Patrick Lagacé

Patrick Lagacé - Auteur
  • Patrick Lagacé

    Patrick Lagacé aime le journalisme : « Cette profession permet de vivre des aventures et d'être payé pour le faire », dit-il.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 8 février 2012 | Mise en ligne à 7h52 | Commenter Commentaires (73)

    François Legault et son anglais : mea culpa (AJOUTS)

    Combien de fois ai-je dit qu’il faut prendre avec des pincettes les vidéos circulant sur YouTube ? Cent fois ? Mille ? Je parlais de ces vidéos captées sur le vif, surtout, qui ne donnent pas le contexte complet d’un événement où (souvent) quelqu’un fait un fou de lui.

    Et là, hier soir, je publie sur ce blogue un montage fait par un internaute anonyme sur l’anglais catastrophique de François Legault. Oui, j’ai dit dès la première phrase que c’était clairement un montage fait par ses ennemis politiques.

    Mais reste ce fait : l’entrevue originale de M. Legault à The Gazette le montre parlant un anglais un peu laborieux, certes, mais qui n’a rien de catastrophique. Un accent à couper au couteau, oui, on est loin de l’anglais de Parizeau. Des mots qui ne viennent pas. Mais rien d’incompréhensible. Ce n’est pas dans les mêmes eaux que Mme Marois, qui peine vraiment en anglais.

    Bref, je me suis fait rouler dans la farine par un montage partisan qui est loin d’amplifier un truc, on est ici devant un montage qui invente carrément quelque chose.

    Ça arrive. J’aurais dû me méfier. Mes excuses les plus embarrassées aux lecteurs.

    AJOUT : Sauf erreur, la première personne a avoir pointé vers la vidéo tournant Legault en bourrique, sur Twitter, est un gazouilleur du nom de Yves Malette (@yves_malette), à 1:38 AM, hier, le 7 février. Une minute plus tard, sur Facebook, Yves Brien-Malette relayait la même vidéo: je prends pour acquis qu’il s’agit de la même personne. Ce M. Malette (ou Brien-Malette) se décrit, sur sa page Facebook, comme un organisateur du Parti libéral du Québec pour l’ouest de la province. Sur son mur, on peut voir nombre de taloches au PQ et à la CAQ… et des fleurs pour le PLQ. Idem sur son fil Twitter.

    AJOUT 2 : Un internaute me signale qu’en fait, c’est dès le 3 février, M. Malette a relayé la vidéo sur Twitter, à 9H59 PM. Date de la mise en ligne de la vidéo : 3 février.

    Ce matin, j’ai interpellé M. Malette sur Twitter. Je lui ai écrit sur Facebook. Sur Hotmail. Pas de réponse. J’ai quelques questions à lui poser, j’aimerais savoir comment il est tombé là-dessus, s’il connaît la personne ayant fait la vidéo…

    Pas de réponse.

    Je vous tiens au courant.

    AJOUT 3 : Réponse reçue de M. Malette : C’est un vidéo très amusant que j’ai trouvé sur Youtube. J’ai aussi partagé un vidéo de Charlie Chaplin (Les temps modernes – 1936) Je n’ai créé aucun des deux vidéos. J’ai voulu savoir comment il est tombé sur cette vidéo. Réponse : C’est très simple: j’ai tapé François Legault dans l’engin de recherche de Youtube. J’ai utilisé la même méthode pour trouver le vidéo tout aussi comique sur Charlie Chaplin. C’est un bon outil de recherche.


    • Avez-vous déjà entendu Nicolas Sarkozy parlé anglais et est président d’un pays!

    • C`est à votre honneur Patrick de faire cette constatation.

      Moi j`ai réagi hier sur votre blogue en mentionnant qu`au lieu de basher les notres faudrait s`assumer en tant que francais et arrêter de se cannibaliser. Les anglos ont tous les droits y compris celui de vivre ici pendant des décennies sans parler un traitre mot de francais. Mais nous dans l`optique éventuelle que nous devions affronter un anglo alors là c`est inexcusable que nous ne maitrisions pas la langue de Shakespeare. Je ne veux pas prétendre que l`apprentissage de d`autres langues n`est pas souhaitable mais avant tout faudrait apprendre à se respecter,s`affirmer et vivre entre nous.

      Reste que ce montage est l`oeuvre d`un sale. Politicien ?Canadien? Anglo?Libéral? Peu importe c`est le style de message qui nous prouve que le cynisme qui flotte est justifié car des petites crosses,jambettes et bassesses comme ca,c`est indigne de ce qui devrait être promu pour rétablir la confiance dans le systeme.

    • Un coup bas pour Legault, mais quand même un sujet de discussion approprié. Parler anglais est important pour un chef d’état. Probablement que Legault est capable de lire ou d’écouter l’anglais sans problème. La difficulté est toujours lorsque c’est le temps de le parler. Si vous ne pratiquez pas assez souvent, il est extrêmement difficile de trouver l’accent.

      Je suis allé à Toronto dernièrement, je n’ai pas de problèmes avec l’anglais, mais je ne le parle que très rarement. La première journée a été très difficile, mais après une semaine j’avais trouvé mon beat. Bref, il manque probablement de pratique avec l’anglais oral.

    • Deux minute avant ce meaculpa, je commencais a ecrire : l’anglais s’apprend et aura t’il le reflexe de le faire ….on verra…. et bien c’est a voir maintennant! Merci rectifier.

    • C’est pas fort, surtout pour quelqu’un qui se prétend journaliste et pas seulement blogueur.
      La campagne de salissage de Legault est bien amorcé à LaPresse, lâchez-pas.

    • diversion et attaque tres visieuse.

      Sam Amad est incompréhensible même en francais, me semble que c est pas mal plus préoccupant non ??? Rarement vu un ministre qui autant de misere a organiser sa pensée.

      Pour le reste c est le programme de la CAQ qui est remplis d inepsies et d`amateurisme.
      C est de ca qu on devrait parler.

    • Vous voyez comme il s’améliore vite !!

      Honnêtement c’était ridicule le montage quand on voit ce vidéo là maintenant. Un anglais tout à fait correct !

      Marois peut continuer de manger ses bas.

    • mention honorable pour le mea culpa par contre.

    • Ce n’est peut-être pas aux lecteurs que vous devriez vous excuser, mais à M. Legault. Cela dit, ce sont des choses qui arrivent.

    • J’applaudis ton humilité ce matin Patrick. Même les professionnels peuvent se faire avoir des fois, y’a rien là. ;)

      On apprend et on passe à autre chose! Bonne journée!

    • Il faut toujours se méfier de ce qu’on voit, à la télé, sur le web et dans les journaux, mais surtout sur les blogues !

      Combien de fois faudrait-il le répéter?

    • Je trouve son anglais bien acceptable.

    • Et après, ça fait la leçon aux députés qui se font dicter des lignes de presse…

      Vous me décevez, M. Lagacé.

    • Au pire, il aurait pu répondre en français, et cela n’aurait pas été à mon avis répréhensible.

    • Je ne comprends pas. On exigent d’être bilingue dans la grande majorité des emplois au Québec. Du commis, au superviseur.
      Comment peut-on vouloir être le premier ministre d’une province d’un pays bilingue et avoir autant de difficulté avec son anglais. C’est pas sérieux!!!

    • Une leçon d’humilité, ça arrive même aux meilleurs!

      Ceci dit, comme le dit bien la chanson: Ce n’est pas fini, ce n’est qu’un début…

      Ma boule de cristal prédit une campagne très sale jusqu’aux prochaines élections.

    • C’est tout en ton honneur Patrick!

    • RIGUEUR! RIGUEUR! RIGUEUR!

      Patrick tu t’es fait avoir comme un enfant d’école… Tu devrais savoir que les partisans politiques fanatiques séparatistes utilisent tous les moyens pour démagogier, démoniser et ridiculiser leurs adversaires politiques. Ils utilisent aussi leur machine de propagande Radio-Canadienne pour le faire avec Stephen Harper.

      Toutefois le mea culpa est à ton honneur!

    • crotte de beu , ça fait quand même bien l affaire de la ligne éditorialiste de votre journal

    • Si cela est vrai , j’exige que tu fasses des excuses officielles à
      Legault et ce dans une section écrite de la presse bien visible.

      Un gars qui n’est pas dans le clan Legault

    • Oupsss! M Lagacé serait-ce le symdrome du soldat qui tire d’abord et qui regarde sur qui après?

      Bonne journée tout de même

    • Même si François Legault est à peu près nul en Anglais, cette lacune ne l’empêcherait pas d’être un bon Premier-Ministre du Québec.

      Cependant, veux veux pas,nous sommes 5 millions de francophones entourés d’une mer de 300 millions d’anglophones. À moins de remorquer le Québec au milieu de l’Atlantique pour y vivre en parfaite autarcie, parler l’Anglais est un “must”.

      Quant à moi, tout en étant fier de ma culture française, je suis parfaitement bilingue et je me sentirais bien dépourvu de ne pas pouvoir parler la langue de la majorité.

    • Bravo Patrick pour avoir le courage de t’excuser. Tu gagnes encore plus en crédibilité. C’est malheureusement un des défauts d’Internet : faire de la propagande et répandre des faussetés. Malgré tout, Internet demeure un outil merveilleux qui permet de connecter ensemble la majeure partie de la planète.

    • Bon, Patrick, tu avoues que tu t’es fait rouler, c’est le début de la sagesse. Mais, RIGUEUR, RIGUEUR, RIGUEUR, a déjà dit quelqu’un à TVA où, néanmoins, on mêle journalisme et potinage.

      Et comme disait Falardeau, le journalisme est un beau métier quand on fait de la recherche, pas des chroniques sur des sujets grand-public comme présenter un ti-clin qui répète cent fois “fucken police” dans son char et qui, visiblement, est troublé mentalement.

      Alors, la question qui tue: es-tu un vrai journaliste?

      Pour en revenir à nos moutons politiques qui bêlent, et que ce soit en anglais ou en français, on s’aperçoit que Legault cherche souvent ses mots pour exprimer des idées qui ont le défaut de ne pas être claires…

    • Je ne vois pas en quoi votre mea culpa change quelque chose. Montage ou pas, on voit bien que son anglais est laborieux. Quant à savoir si une personnalité politique québécoise devrait maîtriser l’anglais, c’est un autre débat (personnellement, je crois que oui).

      Autre question: à quand un billet sur le très mauvais français parlé par Legault?

    • Salut M’sieur

      Bah… ceux qui ne se trompent jamais peuvent lancer la première roche (ou claque, tomate, chou, bat de baseball, enclume, etc. Au choix). Pas besoin de (trop) vous auto-flageller: les autres se chargent spontanément du “fouette”. Le «Dewoir» parlerait ici de fustiger… Mais bon.

      Mais quand même, François Legault ne parle pas bien anglais. Pas assez pour avoir une job bilingue payée au salaire minimum… Sont pas fort nos politiciens.

      Je commence même à penser que beaucoup d’entre eux devraient rester toute leur vie en politique. Sont pas assez compétents pour faire autre chose dans la vie. Avant, je les haïssaient. Maintenant je les prend en pitié. Parce que c’est + méprisant.

      BONUS [hors-sujet] : Canada and China: Sealing the deal
      http://www.economist.com/blogs/americasview/2012/02/canada-and-china

      FYI: «…seal penises, [...] are eaten as an aphrodisiac in Asia» [1]

      D’accord pour le “deal”, pas d’accord avec la photo du bébé. Ne sont plus “battés” depuis longtemps. C’est l’effet Bardot qui frappe encore et encore.

      [1] bientôt à MTL: milieux sélects exclusivement.

      Claude LaFrenière
      QubeBek city, QueNada

    • Il vient à peine de commencer et… On lui tape dessus !

    • …@PL: «… un peu laborieux,..»? Je dirais pas mal laborieux. L’anglais de Monsieur Legault ne lui permet pas d’exprimer sa pensée de manière nuancée. Il n’est pas non plus à un niveau qui lui permettrait d’échanger efficacement avec un interlocuteur ne comprenant pas le français et qui serait donc incapable de lui fournir le mot qui lui échappe comme fit à plusieurs reprises le journaliste qu’il rencontrait. Et cela serait encore pire dans un débat. En fait, il m’a un peu rappelé Ed Broadbent qui avait toujours l’air pas mal moins brillant quand il se mettait au français alors que tout comme François Legault, c’est une personne intelligente et articulée.

      Je comprends que vous soyez un peu gêné, voire en colère de vous être «fait rouler dans la farine par un montage partisan» mais il n’en demeure pas moins que l’anglais de M.Legault est au niveau d’un adolescent au sortir du secondaire. Pour le tourisme, ça va mais pour permettre à un chef d’état d’exprimer clairement les subtilités de son raisonnement, c’est insuffisant, même si c’est manifestement supérieur aux performances de Mesdames Marois et Harel.

    • Drôle de timing, considérant que Pit Bill vient d’endosser Legault. Y’a des libéraux qui doivent avoir des traces de brakes dans leurs shorts. D’un coup qu’ils perdent le monopole du vote anglo-allo ?

      C’est plaisant regarder les fédéralistes s’entretuer. Pour une fois que la chicane n’est pas chez les souverainistes.

    • J’ai regardé une partie de la vidéo et j’ai constaté que l’anglais de M. Legault se compare avantageusement au français de la plupart des politiciens anglophones de premier plan à Ottawa.

    • Et c’est dans de tel moments qu’on voit le manque de rigueur journalistique répandu à travers la province (quoi que c’est aussi pire ailleurs !).

      Certains diront que le problème est lié à l’internet et à la trop grande facilité à transmettre les informations…mais le réel est problème revient tout simplement au manque d’éthique et de rigueur.

      Des journalistes comme Lagacé qui cherchent seulement à se faire lire, peu importe les moyens, sont nombreux… et les outils pour y parvenir le sont tout autant, à commencer par être le 1er qui publie l’information/le vidéo/ la citation hors-contexte.

      Aucune recherche, juste de la désinformation la plupart du temps selon les allégances politiques du journaliste.

      Ces mêmes journalistes qui se défèquent les uns sur les autres à la première occasion, s’accusent mutuellement de manquer de rigueur, etc etc.

      Et après ça l’ose critiquer les “radio-poubelles”… C’est peut-être (voir probablement) méritié, mais du journalisme-poubelle (que ce soit sur un blogue ou ailleurs)…est tout aussi présent et beaucoup moins défendable.

      M. Veilleux

    • “Je parlais de ces vidéos captées sur le vif, surtout, qui ne donnent pas le contexte complet d’un événement où (souvent) quelqu’un fait un fou de lui. ”

      Vous devriez relire votre propre citation avant d’écrire sur “la radio poubelle”…

    • Ce lecteur vous pardonne. ;)

    • Ce vidéo était une vulgaire propagande libérale. Le Quebec Liberal Party a beaucoup d’argent. Comment a-til pu récolter autant d’argent ? Nous le savons tous.Le QLP est un parti de gauche qui n’hésitera pas à démoniser et démolir ses adversaires. La gauche québécoise (syndicats,PQ,PLQ,QS, médias) est passé maître dans ce domaine.Le QLP ne peut défendre son bilan: 8,6 % de chômage, 500 000 assistés sociaux, dette de 246 milliards, fuite des capitaux, criminalité en hausse, corruption, incompétence crasse,etc. Alors, le QLP va salire la réputation d’un honnête homme. Nous demandons au chef du QLP qu’il s’excuse pour cette vulgaire propagande mensongère, hypocrite, vicieuse… Dire que bien des naifs de gauche sont tombés dans la propagande libérale avec ce vidéo hargneux et malhonnête.

    • Eh bien, j’accepte votre ” méat coule pas ” , ouillllle !

      Tout en votre honneur de vous rétracter.

      Bonne journée.

    • Ça parait qui vient du P.Q.Pas d’anglais dans ma cour,et ça veut être premier ministre.Le voyer vous a New York pour discuté en anglais pour un gros contrat.Mais il est mieux que Mme Marois qui ne parle pas du tous en anglais. Tom L.

    • Quand donc aura-t-on le réflexe de se méfier des tites-vidéos youtube faites par des ziternautes zanonymes ? C’est l’équivalent des ragots de village d’il y a 100 ans.

      Et ce ben6030 qui dans l’autre fil tentait laborieusement de nous expliquer que le fait de mal parler l’angais est une indication que quelqu’un est souverainiste. MDR

      Comme si le fait de bien ou mal parler l’anglais expliquait quoi que ce soit sur notre option politique et sociale. Pensons à Parizeau, Landry, Bourgault, etc… qui parlaient un excellent anglais bien meilleur que celui de Chrétien.

      Jean Émard

    • @Serge74, qu’est-ce qui n’est pas fort? D’avoir fait un mea culpa? De s’être excusé?
      C’est certain que se fier à un envoi anonyme n’est pas sans risques et peu éthique. Mais l’important est de le reconnaître et de faire attention la prochaine fois.
      Et vous? N’êtes vous pas aussi un anonyme qui se cache sous un pseudo pour faire mine de rien sa petite propagande pro Legault?
      Legault et sa bande de vire capots n’aura jamais mon vote, qu’il parle anglais ou non…

      Bibianne Bibeau

    • SON ANGLAIS EST MIEUX

      Que le français des deux vice-président de ;a CDPQ ou d’un vice-président à l’informatique à la banque Nationale. J’aime mieux quelque qui ne parle pas anglais parfaitement comme Jean Charest mais qui travaille pour les québécois au lieu que pour le clan Desmarais. La forme c’est beau, mais le fond et dans le cas de Charest, cela fait longtemps qu’il n’y a plus de fonds.

    • Vous vous excusez d’avoir été “complice” d’un colonisé ( l’auteur d’un vidéo ) qui veut ridiculiser un homme qui a des hésitations en anglais. Mais vous êtes aussi colonisé que ce type en acceptant d’office qu’un candidat PM québécois doive absolument parler anglais..

      Pourquoi faut-il absolument qu’un PM d’une province dont la seule langue officielle est le français devrait obligatoirement savoir parler une autre langue? Demande t-on la même chose au PM des provinces anglophones et même à certains ministres fédéraux d’un pays qui se prétend bilingue? Est-ce que tous les chefs d’état du monde sont bilingues ou doivent savoir l’anglais? Est-ce qu’on exige un bilinguisme aux chefs d’état des pays anglophones? Devons-nous écarter un homme d’état honnête et compétent ( je ne parle pas ici de Legault ) juste parce qu’il ne parle pas anglais? Les traducteurs, ça existe encore à ce que je sache.

      Je ne suis pas un partisan de M.Legault et je n’exige pas de lui qu’il sache parler anglais pas plus que je l’exigerais d’une Pauline Marois ou d’une Louise Harel ou de tout autre homme ou femme politique du Québec….ou d’ailleurs. Connaître une autre langue ,c’est un choix personnel.

    • Trés déçu de votre éthique journalistique, le mal est fait maintenant…

    • Bravo pour le mea culpa et voilà une autre preuve du journalisme d’aujourd’hui dans lequel l’information voyage à la vitesse de la lumière et chacun veut être le premier quitte à sacrifier la rigueur.

    • Merci pour le mea culpa.

      Je n’avais pas commenté la vidéo d’hier précisément parce que je trouvais ça un peu gros et j’avais de la misère à croire que l’anglais de Legault était si terrible.

      Les libéraux sont réellement en mode “panique” pour avoir recours à de telles idioties. J’espère que ça va se retourner contre eux, ils ne méritent que ça.

    • Qu’est-ce qu’il a son anglais à M. Legault? Il se fait bien comprendre et c’est ça le plus important. Pourquoi on en demanderait plus à un francophone. Nous sommes souvent à genoux devant un anglophone qui parle un français autrement plus «magané» que l’anglais de M. Legault.

      André Desjardins

    • Mr. Lagacé,
      C’est pour des mea culpa comme celui-ci que je continue de vous lire. Cette humilité est un gage de votre professionnalisme!!!!

    • @ amnesiac

      Vous ne semblez pas avoir compris justement le problème ici: Legault n’a PAS de problème avec son anglais, même s’il n’est pas parfait. Cette vidéo n’a fait que coller bout à bout des hésitations.

      Je ne suis même pas partisan de Legault, mais je trouve ce procédé assez bas et risible.

    • Bah … c’est une menace tellemetn banale …

      … surtout qu’on sait que 9/11 c’était le mausus de Bush !!

      Menace … Pffff voyons !!

    • Votre ami Martineau a fait la moitié de son émission là-dessus.

      Ah quand ça fait l’affaire de ne pas vérifier les sources.

      Son bon ami Duhaime en salivait de “basher” Legault.

    • On avait la critique plus facile envers Mme Marois. Curieuse cette façon de pardonner à l’un ce qu’on ne peut pas tolérer chez l’autre.
      Par ailleurs, pensez-vous sérieusement qu’ailleurs au Canada dans notre plussss beau pays du monde qui se targue d’être bilingue, les politiciens de l’Alberta, de l’Ontario ou même de la Sakatchewan sont bilingues et connaissent tous très bien leur seconde langue? Poser la question, c’est y répondre comme certains diraient.

    • L’anglais, kessé ça ?

      La langue officielle du Québec est le Français.

      Donc, il est normal que les politiciens parlent Français.

      On n’a pas à demander à un premier ministre de causer dans une autre langue que celle de l’état qu’il représente.

      Sarko cause en Français, Merkell en allemand, et ainsi de suite.

      Si les anglos ne sont pas heureux comme ça…qu’ils traduisent.

      Ça donnera de l’emploi aux traducteurs !

    • La plupart des dirigeants du monde ne PARlent PAS anglais.

      Le premier ministre Chinois ne parle pas Anglais

      Sarkozy ne parle pas Anglais

      Le premier ministe japonais ne parle pas Anglais etc. etc..

      Leur population s’en balance.

    • Patrick une question: combien des PM et chef d’opposition au Canada parle Français, 2ième langue officiel du pays?

    • M. Lagacé,

      D’abord, merci pour le mea culpa. Par contre, une vérification préalable avant de publier votre billet d’hier n’aurait-elle pas été la bienvenue? Parce que, quel que soit le mea culpa d’aujourd’hui, le mal est fait dans l’imaginaire collectif.

      Il y a un viel adage en anglais qui dit ceci:
      Mesure twice, cut once.

      Je souhaite vivement que ce soit le nouveau maxime de la classe journalistique (Vérifier deux fois et ensuite publier). Il me semble que les principes du grand journaliste Edward R. Murrow se soient perdus à travers les années…

      Des excuses à M. Legault peut-être, pas seulement à vos lecteurs…

    • Ouin, on avait la doigt sur la gâchette assez rapide contre M.Legault. Faites-vous partie de la coalition anti-CAQ?

    • Le ministre Lessard est encore plus incompréhensible en français.

    • C’est pas grave M. Lagacé, ne sommes-nous pas tous un peu soumis et colonisé. Beau reportage hier à RDI sur l’Histoire des noirs, il a été beaucoup question de la fierté du peuple noir. Il faut s’en inspirer.

    • Vu la qualité de son français, j’aurais pensé qu’il parlait parfaitement anglais! ;-)

    • Il faudrait aussi vous excuser à Mme Marois qui a considérablement amélioré son anglais depuis qu’on s’est moqué d’elle il y a environ deux ans. Mme Marois a pris des cours intensifs de la langue seconde et elle parle désormais un anglais fort compréhensible…

    • voila une belle preuve de ce que font vos ennemis(es) lorsqu’ils commence a avoir vraiment peur de vous.
      ils vont tout faire pour vous discrédité aux yeux de l’électorat et l’ennui avec cela est que ca fonctionne pour une partie des électeurs qui vivent au son des scandales et ne cherche pas la vérité.
      demandé au groupe québécor qui son passé maitre dans ce domaine….

      Pierre

    • Pendant ce temps à Montréal, il y a des élus qui parlent français comme des vaches espagnoles. À quand un billet sur le français de Michael Applebaum et Alan DeSousa..??? Ciboire, ça me prendrait un décodeur pour comprendre ce qu’ils disent.

    • Avez-vous mis la main sur la cassette de Sam Hamad?
      32 ans au Québec!
      Diplomé du cegep de Rivière-du-loup
      Diplomé de l’Université Laval

      Mais toujours incapable de faire une phrase complète sans faire de faute.
      Comment a-t-il pu passer tous ces examens? Faudrait bien lui demander un jour

    • En anglais ou en français, il dit n’importe quoi et il a l’air très mal informé surtout lorsqu’il parle d’éducation.

    • C’est un autre signe que ce sont les Coalisés à abattre, ce n’est qu’un début et ils le savent…
      Bizarre, ce sont des francos qui critiquent son aisance à parler l’anglais, «c’est comme le piano, si tu ne pratiques pas, tu le perds» c’est simple, surtout si tu demeures au Québec.
      Les frileux, les dretteux et les adversaires essayent d’en faire une polémique anémique ¨cheap shot¨. ¨Pôves ti-pits¨.

    • Sérieusement, ça me fait suer quand j’entends des ti-counes qui se pensent «tellement bilingues» cracher sur les Québécois qui ne parlent pas assez bien anglais (en passant, le nom d’une langue, ça s’écrit avec une minuscule en français) à leur goût. Oui, Legault a un gros accent, mais avoir un gros accent ne veut pas dire ne pas être capable de comprendre et de parler une langue. Tant mieux pour vous autres si vous êtes si bon que ça en anglais (encore là, j’en doute), mais ne venez pas cracher sur ceux QUI FONT UN EFFORT pour l’apprendre. Le meilleur moyen de décourager quelqu’un, c’est de rire de lui quand il fait des efforts, c’est entre autres pour cette raison que certains néo-Québécois ne veulent pas parler français; les ti-counes rient d’eux lorsqu’ils essaient! Oui, c’est important d’apprendre l’anglais, mais c’est surtout important de ne pas sombrer dans la condescendance et de respecter ceux qui ne sont pas aussi à l’aise que nous dans une langue.
      AMOUR

    • @kfs78 8 février 2012 à 11h07

      Ce n’est qu’une taquinerie à laquelle je ne puis résister.

      Vérifiez le genre du mot «maxime» et vous nous parlerez ensuite de «la nouvelle maxime». ;) Sans rancune.

    • PLQ et PQ paniquent devant l’arrivée de la CAQ.

      Tant mieux. Peut-être que le débat social sera rehaussé.

      Pour ce qui est de l’anglais de Monsieur Legault, c’est un anglais fonctionnel qui convient. Aucun problème avec ça.

    • @bibianne

      quelle propagande pro-Legault? Votre haine de Legault vous fait imaginer des choses.

      Pour répondre à votre question, je trouvais¸ça ‘pas fort’ de la part d’un journaliste de publier ce vidéo sans vérifier d’où ça provenait. Il ya une distinction entre M.Lagacé qui est journaliste et n’importe qui d’anonyme comme vous et moi.

    • Deltell (TQS) avait fait un montage à propos de Marois : http://www.dailymotion.com/video/x3500u_pauline-marois-parle-tres-mal-angla_news

      Lui, il était bien intentionné!

    • J’ai fait tout le secondaire en anglais. Je parle cette langue couramment et sans accent. Lorsque j’ai entendu le fameux montage, je l’ai crû diplômé de l’École de langues de Matante Pauline. Je suis d’un tout autre avis maintenant. Sa prononciation n’est pas parfaite, mais plus qu’acceptable. D’autant plus qu’il s’exprime sans l’aide d’un texte. On le comprend bien. Je crois cependant qu’il devrait se faire accompagner d’un interprète qui lui soufflerait les mots sur lesquels il accroche. À sa place, j’irais jusqu’à présenter cette personne avec une pointe d’autodérision. La candeur est toujours appréciée en politique. C’est tellement rare.

    • La caravane passe, les chiens aboient ou much ado about nothing!

    • N´empêche ,son anglais est plutôt pénible.
      Idem pour son français.
      Mais bon , passons à autre chose de plus constructif.

    • Critiquer un homme politique du québec pour son accent, ça fait vraiment colonisé. Je n’aime pas Legault, mais j’aime encore moins les Elvis Gratton…

    • « Faute avouée est à demi pardonnée … »

      « FACEBOOK 101 »

      La vidéo était un montage évident, mais d’autres entrevues de M. Legault démontrent qu’il se débrouille assez bien dans la langue de Shakespear … faut avouer qu’il n’a pas la même aisance qu’un Jean Charest.

      **********

      Les démissionnaires du PQ, l’automne dernier;

      Louise Beaudoin était incapable d’exprimer clairement la raison de sa démission aux journalistes anglophones lors d’une conférence de presse télédiffusée sur TQ, elle butait sur des mots de façon continuelle.

      Lisette Lapointe ne maîtrise pratiquement pas l’anglais …

      Pierre Curzi y arrive mais c’est laborieux et inégale « not fluent »

      Pauline Marois fait de gros efforts, mais c’est « too late for her .. »

      Je crois que le PM de la Province de Québec devrait maîtriser la langue anglaise de façon à soutenir une conversation sans devoir constamment chercher leurs mots.

      Lorsqu’il se déplace dans d’autres pays, les dignitaires qui reçoivent le PM, s’attendent à ce qu’il parle l’anglais, étant donné qu’il vient du Canada, sauf exception des pays francophone.

      En terminant, je suis sans crainte pour M. François Legault, il pourra très bien faire la « job » qu’il a à faire tout autant en français qu’en anglais… « don’t worry about it ! »

      Frank

      *

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    février 2008
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    2526272829  
  • Archives

  • publicité