Patrick Lagacé

Archive du 18 avril 2012

Mercredi 18 avril 2012 | Mise en ligne à 18h25 | Commenter Commentaires (46)

Deuil périnatal des pères : pétition déposée

Il y a quelques semaines, je faisais le portrait de parents endeuillés, Marie-Pierre Dubé et Kunthy Chhim, dont le bébé est morte-née. Angle : les mères d’enfants morts avant terme ont droit aux prestations du Régime québécois d’Assurance-parentale. Les pères ? Ils n’ont droit à rien. À peine revenus de l’hôpital, les parents avaient lancé une pétition pour inciter Québec à épauler les pères, via le RQAP. La pétition de 12 000 noms a été déposée à l’Assemblée nationale. Le Parti québécois promet d’agir s’il est élu.

Lire les commentaires (46)  |  Commenter cet article






Mercredi 18 avril 2012 | Mise en ligne à 14h49 | Commenter Commentaires (13)

Les grands constructeurs, les élus et le bien commun

Dans ma chronique du jour, Dire oui, dire non, je défends ce point de vue : quand un élu est compromis dans une affaire de corruption, il y a une couche de culpabilité morale supplémentaire, qu’on ne retrouve pas chez le corrupteur. Quelques lecteurs m’ont écrit pour me sonner les cloches : les entrepreneurs sont tout aussi coupables, me répond Pierrot Péladeau, dans cette missive. Jocelyn Brousseau, lui, m’écrit :

Vous affirmez que M. Accurso et autres contracteurs ne sont redevables qu’à eux-mêmes, je trouve cela désolant dans une société de droit qui implique la responsabilité citoyenne pour les personnes physiques et morales qui la composent. D’un côté, on nous sert ad nauseam le principe des PPP, de cette pseudo-modernité économique voulant que la privatisation, la réduction de la taille de l’État, alouette, va rendre toute société plus prospère. Mais d’un autre côté, votre chronique lève le voile sur ce grand tabou voulant que lorsqu’on n’encadre pas les entreprises privées par des règles strictes, il serait naturel et normal pour celles-ci de frauder le fisc, de payer des pots-de-vin et de chercher à obtenir un poids illégitime dans la vie démocratique de notre société. Cette réalité renvoie à l’image d’un cancer féroce qui, lorsqu’il n’est pas contenu par des pénibles séances de chimiothérapie, va inévitablement se répandre.

Lire les commentaires (13)  |  Commenter cet article






Mais non, ce n’est pas parce que les jeunes qui l’accompagnent suintent le malaise, ce n’est pas parce que Guy Breton n’est pas très naturel, c’est parce que quand il énumère les atouts de la vie du campus de l’Université de Montréal — les Carabins, la radio étudiante, une vie associative effervescente — il oublie de mentionner qu’on y trouve aussi des gardiens de sécurité mal engueulés qui joue à Rambo

(Via @jasonkeays)

Lire les commentaires (46)  |  Commenter cet article






publicité

  • TWITTER

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2010
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité