Patrick Lagacé

Patrick Lagacé - Auteur
  • Patrick Lagacé

    Patrick Lagacé aime le journalisme : « Cette profession permet de vivre des aventures et d'être payé pour le faire », dit-il.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 17 avril 2012 | Mise en ligne à 10h35 | Commenter Commentaires (106)

    Les Justiciers masqués, Charest et Hitler (et le journal Metro)

    Les Justiciers masqués sont célèbres pour leurs coups de téléphone pendables, où ils attrapent des personnalités connues en se faisant passer pour quelqu’un d’autre. De Bill Gates à Charlie Sheen en passant par René Angélil et Sarah Palin, Sébastien Trudel et Marc-Antoine Audette ont réussi à faire parler d’eux de façon ponctuelle dans plusieurs médias de par le monde.

    Pour le téléphone, ils sont formidables.

    Pour le jugement, c’est autre chose.

    J’en veux pour preuve un montage-photo de Jean Charest déguisé en Adolf Hitler. Les gars ont relayé cette image sur leur compte Twitter, la chose leur a valu des critiques. Dont la mienne, qui a dégénéré en tweetfight (chicane publique sur Twitter, pour les non-initiés). Pour les Justiciers masqués, ce qui se passe au Québec présentement justifie l’amalgame entre le premier ministre d’un petit coin du globe sans conséquence historique et le fürher d’un régime meurtrier et génocidaire qui a mis l’Europe à feu et à sang. Bravo.

    Il y a une raison qui explique pourquoi Hitler n’est à peu près jamais invoqué dans un débat qui survient dans une société démocratique. C’est grosso modo la même raison qui explique pourquoi, quand ça arrive, la chose est dénoncée avec vigueur. Parce qu’invoquer Hitler, le IIIe Reich, l’Allemagne des années 1930, les SS, les camps de concentration ou toute autre partie de l’iconographie nazie comme argument pour critiquer/justifier une position moderne dans une société ouverte, c’est toujours trop gros, trop démesuré. Rien, ou presque, n’approche la folie d’Hitler. Certainement pas la position du gouvernement libéral québécois de 2012 sur les frais de scolarité (je me sens ridicule de même avoir à écrire ça).

    C’est pourquoi Hitler est manipulé comme de la dynamite par ceux qui font des interventions publiques, qu’ils soient politiciens, commentateurs… ou humoristes.

    C’est pourquoi, aussi, les tribunaux sanctionnent ce genre d’amalgame sans tataouinage : Jacques Parizeau et Lucien Bouchard ont été comparés à Hitler, jadis, et les tribunaux civils ont sanctionné celui qui l’a fait.

    La Loi de Godwin illustre de façon magistrale la stupidité de sortir le fantôme d’Hitler dans un débat.

    Mais le pire, quand on invoque stupidement Hitler comme les Justiciers masqués le font sans vergogne, ce n’est pas l’injustice commise envers la personne qui est comparée au fürher. Le pire, c’est la banalisation involontaire des actes de Hitler et des nazis. La plupart des gens qui ont un gramme de jugement comprennent ça. Les Justiciers masqués ne font pas partie de cette majorité. Ils doivent se trouver, en plus, très politiquement incorrects, ce qui n’a aucun rapport.

    Dans le tweetfight avec eux, ce qui transpirait, à mon sens, c’était un manque hallucinant de perspective, un grand mélange de tout et de son contraire. Les boys ne comprennent pas que le populaire meme Internet parodiant une scène de La Chute, le film sur la chute du Berlin, est drôle justement parce qu’il juxtapose le caractère dramatique de la scène et des événements absolument sans importance comme une chicane entre des vedettes, le parcours du Canadien de Montréal en séries éliminatoires ou la sortie de la XBox. Les meme de La Chute ne servent pas à discréditer une position, un individu dans un débat sérieux.

    Mais bon, quand t’es rendu que tu dois expliquer l’humour à des humoristes, ça explique peut-être bien des choses.

    AJOUT : On me signale que les Justiciers répondent à mon billet, avec le show de boucane habituel pour masquer l’absence d’argumentaire, toujours très fiers d’avoir utilisé Hitler dans un débat sur les frais de scolarité, incapables de voir la bêtise là-dedans. Extrait :

    Parce que nos chroniques dans le journal Métro font beaucoup trop parler à son goût? Parce que nos prises de position en faveur des étudiants dérangent l’establishment?

    1- J’ignorais que les Justiciers signaient une chronique, et un blogue, chez Métro.
    2- Euh, j’ai signé quelques chroniques appuyant les étudiants…

    Quant à la fabulation selon laquelle je consultais les Justiciers pour mes interventions à la radio : LOL.

    En tout cas, être boss du journal Metro, maudit que je serais heureux de savoir que deux de mes chroniqueurs marquent des points Godwin en utilisant Hitler pour parler des frais de scolarité !


    • @Patrick Il ne faut même pas argumenter avec ce genre de personnage. Ces gens détiennent un peu d’information et croient détenir du jugement. Le discernement et le savoir sont deux choses bien différentes. L’un permet de comprendre l’autre et de le mettre en perspective. Le savoir sans discernement est plus dangereux qu’autre chose.

    • C’est déprimant d’avoir à expliquer ce genre de choses.

      Par contre votre analogie serait plus juste si vous remplaciez “dynamite” par “nitroglycérine”. La dynamite est relativement stable, même si de nos jours on a inventé encore mieux.

    • On peut également parler du caricaturiste du journal de Montréal Ygreck qui a publié une caricature de Gabriel Nadeau-Dubois en Ben Laden…
      http://ygreck.typepad.com/ygreck/2012/04/gab-laden.html
      Dans les deux cas c’est totalement stupide et ignorant.

    • Pourquoi ne pas avoir la même réflexion pour la caricature de YGreck montrant Gabriel Nadeau-Dubois déguisé en Oussama Ben Laden?

    • 1- Les justiciers masqués ne sont pas drôles. Même lors de leurs plus célèbres coups de téléphone, ce qui est drôle, c’est le fait qu’ils aient réussi à contacter une célébrité hyper-protégée, pas leurs «blagues».

      2- Ne pas être capable de faire la différence entre les parodies de la scène du film La chute et une caricature comparant Hitler à Charest démontre un manque sidérant d’intelligence. C’est plate, mais c’est ça.

      3- La Presse peut compter sur une dizaine de chroniqueurs politiques intelligents (Ouimet, Boisvert, Pratte, Lagaçé, Marissal, Roy, Dubuc, Lavoie et j’en passse), les collaborateurs du journal de Montréal peuvent être fort pertinents (Landry, Facal, Martineau (oui! oui!), Duhaime (même lui!), Samson), mais le journal Métro publie des chroniques des Justiciers masqués (souvent partagées par des amis Facebook qui manque clairement de jugement).

    • En effet, comparer notre petit chef comptable à un Hitler… faut vraiment faire preuve de beaucoup, beaucoup d’imagination et lui attribuer une envergure qu’il n’aura jamais.

      Ce qui aurait été plus drôle, c’est de voir notre Premier-Minus prononçant un discours contre les étudiants et faisant des signes désespérés à l’éclairagiste pour qu’il déplace les «spots» afin que les faisceaux éclairent les étudiants plutôt que les politiciens, entrepreneurs et ingénieurs s’échangeant des enveloppes brunes au fond de la salle…

    • Si ca n’affaiblissait pas le message de La Cause Zétudiante, qui semble vous tenir à coeur, vous en soucieriez-vous ? Perderiez-vous quand même votre temps à faire la police du bon goût ?

      En passant.. est-ce que vous vous sentez visé lorsque M. Pratte parle des commentateurs qui tentent de faire porter la responsabilité des actes de violence du mouvement étudiant aux décisions du gouvernement Charest ? Est-ce qu’il y a une réplique de votre part en vue ?

      “Peu importe leurs contorsions verbales et leurs motivations tactiques ou partisanes, ceux qui ne condamnent pas ces gestes sans ambiguïté, sans «…mais c’est la faute du gouvernement», se rendent complices de la violence.”

      Ouch. Serait-il entrain d’insinuer que votre idéologie de gauche-syndicale vous aveugle ? À moins que ce soit de l’ignorance, mais bon, je vous donne plus de crédit que ça.

    • ils ont encore une job??????…..

    • Il y a tu juste moi qui trouve que twitter c’est de la bouette ?

      Sinon, je suis bien d’accord que les Justiciers masqués ne sont pas drôle.

    • Il y a ceux qui invoquent Hitler et il y a les autres qui invoquent les despotes communistes à chaque fois qu’on réclame une justice sociale et une meilleure répartition de la richesse. Pourtant, je ne vois ni n’entend qui que ce soit déchirrer sa chemise parce qu’on associe le Québec au communisme.
      Quand un premier ministre et sa suite DICTENT la marche à suivre à des réprésentants élus démocratiquement en leur disant quoi dire, quand le dire et à qui le dire et surtout en leur imposant un certain mode de scrutin, on approche du fascisme….holocauste en moins. Le principe de contrôle est le même. Quand le bras armé du gouvernement s’en prend aux étudiants en les torturant et en les frappant, l’analogie avec le fascisme se précise.

      Peut-être que les justiciers masqués auraient du faire une analogie non pas avec Hitler mais avec les régimes fascistes qui n’ont pas tous eu recours à l’holocauste. S’il y a erreur, elle est là. S’il y a danger il est là et les Justiciers Masqués font bien de réveiller la populace à la menace fascisante qui prend de plus en plus de place en occident. Quand on a un premier ministre réformiste royal canadian qui refuse de célébrer la charte des droits et libertés, on est en droit et on a le devoir de garder l’oeil bien ouvert devant un tel comportement fascisant. La démocratie n’est pas acquise et il ne suffit que d’un hurluberlu de la même classe que les réformistes pour tout faire chavirer.

      S. Pelletier

    • Tant qu’à parler d’Hitler pourquoi ne pas mentionner que votre succursale de Québec (Le Soleil) a publié un texte écrit par un vrai fasciste (c’est rare). Ce texte proposait aux étudiants qui voulaient retourner suivre leurs cours d’adopter la même stratégie que les groupes fascistes des années 1920. Ce texte a été écrit par un haut fonctionnaire du Ministère des affaires municipales .
      http://voir.ca/josee-legault/2012/04/16/qui-denoncera-qui-cette-fois/

    • C’est complètement fou de comparer Jean Charest à Adolf Hitler, rien ne se compare à la folie Hitlérienne de la 2ième Grande Grande. Comme s’il était question de fashisme et de génocide. WHOOO on se calme les nerfs là!!!

      Il s’agit seulement d’une hausse de frais de scolarité, il faut revenir sur terre, ce débat est maintenant rendu trop émotionel.

    • Et Ygreck du JdM qui dessine Gabriel Nadeau Dubois en Ben Laden, c’est plus drôle?

    • Führer. Avec le “h” avant le “r”.

    • Bonjour Monsieur Lagacé. Sincèrement, je vois ici une guerre d’égos plutôt qu’un réel débat. Ce n’est pas la première fois que des montages ou caricatures de ce genre font surface, et ce ne sera certainement pas la dernière. Il faut être de très mauvaise foix pour réussir à croire que cela se veut une manière de réduire au ridicule les évènements tragique de la WWII.

      Tant qu’à pousser le ridicule, parlez-nous donc des étudiants qui ont des pancartes avec le slogan: Printemps Érable. N’est-ce pas rire de tous les gens qui ont sacrifié leur vie durant le vrai Printemps Arabe? Il faut savoir faire la part des choses.

      Bill Buckner

    • Il y a beaucoup de crétins qui occupent un espace public (n’importe qui, vraiment) qui s’arrogent le droit de débiter de telles âneries. Le plus triste est qu’il se trouve beaucoup de monde pour les gober sans autre forme de réflexion ou d’analyse.

      En ces temps troublés, c’est la triste impression que le Québec sombre dans la bêtise la plus totale. C’est à se demander si la scolarisation a apporté quelque chose, l’éducation étant normalement associée au progrès, au jugement, à la nuance.

      Si ces Justiciers masqués voulaient servir à quelque chose, ils pourraient peut-être réfléchir et faire réfléchir (s’ils en ont la capacité) sur ce qui anime par derrière les leaders de la CLASSE et s’interroger si l’éducation est vraiment au coeur de leur action ou un simple prétexte à provoquer le désordre et éventuellement une certaine anarchie.

    • Et le caricaturiste du JdeM qui a dessiné le porte-parole de la CLASSE en Ben Laden?

    • Je trouve comique que ces deux hurluberlus soient considérés comme des humoristes, car ils ne m’ont jamais fait rire.

      Humoristes? Pff… Twits? ça oui!

    • @syl20_65

      Ce que tu nommes a un mot le paternalisme

    • Merci de défendre le peuple. Sans vous, le peuple n’aurait pas de voix.

      Mais vous passer trop de temps à de résonner des être sans importance comme les justiciers.
      Je suis 100% d’accord avec ce que vous dites mais je crois que de résonner des être aussi puérils ne sert à rien.

    • Il faut vraiment être naïf ou ignorant pour comparer un politicien québécois (aussi pourri et malhonnête soit-il) avec Adolf Hitler. Dommage pour les Justiciers Masqués, c’est pourtant si facile de critiquer Jean Charest et les Libéraux…

    • Je pense que sur un de vos twits vous avez mis le doigt sur le bobo. On pourait discuter longtemps sur la pertinence de ce que vous leur reprochez au sujet de leur rapprochement Hitler -Charest mais le noeud du problême c`est qu`historiquement ils n`ont jamais étés drôles ou créatifs.

      Faire des jokes de pets pour des ados cabotins c`est rien de tres tres difficile et faire des insolences téléphoniques c`est rien de tres créatif non plus. Alors ils n`ont bénéficié que d`une conjoncture favorable ou CKOI et CKMF se faisaient la guerre à grand coup de comiques.Une fois cette mode passée les justiciers masqués étaient beaucoup moins drôles…

      Alors au moment ou on se questionne sur la pertinence de subventionner la culture ou non, voici un bel exemple d`argent qu`on pourrait facilement épargner sans en souffrir.

      La crédibilité qu`on devrait prêter aux J.M. est equivalente a celle d`un poteau de telephone et pourtant ils ont leurs suiveux probablement tous aussi incapables d`échaffauder un argumentaire nuancé et articulé

    • Ils sont dans le journal métro et lls ne font pas dans la dentelle ce conflit evec les étudiants loin de s,apaiser va laisser des traces.

    • Pourtant La presse a plubié un texte de Bernard Guay “Pour en finir avec les grèves étudiantes” qui faisait l’apologie du facisme dont voici un extrait :
      “… Étant passé par là en mon temps, j’ai beaucoup d’admiration pour ceux qui ont posé de tels gestes, mais cela ne suffit pas: il faut s’organiser pour reconquérir le terrain. Dans les années 1920 et 1930, c’est ce qu’on fait les mouvements fascistes, en appliquant aux gauchistes leur propre médecine. Ceux-ci en ont gardé un souvenir si cuisant que, trois quarts de siècle plus tard, ils s’acharnent encore à démoniser cette réaction de salubrité politique. Les opposants aux grèves doivent donc cabaler, s’organiser pour franchir en masse les lignes de piquetage, apostropher les porteurs de carrés rouges où qu’ils les rencontrent, répondre à l’intimidation par le défi….”

      A ce moment là personne ne s’en est offusqué de votre coté ??!!! mais certains semblaient y trouver leur bonheur… Cela me semble pas mal plus grave que de l’humour douteux peut-etre mais humour quand même … j’aimerais vous entendre la dessus…

    • Se pourrait-il que les Justiciers masqués aient rétorqué à la publication par le Soleil de la lettre d’un haut fonctionnaire qui recommandait qu’on utilise les méthodes des “mouvements fascistes d’avant la deuxième guerre pour mieux combattre ceux qui appuient la grève et pour s’affranchir de ce qu’il appelle la tyrannie des agitateurs de gauche?” (Bernard Guay, direction générale de la fiscalité du Mamrot, soit le ministère de M. Laurent Lessard) Cf. article de Josée Legault, Journal VOIR.
      Ce qui n’excuse pas le manque d’élégance du geste. Ce n’est pas parce qu’on me lance de la boue, que j’en lance à mon tour. J’ai toujours ma fierté à 68 ans.

    • Patrick, je dois dire que j’aime ce que tu fais, ton travail et je te respecte. Vraiment. Mais là je trouve que peut être tu prends la chose un peu trop au sérieux.

      Premièrement: Quand es-ce que les Justiciers ont participé aux débats? Aussitôt qu’ils ont retwitté la photo? Je ne crois pas. Ils ont partagé quelque chose qu’ils trouvaient drôle: une caricature. Non, ce n’est pas une bonne comparaison, certes! Mais elle est légitime dans un certain degré d’humour, qui ne peut pas plaire à tous! Je ne dis pas que j’aime ce genre d’humour mais je ne trouve pas que cette comparaison est aussi grave qu’on peut le penser. Voyons, Patrick! Personne croit réellement que Jean Charest est un dictateur sanguinaire. C’est de la folie. Moi je ne vois pas comment les “memes” de La Chute sont si différents. Hitler est le sujet central aussi. On parle du même dictateur. Non, dans les parodies, on n’alimente pas vraiment des débats politiques sérieux mais on “rend célèbre” Hitler quand même en dupliquant les parodies par milliers. Ce qui est quand même pas correct, à mon avis.
      J’pense t’es peut-être allé un peu loin quand t’a mentionné leurs congédiements. Come on, Pat… cheap shot. Es-ce que c’était nécessaire? En tout cas. Blague bonne ou mauvaise… n’en faisons pas trop un plat…

      Ne pense pas que je suis un “fan fini” des Justiciers Masqués. J’aime bien ce qu’ils font. J’écoute leur émission de temps en temps mais sans plus.
      Continue quand même ton bon travail, Patrick!
      Peace!

    • Une bien grande tempête dans un tout petit verre d’eau

    • Aussi brillant qu’un F-35 dans la tour de Radio-Canada !

    • Et que pensez vous de la caricature qui présente le jeune Nadeau sous les traits de Ben Laden?

    • Ce qui est désolant avec les Justiciers masqués, c’est qu’ils appliquent le populiste des radios-poubelles de droite à la gauche. Étant moi-même de gauche, je suis extrêmement mal à l’aise avec leur manque de nuances et de rigueur et je crains qu’ils discréditent la gauche comme la radio-poubelle discrédite la droite. Par ailleurs, leur carrière est basé davantage sur leur “guts”, voire leur caractère imbus, que sur leur réel talent. Ont-ils vraiment déjà fait rire quelqu’un de brillant ?

    • @syl20_65

      Question de bien peser le poids des mots, il n’est AMHA guère plus reluisant de comparer le Québec à un régime fasciste que de comparer celui qui le dirige à Hitler.

      Tout ne va pas pour le mieux en notre belle province, certes, mais de là à invoquer le fascisme…faut pas pousser. Si quelqu’un a une attitude fasciste ces jours-ci, ce serait plutôt quelques individus masqués qu’il est inutile de nommer ici; le lecteur saura à qui je fais allusion (et je ne parle pas des justiciers du titre de cet article).

      Ceci dit en toute cordialité,

      S. Champetier, Québec

    • @yanchose, à l’évidence, vous êtes un étudiant prêt à dire n’importe quoi pour nous faire avaler vos couleuvres… Si c’est ça que l’on vous montre à l’Université… Je vous conseille fortement de prendre un cours d’istoire en option. Ça vous mettra peut-être un peu de plomb dans la cervelle.

    • Et ça traite la radio de Québec de radio poubelle…
      Les Justiciers Masqués sont une représentation de la radio poubelle, style Montréal.

      Quelqu’un peut-il m’expliquer POURQUOI les artistes se croient tous permis quand vient le temps de dire ce qu’il ne faut pas dire? Que tu peux faire du “bullying” au nom de l’humour? Pourquoi ces mêmes artistes ont un comportement qui, dans une cours d’école, s’appellerait ‘taxage’, mais qu’une fois un diplôme en communication dans les mains, ce comportement devient du divertissement?

      Non, aucun respect pour ces artistes qui font leurs argents en crachant sur les autres, en utilisant des exemples tels que des massacres, l’esclavage, et autre tragédies pour passeur leur message politique.

      Par la même logique, est-ce que la Gogauche artistiques aimerait se faire traiter de “Border States” parce qu’ils sont comme des esclavagistes, qui enchaîne la classe moyenne à coût de taxes et impôt pour faire payer tout leurs avantages sociaux? Je ne crois pas qu’ils apprécieraient la comparaison.

      P Busque

    • Parlant de fascisme: Que pensez-vous de ce fonctionnaire qui en fait l’apologie pour «mater» les étudiants?

      http://voir.ca/josee-legault/2012/04/16/qui-denoncera-qui-cette-fois/

      Un deux poids, deux mesures?

      Qu’est ce qui est le plus grave: la violence contre des biens matériels ou celle contre des personnes?

    • Les justiciers masqués des humorites? Vous êtes insultants pour les vrais humoristes! Souvenez vous de leur fiasco à Télé-Québec et pour avoir lu 2 ou 3 chroniques dans le journal Le Métro , c’est assez facile de voir que la nuance et l’intelligence ne font pas partis de leur attributs. La plupart du temps, dans le quotidien distribué dans le métro, il s’agit de l’humour de niveau du Sec II genre pipi caca poil.

      Normand Thouin

    • Les Justiciers Masqués sont des humoristes ?!?!?

    • @yanchose : Patrick Lagacé s’est prononcé pour la hausse et contre la grève. Il a cependant condamné l’attitude du gouvernement qui refuse de négocier et la brutalité policière envers les étudiants. Rien de plus.

      On a plus la gauche qu’on avait.

    • ben non vous exagérez , on est au Québec , c’est DE L’HUMOUR , voyez -vous on peut faire et dire n importe quoi au nom DE L’HUMOUR ici, d’ailleurs nos plaques vont bientôt avoir la mention ”je ris donc je suis ” au lieu du sempiternel je me souviens , misère

    • Ouais …. C’est pas leur meilleur ….

      C’est nettement exagéré et inapproprié.

      Je suis full dégoûté de Charest et son gang, mais là ….

    • Le gouvernement de John James est pathetique oui,mais la comparaison avec Hitler c est tout simplement deplace,inaproprie,vous verrez ca va avoir l effet contraire,est ce que c est vraiment ce que la majorite de Quebecois veulent ,j en doute,vite des elections qu on s en debarasse de ces liberaux corompus a l os………..j espere que les Quebecois ce souviendront de tout les scandales entourant ce gouvernement ,ce souviendront de son arrogance,de son incompetance dans plusieurs dossiers (CHUM,Gaz de chiste,Plan nord,reseau de la sante,l education,financement du parti100,000.00 par annee chaque ministre,garderie,relation federal provincial a genoux,c est pourtant pas les sujets qui manquent pas besoin de le compare a Hitler en t k vivement des elections Alain Legault Gatineau Qc

    • J’ai eu la “chance” de scripter pour ces deux sans dessein dont la paresse intellectuelle est inversement proportionnelle à l’âge mentale (depuis mes 9 ans, je ne fais plus de coups de téléphone… Et vous?). Pour leur platitude diffusée il y a deux ans à Télé-Québec, ils disaient s’inspirer de Jon Stewart!!!

      Et bien je paraphrase ledit Jon Stewart (en espérant que nos deux Injustifiés comprendraient): “On va mettre quelque chose au clair, on va arrêter de comparer quiconque avec les Nazis… même les Néo-Nazis sont pas comparables aux Nazis…”

    • C’est des caves. Je ne les ai jamais aimé, mais depuis leurs “tweets” déplacés sur le jury du procès de Guy Turcotte, je les méprise.

    • Y a tu quelqu’un qui pourrait expliquer au petit crétin du nom de Gabriel Nadeau-Dubois que nous vivons dans une société démocratique. Lui non plus y a pas l’air de savoir faire la différence entre démocratie et régime “hitlérien”.

    • @yanchose – 17 avril 2012 – 11h10
      Ah misère, aller prendre l’air et en revenant, visiter ou revisiter l’horrible épisode ‘Hitler’. M. Lagacé a bien raison, invoquer Hitler quelque soit le contexte est une entreprise risquée. Dans la vie, ne vous en déplaise, il y a des choses qui ne sont même pas proche d’être drôle. Lorsqu’on est rendu à essayer de faire rire avec Hitler, c’est le temps de changer de carrière.

    • @syl20_65

      Même une analogie avec les régimes fascistes serait grossière.

    • Ils devraient mesurer leurs paroles et écrits avant de faire de telles comparaisons. Démesuré comme parallèle est le mot. Y’a rien de drôle à utiliser de telles tragédies pour tenter de faire de l’humour??? Vraiment nul. Je n’avais déjà pas d’admiration pour ce qu’ils considèrent de “l’humour” mais là, ils sont encore plus bas. Et s’appeler “Justiciers” … je ne vois pas en quoi ils peuvent se comparer à des justiciers. Il n’y a rien d’utile ou de révélateur dans leurs interventions.

    • Ça me tape royalement sur les nerfs d’entendre et/ou de voir ce genre de blague facile. Je pense aussi que ça banalise ce qui est arrivé aux 6 millions juifs, gazés, massacrés, torturés et pas seulement à eux. Les justiciers masqués sont de grand ados attardés, le problème c’est qu’ils ont une tribune contrairement à leurs congénères anonymes! Je ne suis pas sur twitter, l’avoir été je leur aurais poster une photo des charniers rempli de juifs, hommes, femmes et enfants…mais même à ça, quand je lit votre échange, pas certaine qu’ils y auraient comprit quoi que ce soit. Ils en auraient sans doute fait une autre caricature. Hé misère…

    • On devrait voter une nouvelle loi.
      Toute personne coupable d’invoquer Hitler et le nazisme à tort et à travers sur la place publique devrait être condamnée à aller visiter les vestiges du camp d’Auschwitz.
      À ses frais.

    • Salut Patrick, je me doute qu’avec tous les commentaires que tu reçois, tu ne réponderas pas au mien, mais je serais curieux de savoir ton opinion à propos justement de Hitler, les camps de concentration et le 3ième Reich en humour dans un autre cas très connu qui mêlait justement humour et débat politique sérieux à une autre époque.

      Je parle ici du cas du sketch le 4ième Reich de RBO. On parle ici d’un sketch humoristique à propos justement d’un débat très important autour de la loi 101. Personnellement, même si je trouve toutes ces caricatures débiles (autant Charest en Hitler que Nadeau en Bin Laden) je n’ai jamais été choqué par ce sketch. Je l’ai toujours trouvé à propos et ce malgré les comparaisons au Régime Nazis. Je mets bien sûr de côté le talent d’écriture et le potentiel humoristique de RBO vs les Justiciers puisqu’il ne se compare pas, mais pas du tout. Je parle seulement de l’emploi de cette référence historique dans un débat politique.

    • Petite correction: on écrit “Führer”. La majuscule, c’est parce que tous les noms en allemand (même les noms communs) s’écrivent avec une majuscule.

      Sinon, bien d’accord avec vous.

    • Des enfants. Ils ne connaissent rien à la politique. Ce genre de personnes trouveraient à rire même à Auschwitz.

    • Je trouve drôle que vous parler de Justicier Masqué sans parler de Bernard Guay invoqué par votre collègue Josée Legault. Monsieur Guay travaille pour le gouvernement, c’est un haut fonctionnaire! Il me semble que c’est propos fasciste sont beaucoup plus grâve qu’une mauvaise blague. Est-ce que vous évite le sujet parce que vous n’ave pas eu le scoop ou parce que vous vous n’êtes pas mis en scène dans ce débat? Un peu de perspective. Un employé tiens sérieusement des propos fascistes et on perd notre temps avec des humoristes!

    • Bravo Monsieur Lagacé pour votre bataille écrite avec les Justiciers masqués. Utiliser l’image épouvantable d’Hitler pour effectuer quelque parallèle que ce soit entre la situation des étudiants à celle des victimes de l’Holocauste est effectivement odieuse. Quant aux propos de syl120_65 concernant le fascisme et particulièrement à la torture des étudiants, je me demande si je vis au même endroit que cette personne. Les étudiants n’ont jamais été torturés et de prétendre qu’ils l’ont été c’est prequ’aussi odieux que de comparer Charest à Hitler. Les victimes de l’Afrique, des pays gouvernés par des dictateurs ont été torturés, c’est incroyable que l’on puisse comparer ce que les étudiants ont pu subir aux personnes qui ont effectivement été torturées. Les personnes d’ici ne peuvent-elles pas concevoir combien elles sont chanceuses de vivre dans un pays comme le nôtre. Revendiquer la gratuité scolaire n’a aucune mesure avec le fait de revendiquer d’être libre.

    • Faire une caricature de GN-D en Ben Laden est aussi un peu, pas mal crétin. Félicitations Ygreck.

    • Eh boy, mon Sylvain!
      Je suis tout-à-fait d’accord que le gouvernement court après le trouble depuis le début de cette crise en refusant la discussion. Et Harper? Ouais, un illuminé de wannabe W. Bush.
      Mais fascisme? Et 5 fois en deux paragraphes? Wow!… J’espère que t’es assez jeune pour avoir l’excuse de ne pas savoir de quoi tu parles! Et by the way, aussi répreéhensible et répugnante que soit la brutalité policière qu’on voit trop souvent, et il y en a, ça n’a rien à voir avec la torture. De la torture, il y en a dans les régimes totalitaires qu’ils soient de gauche, de droite, ou pseudo-religieux. Et tout comme comparer Charest à Hitler est une insulte aux victimes de l’holocauste, comparer la brutalité épaisse de quelques grosses polices à la torture que des gens subissent à travers le monde est aussi une insulte à ces victimes. Respire par le nez, lis un peu et enrichis ton vocabulaire, parce que tu te mets à dos des gens qui comme moi seraient plutôt du côté des étudiants mais qui se disent qu’il y a toujours ben des limites à la démagogie. D’un bord comme de l’autre!

    • Et pendant ce temps, Ygreck pose le leader de la CLASSE en Oussama Ben Laden.

    • Comparer QUI QUE CE SOIT à Hitler relève de l’ignorance et de l’incompréhension de la gravité des actes posés par Hitler et l’Allemagne nazie. C’est, au mieux, désolant et j’incite les Justiciers masqués à s’informer avant de proférer de telles inepties. Et non,je ne suis pas Juif, ni Polonais, ni homosexuel, ni Gitan, ni retardé mental. Parce que c’étaient là les cibles des Allemands à cette époque. Et dire que c’était révotant relève de l’euphémisme car il n’y a pas de mots pour décrire cette période.
      R.Ducharme

    • Je suis d’accord avec la première partie du post de syl20_65 : s’il fallait déchirer sa chemise à chaque fois qu’un libertarien de la ville de Québec agite le spectre du goulag chaque fois qu’il est question de mouvement collectif et de justice sociale, on n’en finirait jamais… Par contre, parler d’Hitler et de fascisme pour décrire Jean Charest relève de la même bêtise… Il faut quand même garder le sens des mesures, tout en restant vigilant…

    • @syl20_65 :
      Je croît bien que vous mépreniez être de droite et fascisme, ce qui n’est pas vraiment mieux que de mélanger être de gauche avec communisme.
      Allez lire un peu sur les vrais régimes fascistes et vous verrez qu’il n’y a pas seulement l’holocauste qui sépare Jean Charest de Hitler (c’est effectivement un peu ridicule d’écrire de telles choses)
      Et si vous me répondez que c’est non pas fasciste mais “fascisant” alors promouvoir la redistribution de la richesse, en quoi c’est pas “marxisant”?
      Je suis sûr que l’on peut avoir un débat interessant sans recourrir à des exagérations.

    • Et une autre question pour Syl20_65
      Quand tu parles d’un mode de scrutin imposé, fais-tu référence au vote secret, qui est à la base de tout système qui se veut démocratique? Ou bien considères-tu comme un droit fondamental de pouvoir intimider son voisin s’il ne vote pas du bon bord?

    • J’ignore toujours leurs chroniques dans le journal Métro.

      Ils cognent toujours sur les mêmes clous, sauf que ce n’est pas assez drôle pour être de l’humour, et surtout pas assez intelligent pour être des textes d’opinions.

    • J’explique cela par l’inculture historique des humoristes. Un bouffon d’artiste possède en général aucune connaissance historique.

    • Maintenant on a droit à une caricature de Line Beauchamp décapitée, ayoye….
      Décapition – la caricature http://bit.ly/J7nI24

    • Le boycott étudiant semble inspirer les plus grands dérapages du côté des soi-disants humoristes. Il n’y a pas que les Justiciers Masqués qui se pensent très drôle en traitant Jean Charest de Hitler. Depuis quelques jours, le caricaturiste ygreck s’adonne à une surenchère de mauvais goût. Il a d’abord dépeint Gabriel Nadeau-Dubois, le leader de la CLASSE, en Che, il y a quelques jours. Mais comme ça n’allait pas assez loin, il a décidé de le dépeindre en Ben Laden, hier.

      C’est désolant. C’est désolant que cet individu se serve de la tribune qu’il lui est offerte par Quebecor pour s’adonner à la pire démagogie qui soit. C’est en fait carrément diffamatoire.

    • Le débat ici n’est pas de dire que le message véhiculé par les justiciers masqués est mauvaix (soit que ceux-ci soit en défaveur avec la hausse des frais de scolarité du gouvernement Charest), mais bien que le véhicule qu’ils ont pris pour ce faire (soit la comparaison maladroite avec une personnalité politique du XXe siècle).

      Il va sans dire qu’il était très maladroit de faire usage d’une figure si prenante pour décrire l’une des parties du débat sociale actuel. Un comparaison avec l’une des figures les plus sombres de l’humanité de ce dernier siècle est très peu recommandable dans un débat aussi sérieux. Une comparaison entre une homme ayant signé et endossé tant de mort et donc les principaux acteurs ayant collaboré tels que les hauts gradés et autres ont été recherchés et jugé pour crime contre l’humanité pour décrire un parti politique ayant pris pour position de “détruire” un régime social.

      Il est probable que la méthode utilisé par notre gouvernement pour gérer ce conflit puisse nous faire réfléchir et douter de leur compréhension de plusieurs fondements de la démocratie, mais de le comparé au régime de l’holocauste, je ne crains que ce ne soit qu’une figure de style si démesuré qu’elle puisse en perde la forme.

      D’un autre coté, les justiciers masqués sont reconnus pour avoir un humour fort provocateur et voulant créée de forte réaction. Leur comparaison n’aideras sans doute pas à l’argumentaire des étudiants dans ce débat qui devient de plus en plus enflammé, mais ne provoqueras pas non plus que du mal dans la réflexion des gens. Certes, il est difficile de croire que cette comparaison puisse faire ressortir une pensée pertinente sur le sujet, mais il y a tout de même matière à réflexion.

      Cette comparaison mène certainement à une période très sombre de notre histoire (plus actuel que d’autre période) dans laquelle une bonne proportion de notre planète sombra dans un conflit de 7ans environ, elle ramène aussi une puissance ayant commis des actes d’une barbarie incommensurable et inexorable et elle représente l’une des figures les plus monstrueuse de notre siècle. Après réflexion, l’on se rend vite compte qu’il y a non-lieu à comparer M. Charest à ce personnage funeste étant donné les grandes divergences qui les séparent (ces divergences ne seront pas énumérés, car je ne crois pas avoir à vous convaincre sur ce point). Par contre, cette période bien sombre à fait avancé le peuple sur plusieurs questions importantes (économiquement, politiquement et d’éthique) dont la responsabilité de la population sur son économie et sur sa politique (sans oublié les croyances). L’après guerre à donnée lieu à un grand redressement citoyen, appelé la révolution tranquille (et par après tout les programmes sociaux mis sur pieds, la nationalisation de l’énergie et j’en passe).

      Donc, il en reviendrait à nous demander pourquoi avons-nous ce qui est présent aujourd’hui, pourquoi avait-il été mis en place et pourquoi devrait-il (ou non) le rester. Voilà ce que cette comparaison pourrait, dans une certaine perspective, donné comme résultat.

      Bien sûr, l’utilisation d’une forme d’argumentaire exagéré dans ce cas n’est pas conseiller dans un débat sérieux, car il est clair que d’évoquer un exemple si puissant ouvre la porte au contrepartie pour des arguments destructeurs étant donné l’ampleur des actes commis par cet exemple.

    • @precept00
      Nous sommes deux à penser la même chose. Twittez, chattez, facebookez, bloguez. En quoi la petite chicane se doit de se retrouver dans la Presse? Pourquoi se taper le tweetfight au complet? Est-ce de l’information pertinente? Plus les medias sociaux sont présents et plus on recule dans le temps des journaux à potins. J’aime bien lire M. Lagacé et j’ignore les Justiciers Masqués mais en quoi cette histoire doit intéresser le grand public?
      Si c’est ça le futur des medias sociaux …..s’envoyer des photos à demi nu sur facebook ou s’engueuler sur twitter et nous le faire partager je préfère encore le téléphone.

      François Auger
      Argentine

    • Parlant de manque de jugement – et dans le même ordre d’idée que votre billet – le Journal de Québec a publié cette caricature de Ygreck concernant Gabriel Nadeau-Dubois:

      http://ygreck.typepad.com/.a/6a00d8341c5dd653ef0168ea33b785970c-popup

      Nous ne sommes pas loin de cette image des Justiciers Masqués. Représenter Gabriel Nadeau-Dubois (ou qui que ce soit) en Ousama Ben Laden, c’est tout aussi imbécile. C’est un grand manque de jugement de sa part. Étrangement, personne n’en a fait état.

      Mais bon, Ygreck n’est pas un bon caricaturiste non plus…

      Je désire aussi attirer votre attention sur ce vidéo (parlant d’Hitler et des grèves étudiantes),
      http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=HUzWvIgRyJo
      Cette vidéo a fait le tour d’internet à plusieurs reprises et à toutes les sauces (Hitler et le iPad, Hitler et le prix de l’essence, Hitler ceci, Hitler cela…), c’est devenu un mème qui a été vu et revu mais ce dernier est très inventif et très drôle!

    • est-ce que le sétudiants croient toujours que le pM Charest est un despote ?

    • Godwin aura beau promulguer toutes les lois qu’il voudra, il n’empêche qu’on peut analyser cette période de manière sérieuse comme l’a fait Joachim Fest du Frankfurter Allgemeine dans les années 80. Ses deux volumes sont moins sur Hitler que sur les mouvements sociaux de l’époque. Et on se rend bien compte que cette barbarie pourrait se reproduire si les conditions s’y prêtaient. Même si, à la fin, God wins…

    • La force policière utilise la force nécessaire et on appel ça de la brutalité policière, mais des manifestants qui ne suivent pas la loi, ce sont des héros. Je suis fatigué de nos politiciens moue et peureux. Le seul droit qu’ont les étudiants est de boycotter leur cours et de manifester. C’est ça la démocratie. Libre à eux de s’exprimer… Leur gouvernement présant n’a rien à voir avec aucune forme de fascisme en appliquant mollement les lois que nous nous sommes données. Vous rêver de révolution même s’il n’a rien a révolutionner.

      M.Tousignant

    • Que nous soyons face à un gouvernement faciste à Ottawa j’en suis. Toutefois, qu’il refuse de “célébrer” le 30e de la “Charte” je me rejouis. Cette bébelle imposée pour mettre le Québec à sa place et condamnée par nul autre que Mme Tatcher avant le rapatriment du papier de la colonie canadienne (le plusss beau pays au monde)…Bien content que les libéraux ne soient pas au pouvoir pour nous ecoeurer avec leur réalisation.

    • À chaque fois que les Justiciers Masqués déconnent ou déraillent, je pense toujours à Pierre Trudel (le père d’un des justiciers). Journaliste respecté à son époque, il doit capoter de voir son fils gazouiller dans cette merdouille humoristique.

    • Salut

      Bons points et vos arguments se tiennent. Mais je voudrais juste vous faire remarquer que vous avez, non de “drôles d’amis”, mais de curieuses sympathies et qui finissent souvent par se retourner contre vous.

      Vous faites copain-copain avec les boycotteurs comme les grands penseurs de la CLASSE et leurs suiveurs comme les “Justiciers masqués”. Ils exagèrent et vous leur faite la morale comme si ce qu’il font de stupide n’était pas une conséquence nécessaire.

      Que ce soit la CLASSE ou vos copains du RRQ (à qui vous donniez des conseils de modération!) c’est toujours la même histoire qui se répète.

      Vous ne semblez pas faire le lien entre les causes et les conséquences. Quand on appuie par une sympathie dont les motifs me laissent perplexe des groupuscules d’extrémistes (verbalement ou autrement) c’est un choix. Mais il faut vivre avec toutes les conséquences prévisibles de vos choix.

      Les exagérations de la CLASSE et de leurs suiveurs “artistiques” impliquent des sottises comme le Point Godwin d’humoristes pas drôles ou le “virage de chars de police” de Legault.

      Quand vous appuyez des sots, les sottises ne sont pas en “option”: “ça vient avec”…

      Permettez-moi de vous rafraîchir la mémoire. N’avez-vous pas appuyé la “casse” commise par les boycotteurs? Quand on justifie la violence, on ne va pas ensuite se plaindre ensuite des gros mots.

      1-Extrait du 19 mars sur l’occupation du bureau de la ministre Beauchamp.
      2-Extrait du 22 mars sur la manifestation des étudiants (98,5 avec Paul Houde)

      Audio: 01:13 min.

      http://radioego.com/ego/listen/10530

      Bonsoir.


      Claude LaFrenière

    • M. Lagacé, je suis bien heureux de vous voir citer la règle de Godwin, certainement l’une des règles d’or d’Internet. Cela dit, vous oubliez la règle de platine d’Internet: DON’T FEED THE TROLL.

      Votre argumentaire est pertinent, juste et fondé, mais on ne peut vaincre les trolls. Parole d’ancien modérateur du plus gros forum de discussion pour adolescents de France…

      En fait, la caricature d’Hitler ne me choque pas tellement, puisque c’est rendu monnaie courante, quelque part entre se souvenir et banaliser, et donc je ne trouvais pas le comportement des Justiciers masqués si horrible que ça, mais leur réponse est démesurée et crasseuse.

      Vous êtes un journaliste passionné et qui écrit avec guts! Ne changez surtout pas, La Presse a déjà assez de vieux journalistes un peu aigris et vindicatifs!

      On dit que Stephen Harper songe à embaucher les Justiciers masqués pour sa prochaine campagne électorale, ils donnent exactement dans son style, mais sont vraisemblablement plus compétent en matière d’appels frauduleux…

    • @precept00

      17 avril 2012
      11h14
      “Il y a tu juste moi qui trouve que twitter c’est de la bouette ?

      Sinon, je suis bien d’accord que les Justiciers masqués ne sont pas drôle”

      Vous avez une maniere bien poli pour decrire twitter ,je n’en ferais pas autant,lol. Bon moi non plus je n’aime pas Twitter (fait pour les twits) et je trouve les Justiciers masqués plates et ridicules

    • J’aime bien la loi Godwin et je peux dire qu’on arrive souvent a ce point de non retour avec plusieurs sujets débatus sur le net

    • Comparer Hitler à Charest, c’est pas fort…

      Mais comparer Nadeau-Dubois à Ben Laden (la caricature de YGreck), c’est pas beaucoup mieux.

      Même si certains groupes d’étudiants agissent parfois “comme” des terroristes (pour paraphraser un ex-VP de Radio-Canada).

    • @syl20_65

      En quoi est-ce si différent qu’un chef syndicat qui dicte aux gouvernements comment gérer, alors qu’eux, n’ont PAS été élu démocratiquement? Les syndicats étudiants, les syndicats de la fonction publique, les syndicats des cols bleu, etc, veulent que le gouvernement réponde à leur caprice, veulent que le gouvernement applique LEUR vision, leur lois, leur méthode de gestion.

      Mais les syndicats ne sont pas élu. Alors le gouvernement à bien le droit d’ignorer un groupe de pression qui milite CONTRE ceux qui l’on élu. Car c’est ÇA la démocratie. Tu as élu un gouvernement. C’est lui qui dirige. Pas un groupe de pression minoritaire qui veut passer outre la démocratie.

      Quant à Haper, qui a-t-il à célébrer avec les 30 ans de la “Charte de la Déresponsabilisation et des Accommodements Déraisonnables”? À ce que je sache, les Canadiens étaient libres et avaient des droits avant 1982. De plus, le Québec n’a même pas signé cette charte. Si Harper se décide de célébrer ce torchons, ne cracherait-il pas sur les Québécois qui ne l’ont pas signé? Décidez-vous.

      P. Busque

    • Le mode de fonctionnement des syndicats etudiants
      est tout sauf démocratique.
      Je crois que ces dirigeaants intimidateurs étaient ceux qui
      fasaient souffrir leurs confrères au secondaire.
      J’espère que le gouvernement fera un jour respecter
      la loi et mettre en arrestation ces fauteurs de trouble.

    • @syl20 65…Votre commentaire est ahurissant de stupidité..vous devriez lire un peu,en quoi étudiez vous au juste??? comparer le régime nazi à ce qui se passe avec les étudiants en grêve..stupide,stupide,supide..

    • Eille !

      Charest a couru après !

      Mais pour qui se prend-il ce premier ministre manipulateur et fantoche ?

      Il pensait peut-être que les étudiants du Québec, allait le saluer, pour ses bons gestes, le bras gauche en l’air !

    • Personnellement, j’ai toujours considéré les Justiciers Masqués comme un duo d’humoristes franchement médiocres. Mais bon, tous les goûts sont dans la nature… Même leurs coups au téléphone n’ont rien de bien spécial – 3-4 jokes pipi-caca à la sauce locale lancées à des personnalités étrangères qui pourraient difficilement situer le Québec sur une carte, leur seul mérite étant d’avoir réussi à berner un relationniste (et sans doute lui faire perdre son emploi par la suite). Rien à voir avec les coups de Pierre Brassard dans les années 90…

      Je ne dois pas être le seul à les trouver plutôt nuls, car les radios commerciales se les sont lancés comme une patate chaude avant de finalement éteindre leur micro, si bien qu’ils en sont réduits à déverser leurs inepties sur leur propre Webradio.

      J’ai remarqué récemment qu’ils avaient décidé de s’impliquer d’une manière un peu bizarre et maladroite dans le conflit étudiant. Et maintenant, un tweetfight sur Hitler? My God(win), serait-ce possible que les Justiciers Masqués cherchent à se faire de la publicité?

      Il serait sage pour eux de rester en retrait de toute forme de débat intelligent, peu importe la publicité positive que ça rapporte à leur Webradio. Au fait, si la dite Webradio a de la misère à lever, et ce après avoir été évincé du FM traditionnel, c’est peut-être un signe qu’il est temps de recycler leur carrière dans un autre domaine que l’humour de niveau primaire et les insolences téléphoniques.

    • Monsieur Lagacé, vous avez bien raison. Les Justicier de mon derrière et ceux qui les appuient sont manifestement des faibles d’esprit. Quand un tarla ose parler de gouvernement faciste au Québec, c’est qu’il a 12 ans et ne connaît pas l’histoire de l’humanité OU qu’il est tellement peinturé de rouge qu’il ne voit plus clair. Eh, les boys, Estimez-vous que Lénine et Staline étaient des facistes… de gauche? Eux qui ont provoqué la mort de centaines de milliers de personnes au cours d’un règne où aucune élection n’était permise pour démettre ces dictateurs? Pendant ce temps, les diaboliques américains (comme vous les percevez peut-être) élisaient des présidents, des représentants, des gouverneurs, etc. Plusieurs étaient corrompus, certainement, mais ni plus ni moins que Staline. Alors, en suivant votre logique, tant qu’à faire, je préfère choisir mon dictateur lors d’une élection, et le mettre à la porte 4 ans plus tard, que de me le voir imposé à vie.

      Arrivaderchi

    • Je trouve dommage que tu aies été aussi méprisant à leur endroit et c’est à se demander pourquoi tu as tant accroché sur ça en particulier. Vendetta? J’comprends que tu aimes donner un bon show pour alimenter ton blogue, mais des fois, tu devrais tenter d’être un peu plus mature. Tsé, Pat, t’es un exemple pour tous ces jeunes.

    • C’est drôle, avant de lire l’article Patrick Lagacé, en voyant simplement le sujet, j’aurais juré qu’il appuyait les Justiciers Masqués dans un débat quelconque, car disons qu’ils appartiennent à la même famille de pensée idéologique, soit social-démocrate go-gauche à la sauce québécoise et politiquement correcte, des positions moralement confortables (très), surtout pour les Justiciers Masqués. En plus, ils écrivent tous les deux pour des journaux de Power Corporation. Voilà que je lis que Lagacé ne les cautionne pas et même se bat sur Twitter contre eux!! Surprenant. Ce qui est drôle aussi, c’est quand Lagacé dit que les JM manquent de perspective. Wow! Patrick, tu viens de trouver l’expression que je cherchais pour décrire ta manière d’écrire!!

    • Les justiciers masqués et leur utilisation de Hitler, un bel exemple de manque de jugement, de connaissance de l’histoire. Ils prétendent défendre les étudiants ? Ils devraient commencer par retourner à l’école. Un bon secondaire 5 leur serait bénéfique.

    • @syl20_65

      “Quand on a un premier ministre réformiste royal canadian qui refuse de célébrer la charte des droits et libertés, on est en droit et on a le devoir de garder l’oeil bien ouvert devant un tel comportement fascisant.”

      Harper a dit que ca serait mal vu de feter le 30eme anniversaire de la Charte des droits et libertés, mais également du rapatriement de la Constitution, parce que les Québécois ont été mit de coté en 1982, y’a pas tort.

    • Difficile de comprendre pourquoi ces deux gars là réussissent encore à faire parler d’eux bien qu’il ne soit ni drôles, ni pertinents. À ne plus avoir de tribune nulle part, ils se disent probablement que faire quelque chose, n’importe quoi, vaut mieux que de disparaître. Ils me font penser à la chanson de Charles Aznavour: “Je me voyais déjà”. Ignorons-les, c’est vraiment la meilleure solution.

    • Patrick Lagacé est cheap d’essayer de les faire congédier du journal Metro. La même manoeuvre qu’au dépend de Stéphane Dupont.
      Le pattern va comme suit, quand Lagacé n’aime pas ce vous dites, il exerce des pressions sur votre employeur.
      Avertissement aux gens des médias qui dévieraient du politiquement correct:
      LAGACÉ IS WATCHING YOU

    • Et que pensez-vous de Bernard Guay, haut-fonctionnaire au ministère des Affaires Municipales et de ses sympathies fascistes ?

      “Dans la lettre, M. Guay a parlé de mettre fin à «la tyrannie des agitateurs de gauche». Pour contrer les «activistes étudiants» et «reconquérir le terrain», il invite à s’inspirer des «mouvements fascistes» qui, dans les années 1920 et 1930, ont appliqué aux gauchistes «leur propre médecine».”

      Que penser du Soleil qui a publié cette lettre ? Avez-vous l’intention de dénoncer cette répugnante missive ? Comment se fait-il que vous ne vous soyez toujours pas intéressé à cette affaire ? Est-il normal qu’un gouvernement qui joue les vierges offensées et demande à la CLASSE de dénoncer les débordements, alors qu’il ne le demande pas aux autres associations étudiantes, garde en son sein un type qui prône le recours aux techniques des chemises brunes ? N’est-ce pas scandaleux ? Ne pas congédier immédiatement ce danger public, est-ce de la part du gouvernement un encouragement à recourir à la violence ? Après l’invite que constituait la décision de ne pas assurer la sécurité de ses bureaux, le gouvernement approuverait-il les techniques des chemises brunes ?

      http://voir.ca/josee-legault/2012/04/16/qui-denoncera-qui-cette-fois/

    • Si un jour on crée l’Office Nationale du Politically Correct et de la Tétrapilectomie, je vote pour vous…ou Denise Bombardier.

    • En autant que je sache, utiliser Hitler ou les Nazis d’en un argumentaire démontre deux choses:

      1- La méconnaissance totale de l’histoire au point de diminuer l’importance de l’atrocité Nazis. Quand nos étudiants seront enfermés dans des camps de concentration et gazés alors vous pourrez vous permettre de faire le lien. Sinon vous ne pouvez que prouvez que la pauvreté de votre argumentaire.

      2- La cause des frais de scolarité comporte des arguments pour elles suffisamment puissants et valables pour ne pas avoir besoin de se descendre à ce niveau de populisme de bas étage. Si vous n’êtes pas capable de nommer un autre que celui de comparer Charest à Hitler (et ça vaut pour n’importe quel sujet), il est peut être temps de se la fermer.

      Soit dit en passant, pour ceux et celles qui seront tentés de me traiter de fasciste (ben oui, une fois partie), que je supporte déjà les étudiants dans leurs démarches et leur grève. Par contre, si Hitler et les Nazis commencent à s’infiltrer dans leurs discours, il se pourrait fort bien que je réévalue ma position.

      Argumentez, mais argumentez bien!

    • Et si je vous le mettais dans un guichet automatique votre Charest est-ce-que ce serait plus appoprie? http://trollquebec.com/?p=695 <- la…

    • “J’ai deux billets pour le spectacle des Justiciers, Patrick !”
      - Mike Ward

      :o)

    • “j’ai signé quelques chroniques appuyant les étudiants”. Ça veut donc dire que ces chroniques appuyaient les étudiants qui suivent leurs cours, n’est-ce-pas. Quand on utilise “les” étudiants, on se réfère à la majorité, n’est-ce-pas, et non aux quelques excités minoritaireses qui boycottent leurs cours ou qui, pire et si antidémocratique, qui empêchent les autres de suivre leurs cours, n’est-ce pas?

    • Il était temps que quelqu’un remette à sa place ces justiciers masqués là qui, ironiquement, délaissent tranquillement l’humour pour jouer aux “justiciers” du peuple incapables de décrocher d’un seul et même sujet: la grève étudiante.

      J’ai lu leurs chroniques à quelques reprises dans le Journal Métro. Non seulement ils sont même pas drôles, mais en plus, on dirait qu’ils trouvent leurs arguments dans des boîtes de Corn Flakes.

      Ok oui, c’est vraiment pas adéquat comment il gère la crise étudiante en ce moment, mais à chaque fois que j’ai lu leur tribune, le gouvernement était dépeint comme la pire dictature possible. On n’est pas au Moyen Orient ici les gars, virez pas sur le capot tout de même!
      La visibilité qu’ils recherchent tant, se gagne avec talent, rigueur et pertinence. Il ne s’agit pas d’écrire des textes chocs sur des sujets chauds pour qu’ils soient proclamés héros comme ils semblent le rêver tant.

    • Une fois ces intéressantes choses dites… J’écoutais cet après-midi la proposition du Ministre de la Sécurité Publique, condamnant la violence la main sur le cœur… Touchant. On tire à boulets rouges (c’est le cas de le dire!) sur la classe, mais la présomption d’innocence n’est pas prise en compte. Sauf dans les cas de financement du Parti Libéral. Or, personne n’a été jugé pour le vandalisme? Alors quoi? Je n’ai pas vu non plus un vote secret à l’Assemblée Nationale sur cette courageuse proposition. Donc, il n’y a que les étudiants qui devraient obligatoirement s’en servir? Curieux…
      Bernard Guay, ci-devant haut fonctionnaire, ayant publié son cours de Fasciste 101, son boss l’a rencontré. Impossible de savoir s’il sera privé de dessert! Pauvre Bernard!
      Il me semble qu’on voit le “deux poids, deux mesures” de plus en plus… Et puis Adolf, il est mort. Son idéologie ne l’est pas, que ça vous défrise ou non. C’est abominable de le constater mais c’est comme ça. Hélas…

    • Entièrement d’accord avec vous M. Lagacé quant au manque de jugement d’avoir posté ça sur Twitter.

      Néanmoins, je remets en question la pertinence de ce message dans votre blogue. Ne jouez pas aux “stars” et ne réglez pas ça sur la scène publique, encore moins dans vos journaux respectifs. Même chose sur Twitter: l’argumentaire était à la limite de la pertinence au début, mais ensuite vous vous êtes tous les 2 tombés dans les attaques personnelles. Personne n’y gagne à aller jusque là…

      Je vous respecte beaucoup M. Lagacé, vous êtes un de mes chroniqueurs préférés, mais ais-je tord de prétendre que cet article et le “Tweetfight” ressemblent un peu a moi, muni de mon orgueil mal placé, qui s’obstine un peu trop fort avec ses amis sur Facebook? Ça ne manque pas un peu de professionnalisme? Mais bon, je comprends qu’il était tard…

    • Les Justiciers ne donnent pas de spestacles, Dude, tu le sais bien… Ils font des émissions pour le web, de leur garde-robe.

    • Ah, ce cher M. Guay. Il se fait suffisamment tancer en d’autres lieux, sans que j’aie besoin d’y ajouter mon grain de poivre.

    • Vous avez raison et, 96,9% du temps, j’observe cette règle. Des fois, j’y déroge. Comme pour les Justiciers Oubliés : les analogies ek Hitler, c’est comme ma marotte. Ça ne me rentre pas dans la caboche :)

    • Je refuse de mêler le frère, le père, la soeur, le mari de quiconque est sur la sellette médiatique. Pierre, c’est Pierre ; le fils, c’est le fils.

    • A mon avis, ils savent très peu de chose sur la deuxieme guerre mondiale tout simplement. Ils n’ont pas mesuré l’ampleur de la violence générée par le nazisme avant de faire cette comparaison boiteur. Je parierais que la scene du film la chute est la seule vraie “source” d’info sur cela. Maintenant, ils tentent de ne pas perdre la face. Car bien sur, ils ont surement reçu plusieurs messages d’encouragement!!

    • Lagacé:
      ”Le F-35 dans la tour de RC= Drôle
      Nadeau en Ben Laden = Pas drôle
      Charest en Hitler =Pas drôle”

    • M. Lagacé, cette fois-ci, je trouve que votre intervention est juste et justifié. Dans le fond, je suis rassuré qu’au Québec, qu’il y a encore des leaders d’opinion qui remet du sens dans le débat publique. Je suis rassuré qu’on ne soit pas encore un gros village où le débat est stérile. Je vous remercie de servir de votre plume contre le dérapage de notre société. Espérons que cette épisode suscitera une réflexion chez d’autres. Merci.

    • hahah je me suis leve se matin en ayant la meme idee….mais les @justiciersmasque l , ont deja eu

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2012
    L Ma Me J V S D
    « juin   août »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité