Patrick Lagacé

Archive du 27 janvier 2011

Jeudi 27 janvier 2011 | Mise en ligne à 10h49 | Commenter Commentaires (50)

Attrape-moi si tu peux, version québécoise

Vous allez être soufflés par la lecture de ce texte de Christiane Desjardins, qui couvre le palais de justice pour La Presse. Elle raconte l’histoire du fraudeur Steeve Boulanger, qui a passé sa vie à commettre de petites arnaques qui ont toutes le même dénominateur commun : arracher des milliers de dollars à des gens honnêtes, tombés dans les machinations de ce talentueux bandit. Je dis « talentueux » à dessein : il y a un talent, quasiment du génie, dans les sombres plans de ce Boulanger, qui aurait pu devenir agent secret, ou infiltrateur pour la police, s’il n’était pas légèrement sociopathe…

Extrait du texte de Christiane :

L’homme de 42 ans a passé une bonne partie de sa vie adulte en prison pour ses nombreux délits. Mais même derrière les barreaux, il a trouvé le moyen de tromper des gens. Même la Sécurité nationale de la GRC est tombée dans le panneau, en janvier 2009, quand elle a ouvert une enquête au sujet d’un attentat terroriste dont Boulanger disait avoir eu vent alors qu’il partageait sa cellule avec Saïd Namouh. Ce dernier, Marocain d’origine, était alors à la veille d’avoir son procès pour terrorisme, au terme duquel il a d’ailleurs été condamné. L’affaire a été très médiatisée.

Hallucinant. Il risque le maximum prévu pour ses délits dans le Code criminel, 14 ans de prison. Vous ne lirez pas de récit plus fascinant aujourd’hui. Terrible à dire, mais il y a un film à faire avec cette histoire.

Lire les commentaires (50)  |  Commenter cet article






publicité

  • TWITTER

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2014
    L Ma Me J V S D
    « déc    
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives

  • publicité