Patrick Lagacé

Patrick Lagacé - Auteur
  • Patrick Lagacé

    Patrick Lagacé aime le journalisme : « Cette profession permet de vivre des aventures et d'être payé pour le faire », dit-il.
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 18 décembre 2010 | Mise en ligne à 8h51 | Commenter Commentaires (49)

    Ce que les soldats mangent sur le front afghan

    MRE

    Le Monde nous arrive avec des photos des repas préparés des troupes françaises, canadiennes, italiennes, britanniques, sud-coréénnes, américaines, danoises et australiennes basées en Afghanistan. C’est le paquet de ration français qui me semble le plus appétissant…


    • Gâchis de bouffe quant à moi… Le prix des portions, vous l’avez?
      Paul Laurendeau

    • Vive le recyclage! Et pas de défilement agaçant contrairement au Le Monde.
      http://www.nytimes.com/interactive/2010/09/04/weekinreview/20100905_gilbertson.html?ref=weekinreview

    • Hmmm….les repas en sachet des forces armées canadiennes me manque. Sauf le maudit jambon à l’ananas.

    • En Arabie Saoudite, les rations sont différentes…
      http://www.google.ca/imgres?imgurl=http://totallycoolpix.com/wp-content/uploads/2010/08122010_best_of_2010_part_1/2010_part1_42.jpg&imgrefurl=http://totallycoolpix.com/2010/12/top-pictures-of-2010-part-1/&usg=__oUFk7DoT_XtGxEwURdLxYChpKhk=&h=660&w=990&sz=166&hl=fr&start=0&sig2=7MdmM4y7gxFKgVcND2_EHw&zoom=1&tbnid=mU1-3_Ipnm2K1M:&tbnh=115&tbnw=153&ei=t9gMTct0gZ2WB6vF_boL&prev=/images%3Fq%3Dsaudi%2Barmy%2Bsurvival%2Bfood%2Bsnake%26um%3D1%26hl%3Dfr%26safe%3Doff%26sa%3DN%26rls%3Dcom.microsoft:fr-ca:IE-SearchBox%26rlz%3D1I7GGIE_fr%26biw%3D959%26bih%3D491%26tbs%3Disch:1&um=1&itbs=1&iact=hc&vpx=568&vpy=206&dur=5123&hovh=183&hovw=275&tx=151&ty=101&oei=t9gMTct0gZ2WB6vF_boL&esq=1&page=1&ndsp=18&ved=1t:429,r:11,s:0

    • Ahh les rationpack. Quand on a faim, c’est vraiment pas si pire que ca.

    • Ce que je pense c’est que les troupes canadiennes mangent une volée, là-bas.

    • Ne restait plus que “ça” à dire sur cette guerre inutile, humiliante pour les soldats qui meurent à cause des “bombes artisanales”, j’aime bien le mot “artisanales” en passant. Est-ce que ces repas en sachet sont de fabrication “artisanale”. Si oui, la qualité de ces sachets doit être très élevée.

    • petite pensée pour Paulus et la sixième…

    • Hmmm, les Ration Packs!

      OMI-SAN, vrai que le jambon à l’ananas était dégeulasse, mais on pouvait rendre plus agréable un tel repas en mélangeant à peu près tous les autres ingrédients du “Pack” dans le repas principal.

      Un soir, alors que notre véhicule était bien campé sous un filet de camouflage dans le boisé en hiver, nous savions que la violente tempête allait retarder de quelque peu les manoeuvres. J’ai proposé à mes camarades de préparer le souper commun. J’ai mélangé dans un chaudron le macaroni à la viande, la goulash hongroise et un déjeuner de fèves et saucisses ensemble. Le tout aggrémenté de miettes de pain en ration avec 2 poches de riz et 2 sachets de miel et nous avions un festin aux allures dégeulasses, mais délicieux :-)

      D’autres fois, en hiver, nous “préparions” les rations en allant nous asseoir sur le sachet du repas principal lorsque nous étions en mouvement en véhicule. Ainsi, selon le commandant d’équipage, le “pré-chauffage par postérieur” du repas pouvait nous permettre, une fois en position, de réduire le temps de cuisson du repas, nous rendant ainsi plus efficaces pour nos tâches principales. Nous avions de la misère à croire à une telle théorie, mais puisque cela amenait de la joie et des rires à l’équipage, nous nous promenions ainsi avec des rations sous le derrière et les sachets de miel et de beurre d’arrachides dans la tuque afin de faire un “Defrost” à l’improviste.

    • Joyeux Noël à nos braves soldats canadiens. Si je le pouvais je vous enverrais une partie de notre souper de Noël.Mais je vous envoi quand même mes meilleurs voeux et j’espère que vous reviendrez tous retrouver vos familles et votre pays.

    • Skittles une sorte de M&M? Euh, non. Bravo pour la recherche…

    • Omi-san : J’aimais bien la goulash Hongroise, le beurre d’arachide en tube de dentifrice, le gateau plat au cerise et surtout, pour les chanceux, la coffecrisp du déjeuner !

    • @einstaz

      Y a pas un Noël où je ne pense pas à eux, ainsi qu’au dessin du lieutenant Reuben :

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Madone_de_Stalingrad

    • Ça m’a l’air pas mal meilleur que bien des repas déjà préparé qu’on achète à l’épicerie. Après une journée d’effort physique intense, ça doit être particulièrement agréable à manger.

      Le repas de la France pourrait presque être sur le menu d’un restaurant chic.

    • La goulash hongroise était aussi mon repas préféré.

    • Pas pire que la bouffe d’avion. Quand on a faim on mange. Pas obligé que ça soit certifié cachère.
      Cessons de nous plaindre. J’en mangerais de ça pour mes lunchs du midi.

    • Mon père, Américain, a été au Vietnam et que les guerres soient justifiées ou non, quel courage de votre part de d’y risquer vos vies.

      Merci à tous nous soldats! Joyeux Noel et bonne année!

    • Je veux gouter cette fameuse goulash hongroise dont tout le monde parle… lol

    • @ysengrimus (09h04):

      “Gâchis de bouffe quant à moi… Le prix des portions, vous l’avez?
      Paul Laurendeau”
      ___________

      De mémoire, le prix d’une ration canadienne est d’environ 30-35$

      (Moi j’aime bien le jambon sauce moutarde et le paté chinois!)

    • “que les guerres soient justifiées ou non”

      Non.
      P.L.

    • Ils en mangent toute une… boite de Jos Louis

    • @tango12… (17hr17)…Le prix d’une ration canadienne est d’environ 30-35$”…
      Grosse business la guerre,la belle-soeur d’Accurso est-elle dans le portrait ?
      Nous exigeons que les forces canadiennes demeurent en Afghanistan jusqu’en 2022 et nous souhaitons beaucoup de troubles dans les Balkans…question rentabilité en regard de nos investissements et de nos généreux dons aux partis…Nous appuyons “sur” nos soldats avec une énergie peu commune.
      Vous pouvez acheminer vos dons aux vieux croûtons au PLC et au PCC,répartis également, les partys de Noël vont coûter cher cette année.
      Rah ! Rah ! Rah! Canada !

    • Chez pas mais être là-bas moi-même j’en profiterais pour manger ce qui se bouffe là-bas.
      Il n’y a pas vraiment de famine en Afghanistan si les gens peuvent cultiver et élever.
      Un bon bulgur avec du chevreau et plein d’autres bonnes céréales font parti du menu là et qui est bien plus santé que toutes ces cochonneries états-uniennes et canadiennes qu’ils leurs importent(Joe-Louis,Tim Horton,frites mc Cain ouach pourrituere)
      Un de mes amis est aller en Afghanistan dans les années 70 et depuis qu’il est revenu de là il est végétarien 50% et mange plein de yogourt et céréales résultat jamais malade bonne santé et en super forme BUCHERON.
      Nous les envahissons pour leurs vendre notre fucké de mc do et autres cochonneries dont ils n’ont absolument pas besoin.
      Avant la guerre là-bas personne ne crevait de faim.Ils mangeaient même mieux que nous.

    • @ Patrick Lagacé :

      Comme suite à ce billet, je suggère que vous rédigiez un jour une chronique sur les repas que préparent les cuisiniers militaires dans les cuisines de campagne, lors des déploiements d’unités de l’armée, ou encore en mer, à bord des navires de guerre, dans des conditions qui ne sont pas toujours faciles.

      Il faut aussi savoir qu’en garnison, dans les mess ou clubs des officiers et des militaires du rang situés sur les bases permanentes (p. ex. Valcartier), les repas servis sont souvent de très grande qualité.

      La plupart des cuisiniers militaires sont formés dans des écoles des forces armées, plutôt que dans des écoles spécialisées en art culinaire. Cependant, les cuisiniers militaires sont souvent des passionnés, et à l’échelle internationale, ils ont même leurs Olympiades, le volet militaire du Culinary World Cup, qui se tient au Luxembourg à tous les 4 ans.

      Je me souviens avoir très bien mangé dans des mess d’officiers sur les bases de Valcartier et Bagotville au Québec, ainsi qu’à North Bay (Ontario) et Winnipeg (Manitoba), dans les années 1980-1990. J’espère que les choses n’ont pas changé depuis…

      Salutations cordiales aux militaires qui sont en service présentement, et en particulier à ceux qui passeront Noël loin de leur famille, dans des théatres d’opération dangereux. Plusieurs de vos concitoyens auront une pensée spéciale pour vous pendant le temps des Fêtes…

    • Je préfère un bol de gruau ou de riz avec une galette que tout ces foutus stoffes de cans et de tout prêt juste à ajouter de l’eau(cé bourré de préservatif et de merde chimique).
      Une bonne patate avec une cuillèrée D’huile d’olive avec quelques noix et une gousse d’ail et une pomme miam ça cé d’la bouffe.Y’a tout ski faut.

    • Cette guerre n’a pas sa raison d être. Les Afghans n’ont jamais été vaincus.
      Au moins, nos braves soldats mangent bien à ce qu’on dit, même si ces lunchs
      coûtent pas mal plus chers qu’à La Belle Province!

      JohnLabutte

    • En ce qui me concerne ysengrimus, tout ce que vous mangez est aussi du gaspillage de nourriture. Non mais quel extrémiste… et ça enseigne à l’université

    • gillesmenard: Super efficace un soldat avec la chiasse ou la tourista :)

    • Certaines de ces rations ont l’air pas mal meilleures que celles des années 70: hachis de corned-beef, patates en poudre, spaghetti en canne, bacon australien en canne de cire à chaussures, beurre liquide et beurre de pinottes britanniques en tube de pâte à dents…
      Mais on était content de se remplir avec le gros paquet de biscuits pas sucrés qui remplaçait le pain. On gardait la barre de chocolat, la gomme et le sac de jujubes comme monnaie d’échange. Quand au gros sachet de lait au chocolat Carnation, il était réconfortant le matin au froid.
      Et que dire du mini ouvre-boîte gros comme un 25¢. J’en ai encore chez moi et c’est parfait pour le vélo-camping.
      Bonne chance à nos soldats et n’oubliez pas que dans ce merdier afghan la bouffe reste à peu près le seul plaisir.

    • Moi aussi c’était la goulash mon repas préféré! Le macaroni au fromage était dégeulasse…

      Chaque sac à ration canadienne coute environ 7.50$.

    • @JohnLabutte
      Les Afghans n’ont jamais été vaincus.

      Précision: on se bat avec les Afghans, contre les insurgés Talibans. Pas contre les Afghans.

    • @gillesmenard
      Chez pas mais être là-bas moi-même j’en profiterais pour manger ce qui se bouffe là-bas

      Vous être un être d’une ouverture d’esprit incroyable, d’une ouverture admirable sur la culture culinaire afghane, mais…si vous connaissiez les normes d’hygiène dans ce coin de la planète et que vous mangiez local…une autre partie de votre corps risquerait d’être grande ouverte!

    • @gillesmenard,

      c’est la guere bordel !! Comment voulez-vous que l’état-major se fie à une nourriture locale qui pourrait être contaminée par n’importe quel groupe de résistants … CEci dit, les rations canadiennes, danoises et américaines semblent vraiment infectes. Des boulettes de viande et des patates à la sauce brune Heurk !!

    • Il y aura un sachet de trop au souper. Le caporal Steve Martin vient juste de se faire buter à la suite de la détonation d’un engin explosif improvisé. Ici, on a remplacé le mot “artisanale” par “improvisé”. Je trouve que ces deux mots sont au départ, mal choisi, et ensuite, non aucun rapport.
      Je crois plutôt qu’on devrait utiliser le mot “intelligente”, donc, une bombe intelligente, comme on dit un téléphone intelligent, comme un sachet à manger intelligent.
      Mes condoléances à toute la famille du soldat.

    • A ricot Pas certain que les Afghans soient contents que nos soldats viennent
      les “délivrer” des talibans. Aimeriez-vous être envahi par une puissance étran-
      gère qui voudrait vous controler ?

      John Labutte

    • je méritais amplement cette censure, ma blague était lourde, malsaine et sans conteste homophobe. J’étais pris de boisson, s’cuse.

    • @John Labutte
      Le peuple afghan est bien content de se faire débarasser du régime Taliban, mais ils ne voudraient pas, je crois, que nous ne fassions le travail qu’à moitié, c’est tout. Le régime Taliban est tyrannique. C’est comme si les Hells contrôlaient le Québec. Je sais bien, on aime bien prétendre qu’on se trouve là uniquement pour permettre aux petites filles d’aller à l’école…faudrait effectivement pas prendre les gens pour des cons. Mais, néanmoins, le fait est que c’est une des conséquence de notre présence et ça, c’est un point positit que beaucoup d’afghans apprécient, entre autres. Il faut les aider à se préparer à assurer leur sécurité par eux-même, ce qui n’est pas évident vu le niveau d’analphabétisme et la corruption dans le coin. On parle d’encore beaucoup de temps, malheureusement. Des puissances étrangères envahissante qui veulent les contrôler?…c’est pas mal plus complexe que ça.

    • On comprend mieux pourquoi ils en arrachent la-bas!

    • ahhhh le jambon a l’ananas…….
      quand a manger local …..LOL que celui qui a pense a ca s’y colle je lui paye son billet en echange d’un son et lumiere des latrines qui suivrons , je ne dit pas que la bouffe afgane est degeu , jsute que celui qui a pensee a ca a jamais mis les pieds sur un theatre d’ops , et probablement un de ceux qui sont contre cette guerre qui n’en est pas une

    • Bon souper et Bonne chance les gars

    • @ omi-san

      Le jambon à l’ananas était bon comparé au jambon au raisins et au jambon dans la sauce blanche du déjeuner. Je sais pas s’ils sont encore en “service”.

      Mais le dessert aux cerises sec et plat, ouache… Ça existe encore?

    • @ gillesmenard

      Les soldats ne mangent pas des “rations packs” à tous les jours, ils ont une cafétéria. C’est seulement lorsqu’ils sont à l’extérieur de la base qu’ils mangent les rations. Sauf ceux qui sont tout le temps à l’extérieur de la base, eux ils doivent être tannés d’en manger des rations!

    • @mattgilles: Le gâteau aux cerises existe encore et il est aussi dégeulasse qu’à l’époque.

    • Je trouves ça rigolo de lire certains qui venerent toujours le soldat comme s’il combattait au nom de la liberté et la démocratie.

      Bienvenue en 2011 les mecs: vos soldats ne sont que des travailleurs au services des interets commerciaux.

    • Si t’es prêts à aller te battre là-bas au nom de tu ne sais même pas pourquoi a;ors tu dois être prêts à manger n,importe quoi,et de toute façon ICI je me demande si tu sais ce que tu manges à part peut-être la poutine qui elle même ne fait pas des enfants forts.

    • @ david_bedos (commentaire « 19 décembre 2010 19h06 ») :

      Moi, je trouve ça rigolo de constater qu’il y a toujours des Québécois qui trouvent rigolo de voir qu’il y a d’autres Québécois qui ont du respect pour les militaires…

      Ça me fait penser aux années 1930 et 1940, quand des groupes importants de Québécois persistaient à croire que le combat contre les dictatures totalitaires de Hitler, de Mussolini et de Tojo n’était pas justifié moralement.

      En fait, il y a même des Québécois qui ont continué à penser comme cela après la Deuxième Guerre mondiale, quand il n’y avait plus aucun doute sur ce qu’avaient vécu les pays occupés par les envahisseurs nazis et japonais…

      Si vous en avez le temps, allez lire l’ouvrage « Adrien Arcand, führer canadien » de Jean-François Nadeau, publié chez Lux Éditeur en 2010 (ISBN : 978-2-89596-100-0, lien pour la page du livre sur le site de l’éditeur : http://www.luxediteur.com/content/adrien-arcand-f%C3%BChrer-canadien ).

      Peut-être trouverez-vous aussi ce livre « rigolo »…

    • Je serais prêt a donner mon temps si ce n’est ma vie pour aller aider des gens ailleurs à trouver la façon de bien se nourrir et de se loger en plus de s’instruire mais de la à essayer au départ de leurs faire bouffer des Jo Louis là je passe.Et pour leurs donner l’exemple je n’en mangerais pas moi même ni des môdites cannes de scrap made in USA.Donnons leurs l’envie de vivre en paix en se nourrissant de ce qu’ils ont déjà là-bas au lieu de leurs faire croire que notre monde est meilleur quand il est pourri.

    • Je connais un bon petit restaurant Afgan

      Je commande souvent le boeuf sauté.
      Si tu veux il te le font sauter dans ton assiette

    • @bernem,

      Guerre humiliante ??? Les militaires sont sûrement fiers de tenter de changer le monde. Ceux qui ont hontes sont les mollassons qui préfèrent tendre la joue pour être frappés.

      Et vous devez vous réjouir lorsqu’un piéton se renverser par une voiture : Hourra, un piéton de moins !…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    décembre 2014
    L Ma Me J V S D
    « déc    
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité