Patrick Lagacé

Patrick Lagacé - Auteur
  • Patrick Lagacé

    Patrick Lagacé aime le journalisme : « Cette profession permet de vivre des aventures et d'être payé pour le faire », dit-il.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 25 février 2011 | Mise en ligne à 8h58 | Commenter Commentaires (60)

    Régis Labeaume 2.0 me fait penser à un joueur de soccer…

    C’est à la mode, les poursuites, non ? Je sais bien qu’il n’y a pas de « registre centralisé » des poursuites en diffamation, on ne peut donc pas jauger d’une hausse de la pratique, mais tout le monde poursuit tout le monde, en politique, on dirait. Au fédéral, j’ai souvenir de poursuites intentées par les conservateurs, je crois que Marois est poursuivie par Charest et Charest a menacé de poursuivre Deltell. Charest poursuit Bellemare. Bellemare poursuit Charest. Est-ce que j’en oublie ? Fort probablement.

    C’est le cas, aussi, en banlieue de la politique : la CSQ a envoyé une mise en demeure à un site web, Les Analystes, où des citoyens partisans de la droite tenaient des mots pas très gentils à l’égard de la gauche, du féminisme et des syndicats. Et je ne parle pas des médias, qui reçoivent ces temps-ci des mises en demeure à bouche que veux-tu, pour cause d’enquêtes journalistiques sur les coquins de l’axe politique, gangs de routes et fric. Il y a même des médias qui poursuivent d’autres médias. Je devrais dire un média qui poursuit d’autres médias, mais je m’éloigne du sujet.

    Qui est content, là-dedans ? Les avocats. Juste les avocats.

    Revenons à Régis Labeaume, maire de Québec. Je vous disais, plus tôt cette semaine, que je m’inquiétais pour le premier magistrat, dans la foulée de ses menaces de poursuivre l’univers au grand complet ceux qui font de la diffamation à son endroit ou à l’endroit de son parti. Je me disais qu’il a besoin de vacances. Eh bien, il a mis sa menace à exécution : il poursuit le président du syndicat de ses cols blancs et un de ses anciens conseillers qui a fait défection, en dénonçant quelque chose qui ressemble, selon lui, à un régime de terreur dans l’Équipe Labeaume. Il réclame 200 000$ à chacune des parties. C’est le parti qui va payer les poursuite. Papier dans Le Soleil.

    Il se peut que le maire Labeaume ait été sali. S’agit-il de diffamation ? Un juge tranchera, après avoir écouté les parties impliquées. Après de longues et fastidieuses procédures judiciaires. Après que de l’eau ait coulé sous les ponts. Après que la mémoire du public ait eu le temps de passer à autre chose. Bref…

    Il se peut que le maire Labeaume ait été sali. Mais on a l’impression, ici, que Régis Labeaume, jadis si jovial, jadis si sympathique même dans la défense de ses intérêts et de ceux de sa cité, est en train de se révéler comme un personnage incapable de vivre hors du confort douillet de la vénération généralisée. On a l’impression qu’à la fin, Régis Labeaume est comme d’autres personnages publics qui roulent les mécaniques, qui jouent des bras au sens métaphorique : quand ils reçoivent à leur tour une taloche, ils roulent par terre en se tordant de douleur comme des joueurs de soccer tentant d’arracher un penalty à l’arbitre…

    Ce qui est toujours pathétique.


    • il va falloir que quelqu’un quelque part vienne dire a ce maire qu’il N,est pas le dictateur de la capitale ….est ce que lui quand il traite les personnes qui ne sont pas de son avis peut s’attendre a recevoir des mises-a-demeures ? quand on est au mitan de la place et qu’on crache en l’air ,par grand vent cela nous retombes dans la face……merci marie michel

    • @Patrick

      Il y un montage vidéo des plus beaux “faque” des joueurs de soccers pour obtenir des pénalités à l’adversaire. C’est tordant. Je l’ai vu passé sur facebook l’autre jour et il est assurément sur YouTube.

      Si quelqu’un c’est de quoi je parle, svp mettez le lien ici.

      Bonne fin de semaine à tous !

    • Patrick Lagacé qui écrit un (autre) article concernant la ville de Québec ou son maire… trop original! Qu’est ce que vous détestez tant de cette ville?

      Il serait temps de changer le disque, celui là saute et c’est fatiguant à entendre.

    • c est paques dans quelques semaines pis l ascension apres , on verra ben ce qui va faire

    • Régis a besoin d’une psychanalyse, il a le complexe napoléonien. Que disais André Arthur des bas-cu politicien, ils sont en général complexé !! Le roi de Québec n’acceptes pas la contreverse comme son ami Charest qui lui souffres du bas-mental .

    • La poursuivite aigüe. Les avocats de la Ville de Québec sont très sollicités ces temps-ci… Les toges sont repassées, les souliers vernis, ils trépignent d’impatience devant les poursuites qui s’en viennent.

      S’il a des avocats au chômage à Montréal ou si des procureurs de la Couronne sont découragés des peanuts que l’hilarant JP Fournier et la non-moins comique M. Courchesne vous ont donné, déménagez à Québec, Labeaume va vous offrir de la job pour les prochaines années.

    • Encore un commentaire de Lagacé sur la ville de Qc: c’est maladif.

      Tu écris dans le dernier paragraphe: “Mais on a l’impression…”; c’est qui ON???
      Tu parles au nom de qui? Pourquoi tu n’écris pas “Moi, journaliste, j’ai l’impression que…”.

      Ce genre de commentaire, partage ça avec ta blonde ou tes chums. Tu vas me dire que c’est un blogue. Je te réponds que c’est un blogue de journaliste. Pas un blogue comme “La Clique”, si tu vois ce que je veux dire.

      Pourtant, tu es capable d’opinions (basés sur des faits) et d’objectivité. Mais JAMAIS quand il s’agit de Qc.

      Tu compares Labeaume à un joueur de soccer qui fake.
      Je compare Lagacé à un arbitre de soccer vendu qui ne cache pas très bien son jeu.

      Toots

    • Je suis d’accord avec vos propos M. Lagacé mais je crois que nos dépenses d’énergies à commenter l’actualité municipale devrait être focusé sur Montréal, à Monsieur Tremblay et à son Équipe et on constaterait vite qu’il y a plus à dire sur ce sujet, aurait-on peur de se voir poursuivre ou espionné par cette Équipe. Ce que l’on doit commenter est qui est le Leader qui fera que Montréal est gouvernable en osant changer la structure et qui nous débarrassera de tout ce qui sent mauvais dans nos aletours

    • Je t’annonce qu’il est en train de l’échapper. Ses chicanes à n’en plus finir, ses insultes à l’emporte-pièce, ce n’est plus drôle. Le gars a un sérieux problème de comportement.
      Ca va lui prendre du ritalin.

    • Régis 1er empereur de notre ville de Québec, semble avoir le complexe du culte de la personnalité et de l’intolérance envers ceux qui pense pas comme lui comme tout bon dictateur quoi. Je dit souvent a des amis qui travaille a l’ingénierie ou sont les photos de Régis dans vos bureaux les gars comme dans toute dictature qui se respecte;o)

    • Rouchard

      avez-vous envoyer ce genre de commentaire aussi aux radios FM de Québec qui tapent à qui mieux mieux sur Montréal et les Montréalais depuis l’époque de Jeff Fillion ?

      J’en doute

      avec toute la véhémence que les propos de ces gens là disent depuis des années……je trouve que c’est même un très faible retour des choses

    • @rouchard

      Surtout que Mr Lagacé ne vient pas de faire plein de post sur Gérald Tremblay, hein?

    • N’insultez pas les joueurs de foot (soccer).

    • @rouchard

      1) Quand on ne connait pas la différence entre un article (ou le journaliste est tenu à un effort d’objectivité) et un blogue (ou le blogueur, qu’il soit journaliste ou non, écrit ce qu’il veut sur le sujet qu’il veut), on s’abstient de critiquer.

      2) Le blogue précédent parlait de Montréal et de Gérald Tremblay. Alors pour la persécution envers Québec, on repassera.

    • @rouchard

      je suis de Québec, et oui des fois je trouve que Mr.Lagacé quand vient le temps de parler des gens de Québec, il est à côté de la coche , et des fois on dirait qu’il fait exprès pour faire un texte le vendredi pour le laisser là toute la fin de semaine pour être sur de faire le plus de domage possible, mais faut reconaitre la vérité et Lagacé avec le texte sur Labeaume est drette dedant, Labeaume c,est gaffe par dessus gaffe et quand les journalistes lui posent des questions, il les envoit presque CHi…., alors Labeaume a ce qu’il mérite, des textes pour le remettre à sa place

    • À entendre les journalistes de La Presse, il faudrait un Labeaume à Montréal et une moumoune à Québec… C’est sûr que ça ferait votre affaire et ça aiderait votre égo meurtri… dream on… dream on… dream until your dream come true….

    • Rouchard

      qui écrit (un autre) commentaire sur le fait que M. Lagacé écrit encore sur Qc.
      Pourquoi il n’en parlerait pas? Le maire Labeaume fait la une partout cette semaine et il faudrait passer le sujet sous silence?
      Qu’est-ce que vous aimez tant de cette ville? Qu’est-ce qui vous fatigue tant qu’un montrélais en parle?
      Il serait temps de changer le disque, celui là saute et c’est fatiguant à entendre…

    • @rouchard

      Si je ne m’abuse, la majorité de ses derniers textes traitent de Gérald Tremblay et elles ne lui sont pas favorable. Quand on “bitch” sur Tremblay c’est correct (et de droit) mais quand il est sujet de M. Labeaume et que l’on est Montrealais, c’est du fanatisme? Voyons donc, un peu de transparence svp!

    • @pl: «…gangs de routes…»
      ++++

      Celle-là, elle est bien bonne. Voilà une expression qui mérite de passer dans le vocabulaire courant. Comme elle s’applique bien à nos «faiseux de bouts de chemins véreux» et à ceux qui les favorisent et les laissent faire.

      Quant aux poursuites, il y en a qui seraient mieux de laisser parler leurs réalisations au lieu de leurs avocats. Y’a des fois ou un gros éclat de rire est la meilleure réponse possible à un clown qui nous crie des noms. Il n’est pas utile de se placer au même niveau que ceux qui nous injurient.
      «De minimis non curat praetor» disaient les Romains.
      Ici, dans l’état actuel de la culture, je suppose qu’on traduirait ça par: «Le prêteur ne court pas après les minables».

    • Vieille tactique politique visant à intimider ceux qui à l’avenir seraient tenter de critiquer. C’est classique chez un certain type d’individu avec du pouvoir politique. Danny Williams était comme ça aussi à Terre-Neuve. On intimide l’opposition par tous les moyens, question qu’il n’en reste plus ou qu’elle se taise.

      Avant en Occident on y allait avec la force (comme ça se fait encore dans de nombreux pays – exemples très récents), maintenant on y va avec la loi vu qu’on ne peut plus utiliser la force. L’objectif est le même, c’est la méthode qui change.

    • Ben quoi? On adopte le mode de vie américain et la droite n’est toujours pas contente???

    • montréalais continuez de voter pour tremblay le leader que vous méritez.

    • @ tous

      désolé si mes propos ont été mal interprété mais comprenez les choses suivantes:

      1. je demeure à Québec depuis quelques année
      2. je n’aime pas du tout le maire Labeaume pour une grande quatité de raison et je persiste à croire qu’on se souviendra de lui dans 20 ans comme étant le maire qui aura détruit l’économie de la ville!
      3. je me fous complètement de la pseudo-guerre québec montréal, deux villes complètement différentes que les gens aiment comparer (pomme et orange?)
      4. non, je ne suis pas un fan de Fillion, Arthur ou autres personnages du genre, je n’aime pas beaucoup la radio en général et encore moi ce genre de trash show,

      Par contre à chaque fois que je lis un article de Patrick Lagacé sur la ville de Québec ou sur Regis Labeaume… c’est comme si j’écoutais Don Cherry animer le gaypride… On dirait qu’il a quelque chose de malsain (acharnement?) mais ça c’est mon opinion!

    • Monsieur le maire,
      Comme bon nombre de payeurs de taxes, j’ai voté pour vous….Mais attention Monsieur le Maire…
      Vous savez sans doute qu’à travers le monde actuellement il y a une expression très populaire…DEGAGE… N’attendez pas que les électeurs vous passe le message.

    • @rouchard : Allume. Labeaume est dangereux.

      Signé : un Limoulois.

    • Il n’y a que ceux et celles qui n’ont jamais fréquenté Labaume autrement que par journalistes interposés qui peuvent s’étonner d’un tel comportement de Labaume. C’est un “m’as-tu vu?”, c’est un pédant personnage, c’est un dictateur, c’est un MOI MOI MOI.
      Hors Labaume point de salut!
      Mais heureusement, sa véritable personnalité commence à sortir! Le vrai Labaume se lève (et s’écrasera). La ville de Québec c’est LUI (ce qu’il pense). Son comportement “grossier” est à son image.
      Il doit y avoir une opposition. Il cherche à tout prix à écraser les 3 conseillers d’opposition à la ville. Même une personne pondérée comme Madame Guérette doit quitter la salle du conseil tellement elle est traitée comme une moins que rien parce qu’elle ose poser des questions… En autant que le très partisan président d’assemblée lui en laisse la chance à l’intérieur de son 3 minutes de droit de parole.
      Hélas, il me semble que les médias ne fassent pas vraiment leur travail face à Labaume… Ont-ils eux aussi peur des menaces, crises de ce maire mégalomane?

    • @mamiedou: c’est que les petits gens de Québec voudraient qu’on ne dise que du bien de leur village!!

      @martymacfly: égo meurtri? c’est dans ta petite tête tout ça :) keep hating!

    • On dirait que l’égo de notre maire semble, fragile…En voulant ainsi faire taire ceux qui parlent contre lui , que réussira-il au bout du compte? Perdre beaucoup de $ et de crédibilité, voilà je crois l’essentiel! Peut importe tous ses avocats, il ne pourra jamais empêcher les gens, de penser…

    • Si vous croyez que il y a beaucoup de poursuites ici vous devriez vivre aux USA, c est cent fois pire. Cela dit, je crois pas que Labeaume a la meche si courte. Ca fait 3 ans 1/2 qu il est en politique et c est la 1 ere fois qu il poursuit. Il y a des limites a se faire insulter.

    • Attention! Stop! nous nous dirigeons vers une société où la censure fera foi de tout. Les poursuites futiles en sont un exemple. Tranquillement, nous allons vers la pensée unique ou pire vers le silence et le repli sur soi.
      M.Lagacé, les joueurs de foot simulant des blessures en sont un bon exemple, un match sans saveur, sans couleur, comme la vie qui nous attend.

    • Histoire de rigoler un peu : question à monsieur piedoq, votre commentaire est-il une synthèse de l’analyse d’un chroniqueur judiciaire émérite du TVA Nouvelles ?

    • @pierre1965
      Québécoiis continuez a voter pour Labeaume…mais surtout,ne le critiquez pas et ne remettez jamais en question ses décisions.

    • @pierre1965 : Si on suit votre logique, les gens de Québec méritent un despote mégalomane qui va mettre sa ville et sa région dans le trou?

      Qu’est-ce que j’ai fait pour mériter ça, moi?

    • @desvertesetdespasmures : pensez-vous qu’Isabelle Porter, du Devoir, devrait poursuivre Régis Labeaume, qui l’a traitée de colonisée?

      Pensez-vous que les fonctionnaires municipaux de Québec devraient poursuivre Régis Labeaume parce qu’il les a accusés de fourrer le système, sans apporter de preuves?

    • @drstrange pourriez vous me dire pourquoi la droite devrait être contente? M. Labeaume est de gauche… il ne fait qu’augmenter les taxes. Et avec le colisée, ça ne s’améliorera pas… Il s’est fait passer pour un gars de droite avant de se faire élire, depuis il dépense sans compter…
      Petit rappel pour les non-initiés gauche-droite: Gauche = plus d’état, Droite = moins d’états.

      P.S. Je vis à Québec, et je suis à droite (économique:))
      Bonne journée!

    • Arrêter de faire vos vierges offensées!!! Regis c’est le king point final !!!! Ca vous fait chier de voir quelqu’un qui fait avancer les projets… Ici à Montreal on Stall comme la moyenne des québécois moutons pas de guts !!!! Vive Régis, pis vive ceux qui savent faire avancer les choses. D’expérience faut brasser les choses si on veut que ca bouge… comme Régis le fait. Regarder l’échangeur Turcot, le Chum, la rue Notre Dame. Nous Montréalais on a aucun, mais aucun mot à dire sur Québec. On fait pitier en maudit à côter de la vielle capitale au niveau courage !!!! Là j’ai honte !!!

    • je lis – en diagonale- pcq certains courriels sont enfantins
      Les échanges me rappellent nos chicanes en 5 è année au primaire.
      On oublie malheureusement qu’ aucune des 2 villes( la grande; Montréal, la moyenne: Québec) n’a le monopole des imbéciles
      mais – des fois, je n’en suis pas certain.

      yg

    • Labeaume est dangereux ?? Dangereux pour les scribouillards qui disent n’importe quoi ou des demi-vérités afin d’alimenter la pseudo élite intellectuelle qui s’abreuvent à leurs sources….Labeaume a le mérite d’être clair, les « menaces » de poursuite ne sont pas contre la critique, mais contre la diffamation ou les insultes haineuses. Alors, faite gaffe les enragés du clavier, tout comme la censure du blogue de notre « franc tireur » les poursuites de Labeaume vous pendes au nez.

    • Je précise toute de suite mes allégeances, pour éviter la confusion. Ancien Montréalais vivant à Québec, je connais aussi bien l’une que l’autre.

      Monsieur Lagacé,
      Contrairement à ce que certains affirment ici, vous avez raison de parler de Labeaume et de continuer. Ce gars est un danger public. C’est dans son patrimoine génétique. Quiconque connait son parcours avant de devenir maire peut détecter la rouille sous la couche de vernis. Labeaume est un mégalomane, mais pas du genre Jean Drapeau. Labeaume est grossier, vindicatif, insolent, arroguant et, pour reprendre l’expression, il souffre du complexe napoléonien.

      Pourquoi en parler souvent? Pour que tous sachent et n’oublient pas. S’il y avait des élections demain, Labeaume serait reporté au pouvoir avec probablement 75% d’appui. Parce que le peuple n’a pas encore compris, voit encore en lui un batailleur qui veut défendre sa ville. IL n’est pas juste dangereux pour Québec, mais aussi pour le Québec (les 200 millions de $ de la province pour l’amphithéatre viennent d’où???). Il faut alors en parler pour qu’il soit battu aux prochaines élections. Il a dit de Josée Verner, députée fédérale, “je la battrais…”, retournons-lui le compliment.

    • Y a-t-il un chapeau assez grand pour lui faire?

      André proulx

    • Les gens de Québec sont persuadés que leur ville est en feu.

      Leurs gros projets, le colisée et les nordiques.

      Comme en plein millieu du siècle dernier…

      Bref Labeaume vous propose de retourner avec votre ex-femme, pis en plus, vous êtes hyper-excités….

      Allumés! Vous êtes au niveau du Montréal des années 60(drapeau-labeaume), foutez tout sur votre visa, vos enfants passeront la mope plus tard…

      Cmon, faites pas les mêmes erreurs svp…

      (ps, je ne suis pas de Montréal, mais du Royaume du Roi LaLa tremblay 1er, avec honte)

    • Je change tout de suite de Maire, m’en va vous envoyer le maire tremblay, plus tous ceux qui ont suivi apres Mr Drapeau, en echange de votre Maire actuel! En meme temps je vous envois gratuitement tout les BOBO du plateau , les Ba Ba Cools ecolos Alouette’ pour le meme prix.
      Vive Quebec une si belle ville qui a le vent dans les voiles et non des trous dans ses rues. Remerciez le ciel d’avoir un tel leader IE: Mr Labaume, qui ne se cache pas derriere des phrases creuses, un digne descendant des decouvreurs, explorateurs, entrepreneurs de ce continent!
      Quand a nous he bien on tough, pas le choix !
      pierre m de ruelle
      ile des soeurs

    • “”Un carton jaune serait bénéfique pour toi Régis … !”"
      -Clotaire

    • Il s’est fait élire en promettant 40 ou 50 millions des taxes du monde de Québec pour son amphithéâtre. Ils se sont fait fourrer de 137 milllions. 137 millions qu’il ne mettra pas ailleurs ou auraient servi à baisser les taxes. On impose le silence pour éviter les critiques. Un échec.

      Quand j’ai entendu son histoire de poursuites et qu’il visait les médias, j’ai senti ce qu’on peut ressentir dans une dictature. C’est pas nouveau chez lui ces intimidations, je l’ai vite jugé mais les Québécois sont aveugles. Il a déjà dit qu’un maire devait être craint.

      On vit en démocratie mais ça n’empêche pas des anti-démocrates de se faire élire.

    • Le pouvoir me fait penser à l’anneau dans “Le Seigneur des Anneaux”. Une fois qu’on le porte aux doigts, on se transforme et on en devient esclave. Les élus ne devraient pas dépasser deux mandats. Certains pays, comme nos voisins du Sud l’ont compris.

    • Tout est relatif.

      Surtout quand guicanu (12h56) affirme ceci: “M. Labeaume est de gauche… A gauche de Bush, oui, pas difficile . A gauche d’Éric Duhaime, probablement mais ca reste a prouver.

      Vu de loin… c’est-a-dire de Montreal, Labeaume est au centre de l’Univers. Il ne peut etre ni a gauche, ni a droite. Rien n’existe en dehors de sa si petite personne. Une sorte de Roi-Soleil des pauvres.

    • Ce petit dictateur à la Napoléon trouvera assurément son Waterloo un de ces quatre…

    • @…”j’ai senti ce qu’on peut ressentir dans une dictature”…..Vraiment n’importe quoi !! Une dictature !!! Vous avez droite vote ??

    • Pour paraphraser Duplessis:le pouvoir,c’est comme la boisson;il y en a qui ne portent pas ça.

    • J’aimerais porter à votre attention un texte de Michel Hébert, après lecture il serait judicieux de dire merci à l’ensemble des Québécois pour leurs grandes solidarités avec la métwopole .

      “Espérons que les ministres et les députés du Québec «profond» vont se tenir debout. Debout devant Montréal. Comme Marc Picard, le député des Chutes-de-la-Chaudière qui, au nom des moutons rasés par le fisc, demande au libéral gouvernement de Jean Charest de dire non à la capitale de la mendicité.

      La Grosse Poire, saignée par ses propres employés, tend la main à nouveau pour que le Québec contribue davantage au financement de ses généreux régimes de retraite. Non, merci! On a déjà donné!

      Gérald Tremblay est malheureusement si calme que la décision semble avoir déjà été prise à Outremont. On fera donc payer un peu plus les contribuables de la Gaspésie, de la Mauricie, de la Côte-Nord et d’ailleurs pour assurer la retraite des cols bleus, des policiers, des pompiers et des insatiables cadres de Montréal.

      Le maire Tremblay a dit à TVA mardi qu’il avait besoin d’aide. Il est, dit-il, devant un trou de 1,8 milliard «parce qu’on a pas payé les cotisations». Le «on», c’est Montréal et ses employés.

      Voici le topo: Montréal a pris jadis des congés de cotisations. Le gouffre est historique mais a aussi une cause récente. À l’époque de la lutte au déficit, Lucien Bouchard avait exigé un effort des villes. Pour donner l’impression qu’elle faisait le sien, la fourmillière montréalaise a utilisé ses surplus actuariels pour satisfaire sa gourmandise salariale.

      En 2002, le PQ a ouvert pour Montréal (et Québec dans une moindre mesure) une canalisation budgétaire que le libéral gouvernement a maintenu ouverte. En 2011, plus de 150 millions auront ainsi coulé dans le drain des retraites montréalaises. Mais ça ne suffit plus, selon le métromaire.

      Marc Picard a eu raison de protester à l’Assemblée nationale. Mais Julie Boulet, ministre de l’aide sociale et des retraites (ce qui est souvent pareil), lui a servi des bulles d’air sonores et vides de sens. C’est devenu un réflexe chez les libéraux, émettre des sons quand on ne sait pas quoi dire.”

      Hors sujet sans doute mais il est bien quelque fois de mettre les pendules à l’heure. Maintenant tous en cœur ….Merci les régiooooons !!!

    • J’ai écouté à la tv un programe qui me fit beaucoup penser au maire Lebaume, soit la vie de Raymond Malenfant. Au début, il était vu par les gens comme un géni ¸et se croyait supérieur. On sait comment il terminné sa vie. Attention monsieur Lebeaume de trop étirer votre élastique.

    • Ce qui est curieux, c’est que le comportement du maire n’a rien de nouveau.
      Des mises en demeure, il y en a eu, notamment à Stéphan Dupont de CHOI FM.
      Le Maire parle depuis un certain temps, en fait, depuis qu’il est devenu la coqueluche de Montréal de “Radios-Poubelles de Québec”. Il a déjà mis en demeure et attaquer verbalement des conseillers de l’opposition, des maires de la banlieue de Québec.

      Tout ça n’a pas soulevé le moindre sourcil du côté de Montréal.

      Là, il s’attaque à la SRC en les traitants de “Télé-poubelle”.

      Soudainement, ça mérite 2 articles dans votre blogue… Rien pour nous convaincre que la théorie du complot concernant cette supposée alliance entre la SRC et La Presse n’existe pas! :)

      Le Maire Labeaume récolte aujourd’hui ce qu’il a semé. Il insulte tout le monde, il prend des décisions sans réfléchir et jette le blâme sur les autres quand il voit son erreur, il accuse ses critiques de “démagogie et de diffamation” (ce qui n’a rien de nouveau à Québec vous me direz, mais quand même…).

      Je me demande jusqu’à quel point Daniel Gélinas lui souffle dans l’oreille. Après tout, la relation entre le maire et les radios de Québec a dégringolé suite à la nomination de Gélinas pour les fêtes du 400e. Ça n’est qu’à ce moment que les radios qui ont donné du temps de parole au maire et qui étaient copain-copain avec lui sont devenus des radios-poubelles négatives pour la région de Québec. Avant, il admirait le travail de ces radios et de ces animateurs.

      Mais avec 80% de l’électorat derrière lui, il estime ne plus avoir besoin de ces médias, alors il tente de les écraser comme tout le reste.

      Les gens de Québec devront se rappeller de qui est leur maire à la prochaine élection.

    • Je pense que nous serons à peu près tous poursuivis ici par le Maire Labeaume… du moins tous ceux qui ont osé le critiquer… heureusement pour nos familles, nos maisons…. c’est anonyme!!!!

    • @crosbyshow

      Vous soulignez que les FM de Québec ont des propos véhément contre Montréal.

      Cette semaine, au FM 93, ça parlait des dérapages de la St-Jean. Sylvain Bouchard a dit : « C’est les Montréalais qui viennent foutre la merde à Québec. »

    • lorsqu’il se targue qu’il a été élu par 80% de la population , il ne faut pas le croire
      il a été élu à 80% des gens qui ont été voté
      soit 80% de 49,3% des gens qui avaient le droit de vote
      mais j’avoue pour lui qu’il est préférable de dire 80% de la population
      que 39,4% des gens qui avaient le droit de vote

    • Faut lire les quelques commentaires de certains citoyens de la Ville de Québec pour comprendre un peu la réaction infantile du petit maire Labeaume qui commence a nous dévoiler sa vraie personnalité ! Selon eux ils seraient mal venus et pratiquement interdit de parler contre le petit Napoléon de Québec sans SALIR la ville et les citoyens de cette ville !

      Voyons , un peu plus de couilles ne ferait pas de tort a nos pauvres petites victimes du Royaume du Carnaval !

      Je suis de Montréal et je peux certainement vous dire que notre maire Tremblay est la pire ” chose ” qui soit arrivée a notre ville depuis plusieurs années ! De même je peux constater que le petit maire de Sagueney est un mégalomane narcissique et vertueux de la pire espèce !

    • Beaucoup de Québécois attrapent le complexe de supériorité de Labeaume.

    • Labeaume est un personnage. Napoléon aussi. Sauf que Napoléon était un grand petit alors que Labeaume est un petit petit.

    • Faut pas s’en faire avec Lagacé… Ce n’est qu’une agace, il aime provoquer avec des propos insignifiants, tombé pas dans son piège. N’oubliez pas, il n’est qu’un Montréalais après tout, faut pas trop lui en demander…

    • @ lasatire.com

      Napoléon était un grand petit, Labeaume un petit petit ? Mais vous, vous n’êtes rien !

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    février 2011
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28  
  • Archives

  • publicité