Patrick Lagacé

Patrick Lagacé - Auteur
  • Patrick Lagacé

    Patrick Lagacé aime le journalisme : « Cette profession permet de vivre des aventures et d'être payé pour le faire », dit-il.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 19 juillet 2011 | Mise en ligne à 12h57 | Commenter Commentaires (131)

    Pour ou contre l’entartage* ?

    J’ai beau mépriser tout ce qu’incarne Rupert Murdoch — faire de l’argent et accroître son pouvoir en vendant de la marde qu’on fait passer pour de l’information —, ça reste méprisable de l’entarter, comme un comique vient de tenter de faire, à Londres, quand le magnat des communications témoignait devant un comité parlementaire. Bien content de voir que le gars s’est a) ramassé avec une grande partie de sa propre tarte dans la face b) qu’il s’est ramassé une baffe de la pugnace épouse de Murdoch, Wendy…

    Je comprends la nature du geste de l’entarteur : embarrasser et humilier un puissant qui, peut-on présumer, entube l’intérêt public. Je comprends. Mais ce qui m’irrite, c’est la bassesse inhérente du geste : comme un chicken, comme un pleutre, il faut nécessairement prendre l’adversaire par derrière. On fait passer pour de la subversion un geste qui est lâche. Voilà, c’est dit. Quand on attaque, quand on critique, quand on conspue, on le fait de face, comme un grand. Même quand on attaque, quand on critique, quand on conspue un courtier en poubelles comme Murdoch.

    Par ailleurs, c’est formidable de voir Murdoch, qui a fait sa fortune et sa puissance avec des procédés dégueulasses, se faire torturer publiquement par les parlementaires britanniques. Le Guardian fait un job colossal de couverture, de minute en minute. Par ailleurs, une histoire fascinante, sortie en 2008 mais morte au feuilleton, se découvre de nouvelles pattes à la lumière des saloperies de piratage journalistique commis par les pitbulls britanniques de Murdoch : le plus gros pitbull de Murdoch en Amérique, Roger Ailes, concepteur et boss de la chaîne de propagande d’extrême-droite FOX News, pratiquerait lui aussi l’espionnage de ses « ennemis », via leurs relevés téléphoniques…

    Fascinant.

    Ah, oui : à lire absolument, également, cette chronique de David Carr, du NYT, à propos de la façon dont News Corp couvre ses saloperies, illégales ou pas : en couvrant de fric ceux qui les poursuivent, en échange de leur silence. Notez la culture d’entreprise de la section américaine de l’empire Murdoch, pareille à celle de la section britannique : trichez, niez puis, devant les faits, payez. J’adore la chute de Carr : Still, money will fix a lot of things, but not everything. When you throw money onto a burning fire, it becomes fuel and nothing more.

    * Beau débat d’été, non ?


    • Je n’ai jamais eu un une grande admiration pour les entarteurs. Je les ai toujours trouvé lâches. Des ti-counes qui feraient n’importe quoi pour avoir leur 30 secondes de gloire.

    • Contre. C’est une agression, une humiliation, le coup de pied de l’âne.

    • Résoluement contre, pour les arguments que vous avez soulevés, entre autres. C’est d’une bassesse et d’un mauvais goût ignoble et c’est un manque de courage et d’intelligence.

    • Lâche? Faut avoir des balls en ta pour faire ça.
      In your face Rupert.

      Bas? Les symboles ne sont jamais bas, surtout venant du peuple. Soulier, tarte à une piasse, caillou… On fait avec ce qu’on a.

      Vous n’auriez quand même pas voulu qu’il le gifle avec un gant immaculé (pas du tout lâche et moumoune, ça, en passant).

    • La dame lui a mis une baffe. Or, ce geste est aussi répréhensible que l’entartage. Donc je trouve que vous défendez le mauvais geste en défendant la baffe comme réponse à l’entartage et non l’entartage en réponse aux écoutes illégales. Il me semble que vous devriez mieux choisr vos combats.

    • Brillant. Il savait qu’il se ferait donner une taloche par Wendy. Il la poursuivra donc pour voie de fait et se fera un beau motton.

    • Murdoch en a fait des coups bas et beaucoup plus laches aussi.
      Il a juste ce qu’il merite.
      L’entartage 100% pour, c’est une lecon d’humilite pour les pseudos grands
      de ce monde qui croient que l’argent et le pouvoir sont des fins en soit.

    • Pour. C’est plus civilisé que le goudron et les plumes.

    • Les drettistes qui vont venir laisser leur merde ici vont volontairement oublier Jared Lee Loughner et celui qui a assassiné le Dr. George Tiller.

    • C’est plus scandaleux que l’écoute illégale à mon avis. Immaginez la quantité effroyable de crème qui est gaspillée par les entartateux (je veux le copyright sur ce mot).

    • @letight: C’est la femme de Murdoch, je crois que si c’était arrivé à votre femme vous feriez la même chose, non?

    • “comme un chicken, comme un pleutre, il faut nécessairement prendre l’adversaire par derrière. On fait passer pour de la subversion un geste qui est lâche.”

      Le gars a une armée de gardes du corps. Tu peux juste pas le prendre de face. N’importe qui voudrait bien challenger Murdoch, ou Stephen Harper, ou Jean Charest à un match de boxe, 10 rondes avec un arbitre et tout le décorum, mais ça se fait juste pas.

      Honnêtement, qui est le plus pleutre, celui qui ne sort pas sans ses dizaines de gardes du corps ou celui qui est prêt à en manger une maudite après avoir crêmé le salopard professionnel?

    • Contre!

    • POUR!

      L’espionnage illégale n’est-elle pas aussi une forme de lâcheté?

      Où est la noblesse, le courage et l’intelligence de l’empire Murdoch dans ce scandale?

      Combien de personnes Murdoch a-t-il humilié avec son espionnage illégale et la cochonnerie qu’il publie?

      Ce n’est pas une question de justice “eye for an eye” mais ces mégalomanes qui se croient au-dessus de la loi ont besoin de se faire humilier, de se faire rabaisser.

      POUR L’ENTARTAGE!

    • Ce devrait valoir cinq ans de prison pour agression, sauf évidemment au Québec, où il pourra plaider la folie temporaire.

    • 100% pour! Ça vaut mieux qu’un coup de batte de baseball et ça humilie en masse celui qui le mérite.

      Murdoch ose dire qu’il n’est responsable de rien (allô l’imputabilité!)? Un petit moton de crème à raser pour lui rappeler qu’il est en train de se foutre de tout le monde.

      Bien fait. Aucune pitié pour les propagandistes et les émules de Goebbels…

    • D’accord avec un précédent commentaire. Ça prend tes couilles en béton armé pour poser un tel geste. Contrairement à d’autre, je n’ai rien contre l’entartage. Ma seule réserve est que cela permet à l’entarté de se poser en victime…

    • C’est ça, plusieurs font les délicats avec des “principes moraux” chics qui révèlent leur impuissance et leur lâcheté. Quelle est la différence entre entarter, exploiter, et acheter et avoir des comportements incestueux et bien rémunérés avec les politiciens de petite taille? Le système des gens d’affaires dominant a, içi aussi, ses agents contrôlants et, tiens donc, ses journaux, ses châines de télévision, ses maires du bon bord, ses clubs privés pour bien attacher toutes les ficelles etc. Le simple citoyen ne peut imaginer ces combines: ou il est honnête et ne peut concevoir ces relations cupides ou il a renoncé à protester après avoir voté de bonne foi. Vive ce courageux entarteur que beaucoup d’impuissants condamnent tels des colonisés aimant leur tyran.

    • et les écoutes téléphoniques pour avoir de l’information de mer*e et faire plus d’argent, c’est fait de face et comme un grand?Venez pas nous faire pleurer avec ça aujourd’hui. Quoique vous pensez p-e qu’il est innocent…

    • pas le bon moment de poser la question… ceux qui répondent ”Pour” le font en fonction de leur opinion sur Murdoch et non en fonction du geste, tel qu’on le voit dans les commentaires.

    • @ben13

      Peut-être si on sombre dans le subjectivisme. Toutefois, objectivement, la baffe est tout aussi répréhensible que l’entartage. Par contre la baffe est une réponse à l’entartage alors que l’entartage est une réponse au scandale des écoutes illégales. Devoir choisir un combat, je choisirais la défense de l’entartage et non la défense de la baffe comme semble le faire Monsieur Lagacé.

      Cependant, ce n’est qu’une critique bien mineure car le commentaire de Pat L. est assez léger. Il faut admettre qu’on a déjà connu des cause plus importantes que le “pour ou contre” de l’entartage.

    • En théorie je suis contre. Je trouve que c est con et que le concept est usé.

      Mais en pratique j ai une certaine sympathie envers les entarteurs car ils osent s attaquer de facon grotesque à des intouchables que la société protege sans a avoir à le faire. Murdoch a besoin d une dose d humilité et d avoir l air cave car il se pense au dessus du petit peuple.

    • Effectivement,c’est exactement,absolument,totalement et finalement définitivement ainsi que encore une fois effectivement absolument exactement inintéressant.Finalement,exactement,vraiment,vraiment finalement effectivement.

    • Je me dirais “pour” dans le sens où la réaction de l’entarté peut en dire long sur sa personnalité.

      Dans ce genre de moments, on voit qui sont les “vrais grands”. Certains réagiront avec magnanimité, dans l’autodérision ou dans l’acceptation de leur rôle qui ne laisse personne indifférent. D’autres fuiront, perdront les pédales, blâmeront les autres.

      Bref, je trouve absurde qu’on élève au rang de la violence passible de prison l’entartage (voyons, c’est de la crème au visage, le même genre de trucs que subissent les jubilés et les initiés!), alors que le scandale auquel est lié Murdoch est une agression beaucoup plus grave!

      Une tarte au visage, c’est à accepter avec humiilité et humour, et c’est bien peu pour compenser la place énorme dont jouit un Murdoch et dont ne jouissent pas ses opposants (et ses victimes?) sur la place publique.

    • Et si c’était arrangé avec M. Murdoch pour faire diversion et attirer la sympathie sur lui?

    • Contre!

    • L’entartage en public comme ça nécessite des “balls of steel”, surtout quand on sait ce qui va nous tomber dessus après. Et à moins d’être furtivement caché derrière un rideau, de moins en moins d’entartage sont fait “par derrière”…. ils arrivent désormais tous de face, ou sur le blind-side…..mais C’mon!! il ne faut tout de même pas demander à l’entarteur d’appeler avant pour avertir!?!?! un acte de réprobation n’est pas lâche…. être lâche serait de ne jamais démontrer son écoeurement face à des types comme Murdoch.

      mon seul problème avec l’entartage, c’est la nécéssité d’un contact physique…. le but c’est de ridiculiser, pas de “varger”…. ainsi, pour ma part, je prioriserais les confettis ou les petites cannettes qui lancent du fil gluant fluo, comme on voit dans les fêtes d’enfants.

    • D’accord avec deux commentaires précédents. Personnellement, l’entartage, je n’aurais peut-être pas le courage d’une telle lâcheté.

    • Moi je crois que ça dépend de la situation et de qui on parle.

      Entarter un politicien ou un riche homme d’affaire qui crache sur le peuple et qui se défend avec un cabinet d’avocats au complet? Moi je serais pour 3 ou 4 tartes, ou même des oeufs et de la farine.

      L’argument selon lequel c’est lâche d’arriver par derrière et entarter tiens la route c’est vrai, mais comme j’ai dit ça dépend c’est qui et pourquoi. Prenez Bernie Echelstone, Bud Selig ou notre ami Bettman dans la LNH par exemple, je n’aurais aucune pitié pour ces gens là.

      Le problème à mon avis c’est que se faire justice soi-même ce n’est pas une bonne idée. le jugement du citoyen moyen laisse assez à désirer, si tout le monde commençais à entarter ceux qu’on aime pas ça ne finirait plus.

      Donc je suis pour, dans certaines occasions seulement, dépendant qui est l’entarté.

      Et Murdoch lui? comme on dit par chez nous, tin toé!

    • POUR!
      C’est tellement inoffensif et ça ne fait qu’humilier ou emmerder un bref moment la cible. C’est absolument sans danger et totalement «réparable» pour un coût dérisoire (nettoyage).
      En plus d’être parfois très marrant…

      Et c’est proportionnément tellement infime à comparer à l’ampleur du dommage causé à notre civilisation par cet infâme Murdoch.

      POUR POUR POUR 100% POUR

    • Pour. Ce n’est que de la crème dans le visage après tout.

    • “faire de l’argent et accroître son pouvoir en vendant de la marde qu’on fait passer pour de l’information” dixit le gars qui travaille à La Presse lol

    • M. Lagacé,

      Avez-vous déjà entendu parler d’un “entartage” gratuit où une personne ne méritait pas cette mineure humiliation en public? Politiciens, hommes d’affaires verreux, etc… Une bien mince punition pour la misère qu’ils répandent.

    • POUR

      Ce tricheur de la pire espèce ne mérite que cette insulte de la pire bassesse. On
      remet le cochon sur le plancher des vaches, point.

    • POUR!

      L’entartrage est avant tout un mauvais coup. C’est comme mettre un sac “surprise” de papier brun en feu sur le perron du voisin. Ce n’est pas noble, ce n’est même pas toujours drôle… mais des fois faut arrêter d’être coincé.

      Je suis toutefois contre l’entartrage en tant que geste politico-militant. Pour arriver à vendre une idée, il est préférable de se tenir droit et d’avoir un peu de prestance. À ce titre l’entartrage constitue un coup d’épée dans l’eau.

    • Contre. Profondément contre ce type de gestes, que ce soit une tarte à la crème effoirée dans la figure ou une godasse garochée par la tête. Ça clash avec moi, ça va à l’encontre de qui je suis. Bon, je peux à l’occasion faire preuve de violence ou d’indignation et l’exprimer de diverses façons pas toujours correctes. Mais l’entartage, c’est profondément méprisant et humiliant pour la personne visée et aussi pour celle qui pose le geste. C’est bas et ça n’élève ni personne ni aucune cause. C’est loin d’être un geste de bravoure en tout cas. Ça me heurte quasiment autant que le vargeage à coups de bâton de baseball. Ce qui m’amène à penser à Jean-François Mercier… un gars que j’affectionne mais qui à force de jouer la carte de la violence devient non pas le dénonciateur annoncé mais le porteur d’un discours lourd et haineux qui reste dans l’air même une fois les jokes terminées et le rideau tombé. J’ai hâte qu’il passe à autre chose.

      En ce qui concerne Murdoch et cie et la police britannique, ça fait du bien de voir qu’enfin la vérité fait son chemin au grand jour et que ce qui était caché est dévoilé. C’est pas tant le fait de le savoir qui est satisfaisant, c’est surtout le fait d’en parler publiquement et de choisir collectivement que ces comportements sont inacceptables.

      We’re getting there…

    • Contre… sauf si PKP en était la “victime”.

    • Contre! Cela n’est plus ni moins qu’un voie de fait simple.

      papitibi, avocat à la retraite

    • Je suis effectivement contre l’entartage et je comprends votre argument M. Lagacé. Mais cette fois-çi, considérant que l’empire Murdoch a agit depuis longtemps sur de l’écoute illégale, que cela aurait continué si ça n’avait pas été su, qu’il a fermé son journal tout simplement pour sauver des coûts à son empire et mis-à-pieds des personnes totallement innocentes dans une période économique extrêmement difficile pour les gens en Grande-Bretagne, alors je n’ai pas de problème avec ce geste.

      Sois dit en passant, c’est de la crème à barbe. Pas une gang de rue qui lui ont sacré une volée dans une ruelle et pour laquelle il restera dans le coma pour le restant de ses jours. J’ai extrêmement de la peine pour les gens qui ont perdus leurs emplois. Des carrières ont pris fin. Lui, Murdoch, sa vie continue après cet incident. Abobinable.

    • Je suis contre tout simplement parce que c’est une agression physique qui peut mal tourné. Ceci étant dit, je n’ai aucune compassion envers les Murdoch de ce monde.

      Le but étant d’humilier le personnage, rien de mieux qu’un petit tour devant les caméras menottes aux mains. Évidemment pour y arriver il faudrait user quelquefois des mêmes tactiques pour lesquels ils nous sont détestables. Donc, morale de cette histoire; dur, dur d’être monsieur et madame toutlemonde pur et parfait sans avoir un petit sourire en coin quand ces grands de ce monde, dans leurs surperbes se font un ti-peu salir de crème.

    • POUR !!! Entarter une tarte qui se pense moins tarte que la moyenne des tartes est une excellente mise à niveau pour les tartes qui se pensent au dessus de la tarte moyenne, genre l’échantillonnage des tartes qui s’expriment sur ce blogue ….. pommes, bleuets, citron, etc.

      [ :o)

    • comment fait on pour attaquer un type de cette espèce quand on est monsieur tout le monde, sinon de l’entartage… ne me dites par l’achat d’un journal ne lui appartenant pas… SVP

      honnêtement, les personnes entartées sont plus que souvent dans des situations meilleures que la mienne… ils peuvent bien vivre les quelques désagrément de leur succès

    • Totalement et entierement contre!! C’est lache et meprisant.

    • “comme un chicken, comme un pleutre, il faut nécessairement prendre l’adversaire par derrière.”

      Et Murdoch lui? Même pas foutu de défendre ses opinions avec de réelles arguments. Il préfère manipuler l’information, la cacher et même mentir pour promouvoir sa vision des choses. Un pleutre, un chicken.

      Au contraire, l’entarteur a eu le culot de se présenter avec une tarte en main, de braver les gardes du corps de Murdoch ainsi que toute la sécurité.

      Dans notre merveilleuse démocratie, le citoyen dispose de peu de moyen pour faire valoir son opinion. Depuis le début de l’affaire, on entend commenter les journalistes, les chroniqueurs, les politiciens, mais les citoyens ne peuvent rien dire, rien faire. Ils doivent regarder sans agir.

      Cet homme a leu chance de communiquer sa frustration à Murdoch. Probablement qu’il sera le seul homme du peuple qui aura la chance de faire part de sa frustration publiquement.

      De toute façon, une tarte au visage, ça ne fait pas mal. Sauf à l’orgueil. C’est une merveilleuse façon de rappeler aux puissants de cette Terre qu’ils sont des ti-counes comme tout le monde.

    • Amir Khadir aurait eu plus d’impact.

    • Contre

    • Pour. Comment oublier l’entartage de Stéphane Dion? Une pièce de collection, un moment d’orgasme extrême.

    • “Le gars a une armée de gardes du corps. Tu peux juste pas le prendre de face. N’importe qui voudrait bien challenger Murdoch, ou Stephen Harper, ou Jean Charest à un match de boxe, 10 rondes avec un arbitre et tout le décorum, mais ça se fait juste pas.

      Honnêtement, qui est le plus pleutre, celui qui ne sort pas sans ses dizaines de gardes du corps ou celui qui est prêt à en manger une maudite après avoir crêmé le salopard professionnel?”

      @elvince: Bien parlé!

      Voir la chanson de Renaud, “L’entarté” (Boucan d’Enfer, 2002)

    • Au contraire, ça prend du courage pour entarter! L’entarteur ne s’attaque pas à n’importe qui, n’importe où! Il va se faire ramasser après!!!

    • Pour. La révolte existe depuis la nuit des temps.

    • Pour moi c’est du cas par cas mais je suis 100 % POUR cette fois ci.

    • …Pour ou contre une escouade de la SPVM qui surveille les anarchistes, les marginaux et/ou les communistes (nos policiers ne les distinguent pas bien) ?
      …Pour ou contre une formation universitaire obligatoire pour les policiers? (une technique c’est pour les assitantes dentaire et les gérants de commerce ;) )
      …Pour ou contre une société gouvernée par le droit?
      …demain dans ce blogue Monsieur Lagacé (formé en communication (ils doivent y enseigner à soigner le contenant) vous demandera si vous êtes pour ou contre la couleur bleu.

    • Voie de fait. Pur et simple. C’est une agression. Que ceux qui applaudissent le geste en soient la victime et je suis certain qu’ils changeront d’opinion.

      André Ruest

    • Mieux vaut entarter qu’assassiner. Mieux vaut s’exprimer en salissant plutôt qu’en égorgeant une personne. Par contre, si un entarteur peut s’approcher de si près d’une personne controversée, un assassin ne le pourra-t-il pas aussi?

    • Contre… à une exception près.

      Je rirais de voir entarté celui qu’on a “faussement” traité de “voyou”.
      Impossible de le nommer, le message ne passe pas.

    • Crème et châtiment.

      Bis.

      Pour cette belle vengeance inoffensive.

      Jean Émard

    • Ça dépend à quelle saveur est la tarte… :-)

    • On m’a appris de ne pas me faire justice moi-même. Mais quand la justice est devenue un simulacre de sa finalité première, lorsque’elle intervient auprès des riches et puissants, il est difficile de ne pas réagir avec les meilleures armes civilisées dont on dispose. Demandez-le à ceux à qui avait confiance en Marteau.

    • Une petite poursuite pour assault ou voie de fait (pas certain lequel) contre la femme de Murdock, la féroce Wendy? C’est tout de même plus dangereux qu’une tarte.

    • C’est une arme de faible et çà manque de savoir-vivre.

      Et pour ajouter l’insulte à l’injure, tout se passe en plein parlement.

      Quand à l’épouse, elle a bien fait; cela me rappelle François Bayrou qui avait gifflé quelqu’un qui était en train de lui faire les poches en campagne électorale.

      Aux innocents les mains pleines.

    • Contre parce que contre-productif.

      Murdoch ne peut que s’attirer de la sympathie avec ce geste.

      Personne ne va moins l’apprécier après ce geste mais plusieurs auront éprouvé de la sympathie pour lui.

    • Moi, je suis contre, mais, je pense qu’on devrait entarter tous ceux qui sont pour car on est en dessacord avec eux.

    • “Pour moi c’est du cas par cas mais je suis 100 % POUR cette fois ci.”

      Beau cas de conscience élastique!!

    • Ce type devrait être traduit en justice et jeté en prison…Cela constitue une agression!

      Imaginez un gars qui pince une fesse d’une femme peut être accusé d’agression sexuelle…alors!

    • Pardonnez-moi d’être hors contexte.

      Je veux vous féliciter pour votre chronique de ce matin: “Dieu, Camus et les hommes”. Alors là, vous m’avez eu! Je vous croyais profond mais au point d’avouer aussi carrément sur votre blogue vos croyances religieuses, tout de même! Je vous rapelle qu’il eut été téméraire d’affirmer une telle chose à la face du monde à l’époque. L’Eglise du Québec vous aurait déclaré anathème illico. Avec en prime, la certitude d’aller tout droit en enfer. Et comme Dante je dis: “Vous qui entrez ici, n’espérez pas d’en sortir”.

      Bon été à vous ainsi qu’à tout votre lectorat.

    • Les ninjas aussi attaquaient par derrière. À la guerre comme à la guerre. Une tarte à la crème fait moins mal que les vies détruites par certaines pratiques beaucoup plus immorales. C’est quoi la différence avec un soulier ? Vous croyez que le journaliste irakien avait tort d’envoyer son soulier à la tronche de Bush ? Que c’est un lâche ? Y’a des entartages de face, d’autres de l’arrière, et certains, plus rares, des côtés. Vous vous enfargez les pieds dans les fleurs du tapis sur i’angle d’envoyage de la tarte. Il y aurait ainsi des entartages “courageux” (de face) et d’autres “lâches”, de l’arrière. Soit. Dépenser son indignation là-dessus ne sert qu’à faire dévier le débat. On parle de la tarte et déjà moins du reste. Martineau hors de ce corps !

    • J’ai pas vraiment de problème à ce qu’il fasse de l’argent avec de la “merde”.

      Après tout, les gens choisissent d’écouter la merde.

    • Je suis POUR l’entartrage… à une différence prêt!

      Ce n’est pas de la crème que je mettrais dans la tarte… Devinez donc ce que ce serait? Peut-être un simple retour du balancier….

    • L’entartage est un art.

      Cet entarteur manque de talent. ;)

      Jean Émard

    • Patrick Lagacé,vous auriez été pour…Il y a quelques années,du temps du JDM mais vous vieillissez,vous vous embourgeoisez et vous travaillez pour la famille Desmarais qui aurait peut-être aussi méritée un bon entartrage à un moment donné…

    • Bof! Faut vraiment être en été pour parler de choses aussi insignifiantes. Focus les amis. Le problème ce sont les écoutes électroniques et le journalisme à la JdM. Le journalisme sans éthique.

    • POUR. C’est symbolique, ca fais pas mal a la victime un peu de crème fouttée dans face et y’a rien de lache la-dedans.

    • On as au moins ca comme “conséquence”, même si c’est innofensif et inutile, les commissions parlementaires le sont autant, mais drôlement moins amusante !

      Moi, je lui aurai envoyé Guy Turcotte garder ses petits-enfants, que j’aurais ensuite mis sur écoute.

    • Contre. Faut vraiment etre a court d’arguments et ne pas avoir de classe. C’est completement stupide.

    • Me semble que la question est claire et demande une réponse claire.
      Alors, on repassera pour le cours de Morale 101 donné par certains qui oublient que chacun a droit à son opinion.

      POUR!

    • Contre : il y a d’autres façons civilisées pour s’exprimer !!!

    • La liberté d’expression ne permet pas, à ce que je sache, qu’on s’en prenne physiquement à des individus.

    • Juste un problème avec la vidéo : je ne vois personne recevoir de tarte en plein visage.

      En tout cas, je suis contre l’entartage : s’il déteste Murdoch, il n’a qu’à lui dire directement. Mais il est incapable, trop timide pour prononcer le moindre mot, donc il agit au lieu de parler.

    • Totalement contre, de plus ils choisissent leurs victimes qui sont la plupart du temps en situation de vulnérabilité. Ces entarteurs, ne sont généralement que des nobody en mal de publicité. Tant qu’a entarté, je préfère Martin Matte et sa ”tarte ”envers Turcotte, là il y a un buzz.

    • D’accord avec tokyo. Murdoch on s’en fout pas mal, mais Stéphane Dion, putain que ça a fait du bien !

    • 100% pour!

      Ces gens riches peuvent se payer la justice, la loi, la morale, le contrôle des idées, etc…. être riche avec du pouvoir permet pratiquement tout sans subir de conséquence.

      Alors une bonne tarte permet 2 choses:
      1) ramener ces personnes sur terre
      2) Puisqu’il n’y a pas de justice, aussi bien se donner un minimum de retour d’ascenseur par un bon entartage!

    • Contre. Je ne connais pas vraiment les ingrédients qui sont dans la tarte mais comme j’ai des allergies alimentaires et que je j’utilise un Épipen..juste le fait de me faire entarter me ferais angoisser comme c’est pas possible!! je dois vérifier tout les ingédients tout le temps.

    • complètement pour. Il la méritait bien; toute une vie à enfirouaper le peuple! A mentir! A exploiter!

      C’est une excellente façon de protester.

      L’autre bon moyen de le punir serait de ne pas acheter ses merdes.

      p.s. patrick, toi qui est un journaliste aguerri, pourrais-tu svp faire la lumière sur la mort de sean hoare?

    • La question n’est pas de savoir lequel des deux, entarté et entarteur, a commis la plus grande faute vis à vis la population mais bien de savoir si on est pour ou contre l’entartage. Je suis totalement CONTRE car c’est un geste qui démontre un manque de savoir vivre. C’est un peu l’arme des peureux qui ne peuvent se tenir debout pour faire valoir leur véhémences.

    • POUR

      Si vous trouvez que recevoir une tarte au visage est une violente aggression et bien c est parce que vous avez grandi dans la ouate rose .

      Un voie de fait ? come on . On va poursuivre les automobilistes qui nous éclaboussent et les pigeons qui nous chient dessus …
      Franchement , a chaque fois que je vois ca aux nouvelles , je trouve que la victime le mérite bien .
      En plus il n y a jusqu a maintenant, a ce que je sache ,aucune blessure infligée .

    • Si la seule raison qui fait que Mr Lagacé soit contre l’entartage consiste au fait qu’ils agissent avec lâcheté par derrière, c’est ridicule comme argument. Ce n’est pas son courage qui le fera passer par magie à travers le réseau de sécurité qui entoure en permanence ces personnages.

      Attaquer et conspuer, vous croyez vraiment que quelques mots de plus dans cette marée de commentaire internet atteindra la carapace de Murdoch? Vous croyez vraiment que quelqu’un qui n’a pas de tribune journalistique sera entendu seulement avec ses mots? L’entartage, c’est souvent le dernier recours pour démontrer sa désaprobation.

      C’est un débat qui ne sert qu’à faire ressortir les préjugés de chacun, pas très beau à voir.
      “* Beau débat d’été, non ?” Il faudrait qu’il y ait débat pour cela. La manière dont le sujet a été amené n’aide pas trop la chose.

    • 100% POUR pour Murdoch, père et fils et leur ex-complice Rebekah, tous ignorants/innocents des écoutes…

      Je serais aussi d’accord pour PKP et la grande oie Nathalie Normandeau qui nous prends pour des idiots…

    • Question existentielle :

      il la cachait où sa tarte ???

    • Contre.

      De nos jours, on lance l’accusation « Fasciste ! » à tort et à travers. Le début du vrai fascisme, c’est quand on se croit si justifiés dans nos positions qu’on se croit légitimés de faire taire l’adversaire par tous les moyens. Dans les cas les plus graves, cet adversaire, on l’assassine carrément. Mais on peut aussi aller chahuter dans ses conférences, arracher ses affiches, faire disparaitre ses journaux, hacker ses sites, ou tenter de faire peur à ses supporters. De toutes les manières, le but est le même : on s’arrange pour le faire taire.
      Une autre approche, qui vise le même but, est d’assassiner l’adversaire symboliquement. À ce moment, on attaque sa personnalité et à sa réputation. Au lieu d’attaquer ses propos ou ses gestes, au lieu de le combattre de front, on le calomnie au moyen d’attaque ad hominem; on le traite de réactionnaire, de sexiste, de raciste, de fasciste, de xénophobe, d’antisémite, d’islamophobe, on invente des crimes par association, on fait des hommes de paille, etc…
      Ou alors, quand on est moins futés, on le ridiculise simplement. L’entartage, c’est ça : c’est du fascisme à visage sympathique; du petit fascisme de clown. Au lieu de combattre par la parole ou par l’écrit, on s’arrange tout simplement pour détruire l’image de l’adversaire, le faire passer pour le dernier des cons et l’humilier sur la place publique.
      Personne ici ne défend R. Murdoch, et certainement pas moi : c’est un vrai salaud, un écœurant. Mais si c’est comme ça que vous voulez lui « rendre justice », alors vous vous abaissez à son niveau.

    • “Cela constitue une agression!”

      ===

      C’est presqu’aussi grave que cette autre “agression” :

      http://www.youtube.com/watch?v=PGMTm3QRwEc

      Je suis d’accord que l’entarteur a la responsabilité de payer le nettoyage, s’il ne sait pas viser correctement et de fourni rla débarbouillette. :)

      Jean Émard

    • Quand c’est fait selon les règles de l’art, je n’y vois aucun inconvénient. Un entarteur professionel fait tout afin de minimiser l’impact sur la victime, autant de par la recette que par l’exécution du geste(sans violence).

      Rassurez-vous, Murdoch ne fera pas de cauchemar (contrairement à ses victimes) et ne fera pas de stress post-traumatique.

      Ces entartements ont pour but de dénoncer des cas graves d’abus de façon non-violente.
      Lorsque c’est dirigé vers des gens comme Murdoch et accompli avec un certain respect, l’acte est noble. Lorsque c’est mesquin, l’acte est ignoble.

    • @ rogiroux Ce n’est pas une question de conscience, c’est juste une question de savoir si l’entarté l’a mérité.

    • wow ! imaginez le complot à Madoff
      couvert et révélé par New-0s Corp.
      Mcleans et consorts en perdraient-elles
      ou ils les bretelles ?

    • Pour

      À prendre comme une forme d’expression publique, théâtrale politique sociale.

      À ceux qui crient à l’agression je dirai que ça fait partie de l’art de l’entartage, de sanctionner la cible pour ses propres violences envers le bien commun, des groupes de personnes, les lois, l’éthique, les petites animaux à fourrure.

      Il y aura des mauvais entartages comme il y a des interventions policières dans lesquelles la matraque joue trop fort et les matraqués n le méritaient pas. Et la tarte est un moyen de sanction bien moins nocif qu’une matraque ou une poursuite abusive, les 2 souvent portées au bénéfice des bandits à cravates, hommes d’affaires et politiciens couchant dans les mêmes lits.

    • Et puis, c’est facile d’oublier que les gueux reconnus coupables de pécadilles, larcins ou menus délits, étaient laissés au carcan en la place publique le jour du marché, et que la bonne populace ne se privait pas de leur lancer trognons et rognures de légumes abimés.

      Je vois dans l’entartage un renversement de cette humiliation publique, trop souvent le lot du bas peuple (vous et moi, manants), enfin celui des puissants corrompus.

    • @ Jacques L’Écuyer

      Bien d’accord avec vous, mais probablement qu’ils voulaient dire que c’est bon seulement pour les autres dont ils jugent qu’ils le méritent en non pas pour les autres qui jugent qu’eux-même le méritent…

    • Moi, je ne trouve pas ça rigolo DU TOUT ! C’est un manque total de savoir-vivre ! Que ce geste s’effectue en famille, entre amis, ou envers des étrangers, en politique etc. – c’est un manque TOTAL de savoir-vivre et je serai, de ce fait, toujours contre ! ça me fait penser à certains humoristes québécois – ce style d’humour sans finesse me fait grincer des dents !

    • POUR

      Et y’aurais du avoir une brique dans le fond de l’assiette

    • Je suis contre l’entartage à l’exception de ceux qui portent des initiales RM.

      Rupert Murdoch next Richard Martineau…Inch Allah!

      ou si Camus le veut!

    • Combien de crèmes ?

      S’il faillait entarter tous les cons, ou tous les individus qui souffrent d’égos disproportionnés, toutes les vaches et tous les Dream Whip de la terre ne suffiraient pas pour leur couvrir le visage !

      Comme c’est agréable de voir un Sarko, ou un chef du parti libéral du Canada, recevoir une belle grosse tarte dans la gueule !

      Si jamais je deviens premier ministre, l’entartrage des baveux et des imbus, deviendra l’équivalent du service militaire obligatoire !

    • ben tout depend de quel cote de la tarte on se tiens?
      etest ce que c’etais de la chantilly?

      mais je suis comme noirod

      19 juillet 2011
      13h52

    • L’entartrage est un jeu infantile de gauchistes car les victimes sont presque toujours des gens rationnels de droite.

    • EFFECTIVEMENT,ABSOLUMENT,EXACTEMENT,TOTALEMENT,FINALEMENT ET DÉFINITIVEMENT enfin faudrait-y-vivre aussi????????????
      Gilles Ménard

    • “Question existentielle :

      il la cachait où sa tarte ???” lionking

      ===

      Dans un étui à tarte évidemment. ;)

      Plus sérieusement, je pense qu’une petite quantité de crème à barbe ou patissière (dans un baggies ) et une assiette en carton mince pliée sans ses poches ça devrait passer la sécurité.

      Jean Émard

    • Patrick disait:

      “comme un chicken, comme un pleutre, il faut nécessairement prendre l’adversaire par derrière.”

      Ah parce que c’est pas exactement comme ca que toi, Patrick, tu t’es attaqué à Falardeau dans le passé? :-P

    • Certains le méritent, certains méritent même des tartes double crème!

    • Pour!

      Le journaliste qui a dénoncé cette magouille est fort commodément passé de vie à trépas récemment. Et comme par hasard, c’est Scotland Yard (mouillé jusqu’au cou dans le scandale, et je suis gentille) qui enquête là-dessus. Ça vaut combien de tartes, ça? Comparées à ça, les démissions au SPVM, c’est rien!

      Espionner des proches des victimes du 11 septembre, ça vaut combien de tartes?

      Cameron qui engage un ex sbire de Murdoch, ça… mais vous avez compris.

      Désolée mais souvent c’est la seule forme de justice que les gens ordinaires obtiennent.

      J’imagine qu’il y a une tarte en préparation quelque part pour notre perruqué en chef et ses fers à repasser volants (F-35) sans appels d’offres… pendant qu’il coupe les services aux anciens combattants. Et j’applaudirai des deux mains et des deux pieds.

    • Inutile et de plus en plus redondant. Ce qui m’écoeure dans le cas de Murdoch, c’est que l’entartrage est devenu (à CNN entre autres hier soir) Le sujet sur Murdoch. Que ça aurait été arrangé avec le gars de vues ne me surprendrais même pas… Chez Murdoch, on le sait bien que les journalistes et les médias qui les payent s’attardent de plus en plus à ces événements “spectaculaires” plutôt qu’au fond des choses…

    • Pour !

      Sa démontre une faiblesse flagrante dans leurs systèmes de sécurité, sa aurait pu être un fusil.

      Quoi que pour certain…. le fusil aurait probablement été souhaitable.

    • Souvent les coups par derrières viennent de l’homme dernière la cravate .. Pourquoi pas !

    • Il a réussi à attirer l’attention du monde entier, et on a découvert la (jeune, jolie et musclée) femme de Murdoch. La tarte en valait la chandelle!

    • @_Papitibi_
      20 juillet 2011
      00h44

      J’ai lu les 110 commentaires et le vôtre est de loin le plus rigolo, merci pour le divertissement!

    • ramses2.1 ,

      Je veux bien accepter votre théorie, mais encore faut-il qu’il la ” monte ” sa tarte ! :-))

      Personne ne l’a remarqué, ne l’a vu faire ?

      J’irais plutôt pour ceci : déplie l’assiette en cachette, sous la table, sort une mini- bombonne de crème à rasage ( qu’on apporte en voyage ) et il emplit l’assiette , tout bonnement, sous la table. ) C’est ce que je ferais. Toute une logistique !!!

      Quelqu’un de l’Association Internationale des Entarteurs pourrait-il nous éclairer sur le sujet ?

      Bonne journée.

    • Avez-vous déjà remarqué que les entarteurs sont plus souvent qu’autrement
      des comédiens (petits comiques!) professionnels très marginaux…?

      Celui qui a entarté Rupert Murdock se fait passer un savon en règle
      sur un blogue du journal anglais The Guardian.

      On lui reproche essentiellement trois choses:

      son geste gratuit et insignifiant…

      d’avoir fait de Murdock une victime…

      de s’être offert de la publicité gratuite.

    • Pour.
      Parce que c’est un geste léger, peu ou pas dangereux (à ceux qui apellent ça une agression, veuillez prendre des calmants au plus sacrant!) et dont les victimes l’ont, pour la grande majorité, amplement mérité.

      Le seul problème, c’est que la victime est soudainement perçue comme une victime. Et ça, c’est pas bon pour la cause.

    • C’est vrai que nous vivons dans un monde qui manque régulièrement de courage.

      La preuve: un chroniqueur grassouillet d’un quotidien montréalais s’est récemment avisé de donner des leçons de courage au monde.

      Philippe Maurice

    • Vive l’entartage !
      C’est ce qu’il y de plus pacifique envers ceux qui utilisent les armes psychologiques-politiques-médiatiques – financières ou réelles pour exploiter le peuple…
      «Non seulement les peuples ont le droit légal de renverser le gouvernement par des moyens légaux, mais encore ils ont le droit révolutionnaire de les renverser par les moyens révolutionnaires.»
      Abraham Lincoln
      Robert Alarie
      P.S Entre vous tous et moi, répondez sans mentir : n’auriez-vous pas envie d’entarter Gérald Tremblay qui est en train de faire de Montréal un second kaboul ou mieux encore: John James quand il vous promet d’avoir les deux mains sur le volant et qu’il vous fouille dans les poches pour le sortir des fossés dans lesquels il s’engouffre à tous les kilomètres…?

    • VISER LES COUILLES !

      Vous rappelez-vous lorsque Pierre Brassard avait tenté de s’approcher de Pierre Trudeau pour jouer à l’insignifiant ?

      Je m’en rappelle comme hier.

      Pierre Trudeau lui avait asséné un coup de pied dans les couilles dont il a dû se ressentir longtemps.

      Et bien, la sentence pour un entartreur devrait être être trois coups de pied aux couilles avec des bottes Sorel à cap d’acier, chaque coup étant espacé de deux jours.

      Il y aurait bien peu de récidivistes.

    • @lionking 20 juillet 2011 12h07

      J’avais exclus la bonbonne à cause des détecteurs de métaux.

      Mais en fait j’en sais rien. ;)

      Jean Émard

    • @cybermarde. “Vous n’auriez quand même pas voulu qu’il le gifle avec un gant” …et le provoque en duel pour attentat à la dignité et à l’honneur de l’Angleterre? C’est quand même moins douloureux et moins long que le pilori sur la place publique.

    • Un entartage est beaucoup moins agressif et dangereux qu’un lancer de soulier et symboliquement beaucoup plus efficace,

    • @zyxx. “Et la tarte est un moyen de sanction bien moins nocif qu’une matraque ou une poursuite abusive.” Exactement.

    • @papitibi. “L’entartrage est un jeu infantile de gauchistes car les victimes sont presque toujours des gens rationnels de droite”. L’orientation politique n’a rien à voir ici. Était-ce un homme rationnel de droite, cet américain qui voulait venger le 11 septembre 2001 et a été condamné à mort au Texas pour meurtre haineux et raciste?

    • @ducalme. “VISER LES COUILLES !” L’arrogance détestable de PET en faisait un parfait candidat à l’entartage régulier.

    • @cybermarde. Précision: l’entartage, c’est quand même moins douloureux et moins long que le pilori sur la place publique.

    • @Papitibi_ 20 juillet 2011-00h44
      L’entartrage est un jeu infantile de gauchistes car les victimes sont presque toujours des gens rationnels de droite…
      Avocat à la retraite disiez-vous ?
      Merci ”maître” d’être à la retraite…

    • Normalement, ceux qui se considèrent ”victimes” d’entartrage sont eux-mêmes considérés comme des agresseurs par leurs actions qui ont souvent des conséquences beaucoup plus graves auprès de la population.

    • “L’entartrage”, c’est ce qui arrive à ceux qui ne se brossent pas bien les dents.

    • Murdoch vend de la schnoutte ! Ben oui. S’il en vend, c’est qu’il y a des acheteurs.
      Nos empires médiatiques, les deux, ne sont pas au dessus de tout soupçons.
      C’est une business, entarter un businessman, ça peut faire plaisir, mais va faire la même business cinq minutes plus tard.
      Si vous voulez vraiment lui nuire, cessez d’acheter son produit.
      Le portefeuille est l’organe le plus intelligent du businessman !

    • les gens qui se font entarter devraient réagir en entartant ces personnes un peu trop niaiseuses ,,,,,,mais,,,comment font-ils pour cacher une tarte en arrivant dans une assemblée ?dans leur pantalon de clowns ??

    • @cybermarde,

      Le jour où les«entatas» oseront faire leurs basses oeuvres sur les motards, les membres de gangs de rue ainsi que les mafieux, alors on pourra dire qu’ils ne sont pas des lâches…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2011
    L Ma Me J V S D
    « juin   août »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité