Patrick Lagacé

Patrick Lagacé - Auteur
  • Patrick Lagacé

    Patrick Lagacé aime le journalisme : « Cette profession permet de vivre des aventures et d'être payé pour le faire », dit-il.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 8 octobre 2010 | Mise en ligne à 12h13 | Commenter Commentaires (44)

    Marc Bibeau et le silence des ingénieurs/constructeurs

    Playmobil-béton

    En 2004, à l’occasion d’une réception en l’honneur de George W. Bush, alors président des États-Unis, Jean Charest était présent, ainsi que d’autres dignitaires canadiens et québécois. À deux tables de celle de l’invité d’honneur. Aux côtés du premier ministre : l’ancien ministre fédéral Francis Fox et Jean Lapierre, alors ministre fédéral des Transports. Et un autre homme : Marc Bibeau. Qui est Marc Bibeau ? Il est président de Shokbéton, un grand fournisseur de béton dans le secteur de la construction québécoise. Il agit aussi comme collecteur de fonds pour le Parti libéral du Québec.

    André Noël signe un texte sur cette affaire dans La Presse.

    Hier, Amir Khadir, député de Québec solidaire et remarquable poil à gratter du gouvernement Charest dans ces affaires de liens entre le fric, les constructeurs et le politique, a posé une question fort pertinente au premier ministre, hier, à l’Assemblée nationale :

    Est-il normal qu’on le retrouve, à cette table, en grande familiarité avec nul autre que Marc Bibeau, un vendeur de béton, sans charge officielle? a demandé M. Khadir. Est-ce digne d’une démocratie que ce collecteur de fonds influence des nominations à la tête des sociétés d’État?

    C’est une excellente question. Et c’est une question qui englobe beaucoup de zones d’ombre qui teintent les histoires du triangle fric-constructeur-PLQ, depuis deux ans.

    Pourquoi Franco Fava, grand constructeur et grand argentier du PLQ, qui n’occupe aucune charge publique, est-il consulté pour des nominations de l’État québécois ?

    Pourquoi Franco Fava, grand constructeur et grand argentier du PLQ, qui n’occupe aucune charge publique, allait-il dîner avec le sous-ministre associé à la Justice ?

    Pourquoi un organisateur politique de l’Outaouais, qui n’occupe aucune charge publique, a-t-il réussi à pistonner la candidature de son fils avocat qui voulait être juge auprès du ministre de la Justice, par député interposé ?

    Pourquoi Charles Rondeau, grand argentier libéral, avait-il un accès très large au bureau du premier ministre, dans les premiers mois du règne libéral ?

    Pourquoi des gens qui contribuaient au PLQ, à l’invitation de Tony Tomassi, recevaient-ils des contrats publics qui, selon les normes établis par des fonctionnaires, auraient dû leur échapper ?

    J’en oublie, je sais, mais mon disque dur déborde, quand il est question de l’influence du fric sur le politique, au PLQ.

    Et là, arrive Marc Bibeau. Donc, Marc Bibeau est un entrepreneur. Il « lève » de l’argent pour la cause du PLQ. Et là, en 2004, il se retrouve à la table du premier ministre du Québec. Qui l’a invité là ? On ne sait pas parce que Jean-Marc Fournier, nouveau ministre libéral, qui a répondu à la question qui a répondu à côté de la question d’Amir Khadir à l’Assemblée nationale, n’a pas pu éclairer notre lanterne. On ne sait pas comment M. Bibeau s’est retrouvé là. Peut-être que le premier ministre du Québec pourrait trouver la force, prochainement, de se lever et d’expliquer aux Québécois ce que M. Bibeau faisait là et qui l’avait invité ? Il peut aussi nous écrire une lettre, tiens, comme il l’a fait pour le Maclean’s.

    Et Marc Bibeau, qu’a-t-il à dire ?

    Eh bien, M. Bibeau, de Shokbéton, adopte une posture très similaire à celle de tous les acteurs du secteur privé qui ont été mêlés, depuis deux ans, à ces histoires émanant du triangle fric-construction-politique : il ne dit rien. Impossible à trouver. De M. Tony Accurso aux boss de firmes d’ingénierie qui comptent des secrétaires qui donnent des milliers de dollars au PLQ en passant par d’autres grands constructeurs, ils disent tous la même chose quand les journalistes appellent : rien à dire.

    Ils sont probablement très occupés.

    C’est pour cette raison qu’une commission d’enquête publique, élargie, serait instructive : on pourrait mettre les MM. Bibeau, Accurso et cie dans la boîte, pour leur poser des questions. Voici des gens, entrepreneurs et ingénieurs, qui reçoivent des contrats énormes payés par les fonds publics, qui sont mêlés à des histoires qui font lever des sourcils en certains cercles, et qui n’ont jamais rien à dire. Une commission d’enquête publique permettrait de poser des questions, de comparer des versions, d’élucider des zones d’ombre qui soulèvent dfes interrogations. Mais évidemment, comme chacun le sait, il n’y a a pas, et il n’y aura pas de commission d’enquête publique élargie. Il y a un side-show qui fait diversion, la Commission Bastarache. La différence entre ces deux commissions est aussi évidente que la différence entre une burqa et un bikini.


    • Le règne du parti libéral achève et je m’en délecte déjà.

      Cependant, je ne crois pas que le PQ nous offre une alternative intéressante, sans cesse à éteindre les feux des chicanes internes.

      Il nous fait une autre alternative.

      M. Charest avait été démis de ses fonctions comme ministre sous le gouvernement Mulroney pour avoir tenté d’influencer un tribunal. Il croit être au dessus des lois, mais il va bientôt recevoir la monnaie de sa pièce…

    • est-ce que ce Monsieur Bibeau est de parentée avec Pierre Bibeau l’ancien de la RIO et lui-même conjoint de la ministre Line Beauchamps ?

    • Vous avez de la suite dans les idées aujourd’hui, mon cher. Vous parlez de cancer ailleurs sur La Presse et Cyberpresse… et ici aussi. C’est juste un autre crabe. Et même un panier de crabes.

    • Et tous les plans de relance de l’économie ne sont que béton et asphalte, quel hasard!
      Il n’y aura pas de comission d’enquete. Nous avons besoin que les journalistes fassent plus que seulement poser des questions, que nos francs tireurs aillent au front, aux cotés de Khadir, pas seulement rester en arrière et rapporter ce qu’il fait. Plus d’infantrie et moins de journalistes de guerre, y a trop de job sale de tranchées a faire. Khadir ne gagnera pas la guerre seul. L’heure est grave, aux armes journalistes!

    • Rien de surprenant ici. Plus on gratte, plus on en trouve…
      J’ai toujours eu pour mon dire que la seule chose à ne pas avoir de limites était la bêtise humaine. je vais devoir ajouter bientôt la corruption du gouvernement Charest…

    • Tous les partis (sauf évidemment les libéraux) auront la même promesse électorale aux prochaines élections:

      “On vous promet une enquête sur la construction si on est élu”.

      Réservez votre “ringside”.

      Jean Émard

    • Mais quand est ce que les lapins vont finir de sortir du chapeau. Bravo à M.Khadir. QS vont avoir mon vote aux prochaines élections.On comprend de plus en plus pourquoi John James Charest n’en veut pas de commission d’enquête sur la construction. Mais qu’en est il de la justice? Celle qui doit s’appliquer à nous tous? Justice à deux vitesses? Que peuvent faire les honnêtes citoyens qui votent et paient des impôts et les salaires des Libéraux élus et non élus pour faire arrêter ces profiteurs et magouilleurs? S’en est décourageant.

    • petit lien pour Monsieur Bibeau ….http://ruefrontenac.com/nouvelles-generales/politiquemunicipale/15954-schokbeton-laval-contrat-viaduc

    • Mais évidemment, comme chacun le sait, il n’y a a pas, et il n’y aura pas de commission d’enquête publique élargie. Il y a un side-show qui fait diversion, la Commission Bastarache.
      Bien dit, la commission Bastarache, c’est un gros show de boucane.

    • Bravo à monsieur Khadir pour le courage qu il montre à poser les bonnes questions.

      Il sait fort bien qu en faisant cela il va s attirer les foudres du très “pacifique” ministre de la justice Fournier.

      Il connaît fort bien la statégie du PLQ qui est d attaquer la personnalité qui les dérange.

      Et monsieur Fournier tout comme son prédécesseur le fait avec des mots et une attitude qui se veulent presqu angélique!!!!

      Le PLQ corrompue?…ben voyons donc!!!

      André Proulx

    • Tous les Québécois savent pourquoi monsieur Charest n’a pas voulu instituer une commission d’enquêtes sur le milieu de la construction. Le magazine torontois dont je tairai le nom aurait eu une opportunité incroyable de faire son pain et son beurre sur le dos du Québec.

      Je suis tanné d’entendre l’expression Quebec-bashing parce qu’il ne faut pas se gêner pour utiliser l’expression Québec-corrompue, car la province de Québec est corrompue au grand complet et même la Justice ne nous semble pas sans reproche et dans ce cas c’est grave pour notre démocratie bien que n’oublions jamais que dans le mot démocratie, il y a la sonorité crasse.

      Gilles Pelletier, Québec

    • Un nouveau triangle incestueux : corrupteurs-ciment-corrompus.

      ( Ajoutez un sac de couchage pis ça commence à ressembler à un crime organisé ).

    • Bonnes questions. On imagine les réponses mais il n’y en aura pas de commission.

      Continuez à mettre ce genre de détails au grand jour. Les coquerelles n’aiment pas la lumière.

    • La relation entre les collecteurs de fonds du PLQ et le Gouvernement, c’est comme… un de mes anciens collègues de travail qui s,est mis à ‘faire du bénévolat’ pour ses trois vieilles tantes âgées de plus de 85 ans. Il les transportait à droite à gauche, épicerie, pharmacie, rendez-vous médicaux, tout ça par pure générosité. Tout ça pendant trois ans ! Or, par une chance incroyable, les trois l’avaient couché sur leurs testaments, il a hérité de plus de $250,000 et il a pris une retraite anticipée à l’âge de 55 ans. Trois ans de bénévolat récompensés !

      Moi, je trouve ça très beau le bénévolat et l’implication sociale… et politique !

    • Où est David Whissel?

    • La réponse à toute tes questions est pourtant toute simple:

      Parce que John James Charest premier est satisfait de la façon dont le système fonctionne actuellement.

      C’est bien ce qu’il a dit non?

    • Je me suis peut-être mal exprimé..

      Parce que John James Charest premier est satisfait de ce que lui et son gouvernement sont entrain de faire du Québec..

    • Les Libéraux devraient être prudents avant de rire du PQ avec l’arrivée de François Legault car aux prochaines élections ont pourrait bien voir 3 partis politiques, très nationalistes se séparer tout le vote francophone pour ne laisser que les votes anglos aux Libéraux….sans compter que les anglos pourraient eux aussi abandonner le nid douillet libéral….doivent être tannés eux itou….

    • Et y a encore des gens pour croire qu’ils n’y a rien…

      Le plus triste là dedans, c’est qu’ils ne se cachent même plus…ils se montrent ensemble en public sachant que tout le monde dira anyway: ben y a pas de preuve, donc tout est correct…et comme c’est impossible d’obtenir des preuves…

      Ces gens rient tout simplement de nous, comme si nous avions une poigné dans le dos…le pire et bien, il semblerait que oui nous avons une poigné dans le dos…parce que ce n’est pas près de s’arrêter.

      Je ne vois pas ce qu’une commission va changer à l’affaire, mise à part nous coûter des millions, faire venir tous ces gens pour les entendres dirent leurs anêries (je ne me souviens pas, bla! bla! bla!)…perte de temps et d’argent, les commissions n’ont aucun foutu pouvoir et en plus elles laissent tout le temps au coupable de détruire les preuves requises…et pour ceux qui disent qu’elle pourrait servir à faire tomber le gouvernement, si vous avez besoin d’une commission pour voir lorsqu’il y a de la magouille…et bien c’est que vous avez vraiment une GROSSSSSE poigné dans le dos…

    • Dans toutes ces histoires, il me vient toujours cete veille maxime en politique: “On a le gouvernement qu’on mérite. On l’a élu.” On, dans ce cas-ci, exclue la personne qui écrit. Je n’ai pas vu de grande manifestation réclamant la fin de ce gouvernement corrompu. Les exemples de manigances ressortent d’à peu près tous les ministères depuis déjà presque deux ans et le bon peuple semble indifférent. On s’indigne sur les tribunes téléphoniques, dans les journaux et autres forums publics, mais rien ne “brasse” vraiment ce gouvernement. Et il faut prévoir que d’ici la fin de son mandat, les amis du parti s’empresseront de s’en mettre plein les poches. Pourquoi pas? Le bon peuple est tellement désabusé qu’il ne réagit à peu près pas. Pendant ce temps, l’opposition officielle ronronne au lieu de griffer. C’est le seul député d’un petit parti qui fait le boulot. Cherchez l’erreur…

    • Vous avez mis le doigt sur le bobo, il est évident que la commission Bastarache est un os donné au public et aux média pour ne pas à avoir donné de la viande!(commission d’enquête sur le financement des parti et collusion avec le domaine de la construction) En plus je crois que le fait de bloquer les explorations dans le fleuve St-Laurent est une façon pour le gouvernement de détourner l’attention afin de calmer les opposants au développement des gaz de schiste. M. Charest et ses conseillers sont très habiles!

    • Ils sont probablement très occupés.

      oui, occuper a detruire les preuves…. et concocter de nouvelles facons de contourner les lois

    • J’ai hâte de voir le jour où au Quebec on parlera politique pour de bon. C’est ben beau la chasse aux sorcières, le milieu politique est malade et je ne crois pas que ce soit en essayant d’en rajouter toujours et toujours que Amir Khadir nous convaincra que son parti est pur comme de l’eau de source, tous les partis ont leurs bébittes il suffit de gratter pour les trouver.

      J”aimerais bien que l’on gratte un peu du côté de QS, des prêts au parti qui rapportent du 6 % à ceux qui participent alors que les taux de rendement de nos placements n’atteinent même pas ce pourcentage n’est- ce pas de la partisanerie.

      Quand on regarde la liste , on y voit le nom de M. Khadir ayant consenti un prêt d’une vingtaine de milliers de dollars et un autre M. Khadir y a consenti 50,000 $ vient-il de la famille de M. Khadir ?? je l’ignore.

      [url[http://www.dgeq.gouv.qc.ca/documents/pdf/etats-financiers/2008/2008_qs.pdf[/url]

    • C’est drôle, et platte en même temps. Mais, tout ceci ne me surprend pas du tout. C’est tout de même bizarre, tous ces contrats d’infra-structures qui sont revus à la baisse, le métro de Mtl, à la baisse. Je crois que ça fait des dizaines d’années qu’on se fait baiser… Pourquoi le budget de l’état est toujours dans le rouge alors que nous sommes l’état qui paie le plus de taxes et impôts de toutes sortes ? Voila la réponse ! CORRUPTION ! Vivement un autre gouvernement avec de nouvelles lois pour remettre tout ce beau monde à l’ordre. Vivement une réduction de la taille de l’état, vu la mauvaise gestion de nos fonds publics, servant à graisser les pattes amies qui retournent l’ascenseur en bons amis qu’ils sont.
      Nous savons tous, depuis toujours (enfin, depuis que je paie mes impôts), que c’est mal administré, qu’il y a du gaspillage, mais là, nous avons la preuve qu’il dillapident nos argent en la distribuant à leurs amis.

    • @gaumondf “Le règne du parti libéral achève et je m’en délecte déjà.”

      Ah oui?? Et pour être remplacé par qui? C’est çà le problème au Québec, y’a pas d’opposition, le PQ avec Mme Marois, oublie çà, et l’ADQ, la mode est passé. Malheureusement, c’est Mr Charest qui va démissionner pour être remplacer et c’est encore les libéraux qui vont être là dans 5ans… On gage?

    • Rien de nouveau sous le soleil, ce Marc Bibeau : http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Politique/nouvelles/200404/27/006-charest-conseillers.shtml

      Et pendant qu’on y est, est-ce le fruit du hasard si le vice-président de Schokbéton est Benoît Fradet, ex-député libéral de Vimont et actuel vice-président du comité exécutif de la Ville de Laval?

    • Fascinant, la naïveté démontrée.

      Comment voulez vous que nos gouvernement prennent de plus en plus de place dans l’économie, genre plus de 50% du PIB, sans avoir une foule de monde en train de leur téter les oreilles?

      Et m. Kadir, ça ne lui viendrait pas l’idée de questionner le pourquoi il faudrait qu’une société d’état comme la SAQ, qui a de l’argent qui lui sort par les oreilles, ai besoin d’avoir recours a du financement ultra-subventionné via les machines a évitement fiscal que sont les fonds de travailleurs? C’est son copinage avec le monde syndical qui le laisse sans mots dans ce cas ci devant ces privilèges dédiés a de l’argent tout ce qu’il y a de plus privé?

    • Marc Bibeau et sa femme sont impliqués dans plusieurs organismes de charité. J’ai déjà été présent dans un événement que sa femme organisait, et où Jean Charest et sa femme étaient également présents. Les deux couples sont des amis proches. Est-ce qu’on peut aller dîner avec son meilleur ami si George Bush est à la table d’à côté ? Est-ce que le PM n’a pas le droit d’inviter son ami à écouter les résultats d’élections avec lui ? Évidemment, être l’ami du PM ne devrait pas donner une influence sur les nominations des sociétés d’Etat, mais pour dîner à côté de George Bush, je n’y vois pas vraiment de problème.

    • C’est le club des Bibeau : Marc, Pierre et Gérald

      Et Jean-Marc Fournier dans tout ça?

      Je vous suggère un article intéressant : http://lesanalystes.wordpress.com/2010/08/10/jean-marc-fournier-sest-ressource-dans-la-construction/

      Combien de temps, va-t-on laisser faire tout ça?

    • En tout cas, le moins qu’on puisse dire est que M. Bibeau se tient avec du ben beau monde : http://www.igmfinancial.com/francais/about/board_directors.asp

    • @ claude-t Question pertinente. Pierre Bibeau est aussi une grosse pointure libéral, conjoint de Line Beauchamps. Est-il parent avec ce Marc Bibeau?

    • Bon billet Pat !!
      Faut que ça change au PC… rien ne va plus…
      Et pendant ce temps, la surconstruction interminable du Québec se pousuit !!!

    • Non il n’y a aucun lien de parenté avec Pierre Bibeau et Marc Bibeau, absolument aucun lien.

    • George W. Bush, Jean Charest, Franco Fava, Tony Accurso, Marc Bibeau ….

      Qui s’assemble se ressemble !! Pis ça NOUS gouverne ….

    • http://www.google.ca/

    • Voici ce que je disais au sujet de Marc Bibeau et Shokbéton le 13 avril 2010, dans un autre billet de Patrick Lagacé.

      J’en parle à trois reprise dans ce billet datant d’avril.

      http://blogues.cyberpresse.ca/lagace/2010/04/12/marc-bellemare-je-suis-dubitatif/

    • Je faisais également référence à cet article du journaliste Fabrice de Pierrebourg.

      Cet article parle de copinage et contrats juteux sans appel d’offre à la ville de Laval pour Marc Bibeau et Shokbéton. Je suspecte que les problèmes de collusion sont bien pire à Laval qu’à Montréal, surtout que leur maire Gilles Vaillancourt, au pouvoir depuis beaucoup trop longtemps sans opposition est le dirigeant responsable du plus gros lobby de construction au Québec (Coalition pour le renouvellement des infrastructures – CRIQ). Je n’invente pas ça, faites vos recherches…

      http://ruefrontenac.com/nouvelles-generales/politiquemunicipale/15954-schokbeton-laval-contrat-viaduc

    • PS: J’oubliais de souligner que le nom de sa compagnie de construction s’appelle schokbeton, et non pas shokbeton (erreur d’inatention dans le billet de Patrick Lagacé).

      Je le précise car ceux qui veulent faire des recherches ou des enquêtes devront utiliser le nom orthographié correctement pour trouver plus d’information pertinente.

      Pendant ce temps, John James Charest continue de faire diversion. Il sait ce qu’il a à cacher, mais il n’a pas le CHOIX. C’est la survie de sa famille qui est en jeu.

    • Curieusement, les idôles de John James qui pourfendaient les méchants pékissses sur les blogues depuis quelques mois sont silencieux…
      Tout comme les autres fédés qui viennent d’apprendre que Paradis d’Ottawa fait dans son froque avec la découverte de ses magouilles…
      Ah que c’est beau le fédéralisme… on se fait fou… en double !
      C’est ça la «péréquation», la vraie !

    • Marc Bibeau. Qui est Marc Bibeau ? Il est président de Shokbéton, un grand fournisseur de béton dans le secteur de la construction québécoise. Il agit aussi comme collecteur de fonds pour le Parti libéral du Québec.

      Vous faites erreur M. Lagacé M. Marc Bibeau est président des Centres d’achats Beauward.

      Bonne journée

    • «Est-il normal qu’on le retrouve, à cette table, en grande familiarité avec nul autre que Marc Bibeau, un vendeur de béton, sans charge officielle? a demandé M. Khadir. Est-ce digne d’une démocratie que ce collecteur de fonds influence des nominations à la tête des sociétés d’État?»

      Je ne comprends pas le sens de son intervention… à quoi fait-il référence? Ici, au Québec, il me semble que tout citoyen est INNOCENT jusqu’à preuve du contraire. Nous avons tous la LIBERTÉ de parler à qui nous voulons et d’aller là où bon nous semble. Je commence à en avoir assez de tant de suspicion. Est-ce que quelqu’un veut nous initier à un régime de terreur?

      Au cas ou M. Kadir n’aurait pas eu de réponse satisfaisante, je lui dis:
      -Oui, ici, c’est normal de s’assoir à la même table que «qui on veut».
      -C’est normal d’avoir des moments d’insouciance, de familiarité avec un vendeur d’auto, de béton, de bière, de camelote, sans charge, autant qu’avec quelqu’un qui donne à un parti pour avoir «de l’amour».
      -Ce qui est indigne, dans une démocratie, c’est de supposer n’importe quoi et d’essayer ainsi de manipuler l’opinion publique pour GAGNER DES AVANTAGES QUELCONQUE, (votes, prestige, … )

    • Hey Ho. Ça suffit. Les solliciteurs de fonds sont devenus des bonhommes 7 heures pour faire peur aux contribuables.

      Suffit de vendre des cartes pour une partie de golf qui sert au financement d’un parti politique et vla étiquetter “collecteur de fonds” à vie.

      Dix ans plus tard, si on te voit sur la place publique, aussitot on rapellera que tu “es” un solliciteur de fonds et que donc à la base tu es un être véreux. Encore pire si t’as réussi dansla vie, c’est grace à ton passé ou ton présent de collecteurs. Ben kin.

      Comme si les solliciteurs de fonds qui participent légalement au financement de leur parti politique devraient être placé dans cage, ou tatoué dans le front pour les reconnaitre en tout temps, ou avec un bracelet GPS pour les suivre à la trace, ou interdit de toute participation à des événements publics.. Être un collecteur de fonds ou être un mulsulman barbu après le 9-11, même combat, même méfiance, même cynisme.

      Les collecteurs sont des êtres nécessairement corrompus. Comme si seuls les collecteurs avaient de grands réseaux de connasissances. Comme si les permanents des partis qui encaissent les chèques ne connaissaient pas ceux qui financent. Comme si les députés/minstres qui participent aux activités ne rencontraient pas eux-mêmes ceux qui contribuent. Comme si seuls les collecteurs avaient des liens avec tous ceux qui contribuent aux partis politiques. Comme si seuls les collecteurs retiraient des avantages de leur implication politique.

      Ou on change la loi pour que tous les contribuables financent les partis à même leur impots.

      Ou on arrête de capoter à tout bout de champs sur les ultras méchants et corrompus par défaut des collecteur de fonds.

    • J’ai lui tous les commentaires et le dernier de claude me chagrine.
      Il essaie de défendre l’indéfendable; pauvre type.
      Les membres du parti libéral ne devrait pas défendre l’indéfendable.
      Cela leur enlève tout jugement et crédibilité.
      Bonne fête de l’ACTION DE GRÂCE.
      Comme dit ma mère, rendons grâce à Dieu et cessons de mentir.
      Sinon, l’enfer nous attends dans le détour. Peggy Brown

    • Mais malheureuse Peggy, vous avez pas bientôt fini de les provoquer ainsi !

      Ces gens maléfiques sont bien capables de passer les nuits à vous tirer les orteils pendant votre sommeil. Vous êtes inconsciente ou quoi ?

      Écoutez votre maman et priez pour qu’ils finissent tous en enfer ces puissants et malfaisants collecteurs de fonds. Bien fait pour eux. Mais seulement les collecteurs libéraux… quand même… soyons accomodants. :)

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    octobre 2010
    L Ma Me J V S D
    « sept   nov »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives