on aime ca aussi chialer sur l’Alberta polluante avec leurs sable bitumineux, mais par contre leur cash n’a pas d’odeur, il arrive super clean ici.

      Belle société de syndicaleux… donne moi en plus pour qu’en en retour je t’en donne moins.

      Bienvenu dans le monde adulte ou les gens travaillent fort pour gagner leur vie et en ont marre des gros bébés qui ne sont pas capable de faire un budget et réduire leur dépenses.

      J’ai hate de voir la prochaine table ronde des premiers ministre provinciaux voter sur le prochain budget fédéral. Encore plus si le WildRose en Alberta est assis !

    • cette semaine il se questionnait si Marois avait du Jell-o dans la colonne. Il est certain que pour lui c’est pas là qu’il l’a le jell-o
      Bernard Ouellet

    • Le gros problème, c’est que toute la maudite chambre de commerce de Montréal trouve ça drôle elle aussi. Maudite belle classe dirigeante que nous avons-là. Pas un qui a eu le minimum de courage de se lever et de dire au PM: «Excusez-moi M. Charest, mais êtes-vous bien certain d’être le Premier Ministre du Québec? Si oui, est-ce que vous trouvez que c’est digne de vos fonctions de vous moquer et de mépriser des citoyens de plein droit?»

      Ben non, une belle gang de phoques qui rient aux blagues déplacées du PM indigne.

    • Le gouvernement devrait mettre une date ultime de retour en classe , sinon : tu perds ta session avec un echec.

      Deuxiemement tu doit nous rembourser ton pret ou ta bourse car tu n’est pas aller en classe .

      C’est assez les folies et l’anarchie .

      Et la pointe d’humour a Charest , ben je l’ai trouver tres drole et surtout tres a propos !

    • Très drôle…j’invite les futurs manifestant à continuer à faire la casse pour forcer charest en sortir d’autre pareil….je blaque

      Sérieusement, il vient de faire la preuve par 4 qu’il se fout du monde et ceci on le savait depuis longtemps. Ne soyons donc pas surpris que, par exaspération les étudiants qui viennent de recevoir cette autre provocation aient le goût de tout casser. Et je les comprend et les appuie. Je crois que je vais commencer à aller manifester avec eux et ne compter pas sur moi pour les calmer si il y a de la casse. Ya tout de même un bout à tout

      Noel

    • Bien que je ne sois pas d’accord avec la qualité de la manifestation, je crois que mr Charest devrait être moins arrogant envers ceux qui attirent l’attention loin des questions de corruption. Mr Charest, vous faites preuve, encore, d’un flagrant manque de jugement. C’est honteux, ça mérite des excuses formelles.

    • Dans le fond, c’est pas fou. Envoyons les dans le nord ces idiots de casseurs, et faisons les travailler jusqu’à ce qu’ils aient fini de rembourser les dommages qu’ils ont causé depuis les 10 dernières années. Comme si on était pas déjà assez endettés, faut réparer les pots cassés de ces abrutis…

    • Le mépris de Jean Charest est vraiment suffocant. Si on reprend son calme et réécoute les plaisanteries de ce triste sire, on comprend son implacable logique : les pauvres, on va les empêcher d’aller à l’université, parce qu’il faut du monde pour faire les jobs de bras dans les mines du plan Nord. Et quand les ressources seront épuisées, on n’aura qu’à les jeter.

    • Jean Carest a lancé une blague et tout le monde est offusqué…

      Pauvre petits québécois constamment offusqués… snif snif… Y en une gang de succeptibles, de petits braillard au Québec j’en reviens pas.

      Que le premier misnistre dise ce qu’il veut, il y aura toujours des québécois pour chialer. Je crois que chialer fait partie de nos gènes..

      On est un petit peuples de vierges offensées. Le reste du Canada doit avoir hâte qu’on se sépare, ils doivent être tannés de nous voir brailler comme des bébés insatisfaits…

    • “L’aristocratie se corrompt, lorsque le pouvoir des nobles devient arbitraire: il ne peut plus y avoir de vertu dans ceux qui gouvernent, ni dans ceux qui sont gouvernés.

      “Ceux qui doivent faire exécuter les lois contre leurs collègues, sentiront d’abord qu’ils agissent contre eux-mêmes.”

      “Quand les familles régnantes observent les lois, c’est une monarchie qui a plusieurs monarques, et qui est très bonne par sa nature; presque tous ces monarques sont liés par les lois. Mais, quand elles ne les observent pas, c’est un État despotique qui a plusieurs despotes.

      Dans ce cas, la république ne subsiste qu’à l’égard des nobles, et entre eux seulement. Elle est dans le corps qui gouverne, et l’État despotique est dans le corps qui est gouverné; ce qui fait les deux corps du monde les plus désunis.”

      Montesquieu, “De l’esprit des lois”

    • Mais bien sûr qu’il rit. Sa stratégie fonctionne: d’abord on crée une crise majeure de toutes pièces en provoquant les étudiants et en refusant ensuite de dialoguer avec eux. Ensuite, les débordements (inévitables) ayant lieu, on se place en défenseur de la loi et l’ordre, et on remonte dans les sondages. Pendant ce temps, on ne parle plus de corruption, de financement du PLQ, de langue française, etc.

      Les élections s’en viennent, et le plan de Charest se déroule comme prévu. Il est mort de rire… mais il aurait dû se garder une petite gêne aujourd’hui, quand même. Victoire stratégique, mais erreur tactique.

    • Je ne vois pas le problème à ce que des casseurs, des personnes masquées et des gens qui organisent des manifestations sans détenir les permis nécessaires soient pris en dérision. Le vrai moyen de faire valoir ses opinions. c’est en allant voter. Compte tenu du faible taux de participation chez les jeunes, ils n’ont qu’eux à blâmer pour les politiques d’un gouvernement qu’ils désaprouvent.

      Compte tenu des finances difficiles du gouvernement, chacun doit faire sa part. Il est important de créer de la richesse pour préserver ce que nous pourrons de programmes devenus fort couteux, le Plan Nord est à ce sens potentiellement intéressant. encore faut-il avoir un prix intéressant pour nos ressources, et que tous en profitent.

    • Je pense que le PM n’a pas à avoir du respect envers des gens qui cassent des vitrines de commerce, attaquent des policiers en leur lancant des morceaux d’asphaltes et lancent des projectiles sur des voitures sortant du tunnel.
      Tout ça parce qu’ils refusent de payer 85 cents par jour pour leurs études, alors que le reste de la population en arrache et est déjà taxée a mort. Et NON, je ne voterai pareil jamais Libéral.

    • 3 citations:
      Gabriel Nadeau-Dubois: “De mettre la vie en danger de citoyens, ce sont des gestes dangereux, inacceptables. [...] C’est une escalade qui doit cesser”

      Ian Lafrenière(porte-parole du SPVM): «Je trouve que c’est presque insultant de dire que c’est des étudiants. [...] C’est très triste à voir et on est très loin du message que ces gens-là [étudiants et groupes sociaux] voulaient envoyer.»

      Jean Charest: [Insérer ici quelques blagues de mauvais goût].

      Je ne crois pas qu’on peut accuser le SPVM d’un parti pris pro-étudiant. Et puisque votre billet a été publié à 15:58, sachez que Gabriel N.-D. avait déjà condamné ces gestes-là avant que vous ne publiez votre texte.

    • Si certains ne la trouve pas drole , c’est que la manif a mal tourné. Ca, c’est pas la faute de Charest! Qui a balancé des cailloux sur la 720? Ma foi, ces étudiants vont assurer la réelection de Charest!

    • La grève dur depuis 10semaines, sans dialogue, sans respect de la pars du gouvernement, et puis se matin la manifestation n’était pas qu’étudiante, mais bien contre le plan nord, enfant roi?!!? il y avait bien plus que des jeunes qui on été attaqué sans préavis par les policiers, et en plus le premier ministre se permet de rire? désoler de troubler l’ordre public, mais quand l’états se pose en ennemi que reste t’il comme option, lorsque toute les actions positives et pacifiques ne reçoivent que risée et mépris parfois la violence prend le dessus… reprenons un slogan connu… qui sème la misère récolte la colère…

    • Curieux:
      - un jour, un dirigeant fait la morale au porte-parole de la Classe
      - le lendemain, ce même dirigeant méprise les manifestants

      Pitoyable!

      J’ai un haut-le-coeur….

    • Le pire dans tout ça c’est qu’il en a qui vont réélire ce gars… après on se demande pourquoi le Québec va mal….

    • Le premier ministre a désormais dépassé les bornes. Il s’est montré indigne de son poste. Son rôle et sa fonction ne consistent pas à exacerber les tensions, comme il le fait et continue de le faire, mais bien plutôt d’être au-dessus de la mêlée, de pacifier le conflit et de s’employer à trouver une solution.

      Monsieur Charest, vous devriez avoir honte de mobiliser ainsi la police pour qu’elle tabasse NOS JEUNES, NOS ENFANTS. Votre seul devoir maintenant est de démissionner. HONTE À VOUS!!!

    • Monsieur Lagacé,
      Vous sautez sur une blague sortie d’un contexte pour encore blamer le gouvernement que vous détesté , je ne sais pas qui vous voulez voir au pouvoir, mais qui que ce soit, il devrait agir de la même manière. Assez c’est assez, nous avons eu notre lot d’augmentations de toute sortes depuis les dernières années, cela ne fait pas notre affaire mais en citoyens responsables nous savons que si nous recevons un service il y a quelqu’un qui paie la facture.

      C’est une manifestation de la Classe et vous ne blâmez pas la violence qu’ils génèrent depuis trop longtemps. Ils n’auront que 17% du coût de leur éducation à payer et en plus c’est un investissement. J’ai payé pour le doctorat de mon enfant qui n’avait pas droit aux prêts et bourses et j’ai toujours pensé que c’était ma responsabilité en tant que parent, cela même avant sa naissance.

      Il y a longtemps que la Classe se fout des frais des études postsecondaires. Ils sont là pour faire de la casse au profit d’un parti politique. Et pour faire plaisir aux blogueur comme vous.

    • Comment un type qui, en DIX ANS au pouvoir, n’a RIEN fait de concret et échoué dans à peu près TOUTES les entreprises dans lesquelles il s’est lancé peut-il se montrer aussi arrogant? Quel crédibilité peut avoir un PM sur qui pèse de lourds soupçons de CORRUPTION? À part ses talents pour remplir à craquer les coffres du PLQ et ses petites ruses politiciennes, quelles qualités possède cet homme que l’Histoire n’hésitera pas à qualifier de pire premier ministre du Québec?

      Cette fois-ci, la coupe est vraiment pleine: ce pauvre minus doit démissionner.

    • Les gens sont donc bien susceptibles ! Si Jean Charest continue comme ça, je pense que je vais commencer à l’aimer !

    • Nos leaders politiques, économiques sont tellement déconnectés de la classe moyenne. Ce matin, je lisais le recteur de l’université de Montréal traité avec insignifiance la hausse des frais, comment en sommes-nous arrivé là pour une augmentation de un dollar par jour… Évidemment quand on gagne plusieurs centaines de milliers de dollars par année, cette augmentation des frais c’est du petit change. C’est avec ces bien-pensants que les libéraux ont concocté cette modicité pour le petit peuple. Comment ne pas devenir cynique quand on voit les bonus des cadres de la caisse de dépôt et autres institution financière, les prête-noms, les enveloppes brunes qui se promènent dans les municipalités pendant que notre avenir se fait matraquer au centre-ville et que le PM blague et se marre de la situation des étudiants devant les firmes d’ingénieur dont plusieurs ont des pratiques morales douteuses… Le gouvernement dépense des fortunes dans le béton et la corruption, il accommode les nouveaux arrivants, est plutôt « souples » avec les premières nations mais est incapable d’ouvrir un dialogue avec les étudiants, fait dévier le débat sur la violence des manifestations qui sommes avaient été assez calmes jusqu’à tout récemment… Je comprends le besoin urgent de donner des outils financiers aux universités québécoises mais à quel prix, on ne parle quand même pas du pont Champlain en train de s’effondrer, reporter les hausses d’une session afin de rétablir un pont de discussion entre les jeunes et le gouvernement serait-il une catastrophe si épouvantable? Est-ce que l’on attend vraiment un incident malheureux pour mettre un terme à cette folie. Je trouve que les plaisanteries du PM sont de très mauvais goût et jusqu’à un certain point jette de l’huile sur un feu déjà très dangereux. Malheureusement, cette plaisanterie et ceux qui l’ont ri, démontre jusqu’à quel point nos leaders ont perdu le nord et le contact avec la réalité difficile du peuple. Ironiquement, la raison économique du plus fort est toujours la meilleur et la vie d’un étudiant ne pèse pas lourd dans la concurrence internationale. J’espère seulement que cette lutte ne se terminera pas dans un bain de sang parce que dans ce cas les farces du PM seraient pas mal moins drôles.

    • D’une collègue :
      J’ai besoin de partager ceci avec le plus grand nombre de personnes:

      Je reviens du palais des congrès et je suis en état de choc.

      J’ai fait quelques manifs et je n’ai jamais rien vu de tel.
      Je ne cherche pas à en «découdre avec les policiers», je ne vais
      jamais sur la ligne «de front». Mais là, il n’y avait pas de ligne
      de front. J’étais debout, tranquille, avec un petit groupe, pas top
      loin du groupe de profs de la CSN. Je n’ai rien vu venir, les anti-émeute nous ont foncé dessus de tous les côtés, avant de s’engouffrer dans le palais des congrès. Un passant, un homme dans la cinquantaine -même pas un manifestant! – s’est fait casser la jambe d’un coup de matraque juste à côté de moi! Je me demandais comment l’aider avec qq autres quand ils ont lancé une bombe de gaz à côté de nous : plus capable de respirer, de voir, j’ai paniqué. Un collègue plus loin m’a vu et -un foulard sur le visage- est venue me tirer de là. Ça, ce sont les 5 premières minutes. Je ne peux même pas vous raconter ce que j’ai vu pendant les 15 min. que ça m’a pris pour tenter de m’éloigner de là. RIEN à voir avec ce qu’on raconte en ce moment sur cyberpresse. Les autres jours, ce n’était pas angélique non plus : hier, un collègue qui manifestait en solidarité avec les étudiants s’est fait casser une côte.

      Au moment où je vous écris, j’entends Charest rire à la radio. Et maintenant il dit «ça suffit! les manifestants doivent respecter le droit de chacun à circuler librement!». Je ne suis pas un adolescent impulsif, mais pourtant, si j’avais un pavé sous la main, en ce moment, je le lui lancerais en pleine face!

      Charest est en train de mettre le feu. J’ai entendu des manifestants crier «Duplessis! Au secours! Vient nous libérer de Charest!» Au secours, en effet!!

      Peu importe votre position concernant les frais de scolarité, il
      faut s’unir pour condamner la dérive totalitaire de ce gouvernement irresponsable!!

    • Jean Charest est un petit politicien, pas un chef d’ÉTat. Il vient de me convaincre, non seulement de voter contre le PLQ aux prochaines élections, mais d’être bénévole pour la formation politique qui aura le plus de chance de le battre.

      Chaque personne écoeuré par ce comportement devrait en faire autant.

    • En gros, si j’ai une chicane de cloture avec mon voisin, et que celui-ci refuse obstinément de négocier sur la raison de la chicane, il serait justifié que je saccage non seulement sa maison, mais aussi celle du monde autour, et ce serait la faute de mon voisin.

      Génial !

    • Pat Pat Pat…. t’aurais tellement trouvé ça drôle si ça avait été Curzi ou la Beaudoin contre la patronat…
      Le ton de Charest est idéal pour s’ajuster à la médiocrité de cette tranche de la population qui siphonne sans cesse le fruit de l’effort de 60% des citoyens.

    • GND est probablement sourd??? Il croît encore pouvoir négocier la hausse des frais. Au cas où il lirait ce blogue, LA RÉPONSE EST « NON ».

    • Je me répète, mais si il a rigolé comme ça, c’est parce que son auditoire constitué de centaine de grosses poches en ont ri à gorge déployée

    • Agenda politique en vue de gagner ses élections, le PM règle avec les infirmières, les fonctionnaires, les garderies pour préparer le terrain. Cependant, JC n’a plus la cote et il sait très bien qu’il sera battu à plate couture. De quoi a-t-il besoin? Que l’opinion publique soit de son bord. Quel moyen prendre? Laisser pourrir une situation (exemple: les étudiants) jusqu’à ce que l’opinion publique tourne en sa faveur. Je serais curieux de voir pour qui la population voterait demain si il y avait déclenchement d’élection. JC est un fin renard et il sait très bien manipuler la population c’est un grand champion. Je souhaite me tromper mais les gens oublient vites (scandale, construction, garderie, favoritisme, copinage, financement du parti, commission, etc.) Bien moi je n’oublierai pas!

    • Qh il a fait une farce ou deux,quel crime ! Vous auriez prefere le voir pleurer? Vous etes bien chanceux que cet homme la il est poli,vous devriez entendre ce que j’ai a en dire…On ne doit donc plus repliquer aux enfants-rois maintenant?Allons donc…

    • Peut-etre un faux pas mais il a quand meme raison sur le fond. Quand aux profs, leur convention collective expire en 2015 a ce que je sache. Qu’on protege les classes comme il se doit pour que les etudiants qui ne font pas l’ecole buissoniere puissent etudier en paix.

    • Selon Ian Lafrenière, porte-parole du SPVM , une vaste majorité des casseurs qui ont commis des méfaits font partie de groupes radicaux qui ont profité du rassemblement de vendredi pour faire du grabuge.

      « Je trouve que c’est presque insultant de dire que c’est des étudiants. J’étais sur place, j’ai vu les gens sur place et ce sont des groupes radicaux, des gens qui étaient masqués, qui ont lancé des projectiles sur les policiers, qui ont fait des incendies », a-t-il relaté. Par Ahmed Kouaou, Radio-Canada en direct à 15:08.

    • Wow! Un chef d’État! René Lévesque et Robert Bourassa n’aurait jamais tournée en ridicule une situation aussi sérieuse…

    • Qu’on soit pro-étudiants ou pro-Charest, nous avons pourtant un important point en commun : nous sommes tous full écoeurés, à l’instar de Gilles Lavoie du Soleil.

      C’est normal ça ?!

      J’estime carrément, maintenant, légitimé de demander la démission de LBeauchamp et JCharest.

      P-S : le mot offusqué est faible, très faible.

    • M. Charest a voulu refaire le petit numéro qu’il avait fait chez Google et ça l’avait bien servi.

    • @ dbou

      J’espère qu’il vont sortir le bouffon aux prochaine élection comme tu le dis! Pour les moins de 21 ans c’est vrai mais pour ceux qui ont 21 ans et plus avait le droit de vote au dernière élection et la tranche des 18-24 ans on votez à hauteur de 40%. Si il avait eu une conscience social avant, ils auraient été votez avant. Là c’est pas de la conscience sociale, c’est une réaction à leurs porte-feuilles. Dans une société, tu ne peux pas te priver d’un droit fondamental (vote d’un gouvernement) et ensuite t’insurger de ce qu’il fait après! C’est pas logique.

    • Je ne peux pas accepter tous ceux qui minimisent et disent que: “Ce n’est qu’une petite blague”. Tant mieux pour vous si vous êtes morts de rire. Ca démontre votre quotient intellectuel. Je déplore aussi tout ceux qui riaient dans la salle. L’opportunité de faire des millions ne justifie cette attitude.

    • Jne ne peux pas mettre en plus gros caractères que ça et ça me désole, parce que je vais dire le fond de ma pensée: L A L O I M A R T I A L E ! Et au plus sac… !!!

      Un moment donné c’est assez, quand la crise de petit enfant roi atteint la limite de la tolérance, on punit… c’est là qu’on en est rendu !! Fichez-moi la paix avec le débat de société pis le courage de ceux qui se lèvent pour l’avenir du Québec. On passe pour une maudite gang d’imbéciles devant le reste du monde. Des milliers de dollars en dommages, pour ne pas dire millions, des blessés… pis on trouve que c’est donc ben plus aberrant les jokes du PM. Moi aussi j’en ris aujourd’hui, parce que nos bébés lâcheront pas le morceaux tant que la ville de Montréal aura pas sauté ! Et malheureusement il n’existe personne qui aura les couilles assez solides pour stopper toutça sans se faire ramasser par nos gauchistes !!!

      J’ai honte…

    • C’est complètement déplacé de la part de Charest oui, mais ce qui m’énerve le plus dans le vidéo c’est les gens qui applaudissent et rient de ses blagues…

    • Même si Charest a fait une blague.

      Je crois que les petits offusqués devrait regarder le “big picture” tous ce grabuge pour $375.00.

      $375 et tous ces étudiants qui ont des téléphones intelligents à plus de 50$ par mois.

      C’est bien simple annulé la session et vous allez voir mes petits étudiants que vous aller perdre sur le long terme des dizaines de milliers de dollars.

    • @dbou

      “Quand à moi des blagues idiotes de ce type je trouve çà navrant.”

      La seule chose idiote, c’est la dérape des étudiants, prêts à la violence pour 1$ par jour !!

    • @jacquelinechenard
      Nous aurons toujours des esprits tordus au Quebec,mais ca ne veux pas dire que c’est le Premier Ministre qui l’est. Cessons donc de critiquer avant qu’il ne soit trop tard. Notre societe est malade,reveillons nous.

    • J’étais au centre-ville cet après-midi, pour mon travail, et tout comme M. Gamache, j’ai vu ce qui s’y est passé.

      J’ai 50 ans, je n’ai rien à faire là-dedans et j’ai été bousculé par les policiers beaucoup plus que par quelconque émeutier.

      Je trouve absolument inacceptable que M. Charest blague lorsque des gens se ruent de coups dans les rues. Désolé, mais un tel comportement démontre que le premier ministre méprise la population qui l’a mis au pouvoir. Et se fout éperdument que quelqu’un comme moi, qui n’a rien à voir avec toutes ces conneries, se fasse tasser parce que j’ai le culot de travailler.

      Sachez que j’ai toujours été du côté du premier ministre et suis à la base libéral. je ne suis pas quelqu’un qui, historiquement, dénigre toujours son travail.

      Mais il a perdu mon vote aujourd’hui.
      Je ne veux pas voter pour quelqu’un qui me méprise et méprise tout le Québec. Parce que c’est ce qu’il a fait.

      J’ai été aussi estomaqué par les rires de la foule en réponse à ses blagues idiotes. Sachez, messieurs dames, que ces rires méprisent tout autant la population qui se bat dans les rues et appellent la désobéissance civile. Répondre à la violence par le mépris est un excellent moyen de mettre de l’huile sur le feu. Votre complicité dans le mépris de notre gouvernement sera la cause de l’escalade.

      Ne venez pas vous plaindre ensuite si ça dégénère. Ce sera à cause de votre mépris.

    • Pas fort le Charest. Ben hâte de voir le control damage de cette gaffe qui équivaut à mettre du kérosène sur le feu.

    • J’aimerais signaler à djobert que
      Ian Lafrenière du SPVM admet a RDI que la CLASSE et les étudiants n’ont rien à voir avec la casse a la #Manifencours #ggi #PlanNord #polqc…J’espère que Charest écoute!

    • Vous faite tout un plat avec Charest… Mais les enfants roi n’ont aucun respect pour la civilité et la démocratie. Me myself and I. la ville a feu et a sang s’il le faut. Dégueulasse quel génération perdue..

    • Charest s’est tiré dans le pied en disant cela et il vient confirmer toute son imbécilité. Il n’a fait que perdre le peu de crédibilité qu’il lui restait. Comme le disait Gandhi, les étapes pour amener la révolution, “d’abord ils vous ignorent, puis ils se moquent de vous, puis ils vous combattent, puis vous gagnez”.

    • Quel colon, malpropre, indigne bouffon! Quelle honte, quelle bassesse, minable parvenu ! C’est le chaos dehors et bien au chaud tu t’amuses de tout ! Vite, une élection !

    • Ah mais seigneur! que j’en ai ras le pompon… C’est lamentable ce qui se passe dans les rues. On a l’air d’une republique anarchique!! Jean Charest a fait quelques farces, a un groupe tres restreint, so what!! Les gens veulent regler leurs comptes avec le PLQ? ben sac… qu’ils votent aux elections! En attendant, on devrait s’offusquer et envoyer un message clair au gouvernement de METTRE SES CULOTTES ET DE REGLER CA, CA PRESSE!!!
      Comme parent, je suis genee et comme citoyenne, je suis ecoeuree d’entendre tout le monde chialer et melanger les genres !

    • Du coup son Plan Nord ressemble à la Sibérie…très vendeur non? Si ce n’est pas du mépris de sa part pour SON super méga merveilleux Plan Nord c’est quoi?

    • C’est un manque de jugement. Des blagues de “mononcle” comme il en fait continuellement n’ont pas vraiment leur place dans un moment de crise. Un manque de jugement, un manque de respect, c’est bien à l’image du gouvernement Charest. Je ne suis donc pas étonné par ses bouffonneries, mais ce qui m’étonnera toujours c’est d’entendre qu’il y a des gens pour rire avec lui.

    • Je suis de la majorité silencieuse. Je travaille, je n’ai pas fait d’études universitaires, je n’ai pas porté le carré rouge (ni vert, ni orange). Mais je peux vous dire que si notre cher PM attend mon vote avec impatience, il va avoir une drôle de surprise, si mon vote est le reflet de ladite majorité silencieuse! Quel grand tarla!

      Véronique Michelin

    • Ne nous leurrons pas: les casseurs font la job pour Charest qui qui associe violence et RÉ-Élection, il faut donc la provoquer. Ces tactiques d’infiltration sont vieilles comme le monde mais en général elles sont utilisées dans des pays autoritaires, comme la Syrie ou le Yémen ou encore l’Égypte. Vive la révolution québécoise, vive le projet rassembleur d’un pays innovateur et vert!

      Nicole Langlois

    • Monsieur Charest n’a jamais été aussi irrévérencieux… nous en sommes rendus là! Vraiment? Je partage la honte que certains ont exprimé. Je partage aussi le mépris de plusieurs pour ce petit personnage. Nous avons le droit d’être indignés par une attitude aussi peu à la hauteur du chef de notre gouvernement. J’exige plus parce que nous valons plus.

    • Quand on regarde ailleurs, partout au monde, la qualité de vie que l’on a comparé à tous les autres pays qui sont au prise avec la guerre, de vraie crise économique… on ne se rend pas compte de la chance que l’on a. Bien des étrangers veulent immigrer chez-nous, ca devrait signifier quelque chose non?… Faut s’arrêter et évaluer la situation et RELATIVISER les enjeux!
      Si un Syrien ou un Afghan nous regardait aujourd’hui…

      Paix et Fraternité

    • J’ai honte d’un premier ministre qui se rit des conséquences d’un dérapage qu’il a lui-même provoqué. J’ai honte d’un ti-cul (CLASSE) qui se rit de ses collègues élus, alors qu’il n’est que porte-parole et durcit la donne jusqu’à empêcher tout dialogue. Ces deux-là jouent pour la frime et se servent des autres pour soit se faire réélire, soit pour se faire un CV.

      Les étudiants avaient fait preuve de créativité et de générosité dans les premiers temps de ce boycot, ils avaient des atouts dans leur jeu. La ministre de l’éducation leur a donné un cours 101 de “mots vides de sens” et ils ont acheté cela rapido. Voilà leur erreur. La violence, on est tous contre, sauf dans la cour d’école où :”Mon père est plus fort que le tien!” joue encore un grand rôle, quand on est un stratège à l’égo surdimensionné.

      La marche de la terre, je me préparais à y participer avec joie, enfin du positif pour faire taire le cynisme. Dominique Champagne, ce millionnaire récemment désoeuvré a mis de l’eau sur ma flamme. Entendu à la radio:” Oui! Le Québec a un besoin pressent de liberté! On aura un printemps québécois comme il y a eu un printemps arabe. “” Et je ne veux pas ajouter à son délire où il mêle tout: hausse des frais de scolarité, corruption, gaz de schiste, manque de liberté, etc.

      Il a dû voyager en millionnaire, car moi, j’ai vécu dans les dernières années dans pas mal de pays non privilégiés: Madagascar,Ukraine, Arménie, Cambodge, Haïti, Gambie et autres pour de plus courtes périodes et j’aurais envie de l’y expédier quelques semaines dans les mêmes conditions que les gens de ces pays connaissent. Je suis certaine qu’il ne parlerait plus du Québec de la même façon.

      Oui! Il y a des choses à faire et à corriger sur la terre, mais ce n’est pas en se frappant, ni en mettant de l’huile sur le feu, ni en profitant des dérapages des autres que nous amélioreront le sort de l’humanité. Sachez que les étudiants et les policiers qui étaient face à face à Gatineau avaient à peu près le même âge. Sachez que les policiers qui interviennent lors des manifestations ont des enfants eux aussi qui manifestent dans la rue et leur travail les placent devant un dilemne difficile. (Non je n’ai pas de policier dans mon entourage mais j’en ai déjà côtoyé dans des circonstances de crises autrement plus graves dans d’autres pays).

      Nous aurions un immense besoin d’un premier ministre responsable et ayant une vision plus empathique des l’avenir étudiant: une vision d’un père équitable envers tous ses enfants. Pour moi, Jean Charest est en train de faire la preuve qu’il est quelqu’un de décroché de la réalité, incapable de prendre la situation en main.

      À tous ceux qui veulent du changement: Allez voter quand c’est le temps pour le sortir de là!

    • @sultitan
      D’un autre coté la police semble agir comme des malades. Ai-je perçu un coup de feu dans un video tiré dans les airs par une police.

      Faudrait pas charrier. Il n’y a pas eu de coup de feu. Sans doute le son d’une bombe assourdissante ou d’une grenade à gaz irritant. Mais un coup de feu. On est quand même pas en Syrie

    • J’aime lire les avis différents, les écouter…Ils valent tous la peine de…

      Mais cette fois, je suis désolé, mais ce que j’ai vu et entendu d’un PM est absolument indéfendable.
      Moralement indéfendable vu les circonstances…
      Politiquement indéfendable…
      Indéfendable avec toute la valeur du mot…

      Hallucinant de la part d’un PM…
      Je n’en reviens pas…

    • Je suis outrée, indignée, écoeurée, profondément triste et désolée!
      Je ne reconnais plus le Canada, ni le Québec…
      Depuis le G-20 la répression des forces de l’ordre contre les citoyens va au delà de tout ce que j’ai vu ici depuis que je suis née, sauf durant la crise s’octobre 70, et qu’on avait trouvé la cellule du FLQ à quelques rues de chez moi…….
      J’ai vu dernièrement tant de violence non motivée de la part des forces de l’ordre, en comparaison avec les quelques éclats des manifestants, et tellement peu de volonté de la part du gouvernement Charest à se mettre à table avec les étudiants (qui soit dit en passant sont des adultes réfléchis et non de petits ados cons et égoïstes comme certains commentateurs semblent le penser), que les farces plates du PM me font carrément vomir de honte…
      Le malaise social, M. le petit premier ministre, s’accroît à toute allure, et tout ce que vous faite c’est jeter de l’huile sur le feu!
      Quand tiendrez vous compte de ce que veux et demande votre peuple?
      Santé: Je vous rappelle qu’il n’y a pas de médecins de famille à l’horizon pour 2 millions de citoyens, et que de plus en plus de soit disant «services» se santé deviennent payant alors que le fardeau fiscal s’alourdit!
      Éducation:
      Allons donc, remettons tout à l’ordre comme autrefois, et n’offrons que les professions dites «libérales»dans les universités…. Comme ça, on pourrait retourner à une vision duplessiste et simpliste ne servant que l’industrie, ça remettrait tout le ce petit peuple à sa place!!!!
      Environnement et Plan Nord:
      Encore là, l’industrie détruit tout est payée éhontément pour le faire par vous qui l’encouragez et aucun élu ne pense à l’avenir de nos enfants, ni ceux des autochtones…
      Vous êtes plus que méprisant en riant de ce qui se passe dehors aujourd’hui!
      Réveillez vous! Votre attitude ne fait qu’engendrer l’agressivité et nourrir la violence!
      Bien des révolutions ont fait roulé des têtes dans les époques qui vous ont précédées!

    • Entre faire une joke subtile et lancer des pierres/briser des vitres, je vais appuyer celui qui fait des jokes.

      Bien sûr, nos syndicalistes étudiants se montrent froissés comme c’est pas possible, mais ça, c’est juste un autre jeu de leur part. Parce qu’il y a 2 ans, ils ont montrés leurs vraies agenda en claquant la porte dès la 1ère assemblée avec le gouvernement.

      Le reste est du bluff.

      Les étudiants grèvistes n’auront jamais mon support. Pas dans leurs menaces, vandalismes et manipulations.

    • Je l’ai trouvé pas mal plus drôle que les étudiants qui saccagent le centre-ville.

    • Bravo M.Charest . Bien placé et bien dit ! Etudiant allez étudier gang de morveux et sans coeur !

    • Perso et sans vouloir offusquer personne ( et ne pas me faire insulté ) je suis pour la hausse, quand j’ai vue ce passage à la télé oui j’ai ris, mais seulement au premier bout, ou il mentionne que ça courait à la porte pour entrer, par contre le reste de ses propos, je trouve ca très déplacer, si ca n’aurais été au moins que seulement le début de la blague, ça aurais pu passer un peu mieux pour les gens, dans le sens que ok oui il devrais faire quelque chose d’autre que d’en rire, mais cette partie la étais pas si dommageable si ça n’aurait été du reste de ses popos. Je n’ai jamais voté charest et ne voterez pas non plus, les manifs ne me feront pas changer d’idée la dessus c’est sur. ( je veux dire son agissement pendant les manifs )

    • En serions-nous rendus à faire comme la Tunisie et à dire à notre PM: Dégage !
      Petite chanson de circonstance pour les gens que l’on entendait rire pendant la performance de notre standup comic:
      http://www.youtube.com/watch?v=sXdKlpBOvs0

      Un peu plus indigné,

      Louis Poirier

    • Pfiouu …. Quel scandale! Vraiment il y en a prennent tout trop au sérieux. A commencer par ces jeunes tous gonflés par l’attention que les médias leur portent.

    • Arrogance dégoutante !!

      Voilà une belle stratégie typiquement Libérale, pendant que Line Beauchamp demande à la CLASSE de condamner les violences ainsi que les débordements, Jean Charest, pour sa part préfère tourner l’affaire en humour. Tel un humoriste chevronné, y allant même de quelques blagues savoureuses, question de faire ricaner ses nombreux disciples présents dans la salle. Bien entendu, suite à ces déclarations du Premier Ministre qui sont, avouons-le, monstrueusement provocantes, il y aura encore plus de débordements, plus de violences, plus de brutalités policières. Ensuite, le gouvernement va tenter de forcer les diverses associations étudiantes à dénoncer une situation que Jean Charest et sa bande ont eux-mêmes orchestrés.

      Non à la hausse des frais de scolarité !!

      Non à la gratuité minière !!

      Non à la corruption !!

      Vive la Révolution !!

    • Avez-vous remarquez que les syndicats des étudiants utilisent toujours de gros adjectifs … Comme pour tenter de nous faire à croire que leur cause est si pire que ça.

      Rien ne justifie le vandalisme de leur part. Absolument rien.

      La joke à Charest était simplement subtile et très appropriée.

    • Le chef de la police de Mtl a avoué hier à la TV que des policiers étaient déguisés en manifestants depuis quelques semaines lors des manifestations. Or, l’histoire de la police au Québec et ailleurs nous enseigne que de tels policiers déclenchent volontairement le “grabuge”, pour mieux faire en sorte que leurs collègues aient un prétexte pour violenter les manifestants paisibles: si tu veux la violence, déclenche-la!

    • La journée qui vient de passer nous démontre que les choses sont rendues trop loin, que tout est en train de déraper. Le vandalisme qui s’est produit lors de la manifestation est inacceptable. Mais qui peut-on accuser car il y avait des personnes de différents groupes et des casseurs qui se sont invités. Par contre on peut dire qu’on est contre le vandalisme. D’un autre côté, lorsqu’on entend Jean Charest se moquer des manifestants, avec le ton sur lequel il l’a fait et avec la mimique qu’il avait (le fou rire qu’il retenait), je trouve que c’est autant inacceptable sinon plus que les actes de vandalisme qu’il trouve inacceptable. Car comme premier ministre et responsable du dossier jeunesse comment peut-il tenir de tel propos sachant qu’il y a manifestation. Peut-être n’était-il pas conscient de la gravité de ce qui se passait, mais cela n’excuse pas ses propos car ils sont totalement irresponsables.
      Il est temps que tout un chacun s’élève un peu au-dessus de la mêlé et décide s’il veut régler le problème. Si oui, parler vous. Sinon, trouver quelqu’un d’autre pour dénouer le problème. Autrement ça va être quoi : Charest va continuer d’exiger que la CLASSE condamne la violence avant de bouger. Les étudiants vont exiger des excuses de la part de Charest qu’il ne fera pas et personne ne va se parler ?
      Cela démontre bien où tout cela et rendu : une guerre de clocher qui n’amène rien de positif et de constructif. On ne peut pas se chicaner seul. Ça prend deux parties. Je pense que chacun des partis à des torts et ce n’est pas en accusant l’autre de tous les maux que le conflit va se diriger vers une solution. Que chacun se montre adulte et reconnaisse ses propres torts. Déjà on aura avancée. Ça ne pendra plus que de la bonne volonté pour trouver une solution.
      Quand mes enfants étaient adolescents, il y en avait un avec qui c’était plus difficile. Quand ça devenait conflictuel, mon épouse me disait judicieusement : c’est toi l’adulte. C’est ta responsabilité de régler le conflit. N’en déplaise à M. Charest, je pense que c’est à lui de bouger et d’amener les gens vers une solution. N’est-il pas le premier ministre, le leader de tout le québécoise et québécois ? À moins qu’il trouve que la situation n’ait pas encore assez dégénérée ?

    • La maison est en feu: Avant d’arroser il exige que le locataire dénonce et CONDAMNE le feu: Méchant feu, méchant feu! Le locataire, devant le feu rétorque: mais c’est pas le feu qui est méchant, c’est celui qui a craqué l’alumette! Le pompier se retourne, et arrose généreusement le feu……d’essence!
      CHAREST: POMPIER PYROMANE

    • Ma femme et moi avons tenté de nous rendre au bureau de notre agent de voyage, qui se trouve à l’intersection des rues Viger et St. Laurent, cet après-midi, vers 14h30 afin de récupérer en urgence des documents. Nous sommes deux professionnels (ma femme est comptable, je suis avocat). Nous sommes tous les deux au début de la trentaine (donc relativement jeunes), cependant ma femme et moi étions en tenue de travail (tailleur pour elle et veston pour moi). Et bien, croyez le ou non, c’est dans le plus grand désarroi que nous avons du cogner aux portes, barrées, du Complexe Guy Favreau, pour qu’un gardien attentionné nous laisse pénétrer les lieux afin d’échapper a ceci : nous avons du fuir les matraques et les gaz dispersés à tout hasard par les policiers dans la foule bigarrée du centre-ville comprenant passants, travailleurs et évidemment manifestants. Irréelle, je vous le dis, la situation était simplement irréelle. Quel était donc le crime que nous avions commis à ce moment et qui nous valait d’être poursuivis dans la rue par les forces de l’ordre? Je vous rappelle que nous étions sur place pour récupérer en urgence des documents de voyages. À ceux qui diront que nous aurions dû prévoir cette situation, je voudrais répondre une ou deux choses. Premièrement, sans vouloir tomber dans le cliché, nous n’arborions pas le profil des individus favorables à la cause des manifestants et donc, si nos craintes allaient dans un sens, c’était plutôt vers une peur de la foule. Cependant, quand nous nous sommes engagés, en marchant, sur la rue Renée-Levesque en direction de la rue St Laurent, à aucun moment, les manifestants que nous avons croisés n’ont démontré le moindre signe d’hostilité à notre égard. Deuxièmement, comment aurions-nous pu prévoir que les policiers présents ne feraient pas preuve de plus de discernement en affrontant (car c’était véritablement une scène de combat) la rue? Dommages collatéraux ? Moi, je dirais que j’ai assisté à une scène de formidable amateurisme. Aussi, suis-je véritablement très choqué par la dérive de ce dossier et l’humour arrogant et déplacé dont fait preuve notre premier ministre. J’aurais pu me retrouver dans cette salle, durant ce discours, mais les hasards de la vie ont fait en sorte que je me suis retrouvé dehors pourchassé et je n’ai vraiment rien trouvé de drôle dans cette situation.

    • j’écrit sur le coup de l’émotion, mais je vais demeurer publiable:
      Cet odieux personnage est dégoutant.

    • Si Charest travaillait au centre ville, il ne déconnerait pas comme cela. Cela fait des semaines qu’on se rend au travail ou on en revient en se demandant si les ponts ou les rues seront barrées ou si le métro fonctionnera. De plus, s’il n’est pas capable de comprendre la situation globale, il pourrait au moins avoir un peu d’empathie pour les commerçants qui perdent des revenus ou qui doivent réparer leur vitrine. Sans oublier que les contribuables montréalais devront payer le temps supplémentaire des policiers. En passant, je croise fréquemment les policiers qui sécurisent du mieux qu’ils le peuvent nos rues du centre-ville et je les remercie de garder le mieux possible un semblant de normalité.
      Comment peut-il nous faire croire à sa gestion du Plan Nord s’il n’est même pas capable de gérer le dossier des frais de scolarité ?

    • ouins ca me donne le gout de jouer a F.T.Cul destruction tout cela…

    • bon la première était drôle, et l humour est une bonne façon d’aténnuer les tensions mais les autres blagues étaient carrément déplacées , ce gars là va coucher sur le sofa à soir

    • Monsieur Charest manque de jugement tout comme Monsier Nadeau Dubois. Avec des leaders comme cela, lorsque le Québec aura vieilli on pourra se comparer à la Syrie; Le Québec est jeune mais vieilit très mal avec de tels leaders,

    • Avec tout ce que nous coûte ces enfants rois depuis quelques temps, je crois que d’avoir une occasion de rire un peu c’est une bonne chose. Peut-être pas très à propos, mais compte tenu des bons petits étudiants qui arrivent masqués et avec des pierres pour une pacifique manifestation, moi j’ai apprécié l’humour de M Charest.

    • Citer Moario Dumont … Vous blaguez aussi M. Lagacé. Comme si celui-ci n’avait aucune sympathie pour Francois Legault.

    • D’après ce que je lit: “Un bon libéral sera toujours un bon libéral”

    • Petite question… Comment fait on pour identifier les policiers??? J’ai beau regarder les photos je ne vois pas de numéro ou autre…

    • M. Charest, à votre place, j’aurais honte mais vraiment honte si j’avais tenu les mêmes propos moqueurs et méprisants. Je trouve bien sûr la violence de quelques manifestants isolés totalement inacceptables et intolérables, mais votre attitude me dégoûte et dégoûterait tous ceux qui comprendraient au minimum le sens de l’indignation sociale.

      Personne n’est obligé d’être totalement ou partiellement d’accord avec les grévistes mais vous êtes chef d’État et vous devez agir en tant que chef d’État. Vous n’attirez, tout comme les casseurs, que le mépris de la société québécoise. En fait, vous donnez à votre société une image qui lui est indigne et insultante.

      Pour ma part, je ne pense que les manifestants vous le pardonneront ni à court-terme, ni à long-terme, mais si vous voulez vraiment que la crise s’arrête, soyez un peu plus à l’écoute et négociez avec les étudiants qui seront prêts à discuter.

    • Ce que M.Charest voulait dire c’est que dans le Plan Nord, on aura que des jobs poches pour des gens poches. Ça c’est drôle. La preuve tout le monde présent rient des jobs dans le nord, et dans cette assemblée, il n’y a que des gens qui les offrent.Eux ils comprennent le ridicules…80milliards de jobs poches dans lesquels Charest veut investir. Comme con il y a Juste Charest, et on commence à en avoir souper!!!!

    • Lorsque M Charest a fait sa blague, il ne savait pas que ca dégénérait.
      Lorsque les casseurs professionnels et/ou les étudiants (on ne sait pas encore qui a fait ces actes) ont détruit des autos et des vitres, puis attaquer les policiers avec des objets pour les blesser, ils savaient ce qu’ils faisaient.
      Alors dites-moi, qu’est-ce qui est vraiment offusquant? Qu’est-ce qui est indéfendable?

    • Malgré son arrogance, sa suffisance, ses défauts, j’ai toujours pensé que Jean Charest est l’un des plus grands politiciens, fins stratèges, que le Québec ait connus. Mais avec une gaffe aussi ridicule, il vient de descendre dans mon estime, politiquement parlant. Rigoler dans un contexte pareil est une vraie erreur de pee-wee. Consacrer une vie entière à la politique pour ca ? C’est le genre de blagues que tu entends souvent de chefs d’État de pays en développement qui n’ont rien à cirer de leur peuple. Je viens de là. Jean Charest est entrain de perdre le Nord.

      Jean Charest a toujours eu de mépris pour le “peuple sans influence”. Ce n’est pas nouveau. L’inventeur de la réingénierie de l’État (on sait maintenant ce que l’ingénieur vient chercher dans la gestion de l’État) a toujours cru que le peuple n’a rien à dire en dehors des élections. Une fois qu’il est élu, le chef Charest peut faire ce qu’il veut avec notre argent, le gaspiller, le distribuer à des amis ou à ceux qui sont capables de se payer des lobbyistes à coup de millions. Pauvres étudiants qui sont obligés d’essuyer leurs chaussures sur les chaussées mal foutues du Québec pour se faire entendre. Alors qu’un Labeaume de ce monde peut obtenir une promesse de 200 millions de dollars sur simple coup de fil. Allo mon ami Jean ! Quoi ? Réveille Jean ! On est pas en Mongolie là là !

    • Les leaders étudiants ainsi que Jean Charest ont la tête dure, voilà qui n’arrange rien. Chacun ne veut pas perdre la face. D’autres dans l’histoire avaient aussi la tête dure et des idées fixes et au lieu de discuter honnêtement, ils en sont arrivés à la deuxième guerre mondiale. Je ne dis pas que la situation ici est aussi pire mais je veux seulement montrer qu’avec des têtes de cochons qui s’affrontent, on ne réglera rien, pire on va jeter de l’huile sur le feu.
      Jean Charest a fait des blagues tristement déplacées et les étudiants refusent de dénoncer les actes de violence, quel dialogue de sourds.
      Il n’y avait absolument pas matière à faire des blagues sinistres, honte au PM de traiter avec autant de légèreté une crise grave qui menace la cohésion sociale.

    • Simonac que le monde s’énerve aujourd’hui! Vous devriez féter la 420 a la place, ca vous calmerais tous.

      1- Manif qui tourne en émeute = mauvais
      2- Émeute qui fait rire la communauté d’affaire = mauvais
      3- Les citoyens qui en font les frais encore = mauvais

      Aujourd’hui nous avons tous échouer.

    • M. Lagacé,

      arrêter donc de jouer les vierges offensés pour tout et pour rien.

      La blague était de bonne guère et bien placée.

    • e suis en colère. Rouge de colère. Parce que la violence reprochée aux étudiants se décline surtout en gros mots, en gros slogan et en vandalisme (ce qui est plus que regrettable et contreproductif pour leur cause, il faut en effet le dénoncer)). À ma connaissance, il n’y a pas eu de coup porté. Ce n’est pas tout à fait le cas pour l’État, lequel se sert outrageusement des forces de «l’ordre» (De quoi on parle là ?) pour frapper, tout à fait littéralement, et faire saigner. ON frappe sur NOS enfants, idéalistes et excessifs certes, mais qui enfin, enfin prennent la parole et l’espace public. Ma fille aurait pu être du groupe.

      Qui va dénoncer, regretter et finalement s’excuser (au minimum !) pour cet usage abusif et excessif de la force? Le PM ? Le ministre de la sécurité publique ? La ministre de la rééducation? Ces gens sont trop imbus d’eux mêmes pour avoir cette humilité. Trop empêtrés dans leur «juste part». Quand je verrai qu’effectivement TOUT le monde fait sa juste part, incluant les ti-copains du régime, les collecteurs de fonds du parti (qui se font prendre dans de drôles d’histoires ces temps-ci, mais il est vrai que tout le monde veut sa juste part, pas la payer….), alors, peut-être, et je dis bien «peut-être» pourrai-je accepter de payer plus pour avoir moins.

      État et forces de l’ordre, touchez à ma fille pour la seule raison qu’elle revendiquait l’espace public et le droit de parole, et vous saurez jusqu’où ira la colère. Je ne le souhaite pas, et vous non plus.

    • Seulement un petit, très petit peut faire des blagues semblables.

      Il était dans son élément avec ses semblables.

      Je me demande pourquoi les parties d’apposition ne demande pas sa démission .

    • Bonjour Monsieur le Premier Ministre,

      d’abord je voulais vous dire que vous venez aujourd’hui de perdre un allié et je crois que votre arrogance doublée du cynisme que vous avez introduit dans la politique québécoise depuis plusieurs mois devraient vous forcer à regarder les choses en face. Monsieur le Premier Ministre, malgré tout le respect que je vous dois mais que manifestement vous ne semblez pas exprimer envers notre jeunesse qui sont les travailleurs de demain, je vous invite à accélérer les démarches vers les élections provinciales. Votre idéologie comptable de petit chef d’entreprise que beaucoup de politiciens en occident partagent depuis quelques décennies surtout depuis la fin du communisme est en train de ruiner nos nations. La jeunesse aujourd’hui n’est pas folle. Elle s’en rend bien compte et elle a le courage de l’exprimer haut et fort; d’abord de manière civilisée mais comme le roi semble sourd et un peu obtus, alors à l’esprit civilisé a suivi une succession de violences totalement inacceptables mais provoquées par votre inaction. Historiquement vous actions sont de plus en plus comparables à celles de Marie-Antoinette. Plus personne ne peut suite à vos sarcasmes et à votre dégout de la jeunesse croire que vous serez à même de répondre à cette crise que vous êtes incapable de résoudre.

      Vous voulez suivre le modèle américain et de ces frais universitaires qui s’envolent et qui ne favorisent que les riches étrangers ou les familles américaines les plus fortunées, vous serez alors jugé responsable devant l’histoire de cette jeunesse qui n’a pas les moyens de s’éduquer. Comment se fier à un système de bourses et de prêts qui sont de plus en plus difficiles à obtenir dans des délais raisonnables? Comment financer ses études alors que l’emploi est de plus en difficile à trouver et que les seuls emplois disponibles sont dans les secteurs de plus en plus sans valeur ajoutée et mal rémunérés? En contrepartie, mes collègues scandinaves fournissent une clef à votre sortie de crise, une meilleure gestion des universités dans un esprit d’équité pour tous et même possiblement de gratuité scolaire comme cela se pratique dans de nombreux pays européens…

      Je finirai par deux citations respectivement de Charles de Montesquieu et de Denis Diderot… “Pour qu’on ne puisse abuser du pouvoir, il faut que, par la disposition des choses, le pouvoir arrête le pouvoir” et “le consentement des hommes réunis en société est le fondement du pouvoir. Celui qui ne s’est établi que par la force ne peut subsister que par la force.” Aujourd’hui il est fort possible que les réseaux sociaux et la démocratie populaire aient eu raison de vous.

      Olivier Collin-Haubensak
      Doctorant en sciences de l’environnement
      UQÀM

    • À tous ceux qui sont CONTENTS que les étudiants se fassent rentrer dedans par les forces de police, je vous dirais ceci:

      Ne comprenez-vous pas que ce conflit dépasse maintenant la simple question du gel des frais de scolarité? L’arrogance du gouvernement et l’évidente gangrène des valeurs politiques depuis des années au Québec dont a fait preuve le PLQ (pas si vite, je suis apolitique) devient maintenant un catalyseur qui cause en ce moment un désordre social que nous avons rarement vu depuis la crise d’Octobre. Les étudiants se battent maintenant pour avoir le respect qui fait si cruellement défaut à ce gouvernement depuis belle lurette.

      Jean Charest est un idiot qui joue avec une grenade dégoupillé en trouvant ça drôle. Comment ne pas comparer son comportement à celui de Bachar Al-Assad qui magasine sur itune pendant qu’il y a guerre civil dans les rues de Syrie. Continuez de mépriser votre peuple monsieur Charest. C’est ce que vous faites de mieux.

      E. Joly

    • Quel sorte d’imbécile avons nous comme premier ministre? Charest joue du violon et la ville est en feu.

    • L’humour rafraîchissant de M Charest.

      Cher m. Lagacé dont la plume sert à “dénoncer” quotidiennement ..
      disons …la plupart du temps….souvent avec talent…

      Le titre de votre article dénonce la “blague” de M Charest plutôt que de dénoncer
      l’extrême violence de la rue aujourd’hui. Je le répète, L’humour de Charest est
      rafraîchissant dans cette expression de folie collective qui envahit la société
      en ce moment. Les mots n’ont plus de sens . On dénonce, on accuse, l’autre a
      toujours tort …On va recueillir les dénonciations électoralistes de Pauline et de
      Legault …de tout un chacun pour mettre encore de l’huile sur le feu et faire
      durer ce spectacle de fous.

      Je pense que nous avons tous un par un à nous demander comment nous participons
      consciemment à cette folie collective en ce moment sinons nous n’en sortirons pas. Les dénonciations et l’accusation nous mèneront à rien sinon à encore plus de folie.

    • Charest a été sarcastique, mais de façon subtile, à mon avis; ça désamorçait la gravité de ce qui se passait dehors, j’ai vraiment pas trouvé ça si gros, Legault dit que Charest a manqué de respect, mais vraiment peut-on parler de respect quand il y a du saccage, et du bris qui dégénère en émeute ?

    • Un commentaire retrouvé sur un autre blogue (un animateur des francs tireurs…)

      “Homo Quebecus dit :
      20 avril 2012 à 17 05 17 04174
      Extrait d’ ene rencontre des membre de la Classe.
      Gabriel: Puis-je dire Banane verte?
      Le groupe: on le sait pas, faudra se réunir dans deux semaines.
      Deux semaines plus tard: Oui Gabriel tu peux dire banane verte.
      Alors Gabriel dit: Merde la banane est jaune!
      Je peux dire banane jaune alors?
      Le groupe: on le sait pas, reviens dans deux semaines.
      Deux semaines plus tard: Oui tu peux dire Banane jaune!
      gabriel: Merde, la banane est noire maintenant…..
      Apres on se demande pourquoi les manifestations deviennent n’ importe-quoi…..”

      Elle est bonne non?

    • …Pour qualifier les «47 secondes de blagues de mauvais goût» de Jean Charest, j’aimerais citer Sébastien-Roch Nicolas de Chamfort (1741-1794):

      «Dans les grandes choses, les hommes se montrent comme il leur convient de se montrer; dans les petites, ils se montrent comme ils sont.»

      Alors, de deux chose l’une: Ou bien Jean Charest trouve que la «chose est petite» et il s’est montré comme il est. Ou bien, sachant que la «chose est grande», il a décidé de ne pas se montrer «comme il convient».

      Quelle que soit l’option choisie, c’est rédhibitoire.

      P.S. Et j’allais oublier: Les rieurs qui l’ont obséquieusement applaudi sont de la même farine. J’aurais aimé être là pour garder très ostensiblement les bras croisés.

      Cela dit, Ian Lafrenière du SPVM que l’on a vu au coeur de l’action l’a affirmé: Il y avait là des casseurs professionnels qui n’avaient rien à voir avec les étudiants. Il serait bon que certains modèrent leurs commentaires hargneux, voire haineux. Cela ne veut pas dire que tout le monde est sans tache mais des fois, tout n’est pas tout noir ou tout blanc.

    • ASSEZ C’EST ASSEZ! Arrêtons de dire que les étudiants manifestent pacifiquement! En plus, ils ne représentent qu’une partie des étudiants… plusieurs acceptent la hausse, prennent leurs responsabilités en main et veulent étudier et finir la session.

    • J’ai lu avec intérêt plusieurs messages sur le blogue et je suis renversé de lire des messages de support à Charest et son gouvernement. Franchement depuis le début il manque de respect envers les étudiants…et par surcroît pour la population.
      Est-ce que les gens sont au courant que depuis son élection le parti libéral nous a fait cadeau de 100 Milliards de déficit…..100 Milliards soit le double de ce qu’il était avant son arrivé ?
      Est-ce que les gens sont informés ou quoi….les scandales par-dessus scandales, le non support aux enquêtes, la manipulation, des commissions d’enquêtes bidon ?
      La réalité c’est que Charest est arrogant et il l’a toujours été…il en fait la preuve ultime aujourd’hui…et là les gens se réveillent…mais ça sera par pour longtemps car le peuple Québécois est un petit peuple…c’est la triste réalité. On est peureux, môlasse, un peuple de soumis…et clairement nous sommes soumis à notre roi.
      Il s’est comporté comme un roi parmi sa cour….on rit devant le roi qui va nous apporté les promesses de $$$ dans un projet qui va apporter d’autres déficit au petit peuple…mais pas grave les amis du parti…les vrais citoyens valables aux yeux du roi vont faire du cash ainsi que le roi.
      Nous sommes un petit peuple car on a rien fait.
      Ce que je déplore des étudiants c’est qu’au lieu d’élargir le débat sur tout ce qui se passe ici qui est une honte…il ne pense qu’à eux. C’est là où ils ont manqué royalement…car il y a plein de monde qui se serait joint à eux. Je ne l’ai pas fait d’ailleurs.
      Les jeunes sont le reflet de notre société…chacun pour soit…et ça chers lecteurs et citoyens c’est le délice de la cour du roi….le peuple dort pendant qu’on s’amuse et qu’on rit du petit peuple…et imaginez il y en a pour supporter cela…un petit peuple que je vous dit on préfère se faire piler dessus que d’avoir la dignité de se lever…car nous sommes un peuple de lâche.
      Alors la cours et les amis de la cour danse et festoie…..déjà 100 Milliards de redistribuer….hummm vive le plan Nord pour soutenir les firmes d’ingénierie et les compagnies de construction….du bon monde en qui on peut avoir confiance.
      Ah oui Mme, Normandeau…qui a tellement bien servi au sein du gouvernement démissionne…reçoit une allocation de départ…la pauvre elle a démissionné après tout…et quelques mois plus tard va travailler chez Raymond Chabot Grant Thornton pour amener tous ces contacts de l’intérieur du gouvernement vers les amis du parti et de la cour….et pas de problème on ne voit pas de problème.
      Tout ceci est inacceptable mais c’est certains qu’il y en aura pour dire que j’ai tord….incroyable vous trouvez pas. Tout comme le fait que les Québécois ne peuvent penser voter pour une femme première ministre, que les Québécois acceptent les sentences bonbons à des pédophiles qui ont défaient la vie de plein de jeune….où sont les groupe de parents, l’association des femmes, etc….ahhhhhhh triste je vous dit.
      Alors on rit et on sort les matraques et on fesse c’est comme ça que ça se règle dans une démocratie…on repassera pour la bravoure les policiers ! Facile de se sentir fort devant plus petit.
      Tout un exemple d’abus de pouvoir….du politique….économique….et policiers.
      N’oubliez pas une chose et je vous laisse la-dessus….tous les pays qui ont fait faillite ou ont eu de sérieux problèmes récemment sont allés dans le gouffre à cause des manipulateurs des secteurs économiques et de la finance.
      Et dire qu’on est même pas un pays en difficulté économique…mais 100 Milliards de déficit en 9 ans…..

    • blague déplacée dans les circonstances.
      Si une véritable rencontre avait eu lieu en 2010 le problème aurait été réglé à la source.

      C’est certain que j’ai beau jeu de dire “si on avait agit ainsi” reste que les erreurs de jugement de ce gouvernement s’accumulent.

      Nos concitoyens sont aujourd’hui dans les rues à revendiquer une rencontre décente avec le gouvernement. Il y a près de deux ans maintenant qu’il fait la sourde oreille à celle-ci.

      Je terminerais avec ces jolies paroles de Serge Fiori:”On a mit quelqu’un au monde, on devrait peut-être l’écouter.”
      Jacques McBrearty

    • Rappelons que Jacques Parizeau a démissionné pour moins que ça et tous les éditorialistes de La Presse sont montés au créneau pour exiger sa démission. J’ai hâte de voir ce que Pratte aura à dire.

    • C’est de bon ton d’haïr la Génération Y. On se fait traiter d’enfants-rois par la génération même qui nous a enfanté. Au moins, nous, on pense aux générations futures, au lieu de leur refiler la facture de notre fond de retraite.

    • Ceux qui disent qu’ils préfèrent encourager Charest que les étudiants vandalismes…

      Je vous pose une question… Si on avait un Premier Ministre aurait fait son travail depuis le début… et qui arrêtait de faire des jokes sur des problèmes (La deja fait a google)…. es ce que ça aurait déborder de même? Non!

      On a beau être pour ou contre la hausse… si on a pas de leader on réglera jamais rien..

    • Quand on casse tout lorsqu’on est pas content, on fait la preuve que nous sommes trop immatures pour discuter. C’est enfants rois (et oui!) brisent et filment tous avec des IPhones et même des portables…. Je travaille à temps plein et je n’ai pas les moyens de briser ce qui m’appartient ou de me payer la dernière technologie et non mes études…car je travaille pour me payer mes biens. Ce n’est pas mes parents qui payent! Ces mêmes enfants ont commencé leur secondaire avec des cellulaires dans leur poches… Leurs parents les ont toujours couverts et ils n’ont jamais eu de conséquences à leurs conneries. C’Est encore ainsi aujourd’hui. Résultats casses, intimidations dès le primaire, drogues dures en secondaire 1, battailles… en attendant tuerie…On les excusera encore…on le fait avec nos criminels… Belle société; BEAU PAYS!!!! Mais quelle fièreté d’être Québecois!

    • Je me trompe ou bien une majorité de personnes ont voté pour notre frisé national

    • @mdrouin

      Je dirais, enfant mal éduqué, c’est le cas de le dire.

    • Il est difficile de croire que tout ces gens qui ne doivent certainement pas attendre après leur chèque de paye pour manger à leur faim, puissent rigoler à gorge déployée des propos en fait belliqueux, sur un ton de blague envers la jeunesse de son pays qui à toute les misères du monde à étudier en même temps que vivre désâment.
      Nous sommes devant un gouvernement qui préfère limiter l’accès aux universités aux plus riches que la classe moyenne plutôt que de demander des redevances aux minières qui s’en frottent les mains…

    • @ Philoctete66
      J’applaudis votre billet,enfin quelqu’un d’objectif.
      @ kirk09
      Entre quelques anarchistes professionnels,le “Brainwasher” de la Classe et Jean Charest versus Bachar Al-Assad et la situation en Syrie.il y a un monde de différence,on se calme le pompom s,v,p,

    • Moi je crois que oui il faut commencé à en rire pour ne pas en pleurer et que les blagues était bien bonne et en lisant ce qui précède je crois qu’il y a un syndrome au Québec Pourquoi les journalistes prennent seulement des photos des policier en train d’arrêter quelqu’un ou de tirer une bombe mais pas les pauvres martyr qui lancent des morceaux de pavé au policier c’est pas pour vendre des journaux cela ?

    • Ce vidéo mérite d’être vu.

      http://vimeo.com/39942100

      Génération perdue. Vous n’avez pas raison.

    • Pourquoi une minorité de la population peut se permettre de dire les choses les plus odieuses mais ne peuvent encaisser la moindre farce? Pourquoi la majorité silencieuse les laisse faire la plupart du temps? C’est vrai le PM aurait pu s’abstenir mais j’ai quand même écouté le clip 2 fois et franchement il n’y avait pas d’insultes senties et pas de personnalisation. L’occasion était facile de chiâler selon moi c’est ça qui compte car la facilité est le problème ça fait du bien de crier des bêtises sans discernement. D’autant plus qu’on peut insulter les libéraux sans passer pour un
      traître…

    • A ceux qui parlent de 1$ d’augmentation par jour…Soit que vous êtes de mauvaise foi ou encore vous ne savez pas compter!A terme c’est de 4.52 par jour.Et de réduire ça à un taux journalier s’apparente à une mentalité de vendeur de voitures usagée.Moi je fait du bénévolat dans une banque alimentaire depuis quelques années et depuis deux ans le nombre d’étudiants monte en flèche.Je ne suis pas contre toute augmentation mais pas celle la et surtout pas de ce gouvernement qui méprise l’opinion publique depuis des années au point d’en faire des blagues.

    • Ouais,

      Des casseurs masqués font du vandalisme au centre ville et terrorisent des participants à une foire pour trouver une job.

      C’EST ÇA LA NOUVELLE. Pas la farce de Jean Charrest.

    • Nos étudiants qui ont toutes les misères du monde !!!

      Faut pas exagérer. Le Québec est un endroit ou beaucoup de monde veulent venir s’établir, un endroit ou le droit est important, un endroit ou les services sont les meilleurs a cause de la recherche qui est supporté par nos gouvernement c’est à dire nous. Je crois que nous n’avons pas a être gêné de la société que nous laissons à nos jeunes et qu’ils pourront en profiter.

      Je crois seulement qu’ils doivent apprendre a respecter le droit et la démocracie.

    • La blague de Charest était de très mauvais goût, soit!
      Mais j’ai un autre son de cloche que votre Monsieur Gamache, j’étais au Palais des Congrès aux alentours de 12h 45 coin Viger/St-François-Xavier et j’ai vu des jeunes agirent en sauvages (en bande, ils virent fous ma foi!). Ils ont confisqué les cônes orange et barricades érigées par des travailleurs qui procédaient à des réfections et ont bloqué Viger, renversant du même coups bacs de fleurs et Bixis, cassant des vitres d’autos, saccagant des vitrines et essayant de briser en morceaux de l’asphalte pour mieux les lancer sur les policiers! J’essayais de retourner au bureau de façon discrète, mais un jeune m’a littéralement garroché un cône dans les jambes, me renversant sur le trottoir. Pas d’excuse, rien, mais j’ai eu droit à un “Tasse-toé mon oncle” bien senti!
      Je suis révolté! Je ne faisais que passer! J’appuie entièrement les interventions de la police qui a riposté aux provocations! Et je l’ai bien vu! La police n’a fait aucune provocation, c’était une bande de voyous bien organisée et en mal de tout détruire!

    • Avis à ceux qui sont en colère (12 mentions du mot colère dans les commentreires); si vous aviez la moindre culture, vous sauriez que la colère est un des 7 péchés capitaux. Etre en colère est aussi déplorable qu’être avare, paresseux ou gourmand.

    • Disons que les blaques du PM étaient ”cheap”".

    • Le premier qui va jouer la carte de l’humilité va gagner le coeur du peuple.

    • …mais il est trop tard pour les 2 côtés…

    • Y’en a marre… Il y a tant de causes humanitaires où les étudiants pourraient mettre cette immense “énergie”. Dans les pays oppressés, qui se battent contre des dictatures, la famine, l’exploitation, les viols, la lapidation, la torture, ils doivent trouver tellement exagéré de lire qu’ici, tout cet embrasement vient de ce que les frais de scolarité vont doubler d’ici 5 ans… demeurant malgré tout bien en deçà des coûts réels…

    • La joke du premier ministre est super bonne, surtout qu’il y a un fond extrêmement sérieux. Mais ici au Québec les seuls qui ont tous les droits et aucune obligation sont les péquistes, les séparatistes, les syndicalistes, les gauchistes, les tartistes et la majorité des journalistes. Ici le jeu de mots serait facile…
      Quand il s’agit de Jean Charest, pour un rien on monte aux barricades mais une situation pire que ça si ça vient des séparatistes on en parle pas. C’est à vous donner mal au coeur d’être québécois. J’en suis au point de croire à la subversion idéologique pour créer l’anarchie afin que les syndicats prennent le pouvoir. Vers quel désastre on se dirige à très grande vitesse.

    • srg127

      «Je me trompe ou bien une majorité de personnes ont voté pour notre frisé national»

      Oui, tu te trompes : une majorité n’a pas voté pour lui, il est passé à cause de la division des votes et grâce à son noyau dur d’anglophones qui votent pour lui.

    • Qu’est-ce que l’ORDRE?

      - Vendre les terrains de la ville à des amis pour une bouché de pain?
      - Promettre mers&mondes au peuple avec PLAN NORD qui ne semble qu’attirer des p’tits verreux, corrompu, proche du pouvoir?
      - Imposer des gaz de schistes qui partout ailleurs sont remis en question?

      Alors les dretteux, il faut respecter cette ORDRE ÉTABLI?

      Le gouvernement demande au peuple de se serrer la ceinture? Daccord! Mais qu’il cesse d’abord d’offrir le Québec aux ti zamis tel un buffet ouvert.

      Vivement le Printemps Québécois!

    • Selon Jean Charest lui-même il aurait été plus tôt mal cité. Je crois qu’il souhaitait plutôt dire que la Cité a mal.

    • Et pour Charest, ben, ça ne m’énerve pas beaucoup (ce qui ne veut pas dire que Charest ne m’énerve pas)… Il devait y avoir de la tension dans l’air, tout est hors contrôle, les manifestants auraient pu faire irruption dans la salle (pas avec des ballons, ces temps-ci ils se promènent avec des roches) et tout le monde devait être un peu stressé… Charest a probablement voulu détendre un peu l’atmosphère, parce que le danger était bien présent. C’est tout. Une p’tite blaguette pour décompresser en espérant que les policiers arrivent à maîtriser la foule. J’aurais probablement dit pire…

    • Evidemment toutes les vierges éhontées (Legault, Marois …) attisent le feu.

      La CLASSE(CASSE) n’était plus dans la démonstration selon Gabriel-Nadeau Dubois sur LCN pendant que des anarchistes lancaient des projectiles aux policiers (vers 12:30). Vers 13:00 la manifestation est déclarée illégale.
      Quelque temps auparavant dixit Gabriel-Nadeau Dubois avait déclaré

      ” l’objectif était de forcer l’annulation du Salon Plan Nord.”

      Tout est permis pour ces gens. Sans respect pour le premier ministre ils utilisent
      un language vulgaire et plein de haine.
      Une vraie honte, on assiste a une tentative de renversement du gouvernement.

      Tout ce paie dans ce monde.
      Au début de ce conflit, mon journal hebdomadaire avait le texte suivant dans une de ses pages d’éditoriaux.
      Lors d’une réunion d’étudiants on n’a demandé qui possédait un cellulaire. La majoritée ont levé le bras.

      Ils ont l’argent pour ca, mais pour payer leurs études ????

      Un payeur de taxe et ancien étudiant (j’ai payé mes études).

    • Le premier ministre doit s’excuser s’il veut pouvoir participer à la rencontre avec les étudiants !!!!

    • M. Lagacé,

      SVP laissons M. Lisée, brasseur de boue notoire, hors de cela. Il est plus que temps que l’élite intellectuelle nationaliste, dont beaucoup de journalistes, en particulier à Radio-Canada, font visiblement partie, réalise que la majorié de la population doit travailler dans le vrai monde pour gagner sa vie. Bon nombre d’entre nous n’envoient pas leurs enfants à l’école privée par principe afin de supporter le réseau public, ce qui est la meilleure méthode de faciliter l’accès au études supérieures pour un plus grand nombre – comment se fait-il qu’il y a peu de nos super-journalistes pour relever le fait que les payeurs de taxes du Québec subventionnent plus que partout ailleurs au Canada le réseau privé? Peut-être que les frais de scolarité n’auraient pas à augmenter autant si on arrêtait de vouloir que le gouvernement supporte notre train de vie…Quant au commentaire de M. Charest, il n’y a rien à monter en épingle.

      Michel Lamarche

    • en effet c’était pas fort comme remarque. il aurait dû s’abstenir. Il est 1er mnistre et il doit essayer de faire en sorte que tout cela arr^te. D’ un autre côté je trouve les étudiants complètement déconnecté d’avec la réalité….quand 60 à 70 % dit qu’ils d’accord avec une mesure et que on fait la grève contre…il faut être complètement déconncté et très très socialiste….on n’a les imôts et les taxes les plus élevé au monde notre déficit atteint des records 250 milliards …il y a un sous-financement en éducation car on n’a plus d’argent ….et eux les étudiants (en faite une minorité d’entre eux) veulent continuer `a payer beaucoup moins que tout le monde et ils nous disent à nous contribuable …..envoye je vais te forcer à me le payer..donne le moi sinon je casse tout……moi je dit assez que la ministre cancelle les rencontre plus d’invitations à discuter et en plus on cancelle toute les sessions de ceux qui sont en grève …débrouillez-vous…..Je suis écoeurer vous avez pris ma ville en otage et vous M’empêchez d’y circuler librement en blocant des édifices en arr^tant le métro…..vous avez pris la démocratie du Québec en otage et on vas subir ça sans broncher……..
      C’est triste de voir l’apathie de la majorité silencieuse au Québec ….il serait temps de faire comprendre et voir au étudiants notre point de vue……

    • En tant que citoyenne et étudiante, lorsque j’ai entendu ces propos, c’est comme si l’on m’avait craché au visage. Ce qui me dérange, ce sont les rires gras qui résonnent lorsque le Premier Ministre fait ses petites blagues, comme si le peuple qui criait à l’extérieur ne faisait partie que d’une petite crise qui ferait son temps, puis passerait. Hélas, le PM et son gouvernement ne font qu’envenimer la situation peu à peu, et j’ai l’impression que le tout était prévu. Pourtant, quel gouvernement voudrait diviser sa population et faire monter la violence ? Le nôtre, en tout cas, semble le souhaiter …

    • C’est quoi cette manie de chercher le scandale partout, ou d’en faire un de rien…la blague n’était pas personnalisée et surement plus civilisée que les insultes proférées au PM sur ce blogue. Parizeau , en 1995 n’a fait qu’un état objectif de la situation apres la défaite. Il avait cruellement raison. Il a dit une lapalissade.

    • Tout à fait d’accord avec bigal56…et je sais pour qui je vais voter:JEAN CHAREST!

    • Ha les mechants liberaux!!!
      Mais en fait la gauche est’elle violente?

    • Excellent speech M. Charest!

      Vous, montréalais, me faites rire… car vous n’êtes qu’une gigantesque blague!
      On casse tout, on envoie des roches sur les autos qui sont sur l’autoroute, on brise les vitrines des “Maudits capitalistes sales”… Mais le scandale, c’est la blague du PM bien-sur! Mais dites moi donc! Où était votre maire???

      On a le maire que l’on mérite faut croire! Continuez à démolir votre trou à ___ peu à peu! Ça ne peut que l’améliorer!

    • Pauvre ti Lagacé…On voit bien de quel coté tu te trouves!

      Tu es un bon ti séparatisse!

    • Notre Premier Ministre n’est pas un homme d’état mais un petit politicien qui est heureux quand il rencontre ceux qu’il croit être les gens importants de ce monde. C’est ce que ces rires signifiaient et démontraient. Il se fait du capital politique auprès des gens qui recherchent l’ordre à tout prix.

      Par contre, la CLASSE n’agit pas avec classe et se peinture dans le coin. Il n’ont qu’à dire qu’ils condamnent la violence incluant les dérapages policiers. Si cette déclaration ne satisfait pas le Premier Ministre, le peuple le jugera comme une personne qui ne veut pas régler le conflit.

    • M. Charest, il y a des sottises peu habillées comme il y a des sots très bien vêtus, cet après-midi, vous avez réunis tous les deux!

    • Charest a très bien répondu à cette gang de sauvages…Bravo Monsieur Charest, je vais voter pour vous!

    • Quel commentaire odieux…

      J’ai été enseignant pendant 20 ans… enfin des jeunes qui se tiennent et qui défendent une même cause. Bien sûr, personne ne souhaite de voir la violence et le vandalisme teinter ces manifestations.

      Je suis désormais en affaires et j’avais envisagé d’assister à ce salon… je crois que c’est la réaction des gens d’affaires que j’ai entendus qui m’a mis mal à l’aise… J’aurais probablement quitté la salle en entendant ces propos. M. Charest a pris le temps de peser ses mots, et d’étirer la blague… Il ne peut même pas dire que ses mots ont dépassé sa pensée…

      Les jeunes sont effectivement les ressources qui peuvent contribuer au succès du Plan Nord… Ils ne méritent pas d’être autant méprisés. Les meilleurs candidats étaient effectivement aux portes du Palais des congrès…

      Il est inacceptable de faire preuve d’autant d’arrogance à un moment où la tension a atteint son paroxysme…

    • @blockesubversif

      À ma connaissance, la CLASSE a refusé de condamner la violence, c’est pourtant une condition pas si pire que ça à faire… Le gouvernement ne le demande plus d’abandonner leurs revendications pour aller à la table de négociation, juste de condamner la violence. Mais jusqu’à présent ils ont refusé…

      HONTE À LA CLASSE! J’ai honte d’être Québécois

      B Plante

    • J’y étais ce midi sur mon heure de lunch. La première charge des policiers a fait deux victime dont une jeune fille qui n’a pu se relever. C’est ce qui a parti le bal. Est-ce acceptable de frapper quelqu’un sur la tête avec un baton parce-qu’il bloque une porte? Honte au SPVM.

    • Completement ridicule d’entendre les manifestants qui chialent parceque la police les bouscules!
      Pleurnichage ridicule et enfantin !

    • Bien sûr, ce n’est pas la job du premier ministre de faire des jokes.

      Mais moi, j’ai trouvé que c’était des jokes que Daniel Lemire aurait pu faire (son style… du moins je pense). La, ça aurait été drôle.

    • Scuzez Mme Marois,

      Quelle est votre opinion..?

    • Pour expliquer sa blague et fesant référence a sa blague (en core de mauvais gout) concernant la colonne vertébrale de Mme Marois, le premier ministre déclare que parfois, de son coté, il a des bulles de jell-o au cerveau.

    • Arrogance et entêtement. Cet homme me fait pitié.

    • Dans les circonstances, la blague de Jean Charest était indigne d’un premier ministre. Il doit présenter des excuses à la population et rencontrer les représentants des étudiants sans condition. Ils s’enfermeront à double tour pour “négocier” et n’en sortiront que lorsqu’il y aura une entente pour la reprise des cours. La farce a assez duré !

    • Calmez-vous donc tous le pompon. On a fait une industrie du rire, on vire tout à la grosse farce grasse au Québec et on se paye la tête de nos politiciens à longueur d’année, et on devrait s’insulter de voir le Premier Ministre faire de l’ironie et de l’humour noir sur une crise d’enfants-rois gâtés pourris qui foutent le bazar comme des barbares au moindre désappointement, à la moindre contrainte???… Mauvaise foi toute québécoise. Vous devriez tous plutôt déverser votre fiel et concentrer votre honte et votre dégoût sur ces têtards méprisants prêts à mettre nos institutions et notre société à feu et à sang pour se sauver de payer leur juste part pour leur formation supérieure. Petit peuple.

    • Monsieur Lagacé. Dans mon livre, Jean Charest a beaucoup plus de crédibilité que Gabriel Nadeau-Dubois. L’un fait une farce et l’autre parle de soulèvement populaire et méchants capitalistes qui nous volent. Je suivrai le premier mais pas l’autre aux prochaines élections.

    • Je me demande s’il a assez de colonne vertébrale pour tenir le même genre de propos vis à vis les membres de la FTQ construction…………

    • Ceux qui rendent les révolutions pacifiques impossibles rendent les révolutions violentes inévitables.

      - John F. Kennedy

    • Ceux qui haïssent Charest vont crier au scandale, ceux qui l’aiment vont trouver cela subtilement drôle. Que voulez-vous le petit peuple a droit à son opinion… Vive la démocratie!

    • Je trouve exagéré la réaction des gens face à la joke plate de Charest. Revenez-en!
      La blague (plate) a été faite avant que la situation ne dégènère.
      C’est pas habile de la part de Charest, mais de là à exiger sa démission…

      Je suis beaucoup plus scandalisé par la violence causée par les étudiants et les manifestants, que par la joke poche de Charest. Et qui va payer pour le vandalisme et le grabuge? Les contribuables Québécois encore une fois!

      Allez on respire par le nez tout le monde!

    • À tous ceux qui approuvent ce petit pm arrogant qui se trouve drôle devant ses petits amis affairistes, watchez-nous bien dans la rue ce dimanche.

      Père de famille de 3 enfants bientôt à l’université.

    • Wow, ceci est ce qui se passe quand on paie les frais de scolarité les plus faibles en Amérique du Nord. Il doit être grand temps d`augmenter ls frais de scolarité ;)

      Jeff Fournier

    • Félix Leclerc:
      J’ai un fils enragé
      Qui ne croit ni à dieu
      Ni à diable, ni à moi
      J’ai un fils ecrasé
      Par les temples à finances
      Où il ne peut entrer
      Et par ceux des paroles
      D’où il ne peut sortir

      J’ai un fils dépouillé
      Comme le fût son père
      Porteur d’eau, scieur de bois
      Locataire et chômeur
      Dans son propre pays
      Il ne lui reste plus
      Qu’la belle vue sur le fleuve
      Et sa langue maternelle
      Qu’on ne reconnaît pas

      J’ai un fils révolté
      Un fils humilié
      J’ai un fils qui demain
      Sera un assassin

      Alors moi j’ai eu peur
      Et j’ai crié à l’aide
      Au secours, quelqu’un
      Le gros voisin d’en face
      Est accouru armé
      Grossier, étranger
      Pour abattre mon fils
      Une bonne fois pour toutes
      Et lui casser les reins
      Et le dos et la tête
      Et le bec, et les ailes
      Alouette, ah!

      Mon fils est en prison
      Et moi je sens en moi
      Dans le tréfonds de moi
      Malgré moi, malgré moi
      Pour la première fois
      Malgré moi, malgré moi
      Entre la chair et l’os
      S’installer la colère

    • Heille… il fallait que le PM fasse des blagues, blaques qu’il aurait dû s’abstenir de faire en de telles circonstances. Pour un politicien averti comme lui, je ne la comprends pas trop.

      Des blagues… nous savons tous qu’elles prennent l’orientation que l’on veut bien leur donner. Et les démagogues en profitent justement.

      Il n’en fallait pas plus pour voir des gens – surtout des journalistes – qui n’attendaient que ce moment pour enfin monter en épingles de tels propos… et leur donner une dimension qui défend bien leurs prises de position. L’objectivité prend le bord évidemment.

      C’est vraiment triste la couverture que les médias nous offrent.

      Madame Anne-Marie Dussault vient de nous offrir une heure de divertissement à la tivi de R.-C.. Elle était toute fière de pouvoir en profiter… et d’y mettre tout l’acharnement que nous lui connaissons.

      Gaëtan Grondin, La Pocatière

    • @ FabulusFab [20 avril 2012, 19h36],

      Vous “fabulez” dangereusement. Triste constat d’apprendre que vous avez déjà enseigné.

      Il n’y a rien d’admirable dans la façon dont ces jeunes prétentieux agressifs et narcissiques s’opposent effrontément à l’ordre établi, au reste de la société et à leurs aînés.

      Tout ceux qui s’émerveillent devant cette génération de revanchards égocentriques me donnent envie de vômir.

      C’est désespérant. Petit peuple aux gros nombrils.

    • Moi j ai trouvée charest remarquable,

      pendant que Gabrielle le talibans continue a encourger les actes criminelles partout ou il passe, Charest a fini d’être redondant,

      c’était une belle pointe d’humour, dans ce conflits qui n’a aucun sens, tout ca pour 3$ de plus par semaine de dettes…. PETIT ENFANTS BÉBÉS GATEÉS

    • C’est assez déprimant de constater, que nous soyons pour ou contre la hausse des frais de scolarité, que les commentaires approuvent le comportement méprisant de notre chef d’état qu’est charest! Est-ce que quelqu’un a entendu la SPVM (la police) dire que ce qui s’est passé aujourd’hui n’était probablement pas l’œuvre des étudiants! Vos affirmations sont fausses et gratuites quand vous dites que les étudiants sont coupables!!! Et beaucoup d’entre vous faites abstraction de la corruption et de tous les scandales de notre bon gouvernement qui a mené à la Commission Charbonneau!!! Vous avez franchement la mémoire courte! Et soit dit en passant, les scandales de corruption sont loin de toucher exclusivement la FTQ et les syndicats mais touchent également la classe politique et les amis de Charest qui ont été dernièrement accusé à Mascouche! Alors un peu de discernement et arrêtons de frapper sur les jeunes!!!!

    • Moi je les ai plutôt trouvées bonnes ces blagues. Bon, je retourne lire les commentaires plus sensés à propos des manifestations écris sur le site du Globe and Mail. Mais avant, je veux juste dire aux étudiants que vous avez déjà perdu: TOUS les élus (sauf un) sont en faveur de la hausse au niveau proposé. Même Pauline qui, faut-il le rappeler, ne s’est pas gênée par le passé pour couper sauvagement en SANTÉ…

    • Arrogant, méprisant, les mots me manquent. L’obstination du gouvernement à augmenter aussi rapidement les frais de scolarité est en train de provoquer une grave crise sociale et économique.

    • Voici les deux remarques ironiques du Premier Ministre:

      «Le Salon Plan Nord est déjà très populaire, les gens courent de partout pour rentrer»

      «Ceux qui frappaient à la porte ce matin, on pourrait leur offrir un emploi… dans le Nord, autant que possible»

      Jean Charest garde le moral et c’est tout. Rien de scandaleux là-dedans. RIEN.

      :D

      Calmez vos nerfs.


      Claude LaFrenière

    • 3$ de plus par semaine de dettes ça c’est le capital seulement. Il y a des intérêts sur ces prêts-là! Ils vont payer leur prêt 2 ou 3 fois. Ça peut prendre 10 ans.

      Après ça ils se demanderont pourquoi les jeunes ne sont pas pressés de fonder une famille.

      Charest ment dans son communiqué, il a été filmé en direct donc pas de hors contexte possible, et la salle a ri.

      Son moment Oasis/Lassonde? J’espère.

    • @Peterpeter50: Si se ne sont pas des étudiants, alors pourquoi est-ce que notre amis Gabriel-Nadeau-Dubois-Lacasse ne dénonce-t-il pas la violence??

      De plus, inquiète toi pas, le PQ, feu l`ADQ, et même quelques membres de la CAQ seront dans la tourmente de la comission Charbonneau. Ceci n’a pas juste commencer quand les libéraux sont arrivés au pouvoir :)

    • Tiré du Manifeste de la CLASSÉ. Franchement, petits James Dean, rebel without a cause, cessez vos petits jeux gogauche au détriment de la classe ouvrière:

      ”La lutte contre la hausse des frais de scolarité est une lutte de classe

      La hausse des frais de scolarité, c’est une attaque à l’égalité des chances, c’est une attaque à la justice sociale. C’est une attaque à la démocratie elle-même. La démocratie suppose des institutions autonomes, libres qui permettent aux gens et à la jeunesse en particulier de penser la société, de penser le monde, de penser où va le monde, de penser ce qu’on est en train de faire. Il n’est pas abusif de dire que dans la situation actuelle, c’est une réflexion qu’il faut faire. Face à une crise écologique sans précédent, face à une crise économique qui ne cesse d’empirer, ce n’est pas le bon moment pour fermer les portes de l’Université qui devrait être un lieu privilégié pour réfléchir. On nous parle du Québec de demain, d’innovation, de défis à relever et ce qu’on est en train de faire, c’est de couper littéralement les ailes à une génération entière qui ne pourra réfléchir à comment régler pour vrai ces problèmes pas parce que les jeunes n’ont pas le talent,pas parce qu’ils n’ont pas le courage, mais parce qu’ils n’ont pas assez de cash. Une situation comme celle-là porte un nom, c’est une injustice.

      En terminant, je lance un appel à une mobilisation générale de l’ensemble des mouvements sociaux pour bloquer la hausse des frais de scolarité. Il faut le rappeler, les gens qui veulent augmenter le frais de scolarité, les gens qui veulent privatiser la santé, les gens qui refusent d’investir dans le logement social, les gens qui se battent depuis des années pour refuser aux travailleurs et travailleuses de s’associer, ces gens-là sont les mêmes. Ils sont dans les mêmes partis. Ces gens-là forment un petit groupe minoritaire. Ils forment une élite qui partage des intérêts, qui partage un projet politique. Il n’y a pas si longtemps au Québec, on n’avait pas peur d’appeler ces gens-là par leur nom c’est-à-dire une classe. Il faut présenter la lutte contre la hausse des frais de scolarité plus que comme une lutte étudiante ou d’idées, il faut le dire, c’est une lutte de classe.”

    • @Peterpeter50: Si se ne sont pas des étudiants, alors pourquoi est-ce que notre amis Gabriel-Nadeau-Dubois-Lacasse ne dénonce-t-il pas la violence??

      De plus, inquiète toi pas, le PQ, feu l`ADQ, et même quelques membres de la CAQ seront dans la tourmente de la comission Charbonneau. Ceci n’a pas juste commencer quand les libéraux sont arrivés au pouvoir :)

      Jeff Fournier

    • J’ai l”impression qu’il y a ici manipulation de l’opinion publique, j’ai participé à une grève étudiante tout se déroulait pacifiquement, je crois qu’il y a là vraiment un mot d’ordre du pouvoir pour provoquer la violence afin de ternir l’image des étudiants.

      Une mère disait, à 24h en 60 minutes, sur Radio-Canada, qu’un agent avait enlevé les lunettes d’une étudiante pour lui poivrer les yeux alors qu’elle n’avait rien fait. Des professeurs ont été sortis manu militari parce qu’il portaient le carré rouge? On a pas ici une violation de la charte des droits et libertés?

    • Pauvre policier à force de matraquer à répétition sur tout le monde ils risquent d,attraper une tendinite.

    • Quand la révolte devient une mode “cool”, avec l’exaspérant “logo” du carré rouge presque en voie de devenir “copyright”, avec tous ces moutons suivant la mode du jour et redécouvrant le cramoisi. C’est pathétique. Je ne me reconnais dans ce Québec de petits révolutionnaires en crise existentielle. Toute cette marée de mécontents qui craignent comme la peste d’avoir à se relever les manches. C’est désolant.

    • Lapierre qui vient nous parler des valeurs…pfff parlons en des valeurs en ce qui concerne les libéraux avec toutes les affaires croches qui durent depuis des années!

    • Le mot clé est légitimité. Ce gouvernement n’en avait aucune pour augmenter les frais de scolarité et surtout pas ce premier ministre. Le chat vient de sortir du sac. Pour ceux qui trouvent notre pm remarquable… Je pense qu’une bonne douche, une dose d’objectivité et une bonne nuit de sommeil vous fera le plus grand bien!

    • Il y a eu de la casse et des morceaux de pavé lancé sur l’autoroute du haut d’un viaduc, mais c’est des propos de Charest qu’on s’insurge.

      Pour ce qui est de la police, et bien elle avait affaire à des émeutiers. Si le monsieur de 50 ans n’est pas content, qu’il n’aille pas grossir les rangs des émeutiers.

      Quand à moi, la police à fait son travail, voilà tout.

    • Pour ou contre, c’est inacceptable de la part d’un premier ministre. Tout à fait condescendant.

    • La montée de Charest dans les sondages est la preuve que la tactique étudiante est nulle.

      La seule tactique c’est de se grouiller pour aller voter aux élections. Ça prends pas Einstein pour comprendre ça.

      Jean Émard

    • “Et beaucoup d’entre vous faites abstraction de la corruption et de tous les scandales de notre bon gouvernement qui a mené à la Commission Charbonneau!!!” petepeter50

      ===

      La corruption ne rends pas la casse acceptable. Pense-tu que ce sont les magouilleurs qui vont payer pour les dégâts ?

      Jean Émard

    • @orbitalx – 20 avril 2012 – 14h34
      Moi aussi, j’ai trouvé M. Charest bien drôle! De toute manière, le gouvernement ne reculera pas, et avec raison, la décision est la bonne de hausser les frais de scolarité. Le gouvernement a fait un bout de chemin pour assurer l’accessibilité et les étudiants n’ont rien fait et se campe sur leur position. Les sondages montrent que la population appuie le gouvernement. Les étudiants ont montré un piètre sens de la diplomatie et du compromis dans ce dossier. En effet, ils se comportent comme des enfants qui pensent que le reste de la planète n’est là que pour leur ‘petite’ personne: grow up! Même avec cette hausse des frais, ils vont payer pas mal moins qu’ailleurs au Canada. On voit qu’au Québec, la mentalité du l’autre va faire ma part est bien enraciné chez plusieurs. On voit où cette mentalité nous a conduit: droit dans un mur.

    • À tous les JAMBONS(amis du Maire ce Mascouche) qui polluent ce site, avez-vous déjà pensé déménager en Alberta? Ça laisserait plus de la place à ceux qui veulent une société plus juste et moins néolibérale, le Québec mérite mieux que ça.

    • guy18

      Bien cité!! paf dans le mille.

    • Je rappelle que la contribution demandée aux futurs étudiants ne représente que 1% du budget provincial! Alors que pour eux, ce sera catastrophique (lisez l’excellente chronique de Foglia à ce sujet «Attaque frontale» http://goo.gl/udSNK). Ce n’est même pas logique sur le plan économique.

      Charest, ne parlez pas en notre nom: http://www.youtube.com/watch?v=iA459I1cpAM .

      Plan Nord, gaz de schiste, Avéos, corruption, frais de scolarité, tar sands, F-35… Même combat!

      On se voit dimanche le 22?

    • Cette fois-ci il nous a démontré sa vraie nature, devant ses”chums” de business il faisait le fanfaron.
      Et bien que du mépris et de l’arrogance il a servi, un peu plus il disait aux étudiants d’aller manger d’e a brioche…. aussi déconnecté et arrogant que Marie Antoinette juste avant de passer à la guillotine! J’ose espérer qu’il va s’embourber lui-même et pour de bon. INDIGNE DE LA PART D’UN PREMIER MINISTRE.

      PS: @ djobert et les autres qui pensent comme lui: les manifestants arrivent masqués parce qu’ils savent très bien qu’ils se feront gazés et poivrés. Allo???

    • Je trouve ça drôle: le même jour, le PM se permet une blague et des manifestants créent une émeute… et c’est de la blague qu’on s’indigne! Il aurait effectivement pu se garder une petite gêne, mais la blague n’était pas de si mauvais goût et on la cite hors contexte partout sur le web. Est-ce qu’on sait seulement si la casse avait commencée lorsqu’il a prononcé ces paroles?

      D’un autre côté, il y une bande qui se pointe le visage masqué, fait du vandalisme et s’étonne de l’accueil qu’on leur réserve! Et qui est-ce qu’on condamne?

      Je tiens à dire, avant qu’on me mette dans un camp ou un autre (au fait, je suis étudiant), que ce n’est pas les libéraux qui ont mon vote. Par contre, je trouve les évènements, la couverture qu’on en fait et la réaction des gens suréaliste!

    • Pourtant Charest a pas tout a fait tort.

      http://www.journaldemontreal.com/2012/03/28/le-klondike-du-nord

    • @revolution9 – 20 avril 2012 – 20h03
      La CLASSE est mal représenté par cette très petite pointure qu’est M. Nadeau-Dubois. Les étudiants auraient bien fait de se débarrasser de ce dernier et de mettre quelqu’un qui avait un tantinet de jugement. Cette histoire de se dissocier de la violence, mais pas la condamner, est d’une bêtise consommée. C’est sans doute lui le principal responsable de tout ce gâchi. Avec quelqu’un qui a du leadership et du jugement, le conflit serait probablement terminé. Après la fin de ce conflit, j’espère ne plus JAMAIS entendre parler de cet individu.

    • Quelques FAITS:

      Il n’y a pas de grève, il y a un boycott.Ce boycott est le lot d’une minorité d’étudiants.Cette minorité demande de mauvaise foi une négociation car leur revendications ne sont pas négociables.Cette minorité est responsable de la situation actuelle. M. Nadeau-Dubois lui-même avait annoncé une escalade des moyens de pression promettant de “s’attaquer” à de nouvelles cibles. Son discours et sa rhétorique belliqueuse crève les yeux.

      Les blagues de Charest aujourd’hui? Voici les options:
      Il ne fait aucune allusion: Le PM méprise et ignore les étudiants.
      Il maintient que la hausse est irréversible: le PM refuse de négocier (entendre nous donner tout ce que nous voulons).
      Il fait une blague, le PM est indigne.

      La majeure partie de la population est en faveur de la hausse, comme la majeure partie des étudiants. Pourquoi? Parce que les frais doivent être haussés, car les gvts des 30 dernières années ont été trop faibles pour le faire. Que les payeurs de taxes (peu nombreux au Quebec) qui s’opposent à la hausse des frais lèvent la main et s’engagent à payer une contribution spéciale pour payer les études des petits enfants rois. La hausse des frais avait été annoncée avant les dernières élections, et le gouvernement actuel a été démocratiquement élu, malgré tous blâmes que l’on peut lui addresser, à tort ou a raison, en tout ou en partie. La démocratie s’est exprimée lors des dernières élections. Il n’appartient pas à un petit groupe de revendicateurs minoritaires de dicter à la majorité quoi faire, à plus forte raison quand ils ne cherchent qu’à défendre leur propre situation, sans égards pour le reste de la population. Si c’était les gros bras des syndicats de la construction, recevraient-ils beaucoup de sympathie? Non, la preuve en a été faite l’hiver dernier lorsque tous se sont dit ENFIN!

      Un groupe de professeurs appuie les étudiants et demandent le gel des frais? Accepterons-t-ils le gel de leur salaires lors de la prochaine négociation?

      Les étudiants qui boycottent rentrent certainement à la maison satisfaits aujourd’hui. Ils ont fait du trouble, se sont encore posés en victimes (tu lances une roche à la face d’un policier, c’est une réaction normale venant de quelqu’un qui est méprisé par le gvt, le policier réplique, et devient légitimation, la démonstration de pourquoi le mouvement étudiant est légitime). Le mouvement étudiant minoritaire a le monopole de la vertu et de la moralité…..

      Je soutiens à 100% le gvt Charest dans sa détermination quant à la hausse des frais de scolarité, celle ci n’a rien de déraisonnable. Si la violence exercée par les étudiants devait dominer, l’avenir de la province s’annonce encore plus sombre qu’il ne l’est déjà.

    • Mon bureau a été assiégé par les émeutiers toute la journée, aujourd’hui, au Centre-Ville. Ce que j’y ai vu ? … pas une grève étudiante, pas des opposants au Plan Nord, pas des éléments provocateurs … ce que j’y ai vu, c’est une société qui n’avait plus de tête dirigeante. Digne des meilleures sociétés du Tiers-monde. Où la loi de la Jungle est la seule qui compte. Comme cet étudiant qui a reçu un jet de gaz irritant en pleine face. Un Premier Ministre devenu cynique sur la propre société qu’il préside, et une Ministre de l’Éducation totalement incompétente à gérer la situation. Digne des républiques de banane. Vraiment, vraiment, vraiment triste à vivre. J’ai vécu un autre Québec, autrefois.

    • @ simonolivier, je travail à côté, j’étais dehors lorsque ça commencé, je les ai vu et je ne suis pas le seul lisez l’Article ci-haut.
      @ helenefavreau vous travaillez, j’en suis forte aise, payez maintenant.
      Les coûts d’étudiés à l’Université du Québec, seront les mêmes que celle d’étudiés à l’Université l’état de New York pour un résident, mais à NY on paye pas 60% d’impôt, mais 16%, J’ai 2 enfants qui entre à l’Université dans 5 ans. J’pense sérieusement déménager à NY… ma profession me le permet.. Je ne payerais pas pour les BB bommer qui ont eu tout cuit dans le bec et maintenant veulent s’assurer que les autres n’auront rien.

    • cachalot_inquiet

      Fait: un vote de grève, quel qu’il soit ne s’optient pas par une minorité de votes.

    • On s’insurge d’une blague du PM mais qui s’insurge des actes et provocations des voyous et crapules masquées qui n’ont pour but que de tout casser et ensuite jouer aux victimes innocentes. Était-ce des étudiants ou non ? force est d’admettre qu’ils étaient du même côté de la barricade. Et il faudrait les laisser faire ? ne pas intervenir ? Ils se plaignent de la hausse de frais de scolarité ? Le problème est qu’ils ne sont pas assez élevés? Doublez ou triplez-les: ils vont y penser deux fois avant de trainer les rues au lieu d’assister à leurs cours. Ne nous leurrons pas: ils font la grève pour ne pas payer mais quand ils seront sur le marché du travail, ils feront la grève s’ils n’ont pas leur augmentation. Avis aux futurs employeurs: notez bien ces noms et visages et souvenez-vous en lorsqu’ils frapperont à votre porte pour demander du travail. Ah non, ce sera sur ment la charité qu’ils demanderont encore.

    • Manque de jugement politique, manque d’ouverture ou tout autres “strategies” habile ou douteuse du gouvernement ne peuvent pas servir de justification a des manifestations avec du vandalisme et/ou violence. Les manifestations des etudiants sont disproportionnel d’avec la VRAI vie, ont manifestement influancé mon élan de sympathie a leur cause vers une aversion profonde! Plusieurs milliers d’emploi perdu, augmentation du cout de la vie/essence, fermeture des prisons, province la plus taxée au pays sont la pour moi des vrai enjeux qui me préoccupe vraiment et maintenant. Ce n’est certainement pas une augmentation de $1 par jour qui va gagner mon support. Qui est-ce qui va encore devoir payer pour absorber les couts de ce conflit? Le payeur de taxe! Les etudiants sont passé d’un groupe de militant a la cause sympatique a un groupe de mal éduqué. Je sais que ce n’est pas l’ensemble des étudiants qui font du vandalisme et de la violence, cependant le manque de dénonciation (tel qu’observé au tout début du conflit) ou encore le refus de prendre une pause a c’est manifestations pour laisser les ardeurs se refroidir, est équivalent a un endossement de la situation. De plus, la présance de groupe syndicaux dans cette situation discrédite encore plus le tout.

    • @zephyr2000

      20 avril 2012
      20h19

      «Moi j ai trouvée charest remarquable,

      pendant que Gabrielle le talibans continue a encourger les actes criminelles partout ou il passe, Charest a fini d’être redondant, »

      Pathétique! À la limite de mériter des points Godwin!

    • Je soutiens Jean Charest… et son humour… Pas d’accord avec vous à propos de son arrogance déplacé, M. Lagacé.

    • On s’en doutait depuis plusieurs semaines, mais les aberrantes jokes plates de Jean Charest le confirment: notre premier ministre n’a pas le jugement ni l’autorité morale nécessaires pour mener la crise étudiante à une solution. Visiblement, cet homme se trouve dans une sorte de balloune où les émotions prennent le pas sur l’esprit et le jugement. Face à des porte-parole étudiants calmes, articulés et structurés, Jean Charest ne fait tout simplement pas le poids.

    • Honnêtement, c’était une bonne joke… d’humoriste.
      Mais M. Jean Charest n’est pas humoriste.
      Il est PREMIER MINISTRE et quand on est PREMIER MINISTRE, on se doit de garder certaines blagues ”off the record”.
      J’ai toujours été jaloux de la subtile arrogance de M. Jean Charest.
      Mais la, il aurait du se mordre la langue très, très fort avant de parler.

    • @jocelynx

      Triste constat de voir que vous n’avez pas enseigné et que vous n’ayez pu constater , de l’intérieur, comme ce système de l’Éducation a besoin qu’on y fasse le ménage…

      Triste constat que vous ne sachiez pas lire et et que vous n’ayez pas lu que j’ai pris la peine de spécifier que ”personne ne souhaite de voir la violence et le vandalisme teinter ces manifestations”.

      Triste constat que vous ne fassiez pas preuve de davantage de discernement ni de respect des opinions.

      Le Petit Peuple , c’est ça…

    • @uomolinux

      `On a pas ici une violation de la charte des droits et libertés?`

      Et la majorité des étudiants, eux, qui veulent aller à leurs cour, On a pas ici une violation de la charte des droits et libertés?

    • Le pauvre martyr qui saignait du nez en montrant sa belle chemise déchirée était bien plus drole !

    • Ce n’était qu’une blague, très bonne d’ailleurs ! Si j’étais lui, j’irais plus loin en ce moment, je leur souhaiterais tous un très bel été, plus de rencontre, terminé les enfants. On ne négocie jamais avec des terroristes, jamais. Et la ribambelle de syndigaleux qui monte au barricade, rien de nouveau, le Québec est ingérable, vive le nivellement par le bas, c’est rendu ça mon Québec.

    • le premier ministre a émis un communiqué ce soir sur le portail du gouvernement

      http://communiques.gouv.qc.ca/gouvqc/communiques/GPQF/Avril2012/20/c7808.html

    • @uomolinux

      `On a pas ici une violation de la charte des droits et libertés?`

      Et la majorité des étudiants, eux, qui veulent aller à leurs cour, On a pas ici une violation de la charte des droits et libertés?

      Jeff Fournier

    • À lire certains commentaires, je conçois mieux qu’on puisse parler de corruption généralisée. Des courtisans, des laquais, des profiteurs de la gamique, il s’en trouve inévitablement qui expriment des choses par ici, je ne vois pas d’autre explication. Plutôt angoissant:

      “L’ambition dans l’oisiveté, la bassesse dans l’orgueil, le désir de s’enrichir sans travail, l’aversion pour la vérité, la flatterie, la trahison, la perfidie, l’abandon de tous ses engagements, le mépris des devoirs du citoyen, la crainte de la vertu du prince, l’espérance de ses faiblesses, et, plus que tout cela, le ridicule perpétuel jeté sur la vertu, forment, je crois, le caractère du plus grand nombre des courtisans, marqué dans tous les lieux et dans tous les temps. Or, il est très mal aisé que la plupart des principaux d’un État soient malhonnêtes gens, et que les inférieurs soient gens de bien; que ceux-là soient trompeurs, et que ceux-ci consentent à n’être que dupes.”

      Montesquieu, “De l’esprit des lois”

    • La mauvaise gestion de la crise des frais de scolarité par le gouvernement Charest ressemble à une fin de règne et je pense que la seule chose qui pourrait sauver les Libéraux aux prochaines serait que le peuple ne veuille ni de la CAQ ni du PQ. Charest ressemble à Néron jouant du violon pendant que Rome brûle. Pour sa part, il fait des blagues. Il est pathétique.

    • VRAIMENT, VRAIMENT, VRAIMENT ÉTRANGE !
      J’ai fait EXACTEMENT la MÊME blague que Charest… sur Facebook il y a moins de trois jours !
      Coudonc, qui écrit ses discours ?

    • C’est hallucinant!

      À Québec on a un de maire populiste qui traite les journalistes, pompiers, la police et les employés municipaux comme s’ils étaient de cancres. Il entraîne la ville dans un magouille avec Péladeau sur un projet amphithéâtre qui servira tout au plus, dans le cas où il y aura une équipe d’hockey, pour 5ans. Car cette ville n’a pas les moyen de payer ça. Le peuple n’a pas d’argent pour ça… c’est pour les riche.

      à Montrèal il y a un maire qui n’est jamais au courant de rien où l’on espionne le vérificateur? Et où le pelletage par en avant dans l’entretien est la norme.

      On a un premier ministre provincial, qui nomme le juges, qui trempe dans des magouilles de pot vin en construction ou les ramifications s’étendent juste qu’aux municipalités, avec entre autre le maire Vaillancourt. Ils donne nos ressources naturelles et va payer pour le tapis rouge qui conduira ses entreprises dans le grand nord. Il veut instaurer un réseau d’exploitation de gaz de schiste dans la vallée du saint-Laurent tout en sachant pertinemment que ce type d’exploitation n’est pas propre. Il donne des baisses d’impôt aux grandes entreprises et veut augmenter les frais de scolarité tout en se foutant des coûts sociaux que cela engagera.

      Et on a un premier ministre au fédéral qui se fout de tout logique : appauvrie les personnes âgées sans faire de gain appréciables. Éliminer les inspecteurs en alimentation, acheter de jets inutiles, fermer de prison et surpeuplée d’autre dans le but d’en construire des neuves. Détruire des données sur la possession d’arme à feu. En plus de s’immiscer dans les conflits d’entreprises en violant le droit des travailleurs.

      Et tout ce petit monde trouve le temps de rire devant l’écran…
      Et on a critiqué Kadhafi. bachar al assad, Moubarak, Ben Ali, Kim Jong-il…

    • L’arrogance de Charest à son meilleur, triste de voir le Québec pris avec un tel premier ministre.

    • Si vous cherchiez une définition au mot « arrogance », vous avez devant vous, aujourd’hui, celui qui l’incarne. Aujourd’hui nous avons tous été des étudiants et nous avons tous appris ce qu’était l’arrogance. Nous avons aussi pu nous instruire, de par l’explication que vous nous avez donnée, M. Charest, suite à vos propos, ce qu’était la manipulation. Merci M. Charest pour ce cours pratique sur l’arrogance et la manipulation des opinions publiques. J’en prends bonne note !

    • Cité hors-contexte … foutaise Charest, ton temps est fait comme PM du Québec !!! j’ai hâte que tu déclenche les élections pour qu’on puisse te sortir de ta ” zone de confort “

    • Dur à croire, mais il y a pire que Jean Charest : ceux qui le supporte. Ici même, parmi les commentaires, vous retrouverez des gens qui l’excuse ou même qui l’encourage. Nous sommes un petit peuple, dominé par un bien petit homme.

    • Des gens détruisent des commerces dans le centre-ville, saccagent pour plusieurs milliers de dollars… mais ce que tu retiens, Patrick, c’est les blagues du PM?

      Est-ce que la Casse euh… la CLASSE a condamné les actes de violences à ce jour?

      Awaye, frappons sur celui qui tient ses promesses électorales.

    • @ Patrick Lagacé.
      OH la la! les séparatistes sont offusqués. Le PM n’a pas le droit de faire de l’humour. Si vous étiez ministre péquiste dans un Québec souverain, votre réaction me dit que vous agiriez en dictateur à chaque fois qu’on ferait de l’humour sur votre dos. Nous sommes cinquante-trois pour cent à se méfier du PQ et des gens comme vous. On sait lire entre les lignes.

    • Ce qui est aberrant dans ce conflit, c’est la détermination, pour ne pas dire l’entêtement, des deux parties qui refusent de mettre de l’eau dans leur vin et de s’assoir pour parler. En tant qu’ancienne universitaire, je comprend très bien la position des étudiants qui constatent avec stupeur que lesfrais de scolarité augmenteront de 75% au cours des cinq prochaines années.

      Que les frais augmentent, c’est bien normal et je suis d’accord, le coût de la vie augmente partout. Mais le seul responsable de ce gel des frais est le gouvernement lui-même. Pendant 30 ans (tous partis confondus )ils n’ont daigné les augmenter et là woups! ils se réveillent, ils se rendent compte que ça n’a pas de bon sens et on tente de se rattraper! S’Attendaient-ils vraiment à ce que la pilule passe sans problème! C’était utopique madame Beauchamps!

      J’aimerais bien voir la réaction de la population à l’annonce d’une augmentation de 75% des taux d’intérêt, du prix de votre pain et de votre beurre… parce que vous constaterai rapidement que votre salaire n’augmentera jamais aussi vite!

      J’aimeras dire qu’il est facile de mettre tous les étudiants dans le même panier. Des extrémistes il y en a partout, dans tous les domaines et même en politique (on le vois avec notre gouv fédéral actuel). C’est trop facile de généraliser.

      Et quand j’entend les gens dire que se sont les pauvres contribuables qui en paie les frais et qui en paieront davantage si l’on n’augmente pas les frais de scolarité, je trouve cela désolant que nous ne désiront pas investir convenablement dans nos générations futures. Oui, l’ducation est un service, mais n’oubliont pas qu’elle doit rester accessible à tous et chacun, peut-importe leur classe sociale. En bondissant de 75%, les frais de scolarité vont freiner bien des talents qui passeront leur tour sur les bancs universitaires. Et ce sera une grande perte pour la société québécoise.

      Pour ce qui est de la «blague» de M. Charest… je trouve que c’était déplacé de sa part d’aborder le sujet du conflit étudiant lors de cette conférence , et je ne dis pas ça parce que c’est le Plan Nord. Actuellement, l’attitude du gouvernement me fait penser à un parent qui chicane sont enfant: excuse-toi sinon tu te coucheras tôt ce soir! Fais ce que je te dis et pas ce que je fais!!!!

    • Chez moi, tout le monde a bien ri en écoutant M. Charest!!! Quel premier ministre solide et extraordinaire! Un vrai Roc de Gibraltar! Il n’en faut pas moins pour gérer cette crise ‘artificielle’ et tout à fait inutile.

    • Au delà du débat sur les droits de scolarité, cet homme est premier ministre. Il existe un décorum, une dignité et des responsabilités qui vont avec cette fonction. On ne blague pas quand des gens sont si à bout qu’ils en viennent à faire de la casse. On ne blague pas quand on oblige des policiers à taper des manifestants pacifiques. On ne blague pas quand les commerces du centre-ville sont démolis. On ne blague pas quand de simples passant se font incommoder par des gaz lacrymogènes.

      Jean Charest est indigne de la fonction.

      Simon Chartrand

    • Ah! j’oubliais, une bonne chose pour le bien des québécois à la prochaine élection, envoyer Jean Charest au chômage, ensuite lui offrir une job dans les profondeurs d’une mine du Grand Nord. Ah! ah!, c’est de l’humour.

    • @genesis4 :
      CHAPITRE I
      LIBERTÉS ET DROITS FONDAMENTAUX

      “Toute personne est titulaire des libertés fondamentales telles la liberté de conscience, la liberté de religion, la liberté d’opinion, la liberté d’expression, la liberté de réunion pacifique et la liberté d’association.”.

      Si vous choisissez de passer à travers un piquet de grève au lieu d’être solidaire des autres, c’est à vous et votre conscience qu’il faudra s’adresser. Malheureusement, on est de plus en plus dans une société individualiste qui oublie parfois que les acquis dont nous bénéficions tous aujourd’hui l’ont été parfois de chaudes luttes.

      *** N’oubliez pas la grande manif du 22 avril !

    • Bah… Tout le monde parle ici et personne ne s’écoute. Faites dont le vote, voir si la population générale est pro ou contre les hausses. Ce sera démocratique.

    • Un adage philosophique stipule que toute nation a le gouvernement qu’elle mérite…

    • @chachalot_inquiet – 20h52

      BRAVO! Vous exprimez parfaitement le fond de ma pensée. Le gouvernement Charest fait un travail remarquable et j’appuie entièrement toute la détermination dont il fait preuve face à cette crise infantile.

    • J’ai l’impression que Jean Charest ne se considère même plus comme le P.M. du Québec, pas même le chef du PLQ.

      Il agit comme quelqu’un qui est déjà rendu ailleurs dans sa vie. Comme un promoteur de l’industrie minière et gazière.

      Il se fiche complètement du peuple.

    • @ M. Lagacé

      Vous devriez rajouter cette vidéo au billet car après tout c’est ce qui à transformé une manifestation pacifique en émeute.

      http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=C0Gm4_cix8w

      Cela sent la commande politique pour pouvoir décrier la violence étudiante et détourner l’attention publique de la corruption qui gangraine le PLQ.

    • 100% d’accord la blague du PM.

    • Une petite question à tous les lecteurs fédéralistes de La Presse :

      Dites-moi, suis-je la seule à avoir de plus en plus souvent l’impression de lire Le Devoir quand, en réalité, je lis… La Presse???

    • Je n’ai jamais été un fan de Jean Charest mais ces temps-ci… je commence à l’aimé !

      Bon… les hystériques-paranoïdes vont m’écrirent des injures. Allez-y. Défoulez-vous ici au lieu de tout casser en ville.

    • Au Québec on avait compris que le respect du choix de la majorité était payant pour la paix sociale;
      - aussi a-t-on créer le loi anti scab qui a permis d’assainir les relations de travail et diminuer la violence dans les conflits de travail
      - nous sommes dans une société qui valorise la démocratie i.e. le respect par l’ensemble des membres des choix faits par la majorité…
      ALORS vomment se fait-il que le gouvernement Charest fait tout pour dénigrer les choix majoritaires des étudiants
      POURQUOI chercher a diviser par toutes sortes de tactiques les votes majoritaires des ces personnes qui sont aussi des citoyens du Québec , montant une minorité contre la majorité , faisant pression sur leurs professeurs etc…
      POURQUOI NE PAS ESSAYER DE NÉGOCIER… peut-être ceux-ci pourraient vous arrivé avec une proposition comme celle-ci qui répondrait au problèmes de base:
      1) – les faibles ressources financières d’un bon nombre d’étudiants
      2) – les besoins de financement à long terme des universités

      PROPOSITION:
      répondre à la demande des étudiants, et permettre ainsi l’accès aux plus démunis:
      - Gratuité “APPARENTE” des études universitaires
      - i.e. payer par la suite par un pourcentage supplémentaire d’imposition applicable aux diplômés et réservé exclusivement au financement des universités et à l’amélioration d’un fond de prêts et bourses
      EXEMPLE: – ajouter 1 % d’imposition supplémentaire après l’obtention du diplôme et ce pour la durée de vie utile au travail ( de 35 à 40 ans )… ce qui permettrait de ne pas trop pénaliser les étudiants arrivant sur le marché du travail… tout en permettant d’indexé les revenus des universités en suivant les augmentations du coût de la vie ( et des revenus des diplômés ).

      Une telle solution permettrait de financer les universités pour des années… tout en ne mettant pas une pression excessive sur les diplômés car alors ce 1% représenterait environ $ 650 par année pour des personnes recevant environ $ 9,000 de plus que les non-diplômés… DIFFICILE À REFUSER POUR LES ÉTUDIANTS…
      Cela ouvrirait la porte aux plus démunis et nous éviterait de perdre le talent et la créativité de plusieurs n’ayant pas les moyens , malgré leurs aptitudes, de continuer pour de simple question de survie alimentaire…
      A-T-ON les moyens comme société de se priver de ces personnes dans une économie de plus en plus axées sur le SAVOIR ?
      Les économies occidentales ont connu un essor formidable lorsque les femmes, la moitié de la population, est arrivé sur le marché du travail… ( on n”a qu’à regarder ce qui se passe économiquement dans les paix opprimant leurs femmes… leurs économie….)

      Alors pourquoi ne pas ouvrir les universités à ceux qui en ont le talent et non pas seulement à ceux qui ont les ressources financières…

    • Jean Charest sera un homme d”État le jour ou il sera premier ministre du Canada. Si un jour bien sur. D’ici là, il se comporte en bouffon. Depuis le début de son règne, il n’a été qu’un petit premier ministre de province. Lamentable. Ce jour passera à l’Histoire. Après Parizeau, désormais il y aura Charest. Vivez l’Histoire mes chers amis. Une nouvelle page s’écrit. Vive le Peuple québécois.

    • Quelle attitude méprisante envers nous les étudiants….les futurs personnes qui vont payer sa pension de vieillesse, sa résidence de petit vieux et tout ses privilèges…sans oublier les taxes et les impôts qui vont servir économiquement le Québec. C’est un débat de société!!

    • Je n’Aime vraiment le gouvernement charest qui nous fait reculer avec son immobilisme crasse, ses manigances et sa corruption par contre..Les étudiants ont une attitude anarchiste et socialement non solidaire au niveau des finances publiques et ce que cela a comme impact sur toute la société.
      Je suis d’accord avec leur revendication à l’effet qu’il y a bien du gaspillage et une mauvaise gestion dans les universités, c’est important, mais tout s’arrête là.

      À les voir on dirait qu’ils défendent une cause d’une importance extrême alors qu’ils défendent les intérêts de leur groupe uniquement, sans considérer la société dans son ensemble et la capacité de payer. Leur demandes sont de plus, presqu’inutile parce que de toute façon même si on leur concédait le gel, les nouveaux montant de financement pour les universités seraient mis sur la dette car on n’a pas cet argent. Or qui paiera cette dette québécoise? Réponse: en grande majorité, ces mêmes étudiants via leurs impôts futurs!

      Leurs représentants insistent pour faire des votes à main levée alors qu’ils savent très bien que c’est anti-démocratique et qu’autrement cela les désavantageraient. On repassera pour les valeurs démocratiques. Ils ont plusieurs arguments fallacieux de type fausse vérité, par exemple que 1$ investi en éducation rapporte 5$ en revenu futur sur la vie d’un étudiant moyen. Vérité certes, mais qui n’a rien à voir pour justifier leur cause car ce ratio existe depuis des décennies et on est toujours en déficit car ce 5$ est déjà complètement octroyé pour payer tous les services sociaux présents et futurs. Cela ne donne pas de l’argent neuf. Concernant l’augmentation de ce ratio c’est un autre sujet qu’il serait trop long à expliquer ici. Autre points, les étudiants n’abordent pas ule probleme d’innéquités entre eux a savoir par exemple qu’un etudiant en medecine coute 3 fois plus cher a former qu’un avocat ou etudiant en science sociale alors qu’il gagnera 3 fois le salaire moyens de ces dernier et de surcroit avec un emploie garanti. Or pourquoi les même frais pour tous? Est-ce une décision ’politique’ pour ne pas fragiliser leur solidarité au détriment des valeurs d’équités et qui de plus seraient un source partielles pour régler le problème de financement?

      Donc les étudiants n’offrent pas un débat de société très noble, ce n’est qu’un très gros groupe de pression capable de faire sacrer la majorité de la population qui est contre leur cause qui est injuste, égoïste et inutile car il est scientifiquement prouvé qu’au niveau actuel des frais, cette augmentation n’a presqu’aucun impact sur le taux de fréquentation scolaire. Le nier serait comparable en raisonnement à nier le réchauffement de la planète. La plus faible fréquentation universitaire au Québec, est une question d’éducation populaire sur la valeur des études avancées. Malheureusement on doit constater que l’on fait moins bonne figure qu’ailleurs. S’attaquer aux ‘vraies’ cause du faible taux de fréquentation universitaire et du décrochage scolaire, ça c’est un « vrai » débat et un vrai challenge et non celui de repousser leurs frais de scolarité sur la dette.

    • Finalement, on voit et entend tout le mépris qu’éprouve le pm face aux travailleurs de son éventuel Plan NOrd et ses petits amis qui se rempliraient les poches à même leur travail s’en régalent… Vomir serait un verbe plus approprié que blaguer.

    • excellent – de l’humour et de la realite – assez de se plaindre le ventre pleint

    • Quelqu’un devrait lui demander s’il a du jello à place du cerveau !

    • Honnetement, je trouve le commentaire de Charest très drole. le probleme est le contexte et son role de premier ministre.son commentaire n’est donc pas souhaitable. je crois que les esprits sont pas mal échauffés sur cette question, si on compare à tous les dérapages de la CLASSE… J’ai bien plus honte des casseurs que de Jean Charest. Si j’étais étudiant, j’aurais bien honte de me faire représenter par ces clowns radicaux qui ne découragent pas (cautionnent presque) le grabuge. Je crois que la majorité de la population a bien hate que le boycott et les manifs se terminent. oui au dialogue sur la gestion des universités, non au gel!

    • Un petit rebelle et sa gang de crottés promettent des moyens de pression qui font aller en augmentant (presque de violence) et on les acclame ces cons comme des héros nationaux.

      Mais, le Premier Ministre fait une blague sans malice et tout ce que le Québec compte de gauchiste se met à pleurer.

      Navrant comme société. Je comprends la Ministre Beauchamps de ne pas vouloir discuter avec la CLASSE. Rien à discuter avec ces illuminés qui vénèrent le Che.

    • Hip! Hip! Hip! Hourra pour Jean Charest, qui ne s’est pas laissé impressionner par cette bande d’abrutis…

    • Quel homme déconnecté… il me fait vomir…… et ceux qui on voté pour lui vous êtes encore pire…

    • Charest m’écoeure. Les étudiant en crise d’adolescence et leurs amis des centrales syndicales aussi.

    • C’est bien dommage mais l’image que j’ai en voyant la réaction de charest est la suivante:
      le 1% qui se moque avec un total mépris du 99%.

      Je n’ai pas d’opinion arrêté sur l’augmentation des frais de scolarité. Mais je trouve que la gestion du dossier par le gouvernement est pathétique.

      De toutes façons, je suis convaincu que le PM a déjà quelque chose qui l’attend de type retour d’ascendeur s’il quitte. Comme Couillard, Normandeau, etc.

      Alors il peut bien rire des autres.

    • Déclenche des élection mon comique, on va voir qui rit le plus.

    • Tellement facile pour Jean Charest d’émettre un communiqué pour dire que “les propos que j’ai tenus lors de mon discours ont été cités hors contexte et interprétés par certains comme si je prenais la situation à la légère.” (cf http://communiques.gouv.qc.ca/gouvqc/communiques/GPQF/Avril2012/20/c7808.html)

      Ce qu’il a dit était très clair…et très inapproprié. Pourquoi ne pas “blaguer” sur les magouilles municipales, il me semble qu’il y a assez de contenu cette semaine?

      Et la force policière est totalement exagérée. Malheureusement il y en a qui profitent de la situation pour aller faire du grabuge, c’est désolant mais est-ce obligatoire que les policiers utilisent les matraques et repoussent les manifestants avec tant de violence? Dommage qu’ils ne mettent pas autant d’ardeur avec des groupes criminels… mais dans la situation actuelle, c’est carrément disproportionné et abusif.

    • @sultitan—Faut pas mélanger les pommes avec les oranges, confondre l’apppuie à une augmentation des frais de scolarités avec l’appuie pour Charest à une élection, tu vas avoir une surprise désagréable. L’arrogance n’attire pas le vote, Jean Charest ne l’a pas compris.

    • Les humoristes font de la politique (Parlementeries) alors ça va dans les deux sens!

      Comme beaucoup de choses d’ailleurs!

      À force de consommer de l’imbécilité, on y donne un pouvoir, une force qui nous revient en pleine face!

    • Charest n’a d’autre alternative que de démissionner et d’expédier le Québec en élections.

    • M. Lagacé vous êts-vous prononcé sur le fond du problême: l’augmentation des frais de scolarité? Vous êts-vous prononcé contre la violence de ce petit groupe qui ne représente pas le 1/4 des étudiants qui ont voté pour une grève(oups boycott)? Vous qui avez beacoup de sympathie pour le PQ et qui êtes un nationaliste à tout crin avez-vous posé la question à votre chef quant au maintien du gel des même frais une fois au pouvoir. Ce qui ne devrait pas tarder et surtout vous réjouir. Quand je pense à ce recteur magnifique qui réduisait cette crise à un problême de 1$ par jour. C’est d’une tristesse!! Abdiquer devant une bande de cagoulés et je parie que vous appelez ce carnage une action citoyenne…….Misère

      Georges Michaud

    • Blague de Charest: un peu risquée, d’accord. Il l’a fait à une occasion, de façon improvisée. Mais de là à avoir une réaction de vierge offensée, revenons-en.

      Ne pas vouloir condamner la violence sans se retourner pour bien voir le ‘OK’ des amis, puis le répéter à plusieurs reprises, avouant même que la question a déjà été longuement discutée: difficile d’en revenir.

    • Aux frustrés-frustrés de la drédrette qui qualifient le mouvement de grève étudiante de non-légitime, parce que “minoritaire”, je réponds que ce gouvernement Charest n’est pas plus légitime, puisqu’élu par “seulement” 42% des voix au dernìères élections.

    • Je peux pas croire que certains endossent Charest dans ses propos

      On est vraiment un petit peuple de se laisser gouverner par des incompétents

      J’ai une primeur Charest en vedette au St.Denis avis a tous ses fans!!!!soirée de rire garantie accompagnée de nos profits sur le plan nord gratuité du parti libéral

    • @souverain

      J’ai déjà comme vous voulu d’un pays appelé le Québec. Mais lorsque je vois ces manifestants masqués foutre le trouble, et que je constate que presque tous les nationalistes les appuient, les encouragent et ne dénoncent pas cette violence, alors je n’en veux plus de ce pays.

    • Néron jouant de la lyre pendant que sa ville est à feu et à sang. J’aime bien l’image. Celle d’un homme drogué par le pouvoir. Un junkie de la politique, donc déconnecté et insensible aux choses de la démocratie. Le leader d’un parti qui se pince le nez quand il s’agit de dialoguer avec ses propres enfants sous le prétexte fallacieux qu’ils refusent de condamner la violence de casseurs qui n’ont très probablement aucun lien avec eux (la classe), alors que son propre parti au pouvoir en 1990 négociait avec les Warriors d’Oka masqués et armės, qui avait même tué un policier dans l’exercice de ses fonctions… Hello, votre Honorable, y a-t-il encore quelqu’un au bout de la ligne?

      Je suis fier de ces jeunes que l’on croyait à tort apathiques, paresseux, assis sur leur caisse de bière, le iPhone entre les jambes et l’indifférence en bandouillère.

    • Et pis le goût de rajouter ceci: aux jeunes-vieux chroniqueurs (modèle Richard Martineau et cie), shit! sautez donc une journée de temps en temps et allez vous reposer quelques heures … Et réfléchir quelques minutes. Votre discours sur les baby boomers nostalgiques est d’une pauvreté navrante. C’est un discours de droite à la Tea Party. Ringard et réducteur. D’une génération frustrée chiqueuse de guenilles, dont l’apport à la société n’aura été que … de la guenille!

    • Bravo à vous chers étudiante qui faites valoir vos opinions et défendez vos convictions. Ca fait longtemps que j’ai passé la vingtaine et je suis tellement heureux de savoir qu’une génération “digne” me précède.

      On leur laisse un niveau d’endettement plus élevé Qu’il ne l’a jamais été. On hypothêque leur avenir et en plus on on leur assigne le fardeau de la retraite des baby boomers et en plus on leur dit qu’ils doivent contribuer dès maintenat à hypothèquer leur avenir. Non mais ca prend un front de boeuf pour écoeurer nos jeunes de même. Pire, on est en train de les criminaliser.

      Une société a le droit de choisir de se doter d’un sytème d’éducation qui garanti la gratuité scolaire. Pour ceux qui trouvent injuste de savoir que ces jeunes ne contribuent pas au fardeau social, faut pas s’inquièter, ils auront même pas assez de main pour “torcher” tous ces baby boomers dans les maisons de retraite…

      A Jean-Charest, qui veut envoyer nos enfants bruyants dans le nord parce qu’ils dérangent et que ca vous fatigue, je crois que vous êtes maintenant prêt pour la retraite. Profitez-en, eux ils devront travailler bien apès les soixante-cinq ans.

    • Pendant que des gens commettent des actes criminels dans les rues, Jean-Charest se fait critiquer parce qu’il fait une blague. Heille le monde, allo???? Ça vous tente pas de condamner ceux qui lancent des briques aux automobilistes et risque de tuer du monde à la place? Si les jeunes veulent s’exprimer, il va y avoir des élections dans pas long – qu’ils attendent un peu. Moi plus ça avance, plus l’opposition me tape sur les nerfs avec leur condamnations populistes.

    • Le fossé se creuse de plus en plus entre les gens de la rue, travailleurs, étudiants et classe moyenne et ceux qui s’apprêtent à jouir des bienfaits du «grand nord»

    • Jean Charest mérite un carton rouge.

      J’ai honte à ma démocratie.

    • je vais probablement déplaire a bien du monde, mais je trouve que la situation présente peut se comparer, à plus petite échelle, à ce qui se passe en Syrie. Un chef d’état qui s’entête à rester au pouvoir, qui se fout des revendications de son peuple, qui envoie ses sbires battre ses compatriotes, et qui nie l’évidence. Charest a été élu par la population de manière démocratique, comparativement au dictateur syrien, il a donc l’obligation d’écouter les revendications de peuple québécois. D’il s’entête, alors il doit démissionner, il n’est pas et n’a jamais été l’homme de la situation

    • La grève va durer parce que Charest est bien heureux que les actualités se concentrent sur les étudiants au lieu de parler du Plan Nord, des gaz de schiste, de la construction, des fraudes électorales.

    • Moi je suis derrière Jean Charest.
      Malgré tout ce qu’on sait sur les Libéraux et tout ce qu’on s’imagine, il y a quand même + de 30% des québécois qui veulent voter pour eux. On le mérite ce Jean Charest, alors je ris ces blagues parce que les électeurs sont une blague eux mêmes. Un petit peuple de merde mérite un petit premier ministre de merde. (remarquez le q minuscule à Québécois)

    • @denisbergeron qui veut expliquer les maths à de nombreux commentateurs: coudonc, les étudiants ne vivent pas en dehors de leurs sessions? Ils ne se paient pas leur petit café à tous les jours? 325$ par an, c’est environ 1$ par jour, point final. Ils paient pour leurs cellulaires et leurs iPads etc. qui continuent de fonctionner même quand ils ne sont pas en salle de cours.

    • «J’ai été cité hors contexte.» «J’AI ÉTÉ CITÉ HORS CONTEXTE»!!!!!!!

      Hey le zouf, on a vu le clip! Quel contexte aurait bien pu nous échapper? Mais sur quelle planète vivez-vous, M. Charest? Croyez-vous avoir affaire à 8 millions de demeurés et de tarés? Et vous fans énamourés de Jean Charest, comment pouvez-vous persister à soutenir un premier ministre qui vous méprise aussi ouvertement? Êtes-vous à ce point devenus des carpettes sur lesquelles on s’essuie?

    • 517 commentaires à 22hres12. J’imagine qu’il rit moins maintenant. Le politicien qui sort de son texte en révèle toujours un peu sur lui-même. Conservateur dans l’âme, devenu paternaliste; avec lui à leur tête, les libéraux n’ont maintenant de libéral que le nom. “dans le Nord, autant que possible»…

    • Lagacé et ses “sbires” sont indignés par la pointe d’humour noire de Jean Charest à l’endroit des anarchistes qui cassent tout un peu partout dans la province depuis plus d’un mois. Mais bizarrement, aucune indignation de leur part (Lagacé & Cie.) sur les actes de violence et terreur perpétrés par ces mêmes “bums”. Aucune indignation non plus, sur les slogans haineux et menaçants non-pas envers le gouvernement, mais PERSONELLEMENT adressés aux ministres et premier ministre lors de leur soi-disant manifestation “pacifique”. Àprès cela toute cette “belle clique” se sentent offensée (Oh, mon Dieu) par une blague anondine sur des voyous qui n’ont rien à voir avec la majorité étudiante qui ont une tête sur les épaules. Dire qu’on pense vouloir faire un “nouveau pays” avec ce genre de monde-là (long soupir…).

    • Charest, ”JE ME SOUVIENDRAI” de ton talent de farceur lors des prochaines élections…

    • Selon M. Charest, si vous êtes pauvre ou sans avocat, ou étudiant, c’est pareil: il n’a rien à craindre de vous, il a déjà assez de votes avec les vieux et les lobbyistes, il ne vous écoutera donc pas.

    • C’est extrêmement machiavélique mon commentaire précédent mais on parle du gouvernement Charest donc êtes-vous vraiment surpris? Vous pensez vraiment que ce n’était pas calculé et que ce n’était qu’une erreur de débutant?

    • Quand je vois que 60% de la population approuve la Hausse de frais de scolarité, je me dit que démocratiquement la bonne décision à été prise par le gouvernement.

      J’aimerais bien que les manifestants m’expliquent ce que la police aurait du faire de différent dans les récentes manifs….Les laisser détruire le Palais de Congrès et UdeM au complet?

      En passant, où sont les étudiants qui se vantaient de vouloir faire du bénévolat pendant la grève?

      Si le Wild Rose est élu lundi prochain en Alberta, ça risque de changer le montant de notre chèque de BS annuel (péréquation)….Tu veux la gratuitée scolaire, Bonne Chan…

    • Je m’excuse mais bien que je déteste les Liberals et Jean Charrest..ça blague était PARFAITEMENT drôle.
      On peut être contre l’homme, mais franchement..on doit faire la différence entre une bonne blague ou non, faut pas mélanger tout !

      p.s: 517 commentaires ici..c,est pas un record? je soupçonne un plan-étudiant pour noyauter ce blogue..

    • suite:
      J’oubliais de remercier tout les casseurs et manifestants, grâce à vos conneries, Jean Charrest va être réélu &?%$#1| !!

    • @ orbitalx

      Moi aussi, j’ai trouvé ça drôle. Il a bien des défauts, mais il est drôle. Seulement, c’est vrai que c’est indigne de son rôle et statut de premier ministre. Mais il me semble que quand on a l’honneur de diriger un gouvernement démocratique, on s’engage à faire preuve d’un civisme sans faille, en public du moins. Ces blagues sont une insulte à sa promesse tacite de leadership.

      @ gasston

      La loi sur l’équité salariale est divise, racoleuse et ruineuse? Eh ben.

    • Son impair fait la une. Dans l’art de se tirer dans le pied, c’est une prestation digne de mémoire.

    • C’est quand même un peu très drôle !

    • Les médias qui se scandalisent sur la blague du PM (qui n’était qu’un moyen pour détendre l’atmosphère de la rencontre) prouve à quel point nous vivons dans une société féminisée qui se choque pour des insignifiance !

      En passant M. Lagacé, il pense quoi ton père de famille des “étudiants” grévistes qui étaient masqués et qui avaient des armes blanches dont l’un d’eux possédait une pioche ?

      Ton père de famille pense quoi des étudiants qui ont été empêché de faire leurs examens à cause des bums qui les empêchaient de pénétrer dans leurs institutions ?

      Guillaume Armani, étudiant de McGill

    • 1/les gens ,manifestants, ,anarchistes ou autres qui se permettent de briser, sacager,incendier tout ce qu’il y a autour d’eux,ne méritent aucun-AUCUN- respect,,2/ les étudiants qui marchent pacifiquement, eux,ont droit à notre respect 3/ le PM n’a pas mentionné aucun nom, il a dit qu’il y avait des gens qui courait et qui voulait entrer par rplusieurs portes et il les a inviter au salon pour leur donner de l,emploi,,,qu’Y a-t-il de si grave dans ces propos?—–est-ce rendu au Québec, que tout le monde se permet de critiquer ,de faire de mauvaises blagues, des faires caricatures contre une personne et quand cette personne réplique(sans nommer quelqu’un),tout le monde et son père se sent agressé,,,voyons donc—j’aime la façon dont le pM à tenter de résoudre ce problème des gens qui courent dans la rue,,,au lieu de tout prendre et se prendre trop au sérieux,il faut mettre de l,humour dans chaque situation,,,vous allez voir, nos chers humoristes vont le faire eux aussi,,,riez ,c’est bon pour la santé,,,,ne restez pas constipé intellectuellement,,,la vie est belle au Québec,,souriez,,

    • charest a tous planifier ca depuis longtemps,il savait tres bien qu en augmentant les frais de scolarité ca allait créer toute cette merde…et justement il avait besoin d attirer l attention du public ailleurs…tel un tres bon pick-pocket…pendant ce temps il fait oublier certaines choses commes la corruption..et le fait qu il donne pour une bouchée de pain nos richesse naturel a de grosse compagnie minieres qui lui seront redevables…..qu il demandes de vrai redevances au minieres et il reglerait bien plus que le supposé problemes des université…reveillons nous peuples de mouton …tandis qu il nous reste encores un peu de laines………..

    • Que vous êtes facile à crier au scandale…. Ce qui est scandaleux est le fait que certains étudiants anarchistes et casseux empêchent des étudiants sérieux à finir leur session en utilisant des moyens barbares qui sont contre la démocracie. Si c’est jeune représentent les générations futures, on n’en veut pas!

    • Je commence à trouver que les commentaires dérapent. J’espère remonter le niveau du débat.
      Qu’on soit pour ou contre la hausse des frais de scolarité ne justifie pas que M. Charest se permette de trouver la situation drôle. Il n’y avait rien de drôle au centre-ville de Montréal vendredi p.m. Un humoriste peut faire ce genre de farce plate pas un premier ministre.

      Je suis une babyboomer qui a payé toutes ses études elle-même en travaillant. Je rêve ? ou dans mon temps les manifestations étudiantes étaient basées sur des causes moins nombrilistes que quelques dollars de plus de frais de cours (style protestation contre la guerre du Vietnam ou libération de la femme) ?

      Le scandale actuel n’est pas les frais de cours mais le fait que le système d’éducation est totalement pourrie. J’ai des collègues de travail qui sortent de l’université avec une maîtrise et qui ne peuvent même pas écrire un court texte sans faire de fautes de syntaxe, de grammaire ou d’orthographe. Même les professeurs de français de nos enfants ne savent pas écrire (voir les chroniques de M. Foglia). En passant, il y a une belle collection de fautes dans les commentaires précédents.

      On manifeste dans les rues pour des frais de scolarité. À quand une manifestation pour des vrais causes ? Ce n’est pas la liste qui manque: réchauffement climatique, gaz de schiste, corruption à tous les niveaux, hausse de taxes et d’impôt pour des programmes inutiles, plan Nord qui n’enrichira pas les Québécois mais les copains du pouvoir et les investisseurs étrangers que M. Charest recrute de l’Europe à la Chine, … (Le reportage à ce sujet à la télévision cette semaine était assez inquiétant.). Les Québécois dans quelques décennies paieront pour dépolluer le Nord… si on n’est pas mort de pollution avant.

      J’ai hâte de lire vos réactions…

    • Toute manifestation ou marche dans les rues d’un groupe de personnes, pacifique ou non, est une manifestation d’une forme de désobéissance civile relativement à des gestes posés par des corps publics qui touchent de près ou de loin à la redistribution des richesses dans une société.
      Les étudiants dans les rues depuis si longtemps n’ont peut être pas raison sur toute la ligne, mais, lorsque des syndicats, des étudiants des groupes de personnes descendent dans la rue pour manifester leur mécontentement relativement à des décisions prises par des responsables gouvernementaux, ce n’est d’aucune façon un geste anodin qui aurait dû être pris avec mépris par les élus et la presse en général.
      Le conflit étudiant perdure depuis plus de deux mois et Jean Charest a trouvé le moyen de s’en moquer avec sarcasme et mépris. Ça dépasse les bornes du civisme le plus élémentaire et la mesure de la plus simple des décences. Jean Charest aurait se taire et s’il est un personnage public responsable, il devrait immédiatement présenter ses excuses au peuple québécois.

    • Jean Charest demeure magistrale concernant cette crise. N’oublions pas que la majorité des étudiants sérieux, dont je fais parti, sont au cours actuellement !

    • Ahh je suis écœurée d’entendre les bons petits monsieur-madame-commentateurs-de-blogues-compulsifs assis dans leur salon qui chialent contre les étudiants en disant qu’il faudrait lancer la police militaire pour mater ‘les bébés gâtés” !

      Tellement hypocrite et condescendant… Je suis sure et certaine que ce seront les premiers qui vont crier au scandale quand les problèmes vont venir les chercher dans le fond de leur petit salon, quand ça va toucher leur fond de pensions, une augmentation des taxes et je ne sais quoi encore. Mais tsé .. c’est ben plus facile de chialer dans son salon que d’essayer de faire quelque chose pour vrai …

      Le jour ou ça va être rendu à votre tour de vous faire niaiser en tout cas , comptez pas sur l’aide des jeunes pour vous aider, hein , les mêmes jeunes qui vont constituer la société (et votre gouvernement) dans les années à venir …

      En passant le plan nord ca concerne tout le monde, pas juste les étudiants. Mis à part le conflit “Blague de Charest” et ” manif étudiants + pseudo casseurs” , le débat c’est : êtes-vous pour ou contre le Plan Nord ??? Ça ça devrait vous indigner, ça ça devrais polariser votre colère !! Il devrait être là le vrai débat !!!!!

      Ca donne quoi aux contribuables québecois, le plan nord ? Des Jobs ? Allez-vous y aller vous dans le nord ? Vous etes surement pas assez désespérés …

      A ce que je sache, on est en train de vendre nos ressources à rabais à des investisseurs étrangers qui vont pouvoir en abuser à leur guise. On met en danger l’équilibre écologique du territoire sur lequel on vit , sur lequel des gens des premières nations vivent. Notre digne premier-ministre rampe devant les investisseurs et leur offre tout ce qu’ils veulent, à nos frais. Tout ça sans de réelles redevances qui vont pouvoir vous profiter à VOUS , contribuables.

      Je ne crois pas détenir la vérité, je veux seulement amorcer une discussion : qu’est-ce que vous en pensez ????

    • @ bougre…informez vous avant de juger…qu’est-ce qui vous dérange tant? je suis une grand-mère et jean charest bouche l,avenir de mes petits-enfants; n’aie-je pas de raison suffisante pour protester et appuyer leur contestation.. réveillez-vous! tantôt ce seront VOS droits qui seront menaçés!

    • Rien n’est parfait en ce bas monde. Notre ami Johnny on the spot nous a fait une belle démonstration de sa compétence. Comme on voit souvent c’est une femme qui est mise à l’avant-scène pour faire la sale besogne. On peut dire à madame Beauchamp que son PM lui a donné tout un coup de main…

      Les petites jokes pour détendre l’atmosphère étaient pleines de sens. Comme celui de considérer les travailleurs du nord comme des indésirables dans la cour du roi. Aura-t-on besoin d’ingénieurs, d’administrateurs et gestionnaires, géologues et géophysiciens, comptables, spécialistes en procédés et toute une gamme de professionnels techniciens pour faire rouler ce plan? Ce ne seront pas ces jeunes qui vont y débuter leurs carrières?? Pour continuer à faire rire nos investisseurs et leurs amis???

      La première règle, et de loin la plus importante en gestion de crise, est de maintenir le calme. Il a préféré détendre l’atmosphère dans sa salle plutôt que de maintenir la paix dans la rue; c’est un signe de son étroitesse d’esprit face à la société qu’il représente et une démonstration de ses priorités de gestion. Quel malheur.

      Enfin, j’aimerais bien connaître les coûts réels $ de ce maintien de la paix par la force. Il y a là certainement de quoi former quelques étudiants. Voir un service de police se comporter comme un gang de rue dans un riot ça m’inquiète vraiment. La prochaine fois aura-t-on besoin de l’armée?

    • Parfois, le manque de réflexion, sans prétention du tout, me questionne….

      À ceux qui disent que certains s’offusquent de la blague et pas des manifestations, tentez de pousser votre réflexion un brin plus loin….

      La manifestation-émeute de hier n’a aucune allure!!! C’est clair…..Personne ne dit le contraire…Dire le contraire est presque criminel….
      Des Groupes Criminels se joignent aux Manifestants et saccagent, cherchent le trouble…
      Nos policiers en ont plein les bras….débordés…
      Ils sont dans les universités…on leur demande de frapper sur des étudiants “au pif” parce qu’ils sont incapables de distinguer les Groupuscules Criminels des gens là pour manifester pacifiquement….
      On paie des salaires énormes “dans le vide” partout depuis le début de cette crise…
      Ça a dépassé les limites plus que clairement au centre-ville hier….

      Que fait notre PM?
      Il blague…

      Désolé, c’est pour ça que cet humour ne fait aucun sens. Nous avons besoin d’un PM Leader…qui tente de régler…
      C’est tout le contraire qu’il fait depuis le début….et il trouve le moyen de rigoler ainsi?

      Ça ne fait aucun sens…
      Ça dépasse l’entendement…

      L’heure n’est même pas à savoir qui a tort , qui a raison…
      C’est clair que ce sont des “criminels” qu’on avait dans la rue hier…
      C’est clair que ce n’est pas du saccage organisé par les étudiants…
      C’est clair que d’avoir laisser aller tout ça à ce point profite à ces criminels…
      C’est clair que ça nous coûte cher…très….

      C’est clair que la cause est ce manque de leadership, ce pelletage de responsabilité dans les bras des recteurs, des responsables administratifs, des tribunaux, des policiers….

      C’est clair qu’on a pas un PM qui prend ses responsabilités…

      Et, il en rigole…

      Désolé….
      Doublement désolé pour ceux qui y voient une bonne ptite blague…
      Ça ne fait aucun sens qu’un PM l’ait faite….
      C’est parce que “ces émeutes sont dangeureuses” et qu’il a laissé aller cette crise jusqu’à là….que ce n’est pas du tout le temps de rigoler…

      J’en reviens pas…

    • On est gouverné par un humoriste. Les gens aiment l’humour. C’est à la mode et notre premier ministre se met à la mode d’aujourd’hui : drôle et à droite en compagnie des crosseurs du peuple.

    • Je trouve hilarant qu’on se sert de la charte des droits et libertés pour endosser les violences au centre-ville…. mais qu’on condamne les propos du PM qui, sont quand même admissibles au libellés du droit d’expression…

      En tout cas, la liberté des uns n’est pas aussi bonne que celle des autres. Quand on est dans le camp des outrés, tout est permis!

      Vive la CASSE… oups, la CLASSE (sarcasme).

    • 20 avril 2012

      Monsieur Charest ce n’est pas un jeu

      Depuis que le premier ministre du Québec Jean Charest a brandit le spectre de la hausse des frais de scolarité la paix sociale est menacée et il y a des confrontations de ruelles entre nos jeunes étudiants et les corps policiers. En effet depuis maintenant plus de 2 mois jour après jour la province est sans dessus dessous et les deux partis se tairent dans leur position respective.

      Monsieur Charest ce n’est pas en blaguant et hilarant sur le dos des étudiants devant 1200 personnes que vous allé régler le problème que vous avez créé. Monsieur Charest ce n’est pas un jeu il y avait une émeute à la porte du centre des congrès et tout ce que vous aviez à dire aux étudiants c’était de leur offrir un emploi le plus au nord possible pour s’en débarrasser.

      Étant donné que votre ministre de l’éducation Lyne Beauchamp a perdu la confiance des étudiants il faut que vous repreniez le leadership de ce dossier et que vous cessiez cette confrontation qui est devenu dangereuse pour l’ensemble de la population.

    • J’ai trouvé monsieur Charest très drôle; d’ailleurs je ne croyais pas qu’il pouvait faire de si bonnes blagues. J’apprécie le fait qu’il prenne cette situation en riant. À chaque fois que je vois un responsable d’une association étudiante quelconque prendre la parole, comme par exemple Gabriel Nadeau Dubois, je suis toujours agacé par leur petit air sérieux et leur façon de “jouer” aux grands…pour quelques centaines de dollars? Aller à l’université demande des efforts! S’ils n sont pas prêts à faire des sacrifices ils n’ont pas d’affaire à l’université. La balle est dans le camp des étudiants, retournez à l’école, le gouvernement n’a aucune impasse à dénouer. Je suis d’accord sur la mauvaise gestion des fonds publics, mais il faut AUSSI augmenter les frais de scolarité, rien n’est gratuit.

    • le plus triste c’est qu’il fait juste rechauffer le siege de pm de Mme la comptesse de castafior

      tom bombal mtl

    • Bien sûr la CLASSE appuie l’action violente des criminels masqués et radicaux, au lieu de condamner la violence.

      «Cessons d’avoir peur des lois qui encadrent notre mécontentement et désobéissons collectivement afin de sortir ensemble dans les rues du Québec. (…) En ce moment, le gouvernement a la frousse, il est prêt à céder. Profitons de ce moment pour mettre une clé dans l’engrenage de la révolution culturelle et défendre une société qui priorise la population sur le profit.»

      Au moins le PM a fait une bonne blague amusante.

      B Plante

    • Ce n’est pas compliqué….Tout ce qui intéresse ces gens-là, c’est le $$$$ qu’ils peuvent se mettent dans leur poche, et Jean Charest, notre PM, le premier. Il est un des grands opportunistes de la gang de ceux qui nous plument.

    • Tout cette casse, toute cette violence, pour une petite augmentation de 1$ par jour!!!!!!!!!!!

    • L’éditorial de M.André Pratte ce matin remet les choses dans son véritable contexte.Oui M, Charest a fait une gaffe politique monumentale en essayant d’enlever un peu de tension dans cette salle d’investisseurs offrant des opportunités d’emplois en or;soyez certaine que tout le monde ne savait que trop bien ce qui se passait à l”extérieur et que personne ne devait trouver ça comique.Le GRAND responsable est le porte parole de la Classe qui continue d’appuyer et d’encourager par le fait même tous ces petits “wanna be” terroristes;il aurait suffit d’accepter que ces gestes violents n’ont pas leur place nulle part et on serait déjà à se parler au lieu de tout casser…..Oui tout une société à venir, la règle du ” Ils ne disent ou ne pensent pas comme nous ,eh bien cassons tout!”
      Eh ça se dit universitaires…..des moutons de Facebook….!

    • BLAGUE BLAGUONS BLAGUEZ …

      Le PM démontre qu’il a du « JELLO » entre les orifices supérieures …

      Après sa carrière de politicien Jean Charest deviendra peut être un humoriste.

      Votre collègue André Pratte ne s’offusque pas des blagues de Jean Charest. (Voir débat @ 06H00)

      J’aurais une bonne blague;

      Une fois c’est un gars …

      … non c’est pas le temps, plus tard se sera plus approprié. ( Mauvais « timing » ! )

      Frank

      *

    • Charest n’a plus sa place comme premier ministre, corruptions, et scandales qui s’en vienne pour le Partie Libéral, cela sera un plaisir de les voir dans l’opposition pour les prochaines 20 ans.

    • Je l’ai trouvé drôle sa bouttade……en plus ¸a réflétait ce qui se passait…qui peut affirmer que ces gens ne voulaient pas entré au palais des congrès?
      GND n’a qu’a condamné les actes de violence. Mais suite au rassemblement du “nous” on sais maintenant que sin idéologie dépasse de loin les frais de scolarité , il veut une révolution. Et ça, pas un journaliste de gauche n’en a fait mention. Ça commence a ressembler a la grece, on avait les même 2 couleurs de drapeau, presque la même dette et maintenant les émeutes..

    • Quel Homme brillant, je crois qu’il a interprété ce que des millions de Québecois pensent, ce sont des activistes, pourquoi pas le vote secret non non on manipule avec la main levée. Jean Charest est le meilleur depuis les beaux jours de Jean Lesage et Bourrassa. La Pauline elle est un vampire d’opportuniste irresponsable elle devrait supporter le gouvernement et que penser des 2 autres ils font du bruit de fond. VIVE JEAN CHAREST VIVE LA LIBERTÉ VIVE LE PLAN NORD. Bourrassa fut critiqué pour la Baie James qui fut un grand projet. Nos quêteux de québecois se pensent encore en quête de je ne sais quoi, Qu’ils faissent tous la moitié que fait M. Charest et la province se portera mieux. Les journalistes vous devez nous rapporter les faits et non en faire votre interprétation. Bonne journée

    • On dirait une scène d’un vieux film de propagande où on montre un politicien corrompu en train de rire du peuple loin de la plèbe déchainée.

      Il n’a pas l’air du premier ministre de monsieur madame tout le monde, mais du premier ministre de l’élite économique.

      M. Charest a manqué de jugement

    • On voulait un gouvernement qui se tient debout, qui fait face aux situation, qui sait prendre ses responsabilités, bien voilà, on en a un, mais pour les âmes sensibles, pas facile, on aimerait mieux un PQ moche molle qui donne tout gratis.
      Y en a ma claque de payer des taxes et impôt pour les petit socialistes qui vont faire le triple de mon salaire.
      Le gouvernement devra aller plus loin et faire le clean-up. C’est ce qu’on demande depuis longtemps, et la CAQ a plongé quand elle s’est ramollie, faut savoir ce que l’ont veut.
      Pour les autres , il y aura toujours QS
      Et pour les indépendantistes, et bien les parties vire capot.

    • vous etes tous profondément persécuter ,vous faites du grabuges et saccager les biens publics et vous ne voulez pas que la méchante police vous bousculent un peu!!!humm il fallait sy attendre non?.
      vous voulez faire accroire a la population que personne ne se doutais que peut être la police pourrais vous brasser un peu….vraiment !?

      moi je sais pas mais si j’etais manifestant et que je verrais arriver l’escouade anti-emeute ben je quitterais les lieux au plus vite.

      pas de pitié moi pour les fauteur de trouble,

      a quand la milice volontaire????? ont serait plusieurs!!!!!!!

    • Aucun problème avec l’humour de M. Charest. Beaucoup plus de problème avec l’entêtement des “leaders” étudiants qui veullent dicter la ligne de conduite à un gouvernement démocratiquement élu. Que les étudiants votent quand c’est le temps……au lieu de tout casser dans la rue. Les “leaders” étudiants semblent avoir plus fréquenté l’école de la FTQ-construction que l’université ou le CÉGEP………

    • vous savez quoi ?
      vous voulez faire tomber Charest car au départ cette manifestation était pacifique mais les syndicats,le pq se sont joint a vous car ils ont vu une occasion de faire tomber le gouvernement en place car ils en sont incapable par élection .

      je vais vous prédire une autre victoire des libéraux au prochaine élection……

    • uomolinux

      20 avril 2012
      21h53
      Si celà est une grève, l’employeur a la possibilité de faire un loc-out…………..Que serait un loc-out dans cette situation, et dans cette avenue, les profs se retrouvent au chomage, c’est ça la vraie vie.
      Quand des ateliers et des compagnie ont fermer leurs portes pour toutes sorte de raisons, bonnes ou mauvaises, ou était ces manifestants, ne voulait -il pas tenter de protégé la job de leurs parents, oncle, voisin, amis……………….non, ces gens, petit travailleurs payeurs de taxes ne sont pas considéré par les universitaires socialistes.

    • @ cachalot_inquiet

      Exactement ma pensée dans le débat des frais de scolarité.

    • John-James démontre qu’il n’a que du mépris pour ceux qui ne font pas partie de sa Haute-Classe de courtisans…

    • C’est André Santini qui a écrit « L’humour est une forme de révolte. C’est aussi un remède à la colère, à l’emportement ou à la déprime ; il humanise les rapports, facilite l’irrigation du cerveau, décontracte les nerfs… » Malheureusement, il semble qu’au Québec, certains soient tellement accablés par leur petitesse, qu’ils ne sont même plus capables de supporter l’humour.
      Je peux ajouter que Mr Charest par cette intervention voulait appliqué la méthode du Socrate dite maieutique . ( googler pour votre information ) les faire reflechier qu au lieux de manifester pour étudier gratos des études bidons ……..

    • Monsieur Charest vous venez de gagner mon vote!
      Wow enfin quelqu’un qui dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas!

    • Nous savons tous que Jean Charest est une personne d’une arrogance incroyable et sont avenir politiques sera scellé lors des prochaines élection. Néanmoins, la Classe crie haut et fort que le gouvernement a une obligation morale de s’assoir avec les étudiants. Cependant, il y a plus de 400,000 étudiants au Québec, 50% +1 ont voté pour la grève, il devait donc y avoir plus de 200,000 étudiants dans les rues du Québec. Ces étudiants ont un devoir morale d’y être, si ce n’est que pour être crédible aux yeux de la population.

    • M. Charest ne s’est à aucun moment moqué des étudiants. Il s’en est pris aux salopards gâtés qui déversent leur fiel sur notre société civilisée.

    • Il vient de signer la fin de sa carrière politique … et il était plus que temps !

    • Monsieur Charest,

      Les farces méprisantes vis-à-vis notre relève ne sont pas acceptables pour un premier ministre. J’en profite pour vous indiquer mon profond désaccord avec toute cette démarche au sujet des droits de scolarités. Premièrement, le Québec doit être fier de ces étudiants et étudiantes et en sa politique d’accessibilité à l’éducation postsecondaire qui doit continuer à prévaloir…

      Concentrez-vous donc plutôt à la corruption dans la construction dont ont pourrait largement y tirés les fonds nécessaires au financement des institutions postsecondaire en «réglant» une fois pour toutes la perte de revenu pour le gouvernement (et toute la population).

      Je vous demande au nom de mes enfants et de tous les élèves du Québec de mettre et moratoire sur la hausse des droits de scolarité et de déclencher des élections… ou votre démission.

    • Très bonne blague et proche de la réalité… Les étudiants ont tous l’air d’enfant en crise qui demande leur suce pour faire un petit dodo. Rendu a ce point si la ministre devrait augmenter encore plus le montant payé pour leur études pour payer les domages et les frais encouru. J’ai été a l’école et j’ai payer mes du (10 mois d’école m’ont couté 12000$). J’ai travailler et je n’avais pas un gros char, J’allais pas dans le sud a chaque hiver, j’avais pas un gros cellulaire qui coute environ 70.00$ par mois (et la voila leur augmentation… juste a canceler votre cellulaire et l’augmentation est payer) et en 3 and tout étais remboursé et en plus je n’avais pas de bourse. Donc pour moi je n’ai aucune pitée pour les étudiants.

    • J’ai des enfants au CEGEP et à l’université. Faire de la casse n’est pas gratifiant non plus! Pourquoi vouloir donner encore la facture aux payeurs de taxes qui ne sont pas tous des “universitaires”. Si t’as confiance en toi, assumes tes choix. Je n’approuve pas la façon du président de La Classe qui semble toujours mettre la faute sur le gouvernement… Pauvre ti vous autres!

    • Bravo M. Charest, il exprime ce que nous pensons réellement. Je souffre d’écoeurantige tout simplement depuis que ce conflit a débuté et je me permets de blâmer les médias de donner trop de publicité à ces jeunes, disons qui ont encore la couche aux fesses et qui tentent par tous les moyens de semer la pagaille au sein du gouvernement, NOMMÉ DÉMOCRATIQUEMENT PAR NOUS LES PAYEURS DE TAXES. Il se serait plus que temps que le gouvernement prennent les grands moyens i.c. interner les monteurs de ces jeunes et lorsque je pense que ces jenes seront la future génération d’adultes qui ne savent pas discerner, le bien du mal, de sacrifices pour atteindre un objebtif etc… écoeurant tout simplement de les voir ces jeunes briser tout sur leur passage. Encore bravo M. Charest ne cédez pas, la population vous approuve. Merci Colibri
      Nauniche1.@hotmail.com

    • Ce qui est très navrant dans ce fouillis, c’est qu’il s’en trouve plusieurs, beaucoup trop nombreux, qui mettent l’accent sur une blaque, mais qui ne s’insurgent pas contre des bandits anarchistes qui cassent des vitrines innocentes et lancent des pierres comme le faisaient les hommes primitifs!
      Comme le dit le proverbe populaire: “Quand le sage pointe la lune, l’idiot regarde le doigt!”
      À qui profite le crime?

      Prolétaire

    • Plusieurs manifestants masqués a Mtl. Il y a pas une loie contre cela …. Masi je vais manifesté mon mécontentement masqué avec les poches plein de pavé….

      La police est trop douce avec eux…

    • Si les étudiants veulent gagner leur cause, il est temps que leur message change. Au lieu de focusser sur les frais de scolarité, leur message devrait être : “Dehors Charest”.

      Je ne suis pas contre la hausse des frais de scolarité mais il est évident que notre pm n’est pas à la hauteur.

    • Jean Charest à toujours raison, mëme quant il a tord. Trop orgueilleux pour admettre qu’il a commis une gaffe avec ses farces incendiaires. Ça aurait été si simple de s’excuser. Avec un électorat que je qualifirais de volatil, le peu d’appuie qu’il a acquis, risque de fondre comme neige au soleil.

    • C’est tordant de lire certains.

      On condamne les étudiants parce qu’ils refusent de payer $1 par jour et on oublie que ce $1 par jour n’est que le dernier exigé par ceux qui prennent plus de six mois de travail de chacun de nous pour s’engraisser. Les étudiants disent: “Assez la ceuillette aveugle, voyons d’abord ce qui est fait avec nos 6 mois de travail!!!”

      Curieusement, on commence à en avoir une très bonne idée de ce qui est fait avec nos impôts et taxes; d’où la mise en place de la commission Charbonneau. Évidemment si l’UPAC arrête les voleurs importants pour les protéger dans une mise en accusation d’un délit mineur qui les empêchera de témoigner à la commission d’enquête, les vrais voleurs ne seront pas touchés. Mais cela fait parti des “politiques” actuelles.

      $1 par jour ce n’est pas beaucoup; mais c’est BEAUCOUP PLUS que 350 millions dans un budget de 73 milliards. Réveillez-vous!!!

      Les étudiants ont raison. Ça suffit, ce cynisme du gouvernement avec ses ti-z-amis envers ceux qui travaillent tous les jours pour un salaire à peine suffisant pour survivre après impôts.

      André Lefebvre

    • Selon certains, Charest aurait fait ces blagues pour détendre l’atmosphère lourde qui régnait dans la “bulle politico-corporative” (selon votre expression) qui avait lieu au palais des congrès. C’est certain que ça doit être assez stressant dans ces conditions d’arriver à manger son filet mignon. Ça doit doit prendre beaucoup de vin et de champagne pour arriver à le faire passer ! Je me demande si ce n’était pas le BOUCLIER de policiers qui les stressaient autant !

    • Franchement c’est pas si grave et même drôle, rien de tel pour détendre l’athmosphère d’une salle quelque peu inquiète de ce qui se passait dehors. Et vs savez quoi, je suis persuadé que René Lévesque aurait fait exactement comme Jean Charest pour détendre l’athmosphère, il aurait tourné ces manifestations inutiles et enfantines par une bonne blague. Il n’y a vraiment pas de quoi à en faire tout un plat. Souhaitons-nous tous que le gouvernement tienne son bout et ne cède pas à la violence de ces ados gâtés pourris…heureusement qu’ils ne représentent que 30% de tous les étudiants inscrits dans les différentes écoles du Québec. L’espoir est permis pour les 70% restants qui ont compris depuis longtemps que MEME eux, étudiants, doivent faire leur part dans la société,normal et sain pour une société équitable , qu’il en soit ainsi.

    • Charest devrait prendre une retraite “dorée” et s’en aller s’en aller siéger sur le conseil d’administration d’une de ces entreprises amis, histoire de passer le temps. !

    • Si tout le monde qui dit ou écrit quelque chose de mauvais gout devais démissionner, il n’y aurait plus de journalistes. Ce sont eux qui dirigent l’opinion publique. Ils parlent plus de la blague que de l’émeute… faut le faire ! :-/

    • Moi je voudrais voir seulement une chose: un graphique montrant les coûts de scolarité en Amérique du Nord. Où se situe-t-on?

    • Une tempête dans un verre d,eau, grossit éffrontément par des gens en manque de sujet ou paresseux pour en approfondir de biens réels.r

    • La crise actuelle portant sur les droits de scolarité n’en serait pas là si M. Charest et Mme Beauchamp avaient fait preuve d’une certaine ouverture auprès des associations étudiantes en les invitant à discuter, point à la ligne, indépendamment de la position dite définitive de la position gouvernementale concernant les frais de scolarité. D’un autre côté, il est évident, pour ma part, que, pour l’instant, les demandes des étudiants sont irréalistes (gel ou gratuité des frais de scolarité).
      Ceci dit, M. Charest, représente le gouvernement qui décidera de ce qu’il entend bien faire. Mais, en tant qu’ADULTE, il devrait faire preuve d’une certaine maturité.
      Les propos tenus par M. Charest à l’égard des manifestants avoisinant le Palais des congrès hier, démontre un sérieux manque de jugement. D’un côté, il ne veut pas inviter la CLASSE par principe pcq cette association ne veut pas condamner les actes de violence (mais s’en dissocie). En cela, la position du représentant de la CLASSE rappelle la rigidité de la position gouvernementale. D’un autre côté, il est INACCEPTABLE qu’un premier ministre affiche une attitude aussi méprisante à l’égard des étudiants. Je réprouve tout les gestes de violence mais il ne faudrait pas mettre tout les étudiants dans le même panier. Il y en aura toujours pour manquer de jugement dans notre société, étudiant ou autre citoyen, mais on s’attend à une tout autre attitude de la part de mon premier ministre. Je faisais partie des électeurs insatisfaits de ce gouvernement dont le chef vient de déraper et pas a peu près!

    • Si la CLASSE s’était rapprochée cette semaine de la table de négociation, les blagues incendiaires du premier ministre à l’endroit de la cause des étudiants en grève l’en ont désormais plus que jamais éloigné.

      Sur un autre sujet : Vincent Larouche écrit dans son article le mot « rentrer » en citant le premier ministre, mais si on écoute bien la vidéo, on l’entend bel et bien dire « entrer », soit le terme juste. Reconnaissons-lui une certaine maîtrise du discours, même si de ce dernier, bien souvent, Jean Charest ne semble pas peser les conséquences. Le temps du premier ministre est-il révolu?

    • Quand certaines personnes ouvrent leur bouche, cela fait du bien, ici une citation de Camus : “Toute forme de mépris, si elle intervient en politique, prépare ou instaure le fascisme.”
      Par contre quand d’autre l’ouvre, comme certain sur ce blog, cela pue la merde … D’ailleurs hier je ne sais pas si vous l’avez remarqué, cela puait la merde à Montréal, je ne savais pas qu’il y avait des porcheries en ville …

    • Go policiers, fessé dans le tas, y’on juste ce qu’il mérite. Petite gang de bébé gâtés.

    • Quand certaines personnes ouvrent leur bouche, cela fait du bien, ici une citation de Camus : “Toute forme de mépris, si elle intervient en politique, prépare ou instaure le fascisme.”
      Que certaine personnes qui écrivent ici méditent sur cette citation, et surtout qu’ils gardent leurs commentaires pour eux ! Merci !

    • @UOMOLINUX
      Tu as bien raison ! J’allais répondre à une couple de dretteux de ce site …pfttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt Pas de temps à perdre avec ceux qui ont élu ces ex-croissances de chambres de Commerce qui sont en train de dilapider nos richesses naturelles
      Nos enfants s’en souviendront …

      Je serai à la GRANDE MANIFESTATION DE DEMAIN AVEC MES PROCHES …….

      i

    • Il n’a traité les étudiants ni de fachistes , de révolutionnaires , d’activistes ou je ne sais quoi . Il n’a fait qu’une blague . Alors stop . Cessons de faire les vierges offensées . Nous en avons plus que marre de ces étudiants qui ne comprennent pas que malgré l’augmentation de 1625 $ 325 $ par année , que nous demeurerons la province où les; frais de scolarité seront toujours les plus bas . Egalement que nous sommes sur le bord du gouffre avec une dette de 250,000,000,000 $ . Réveillez vous étudiants . Vous vous dites intelligents , mais il faudrait le démontrer.

    • @mammouthbrun
      Vous dites “nous sommes un petit peuple”. Là-dessus je suis d’accord avec vous. Et la bonne nouvelle, c’est qu’un petit peuple ne fera jamais la souveraineté.

    • @bougre….. c’est drôle, moi aussi! :)

      Ceci dit, ça me fait rigoler voir ces pathétiques et fragiles étudiants (et toutes ces pleureuses professionnelles que l’on retrouve ici) avoir besoin de soutient psychologique suite à une couple de petites blagues à leur dépends!! Pi ça veut nous diriger cette bande là!!??

    • Bonjour Patrick,

      Cité hors contexte. Franchement !

      De toutes les gaffes commises par Jean Charest ses blagues portant sur les manifestations étudiantes sont et de loin au sommet du palmarès des bourdes inapropriées. Suite au tollé de protestation soulevé par ses propos qui frôlent le ridicule et indignes d’un premier ministre, le bureau de M Charest a émis un communiqué laconique explicant que ses blagues ont été citées hors contexte. Franchement! Tant qu’à nous prendre pour dupes. M Charest remporte avec ces déclarations qui j’imagine ne figuraient pas sur son discours officiel adressé aux participants présents au Palais des congrès la palme du ridicule. Je n’approuve d’aucune façon la violence et le saccage vécus lors de cette manifestation. Mais le premier ministre qui comdamne ces manifestations en tenant ces propos disons pour les moins questionables n’a fait que jeter de l’huile sur le feu. Après neuf ans au pouvoir Jean Charest commence t-il a être fatigué? De tels propos ont-ils été prononcés par un homme pour qui prend ce pouvoir pour acquis? Cette bourde, bien que différente, me remémore le vol d’un veston par un certain Claude Charron, minsitre péquiste, qui a admis par la suite que ce scénario en était un de suicide politique. Les propos du PM à l’égard des étudiants méritent-ils un retrait de la vie politique de M Charest? Si Jean Charest tiens de tels propos en public sur les étudiants qui façonneront l’avenir de notre province que peut-il bien dire à propos de vous et moi, payeurs de taxes et d’impôts? Je crois que le premier ministre du Québec devrait s’excuser publiquement et convoquer les associations étudiantes à s’assoire et discuter avec lui afin de dénouer cette impasse qui perdure et prends de l’ampleur. Sans quoi Jean Charest ne mérite plus ce poste qui, dois-je le rapeller, lui a été confié par les élécteurs afin qu’il dirige le Québec non pas pour certaines personnes mais pour la collectivité et cela va de soit, pour le bien commun.

      Jean Bottari

      Montréal

    • @denisbergeron
      Déménager à NY va surtout vous permettre d’éviter de payer pour tous ces BS et enfants gâtés. Vous n’avez pas à payer pour les boomers, ce sont eux qui paient le plus d’impôt au Québec! D’un côté vous dites que les boomers sont favorisés (donc qu’ils ont de bons salaires et ainsi paient beaucoup d’impôts) et de l’autre vous dites devoir payer pour eux? Votre argument ne tient vraiment pas!!!

    • Il y du monde dont bien manipule et ignorant dans ce pys pour penser que la releve, le future du Quebec, des ti cul qui etudient, ben sont en fait des terroristes assoifes de violences et de sang. Vous rendez vous compte que ces tui cul sont les derniers des quebecois a pas jouer aux moutons, a tout gober ce que nous racontes les miserables enfoires qui dirigent le Quebec. ces ti cul ils ont du courage, ils y croient eux dans l< avenir ets e battent pour cela. Alors pensez pas que la repression va mener a grand chose d autre qu a plus de violence, parceq

    • Ça enflamme peut-être les réseaux sociaux et ça irrite peut-être les influenceurs, sauf que tout le monde autour de moi a trouvé ça très drôle et surtout, très digne d’un leader. Le gars est en face d’une assemblée qui a la chienne vu que le Palais est assiégé et qu’une centaine de casseurs s’y sont introduits, et il garde son calme et réussit à détendre l’atmosphère. BRAVO! Bien joué!

      C’était admirable, rien de moins. En fait de résolution, c’était quasiment churchillien.

      Que lui reproche-t-on au juste? De ne pas plier devant la violence et l’intimidation? C’est absurde. Le gars a envoyé un message clair: votre violence ne m’ébranle en rien. C’est ce que j’attends de mon premier ministre.

    • Il y du monde dont bien manipule et ignorant dans ce pays pour penser que la releve, le future du Quebec, des ti cul qui etudient, ben sont en fait des terroristes assoifes de violences et de sang. Vous rendez vous compte que ces ti cul sont les derniers des quebecois a pas jouer aux moutons, a tout gober ce que nous racontes les miserables enfoires qui dirigent le Quebec. ces ti cul ils ont du courage, ils y croient eux dans l avenir et se battent pour cela. Alors pensez pas que la repression va mener a grand chose d autre qu a plus de violence, parceque ces petits cul la ils se battent pour leur avenir, pas pour proteger leurs investissements ou leur copains fortunes. Charest, on ne lutte pas contre un peuple qui lutte pour sa survie, pour sa culture, pour son avenir, car ce peuple il va gagner. Soyez de vrais quebecois et soutenez ces jeunes dans leurs efforts, arretez de gober les conneries qu on vous raconte, les cliches faux qui sortent dans les media pour arranger le gouvernement, ces jeunes ils sont beaux, ils sont intelligent, ils sont forts et ce sont peut etre les derniers quebecois qu il nous reste au Quebec. Les uatre sont des traitres , des laches, des pleutres ou des naifs. Le Quebec de Charest, noye par la corruption, les mensonges, la manipulations , la pollution et le pillage de nos ressource doit disparaitre et vite, sinon c est l histoire de la lutte d un peuple, de nos ancetres, que nous meprisons, si nous laissons Charest gagne alors le Quebec n existe plus que pour servir les interets de ceux qui nous ont toujours exploites, qui nous ont toujours meprise. Nous devons etre fier de nos jeune et de leur lutte, ils sont le future du Quebec, et les mepriser est une honte, tant pour le Quebec que pour l humanite. et pour l avoir vu je vous le dis haut et fort : la police charge sans raison. Et croyez moi, en tant qu ingenieur chef d entreprise mes interets personnels sont loin de ceux des etudiants que je soutiens, mais mon principal interet n est pas mon enrichissement mais d aider a construire une societe meilleure, pour mes enfants, leurs amis, leurs enfants et toutes les generations future. Alors oui il est tant de virer Charest, meme si ca doit se faire avec des pierres, car les policiers eux n hesitent pas. Battons nous tous au cote de nos jeunes !

    • Qu’on soir d’accord ou non, svp il faut éviter de réagir comme des islamiste face à des caricatures de mahomet.

      Prendre une grande respiration et faire preuve d’auto-dérision. Tout simplement.

    • «S’ils arrivent masqués, ce n’est certainement pas parce qu’ils veulent faire la paix et manifester selon la loi.» Une citation que j’entends trop souvent. Je ne suis JAMAIS allée aux manifestations masquée, JAMAIS, mais comme tout le monde le sait, il s’infiltre toujours des groupes un peu plus extrémistes dans les manifs et les policiers ne sont pas capable de faire la différence entre les groupes. alors LA PROCHAINE FOIS, jcrois que jvais m’apporter un foulard et des lunettes! Pour tenter de me protéger un peu plus des gaz et du poivre et je crois fortement que beacoup de gens desormais se masque plus pour se protéger que pour foutre la «pagaille»

    • les blogues !!!!!!!!!!!!!!!! au début c est une chaine. les frustrés se déchainent facile a suivre… . Bientot la fin pour les étudiants on rentre ou c est fini……..

    • Je CONDAMME la violence découlant de la position de la branche la plus RADICALE du gouvernement de ne pas négocier avec tous les étudiants !

    • Vous n’aviez qu’a allez votez.

      Moi je n’ai pas voté pour lui, mais c’est mon premier ministre…

    • @blip

      Soyez rassurée, vous n’êtes pas la seule.

      Maintenant, je ne suis pas un fan du PM ni des libéraux, loin de là. Cependant, je les appuie dans leur position et nous sommes de plus en plus nombreux à le faire.

      Je regrette que nous soyions informés par des médias complaisants et des spécialistes en relations publiques qui ont mis l’accent sur une blague poche pour faire oublier la casse…

      Je suis content d’avoir d’avoir cliqué sur le lien menant au blogue de M. Jean-François Lisée. Tiens,tiens, j’ai cru lire pour une rare fois des propos raisonnables évoquant une défaite étudiante…

      Enfin, où est donc la Dame de béton?

    • Personnellement je trouve Jean Charest très drôle.Pour ce qui est de la violence dans les manifestation dites “étudiante”,je pense qu’on a affaire à une bande de terroristes anti-capitalistes qui se servent de cette occasion pour venir foutre le bordel.On vit dans une démocratie ici,les gens peuvent manifester leurs mécontentement mais la violence des manifestants est inacceptable.Si les gens ne sont pas content du gouvernement élu majoritairement,bien ils n’ont qu’a aller voter!

    • C’est le rôle du conférencier de détendre l’atmosphère lorsque celle-ci lorsque le climat est anxiogène. Le Che savait bien comment faire et il était communiste.

      Si Charest ne plie pas il a mon vote + ma carte de membre + un don.

    • C’est scandaleux !

      Je ne comprends pas les personnes qui appuie Charest et qui l’aime ! Savez-vous vraiment ce qui se passe en ce moment dans notre Québec ou faites-vous simplement l’autruche !? Vous trouvez sa normal et démocratique qu’un recteur reçoit un montant ridiculement élevé à sa retraite et que les commissions scolaires se paient des voyages avec notre argent ? Moi je trouve cela complètement révoltant. Enfin une génération qui n’a pas peur d’affirmer son point de vue et qui sort dans les rues pour que les choses changent. Ce n’est pas en chialant dans notre salon comme le fait les anciennes générations que les choses vont bouger. Vous ne pouvez pas blâmer les étudiants d’agir.
      À quoi j’aimerais vous précisez que lors de la manifestations d’hier, il n’y avait pas seulement des étudiants. Dois-je vous rappelez que Charest présentait son plan nord et que plusieurs personnes sont en défaveur de ce projet et que des personnes se joint aux étudiants pour faire du grabuges.

      Si vous ne comprenez toujours pas l’importance de la GRÈVE et non du boycott, et que vous croyez que le gouvernement agit de façon exemplaire et qu’il a raison de ne pas régler la situation de crise dans laquelle nous sommes, alors je suis désoler de votre manque de jugement.

      Et en passent, les jeunes que vous voyez à la télévision et dans la vie de tous les jours, c’est vous qui les avez mit au monde, élever et vous leur avez léguer des valeurs. Donc arrêter de dire qu’ils sont des enfants roi et incultes, ils sont les vôtres et vous les avez fait ainsi. C’est également ces personnes qui vous dirigeront dans quelques années alors que vous serez dans un CHSLD au coté de M.Charest et ses moutons.

    • Contrairement à Claude Legault qui préconisait la violence, Charest a voulu détendre l’atmosphère.

      Charest ne peut respecter les étudiants et après tout ce qu’ils ont dit sur lui, c’est un humain, il a voulu se défouler.

      Charest n’a pas à les considérer comme des adultes quand ils se comportent en bébés lala.

      Un jeune a fait jaillir une borne-fontaine. Il avait l’outil sur lui, c’était un geste prémédité. Faut pas prendre les étudiants pour des enfants de choeur. La police ne vargerait pas dans le tas, si c’était fait pacifiquement. Ils répondent à la violence par la violence.

    • Le tableau de Charest est complet, on anglicise la métropole, en enseigne l’anglais en sixième année, on restreint l’accès au collège et à l’université et on les envoie travailler dans les mines.

    • C’est la première fois que je twitte. On entendait souvent des commentaires négatifs concernant les “discussions” sur les blogues. Je vois que c’est pire que ce que je pensais. Les mêmes personnes qui dénoncent les propos “dégradants”de M. Charest sont beaucoup plus fielleux que celui-ci et personne n’ose les dénoncer? M. Lagacé semble encourrager ces blogueurs. On demande au gouvernement à discuter? Commençons par discuter civilisement entre blogueurs au lieu de condamner le gouvernement, quoiqu’il fasse ou dise. Notons que suivant le mot “ENVOYER”ici-bas, il est écrit :”Veuiller noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l’équipe de Cyberpresse. De plus les blogues étant modérés….”. Moi je serais gêné d’appeler cela des commentaires modérés et de plus La Presse ne fait pas ce qu’elle prône, soit de publier à sa discression sans filtrage adéquat les messages fielleux, peu importe quel Parti est au pouvoir..

      Ces mêmes twitteux qui veulent geler les frais de scolarités, je ne croit pas qu’ils aient fréquentés les Universités. Avec leurs commentaires, si on peut appeler celà des commentaires, moi j’appellerais celà des affirmations
      graduites sans fondements et de plus avec plein de fautes.

      C
      Ce n’est pas le commentaire d’hier de M. Charest qui ont causés les débordements, ils auraient eus lieu de toute façon. Et les commentateux de ces fiels s’en prendront quand même à lui s’il décrétait un gel des droits de scolarité.

      Je ne suis jamais allé à l’Université, moi, mais je pense que si j’avais le choix aujourd’hui entre l’École Thechnique de mon époque et l’Université d’aujourd’hui, je ferais le même choix. Mes enfants ne sont pas allés à l’université et je suis content. Ils sont très bien élevés, ne font pas de conneries, n’écrivent pas de conneries fielleuses et ne font pas de fautes de français et ils gagnent très bien leur vie. Leurs employeurs sont très satisfaits d’eux car ils sont travailleurs, conscienceux et respectueux. Si j’avais su d’avance, disons, que j’aurais eu des enfants comme beaucoup d’entre vous, j’aurais fait le choix de ne pas en avoir. Il onr 30 ans, de votre âge, en passant.

    • Pendant que le premier ministre donne le grand nord aux investisseurs privés comme l’ angleterre a donné sans notre consentement notre Labrador à Terre Neuve pour l’inciter à entrer dans la confédération, les étudiants eux, essaient de se faire entendre par ce gouvernement qui ne pense qu’à traiter avec ceux qui peuvent lui rapporter du capital politique ou autre. Il est temps que les Québécois se prennent en mains et que leurs revendications soient écoutées et qu’elles soient respectées sans les ridiculiser.

    • «zephyr2000
      pendant que Gabrielle le talibans continue a encourger les actes criminelles partout ou il passe, Charest a fini d’être redondant,

      c’était une belle pointe d’humour, dans ce conflits qui n’a aucun sens, tout ca pour 3$ de plus par semaine de dettes…. PETIT ENFANTS BÉBÉS GATEÉS»

      Rester à l’école quelques années de plus vous aurait probablement été très profitable…tant pour la grammaire que pour l’esprit critique. On repassera pour l’argumentaire…

    • M.Lagacé,
      Je me méfie toujours quand je vois Charest sourire avec arrogance…
      Lors de son «festival juste pour rire» où il nous a montré le vrai Charest méprisant TOUTE la population, incluant les jeunes qu’il est censé représenter, je suis convaincu que, derrière son sourire , se cachait sa satisfaction de voir le débat dériver dans la direction qu’il souhaitait : faire passer les étudiants pour une bande de casseurs…
      Puisque les étudiants insistent pour inclure dans leurs négociations une meilleure gestion des budgets de l’éducation (lire –mettre fin aux magouilles), Charest et sa bande de sous-fifres ne veulent pas que les étudiants réussissent à faire le travail des «adultes» qui auraient dû, depuis longtemps, dénoncer les scandales dans le gaspillage honteux des ressources financières dédiés à l’éducation (rappelez-vous des primes de départ et des salaires indécents versés aux dirigeants et aux C.A des universités…
      Robert Alarie
      P.S. À ceux qui accusent aveugléement les étudiants de vandalisme, dois-je vous rappeler que la POLICE a elle-même confirmé qu’il y avait des actes de vandalisme causés par d’autres personnes que les étudiants !

    • Il saute aux yeux que Jean Charest est querelleur et méprisant, et qu’il veut utiliser cette ‘crise’ a des fins électoralistes. Avez-vous déjà vu Jean Charest admettre une seule petite erreur et ne pas vouloir montrer au Québec en entier qu’il est LE SEUL grand gagnant ? Moi, JAMAIS !
      Jean Charest et Line Beauchamp vont tout faire pour écraser le mouvement de contestation étudiante même s’ils doivent appeler Harper et demander l’intervention de l’armée.

      Jean Charest et Line Beauchamp agissent comme de véritables terroristes depuis le tout début de cette histoire !!

    • Charest a faite une gaffe solide ici en osant rire des étudiants alors que la tension est si élevée.
      Il pourrait s’en mordre les lèvres.. il devrait s’en mordre les lèvres. L’audience de “big shot” qui assistait à son discours riait aux éclats, ce qui l’encourageait dans son “one man stand” mais dehors et dans les médias, les gens trouvaient ça beaucoup moins drôle. Il a agit de manière inconvenante à cent milles à l’heure. De quoi faire fulminer tout les observateurs et les étudiants.

    • J’en conviens, Monsieur Charest aurait dû s’abstenir des farces plûtot déplaçées.
      Cela dit, combien d’étudiants à la fois manifestent jours après jours depuis 2 mois?
      Environ 1,000 maximum, à l’exception de la manifestation massive (selon la presse, pas 200,000 mais plutôt approximativement environ 110,000 incluant des parents et enfants), nous endendons pas de bruit de la part des autres étudiants. Ils sont à leur affaire, entrain de finir leur session. Où sont les 199,000 étudiants en grève qui selon la Classe et autres associations qui clament hauts et forts que c’est démocatique…….
      Les jeunes, vous me décevez et je trouve tout-à-fait déplorable le grabuge et le manque de savoir vivre que vous démontrez. La balle est encore dans votre camp.

    • Graine de petit dictateur…. envoyer des universitaires loin dans le grand nord, on a déjà entendu ça à quelque part !! espèce d’idiot !! combien de temps nous reste-t-il à endurer de gouvernement de mer..

    • La démocratie que tu parles en est une fausse, nous vivons dans une belle matrice programmée et le pire c’est que beaucoup ne l’ont même pas remarqué encore …

      Un X au 5 ans n’a pas de valeurs si tu n’a rien à dire par la suite ou encore si le gouvernement ne t’écoute pas. On en a la preuve avec les manifestations étudiantes où même avec une marche de 200000 étudiants, le gouvernement a fait fi d’avoir une discussionsur la vraie question qui est la hausse des frais de scolarité.

      Solution ?

      La Banque du Canada devrait financer l’éducation et la santé pour tous les citoyens du pays. C’était le cas avant 1933 mais depuis que le Canada a laissé son pouvoir souverain sur la politique monétaire aux banquiers privés, la dette s’est enflée progressivement avec les intérêts cumulés qui vont avec, c’est le plus gros scam des temps modernes … aujourd’hui tous les pays sont dans la dêche à cause de l’usure des emprunts. Ceci s’appelle le schéma ponzi de la dette perpétuelle d’où l’impossibilité mathématique de rembourser cette dette par le crédit.

      Ce n’est pas une coincidence tout ce désordre social actuel, il existe à un niveau planétaire maintenant, il faudra te réveiller à la réalité et non aux fausses croyances de la matrice programmée de notre système financier et économique en déclin.

    • Des rires gras révélateurs…
      La réaction de l’auditoire réuni au Salon Plan Nord me laisse perplexe. En encourageant la farce plate et irresponsable du PM par ses rires gras, une partie de l’élite du Québec démontre clairement son manque de jugement. Très inquiétant quand on connaît les enjeux du Plan Nord. De la révolution tranquille jusqu’au milieu des années 90, le Québec avait échappé dans une large mesure à la domination des classes dominantes sur ses institutions. À partir de 1996, tout change. Les liens entre les classes dominantes et les partis politiques se resserrent jusqu’à l’éclatement des récents scandales. L’état favorise une élite économique qui s’appuie sur un contrôle grandissant de la richesse collective. Une immense vente de garage est mise en place : droits miniers, gaziers, pétroliers, même les permis de garderies et de maisons de retraite y passent. Les firmes d’ingénierie jouissent d’une immunité mur à mur, gardant le privilège d’obtenir des contrats même après avoir été reconnues coupables de fraude. Des firmes de construction manipulent la technocratie et le politique. Les politiciens crapuleux jouissent du droit d’être défendus à même les deniers publics qu’ils soient reconnus coupables ou non. Même le plus grand corps de police au pays refuse de collaborer à des enquêtes sur la corruption. La gangrène s’étant à tous les niveaux, sous l’œil bienveillant de certains de nos dirigeants qui ne considèrent le citoyen que comme un payeur de taxe et un électeur à manipuler tous les quatre ans. Désolant ! On est bien loin du Québec inc. dont nous rêvions tous il y a 40 ans. La jeunesse n’est pas dupe et commence à réagir. Tant mieux.
      Michel Lemay, Kamouraska

    • Considérant tout ce qui se passe, la collusion, la corruption, les gestes qui s’apparente aux dictatures, les droits fondamentaux de manifester, la violence et l’incitation à la violence par des propos moqueurs et incendiaires, les matraques et les gaz de ses propres citoyens. Faudrait peut-être demander à l’ONU d’envoyer des observateurs? Changeons de Gov avant qu’il y ait plus de détérioration. Et il y aura détéroriation,,,,

    • Mike Ward n’a qu’a bien ce tenir JC est née..
      Peux-être qu’une partie des infiltrés dans les manifs sont de la construction.
      et de la police…..

    • pour ceux qui trouvent que les tudiants ce plaignent pour rien…un tres haut pourcentage des étudiants doivent travailler tout en poursuivant leur études,et cela au salaire minimum donc le montant de l augentation leur demandes souvent plus d une semaine de travail ..cest a dire que dans 5 ans mes enfants en plus d étudier devrons travailler pendant 7 a 8 sem. juste pour payer cette augmentations… EN PASSANT Y PEUVENT SACHETER CE QU ILS VEULENT AVEC LEUR ARGENTS.. vous les chialeux si on augmentes vaut taxes de facon a ce que vous deviez travailler7 a 8 sem. juste pour payer une augmentation de vos taxes…….. et la on va vous dire ben tu est capable d avoir une auto..un cellullaire , une maison . bein ferme ta gueule pis paye. vous aller surement apprecié que l on vous disent comme vous le faites pour les étudiants…arrete r de vous plaindre le cul plein…..voyons donc …RÉVEILLER VOUS GAGNES DE LACHE….BRAVO AU ETUDIANTS Y CE TIENNENT DEBOUT EUX AUTRES,en passant vous aimer surement mieux payer des lecon de ski a une frustré en chaise roulante que d encourager les jeunes a aller a l écoles …la populations vieillis arreter de vous en prendres a ceux qui vont bientot mettre de l argent dans le systemes pour que vos font de pension soit honoré,,,parce que cest pas les voleurs qui nous menent qui vont le faire eux y pigent dedans..ALLUMER….

    • Nouvelle version du suicide politique de Jean Charest

      Au même moment où à l’extérieur du Palais des Congrès les citoyens se révoltent et alors que les étudiants sont en grève depuis 10 mois, Jean Charest à qui Sarkozy a remis la Légion d’honneur (on se demande encore pourquoi) rigole et se moque du peuple. Les prédateurs présents au Palais des Congrès pour assister au Salon du Plan Nord rient et l’applaudissent.
      http://www.youtube.com/watch?v=1HoyM5EG094

    • Tant que le gouvernement jouera sur la sémantique, aucune résolution n’est possible. Ce n’est pas un boycott, c’est une grève dûment votée. On ne force pas les piquets de grève en toute impunité, pas plus à l’école que dans l’industrie en général. On met de l’huile sur le feu; un enfant de 5 ans a déjà compris ça. On n’incite personne à le faire non plus (allez à vos cours, demandez des injonctions pour que vos droits soient respectés)! Même si les associations étudiantes dénoncent les actes de violence, rien ne sera réglé pour autant; le gouvernement ne veut pas entendre parler de droits de scolarité, point! Dixit sources diverses: Le coût de la corruption est d’environ 4,5 milliards par année au Québec. Le World Council of Civil Engineers (WWE): estime ces coûts à environ 200 milliards de dollars américains par an à l’échelle planétaire (permettez-moi de dire: c’est pas rien). Juste comme ça; la gratuité universitaire (oui-oui-gratuité-comme dans gratos-comme dans pas une token-ou encore pour ceux qui n’auraient pas déjà compris pas un sou noir), est estimée à plus ou moins 407 millions/année. On gère les priorités faut croire!!! Ou encore, les étudiants ne contribuent pas beaucoup au fonds du parti libéral, c’est selon! Moi aussi j’aurais dû faire de l’humour! Selon Statistique Canada (2000-2002): ‘Les titulaires d’un diplôme d’études post-secondaires obtenu en 1995 et ayant contracté des prêts étudiants, absorbaient une dette moyenne de tout près de 11 000$ au moment de l’obtention de leur diplôme, ce qui équivalait à 39% de plus que les diplômés de 1990 et à 59% de plus que les diplômés de 1986.’ je me demandais comme ça en quelle année ont gradué M.Charest et Mme. Beauchamp? Puis cette augmentation de 39% et 59% c’est certainement dû au gel des frais de scolarité qui prévalait dans ces mêmes années? Donc…

    • Changer de contexte, disons que ce n’est pas les étudiants qui sont dehors mais que ce serait plutôt monsieur et madame tout le monde qui n’en voulaient pas du fameux Plan Nord. Est-ce que notre bon PM aurait fait les mêmes farces plate? Dans mon fort intérieur je crois que oui. C’est à dire qu’il se fout complètement des opinions du peuple. Si t’es pas avec moi, t’es contre moi. C’est le message que j’ai entendu. Et c’est vraiment déplorable. Concernant ce qui se passait dehors à ce moment là, oui il y avait des jeunes qui fesait de la casse. Mais je ne crois pas que c’était juste des étudiants. Il devait aussi y avoir des marginaux et aussi des casseurs engagé par l’ordre public pour faire pencher la balace des opinions envers le gouvernement. Ça se fait dans tous les pays alors pourquoi pas ici.

    • Des femmes innus ont marché l’équivalent de Sept-Iles à Mtl pour manifester leurs inquétudes face au Plan Nord et pour être écoutées. C’est bien mal connaitre notre gouvernement qui n’écoute jamais les citoyens.

    • Franchement, le monde exagère. On voudrait que M. Charest s’excuse pour ses propos un peu ironiques mais, est-ce que les étudiants s’excusent quand ils disent publiquement que Charest est un ceci ou que Madame beauchamps est une cela. Non, évidemment. Moi aussi je suis tannée des étudiants enfants roi et de tous ces péquistes (BS) qui ne cherchent que le moment de faire des reproches au Gouvernement.

    • Je suis contre la violence mais si on m’agresse je vais me défendre. Ceci s’est passé vers 12h15 hier au tout début de la manifestation:
      http://www.youtube.com/watch?v=C0Gm4_cix8w&feature=related

    • Bravo Monsieur Charest. Vous avez dit tout haut ce que la majorité pense tout bas.

      Retournez donc sur les bancs d’école faire votre job et laisser aux autres faire leur job.

      Tout ce qu’il reste à faire maintenant c’est d’annoncer aux élèves que la session est annulée. En ce revoit en septembre chers manifestants.

      En passant, recommencer donc la grêve en septembre tant qu’a y être question de fêter la fin des vacances!

    • «Les propos que j’ai tenus lors de mon discours ont été cités hors contexte et interprétés par certains comme si je prenais la situation à la légère.»

      - Jean Charest

      Vraiment n’importe quoi!

    • Ils me font rire les pro-hausse des frais de scolarité et pro-mondialisation qui utilisent comme argument: “Les coût les plus bas en Amérique du Nord”…Si vous êtes vraiment pro-libéral/mondialisation soyez conséquents et parlez donc de notre position dans le monde vous verrez que le Québec n’est pas par mi les moins chers mais parmi les plus chers!

    • Aussi, petit commentaire sur le président de la Casse… Gabriel.. tu me l’a casse vraiment. Tu radotes et tu coupes la parole quand on t’invite sur le plateau… un peu de respect pour autrui svp.

    • Une fois c’t'un gars qui était éditorialiste dans un grand journal quotidien du Québec qui écrivait son éditorial en se demandant: qu’est-ce que je peu écrire pour influencer l’opinion publique et appuyer le Premier Sinistre qui est (non-officiellement) un employé de mon grand grand boss de la corporation du pouvoir….
      vous la comprenez???

    • Lu dans La Presse, un participant du plan Nord, au sujet de la blague de Charest:

      “À l’intérieur, l’atmosphère était à couper au couteau. La blague a permis de détendre l’atmosphère. Les gens avaient besoin de dédramatiser la situation parce que la situation était dramatique” – Jean-François Dumas, président d’Influence Comminication.

      Hon, pauvres les petits monsieurs hommes d’affaires qui ont besoin d’une atmosphère détendue pour parler d’argent. J’espère qu’il y avait au moins des petits fours, du caviar et du champagne…

      Si l’atmosphère était tendue à l’intérieur, une chance que le ti monsieur n’était pas à l’extérieur. Ça lui aurait sûrement pris une bonne blague d’étudiant pour le détendre…

    • @FLAGOSSE ” GO POLICIERS FESSÉ DANS LE TAS………”
      21 AVRIL
      10H54

      OUFFFFFFFFFFFFF petit être insignifiant et violent

    • Beaucoup de confusion et de naïveté ici.

      Qui sont ces manifestants? Des étudiants, vraiment? Des indignés? En partie, surement. L’avenir du Québec? J’éprouve de gros doutes…

      Alors il vaut mieux en rire que de s’en offenser.

    • J’ai déja reçu une bourse et prêt entre 1962 et 1967, bourse que j’ai remboursée en une année. J’ai seulument continué à vivre sobrement un moment de plus. Mais vous les chialeux vous n’ êtes pas capable de vivre sobrement pendant votre éducation, si éducation on peut appeler ça comme ça et encore mos lorsque vous commencez à travailler, trop occupé à chialer contre votre employeur, contre le gouvernement autre que celui du PQ, contre le Fédéral. Si le PQ était au pouvoir, il n’y aurait pas de problêmes, la facture serait passée aux travailleurs.

      Savez-vous qu’il y a beaucoup plus de travailleurs à salaires modiques qui sont dans la misère plus que vous? Il ont à peine les moyens de se payer un téléphone de table, encore moins un iPad avec les options.

    • Moi je vois 3 gaffes – des manifestants masqués qui saccages tout ce qu’ils trouvent autour, un PM au dessus de ses affaires qui fait le clown, et des forces de l’ordre qui ont perdus le contrôle.

      Je vote pour que les trois démissionnent! :)

    • @karlibaba

      Non. Pas du tout. C’était justifié et bienvenu.

    • J’aimerais ajouter: beau peuple quand même :) on a de quoi à rayonner !

    • On peut être sympathique à la cause des étudiants, comme je le suis, mais il y a des limites à ne pas franchir. Quand des casseurs brisent tout autour d’eux, et qu’ils ont l’absolution du président du groupement étudiant qui ne trouve qu’à dire que tout cà est la faute du gouvernement, c’est un peu comme leur donner la permission de continuer.

      De l’autre coté, il y a ce gouvernement, intransigeant, qui divise de façon délibérée les étudiants entre eux, et tente aussi de diviser la population contre les étudiants, et tout ce mépris affiché dans ces propos controversés, aussi drôles puissent-ils être.

      Cette intransigeance, autant du gouvernement que des étudiants, ne sert personne. Le plus triste, ce sont ces mêmes étudiants qui vont payer peu importe le dénouement de cette crise. Car il y a toujours une conséquence à tout. Ces étudiants, surtout le fameux dirigeant, auront des conséquences à cette crise. Et le gouvernement, à lui aussi je lui souhaite beaucoup de conséquences.

      La carricature de Serge Chapleau, Garderies Québec, est vraiment plus drôle et d’actualité que les propos du PM

    • Premièrement, je tiens à dire que la manifestation contre le Plan Nord n’était pas une manifestation étudiante. Bien sur, il y avait des étudiants, puisque malheureusement il semble que la majorité des personnes ayant encore une conscience sociale et le désir de faire du Québec un endroit juste et équitable soit nos chers universitaires. Par contre, cela ne justifie pas qu’on blâme la CLASSE ou tout autre association étudiante pour le brassage d’hier.

      Deuxièmement, à tout ceux et celles qui osent dire que les manifestants ne savent pas revendiquer leurs causes pacifiquement: Avez vous déjà oubliés le 22 mars, le plus grand mouvement de contestation étudiant dans l’histoire de l’Amérique du Nord ? Ne voyez-vous donc pas que Charest joue à l’autruche, qu’il ignore les revendications et les demandes dans l’unique but de pousser le mouvement à se faire entendre par des moyens plus radicaux ?

      Ce qui se passe présentement, les débordements et la casse, c’est exactement ce que Charest souhaite, dans l’espoir que l’image du mouvement soit terni à un point tel que plus personne n’aura le courage de les appuyer. Allez voir ce que si passe réellement, présentez-vous à une manifestation et discutez avec les gens et vous verrez qu’ils ne souhaitent juste que ce conflit se règle de la meilleure façon possible.

      Ouvrez-vous les yeux un peu. Les vôtres, pas ceux de TVA Nouvelle !

    • On se calme le pompon!!! Jean Charest a voulu detendre l’atmosphere, point.
      Avec la gang de fous dehors, imaginez les gens dans le Centre des Congres!!!!!Sur le gros nerf, mettons!
      Revenons a cette gang d’ecerveles qui cassaient tout sur leur passage, DEGOUTANT!
      Tout ca pour une augmentation de 1,00$ par jour. Ca fait une biere de moins par semaine au Peel Pub! Faut le faire, casser le bien d’autrui!
      Si les etudiants veulent absolument tout casse, qu’ils aillent le faire chez-eux! Je me demande si papa et maman seraient contents de voir tous leurs biens massacres!
      Y’a des sacrees limites a tout. Qu’ils aillent etudier, c’est assez leurs agissements d’enfants gates et pourris!

    • @ Maharba

      Vous aimez les citations. Alors allons-y. “La sympathie est le doux privilège de la médiocrité”. Je pense que ça résume bien le débat.

    • Avis à tous ceux qui, comme Gérald le Communiste, se gargarisent du mot “Démocratie”.
      La Démocratie Sociale, qui nous permet d’élire un Gouvernement, est la seule forme de CONSENSUS qui permet d’éviter la VIOLENCE. Les démocraties syndicales et étudiantes sont tributaires des décisions prises en vertu de la Démocratie Sociale. Autrement, c’est l’Anarchie et la Guerre Civile.

    • Une fois il y avait un bouffon qui dirigeait un pays. Rendu aux élections, il s’est fait débarquer pis il s’est retrouvé dans un cirque dans le Grand Nord pour amuser les ouvriers qui participaient au vol des ressources naturelles de son pays… LOL

      Maudit que c’est drôle !

      ”Cibole, chus un vrai humoriste, moi, là !!! ”

    • Je préfère l’anarchie que le contrôle de ce gouvernement oligarchique corrompu !

    • Après les prochaines élections, quand la population va lui dire ”Bye Bye”, James John Charest va pouvoir se recycler en humoriste ! Il a un gros talent pour ça ! LOL

    • Pour tout ceux qui on un simple penchant de justice de democratie ou bien juste de bon sens… Pensee au fachisme et faite un parrallele… le gouvernement Charest emploi aujourd’hui les meme methodes pour faire taire la foule qui n’est pas contente… je suis d’accord que la democratie doi parler (entre autre pas 10 000 pour 200 000) mais ceci dois tout aussi bien s’appliquer a nos administrateur, ils se hargue de dire que c’est juste une poignee d’etudiant qui mets en place ce genre de mouvement et qui prend en otage les autres, mais au final ils font la meme chose et pire… ils n’accewpte pas de simplement discuter alors que juste cette action permmettrai de faire cesser en peu de temps ces evenement…

      Selon moi ces greve n’ont pas raison d’etre pour plein de raison, mais encore pire le gouvernement est encore plus responsable de ces evenement. Que cache-t-il… quel manoeuvre font-il… veulent-ils passer certaines loi en douce… quelqu’un suis-t-il tout ces faits ne les oublions pas c’est souvent une manoeuvre politique.

      Clement

    • Non mais je rêve ou quoi? Ça fait plusieurs années que le médias lancent des jokes déplacées sur Jean Charest, qu’ils le traînent sans pitié dans la boue, le ridiculisant, l’accusant de tous les mots, le salissant sans pitié, le caricaturisant quotidiennement mais là hop Jean Charest utilise ce qu’un politicien a de plus précieux pour détendre une atmosphère tendue, l’humour et le sens de la dérision et hop tout le monde est offusqués? Vous n’avez pas envie de parler des gestes immondes des manifestants qui nous font tous passer pour une gang de colons?

    • Le premier ministre a voulu détendre l’atmosphère tendue de gens assiégés par une foule violente.

      Le gouvernement a raison de se tenir debout devant des demandes déraisonnables et l’usage de la violence. Il ne doit pas reculer chaque fois qu’un groupe de pression devient violent.

      Le sujet a déjà été analysé de tous les côtés, et le gouvernement a finalement pris une décision. Augmenter les frais de scolarité à un niveau équivalent à celui d’il y a trente ans est parfaitement justifié.

    • @Krault

      Est-ce que la version “orthographe-grammaire-syntaxe friendly” de votre texte va suivre sous peu? Ça doit être extrêmement gênant de soumettre un texte d’aussi piètre qualité pour défendre l’accès à l’éducation supérieure. Félicitations pour votre audace.

      Peut-être un second degré m’a-t-il échappé, mais sinon, c’est l’équivalent d’une gifle.

    • http://www.canada.com/opinion/op-ed/Quebec+Canada+province+protest/6494435/story.html

      Voici comment le Canada anglais présente les choses actuellement…L’ancienne superviseure de stage en Allemagne d’un collègue de maitrise, qui comme moi est pour le mouvement étudiant et contre la hausse mais de façon pacifique, a trouvé cela en cherchant à s’informer sur la grève étudiante au Québec. …..

    • Orchid,
      William Johnston a raison. L’anarchisme romantique est en effet un fil conducteur de l’histoire du Québec, ce qui explique le piteux état dans lequel nous sommes présentement.

    • @Krault

      Après le coup de bâton initial, ce que j’en dis désormais, c’est que, si votre intervention était menée à titre personnel, je retire mes paroles entièrement.

      Si vous interveniez à titre de porte-parole, de mascotte, de leader ou de vague progéniture d’un mouvement qui vous dépasse, je ne change alors rien à mon intervention.

      A+

    • L’éducation est un droit international et devrait être gratuit. C’est à la banque centrale du Canada a assumer ces frais ainsi que la santé. Un simple clic de souris et le transfert électronique est fait ! Ça ne coûte pas cher à la Banque du Canada puisque c’est elle qui créé le crédit à partir du néant … Tout est dans la connaissance du système bancaire que personne ne saisi encore les rouages !

    • Pendant que Charest dilapide nos richesses avec le Plan NORD et engraisse ses amis à coup de millions , IL OSE refiler la facture de l’éducation de 200 millions à ceux qui feront rouler l’économie de demain par leurs compétences.
      200 millions sur le budget de la province c’est RIEN.
      ON NE PEUT PAS en tant que société faire economie de la compétences des jeunes si on veut un avenir profitable pour tous.
      On devrait même éliminer les frais de scolarité en remboursant les cours reussis comme on le fait en entreprise pour ceux qui retournent à l’école.
      Sinon permettre aux jeunes de prendre des prets sans égard aux revenus des parents pour que tous ceux qui veulent étudier puisse le faire.
      On a assez de richesses ici pour permettre la scolarité gratuite si ce n’était de la corruption et que nous sommes énormément mal administrés.
      Bravos aux leaders étudiants qui ont le courage et qui sont inspirants et rafraichissants.
      Supportons nos étudiants

    • Plan nord qu’on va donner 40 milliard de NOTRE ARGENT aux compagnies minières
      Des dizaines de milliards de moins en taxes aux entreprises
      Une dette du Québec qui a presque doubler sous le règne Libéral
      Des tonnes de dépense inutile.

      Après ça il y en a qui veulent réélire ce gars ?????? Yen a qui ose le trouve drôle…. Yen a qui pense qu’avec la hausse des frais scolarité qui vont rapporté 200 millions il va empêcher la dette du Québec ?

      Je veux pas insulter ces gens , donc je vais seulement le penser et vous dire simplement…
      Réveillez-vous S.V.P

    • Je suis POUR la hausse de frais et j ai 3 enfants de 16-17 et 19ans. Bravo a Jean Charest. Enfin un PM qui met ses culottes. Qui respecte notre argent. Non seulement je vais voter pour lui aux prochaines elections., j’ai envoyé ma premiere contribution politique a vie hier, soit de 1000$ qui est le max. En plus je me suis mis sur la liste de benevole du PLQ. Et pour les medias qui prennent ses propos HORS contexte lors d’un speech MEMORABLE et INCROYABLE sur le plan nord, Shame on YOU! , FAITES VOS Devoirs avant d’allumer la population sur du sensationnalisme dans le seul but de faire du VIRAL sur twitter —

    • M. Lagacé, qu’auriez-vous fait à la place de M. Charest, vous qui avez la réponse à tout? M. Charest a très bien réagit afin de rassurer l’auditoire.

      Pourquoi faudrait-il que Mme Beauchamp rencontre les syndicats en la personne du petit Nadeau?Ce petit narcissique ne représente pas la majorité des étudiants il représente les syndicats, le pq et la gaugauche caviar que vous connaissez bien.

    • La presse a réussi à accréditer dans la population l’idée que le plan nord ce sera l’explotation des richesses naturelles don principalement les mines alors que c’est un plan d’aménagement du territoire dont les grands principes sont louangés par ceux qui s,y connaissent dont un océanographiste qui s’esprimait dans la Presse de vendredi dans le cadre de la Journée de la Terre. Évidemmernt comme il fallait s’y attendre la faune souverainiste monoplolise le débat en oubliant volontairement que le gouvernement du PQ diminua les redevances minières pendant ses années au pouvoir. Comme il fallait s’y attendre, cela a été largement passé sous silence par notre presse soi disant impartiale.

      Georges Michaud

    • Ben oui, on va donner l’instruction gratuite à tous et après avoir obtenu leurs diplômes, on se dépêche d’aller s’exiler dans d’autres provinces ou ailleurs dans le monde.

    • Bon! J’entreprends pour la troisième fois mon essai parce qu’il arrive quelque chose à chaque fois qui me “déplogue”. Si les commentaires sont fermés sur ce blogue, SVP en aviser!

      C’est intéressant de constater sur ce blogue que le vent est peut-être en train de tourner un peu contre cette grève débile.

      @Anonymous99 (21 avril, 21h30) – Vous dites : “L’éducation est un droit international et devrait être gratuit (sic).” (Si vous ne savez pas ce que “sic” veut dire, c’est que c’est recopié intégralement quand “gratuit” devrait être “gratuite” car il s’agit de l’éducation et non du droit qui devrait être gratuit.) J’ignore d’où vous tenez cette grande vérité, mais faites un peu de recherche et vous constaterez que dans les pays où les études supérieures sont gratuites, il y a souvent le service militaire obligatoire sur un an. Vous seriez prêt à ce que tous ceux et celles qui veulent faire des études universitaires soient obligés au service militaire, ou bien à deux ans de services communautaires pour ceux qui ne seraient pas acceptés? Ça leur ferait perdre une année ou deux de salaire de diplômé universitaire. Qu’est-ce que la Banque du Canada a à voir dans tout ça? Cette “banque” (qui n’est pas la banque TD du coin) et toutes les banques offrent des services (sauf que la Banque du Canada n’offre pas des services aux petits bonshommes que nous sommes comme tel) et c’est malheureux que trop de gens ne savent pas gérer leurs finances. La bébelle à 500 $ vous tente? Attendez d’avoir les moyens de vous la payer. Vous avez 22-23 ans et voulez vous payer une maison? Pas raisonnable. Il n’y a pas que le prix de l’hypothèque à payer!

      @mousssss (21 avril, 12h43) – Vous n’êtes pas allé à l’université, mais vous faites moins de fautes que de nombreux universitaires : bravo! Quand on sait que des gens paient de 10 000 $ à 15 000 $ (parfois plus) pour des études dans des écoles techniques, c’est navrant de constater que ceux qui veulent des beaux gros diplômes universitaires voudraient que ce soit gratuit. D’autres gens apprennent “sur le bras” et arrivent à vivre adéquatement.

      Pour ceux qui ont des réserves vis-à-vis le Plan Nord, si votre seul moyen de le faire savoir est sédentaire, allez au moins signer la pétition de Greenpeace qui cherche à geler les activités.

    • Pardonnez les fautes . Je suis gêné!!!!Pourtant je ne fume plus

      G. Michaud

    • Voici ce que Joseph Facal pensait de la gratuité universitaire en 2005:

      http://www.josephfacal.org/luniversite-devrait-elle-etre-gratuite-pour-les-etudiants/

    • @Lilith2012

      Chère dame, j’ai moi-même 3 enfants et cette hausse m’affectera beaucoup plus qu’elle vous affectera personnellement. Je crois quand même que cette hausse est justifiée.

      Rien n’est gratuit. Si ces jeunes ne paient pas aujourd’hui, ils devront payer plus tard lorsqu’ils seront sur le marché du travail.

      Si nous étions une province riche et prospère, je tiendrais probablement un discours différent. Mais lorsqu’on a besoin des autres provinces riches pour boucler notre budget, chacun doit faire son effort, les étudiants aussi.

      Ce débat a pris des proportions insensées. Les étudiants réagissent comme si on les envoyait tous dans des chambres à gaz. Du calme s.v.p.

    • Ce soir, le gagnant du trophée Artis dans la catégorie JEUNESSE, Yan England, m’a impressionné et il a livré aux Québécois un très beau message : Il faut DIALOGUER dans le respect !

    • @pa001181:
      vous auriez mieux fait d’investir votre 1000$ dans l’instruction de vos enfants mais comme vous supportez Jean Charest, ça me surprends même pas! Encore un(e) autre qui va voter pour les mauvaises raisons… Jean Charest, respecter, notre argent????? Faites-moi rire avec tout les scandales financierset la corruption qu’il traînent derrière lui! Allez-y faire du bénévolat pour le Parti lIbéral du Québec, je vous souhaite bien du plaisir quand votre cher premier ministre Jean Charest va mettre ses culottes pour vous spolier de vos impôts et de vos taxes pour engraisser ses ti-namis du crime organisé de la construction!!!!!

    • Bon ! Ou en somme nous ? À oui, les braillards sont toujours dans la rue convaincue de leurs supériorités moral et convaincu de leurs légitimités. Et malgré sa nature très terre-à-terre, les leaders étudiants gauchistes, les syndicalistes, les zartistes, les intellos nostalgiques du désordre soixante-huitard, les profs rongés par l’ennui ont réussi à la métamorphoser en «Cause»….Comme toutes les autres “cause” distinct de notre si petit peuple distinct elle a mutée en chaos insignifiant. Il y a chez les leaders étudiants, la perte du sens des réalités (déjà il faut au minimum cotisé au système pour avoir un tant sois peu de crédibilité ) ils se sont enfermés dans un monde virtuel. Sinon, comment peuvent-ils s’imaginer qu’ils sont en mesure de terrasser le Gouvernement? ….Une bonne partie des élites intellectuelles, syndicales et artistiques, veulent renouer avec les vieilles rengaines des années 60 et le “melting pot” idéologique de la gauche archaïque. Et le PQ qui si colle ! Pauvre Pauline décidément tu es mal conseillé.

    • La blague à Jean Charest, je l’ai bien ri… ce qui est bon pour la santé mentale. C’est mieux que d’être continuellement crispé en souvenir de sa première expérience sur le petit pot.

    • Personnellement je trouve que c’est plutôt le journaliste qui a filmé Jean Charest qui manque de jugement ainsi que tous ceux qui ont repris cette nouvelle. Je suis désolé Patrick, mais cette nouvelle est une fois de plus une tempête dans un verre d’eau. Il faudrait quand même se mettre un peu à la place de J. Charest pour comprendre. Il donne une conférence et il a un public à convaincre pour un projet national pendant qu’une gang de bébé casse tout à l’extérieur parce qu’ils se sont fait dire non par sa ministre. À ce que je sache, il n’y avait pas d’étudiants dans la salle, seulement des hommes d’affaires. Si le journaliste avait eu la moindre once de jugement, il n’aurait pas utilisé son bout de film pour le sacrer dans la face des étudiants. C’est cet individu qui a jeté de l’huile sur le feu. Soyons honnête, est-ce que ces mêmes étudiants ont quelques bons mots que ce soit pour le premier ministre lors de leurs rencontres? J’aimerais bien que cet individu aille filmer les rencontres d’étudiants pour voir ce qu’ils pensent des baby-boomers et de la génération X. Si je comprends bien, les manifestants ont droits d’intimider, de détruire, d’injurier et de diffamer le premier ministre, mais lui n’a pas le droit de faire de farce? Bon tu l’aimes pas sa farce,… c’est correct, tu n’es pas obligé. Moi, je la trouve très drôle et très à propos. C’est eux qui se sont invités à faire le trouble et non lui. C’est drôle que nos artistes et humoristes plante jean Charest à tous les jours avec des propos diffamatoires parfois extrême et que lui bon joueur, ne dit rien. Et ces mêmes humoristes, Guy A. en tête vont s’offusquer du manque d’humour de quiconque critique leurs œuvres qui frôlent régulièrement le bullying. Jean Charest, peu importe qu’il dise blanc ou noir sera toujours peinturé dans le coin parce qu’il n’est pas souverainiste, un point c’est tout.
      Le problème, lorsque les journalistes acceptent de jouer la game des chialeux, est qu’ils découragent toutes les personnes compétentes de se présenter en politique. Qui est assez fou, aujourd’hui pour aller faire du ménage dans tout ça? Les journalistes et les artistes sont impitoyables. Voilà la vraie cause de la frustration de la population face à la politique. C’est votre perception des événements que vous marteler jour après jour dans la tête des gens qui rends aussi désillusionné. Goebbels disait à Hitler : répéter un mensonge sans cesse et vous en ferai une vérité. Les histoires de collusions et de corruptions au Québec, c’est de la p’tite bière comparé à ce qui se passe ailleurs dans le monde. Il y en a toujours eu et il y en aura toujours. Et plus on vise la gauche et pire ça sera. Faudrait juste faire attention pour arrêter de jeter le bébé avec l’eau du bain.
      Ce qui me trouble encore plus, c’est qu’une fois de plus on accorde plus d’importances à des paroles qu’à des gestes. Une gang de casseur brise tout sur leur passage, des gens sont blessés, des représentants de l’ordre et de la paix se font blessé et des biens publics et privés brulent et tout ce que les médias trouvent à reprocher c’est que le premier ministre a fait une farce! Merde, dans quel monde on vit? J’invite tous ceux qui ont critiqué sévèrement le PM pour avoir osé faire une farce de faire preuve de courage et d’aller se présenter pour le remplacer. Ce n’est pas des paroles qui vont régler nos problèmes, mais des gestes. Des gestes responsables.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2008
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité