Patrick Lagacé

Patrick Lagacé - Auteur
  • Patrick Lagacé

    Patrick Lagacé aime le journalisme : « Cette profession permet de vivre des aventures et d'être payé pour le faire », dit-il.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 29 avril 2011 | Mise en ligne à 11h43 | Commenter Commentaires (165)

    Percée du NPD à Québec : feue la montée de la droite ?

    Dessin de Côté, dans Le Soleil...

    Dessin de Côté, dans Le Soleil...

    Ma tête tourne toujours autant, à cause de la montée du NPD. J’écoutais ce matin Jean Lapierre chez Paul Arcand, qui parlait d’une élection qui accoucherait, si mon souvenir est bon, d’une trentaine de de 30 à 38 députés néo-démocrates. Et là, qu’apprend-on dans Le Soleil ? Que Josée Verner elle-même, dans la région de Québec, est en danger. Que la région de Québec risque de succomber à une vague orange

    Ok, prenons de petites bouchées, si vous voulez bien…

    Québec.

    Comme dans « Le mystère Québec ».

    Comme dans « Le mystère Québec » et « fief adéquiste, conservateur, qui aime la droite ».

    Comme dans « Québec, ville aux cent animateurs de radio dré-drettistes »…

    Permettez que je pique une expression de la jeunesse dans le vent : OMG. Pour ne pas dire WTF…

    André Arthur qui se met à fesser le NPD (un parti d’extrémistes, dit-il), après le Bloc, après le PLC, après Harper. Faites-moi signe si Elizabeth May des Verts se met à fesser sur Jack, ça ne devrait pas tarder…

    Même Amir Khadir, le souverainiste et solidaire député de Mercier, semble indécis, selon JFL

    Quelques réflexions :

    - Je veux bien croire que les Québécois (d’abord) et les Canadiens (ensuite) ont succombé au charme d’un chef combatif qui fait campagne malgré l’épreuve du cancer, mais il y a toujours bien des limites à l’émotivité. Les gens déplorent toujours que « les politiciens sont tous pareils ». Après mille ans de pouvoir fédéral partagé entre libéraux et conservateurs (sous différentes incarnations), les gens ont peut-être décidé de voter pour celui qui, vraiment, incarnerait le changement. Chose certaine, j’espère que les doctorants en sciences po vont passer les motivations des électeurs au microscope, ces prochains mois. Cette marée orange qui se dessine dans les sondages est fascinante. Surréaliste, comme dit Vincent.

    - Je ne m’explique pas la chute du Bloc. Oui, Gilles Duceppe a fait une campagne de grognon. Oui, son slogan était nul (Parlons Qc). Mais c’est le même parti qui a été plébiscité par l’électorat en 2008. Qui fait campagne avec le même thème : « défendre » le Québec. Pourquoi ce mouvement d’humeur, à ce moment-ci ? Une hypothèse : il y a peut-être une limite à promettre de « défendre » le Québec, en promettant de ne jamais être appelé à former le gouvernement. Une limite à la patience des gens face à ce discours. L’élection de 2011 est la troisième en cinq ans. Dans un cycle parlementaire normal, celui de gouvernements majoritaires, il y aurait eu trois élections en douze ans. Peut-être qu’il y a une fatigue bloquiste, chez les gens, imputable à une trop grande exposition, en trop peu de temps, à ce discours.

    - Si Québec se dote d’une poignée de députés du NPD, j’ai hâte d’entendre mes amis de la radio libartééééé, mardi matin. J’espère que les gestionnaires de flottes d’ambulance vont prévoir des effectifs supplémentaires : il va y avoir des crises d’épilepsie en studio.

    - On a fait grand cas, ces derniers mois, d’une « montée de la droite », au Québec. À preuve, la popularité des médias donnant une grande place à la droite ; ces députés conservateurs populaires à Québec et dans certaines régions ; le dynamisme des réseaux de droite, comme Réseau Liberté-Québec… Et là, boum, le Québec, selon les sondages, est en train de tomber en amour avec un parti on ne peut plus gauchiste. Qui ne considère par l’étiquette « de gauche » comme une insulte. Wow. Feue « la montée de la droite » ?

    - Je n’y crois pas. Je veux dire par là que je vois bien, comme tout le monde, que les sondages concordent : le NPD est en train de faire une montée fulgurante, partout au Québec et en bien des régions du Canada. Mais j’ai comme un doute qui touche la façon dont tout cela va s’exprimer, en sièges gagnés par Jack Layton. Même une Opposition officielle, je n’y crois pas. Même 38 (38!) députés du NPD au Québec, je n’y crois pas. Je ne dis pas que ça ne va pas arriver, je dis que c’est incroyable. Trop gros pour être vrai.

    AJOUT : Jean-François Cliche, du Soleil, me signale ceci : Ensuite, le CROP de ce matin donne 34% au NPD dans la ville de Québec (plus Portneuf), ce qui est plus bas que les 40% qu’ont mesuré les sondeurs (Angus, Forum Research et Nanos) dans l’ensemble du Québec depuis le 25 avril. Ces mêmes trois sondages donnent en outre 15 % au PCC en moyenne,alors que CROP trouve 27 % à Québec.
    Le « mystère » Québec serait donc toujours vivant ;)


    • Trop BEAU pour être vrai, plutôt !

    • Je pense que, particulièrement au Québec, plusieurs personnes qui seraient tentés de voter à droite ne se sentent pas représentés par les conservateurs, qui est un parti médiaphobe qui achète des jets à 50 milliards et construit des lacs artificiels pour le G20. Les gens ne sont pas si cons et s’aperçoivent que les conservateurs forment un “mauvais” parti de droite, et qui a des positions sociales à l’encontre de celles du plus droitiste des québécois (avortement, évolution vs création, mariage gai, etc)

    • C’était la catastrophe ce matin sur Radios-Poubelles. Oh qu’on avait le caca bas.
      Imagine, plus de députés conservateurs à Québec. Harper minoritaire qui va être renversé au premier vote par la coalition broche-à-foin!
      —-
      La débandade du Bloc? Facile à expliquer: aucune cible. Pas de commandites, pas de culture. Y’avait les morts québécois en Afghanistan mais ils n’ont jamais osé toucher à ca (faudrait qu’on lui pose la question: pourquoi ne pas souligner qu’un OUI en 1995 aurait sauvé la vie des 30 Québécois morts pour rien en Afghanistan?)
      —-
      Tokyo va voter NPD pour pouvoir nous débarasser des Conservateurs.

    • Moi, je me demande la pertinance de tous ces sondages; sont ils plus là pour influencer la masse ou pour mesure une quelconque réelle intention des Québéçois, vraiment… Et Jack, je l’aime bien, mais quand même, il nous courtise en nous offrant un vrai changement. Changer, c’est beau, mais encore, faut-il que cela soit pour le mieux…Ce qu’il offre ce sont des changements qui sont de juridiction provincial. Je me demande bien le bon sérieux de tout ceci. Pas très pertinant ses propos, du moins, c’est mon humble avis.

    • Jack , juste pour botter des derrières de Con-servateurs .

    • Je suis pas convaincu que le Bloc va perdre tant que ça, mais ça va chauffer. J’espère que le Bloc changera de ton dans les années à venir. Et concernant la radio libartéééé comme tu les appels, je crois pas qu’il vont être outré tant que ça. En tous cas, on verra, c’est intriguant.

    • Patrick, tu n’y est pas du tout!! Ce n’est un vote de la gauche versus la droite!! C’est un vote d’écoeurement, un vote du ”moins pire”!!!

      J’écoutais une ligne ouverte ce matin à Québec, les gens qui votent NPD proviennent de partout, se sont des séparatiste déçus, des conservateur frustré par le Colisée, et oui les gens de l’on pas encore avalé, ou des libéraux un peu perdu.

      Ce que j’entendais le plus ce matin, c’est : “On va les faire payer!!!”

      Donc mon cher Patrick, ne te réjouis pas trop vite!!

      Pierre-André Julien
      Québec

    • Personnellement, ce que je crois, c’est que les gens, même dans la région de Québec, et même dans le comté de Josée Verner, où je suis, ne font que commencer à s’ouvrir les yeux sur ce qu’est vraiment le gouvernement Harper : Corruption (Soudas, et autres), manipulation de l’information (innombrables exemples) et mensonges (Bev Oda et autres). Condamnés OUTRAGE AU PARLEMENT Canadien ! Ce n’est quand même pas rien !

      Et tout ça pour quoi en fin de compte ? Les Conservateurs ont-ils vraiment améliorer la qualité de vie des gens du Québec ? Les Québécois sont-ils plus riches qu’ils ne l’étaient avant 2006 ? La réponse est NON. On voit donc aujourd’hui que même en ayant voté pour quelqu’un qui prétendait à tout ce qu’il n’a pas réellement fait, on s’est retrouvé à faire reculer le Canada au complet sur tous les enjeux internationaux importants. On est allés jusqu’à en perdre notre image de leader aux yeux des grandes organisations internationales comme l’ONU (siège au conseil de sécurité perdu et bilan environnemental médiocre depuis les 5 dernières années), pour se retrouver bredouille avec une bande de menteurs, corrompus et manipulateurs au pouvoir.

      Aujourd’hui j’ai espoir car je crois, et je vois, que malgré la critique démagogique vide véhiculée par les Sylvain Bouchard et André Arthur de ce monde, autrement dit le chiâlage inutile, les gens se réveillent contre toute attente pour voir que des options s’offrent à eux. Des options qui sont plus près de nos valeurs en tant que peuple.

      Personnellement, je dis merci à l’avance à ceux qui sont en train de se réveiller. Allez voter en grand nombre. N’hésitez pas à sortir de chez vous pour envoyer le message à Harper que nous en avons assez de son gouvernement ! Surtout les jeunes ! Si nous sommes particulièrement associés à la montée du NPD au Québec, alors Bravo ! Nous sommes la voix de l’avenir : choisissons un gouvernement qui représente le progrès ! C’est nous qui retirerons les bénéfices des choix que nous faisons aujourd’hui…

      On veut des avions à 30 milliards et des pauvres plus pauvres vs des riches plus riches, ou alors une classe moyenne plus riche, un environnement plus propre, et un progrès continu selon nos valeurs ? Poser la question c’est y répondre “me semble”….

    • Les gens votent pour NPD sachant qu’il ne sera pas PM, tout comme Duceppe.

      Ils ne veulent pas Harper majoritaire, mais minoritaire, c’est le statut quo, donc correct.

      Ils veulent rien savoir d’Igniatieff et des libéraux, et ça se comprend.

      Donc, en bout de ligne, ça n’a rien à voir avec gauche-droite, mais plutôt un vote d’écoeurement. C’est tout comme la vague adéquiste de 2007, qui n’avait aussi, à ce moment, aucun lien avec l’axe politique, mais plus, le ras-de-bol.

      Je pense que les gens reconsidéreraient leur vote NPD si Jack Layton était pour former un gouvernement majoritaire dans les sondages…

    • Je vais voter pour le NPD lors de la prochaine élection et je me considère de centre-droit.

      Mon vote n’a absolument rien à voir avec ma position politique. Analysons un peu comment l’élection se déroule. Les Conservateurs ont commis des bourdes démocratiques et étant composé de plusieurs députés qui sont contre l’avortement, contre l’amélioration de la situation des femmes me semblent être tout simplement rétrograde. Et leur campagne de peur et démagogue m’empêche royalement de voter pour eux. Encore là, leur message ne me dit pas pourquoi je doit voter pour eux, mais pourquoi je ne dois pas voter pour les autres.

      Les libéraux me donnes l’impressions d’être carriériste, ne vendent pas nécessairement leur programme et leur message est encore négatif. Que voter pour les libéraux sont une façon d’envoyer un message à Harper. Mais encore là, rien de positif, seulement du négatif, s’ils m’avaient parler davantage de leur plateforme au lieu de dénigrer la plateforme des autres, probablement qu’ils auraient eux mon vote.

      Les Bloquistes, je ne suis pas souvrainiste, mais nationaliste. Et la question de la souveraineté n’a rien à voir au Canada. C’est ben beau parler, mais il faut être capable d’agir. Et quand j’ai écouté le débat, j’ai compris que se n’était vraiment pas fait pour moi. Ils ont tellement le beau rôle en étant tout le temps dans l’opposition et en ne parlant que du Québec c’est très facile comme rôle. Ils ne peuvent s’offusquer de tout ce que les fédéralistes font. Je suis vraiment tanné de cela.

      Il reste donc les Néo-démocrates (les verts étant comme les Bloquistes uniquement capable de promouvoir leurs idées sans trop voir l’ensemble du portrait). Eux ont un message positif, ne dénigre pas les autres (ou du moins j’en ai pas trop eux conscience) et ils donne des raisons pour voter pour eux. Vrai que leur plateforme est un peu irréaliste, mais bon je ne m’attend pas à ce qu’ils soient majoritaire le 2 mai, et qu’ils ne formeront pas le gouvernement.

      Pour ma part, je deviens cynique quand je me fais prendre pour un imbécile. Et présentement, 3 parties sur 4 ne font qu’augmenter mon cynisme. On parle souvent de l’axe Gauche-Droite, Souverainiste – Fédéraliste, mais il y a peut-être dans cette élection l’axe Cynisme-Non cynique, et probablement que plusieurs de mes compatriotes analysent la dernière élection selon cet axe, et c’est peut-être ça qui fait pencher la balance.

    • Aucune montée de la droite ni montée de la gauche. L’explication se trouve dans les images insoutenables de cette vidéo: http://www.youtube.com/watch?v=AOOs8MaR1YM&feature=related

    • Le Québec dans le Canada : une majorité de Québécois souhaite que ça marche.

      Ça n’a pas marché avec les Libéraux
      Ça n’a pas marché avec les Conservateurs
      Ça n’a pas marché avec les Libéraux (bis)
      Ça n’a pas marché avec le Bloc

      On va essayer le NPD.

      Si ça marche pas, on aura au moins tout essayé…

    • Attention Patrick, grand manque de jugement journalistique et analytique de ta part ici…Il semble évident que la PLUPART des gens n’appuient pas le NPD, mais bien Jack Layton…C’est pas le NPD qui effectue une montée, c’est Jack Layton… Heureusement ou malheureusement, tout dépendamment de où on se situe sur l’échiquier politique, le mouvement de droite au QC est là. Ce qui est bien dans tout ça, c’est que les Québécois laissent tomber l’éternelle question du OUI vs. NON qui les a handicapés depuis des années et les a empêchés de se poser les vrais questions et d’avoir un débat GAUCHE vs. DROITE comme bien d’autres sociétés, qui sont désormais beaucoup plus avancés que la nôtre…

    • Ce qui me fascine là-dedans, c’est le déni total d’une certaine réalité que je résumerais en deux points:

      un, les finances publiques sont dans le rouge, 560 milliards au fédéral, 225 milliards au provincial (et en plus on n’a aucune infrastructures justifiant une telle dette) et on vote pourtant pour ceux qui veulent le plus nous taxer pour ajouter des services sociaux pas vraiment essentiels.

      deux, les gens sont prêt à élire comme députés plusieurs étudiants en sciences humaines et quelques anciens communistes pour aller défendre à Ottawa les gros dossiers des finances publiques et de la politique étrangère.

      “Surréaliste”, mettez-en! Le déni total de l’avenir a poussé les canadiens dans une sorte de conte de fées signé NPD.

    • Je suis de Québec et de droite mais si c’est pour mettre le Bloc (et son nationalisme dogmatique) dehors je vais voter NPD, n’importe quand, le PCC remportera de toute faon.

    • Pour ma part, j’ai voté par anticipation.

      Mon objectif? Contrer Harper.

      Comment y arriver? voter pour le candidat qui a le plus de chance de battre mon député conservateur sortant: le NPD

      C’est aussi simple que ça, ce n’est pas simplement une question de mode. Dans ma circonscription, le bloc présente un jeune de trente ans. Je ne crois pas qu’il est en mesure de remporter l’élection, alors je me suis tourné vers la seule option possible.

    • C’était un billet inspiré par feu le Capitaine Bonhomme ! Les sceptiques seront confondus…

    • Oui, c’est gros ce qui arrive ! Un revirement à 180 degrés. Personne ne l’a vu venir. Moi-même, je suis étonnée de ce bond du Bloc au NPD. J’essaie d’analyser ce nouvel appui depuis quelques jours. J’ai au moins une certitude : plein de monde ont déjà voté pour le NPD par anticipation. Je lui ai donné ma confiance à cause de sa plateforme, pas à cause de son sourire comme les autres partis le disent. C’est une bande de jaloux !!! :)

      J’entendais ce matin à la radio que nous votons contre Harper sans trop nous poser de questions. Je ne suis pas d’accord. Personnellement, je vote contre sa vision du monde, contre sa politique de contrôle et du secret, contre sont gouvernement antidémocratique, contre son insouciance face à l’environnement. Je pourrais continuer ainsi longtemps. je crois que beaucoup de gens pensent comme moi, des francophones et des anglophones. Il n’y a pas de séparation quand il est question de défendre des valeurs plus humanistes.

      J’ai été soulagée quand j’ai su que la ville de Québec est en train de devenir orange. Il me semblait aussi que cela ne pouvait faire autrement. Une grande vague qui ne se démentira pas le 2 mai. Je m’attends à une soirée riche en émotions, car ce sera tout un événement de faire partie du Canada à cause d’un chef qui nous représente.

    • Comme l’a dit Simon Jodoin, les appuis du Bloc ont commencé à baisser dès que Duceppe a commencé à parler de souveraineté et d’apparaître aux côtés de Pauline Marois au congrès du PQ.

      Pour la montée du NDP, je crois qu’au départ ce sont les nationalistes mous qui ont migré et ensuite ceux qui votent selon les sondages ont suivi et enfin le spin médiatique.

      Parce que parler d’une “vague orange” est clairement du spin pro-NPD. La projection la plus lucide est celle de “Trois-Cent-Huit” et Le Devoir qui prévoit pour le NPD, 7 sièges au Québec.

      On est loin du Tsunamis annoncé par les médias, La Presse, en particulier.

    • Non je ne suis pas indecis,pour moi c est tres tres clair,on essai beaucoup de faire diversion avec l aide des media, mais je vais vote BLOC pour tout le travail accompli, merci, et merci pour tout le travail a venir………..

    • La chute du Bloc était prévisible. À l’origine, le Bloc québécois était un mouvement issu d’une réaction à l’échec de l’entente du Lac Meech, puis il s’est graduellement transformé en parti politique traditionnel. Il est tout simplement arrivé à la fin de sa durée de vie utile.

    • Il n’y a pas de “montée de la gauche”. Ce n’est pas tant que les gens votent “pour” le NPD qu’ils ne “votent pas” pour le PC, PLC ou BQ. Bref, si on procède par élimination, il ne reste plus beaucoup de choix où faire son X…

    • Monsieur Lagacé

      À ce state-ci de la campagne, il est temps d’y aller de ses propres prédictions, un peu comme on fait des prédictions pour des séries sportives.

      Voici les miennes, basées non pas sur des analyses scientifiques, mais basées sur mes propres souhaits :

      Gouvernement conservateur majoritaire (donc de droite), puis une forte opposition NPD (pour centrer un peu les ardeurs conservatrices). IN MEDIO STAT VIRTUS.

      Et, étant délivrés des faciès toujours enragés des députés du Bloc, le Québec pourra mieux participer aux délibérations de ce pays qui est le nôtre et dans lequel je me trouve très bien.

    • Des gens vont voter pour “Le Gros Cave”, d’autres vont voter pour des poteaux du NPD qui n’ont pas complété leurs études, qui n’ont jamais payé d’impôts, unilingues anglophones dans une circoncription 100% francophone et en vacances à Vegas durant la campagne. Aucune différence, c’est un vote de contestation, pas de conviction. Ça ne démontre pas une montée de la gauche, juste une montée du parti qui tire le mieux parti du cynisme et de l’insatisfaction des électeurs.

      Le prochain gouvernement conservateur minoritaire va rapidement être défait par la coalition NPD-Libéraux (qui n’aura pas à s’allier aux séparatistes) et Jack Layton sera premier ministre d’ici quelques mois. Est-ce un drame pour la droite? Non. En tout cas, pas pour moi. Ce gouvernement de coalition sera défait trop rapidement pour causer des torts irréparables à l’économie. Tous ces nouveaux “gauchistes néodémocrates” vont enfin voir ce qui se cache derrière l’image charismatique de Jack: des dizaines de milliards de nouvelles dépenses récurrentes et aucun plan pour atteindre l’équilibre budgétaire alors que le pays traîne une dette de 600 milliards. Mais les gens s’en fouttent, et c’est surtout vrai au Québec ou 50% des gens ne paient pas d’impôts. Créer de nouveaux programmes sociaux généreux sans avoir à les financer? Quelle bonne idée pour 1 personne sur 2 qui ne contribue pas financièrement.

      Maintenant, avant de parler de la chute de la droite, attendons de voir les résultats des conservateurs en termes de suffrages exprimés, qui seront sans doute semblables aux autres élections. Ce à quoi on assiste actuellement, c’est plutôt, selon moi, une unification de la gauche. Les conservateurs perdent des rangs, mais maintiennent leur nombre de votes.

    • La montée de la droite de vous parlez ne s’est jamais concrétisé aux urnes M. Lagacé, sauf peut-être à Québec. N’oubliez pas que les bonnes vieilles pantoufles de gauches sont tellement plus confortables que certains changements nécessaires que propose la soit-disant droite. Jack nous promet la lune, pourquoi ne pas embarquer? Mais je suis d’accord avec vous sur un point. Je ne crois pas qu’il y aura tant de député du NPD mardi matin à la chambre des communes. Dans mon entourage immédiat, de plus en plus de gens semblent vouloir maintenant voter stratégique afin d’éviter une catastrophe, soit une opposition officielle assumée par une gauche irréaliste qui nous mènerait à de nouvelles élections dans 6 mois. J’ai tellement hâte de voir au Canada un débat entre une droite sensée et respectueuse des valeurs canadiennes (pas le RLQ!) et une gauche réaliste qui arrêterait de voler les générations futures au nom de la justice sociale…Mais lundi, ce n’est vraisemblablement pas le choix que nous avons.

    • C’est comme pour l’indépendance, quand y’a pas de référendum a l’horizon, les gens répondent a 56% qu’ils sont pour l’indépendance, mais le jour du référendum, dans l’isoloir, c’est pu pareil, le 56% fond comme neige au soleil, je pense que c’est ca qui va arriver lundi, y’aura pas de raz de marée orange, on va avoir un gouvernement conservateur majoritaire.

    • Je dis Consommer la révolution! Sortons les Bleu, et avançons donc vers un avenir plus coloré, représentatif de ce qu’est le Canada aujourd’hui. C’est probablement ça le message derrière cette montée Orange. Parce que des idéologies dans années 50 ou des années 80, ça suffit. Le débat sur la souveraineté a eu, mais n’a plus réellement sa place. Ma génération (Y) croit surtout (enfin c’est ce que je remarque) que le reste de notre planète a des problèmes beaucoup plus importants à régler, et nous voulons faire notre part. Nous avons des problèmes plus importants à régler pour y arriver. Les citoyens cherchent simplement espérer en l’avenir, et croire que nous pouvons enfin être un Canada à l’avant-garde en matière d’environnement, de culture, d’éducation et de santé. Que nous pouvons encore donner l’exemple. Que notre Canada, soit enfin un pays citoyen du monde.

    • Le NPD constitue-t-il le beau risque pour les Québécois qui réunirait les conditions gagnantes pour le Canada au Québec? Eh puis, les autres chefs de partis ont été tellement arrogants envers M. Layton en le sous-estimant constamment que la population a peut-être décidé de leur donner une leçon? Harper dit que l’enjeu est entre un gouvernement conservateur majoritaire ou minoritaire. Igniatieff affirme qu’il est le seul à pouvoir contrer Harper. Et finalement, Duceppe ridiculise Layton en lui disant au visage qu’il ne pourra jamais devenir premier ministre. Les deux le savent, mais lui le dit, conclut-il ironiquement lors du débat en français.
      Remarquez que jamais Jack Layton ne s’abaisse au niveau de ses adversaires en les ridiculisant ou en les attaquant personnellement. Un haut fait d’armes aujourd’hui.

    • Patrick, tu sais, toi aussi, qu’au Québec on est capable du meilleur… comme du pire. Y’a rien de vraiment mystérieux la-dedans.

    • 1 Millions de Canadiens ont votés pour le Parti Vert en 2008

      0 député élu.

      Ca veut rien dire ces sondages favorable au NPD, c’est en terme de siège qu’on devrait parler, et le NPD n’a qu’une poignée de candidats intéressants.

      Comme au dernière élection, la grosse balloune du NPD va encore se dégonfler…

      PfFfFFfffFFfffFFFFffff!!!

    • Je souhaite que les sondages en périodes électorales soient encadrés par les

      gouvernements afin de laisser la place aux femmes et les hommes poliques de

      faire leur campagne électorale sans ces fameux sondages.

      Pat, mon vote est dans l’urne et contre la tendance orange.

      GO électeurs GO

    • Patrick peu importe ton mépris des gens de québec, comme plusieurs tu évite p-etre la vrai question:

      les québecois sont-ils (p-etre) tanné d’entendre les séparatiste pleurnicher, vouloir la chicane, jouer sur les sentiments, tenir des discours démagogues (et tout cela avec la complaisance de la clique)?

      dailleur sont vrai slogan c’est ”parlons MTL”

      pour l’instant l’élection c’est pas ni droite ni gauche, les bloquistes le disent, c’est séparatiste-fédéraliste.

      c’est drôle personne a fait le lien entre la monté du NPD QUI DÉBUTE APRÈS QUEL ÉVENEMENT MON PAT??????

      dans le fond, j’imagine que le NPD c’est le mal nécessaire pour se déparassé du BLOQUE…..

      un chose est sur, les sondages doivent etre vérédique, car si le bloc était en avance, vous pouvez-etre sur que Léger et PQ en aurait sortie un…..

      bonne soirée lundi soir!!!

      p.s. y’a une rumeur qui coure que le très sympatique gérald larose va remplacé gilles duceppe…..

    • Les gens qui s’apprêtent à voter NPD ne savent pas ce qu’ils font. Des candidats “poteau”, par exemple une serveuse de restaurant vivant à Ottawa, en voyage à Las Vegas, et qui ne parle même pas français pour représenter un compté 99% francophone! Réveillez-vous quelqu’un.

    • Je partage cette opinion: la “vague” ne se se changera pas en tsunami, la sympathie ne se changera pas en beaucoup plus de sièges. Une dizaine de plus dans l’ensemble du Canada, mais assez peut-être pour faire élire un gouvernement conservateur majoritaire. Beaucoup de facteurs imprévus, dont le vote des femmes. On aurait tort de l’attribuer majoritairement à un parti de gauche, même si elles auraient toutes les raisons du monde d’envoyer Harper et son parti aux enfers.

    • Jack est rayonant! lol
      http://www.youtube.com/watch?v=7TYcDGyxvGU

    • La montée du NPD commence sérieusement à m’inquiéter. Comme opposition officielle, ça va encore. Et puis, Jack Layton comme premier ministre, ce serait la classe! Mais le NPD, comme parti, à la barre du Canada? Ouf, on va encore le payer dans 50 ans.

    • Monsieur Lagacé, toutes vos interrogations sur les derniers évènements de cette campagne électorale me font bien sourire. En effet, depuis plusieurs campagnes électorales tant fédérales que provinciales, je remarque que ce sont les médias qui donne le ton pour en faire ressortir une tendance dans l’électorat. Ensuite quand ils perçoivent clairement vers où penche les buissons, ils ajustent leurs tirs et ainsi, au lendemain d’un scrutin, on s’aperçoit que le résultat escompté s’est produit comme l’avait orchestré l’ensemble des médias.

      Personnellement, je ne suis qu’un simple internaute qui s’intéresse à la politique et dans ces moments, je ne me prive pas pour bloguer avec vous et d’autres et aussi des concurrents qui font dans la convergence (vous comprenez ce que je veux dire . . . ) pour exprimer mes opinions et avoir ce sentiment que je peux faire ma petite part pour influencer un tout petit peu un électeur dans sa décision d’aller ou de ne pas aller voter et de choisir un Parti plutôt que telle autre Parti.

      La montée de Jack était prévisible depuis le début. En fait, toute personne au Canada ayant un peu le tempérament Latin, ne peut pas faire autrement que d’apprécier ce Chef de Parti pour sa personnalité “vivante” et pas mal plus agréable qu’un Harper, véritable Seigneur de l’Endormitoire, et d’un Ignatieff que je qualifierais de Prince de la Tombée du Jour.

      Tous les Canadiens s’accordent à dire que cette élection était complètement inutile et devait être considérée comme du gaspillage de fonds publics. Que va-t-il arrivé le 2 mai prochain? Rien de moins qu’un résultat qui ne sera pas plus probant que la dernière fois et donc, il sera sujet à des mois et des mois de discordes pour en arriver probablement au déclenchement d’une autre élection à l’automne. C’est pas des farces, mais j’espère que je vais avoir tord. (Ben non, je détesterais pas avoir raison . . .)
      Gilles Pelletier, Québec

    • Au lieu de crises d’épilepsie, il faudrait parler de crises d’apoplexie sous son ancienne signification qui en réalité est un accident vasculaire cérébral. Par contre, dans le cas des animateurs de radio visé par votre énoncé, il faudrait au préalable constater l’existence d’un cerveau, une moelle épinière semble être le maximum vu leurs réflexes reptiliens.

      Je pense que ce n’est pas la faute du BQ, le BQ fait ce qu’il a toujours fait et n’a pas changé d’un poil comme vous le dites. Je pense que les électeurs tentent tout simplement de détruire l’équilibre qui nous donne toujours une même répartition à la Chambre des communes depuis les quelques dernières élections. Bref, ils souhaitent provoquer quelque chose, mais ils ne savent pas encore quoi.

    • Feue la montée de la droite,vous exagérez !
      Une montée, une légère poussée provenant du vent dans la voile causé par quelques grandes gueulles qui auraient parfois eu avantage à se taire.
      La montée du NPD, une erreur stratégique des fédéralistes.Ces derniers,La Presse, Radio-can et autres suppots ont tenté ,comme en 2008, d’effriter les appuis au Bloc en suggérant d’autres alternatives pour réduire les votes pour le Bloc, ce qui devenait une occasion idéale pour les libéraux de regagner quelques comtés où le vote avait été serré.
      Mais contrairement à 2008,ces mêmes stratèges fédéralistes n’ont pas mentionnés les verts, et mystère :le NPD, pour des raisons qui me sont inconnues a reçu un appui dans les sondages tout à fait exceptionnel à la grande surprise des tripoteurs d’opinions et de boussoles électorales.
      Pas de panique si le NPD va chercher 38 comtés au Québec,il en restera bien 32 pour le Bloc,les cinq autres à diviser entre les bleus et les rouges et Arthur Youp La Boum…(Ou Youp la Bouse )!
      P.J.Audette

    • Pour ma part j’ai voté Conservateur pour sortir les commandités Libéraux et avoir le cash pour le 400 ième. Mais on est pas fou à Québec. On baigne dans la politique à l’année longue car voyez vous Québec ,c’est la Capitale. Pour ce qui est du Bloc ce n’est pas ici qu’ils font le plein de votes. Un partie avec un nom pareil ca dit tout. Pis on est écoeuré d’avoir des élections aux deux ans et de voir Duceppe la face rouge jappé après tout le monde. On ne s’identifie pas à un antiphatique. On veut voir des gens collaboré et faire de notre pays le plus beau pays du monde. Ce ne sera pas bien difficile car on est déjà pas mal proche de la perfection. Peace and love.

    • Il faut cesser de chercher les raisons pour lesquelles les gens votent. Il n’y a pas ou très rarement une logique ou une stratégie derrièere leur choix. Tout n’est qu’émotions! L’électorat ressemble plutôt à une girouette qui tourne au gré du vent. Personne ne me fera croire que les élections successives des Charest, Harper, Tremblay sont le fruits de réflexions songées des électeurs. On pense plutôt à ce qui ressemble en tout point à une poule pas de tête!

    • Ton billet et toi énumérez toutes les raisons de la montée du NPD au Québec et au Canada. Mais comme tout les autres journalistes, en souverainistes convaincus que vous êtes, vous ne voulez pas croire en cette montée et cela parait énormément dans tout vos commentaires . Spécialement les tiens Patrick. ;-)

    • Ton billet et toi énumérez toutes les raisons de la montée du NPD au Québec et au Canada. Mais comme tout les autres journalistes, en souverainistes convaincus que vous êtes, vous ne voulez pas croire en cette montée et cela parait énormément dans tout vos commentaires . Spécialement les tiens Patrick. ;-)

      Gabriel Gosselin

    • On oublie souvent qu’une majorité (ma-jo-ri-té, j’insiste) de gens de Québec n’ont jamais voté Conservateur.

    • C’est facile à comprendre! On veut se débarasser du Bloc et de leur pension…

      Le Bloc ne devrait plus faire partie du paysage politique au fédéral.

      Lors de la prochaine élection , on pourra ainsi voter selon le paradigme : gauche, centre, droite, etc.

      Le NPD nous permet en ce moment de se débarasser du Bloc. Le Bloc est devenu un parti de gauche et de syndicalistes au lieu d’être une coalition. Good Bye Bloc!

    • J’explique ici le phénomene. http://www.centpapiers.com/jack-jack-jack…-disaient-les-canards…/68675

      Pierre JC Allard

    • La majorité des Québécois n’ont aucune idée de ce que ça veut dire la gauche et la droite, alors faudrait pas trop pousser la réflexion sur la montée du NPD…

    • - Je n’y crois pas. Je veux dire par là que je vois bien, comme tout le monde, que les sondages concordent : le NPD est en train de faire une montée fulgurante, partout au Québec et en bien des régions du Canada. Mais j’ai comme un doute qui touche la façon dont tout cela va s’exprimer, en sièges gagnés par Jack Layton. Même une Opposition officielle, je n’y crois pas. Même 38 (38!) députés du NPD au Québec, je n’y crois pas. Je ne dis pas que ça ne va pas arriver, je dis que c’est incroyable. Trop gros pour être vrai.

      Ça me rappelle novembre 1976. Malgré les sondages qui prédisaient une victoire du Parti Québécois, les gens croyaient que ça ne se concrétiserait pas par des votes, encore moins une majorité de comtés.

    • La montée du NPD n’est que le même phénomène de “coup de pied dans la canne” que l’on voit ailleurs.

      Dire que c’est la fin de la droite à Québec en raison de l’éphémère popularité du NPD, c’est aussi dire que c’est la fin de l’option indépendantiste, parce que le Bloc subit le ême sort!

      Ok il y a l’Alberta qui ne votera jamais NPD car ils ne veulent pas se faire piller et l’Ontario, car ils ont déjà voté NPD à la provice (Bob Rae) et ils ont eu leur leçon (ils ont mis la province le c**).

      En passant, à ceux qui accusent depuis des lunes, les gens de Québec d’être des stupides, pas capables de réfléchir par eux-mêmes et qui doivent se fier à la “radio pas fine” pour se faire une opinion … mettez cela dans votre pipe ;-)

    • Monsieur Lagacé, arrêtez d’infantiliser les potentiels voteurs néo démocrates avec votre sympathie pour ce « bon Jack » qui combat la maladie.

      L’effondrement du Bloc, c’est ce qu’il s’agit avant tout, s’explique par les cinq raisons suivantes :

      L’absence de scandale ou de controverse qui a permis à Gilles Duceppe en 2004,2006 et 2008 de cristalliser un vote de colère ou de fédérer des mécontents de tout horizons. Exit les commandites ! Exit la controverse sur la culture ! Alors comme Duceppe n’a rien à se mettre sous la dent, ça tourne en rond.

      Ensuite les partis fédéraux ont eu l’intelligence cette année, de garder le silence sur la pertinence du Bloc à Ottawa et même pire, de remettre en question la « validité démocratique » d’un vote pour le Bloc. Souvenez-vous de la croisade affreuse que le sénateur Fortier avait faite en 2008, tentant de nous expliquer qu’un vote pour le Bloc coûtait plus cher aux contribuables à cause de leur position éternelle dans l’opposition. Cette année ? Niet, rien ! On a laissé Gilles Duceppe tout seul dans ce carré de sable. On lui a donné le fardeau de prouver lui-même sa pertinence. Et force de constater que c’est un échec pour le chef du Bloc.

      Troisièmement, sur la patinoire de la visibilité, Gilles Duceppe, contrairement à 2008, ne prend plus toute la place. Les autres chefs sont beaucoup plus présent au Québec que la dernière élection et surtout, du moins dans le cas des Conservateurs et du NPD, on a des lieutenants qui répliquent presqu’instantanément aux Bloquistes et leur chef. Messieurs Paradis, Lebel du PCC et Mulcair du NPD font un excellent travail sur ce terrain.

      Quatrièmement, l’idée de ramener la question nationale (souveraineté) dans la campagne fut un mauvais choix. Pendant des années, Duceppe avait travaillé très fort pour tenir ce sujet loin des campagnes électorales en disant que ce n’est pas à Ottawa que ça se déciderait mais bien à Québec. Sa première erreur fut d’aller à Washington pour faire la promotion de la souveraineté. Ce n’est jamais une bonne idée de se faire applaudir par Jacques Parizeau et ensuite tenter de convaincre des fédéralistes nationalistes de voter pour nous.

      Finalement, contrairement à ce que vous dites, Duceppe ne mène pas seulement une campagne de « vieux grognon. Il mène une campagne AFFREUSE ET HORRIBLE. J’ai 52 ans et je pense n’avoir jamais vu un chef mener une aussi mauvaise campagne depuis John Turner en 1984. Et quand on a des amis comme Gérald Larose, pas besoin d’ennemis.

      En conclusion monsieur Lagacé, la sympathie pour le chef du NPD, n’explique pas tout. Comment tout cela se concrétisera-t-il lundi prochain sur les résultats? Bien malin celui qui pourrait le prédire et ce pour toutes sortes de raisons dont la capacité à « faire sortir le vote » pour le NPD. Mais le pire ennemi de Gilles Duceppe en ce moment n’est pas le NPD, mais lui-même et la lassitude des Québécois envers sa formation. Pour reprendre les propos de votre confrère Marrisal dans une chronique un peu plus tôt cette semaine :
      « Le Bloc est un one man show qui s’appelle Gilles Duceppe ». Et en ce moment, le show est très mauvais.

    • Nous, Québécois, ne sommes ni de droite, ni de gauche, ni de centre. Nous sommes simplement ignorants et démontrons encore une fois notre grande paresse intellectuelle. Ça explique notre sensibilité au populisme de bas étage. Quand nous votons (si nous votons) nous votons n’importe comment. Nous voulons du changement? Qu’est-ce que nous voulons changer? Par quoi voulons-nous le changer? Nous ne savons ni l’un, ni l’autre. Ça fait pitié en cibole.

    • On ne peut pas comprendre un phénomène non rationnel si on l’analyse d’un point de vue rationnel.

      Je ne crois pas que les choix des électeurs, électeurs dont je fais moi-même parti, soient rationnels. Ces choix sont généralement intuitifs, pour ne pas dire émotionnels.

      En théorie, les programmes des partis politiques sont préparés par des spécialistes issus de différentes disciplines. On parle ici de gens supposés posséder des connaissances et des habilités supérieures à celle de la moyenne des gens dans leurs domaines d’expertise respectifs. Les élections demandent à monsieur et madame tout le monde de choisir parmi leurs propositions celles qui sont les meilleures. Généralement, c’est la couleur du mois qui l’emporte.

      Même si je pense que la démocratie est le moyen le plus juste de choisir les chemins qu’emprunte notre collectivité, je doute qu’elle soit, du simple point de vue rationnel, le moyen le plus rationnel. Plus souvent qu’autrement, on vote sans vraiment réfléchir, soit par instinct, soit par réflexe d’adhésion (pour suivre la mode et ne pas se sentir exclus, on est des humains, pas des dieux). À mon avis, lorsqu’une vague traverse la campagne, que « la vague » fait le tour de l’arène, c’est le reflexe d’adhésion qui l’emporte.

      Au Québec ce sera peut-être la deuxième vague du genre en quelques années. La première pour l’ADQ la seconde pour le NPD (si elle se concrétise). Soyons sérieux, peut-on penser que des gens changent si rapidement d’allégeance passant d’un extrême idéologique à l’autre après une analyse intellectuelle intense? Je ne le crois pas. Je pense que fatigués d’élections à répétition, nous avons tout simplement renoncé à faire le moindre effort. Nous vivons tous un burn-out d’intérêt à la politique. Nous sommes en dépression, et cette fois-ci nous opterons pour la petite pilule orange, celle que l’on n’a pas encore essayée.

      Au fait, a-t-on le droit d’aller au bureau de vote en costume de bain avec une planche de surf?

      P. Savard montréal

    • On dirait que le monde de Québec mélange leur droite et leur gauche!?!?!?

    • Le vote pour le NPD est effectivement un vote contre, et c’est déjà çà de bon. Contre un parti conservateur qui ignore toutes les règles parlementaires et qui s’en contre-fout… Un PCC qui nous garde en Afghanistan malgré une promesse antérieure de nous en sortir. Un PCC qui nous emmène aujourd’hui en Libye. Un PCC qui veut doter le Canada d’avions pour + de 35 milliard pour faire comme les USA. Un PCC qui ne met aucune priorité dans l’environnement.

      Mais contre aussi, le PLC parti du scandale des commandites, du rapatriement unilatéral de la constitution, de l’opposition à l’entente du lac Meech, de la loi sur la clarté référendaire. Le parti d’un chef auquel même les libéraux ont de la misère à s’identifier. Le parti d’une équipe qui n’arrive pas à se renouveler aussi bien dans ses candidats qu’en son message.

      Et contre le BQ, pour l’immobilisme dans lequel il nous fait stagner.

      Tous ont démontré du presque mépris pour leur adversaire néo-démocrate. Et çà, pour beaucoup, ça ne se fait pas. On l’ignorait auparavant, et maintenant on on se devrait d’en rire carrément?

    • Moi aussi j’ai comme un doute!

      Ça promet une soirée d’élection à tout le moins intéressante pour une fois!

      Le vent NPD va-t’il se maintenir (NPD en opposition officielle)?

      Tombera-t’il soudainement (Bleus majoritaires)?

      Ou soufflera-t’il plus fort que jamais (NPD majoritaire)?

      C’est aussi intéressant qu’une partie #7 de séries, avec le NPD comme underdog!

    • Qui croit en rien croit en n’importe quoi. Après la grogne, l’adoration. Si on s’est contenté de rien pendant 20 ans, on peut se contenter de moins que rien pendant plusieurs années. Avez-vous vous les plus taxés du pays qui en redemandent?

    • Les gens se rendent peut-être compte finalement que la droite n’est pas la solution à leurs problèmes.

      Les dépenses militaires grotesques, le baisses d’impôts pour les grandes corporations, l’ouverture toute grande à l’évasion fiscale pour les plus riches, les milliards de subventions aux pétrolières qui engrangent les profits par dizaines de milliards, les sommets inutiles de deux jours à un milliard, la corruption endémique et les nominations partisanes dans toutes les sociétés para gouvernementales, la destruction de l’environnement.

      Tout ça est le fait de la droite et des gouvernements conservateurs de Harper et de Charest, un conservateur déguisé en libéral qui ne berne personne.

      Il est plus que temps d’essayer autre chose et d’arrêter de se laisser endormir par des gens qui ne recherchent qu’à engraisser une certaine élite aux dépends de la majorité, en prétextant que s’ils font plus d’argent l’ensemble de la société en bénéficiera , alors que dans les faits ils se poussent avec leurs profits, quand ils ne les engrangent pas dans des paradis fiscaux en ne payant même pas l,impôt qu’ils devraient payer comme tout honnête citoyen.

    • D’après moi, le vote NPD est en bonne partie stratégique. La droite est trop à droite pour la majorité des Canadiens, et la gauche est désunie depuis la chute des Libéraux. Les Québécois sont désillusionné par le Bloc qui, bien qu’il milite pour le Québec, n’arrive pas à changer les choses d’autant plus qu’Harper dirige comme s’il était majoritaire. Les Québecois cherchent donc une solution et comme les Libéraux n’offrent pas grand chose, ils se tournent vers le NPD, la seule option restante, même si je doute qu’ils ne soient autant à gauche que le NPD. Et ce mouvement rejoint une partie de l’électorat canadien qui sont découragés de voir Harper au pouvoir, d’ou l’effet d’entrainement. Reste que le vote de la région de Québec reste un mystère? Comment peuvent-ils passer de droite à gauche si vite?

    • Une chose est sûre.. on a jamais autant parlé du Québec dans une campagne fédérale depuis 20ans… et ce n’est pas grâce au BLOC .. mais bien au NPD.. Jack pour premier ministre ;)

    • Mon opinion: les gens ont souvent voté Bloc pour justement bloquer un parti qu’ils n’aimaient pas et le bloc semblait seul être en mesure de barrer la route à ces candidats. Maintenant, voyant la monté du NPD, les gens qui autrefois votaient bloc pour barrer la route d’un parti, vont voter NPD. Donc les faux bloquistes votent NPD, les faux conservateurs votent NPD ce qui amène un majorité au NPD. Comme personne n’haî le NPD, le parti vogue vers une victoire grâce à ces voteurs opportunistes. Je ne pense pas que le NPD est plus populaire aujourd’hui qu’il y a un mois, mais le parti va jouer son rôle.

    • Tout ça, c’est la faute de la clique socialiste du Plateau.

    • Peut-être ont-ils utilisé l’ordinateur de TVA, lors des élections de 1980, pour compiler les résultats de ces sondages…

    • Beaucoup de gens qui votaient ADQ et qui votent NPD aujourd’hui le font pour les mêmes raisons.
      Ils sont séduits par les belles promesses qui ne s’appuient que sur du vent, des slogans tellement creux mais qui sonnent bien dans un clip télé de 30 secondes. Ils votent pour “les vraies affaires qui concernent le vrai monde qui aiment le gros bon sens” (lire: leur bout d’autoroute, leur BBQ et leur REER).
      Ils contrefichent de ce qui ressemble de près ou de loin à un projet collectif à long terme (Bloc) et crachent énergiquement sur tout ce qui est intellectuel (pouah, Ignatieff!).

      Au moins, ça donne moins d’appuis aux Conservateurs, alors la grognonne en moi devrait arrêter de critiquer!

    • Il y a un mystère parce qu’il est impossible de prévoir le comportement d’une gang de mongoles….mais ils vont sûrement réélire André Arthur.

    • Patrick Lagacé écrit:

      “L’élection de 2011 est la troisième en cinq ans. Dans un cycle parlementaire normal, celui de gouvernements majoritaires, il y aurait eu trois élections en douze ans”

      Avec des élections au quatre ans il y aurait eu trois élections en “huit ans”.

    • Québec a toujours été de gauche. Voyez son empressement à payer collectivement un amphithéâtre en guise de cadeau à Karl Péladeau et associés. Socialisation des pertes, privatisation des profits, non? Au moins la droite elle ne construit pas, elle donne directement aux riches.

    • Premièrement, arrêtons de donner des surnoms idiots aux radios de Québec. Y’en a marre à la fin !

      Deuxièmement, le discours de Duceppe est maintenant, si je simplifie: ‘Un vote pour le bloc est un vote pour la souveraineté’. Or, la souveraineté est toujours en bas de 50%, donc j’ai l’impression que Duceppe s’est tiré une balle dans le pied. Pour ma part, c’est sur que je ne vote plus pour le Bloc avec un discours pareil.

      Je ne voterai pas plus pour le NPD. Augmenter les impots des entreprises, c’est peut-être vendeur, mais c’est les citoyens qui vont payer au bout de compte.

    • La balloune se dégonfle, il n’y a qu’à lire l’excellent article de Paul Journet ” Jack Layton veut rassurer les marchés ” Jack Layton commence déjà à changer son discours de gauche avant même d’être élue. La finance fait beuh et tout de suite la queue entre les jambes. Pauvre fumiste! Qu’est-ce que ça sera une fois au pouvoir, probablement pas mieux que les autres. Il prendra bien son trou, quand la puissance financière, les pétrolières lui dicteront quoi faire.

    • Quand des adultes majeurs et vaccinés peuvent voter pour un député qui préfère “chauffer un étobus” plutôt que d’aller défendre leurs intérêts, je me dis que “toutte se peut” !

    • Chute de la droite et percée du NPD à Québec ? Possible.

      Une question toutefois : les candidats néo-démocrates sont-ils au moins sur place pour faire du porte à porte comme ceux des autres partis ?

      La question est pertinente car, en plus de celle qui se présente dans Berthier-Maskinongé mais se trouve actuellement plutôt à Las Vegas, le journal La Tribune nous apprend qu’une autre candidate NPD (celle dans Richmnond-Arthabaska) part pour la France. Elle ne sera pas dans sa circonscription lors du jour du vote !

    • Y a pas de mystère Québec, y a seulement la réussite … et le courage de tenter le changement qui caractérise l’objectivité de son électorat.
      Nous ne sommes donc pas touchés par le sempiternel affrontement électoraliste rouge-bleu de l’île de Montréal où le West Island voterait encore violette avec une plante verte comme candidat.

      La cassette de la radio poubelle : c’est pas bientôt fini ?

    • Le mystère Québec ? En effet. Ces gens se disent pour une réduction de la taille de l’état alors que leur ville tire une grande part de sa prospérité en raison de la présence des fonctionnaires. Ces gens se disent pour une réduction de l’intervention des gouvernements et ils imploraient ceux-ci de financer la construction de leur amphithéâtre. Enfin, ils râlent contre Montréal et les Montréalais les accablant de tous les malheurs du Québec alors qu’ils confient à un Montréalais la gestion de leur futur amphithéâtre et portent aux nues ce même Montréalais qui a l’intention de financer le retour de leur sacro-sainte équipe de hockey… Plus en contradiction que ça…

    • À Québec on a le droit de tourner a Droite sur une lumière rouge depuis belle lurette on a pas besoin d’une élection fédérale pour ça ….

      à Montréal il sont pas sur ils attendent encore….. ils sont toujours bloqués au rouge….un jour ils pourront peut être ratrapper leur retard et faire comme tous le monde ….

    • A propos de l’impact économique du plan Orange:

      Plusieurs personnes de droites condamnent le NPD pour ses promesses éléctorales qui plangeraient le pays encore plus dans le rouge. Je suis sceptique. Premièrement, le NPD serait minoritaire et comme ce parti est moins arrogant, il n’abusera pas beaucoup selon moi. Deuxièmement, je suis un peu surpris que presque personne ne mentionne que les Conservateurs avec leur soit-politique pro-économique ont un des pires bilans depuis des années ( http://www.bullionbullscanada.com/index.php?option=com_kunena&func=view&id=7244&catid=17&Itemid=122 ). Je comprends que de monter les impôts corporatifs ne soient pas la meilleure solution pour financer les programmes sociaux promis, mais il y a beaucoup d’argent à récupérer au sein du gouvernement même. Pour les bleus qui en doutent, ce sont là les paroles même de Stephen Harper en début de campagne (non remplacement des postes, etc.).

      L’économie va bien dit-on, mais on continue de s’endetter. Et aucun des partis ne semble proposer une solution responsable. Bref votez pour la couleur qui sied le mieux à votre philosophie!

    • C’est le résultat de 2 623 000 de cote d’écoute de Star Académie….Ils votent pour la plus belle gueule…. Ou encore, le rôle de désinformateur chronique de nos médias « gauchistes » du Québec.

    • Go Québec! Pas de pension pour André Arthur!

    • Une coalition avec à sa tête Jack Layton? L’Ontario paye encore pour les folies de la coalition NPD-Libéraux suivie d’un gouvernement NPD avec Bob Rae. Oui! Oui! Ce Bob Rae là qui est maintenant au parti libéral, aspirant à sa direction, et dont le ministre des finances, Floyd Laughren avait été surnommé «Pink Floyd» à cause de ses budgets à l’encre rouge.

      Sur ce chapitre, Harper a raison. Mais Harper étant Harper, je ne suis pas prêts à lui passer le gouvernail majoritaire. Reste à souhaiter qu’il saura naviguer assez habilement pour: 1- Ne pas faire les gaffes budgétaires de l’Ontario de jadis. 2- Ne pas faire comme il y a un mois et faire exprès pour mener l’opposition à le défaire en chambre

    • Tout le monde anticipe un gros changement. J’ai bien hâte de voir les résultats. Je voterai Bloc mais je comprends parfaitement que plusieurs désirent un changement rapide. Pour moi le changement serait que nous, les québécois, décidions de prendre toutes les décisions nous-mêmes au lieu d’envoyer la moitié de nos taxes et impôts aux voisins pour qu’ils décident à notre place.

    • On croit qu’on vit dans un monde rationnel régi par des lois immuables telles que notre intellect est capable de les concevoir sans s’apercevoir que la “réalité” est pas mal plus complexe qu’elle le semble. En d’autres mots, le NPD était dû pour des raisons que la raison ignore…

    • Si Real Caouette a pu balayer le Québec avec des idées farfelues le NPD peut certainement le faire avec des idées qui touche a notre vie de tous les jours.

    • @bozappa

      Tu sembles bien fier d’être de Québec. C’est bien mais ça me fait toujours rire quand les gens de Québec tentent de bitcher sur Montréal. Tu peux être fier de ton patelin sans te comparer. Moi j’ai jamais vu un gars de Montréal dire que New-York c’est moche. Quand les gens de Québec critiqueront eux-mêmes le trash radio, on arrêtera de leur remettre dans la face. Quand vous vous comporterez comme des grands, on vous traitera comme tel. :p

      A Montréal, y’à plein de choses poches aussi, mais on a un bassin culturel assez diversifié pour s’auto-réguler. Enfin on essaie. On y arrive pas tout le temps. Mais on ne renie pas les défauts car la fierté à ses limites. Dès fois on même fier de nos petits travers. C’est aussi une question d’assurance. On dirait que Québec à toujours quelque chose à prouver.

      Y’a un dicton qui dit que “la meilleure façon de manquer d’humour, c’est d’affirmer qu’on en a”. Dans le cas de Québec ça se traduit par: “la meilleure façon d’être poche, c’est d’affirmer qu’on est bon”.

      Québec a plein de qualité, et ces dernières années il y a un bel esprit qui en émane. Moi je trouve ça très agréable. Faudrait pas que ça ce traduise en fierté arrogante et aveugle…

    • Quelques mises au point:

      1) C’est notre vieux fond de religion catholique qui ressort. On aime bien appuyer ceux qui font pitié…”Seuls les pauvres verront Dieu”. Le bon Jack avec une canne et qui en plus a eu un cancer…Il a tout pour plaire et c’est ce qui arrive!

      2) Les médias de tous les niveaux et le BLOC ont tellement diabolisés Stephen Harper…Je n’ai jamais vu cela de mémoire d’homme. Cela s’est retourné contre le BLOC et ça, ca me plait!

      3) Les Québécois sont bons des vagues. Un peu comme une foule qui conteste…Tout le monde converge vers le même point. Au Québec, la proportion de politisés ie ceux qui sont informés ne doit pas dépasser 40%. Les autres suivent la vague…

      Imaginez, si Jean-Pierre Blackburn gagne ses élections, la région du Saguenay aura une escadrille d’avion de plus… Si Blackburn est battu, oubliez là!

      En passant: Dans une élection, un parti doit faire sortir son vote. Le NPD n’est pas très bien équipé pour cela…Enfin, on verra bien!

    • Le RLQ va l’avoir dans sa dernière lettre ! S’cusez-là !
      Même si je m’explique mal ce revirement, reste que j’en suis heureux : la gauche n’a pas dit son dernier mot !

    • @ b-gervais et autres qui parlent des 2 députés du NPD qui sont en vacances:
      avant de faire votre commentaire, j’imagine que vous vous êtes assurés que tous les candidats des 17 partis reconnus dans les 308 circonscriptions du Canada ne sont pas en vacances et seront présents au pays le soir des élections…

    • Réduire le débat a une simple question de gauche ou droite c’est trop facile. La réalité est plus subtile que ça.

      Il y a bien des gens comme moi qui sont généralement d’accord avec le conservatisme fiscal mais sont socialement libéraux. Je veux qu’on s’occupe sérieusement de l’économie et de la dette, qu’on baisse mes impôts et qu’on responsabilise les gens un peu plus, mais je me contrefiche du petit Jesus et de ce que les autres font dans leur intimité. Aucun et tous les partis me rejoignent en même temps.

      Les Conservateurs nous ont, a mon avis, aidé a passer a travers la récession mieux que l’aurait fait les autre partis qui nous auraient endettés encore plus. Par compte il est temps de leur rappeler que leur règne ne peut être éternel. Un peu de gauche sociale fera du bien, jusqu’à ce qu’eux aussi, a leur tour, aillent trop loin. Alors il sera le temps de redonner du pouvoir a la droite. Il n’y a rien de contradictoire a souhaiter une balance… Aucun parti de l’offre.

    • @ Armand_Dugland

      Est bonne… Je ne n’ai pu empêcher un bon sourire, qui me revient chaque fois que j’y repense. Bravo et merci !

    • Ou est la grosse machine péquiste de Pauline pour aider Gilles Duceppe et sa gang de chialeux ,dans mon comté l’Assomption le candidat sortant bloquiste Nicholas Dufour refuse un débat avec les autres candidats et pas de porte a porte, sa réponse aux critiques de ses adversaires il dit qu’avec ses 21,000 voix de majorité il est en situation gagnante et que
      son plan de match est bon…. pourquoi pensez-vous que le N P D est en avance au Québec…
      En subvention avec le Bloc de 2008 a 2011 le comté a reçu $12,000… Bravo pour l’effort …

    • Je ne crois pas qu’il y a une lutte gauche-droite. Les gens votent NPD parce que Harper est en train de détruire le Canada en dehors du pays, il divise la nation pour mieux régner, ses ministres sont faibles et sont sans culture; les libéraux n’ont pas de chef et ont fait trop de magouilles dans le passé; le Bloc bloque… et son chef est intéressé à remplacer Marois. Ceux qui critiquent les candidats du NPD devraient donner la différence entre Verner-Bernier et ces candidats du NPD. Je vais voter NPD parce que je crois que même une plante serait meilleure que n’importe quel candidat du Bloc, du PCC et du PLC. Je préfère de loin une plante NPD qu’une plante pourrie à l’os. Déracinons ces plantes inutiles le 2 mai en attentant une nouvelle génération de politiciens. J’espère que certains chefs vont démissionner lundi soir et prendrons une retraite bien méritée.

    • Ça se pourrait bien que les Québécois fassent leur ”Petite montée de lait NPD”, comme la petite montée de lait ADQ qui a mis l’ADQ comme parti d’opposition à Québec. Mais quand les gens vont se rendre compte qu’il auront affaire à une opposition officielle composée de Bozos le clown, sortis d’une boîte de Cracker Jack…. ils vont revenir à la raison rapidement. Parlez aux ontariens du gouvernement NPD de Bob Rae…. Ils paient encore pour sa mauvaise gestion..

    • Encore la guéguerre des deux villes!Un sujet accrocheur à tout coup,on dirait.,Quand est ce que ça va arrêter,cette niaiserie là?Il n’y a pas plus de mystère Québec que de mystère Montréal.Mais il y a des boutefeux que ça “amuse” de semer et d’entretenir la zizanie.

    • Les pétrolières, ces bonnes amies de Harper et des libéraux également, ont été bien inspirées de gonfler les prix à 1.43-1.47$ le litre, question de mieux saigner le cochon de consommateur. Jusqu’à quel point ces hausses injustifiées ont-elles pu choquer l’électeur moyen? En espérant qu’ils élisent maintenant un gouvernement majoritaire NPD…
      Avec 50 sièges au Québec et un peu de courage de la part du ROC, ça pourrait devenir interressant.
      Mais iront-ils voter,leurs restent-ils assez de gaz dans leurs bazous…
      P.J.Audette

    • L’épouvantail du NPD…

      Le PCC est passé maître dans l’art de brandir des épouvantails à ” bon peuple “. Leur publicité électorale est pathétique et populiste: ” LE NPD va hausser les impôts et les taxes de vos familles “…Ce n’est pas vous, M.Harper qui venez de dépenser plus de 30 milliards pour des coucous de guerre complètement inutile ? À tout hasard, ne serait-ce pas une petite ” square dance ” albertaine à la sauce enveloppe brune. Évidemment, nous devons rejeter cette hypothèse, les Conservateurs sont beaucoup trop droit pour s’abaisser à la corruption…Que dire de ce sommet à Toronto avec lac artifiel !!

      De plus, le PCC a encore une fois réussi à évincer le sujet de l’environnement de la présente campagne, ce n’est pas bon pour l’économie, surtout pour celle des pétrolières albertaines.

      Je voyage régulièrement à l’étranger et j’apprécie échanger avec les gens des pays visités. Depuis quelques années, une question m’est posée assez régulièrement; What is wrong with you canadians ?

      alors ceux qui connaissent la réponse doivent voter NPD afin de nous débarasser de cette plaie nationale qu’est le PCC, enough said !!

    • C’est un vote d’écoeurement. Genre: “Moi simple citoyen qui bûche comme un malade pour joindre les 2 bouts et qui se fait voler à tour de bras, je veux autre chose… On se demande même si la démocratie sera encore une option dans quelques années… On en peut plus”. Voilà la raison, “sans raison”, du changement vers le NPD. Pas rapport avec la souveraineté, ni gauche-droite, rien, sauf un profond écoeurement.

    • Moi aussi je trouve étonnante la fulgurante montée du NPD.

      Dans mon entourage (et je suis de Québec), il y a autant d’anciens bloquistes que d’anciens conservateurs qui ont décidé de donner leur appui au NPD. Pour des raisons diamétralement opposées. La radio d’ici a beau se réjouir de la déconfiture du Bloc, le PC passera aussi au cash.

      Il faut avouer qu’il faut un degré d’écoeurement assez aigü (des deux côtés) pour adopter un changement d’idéologie aussi radical. C’est peut-être ça le dénominateur commun: la nausée.

    • Bonne nouvelle. Moi je suis de Shannon près de Québec et mon vote ira pour Jack.

      Les marionnettes comme Verner….no thanks

    • D’où la girouette au sommet du Château Frontenac. ;-)

    • Grâce à Jack, Harper ne sera pas majoritaire.

      On devrait offrir la médaille la plus prestigieuse du Canada à Jack pour cela.

    • Après cet épisode M. Duceppe va devoir envoyer son CV à RDS pour animer l’Anti-Chambre.

    • Les nains de jardins !

      Remplacer le Bloc Québécois, par un groupe de nains de jardin ?
      Pas question !

    • Simplement quelques questions:

      1) Dites-moi si parmi les 135 nouveaux pays nés depuis la fin de la seconde guerre si il y a UN SEUL DE CES PAYS qui sont revenus en arrière..à leur ancien statut?
      2) Dites-moi si le gouvernement central qui dépense comme des marins en goguette dans champs de compétence provincial ,si le gouvernement central a remis aux provinces les impôts directs PRÊTÉS au gouvernement d’Ottawa à la faveur de la guerre de 1939-1945…ces impôts qui étaient dévolus aux provinces devraient être remis à ces dernières dans l’année qui suivait la fin de la guerre? (Redonnez-nous notre butin…je ne vous dirai pas celui qui pendant 20 ans a redemandé ce retour…)

      3)J’ai assisté à un débat dans mon comté de Jeanne-Leber (sud-ouest de Montréal( et le candidat du NPD ne pouvait même pas expliquer son programme en français..et y en a qui s’apprête à voter pour ça…Pas ben ben fort…ou un manque minimum de fierté?

    • La ville de Québec est-ce cette ville qui a préféré rester une ville d’une province au lieu de devenir une capitale d’un pays?

    • programmeur

      Vous dites : Premièrement, arrêtons de donner des surnoms idiots aux radios de Québec. Y’en a marre à la fin !

      Moi qui suis de Québec, certaines chaines de radio méritent le surnom qu’on leur donne. Pour votre information, il se fait de la très bonne radio à Québec. Il suffit de choisir les bonnes chaines.

    • Je pense que quand on parle d une vague, ce qui semble etre le cas, on ne regarde pas à gauche ou à droite. Elle nivelle tout également. C est pour cela que si la tendance se maintient elle ramassera des votes conservateurs à Québec, des votes Libéraux à Montréal et des votes Bloc au Québec.

      Pas certain que ca se refletera en candidats élus tant qu en volume de votes venant d un peu partout. Les libéraux devraient se faire niveler si on a un minimum de mémoire au Canada, le Bloc n est plus nécessaire ou efficace à Ottawa et il faut garder les conservateur en laisse. Les votes viendront de partout et c est pour cela qu on en entend parler de partout.

      C est certain que venant de Québec ca semble etre plus criant mais c est juste parce que le vocabulaire utilisé est plus cinglant et épuré mettons…

    • @delbel,18h23.Faux.Québec est la capitale d’une province qui n’a pas voulu devenir un pays.

    • @deibel

      Mais quoi, il ne vous reste plus de Canadiens-anglais à haïr, il vous faut vous tourner vers les gens de Québec pour déverser votre trop plein de fiel?

      Les fédéralistes vous remercie de votre contribution, vous aurez peut-être droit à l’Ordre du Canada.

    • Je ne crois -pas que la moyenne des ours pense en termes de polarisation gauche-droite.

      C’est essentiellement une vague anti-cléricale contre la bande de corbeaux montréalais de la CSN, qui prétend représenter tous les Québécois et toutes leurs valeurs, une position aussi présomptueuse que fausse. Perso, j’en ai ma claque de me faire excommunier à tout bout de champ par les cardinaux du Bloc. Leur hargne et leur certitude de détenir la seule vérité m’énervent.

      Ce lundi, je voterai NPD pour la première fois de ma vie, dans le simple espoir de chauffer les fesses de Duceppe (je ne crois pas vraiment à la possibilité de le dégommer, mais la candidate NPD a un profil des plus intéressants dans Laurier-Ste-Marie, le genre de profil que les Communes gagneraient à accueillir).

      Hélène Laverdière a mon vote.

      Du côté de Québec, des gens s’étaient rangés du côté du PCC pour contrer le Bloc, et aussi parce que les gens de Québec ont naturellement tendance à voter du côté du pouvoir. Je continue de croire toutefois que leur vote conservateur en était un contre le Bloc à la base; il n’est pas figé dans le béton et une percée du NPD reste très possible.

    • Le problème avec la droite au Québec c’est qu’elle a complètement évacué le côté identitaire et nationaliste des Québécois. Faites le tour du monde et vous allez vous rendre compte que tous les partis de droite partout sont toujours les plus nationalistes et les plus identitaires de leur pays. La droite au québec va fonctionner si elle est nationaliste comme l’était l’union national. Sinon oubliez çà. Les québécois n’ont jamais voulu de la droite pour la droite. On dirait que les gens du réseau Liberté-Québec et les personnes de cette mouvance ne comprennent pas ça. Il se comporte souvent comme s’ils faisaient de la politique en Alberta.

    • @ Ceux qui sont tannés qu’on traite leur radio préférée de «radio-poubelle» je propose : «radio-Harper»

    • Le dernier droit en fin de semaine. Pour le NPD ” Yes Week end !”

    • C’est intéressant de voir des “progressistes” (bloc et NPD) se disputer. Pour ma part, les querelles des partis affiliés à de vieux syndicats assis sur leurs acquis n’ont rien de très progressistes, mais enfin… c’est l’étiquette qu’ils se donnent.

      La majorité des gens s’intéressent aux programmes des parties deux semaines avant les élections et votent pour la saveur du jour. C’est pas vraiment grave et ça s’appelle la démocratie… Aux prochaine sélections, on changera !

      Pour le reste, on verra lundi !

    • “Remplacer le Bloc Québécois, par un groupe de nains de jardin ?
      Pas question !”

      … ce serait une insulte aux nains de jardin ;-)

    • Explication..?

      La classe moyenne sent confusément que les partis politiques «conventionnels» sont tout à fait prêts à la sacrifier comme offrande au Dieu-Roi Banquier afin de «payer» la dette et les frasques des «licheux d’cash» patentés.

      La classe moyenne, confusément, essaiera toutes les options pour se sortir de l’arnaque banquière mondiale.

      Cette fois-ci, elle va peut-être essayer le NPD, si ça ne marche pas, elle essaiera le conservatisme majoritaire, et éventuellement, comme rien de cela ne la protégera des requins, elle se rabattra sur un révolution ou un Adolf… car le Roi Banquier en voudra toujours plus et vous en laissera toujours moins.

      Ainsi va le cycle des systèmes humains. De la bonne idée jusqu’à l’absurdité.

    • Les gens de Québec sont peut-être devenus ambidex au niveau de la politique fédérale.

      Donc, Montréal a sous-estimé l’intelligence de population de la Capitale.

      Ça reste à voir!

    • «Hit the road Jack»… sur un air connu. Mouarf!

    • NPD au pouvoir et on nationalise les gisements pétroliers et gaziers.
      Parfois à droite, parfois à gauche.
      Irrésistible, imprévisible, Québec: Fière depuis 1608.

    • Ça me rappelle novembre 1976. Malgré les sondages qui prédisaient une victoire du Parti Québécois, les gens croyaient que ça ne se concrétiserait pas par des votes, encore moins une majorité de comtés. – yul-plage

      Et ils ont alors prétendu que c’était un accident de l’histoire. Mais ledit accident s’est changé en option politique qui perdure, correspondant aux aspirations légitimes d’une proportion significative de la population québécoise.

      À présent, ce qui sortira de tout ça le 2 mai est encore inconnu. Mais on peut penser que M. Harper ne peut plus espérer un gouvernement majoritaire, et cette perspective est déjà satisfaisante. S’il n’était même pas minoritaire, nous tomberions dans l’inconnu… Mais la perspective d’un gouvernement conservateur majoritaire était-elle moins effrayante?

    • jack,c’est la saveur du mois,la plupart des Quebecois qui s’appretent à voter pour lui n’ont aucune idée de son programme et en quoi il differe du parti liberal ou conservateur,il a une bonne gueule et on veut voir une autre premier ministre aux nouvelles TVA apres avoir regardé la “poule“ ou “occupation double“ .C’etait la même chose pour Mario Dumont il y a quelques années et ce sera la même chose pour Francois Legault..

    • deibel

      29 avril 2011
      18h23

      Incroyable ce que l’on peut entendre de la part des séparatistes.

    • Les radios de Québec sur le bord de l’épilepsie??? Mauvaise foi, quand tu nous tiens!! Même si on est de Montréal, on peut écouter Radio X à partir de notre ordi vous savez. À un moment donné, ça ne prendra plus la propagande, tout comme Duceppe et ses apôtres de la FTQ et de la CSN. Les gens ne sont pas si imbéciles…

      La réalité c’est que les radios de Québec sont tellement tannées du bloc qu’ils voient plutôt avec humour cette montée du NPD.

      Même Jeff Fillion a exhorté les gens de la région de Québec à voter NPD (!!!), si ça pouvait aider certains comtés à mettre la gang du bloc dehors…

      Allez sur Radio Ego, vous verrez bien.

      Moi j’espère que Laurier-Sainte-Marie va voter pour Mme Laverdière du NPD!! Allez, un petit effort….sinon, vous risquez d’être pas mal “out”. Imaginez, le Plateau qui vote pour quelqu’un en passe d’être un “has been”! Pouache!

    • deibel : Vous voulez un ti pays rapetissé de ses frontières plutôt qu’un beau grand pays qui offre toutes les possibilités de la terre.

      Je déteste me replier sur moi même!

    • @chevalierlévis.”NPD au pouvoir et on nationalise les gisements pétroliers et gaziers”.Et pourquoi pas ?Ce serait moins risqué pour la santé des gens et des finances de l’état que ce l’est aujourd’hui.

    • Faites-nous part de votre opinion.

    • 2verret

      ” C’est essentiellement une vague anti-cléricale contre la bande de corbeaux montréalais de la CSN…”

      Des petites nouvelles pour toi mon verret…

      http://www.wsws.org/articles/2011/feb2011/ndpb-f26.shtml

      http://www.npd.ca/article/plus-grand-syndicat-quebec-se-joint-lutte-pour-faire-interdire-lamiante

      Tu disais verret ???? Loin de moi l’idée de te faire peur , mais il me semble qu’il faut au moins que tu saches que tu vas voter pour un parti socialiste. Ils sont d’ailleurs membre de l’internationale socialiste. Regarde
      http://www.internationalesocialiste.org/viewArticle.cfm?ArticlePageID=931

      Ça sera la première fois ? Ne t’inquiète pas…. il y a beaucoup de plaisir une fois que tu ferme les yeux dans l’isoloir.

    • Gros mal de tête mardi matin si les naïfs, ex-communistes, étudiants et autres candidats poteaux du NPD se trouvent avec la balance du pouvoir.

      Ma prédiction, gouvernement conservateur minoritaire qui va gouverner en coalition non-officielle pendant 1 à 2 ans avec les libéraux. Le temps que le gens se rendent compte du ridicule du NPD. Alors, à ce moment dans 1 à 2 ans Haprer va l’avoir sa majorité.

      Quant à moi, je vote avec mes convictions, pas avec le goût du jour, LIBÉRAL !

    • @Deibel

      Oui une province potable au lieu d’un pays pauvre.

    • Le député bloquiste sortant de mon comté vient de nous énumérer les réalisations du Bloc:
      - les congés parentaux
      - le règlement du déséquilibre fiscal
      - la compensation pour l’harmonisation des taxes de vente au Québec
      - le supplément de revenu garanti pour les personnes âgées

      Gilles Duceppe est allé rencontrer le maire de Québec pour lui faire ses promesses:
      - l’amphithéâtre
      - l’anneau de glace
      - le tramway
      - la réfection du pont de Québec

      Faut le faire, surtout quand on sait qu’ils n’ont même pas le pouvoir de décider de la couleur des stylos à la Chambre des Communes. Ils me font de plus en plus penser aux Créditistes de Réal Caouette dans le années soixante et commes eux ils ont l’air de se croire eux-même.

      Go Jack Go

      René St-Onge
      Shawinigan, QC

    • Je pense que le “mystère” NPD réside dans le taux d’absentéisme des électeurs aux élections ces dernières années. Ceux qui décident que ça ne vaut pas la peine de voter, ce ne sont généralement pas les partisans de la droite : ce sont monsieur et madame tout le monde, bien installé au centre-gauche parce qu’ils vivotent avec un budget serrée, et qui ont été drôlement écoeuré de la scène politique canadienne et québécoise au cours de la dernière décennie. À voir tant d’imbécilité, on finit par se dire qu’un petit vote, quand on entend encore et toujours les mêmes arguments prônant le “sur-place”, ça ne vaut finalement pas grand chose. Et si, cette fois-ci, ces gens-là sortaient voter, pour qui voteraient-ils, pensez-vous? Jack Layton, avec sa campange résolument positive, est en train de redonner un peu d’espoir aux désillusionnnés. Et s’ils sortent tous voter en masse le 2 mai, la vague orange pourrait bel et bien se concrétiser.

    • Duceppe va partir en claquant la porte…comme tous les grands cheufs du PQ et du BQ,pour aller bouder dans son coin….aussi bien l’aider un petit peu ! Mme Laverdiere,vous aurez mon vote !

    • @ralbol.”Ainsi va le cycle des systèmes humains. De la bonne idée jusqu’à l’absurdité”.C’est peut-être le temps de la bonne idée.

    • @voila – Jack,c’est la saveur du mois, la plupart des Quebecois qui s’appretent à voter pour lui n’ont aucune idée de son programme…
      _________

      Déménage dans Portneuf, pis demande au Roi Arthur si il a une “idée de son programme”. Si tu demeures dans la région de Montréal , tu peux toujours demander à Justin Trudeau, candidat libérall dans Papineau, si il a une “idée de son programme”…

      N’importe quoi !

    • C’est que l’on a pas des données assez précises sur l’électorat. Quand on généralise c’est ce qui arrive. Alors que l’électorat est divisé en plusieurs couches.

      Quel pourcentage de femmes écoute les radios populistes conservatrices de Québec et dans quel tranche d’âge ? Les jeunes eux du niveau cégep vont-ils plus aller voter à cette élection ?

      On entend des journalistes à la radio dire parfois qu’un comté est indécis entre tel ou tel parti. C’est pas cela du tout. Il faut aller visiter le comté pour voir que quartier par quartier, il y a des grandes différences. Et la population change constamment. Certains électeurs viennent en âge de voter, d’autres sont morts…

    • Ben non Patrick ! Le Québécois ne sait pas ce qu’est la différence entre la droite et la gauche. Tout le monde aime avoir sa grosse minoune, sa grosse cabane, ses grosses vacances dans le sud, ses grosses parties de chasse et de pêche. En même temps, il veut que le bon gouvernement soit la grosse vache à lait qui va continuer à passer la grosse partie de son budget en grosses mesures sociales. Alors, comme tu vois, le Québécois se promène de droite à gauche au gré du vent et de son humeur électorale du jour…

    • Qu’est-ce que le NPD peut nous apporter…RIEN
      Si nous ne voulons pas avoir un pays, alors votons NPD
      Si nous nous fions sur les autres pour protéger nos droits, votons NPD
      Si nous renonçons à protéger notre langue, votons NPD
      Si nous aimons les grands sourires de Jack, votons NPD
      Si nous pensons que René Lévesque et mëme Jean Lesage nous approuveraient
      alors votons NPD
      Si nous sommes une nation sans envergure, votons NPD
      Si, comme disaient certains, que nous sommes nés pour un petit pain, votons NPD
      MAIS, si nous voulons nous prendre en mains, votons BLOC

      N.B. Je ne fais pas de politique active, je suis simplement un grand-papa avec plusieurs petits enfants, neveux et nièces à qui je n’aimerais pas laisser un héritage entaché de mauvaises décisions… ce qui ferait en sorte de retarder l’évolution des québecois et la prise en main de leur destinée.
      Peut-on imaginer que le NPD défendrait les droits des québecois au détriment des
      autres provinces… C’est NON !

    • @koldo

      Err… OK. Je n’en avais pas la moindre idée.
      Toutes mes excuses et, surtout, toutes mes amitiés à Marjorie.

    • Comme dirais Thomas dans la Bible :”Je le croirai quand je le verrai”. Et même si je le voyais j’aurais un doute sur la signification d’une pareille manoeuvre du bon peuple québécois.

    • Au debut de la campagne electorale federale 2011 , il n’y en avait que pour les conservateurs , les bloquistes et les liberaux . Les 3 se tapaient sur la margoulette . Plusieurs disaient , sur les reseaux sociaux ,qu’il fallait voter stratégique , c-a-d voter bloquiste , afin que les conservateurs ne soient pas majoritaire . Et puis v’lan ! Le NPD qui prend du gallon dans les sondages ! Ou sont les bloquistes des reseaux sociaux qui remplissaient des pages pour nous dire de voter stratégique ? Ils ne sont plus la pour nous dire que maintenant voter stratégique veut dire voter NPD ! La on tappe sur JACK ! Pas drole , on l’a trouvé dans un salon de massage il y a 16 ans ! So what ! Ca ne fait que de me le rendre encore plus sympa ! Il devient tout a coup l’homme a abattre ! Tous contre un ! C’est pourtant le meme homme dont personne ne parlait en debut de campagne ! Dans mon cas mon vote est deja fait en pré-vente comme on dit ! Jack tu as eu mon vote et j’en suis fier !

    • Comme ça le bon Jack fréquentait les studios de massage il y a qqs années ? Voir article de La Presse. Le héros va vite être déboulonné.

    • @montrealex

      OUI, Monsieur Alex : j’aime Québec.

      Et quand je cite : “La cassette de la radio poubelle à Québec : c’est pas bientôt fini ?”, c’est exactement dans le sens que vous ne me prêtez pas, celui où certains médias étirent l’élastique de la sempiternelle étiquette sus-mentionnée.

      Québec est très enrichissante sur le nouveau “King of Limbs” de Radiohead, s’entend ?

      À bas cette damnée radio “Fausse mauvaise humeur” et venez au Festival d’été de Québec en synthonisant sur la route vos succès de Metallica, d’Elton John, de Ben Harper ou de John Fogerty.

      Un mordu du bistro à Jojo et du bluesfest de Tremblant.

    • @vinster171

      29 avril 2011
      22h48

      Pauvre monsieur (ou madame)…Vous parlez comme si le Canada c’était le goulag!

    • r_stonge

      29 avril 2011
      22h46

      Incroyable, le pire c’est que vous avez raison!

    • “Chose certaine, j’espère que les doctorants en sciences po vont passer les motivations des électeurs au microscope, ces prochains mois”

      Je suis surpris d’apprendre que cela existe. Selon mes souvenirs, les etudiants de science po etaient plus occupe a voter des greves qu’a etudier et terminer leurs etudes.

      Blague a part, je dirais que ca ressemble a un raz-le-bol. En esperant que le NPD prouve qu’il est capable de gouverner et avoir une direction claire, contrairement a ce qui s’est produit avec l’ADQ. De mon cote, j’attends toujours mon parti ideal: droite au niveau de l’economie et la place du gouvernement dans nos vie (Who cares garderies a 7$? C’est pas un besoin essentiel a ce que je sache: vous avez de la famille que diable!) et a gauche pour ce qui est de l’environnement et des idee plus liberales.

    • Je suis très content pour layton et je suis très content pour les canadiens!! Seulement j’ai de la difficulté à donné mon vote a un parti qui refuse d’engager le Canada à respecter les lois et les consensus nationaux du Québec. Si j’étais Canadien je voterais NPD, mais tant qu’un parti autre fédéral ne promet pas le règlement constitutionnel et ne promet pas le respect des lois du Québec (c’est la moindre des choses il me semble non ?) Mon vote devra inévitablement aller au Bloc par respect pour moi-même, ma conscience et ma nation.

    • Patrick, vous êtes vraiment méprisants envers les gens de Québec.

      Ceci dit, j’ai l’impression que le NPD vole à tous les partis présentement alors ça serait pas surprenant qu’ici, dans Louis Hébert, que le NPD rentre. Personnellement, tant que le Bloc lève les pattes de la région, je vais être content. Ça m’empêchera pas de voter pour la méchante drédrette.

    • Pat je vais t’expliquer :

      Ce n’est pas a propos du NPD, c’est a propos de la mort du Bloc. Peut importe ce que le NPD représente, le monde est tanné du Bloc.

      Le Bloc est rendu un cancer au Québec, et le NPD c’est le traitement de chimio,
      ca va faire mal, on va feeler tout croche, on va être malade, mais c’est ca que ca prend pour tuer le cancer.

    • De quelle montée de la droite on parle exactement? A part la ville de Québec et ses environs, où sont les représentants politiques de la droite au Québec? Et avec 4 (mettons 6 avec les indépendants) députés de l’ADQ et 11 (mettons 12 avec André Arthur) députés conservateurs, ça fait un total de 18 députés sur les 200 qui représentent le Québec aux 2 parlements qui sont de droite. Ouf, méchante montée!!! Être sarcastique, je dirais que les journalistes de gauche de Montréal se cherchent des ennemis avec la même ferveur que ceux de Fox News aux USA!!

      C’est vrai que les médias montréalais font maintenant plus de place à des gens ayant des idées de droite dans leurs pages, mais disons que le balancier penche encore fortement à gauche. Ne faites que constater l’efficacité des campagnes de peur contre les conservateurs vs celles tentées contre les NPD. Les 2 sont pourtant absurdes…

      Plusieurs de ceux qui voteront NPD lundi seraient incapables de nommer une idée politique du parti et encore moins leur candidat NPD. Seulement en Mauricie, il y a l’unilingue anglophone en vacances dans Maskinongé et une grand-maman de 73 ans de Montréal qui ne s’est pas déplacée une fois dans le comté de St-Maurice (Shawinigan) où elle veut se faire élire lundi. On a beau mépriser la politique et les politiciens, certains risquent de faire le saut en voyant qui sera leur député fédéral lundi. C’est une fonction très importante pour les acteurs économiques, politiques et sociaux particulièrement en région et ça fera vraiment dur parfois. Remarquez que des mauvais candidats (et des mauvais députés), il y en a pour toutes les formations politiques et que le NPD compte aussi de bons candidats, mais je prédis un ressac important si les prévisions de 30-40 néo-démocrates au Québec se concrétisent.

      Pour moi, la vague NPD, c’est le goût de brasser la cabane, d’envoyer un message que plusieurs estiment sans conséquence, car le bon Jack ne gagnera pas les élections. D’ailleurs, de nombreuses personnes qui ont voté ADQ en 2007 voteront NPD cette fois-ci. Si les positions politiques des partis choisis avaient quoi que ce soit à voir avec leur décision, jamais une telle combinaison de votes serait possible. Mais, comme l’ADQ en 2007, ce vote est un vote de sympathie pour un chef populaire combiné à un désaveu majeur des autres partis.

      Mais bon, comme les gens de droite avaient mis leur lunettes roses en 2007, j’imagine que ce sera au tour des gauchistes de sabrer le champagne lundi. Un conseil cependant : préparez-vous aussi pour le lendemain de vieille!!

    • Je voudrais tellement voter à droite. J’en ai marre de ces conneries de programmes mur à mur qui veulent juste notre bien et qui nous laissent dans la merde si on ne “fit” pas dans le moule (est-ce que j’ai parlé des garderies??). Mais je ne me pardonnerais pas d’élire un gouvernement contaminé par des valeurs religieuses et qui, s’il est majoritaire, risque de recriminaliser l’avortement, abolir le mariage gay, écraser les jeunes délinquants plutôt que de favoriser leur réhabilitation, etc. Et comme je considère que la souveraineté est du ressort de l’Assemblée nationale, le Bloc non plus ne m’intéresse pas. À quand une autre option à droite avec plus de respect pour les individus et leurs libertés? Cette option pourrait même être en coalition avec Harper sur plusieurs questions, juste pas pour les fadaises…

    • Pourquoi est-ce si compliqué à comprendre?
      C’est simple pourtant.

      On se dirigeait vers une autre élection aux résultats semblables aux précédentes sauf qu’on risquait de se retrouver avec les Conservateurs MAJORITAIRES et les Libéraux semblaient encore en plus mauvaise posture qu’avec Stéphane Dion (sans nécessairement pouvoir directement blâmer Iggy).

      Y’a que les fous qui pensent pouvoir obtenir des résultats différents en faisant toujours la même choses.

      Alors les gens choisissent un CALL-BRASSE.

      De toute façon, on risque quand-même de retomber en élection d’ici 2 ans… Pourquoi pas secouer la boite et regarder ce que ça donne?

    • @r_stonge

      29 avril 2011
      22h46

      Vous avez doublement raison. Le pire c’est que 40% des Québécois croient Gilles Duceppe depuis…20 ans!

    • Renée Claude sur la rupture des électeurs et du Bloc:

      http://www.youtube.com/watch?v=ZJpCECeHN48

    • @verret

      Marjorie ?? Vous parler de la blonde du chef du parti socialiste ouvrier albanais ? C’est une amie mais c’est aussi une bonne amie de Jack.

    • @
      Deibel, bien dit, elle est bien bonne ! Et

      @ Pager qui écrit, le 29 avril 2011, 21h32 :

      “Vous voulez un ti pays rapetissé de ses frontières plutôt qu’un beau grand pays qui offre toutes les possibilités de la terre. Je déteste me replier sur moi même!”

      Ayoye! Bel exemple de pensée fédéraste simpliste. Jean Chrétien, sors de ce corps!

      La richesse d’un pays ou son ouverture aux autres n’a aucun rapport avec son étendue géographique, Pager.

      Je liste ici pour vous, quelques “ti pays”, tous plus petits que le Québec, d’ailleurs : Japon, Corée du Sud, Suisse, Suède, Norvège, Danemark, Allemagne, France, Royaume-Uni…

      Ces pays là doivent tous être vraiment pauvres et tout à faits repliés sur eux-mêmes selon vous, n’est-ce pas ?? Oh Peur, quand tu nous tiens… vaut mieux en rire.

    • @koldo

      Fallait être là….

      http://www.youtube.com/watch?v=3SJPkHMsaXY

    • Et si l’on sortait le Québec de sa grande noirceur bloquiste?

      Au cours des derniers jours, les dénigrements mesquins de Larose et de Duceppe envers Jack Layton et l’ensemble des fédéralistes du Québec ont incarné quelque chose de totalement insupportable…et pas besoin d’être des ardents fédéralistes pour l’avoir ressenti et pour avoir, enfin, saisi un véhicule pour manifester notre ras-le-bol de la grande noirceur dans laquelle nous enferme depuis trop longtemps le Bloc. Ce parti, qui ne fait qu’isoler le Québec du pouvoir, avait réussi à nous faire croire que lui seul pouvait parler pour nous et que tous les Canadiens (que nous ne serions pas) nous haissaient…

      Cette semaine, cependant, les Bloquistes ne se sont pas attaqués seulement à des trudeauistes (démonisés depuis longtemps au Québec), mais à Jack Layton, un anglophone sympathique et résolument pas anti-Québec…Bien des Québécois ont été indignés de ces sorties de vieux frustrés et, à mon avis, ce fut le véritable tournant de la campagne au Québec et la consolidation du vote néo-démocrate.

      On a réalisé qu’il pouvait être encore possible d’être fédéraliste et populaire au Québec, mais ça faisait longtemps qu’on avait pas vu cela, étant donné le lessivage de cerveaux continuel du très influent mouvement souverainiste qui carbure aux tentatives continuelles de démontrer que le Canada n’aimerait pas le Québec…En fait, j’ai très honte de l’image d’aboyeur frustré et revanchard que Gilles Duceppe (et toute sa bande de bloqueux) projette des Québécois tant au Québec que dans le reste du Canada.

      Nous avons besoin de gens positifs et qui croient en l’avenir du Québec dans le Canada.
      Mme Papillon, candidate du NPD dans Québec, est assurée d’avoir mon vote. Car c’est le temps qu’on se DÉBLOQUE et qu’on participe et influence le Canada…et qu’on fasse entendre efficacement nos voix progressistes du Québec partout au Canada…

      Jérôme Poulin
      Québec

    • Bonjour M. Lagacé

      ”Et là, boum, le Québec, selon les sondages, est en train de tomber en amour avec un parti on ne peut plus gauchiste.”

      Le Québec ne tombe pas en amour. Il est désespéré, il se tourne vers ce qui lui semble le moins pire… Il ne connaît même pas le programme du NPD! D’autre part, énormément de gens mentent durant les sondages et plusieurs vont changer d’idée au moment de cocher. Oui, il y aura une vague, mais pas aussi terrible que les sondages le prédisent… Malheureusement, un autre gouvernement minoritaire en vue, avec un petit peu moins de bloquistes, un petit peu plus de néo-démocrates.

    • @verret

      Ha bon, c’est ça ce que vous faites dans l’isoloir ? Vous savez moi, comme je vote pas conservateur, les femmes à moustache et l’accent français, ça m’émoustille pas tellement. J’en fait donc pas une phobie. Je vous parlais des Albanaises et de Jack; les travestis et les frenchies, c’est votre truc pas le mien.

    • @ americanophile
      Comme ça le bon Jack fréquentait les studios de massage il y a qqs années ? Voir article de La Presse. Le héros va vite être déboulonné.
      ______________

      Moi cette révélation me rend le mec plutôt sympathique et me donne une autre raison de voter pour lui. Ça prouve au moins une chose, c’est que si un mec a envie de se les vider, c’est qu’il en a…des couilles !

      Merci pour l’information Unclesamophile, on élève le débat en haut de la ceinture !

    • On étais-tu ben quand les sondages n’étaient pas publiés? De nos jours, c’est comme si le citoyen surveillait les feuilles dans les arbres avant de décider de quel côté voter. S’il se sent d’attaque après un bon bol de céréales, il votera contre le vent. S’il se sent pragmatique (surtout comme certaines communautés), il votera avec le vent pour s’assurer de participer au pouvoir.

      Faites-vous donc une idée par vous-mêmes et arrêtez de regarder les sondages avant d’aller voter (ça pourrait aussi être un vote annulé)!

    • Désolé, monsieur Lagacé, mais votre titre est mal orthographié…

      « Feu s’accorde avec son substantif quand il suit l’article : la feue reine ; mais il reste invariable quand il le précède : feu la reine, feu ma mère.»

      http://littre.reverso.net/dictionnaire-francais/definition/feu,_feue_%5B2%5D/31346

      Bon dimanche quand même !

      :-)

      Gérard Mariscalchi

    • il faut vraiement etre retors comme m.duceppe avec un salaire de 200.00 annee et un fond pension en or pour profiter d une chomeuse comme mme paille pour lui faire dire qu elle votera pour le bloc et on demande d avoir du respect pour les politicien

    • J’ignore si c’est une question de karma, mais un couple princier est devenu un modèle pour la jeunesse, selon un commentateur. Un pape, un vieil homme célibataire avec la mission de sauver l’image de sa secte, devient un modèle pour chacun d’entre nous, n’est-ce pas? Et un vieux routier de la politique avec des arguments frappants, moustache, sourire et canne, nous laisse voir des lendemains ensoleillés. Genre, comme écrivait un chroniqueur anglophone, je traduis: la queue québécoise agite le chien canadien!

    • le Qc est dogmatique (langue) traditionel (priere crucifix , accomodement) , religieux (regardez le battage publicitaire du frere andre) , en gros , ils se cache bien mais le Qc a plus a voir avec le wild rose aliance (moralisateurs plus catho que le pape , pro-vie etc…) qu’avec le NDP socialiste et progressiste.
      quand j’entend duceppe dire que le NPD est le mal incarne , j’en vois un duceppe dire que le ciel est bleu et l’enfer est rouge (orange aujourd’hui) avec un cure en beatitude derriere (larose)

    • Les québécois sont des girouettes.

      Louis P. Houde
      Varennes

    • Il y a un élément qu’il ne faut quand même pas négliger et c’est que la foule des électeurs n’est pas statique, que sa composition, ses idées et ses valeurs changent aussi d’une élection à l’autre. Finalement, ceux qui ont voté à la dernière élection ne sont pas tout à fait les mêmes que ceux qui vont voter demain.

    • Quand la droite= censure, refus de reconnaître ses erreurs politique, gérer par la peur, religion et militarisme, c’est sûr que c’est ordinaire et malheureusement les Conservateurs donnent cette image..

      Quand la droite= Un état minimaliste, une gestion serrée des budgets et au final une taxation diminuée du citoyen alors oui je suis de droite..

      Démontrer mon insatisfaction du gouvernement actuel en votant NPD n’aide en rien mes priorités car c’est au bas mot +50 Milliards de dépenses qui vont m’être refilées (car moi, contrairement à plusieurs idéalistes, j’en paie abondamment des taxes et des impôts) d’une manière ou d’une autre que ce soit par les hausse de tarifs bancaire, du pétrole ou une baisse des rendements des investissements de la caisse de dépot qui va prendre un sacré hit lorsque Layton va essayer de réglementer les profits de ces compagnies… Quand j’entendais Anick Papillon, candidate NPD à Québec, qui disait que sa priorité était les logements sociaux, c’est là que j’ai compris que nous étions dans le trouble.. Le communisme, ils l’ont déjà essayé en Russie et ça pas vraiment été un succès

      Je parle pas des libéraux méga interventionniste et de l’inutile Bloc..

      Les dépenseurs à outrance qui croient que plus que tu investis de l’argent que t’as pas, plus t’as de chances de relancer l’économie, regardez nos voisins du Sud avec Bernanke qui imprime de billets verts à grande vitesse.. Ils sont techniquement en banqueroute! Pourquoi ne pas avoir un gouvernement qui s’occupe de réduire les dettes du pays au plus cr***e et ensuite on pourra regarder les programmes sociaux qui nous tiennent à coeur collectivement..

      Anyway, cette élection j’annule mon vote..

    • BYE BYE BLOC

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    avril 2011
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archives

  • publicité