Patrick Lagacé

Patrick Lagacé - Auteur
  • Patrick Lagacé

    Patrick Lagacé aime le journalisme : « Cette profession permet de vivre des aventures et d'être payé pour le faire », dit-il.
  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 25 mai 2008 | Mise en ligne à 7h57 | Commenter Commentaires (211)

    Je jasais justement de VLB avec Thor, tantôt…

    Ce matin, je dégustais un café au lait dans un petit resto cool (car tout est cool à Raykjavik, c’est bien connu), à Reykjavik, quand un Islandais du terroir, blond et vêtu d’un t-shirt hyper mode, m’a interpellé :

    – Hvað segir þú? Hvernig hefur þú það? VLB ?
    – ætirðu sagt þetta aftur? Gætirðu endurtekið þetta?, ai-je répondu dans mon islandais hésitant.
    – What’s this controversy with VLB ?

    Ah, VLB ! Mon Islandais avait eu vent (le vent est fort, ici) de cette controverse impliquant Victor-Lévy Beaulieu. Il m’a demandé de lui expliquer. Très simple, ai-je répondu, l’expression « roi-nègre » désigne un ou une (mais généralement un) type de la place que le colonisateur place en position de pouvoir. Traditionnellement, les colonisateurs faisaient cela en Afrique, si j’ai bien compris. En Afrique, on appelait nègres les Noirs d’aujourd’hui : Roi+nègre = roi-nègre. Dans la logique des plus exaltés de la souveraineté, au Québec, tout fédéraliste est un colonisé. Donc, la Gouverneure générale, si elle est Québécoise, cadre très bien dans l’idée d’un roi, pardon, d’une reine-nègre.

    – Donc, a lancé Thor, la controverse en dit plus long sur les métaphores un peu excitées de VLB que sur ses sentiments face aux Noirs ?
    – Exactement, Thor.

    Et Vivian Barbot, qui s’énerve le poil des jambes ? m’a demandé Thor (j’oublie comment c’est venu sur le sujet, mais il s’appelait Thor Ericsson, mon Islandais, c’est un cousin de Björk, en passant), après avoir bu une gorgée de son café. Eh bien, Thor, ai-je répondu, je ne sais pas trop quoi te dire sur Vivian Barbeau, à part, peut-être, qu’elle s’offusquerait peut-être de ce qu’Yvon Deschamps avait à dire dans Nigger Black.

    Petit silence.

    Nous avons ri tous les deux, d’un rire entendu.

    ****

    Il fait soleil ce matin à Reykjavik. Il n’a pas fait noir de la nuit, remarquez.


    • Bravo, à VLB d’avoir si bien exposé l’hypocrisie du Bloc à Ottawa !

      À une Viviane Barbot qui prêche aux quatre coins du Québec la doctrine bloquiste purement “civique” de l’identité québécoise, “Nous sommes tous des Québécois”, cette bonne nouvelle dont les citoyens auraient tous renier leurs “souches” pour se refaire une nouvelle culture commune et pluraliste, il aura suffi à VLB de dire “reine-nègre” pour que des racines haitiennes se mettent à sortir de tous les pores de cette québécoise qui aimait tant se dire “ex-immigrante” et qui reconnaît maintenant qu’il existe bien une communauté ethnoculturelle haïtienne distincte au Québec à qui elle demande de se soulever contre ce “Québécois de souche” qui ose utiliser cette expression dont elle semble considérer une attaque raciste du même type que l’antisémitisme ! Disons que la Québécoise uniformisée a vite retrouvé ses “couleurs” d’origine !

      Est-ce que Mme Barbot aurait tant passé de temps à nous renier et se renier elle-même ses origines qu’elle en a oublié le mouvement littéraire de la négritude par ce grand poète martiniquais Aimé Césaire ? Est-elle si coupée de ses souches qu’elle ne sait pas que l’Afrique entière traite aussi leurs chefs collabos dans la France colonialiste de “rois-nègres” ? Serait-elle devenue si obsédée par le reniement de la couleur de sa peau et de sa culture qu’elle donne à cette expression une couleur lorsqu’il s’agit plutôt d’une carence en dignité ? Les Africains le savent bien et n’hésitent pas à appeler aussi Sarkozy de roi-nègre ! Alors, un noir peut appeler un blanc de roi-nègre, mais le contraire fait du blanc un raciste ?

      Et que dire de l’hypocrisie derrière une députée “indépendantiste” qui ne voit pas de “reine-nègre” dans la Gouverneure Générale Michaelle Jean ?

      Je suggère à cette dame “dépaysée” de se saucer les racines dans cet article de l’Association de la Presse Panafricaine:

      Omar Bongo ou ce roi nègre qui dirige la France ?
      presseafricaine.info/article-19341984.html

      En lui souhaitant qu’elle se retrouve un peu.

    • Vu que le racisme est foutu, VLB est foutu. Fin du drame.

      http://ysengrimus.wordpress.com/2008/05/01/la-fin-historique-du-racisme/

      Paul Laurendeau

    • Bonjour!!
      Moi, je suis un exalté. Donner le job aux ethniques c’est s’assurer des NON au référendum. Mais, la meilleur, c’est quand Roméo Leblanc s’est fait l’avocat de ses bourreaux ! ! !

    • Et tu crois vraiment que vlb n’a pas choisi ce terme par exprès? Es-tu complètement déconnecté de la réalité en Islande?

    • VLB me tappe vraiment sur les nerfs, lui qui s’est toujours pris pour quelqu’un d’autre. Il doit être à la veille de sortir soit un livre ou soit un télé-roman, c’est la raison qu’il se fait de la publicité. Continue ton beau voyage.

    • Michaëlle avait le droit de changer de “camp” pour recevoir plein d’honneurs et de richesses mais je tairai les qualificatifs qui me viennent quand elle l’a fait en reniant ses convictions et ses amis.

    • Le problême avec madame Jean, c’est que en théorie elle devrait représenter la reine au Canada. Ce que les autres avant elle avait comme but était de représenter les Canadiens au reste du monde. Mais elle, elle s’entête à répresenter le reste fu monde au Canadien. Elle n’est tout simplement pas assise sur la bonne chaise. Ça n’a rien avoir avec sa couleur, mais il faut bien appeler un chat, un chat.

    • N’oublions pas que VLB est de la génération qui a pu lire l’essai politique de Pierre Vallières “Nègres blancs d’Amérique” alors que l’encre n’était pas encore sèche.

      http://www.ledevoir.com/2008/04/26/186958.html

      Je me demande quelles seraient les réactions aujourd’hui devant un tel titre, quarante ans plus tard.

      Notons que Madame Jean et son époux ont déjà fréquenté assidûment les cercles souverainistes et qu’à l’âge de 50 ans elle a certainement déjà lu cet essai écrit dans une prison new-yorkaise quasiment réservé aux noirs.

    • C’est vraiment trop facile quand on n’a aucune idée de ce que ça peut représenter pour les noirs, dont je suis, ce terme que vous utilisez ici au Québec avec une nonchalance INDIGNE! Vous avez raison et utilisez bien votre position chez vous pour opprimer et marginaliser les noirs. De toute manière ils n’ont pas voix au chapitre, n.étant quasiment pas représenté dans votre presse, ni dans vos institutions d’ailleurs.

      C’est honteux M. Lagacé pcq si un anglo avait osé vous traiter de Frog, même pour défendre une idéologie, on en serait à un ènième référendum.

      JAI HONTE POUR VOUS. VOTRE IGNORANCE ET VOTRE INSOUCIANCE SONT D’UNE ABÉRRATION ÉCOEURANTE.

      Je vous laisse. Je vais maintenant aller expliquer à mon fils de 7 ans que le mot NÈGRE dans ce contexte est tout à fait positif et que si quelqu’un l’utilise pour l,identifier dans la cour d’école, c’est tout à fait anodin et justifié. Pfffff

    • La Gouverneure générale
      Elle compense la peine causée par le rejet de la Reine de l’autre coté de l’Océan. Elle partage une vision avec les fédéralistes. Son attitude est celle désirée par ces derniers. Elle fait son travail. Les nationalistes fédéraux sont comblés par la Gouverneure générale; elle est parfaite. Mais, elle ne peut rien faire pour le passé et le futur. Elle n’a aucun pouvoir rationnel. Elle ne peut rien changer. Bref, elle est impuissante. On ne peut que l’écouter, la regarder, la remercier. Elle perd son temps. Nous n’en avons pas besoin. Elle est réelllement une illusion. Il est temps qu’elle se réveille. C’est la seule utilité que je trouve aux propos de VLB.

    • Pourquoi les médias accordent beaucoup d’importance à ce que VLB a à dire? C’est un has been celui-là, voilà tout!

    • Quel pays de pingouin ! Vite l’indépendance ! On pourra enfin voir ce que tous ces animateurs de foule nous présenterons officiellement en se bouffant les uns les autres. Imaginez tous ces clowns à l’Assemblée nationale. VLB, Duceppe, Marois, ti-gus, ti-mousse etc….. Reste où tu es Pat. Au moins tu es au soleil et non dans la noirceur comme nous.

    • VLB a parfaitement raison!

      Bon séjour en Islande!

    • La réaction de V. Barbot ? C’est de l’inculture. Le terme “roi-nègre” est aboamment employé dans la littérature de science politique, dans le sens que Patrick indique. De même, le terme “nègre”, en littérature désigne un rédacteur qui écrit à la place d’un auteur. Oui, ce sont des termes un peu surrannés, qui ne sont plus politiquement corects, mais il faut voir la belle métaphore de VLB. Même si je trouve que ce personnage est complètement dépassé (ils ne représente que lui-même et il nuit plus que n,importe qui à la démarche d’affirmation des Québécois…), les termes qu’il emploie s’appliquent exactement dans ce cas-ci. Quand on se prend pour une reine madame Jean, il faut s’attendre à la révolte de certains de ses “sujets”…

    • C’est bien connu, on récolte ce que l’on sème.

      Michaelle Jean a fuie la tyrannie et l’oppression de son pays natal (bravo) mais maintenant qu’elle est la demie Reine du CANADA c’est elle qui ferme les yeux sur les magouilles de l’État (dont la falsification criminelle de mon diagnostic médical par la CSST, ce qui m’a rendu invalide à vie) et c’est elle qui bafoue les règle de base de la démocratie (car l’une fonction du Gouverneur générale est d’être représentant de la Couronne) et une GG qui ferme les yeux sur la torture et des violation du Code criminel c’est pas digne d’une représentante de la Couronne, c’est maintenant Michaelle Jean qui agit en véritable tortionnaire et pour sa complicité (en fermant les yeux) sur de la barbarie, c’est elle qui impose au Canadien ce qu’elle a fuit de son pays, c’est très minable, très bas et madame aime bien le luxe. Michaelle Jean est une salope, une minable complice criminelle de fraudes et de torture. Saddam Hussein a été pendu pour le même crime ….

      VLB a bien raison, bravo VLB!

      Preuve de fraudes et de torture : http://jeangodbout.com

    • Si votre fille finit par accomplir quoi que ce soit dans sa vie, direz-vous que c’est parce qu’elle est blanche, jeune, jolie, ambitieuse, et à cause de son mari, sûrement nationaliste aussi?

      Je trouve les propos de VLB non seulement racistes mais carrément sexistes. En répétant huit fois le terme reine-nègre, il savait très bien ce qu’il faisait. Il se prend pour qui, lui? Sa renommée en tant qu’auteur ne repose-t-elle pas sur le fait qu’il est Québécois d’origine Canadienne française écrivant au sujet des, et pour un public de Québécois d’origine Canadienne française? Si Jean a l’air d’une potiche aux yeux de VLB, il me semble gras dur, se donnant un air de faux pouilleux avec sa barbe. Sa popularité repose en grande parti sur le fait qu’il a beaucoup d’amis séparatistes.

    • Ok, Est-ce que VLB, a prêché textuellement la haine, le racisme dans son texte ou est-ce une interprétation. Si cela est une interprétation, il a donc écrit un texte qui représente sa pensée.

      Au Québec est-on rendu à empêcher les gens de penser et d’écrire au nom de la rectitude politique, désolé il a droit et il a le privilège d’écrire ce qu’il pense. Il n’est pas assez important comme individu pour créeer la violence donc, je considère qu’il lui est permis d’écrire de la manière qu’il le veut et comment il le veut.

      Sinon vous demanderez à l’Assemblée Nationale de voter une motion à la Michaud, contre VLB. Le ridicule peut se reproduire. Je suis contre toute forme de censure, je préfère tout lire et tout entendre cela me permet de me faire une idée sur les personnages. Quand je ne peux rien lire et qu’un gouvernement se sert de l’Etat pour cultiver le secret comme le font les conservateurs en ce moment, cela me fait plus peur que les propos de VLB. Et j’ai une confiance absolue envers les citoyens, ils sont toujours capables de faire la part des choses. Les élections ne font pas la démocratie mais la liberté de s’exprimer sans auto-censure représente le plus l’esprit démocratique.

    • Ce que VLB réussi avec son texte c’est d’éduquer un peu plus les “Québécois”, qui en ont bien besoins faut l’avouer. Mais le texte de M. Lagacé en fait autant! Le simple fait que cet Islandais, Thor, a dû attendre la visite d’un “Québécois d’origine Canadienne française” pour lui expliquer ce que “reine nègre ou roi nègre” veut dire, devrait en apprendre un peu plus à nos “encabannés” du Québec sur ce peuple qui partage des origines gaéliques avec les Irlandais (qui étaient jadis leurs esclaves “nègres blancs”), ce qui en même temps nous explique pourquoi Thor connaissait parcontre déjà VLB (James Joyce, l’Irlande, le Québec, les mots) « nous étions les Irlandais du nord de l’Amérique avant de devenir les nègres blancs »(VLB). Ce qui nous explique aussi pourquoi Thor se demande ce qui peut bien chicotter cette Viviane Barbot, car même si M. Lagacé essayait de lui expliquer que c’est parce-qu’elle est “noire”, il n’y a personne de cette couleur en Islande qui pourrait lui servir d’exemplaire. En effet, s’il y a une chose que les Islandais et Irlandais partagent dans leur choix de main-d’oeuvre bon-marché immigrante c’est qu’elle soit bien blanche et catholique. Des Polonais surtout.

    • Si ce VLB voulait dénoncer l’institution archaïque de Gouverneur générale, il aurait trouvé plus d’écho auprès de plusieurs de nous. Mais, la voie empruntée est… des plus minables. On ne s’attaque pas à l’origine de la personne, pour dénoncer ce qu’il représente. C’est un vieux raciste au fin fond de sa cabane, qui veut démontrer qu’il est toujours là… sans qu’il se rende compte que le temps ne s’est pas arrêté à son époque … et que les sociétés québécoise et canadienne ont changé. Et oui une “nègre” ou une “asiatique” peut accéder aux plus hautes fonctions. Réveillez-vous M. VLB, on est en 2008.

    • @tsippora
      L’évènement Yvon Deschamps a cependant permis la naissance d’une expression typiquement québécoise :”Change ta cassette ! ”
      Sans plus…

    • Avez-vous lu le texte de VLB? Du bonbon les amis. Parle-nous du cout de la vie en Islande? Des filles? Des immigrants? De la langue? De la bouffe? Du prix de l’essence? Pis oublie le Québec for a while

    • Facile de se cacher derrière son écran pour exprimer ce qu’on nie dans la vie réelle. Il y a une cure contre l’inculture et l’intolérance: l’ouverture d’esprit. Mais quand on reste figés à se mirer le nombril, on finit par croire que la terre tourne au tour de soi. Mesurez vos propos et ayez la décence d’avoir un peu d’empathie pour NOS ENFANTS qui naissent chez vous et continuent à se faire traiter de NÈGRES. C’est désolant. Révoltant. D’autant que j’apprécie le Québec et préfère vivre dans l’Outaouais plutôt que de traverser la rivière….Je vais certainement y repenser. Du moins pour ma progéniture à qui je veux éviter l’humiliation et le dénigrement causés par ce terme dont vous usez un peu trop allègrement au Québec. Quel gâchis!!

    • @ tsippora
      Bravo pour votre commentaire, j’ose espérer qu’il ouvrira les yeux et l’esprit de certains, mais j’en doute. J’habite la région de VLB, ici il n’a plus aucune crédibilité et de moins en moins de tribune. Et même qu’à chaque fois que les médias parlent de lui, ici tout le monde a honte et a envie de se cacher car ce n’est pas notre discours et notre mentalité, il n’est pas représentatif de la région. De toute façon, on perd toute crédibilité quand on attaque une personne plutôt que ses idées. VLB ne représente plus rien aux yeux de beaucoup, c’est un agitateur insignifiant, laissons-le parler, il ne mérite pas notre écoute.
      Sophie

    • Mon mari est chauve et se le fait continuellement mettre sur le nez. Ca doit être aussi fâchant, humiliant pour lui que si c’était dû à sa couleur de peau.

      La société ne déplore que le racisme et les insultes qui en résultent. Mais on peut être blanc, héréro et Québécois et souffrir des réflexions des autres.

      @tsippora: Ton petit gars n’a jamais rien dit à un autre qui lui fait beaucoup de peine? Il n’y a pas que le racisme qui peut blesser un individu.

    • Qui est VLB ???? qu’a-t’il fait pour l’avancée de l’humanité??? qu’a t’il fait pour son pays, le connais tu au delà des limites territoriales du Québec (et je parle d’autres personnes que Bernard Pivot)
      Sa réaction est une réaction de Jalousie raciste, un point c’est tout.
      Aurait-elle été reçue dans la cour du Denmark, ou au Kremlin cela n’aurait présenté aucun problème…. mais une canadienne bilingue (parfaitement) d’origine noire trônant a la place de la reine sur le trône du Canada… et royalement reçue en tant que telle par la France celà fait mal et on envoie après le pauvre Jean Charest essayer de reprendre la place dans le coeur de l’Hexagone pour rappeler a Sarkozy (qui soit dit en partant s’en fout éperdument comme de sa dernière Rolex) l”existence d’un Quebec qui se veut indépendant……
      En bref VLB n’a pas agi en franc-tireur mais simplement en banal troufion chicaneur d’une armée en déroute dont les généraux ne savent même pas lire une boussole.
      Au fait Veranda, si les immigrants pensaient le moindrement que leur bien-être existerait dans une Québec indépendant ils voteraient bien surement et sans appréhension…. mais bon il faudrait que tous les Québecois commencent d’abord par le faire eux mêmes.

    • Sophie G, Merci de mettre un peu de baume dans mon coeur! J’ai la chance d’avoir un emploi (ce qui est déjà bcp me diraient certains ici) qui me permet de voyager dans le Québec profond. Je vous assure qu’il y a tout un décalage avec ce que je lis et entends dans les médias! Mon conjoint travaille et vit à Alma depuis janvier et n’a jamais été confronté à des remarques déplacées, etc. mais bon je divague.

      Les médias et leurs représentants ont cette manie d’attiser des antagonismes pour venir jouer au pompier par la suite! Il faut savoir dénoncer ce qui est mauvais. VLB s’attaque non seulement à une personne, Michaelle Jean, mais aussi à toute personne qui lui ressemble, en associant sa couleur à sa fonction, tout en niant avoir fait l’analogie du fait de sa couleur.

      Pour répondre à coquine: se faire traiter de nègre est une NÉGATION ABSOLUE de tout ce qu’une personne peut-être (chauve, femme, ingénieur,médecin, beau, intelligent, etc.). Qu’on me dise que je suis bête, moche, etc. plutôt que de me traiter de négresse.

      Et puis, à bien y penser, ça renvoie vraiment à la valeur de la personne qui tient de tels propos.

      Ça me soulage quand même que mon fils ne comprenne pas encore toute la charge que moi j’associe à ce terme….

    • Voilà le commentaire d’un “écrivain-historien” gourou qui ne promeut l’indépendance depuis plus de 30 ans que pour promouvoir sa propre gloire. Sa futilité fut clairement mise en évidence lorsqu’il décida de ne plus appuyer l’ADQ pour une question de simple augmentation de salaire, alors que le programme de ce parti est pourtant lamentable depuis sa naissance. Mais ne t’en fais, Côte-des-neiges, et Montréal, feront oublier ton héritage, vieux c.

    • Finalement, VLB est sans doute un ( de plus en plus retarde) raciste et xenophobe; un provocateur aussi, maiis qu’importe…il va faire encore quelques dizaines de milliers de dollars( vous savez , ce beaux dollars canadiens que ces fiers patriots quebecois acceptent volontairement et meme avec empressement) avec sa maculature et l’argent n’ a finalement pas d’odeur…de couleur ( politique) non plus parait- il. L’odeur la degage VLB et ca sent tres tres mauvais.
      Ca serait interessant de le voir payer des dedommagements ou qqchose du genre suite a un proces intente par…disons La Ligue des Noirs du Quebec?

    • peut-être pourais-je élucider un mystère qui court dans les médias…qu’est-ce qu’un québéquois de ‘’souche”?!?…un canado-franco-québéquois d’origine franco canadienne de l’amérique du nord?!?(et LOL)

      …voici ma et LA réponse: un québéquois d’ethnie FRANCHE…et FRANC!!! est-ce que ca pourrait être plus simple?

    • Au moins les blancs n’ont pas peur de déniger d’autres blancs Alors que les noirs (comme les musulmans et les femmes) n’ont pas le courage de leurs convictions qunad viens le temps d’affronter des opposants de même couleurs A quand des noirs qui qualifie Mrs Jean de reine-nègres,des musulmans qui descendent dans les rues pour désavouer les extremistes de leurs propres religions Pour ce qui est des femmes je doit dire quelles ont évoluer(surtout les jeunes quie ne gobent plus cette stupide solidarité féminine)Regarder au sud de nous ,Hillary ne fait pas l’unanimité chez les ”jeunes femmes”(heureusement)
      A quand le jugement sur le contenu plutot que le contenant
      Et oui Mrs Jean est belle et bien une reine-nègre que ça vous choquent ou non
      Bravo VLB
      P.S. Avec VLB la forme est discutable mais le fond est bon

    • En passant ,il n’as pas traiter Mrs Jean de ”négresse” (ce qui aurait été raciste)mais bien de reine-nègre Allez lire si vous ne comprennez pas ce terme

    • Le discours le plus pitoyable que l’on entend vient de ces “Québécois machin-machin” qui annoncent qu’ils sont en 2008, comme pour se donner des airs “futuristes” et se convaincre qu’ils ne sont plus les “nègres” des Anglais. “Regardez, nous aussi nous avons une reine!” s’écrient-ils. C’est pourquoi ils en veulent tant à leur grand intellectuel qui se sacrifie sur leur bûcher pour une dernière fois afin de tenter de les éveiller à la réalité. “Non, nous ne sommes pas des nègres” disent-ils, “Pas-NOUS” “Pas-NOUS” . Les Panoupanous du Québec !

    • Notre ami VLB doit faire équipe avec Hillary Clinton. le camp des aigris et des écrivains de pacotill, que dis-je, écrivaillon, n’est pas sorti de l’auberge à son âge.

      Il faut qu’il sache une chose, l’invectve montre ses limites. M. Jean est plus intelligente que lui.

      VLB, bienvenu dans la galaxie Clinton http://allainjulesblog.blogspot.com/2008/05/humour-obama-ma-tue-secria-hillary.html

    • Ça vous rappele pas le concert des coeurs meurtris qui criaient à l’homophobie à tous ceux qui ont eu le malheur de critiquer les jeux Gais de 2006 ? :)

      Le Québec a tellement peur de la controverse et de la polémique que ça en devient une farce.

      Bravo à VLB de jetter une autre pierre dans la mare.

      On aura avancé si ça peut en réveiller quelques uns, et leur faire réfléchir à ce qu’est “véritablement” le racisme qu’ils semblent confondre avec l’utilisation de mots qui “dérangent”.

      Le racisme c’est pas ça. Le racisme ça consiste à “discriminer” les personnes. Ça n’a rien à voir l’inconfort que peut causer à certains coeurs sensibles l’audition de mots qui les dérangent.

      Bravo VLB tu ne brasseras jamais assez certains esprits qui macèrent dans le conformisme. :)

    • @ coquine

      Dites-vous que Dieu à créer l’homme parfait.

      Aux autres, il leurs a mis des cheveux.

    • M. Lagacé, si Thor vous demande “C’est qui Michaelle Jean?”, dites-lui que c’est “La reine des Québécois d’origine Panou”. (LOL)

    • Mérite-t-elle cet affront-là Mme Jean? Je crois personnellement que c’est une femme d’intelligence et de distinction supérieures.

    • n’importe quel québécois qui deviendrait Gouverneur Général du Canada serait un roi-nègre, et si c’est une femme, on dit reine-nègre. faudrait-il ne pas dénoncer la monarchie canadienne au Québec sous prétexte que la dame est noire?

    • Ton islandais est presque parfait, il manque un ”g” au début de la seconde phrase. Impressionnant tout de même.

    • @tsippora et aux autres qui donnent une mauvaise interprétation du terme employé par VLB. Il fait référence à un terme du passé, archi-connu et qui désignait une réalité fort répandue en Afrique. Il ne s’en prend pas aux Noirs d’aujourd’hui (ou aux Blacks,si vous préférez). Loin s’en faut. Il utilise un terme d’hier, absolement obsolète, pour insulter madame Jean, la ramener à une fonction, elle aussi obsolète, mais qu’elle adore et dans laquelle elle se vautre. SVP, passez au deuxième niveau de lecture. Il n’y a là-dedans aucune insulte aux Noirs d’aujourd’hui. Je ne défends surtout pas VLB, mais tant de faussetés est exaspérant.

      P.S. Dans les années 60, certains qualifiaient les Québécois de “Nègres blancs d’Amérique”. Or, on peut dire qu’il y en a encore qui se comportent comme tel aujourd’hui. Est-ce que c’est insulté “TOUS” les Québécois que de dire cela ? Non, certainement pas !

    • donc, à lire les commentaires, plusieurs ne comprennent pas la différence entre “nègre” (terme esclavagiste de l’époque colonial) et “roi-nègre” (tête de gondole utilisée par le pouvoir en place pour contrôller la population).

      mais bon, confondre anti-monarchisme/indépendantisme et racisme, que demander d’un peuple sans culture…

      autre réaction aux commentaires : le nationalisme québécois est primaire, xénophobe, raciste et primitif, mais le nationalisme canadien est grandiose et justifié, bravo, belle réflexion… surtout que des fédéralistes, ça n’existe qu’au Québec, plus que les indépendantistes, ils se sont crée leur propre nationalisme, qui n’a rien à voir avec le nationalisme canadien, de ce fait, l’idéal des fédéralistes québécois, réformer le Canada, est encore plus déconnecté de la réalité que peut l’être l’utopie volontaire des indépendantistes.
      la solution à tous ces divagations est pourtant simple, soit on s’écrase et se canadianise, soit on fait l’indépendance. alors en avant!

    • Il y a beaucoup de joueurs de tambour mais tant qu’à moi il n’y a pas de controverse.

      Je m’en contrefiche de VLB et je laisse ses âneries aux exaltés de la séparation (et leur tam- tam tapageur) !

    • Pauvre Québec!!! Quelle malchance!!!Pourquoi il n’ y a que la médiocrité qui s’exprime dans ce pays. Des clowns (dans le sens négatif du terme) comme Doc Maillot, VLB, Yvon Martineau, Dutrizac … qui prennent toujours le devant de la scene. Comme si l’élite du pays se limite a des fascistes, sans culture et sans humanisme encore moins de vision. Ou est l’intelligence québécoise. Quel gachis!!!

    • L’affirmation de Patrick Lagacé est exacte sauf son exaltation à parler des exaltés de la souveraineté.
      «Dans la logique [des plus exaltés] de la souveraineté, au Québec, tout fédéraliste est un colonisé. Donc, la Gouverneure générale, si elle est Québécoise, cadre très bien dans l’idée d’un roi, pardon, d’une reine-nègre.»
      Me fait tiquer aussi sa rectitude politique à ne pas appeler un chat un chat et une reine-nègre une reine-nègre.
      VLB a bien raison. N’en déplaise à madame Vivian Barbot que j’aime beaucoup.

    • @vernonk

      Ceci étant dit et corroboré, ma femme qui venait de terminer la lecture du cahier de La Presse me demande, “As-tu lu VLB”?, “Oui”, lui dis-je.
      Réponse : “Il est viré fou cet homme”.
      Je crois aussi que cette remarque n’est pas raciste mais diagnostique.

    • @Nellyy

      savez-vous c’est quoi du facisme? combien de brigade péquiste ou même adéquiste sont-elles en action au Québec? combien de non-souverainistes tabassés dans la rue cette année à cause de leurs opinions politique? quelle est la couleur de leurs uniformes? les chemises bleus je gage!

      franchement, n’importe quoi pour justifier notre statut de colonisé…

    • Ah si le Québec et le Canada pouvaient se débarrasser des postes de gouverneur et de lieutenant-gouverneu!. Faut croire qu’on aime ça agir en colonisé. Toute une démocratie qu’on a. Ces postes ne sont même élus et ils croient nous représenter..
      A mozart999: Qui est Michaelle Jean? Qu’a-t-elle fait pour l’avancée de l’humanité ….

    • Critiquer la Gouverneur Général et ce qu’elle représente : je suis absolument d’accord. Je déteste payer des impôts pour des aberrations telles que la Gouverneure Générale et je trouve Madame Jean tellement insignifiante et cocotte.

      Mais la qualifier de « Reine-nègre », par surcroît une personne à la peau noire, je suis absolument contre même si ce thème diffère du mot « nègre » comme certains l’ont bien expliqué dans ce blogue.

      Mais il n’y a pas trop d’inquiétudes à avoir, car VLB et tous les autres vieux séparatistes go go gauche (Falardeau, Larose, etc.) ne trouvent plus trop d’écho dans notre société.

      Ce sont de vieux dinosaures et ce n’est qu’une question de temps avant qu’ils disparaissent du paysage médiatique par manque d’intérêt envers leurs propos archaiques…

    • Sue le fond, VLB a entièrement raison. Poiur nous, Québécois, c’est l’une d’entre nous, payée à grands frais, pour nous rappeler que nous avons été conquis…..pis que nous nous palisons dans notre statut de néocolonisés…….. Oui, c’est une “Reine neigre”, même si elle avait été blanche.La couleur de la peau n’a rien à voir!

      Au fait, cette comédienne(c’est ce qu’elle est en réalité:elle se déguise en reine d’Angleterre) a un budget de + ou – 20 millions de $$$.

      Comédiennce non élue, que nous payons pour nous rappeler que le Québec, dans le fond, n’est qu’une simple province dans la nation des Autres. Et c’est cette belle femme qui joue son röle èa merveille:Reine nègre, sans égard à la couleur de sa peau!!
      .

    • Un “dramaturge” et “écrivain” dont la mesure du talent produit des textes romanesques, tel que “Bouscotte”, ne peut certainement pas jouir d’une crédibilité “socio-politique”. S’il avait été élu à l’Assemblée Nationale et représenterait son conté…où il aurait affirmer “reine-nègre”, ont réclameraient sa démission n’est-ce pas…???
      Nivellement par le bas comme d’habitude…VLB devrait plutôt se concentré à jouer l’épouvantail sur son champ gaspésien. Quelquechose de constructif pour une fois…

    • Ce qui est raciste, c’est d’avoir nommé une immigrante haïtienne du Québec, dans l’optique que la couleur de sa peau évite toutes critiques. Çà, c’est du racisme 100%.

      Aucune “noire” ne sera reine du Royaume (le vrai) Uni.

      Les “puissants” et “éduqués” à Haiti, ceux-là qui ont l’habitude des palais, sont blancs. Ils sont nés à Haiti mais ce ne sont pas ces haïtiens-là qu’un Martin aurait nommé au poste de GG, n’est-ce pas ? Non, une Haïtienne çà doit être noire, n’est-ce pas ? Couleur de peau, noire. N’est-ce pas, Mme Barbot ?

      Mais un Québécois, lui, DOIT être de toutes les couleurs de l’arc-en ciel et de toutes les cultures, n’est-ce pas ?

      Michelle Jean en GG est le symbole de l’hypocrisie et du racisme. Voilà ce que VLB a exposé, avec éclat.

      Seuls les Panous n’y voient rien.

    • Il y a quelques semaines quand Jean-René Dufort a fait une blague déplacée sur la laideur de Jean-Marc Parent, tout le monde a crié au mauvais goût. Quand VLB utilise des insultes qui rappellent une humiliation collective des Noirs, on crie au courage et au génie? Je ne comprends plus rien. Ou plutôt si, les donneurs de leçons sont souvent les pires sauvages. Quand j’entends les Québécois de “souche” vouloir éduqueur les musulmans, j,ai envie de leur ressortir des images pas si vieilles des leurs sauvages en train de jetter des pierres sur des voitures durant la crise d’Oka. Belle preuve de civilisation n’est-ce pas?

    • Même la Société st-jean Baptiste s’en mêle ou devrais-je dire ’s’emmêle’.
      Cette chère société de ‘has been’ somme la Montreal Gazette de s’excuser d’avoir écrit que les francophones seraient moins racistes s’ils apprenaint l’anglais. Elle pourrait peut-être par la même occasion sommer VLB de s’excuser de ses propos mysogynes, racistes et indignes d’une personne moindrement civilisée. La ‘job’ de madame Jean est de favoriser l’unité nationale. Évidemment, pour quelqu’un qui cherche à diviser la nation canadienne, c’est frustrant.

    • Mantenant pour répondre au blogue de l’édito sur le même sujet (pour une raison X je n’arrive pas à me raccorder là-bas, désolé), je dirai qu’il est crucialement inacceptable de désigner ainsi la gouverneure générale ou qui que ce soit d’autre ET que Claude Ryan était bel et bien un Bonhomme Carnaval parfaitement inepte n’ayant laissé absolument aucune trace historique utile. Ne mélangeons pas tout. Ce cas-ci est raciste et grave. Le cas Ryan était grotesque et bouffon. Amalgameurs amalgamez un autre jour et s’il-vous-plait, un peu de décence…
      Paul Laurendeau

    • P. Lagacé:
      Dans la logique des plus exaltés de la souveraineté, au Québec, tout fédéraliste est un colonisé.

      Moi:

      Erreur! Néocolonisé=personne qui accepte que, la nation qui nous a conquis….. continue à nous dominer sous des formes nouvelles.

      Exemples:constitution imposée de force……..venir chercher l’une des nôtres pour la “couronner” sosie de la reine du pays qui nous a conquis…
      accepter que le Québec soit une simple province…etc..

      Voilà!

    • Les propos de VLB sont comme tous les propos des souverainistes, c’est à dire des paroles à double sens. Ça ressemble à la publicité subliminale dont le PQ nous enveloppait durant les campagnes référendaires, comme la publicité payée à même les fonds de la SSAQ avec son slogan ‘on s’attache au Québec, aussi la publicité payée à même les fonds du ministère qu’on appelait Tourisme, chasse et pêche, où on pouvait facilement distinguer le mot ‘oui’ dans ses panneaux de publicité. ¨Ca ne paraissait pas dans les dépenses du comité du ‘oui’. Tous les ministères et sociétés d’État étaient mis à contribution, et après, le PQ blâmait le gouvernement fédéral de faire de la publicité encourageant les Québecois à demeurer dans le Canada. Les péquistes attaquaient constamment le gouvernement fédéral, et selon eux, ce dernier n’avait pas le droit de se défendre. Comme disait Doris Lussier, tous les moyens sont bons pour accéder à la Souveraineté. Heureusement, les péquistes n’ont pas réussi à endormir tout le peuple québecois.

    • VLB est un dinosaure. Heureusement que ce KKK’iste de souche et les autres de sa génération ne pourront plus chier sur le Québec moderne bien longtemps. Au lieu de perdre son temps à se battre contre ces intolérants, je préfère laisser à la nature le soin se se débarrasser de ces vieux nationaleux un à la fois.

    • VLB est un très grand écrivain et son oeuvre est immense. VLB comme être humain est, comment dire ? Y fais-tu assez beau dehors hein ?

    • VLB a parfaitement raison à la fois sur le fond , sur la forme et il a trouvé les mots justes pour s’exprimer.

    • Au-delà de la connotation raciste pas innocente du tout de ses propos, VLB erre sérieusement.

      Dans la vaste majorité des pays, le chef du gouvernement est issu des élus au suffrage universel alors que le Chef de l’État est habituellement élu par les parlementaires et non pas le peuple. La France, la Russie, les USA, le Brésil et l’Irlande, entre autres, font autrement, mais il s’agit là d’exceptions très minoritaires.

      L’élection ou la désignation du Chef de l’État par les parlementaires, souvent avec une majorité qualifiée des deux tiers (quand ce n’est plus) dans les deux chambres, garantit une légitimité démocratique suffisante sans fournir au titulaire un appui populaire qui enflerait sa représentativité au point d’en faire un rival potentiel du premier ministre. Sans compter qu’une campagne électorale traditionnelle entacherait d’entrée de jeu l’impartialité attendue du Chef de l’État.

      Dans une monarchie traditionnelle, l’hérédité fait foi de tout (bien qu’on peut forcer un souverain à abdiquer si ls circonstances l’exigent). Notre Dominion et sa monarchie constitutionnelle excentrée place naturellement la Reine du Canada à la tête du pays, mais le choix de son représentant est entre les mains du PM. Ce choix est entériné par le Parlement dans la mesure où celui-ci continue d’accorder sa confiance au Premier ministre. Il est donc faux de prétendre que la GG n’a pas de légitimité puisque sa nomination a reçu l’appui tacite des représentants du peuple, ceux-là mêmes qui votent pour ou contre les lois au Parlement. Si leur pouvoir de représentation est suffisant pour légiférer, pourquoi le serait-il moins au moment d’entériner le choix du Gouverneur? Je conviens toutefois qu’il serait sans doute souhaitable que la nomination fasse l’objet d’un vote formel, comme c’est le cas dans la plupart des républiques lors du choix des chefs de l’état, et, en amont, que les candidatures potentielles soient examinées par un Comité de sages plutôt que par le seul PM.

      Cela dit, l’élection d’un Chef d’État au suffrage universel n’aurait aucun sens vu l’architecture de notre système. Le Premier ministre doit jouir d’une confiance populaire forte alors que la GG doit simplement représenter l’État au-dessus de la mêlée partisane. Il serait impensable de demander au Chef de l’État de devoir recourir à une machine partisane pour accéder à un poste dont l’essence même est la neutralité.

    • La gouverneure générale (2)
      Dur à prendre? Qu’est qui justifie ce rôle? Il se justifie par l’État capitaliste le plus fort, l’État canadien, en attendant que les Québécois utilisent le capitalisme pour la création d’un Québec libre. Qu’est-ce qui se passe? Pas autant de pouvoir et de force et, de sous? Remplacer la province de Québec par, Québec, pays francophone, une utopie? Seulement le oui au Québec libre peut dire non au rôle de la Gouverneure générale, de cette illusion. Nous ne déclarons pas l’Indépendance nous nous déclarons au service de cette illusion. C’est un peu ridicule. Donc, il est temps de passer à l’action. Cependant, il faut que cela soit pour le bien de tous. Qui va faire le travail? Qui? Qui? Qui?

    • tsiporra, vos propos sont tres rafraichissants. Quels changements du discours infect de plusieurs nationalistes. Moi aussi, je contemple l’outaouais.

    • Je me demande bien pourquoi tu perds ton temps avec un pareil pisse vinaigre frustre.

    • Les gens n’ont pas compris l’inutilité de s’attarder à toutes les insultes que VLB lance un peu partout depuis un certain temps !

      En fait, tout le monde devrait se dire “VLB gueule, la caravane passe ”
      Point.

    • Claude-Henri:
      “.(…..)donc, à lire les commentaires, plusieurs ne comprennent pas la différence entre “nègre” (terme esclavagiste de l’époque colonial) et “roi-nègre” (tête de gondole utilisée par le pouvoir en place pour contrôller la population)….(…)”.

      Moi:

      L’intervention de Claude-Henri est celle qui traduit EXACTEMENT le cas!
      Toi, tu es payé pour provoquer, et tu le fais très bien.

      C’est ma dernière intervention sur ton forum. Saludos cordiales!

    • Reine Nègre ou Reine Blanche ou Reine Multicolore… Les québécois, surtout séparatistes, semblent plonger dans une crise identitaire comme jamais auparavant. On joue aux victimes face au fédéralisme, face aux immigrants qu’on accueille quand même, face à la mondialisation, face à l’anglais qui est parlé presque partout… Et de temps en temps, on a quelqu’un comme VLB qui sort de sa bulle et crache un mot ou deux et crée la controverse. Ou une Pauline Marois qui trouve dans la souveraineté la solution a tous nos problèmes.

    • @tsippora
      Bravo… Je suis tout à fait en accord avec vos commentaires.
      Autant j’ai apprécié VLB dans ses romans, autant il me désole maintenant.
      Il fut un grand romancier québécois.

    • Comme si VLB avait naïvement et inocemment utilisé le terme “reine-nègre” sans vraiment savoir qu’il véhiculerait toute une part de choc, d’inconfort, et, disons-le, de RACISME!
      Voyons donc!
      Le gars est un ÉCRIVAIN bon sang!
      Il savait exactement ce qu’il faisait, et que l’inclusion du mot “nègre” faisait mal. Il voulait faire mal, maintenant qu’il l’assume.

      Ce vieux has-been n’attire pas assez d’attention à faire son jardin en speedo et en bérêt, alors il cherche à offenser, se sacrant bien des retombées pour ceux qui sont de race noire et pour qui ce mot véhicule la haine.

    • “Il y a quelques semaines quand Jean-René Dufort a fait une blague déplacée sur la laideur de Jean-Marc Parent, tout le monde a crié au mauvais goût. Quand VLB utilise des insultes qui rappellent une humiliation collective des Noirs, on crie au courage et au génie? Je ne comprends plus rien.” – raga

      ====

      On va vous expliquer. ;)

      Vous avez droit de trouver de mauvais goût le texte de VLB et de le critiquer. Mais même s’il était de mauvais goût, ses propos ne sont pas raciste.

      Traiter ce texte de raciste comme plusieurs le font, c’est banaliser les véritables actes de discrimination raciales.

      A trop crier au loup….

    • “VLB est un dinosaure. Heureusement que ce KKK’iste de souche et les autres de sa génération ne pourront plus chier sur le Québec moderne bien longtemps. Au lieu de perdre son temps à se battre contre ces intolérants, je préfère laisser à la nature le soin se se débarrasser de ces vieux nationaleux un à la fois.” – lhj57

      ===

      En vous lisant on voit poindre à l’horizon une “relève” articulée et remplie de sagesse et ça promet pour l’avenir. LOL

    • tsippora, je suis avec vous de tout coeur. Si je peux vous apporter une mince consolation, quand je lis des propos dégradants, ici comme ailleurs, je souffre beaucoup et je me demande dans quelle dérive le Québec est engagé. J’ai souvent le goût de quitter cette terre où je suis née.

      Ça sent Radio 1000 collines ici. http://fr.wikipedia.org/wiki/Radio_T%C3%A9l%C3%A9vision_Libre_des_Mille_Collines

    • VLB, je vous ai tant aimé. Adios.

    • Une p’tite dernière.Imaginons, un instant, que la royauté existe encore en France.

      Imaginons que “le système” nomme une belle p’tite Chinoise, mettons venant de la Saskatchewan, parlant très bien le français et l’anglais, pour représenter la royauté française.

      Imaginons-la représenter le roi, ou la reine, de France à Vancouver ou à Toronto…ou à Edmonton!!!! Vous me suivez? Oui? D’accord!

      D’autre part, non seulement nous payons + ou – 25% du budget de la reine-nègre actuelle….mais il ne faut pas oublier qu’il y a un autre comédien à Québec:on l’appelle le lieutenant-gouverneur.

      Heureusement,lui, il est plus relax que la précédente.Mais, lui itou, c’est un comédien non élu, que nous payons à grands frais pour nous rappeler
      que nous sommes des simples provinciaux!

      “Cocus contents” réagiraient les gens de Vancouver, de Toronto ou d’Edmonton? Vous pensez?

      Dans la mentalité du néocolonisé, toute contestation du système est perçue comme “chercher la chicane”, “manquer de savoir-vivre”..

      Un ex-Franco Ontarien a très bien exprimé cela:”Quand on a défendu ses droits de façon purement verbale, et que survient l’échec, on se félicite de s’être battus…mais c’est pour mieux chanter tous en choeur le O CANADA!”

    • “Reine-nègre”…je met les guillemets….trait-d’union…et tout.

      Voici la définition du mot avec ou sans trait d’union….
      http://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A8gre

      Voici la bio de VLB dans Wiki…
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Victor-L%C3%A9vy_Beaulieu

      peu importe l’angle d’observation…la définition du mot est péjoratif dans son sens propre…nul à chier…

    • Franchement, j’ai lu seulement un de ses romans: LES GRANDS-PÈRES. Une platitude qui se passait chépuquand sur une vieille ferme branlante, avec de la zoophilie et de la déchéance dans tous les racoins. Phrases interminables, gros vasage, longues parenthèses niaisantes dont certaines même pas fermées. Ca va pas passer à l’histoire ce genre de verbiage auto-édité. Son mérite d’éditeur dépasse de loin son mérite d’auteur, justement, en fait. J’ai bien aimé le feuilleton MONTREAL P.Q., par contre… si c’est lui qui l’a vraiment faite…
      Paul Laurendeau

    • C’EST RÉUSSI !!!
      BRAVO PHOENIX !!!!

    • Bizarre comment on ne fait pas tous la même lecture….Je n’ai vu rien de raciste de la part de VLB à utiliser le mot “reine-nègre” qui dit très bien ce qu’il veut dire sans aucune connotation raciste. Un nègre n’est pas nécessairement un noir, il faut se rappeler notre petite histoire.

      Ce qui m’a fait tiquer par contre, c’est le: Elle a été nommée parce qu’elle est belle et que son mari est (ou a été) souverainiste…..Plus macho que ça tu meurs…Ça faisait des lunes que je n,avais entendu des arguments aussi imbéciles dans la bouche d’un homme…

      VLB aime la pub gratos et il en a toujours mur à mur…pourquoi se priverait-il de dire ses niaiseries puisqu’elles sont publiées.

    • Je ne suis pas d’accord avec VLB. Par contre je dois reconnaitre qu’il a raison.

    • Je n’arrive pas à comprendre pourquoi les média donnent autant de couverture aux élucubrations de cet hurluberlu. M. Lévis-Beaulieu avec Pierre Falardeau, Jean Dorion, Yves Michaud et les autres sont la preuve que le mouvement séparatiste n’est plus qu’une caricature de lui-même.

    • Lorsqu’un américain voyage, il se sent obligé d’aller au Mac Do pour ne pas être trop dépaysé. Fallait-il que dans ce beau pays que tu te sentes obligé d’emmener VLB et Michaelle Jean dans ta tête? Oublie tout ca et savoure cette contrée unique en son genre!

    • Ça parait que le CH a été éliminé ! WOW, attachez-moi quelqu’un : quel débat existentiel : un écrivain has-been qui bitche une ex-journaliste has-been et voilà le torrent de commentaires…..Vite: un projet mobilisateur, ça presse ! À défaut, on a tu hâte que les mouches noires arrivent: ça va nous faire un bon sujet de discussions passionnées!

    • On a ici quelques exemples d’un généralisme dénigrant: quand un bouffon du camp adverse exprime une idée qui semble confirmer sa bouffonnerie, on clame bien haut que voilà la preuve que tout le dit camp adverse est bouffon.

      Modérons, modérons: il y a des extrémistes dans tout les camps.

      Pour ce qui est de VLB, on a ici probablement la démonstration que le bonhomme est dépassé: il parle sans se rendre compte que le sens des mots ont évolués avec les décennies. Son auditoire en est un de vieux pré-boomers.

      Je reviens sur le titre du livre de Pierre Vallières “Nègres blancs d’Amérique”. Vallières l’a écrit en prison lors d’un voyage de fraternisation avec les Blacks Panters de New-York. Aucun noir de l’époque ne s’est offusqué du titre, bien au contraire: ils le trouvaient approprié. L’usage du mot “nègre” à l’époque dans le contexte politique de 1968 n’avait rien d’exclusif ni de méprisant envers l’autre;il exprimait plutôt une solidarité entre les deux luttes d’émancipation des deux groupes minoritaires du continent: les noirs et les francophones d’Amérique.

      Il faudrait peut-être rappeler ici au plus jeunes le témoignage suivant: en 1976, quand le PQ a été élu, à travail totalement égal dans le même bureau de Montréal, pour le même patron et avec l’expérience équivalente, le francophone bilingue ÉTAIT PAYÉ MOINS CHER que l’anglophone unilingue. Ça ressemblait misérablement à ces normes salariales d’Afrique-du-sud ou de l’Alabama…

    • On s’en ***** de VLB

      Monsieur Dylan donne un show demain à Raykjavik… Allez Pat, profite de la vie un peu!!!

    • @Tous

      Petit conseil: tapez “roi-nègre” dans Google. Vous serez surpris des trouvailles que vous ferez.

    • Bonsoir

      VLB, en vieillissant, regarde son rêve d’un pays. une mule est une mule. on a beau amadouer des alliés d’antan, avec une nanane et des mots; il en restera toujours une mule. Moi itou je le conçois, la dame, même joli et tout, ne sera jamais une mule.
      le noir ou le blanc, peu m’importe. l’omnipotence éphémère pavane la couleur des billets conforts.

      A+

    • VLB me fait penser à un terroriste qui fait exploser une bombe pour qu’on parle de sa cause Sous cet aspect, il a réussi. On en parle bcp!

      Par contre, je suis heureux de constater que plusieurs intervenants de cette chronique ont compris que ce gars est un DINAUSAURE.

      Quant à Mme Jean, elle est une excellente représentante du Canada et je suis certain qu’elle passera à l’histoire pour être la meilleure représentante ayant occupé le poste de Gouverneure Générale. C’est probablement pour cela que des gens comme VLB sont prêts à recourir à des termes chocs et à l’insulte pour ventiler leur frustration face à la l’excellente performance de Mme Jean.

    • @marie de montréal :) en effet, autant de mauvaise foi est vraiment désespérant!

      @pierre lanaudière, merci pour la petite leçon. Comme la nuit tous les chats sont gris…

      Au delà des propos et de leur signification (bizarre quand même que plusieurs personnes les aient interprétés de la même façon…) ce qui me désole, c’est la violence de l’image. On dira ce qu’on veut, l’expression est dégradante. Indigne! Mais si ça permet à certains de se défouler et de se conforter dans leur délire…grand bien leur en fasse!
      Passons…

    • VLB est juste frustré après la Reine-Nègre car elle était séparatiste et qu’elle a vendu ses opinions contre le gros lot qu’apporte le poste d’honorable G.G.

      J’avoue que c’est frustrant car de nos jours, avec la discrimination soit-disante positive … l’homme blanc hétéro n’a aucune chance contre une femme noire et lesbienne … à travail égal salaire égal qu’ils disent … des clous ouais !

    • Mme Jean fait une meilleure job que Maxime Bernier en tout cas.

      Mme Jean est victime de ne plus être du côté des redresseurs de torts,des justiciers infaillibles que sont les journalistes qu’on a vu se fourvoyer avec les sois-disant fuites du rapport Bouchard entrainant quelques politiciens crédules comme Mme Marois dans leur démagogie.

    • J’oubliais, s’il VLB ne faisait pas référence à la couleur de Mme Jean, pourquoi a-t-il parlé de multiculturalisme??? Je veux bien qu’on défende des causes mais de là à justifier l’indéfendable…

    • Oh, en y repensant, il y avait bien aussi un court essai intitulé MOMAN, POPA, L’JOUAL PIS MOÉ publié sous forme d’article chépuoù du temps de la querelle du Joual. Pas mal du tout, un essai en joual, pensez-vous… Contenu un peu creux mais passablement hurlant à lire. Bien tartiné dans le genre joual en révolte au ton infantile. Bien exempt des inepties racistes de ce jour. Je vous le recommande.Du temps qu’il avait de quoi à dire.
      Paul Laurendeau

    • De Falardeau à VLB, je commence à en avoir marre de ces vieux singes démago-nationaleux qui ne font qu’exacerber le sentiment de xénophobie chez les plus ignares de nos « de souche ». Quand la Serbie fera-telle enfin de VLB un de ses citoyens honorifiques?

    • @michel_baron

      Et bien moi j’en ai marre des démago-accepteu qui ne connaisse que Rachid Badouri comme arabe et qui ne se pose aucune question sur l’avenir de du pays … d’après vous en quelle année as-t-on cessé d’essayer de nous assimiler ?

    • Comme dans le cas des “chiffons rouges” de Bernard Landry et des propos incendiaires d’Yves Michaud à l’égard des Juifs, certains nationalistes aux yeux bouchés essaient encore de dire qu’il n’y a rien d’offensant dans les propos de VLB ! Et ce sont ces mêmes nationaleux qui viennent nous dire qu’un Québec indépendant serait une société tolérante , ouverte sur le monde et respectueuse de tout le monde ! Ouf !!!

      Ce genre de pays intolérant et merdique dont rêvent Pierre Faladeau, VLB et Jean Dorion, NON MERCI !

    • Petit detail, d’apres la loi, Michaelle Jean n’est plus Quebecoise mais ontarienne.

      En effet, ayant quitté la belle province pour s’etablr dans sa residence principale en Ontario et etant donné que cela fait plus de 6 mois, elle n’est plus quebecoise et ne peut plus voter au Quebec.

      Pretendre une autre definition de ce qu’est un Quebecois nous demanderait de constater alors que si des Quebecois peuvent vivre en dehors du Quebec, en contre partie des canadiens non-quebecois peuvent vivre au Quebec. Mais parait-il que ce n’est pas possible. Que tous les gens vivant au Quebec sont des quebecois à part entiere et qu’il n’y a pas des gens plus quebecois et que d’autres. Donc, ca confirme bien qu’elle n’est plus quebecoise pour le moment, comme tous Quebecois qui aurait le malheur de quitter sa province. Il est beau le peuple distinct et surtout assigné à residence si il veut etre reconnu !

      Un pays à nous, ca presse !

    • quand on ignore l’histoire du colonialisme au point d’ignorer ce qu’est un roi-nègre, et d’accrocher sur le mot “nègre” alors que c’est écrit “roi-nègre”… pathétique…

      surtout que c’est connu que Falardeau est un grand raciste, avec des paroles comme “le monde peuvent être blancs, noirs, rouges, bleus, verts avec des pois jaunes, si t’es d’mon bord, j’t'aime, t’es mon frère, sinon ben t’es mon ennemi, pis j’t'haïs” ça c’est raciste en modit hen! iiii attention, ça pis le KKK c’est pareil. sur que c’est profondément raciste de tenir un drapeau du herzbollah ou de faire un film pour dénoncer le colonialisme français en Algérie.

      c’est sûr que c’est bien de se complaire dans le fédéralisme d’ouverture, dans la grandeur d’âme du multicultarisme indifférent canadien, le déséquilibre fiscal est tellement régler, Haper l’a dit. vous êtes pas tannés de mourrir bande de caves?

      c’est rendu que des soldats québécois défendent la liberté contre l’axe du mal en Afghanistan, réveillez-vous!

      un coup parti, on pourrait accuser Loco Locass d’être des racistes, sont tellement nationalistes…

      et surtout que des affiches comme celle-ci http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/1/12/ApartheidSignEnglishAfrikaans.jpg sont communes au Québer c’est bien connu.

    • “Ce qui m’a fait tiquer par contre, c’est le: Elle a été nommée parce qu’elle est belle et que son mari est (ou a été) souverainiste…..Plus macho que ça tu meurs…Ça faisait des lunes que je n,avais entendu des arguments aussi imbéciles dans la bouche d’un homme…”

      Pourtant, c’est aussi ce que la Gouverneure pense. “I’m hot” disait-elle, saoûle comme une botte.

    • Mais je rêve, les anti nationalistes et autres clown à l’épiderme sensible se déchainent?

      C’est le KKK au Québec….. Vite allons nous en ailleurs.

      Allons aux États-Unis, là où les policiers abattent un noir désarmés et sont acquittés et où l’on chasse le mexicain aux frontières. Allons en France, là où les immigrants et leurs descendants sont confinés dans des cités bien ghettoisée et là où le sous emplois règne. Allons en Italie, là où la chasse ouverte aux romanichels est lancée. Allons voire en Afrique du Sud, là où la chasse aux zimbabwéens est lancée. Allons en Angleterre, là où les musulmans sont devenus des suspects en puissance et où on l’on a désigné une langue officielle que les immigrants doivent parler pour être accepter. Allons aux Pays-Bas, là où les musulmans sont désormais considéré comme une menace, surtout après le meurtre de Theo Van Gogh. Allons en Russie, là où se développent un fort courant néo-nazi qui lynche les nons-russes…..

      Alors, Marie de Montréal, où vas-tu allez?

      De plus, associez les propos de VLB au racisme démontre de l’ignorance et encore plus quand on ajoute à ça misogyne.

      Je ne suis plus capable d’entendre ou de lire les biens pensants qui crient toujours au loup et qui utilisent des armes du genre : “homophobe” “raciste” “sexiste” “misogyne” dans l’unique but de faire taire toute contestation de leur religion dites d’ouverture.

      Et d’ailleurs, c’est cette attitude qui amène certains vers l’extreme opposé en réaction au laisser faire des “ouverts”

      Madame Jean est belle et bien une reine-nègre, chose que ne veule admettre les défenseurs de ce beau grand pays qu’est le Canada et c’est pourquoi ils tiquent sur un mot, nègre, afin de détourner le vrai sens de l’expression, qui elle, reflète leur propre condition de colonisé et heureux de l’être.

      Ici, selon certains, quand on critique une personne noire sur ses agirs, on est raciste, quand on critique une femme pour ses agirs, on est sexiste. Certains statuts donneraient une espèce d’immunité. C’est ridicule, mais c’est ça, on a réussit à programmé des gens à penser ainsi. Si on peut appeller ça penser, car c’est discutable.

      Tout compte fait, point de vue stratégique, Harper ne pouvait mieux choisir.

    • Je crois qu’actuellement, le mot nègre, à cause de sa connotation fortement discriminatoire et xénophobe, voire raciste, n’est plus qu’employé, sans trop d’arrières-pensées, que dans les expressions suivantes :
      – musique nègre (expression encore reconnue par les ethnomusicologues);
      – roi-nègre, au sens politique (mais on sait tous que cela s’appliquait, au départ, à l’Afrique… noire !);
      – un nègre (écrivain-fantôme).
      Étymologie : nègre, du latin niger = noir. C’est l’américain ‘nigger’ qui a rendu ce terme extrêmement péjoratif et offensant, pour ne pas dire haineux.
      En France, on a préféré avoir recours à l’anglicisme ‘black’ pour désigner ce que nous appelon un “Noir”, afin d’éviter le côté blessant de ‘nègre’.
      Il est certain que l’emploi de ce mot est très délicat, à cause de ses résonances esclavagistes. Pour que la société fonctionne harmonieusement, il faut avoir des égards envers son prochain lorsque cela s’impose, sans tomber pour autant dans la rectitude hypocrite.
      P.S. Patrick, pouquoi ne profiterais-tu pas de ton séjour en Islande pour examiner leur code linguistique ? On dit qu’aucun mot nouveau n’est intégré dans leur langue avant d’avoir été approuvé par une sorte d’académie linguistique, afin de préserver ce remarquable héritage ?
      Sûrement une loi 101++ …
      J’ai déjà fait cette proposition à ton collègue M. Roux…

    • 2e P. S.
      Je pense que Mme Jean n’a pas aidé sa cause en renonçant à sa nationalité française pour accédér à ses fonctions, purement symboliques, de “presque reine” (”presque rien”, disait quelqu’un…), surtout qu’il s’agissait d’une nomination, pas d’une élection. A-t-elle aussi renoncé à sa nationalité haïtienne, ce qui pourrait être considéré comme un affront envers ses compatriotes dont elle se réclame encore dans ses armoiries ?
      John Turner n’a pas renoncé à sa citoyenneté britannique lorsqu’il est devenu premier ministre, et il y a d’autres cas semblables, paraît-il.
      Je laisse à verret, spécialiste de la “presque monarchie”, le soin de nous renseigner là-dessus.
      Il est quand même ironique qu’après avoir “coupé le dernier lien qui nous relie à la couronne britannique” (dixit Trudeau pour faire avaler sa soi-disant réforme constitutionnelle), Elizabeth II soit la “reine du chef” du Canada dès la première phrase de la “nouvelle” constitution de 1982…
      Qu’est-ce qui justifie pareille contradiction ?
      Rpublicainement vôtre,

    • Autre P. S. Je suis pour les symboles, mais pas étrangers…

    • @Sbarry
      Pour vous conforter dans ce qui semble être votre genre de nationalisme, je vous suggère la lecture de ce fabuleux roman « L’Appel de la Race » de Lionel Groulx, antisémite notoire et grand admirateur de Mussolini et de Franco. Ce roman décrit l’histoire d’un canadien-français pure-laine qui épouse une femme d’une autre race. Les enfants du couple sont dépeints comme ayant l’esprit troublé et le tempérament faible car de race non pure. Maintenant, nous avons un CEGEP et une station de métro Lionel-Groulx. N’attendons surtout pas que VLB ait cassé sa pipe, pour baptiser de son nom un pavillon universitaire. Et, quant à y manger de la m.., pourquoi pas une cafétéria de CEGEP du nom de Pierre Falardeau?

    • “Pourquoi on a pas traité Jeanne Sauvé de reine-neigre ?” (Danny Laferrière)

      Parce-que, mon pauvre Danny, la GG Sauvé n’a jamais insulter les Québécois et Canadiens en allant représenter le Québec en France ! Surtout pas à un anniversaire de fondation !

      Il n’y a pas plus aveugle que celui qui refuse de voir.

    • “de Lionel Groulx, antisémite notoire et grand admirateur de Mussolini et de Franco. Ce roman décrit l’histoire d’un canadien-français pure-laine qui épouse une femme d’une autre race.”(Michel Baron)

      On ne dis pas un “antisémite”, M. Baron, mais plutôt une personne “de la race des “goyims” ou “gentils” , c’est à dire des “non-juifs”. Les Juifs ne deviennent pas des anticanadiens juste parce qu’ils se marient entre eux. Pourquoi votre discrimination envers les vôtres ? C’est çà être colonisé, M. Baron.

    • Si je comprends bien, certains intervenants dans cette chronique en ont gros sur le coeur parce que Mme Jean aurait changé de camp (de souverainiste à fédéraliste). Si tel est le cas, n’oublions pas que les transfuges de datent pas de notre époque. Pensons seulement à Saint-Paul, qui était un persécuteur de Chrétiens jusqu’à ce qu’il rencontre Dieu sur le chemin de Damas (c’est ce qu’on nous a enseigné, en tout cas).

      Pour ce qui est de la nomination de Mme Jean, c’est Paul Martin qui l’a nommée et non pas Stephen Harper. Mais cela n’enlève rien à ce dernier, qui demeure un politicien brillant et astucieux.

    • @ Lejuge: je vous admire pour vos reves…avez- vous deja reve a un pays avec des defenseurs et citoyens capables d’ecrire sans ( trop ) de fautes de syntaxe et d’ortographe? Commencez par lire un peu plus et vous verrez , votre sybtaxe va s;ameliorer, mais de grace essayez avec de la vraie litterature, pas avec VLB…lol.
      Pour les autres: VLB savait pertinemment que l’utilisation du mot “negre” va frapper’ il savait exectement ce qu’ il faisait et la controverse qu’ il va declancher; il a frappe avec mechancete et avec premeditation, tout en s’assurant qu’il va avoir une porte de sortie en cas de poursuite ou si ca se corse trop ; drole de coincidence, n’est- ce pas? GG noire et l’expression “REINE NEGRE” qu’il vient de depousseter comme ca…sans vouloir faire des remarques racistes…naivement et avec une innocence totale.Ce que lui et les autres comme lui, “les fossiles” , ne realisent pas c’est le tort qu’ ils font a leur cause…ils ne realisent pas des choses simples: les immigrants qui vont voter a un referendum n’ont rien a cirer des maux que les “Anglais” ont fait aux “Francais” depuis la colonisation de l”Amerique…surtout ceux qui viennent des anciens colonies francaises; ils viennent ici parce que le Canada est un pays du G8 , avec un niveau de vie eleve, viennent ici pour vivre en paix et prospere et non monter dans le train des chicanes entre une pognee d’irreductibles qui ( surprise?) sont des theoreticiens et des revolutionnaires qui se plaignent le ventre plein et qui a part exposer leurs propres idees n’ont rien fait d’ utile ou de concret pour ce pays …ou province. Ils ont engraisse leurs comptes en banques, voila…
      Commencez par convaincre ( et prouver) que l’economie de la Repulique Quebec sera aussi performante que celle du Canada , que tous les traites qui devront etre renegocies seront aussi favorable que ceux que Canada a signe, que la monnaie quebecoise sera aussi forte que celle du Canada, etc, etc…voila les vrais enjeux , ceux qui preoccupent l’etre qui vit les pieds sur terre et non pas la tete dans les nuages, l’etre qui doit vraiment bosser pour gagner son pain de chaque jour.

    • Par ailleurs, ile est vrai, ca fait mal: Mme Jean, ancienne fervente nationaliste qui quitte le bateau a la premiere offre qu’elle a eu, ce’est comme mettre une echelle de valeurs …GG plus important que les idees nationalistes; Bouchard est alle travailler dans un bureau d’avocats( je pense?) suite surement a une offre allechante….Boisclair qu ‘ils sont alles recuperer dans un bureau au milieu des mechants federalistes de Toronto. ou il se preparer a commencer travailler…et qqchose me dit qu’il ira travailler pour des insuportable anglos,lol.
      Alors, peut- on dire que ce sont juste des opportunistes qui, des que l’occasion se presente , quittent le bateau?
      VLB n’a pas encore recu d’offre, ca doit faire mal a son orgueuil…loll

    • Que la Michaëlle ait changé de “camp” pour des honneurs et des richesses, ce n’est pas très noble, passons. En plus, elle l’a fait en reniant ses convictions et ses amis. Je garde pous moi le qualificatif qui s’impose.

    • … et Dany Lefferrière qui ne manque jamais de une occasion, lui aussi, de vivre intellectuellement au-dessus de ses moyens, de klaxonner sa négritude dans les média ou de supporter un/une noire, dans un poste bidon occupé par une personne-bidon (eh oui même noire, cela arrive). Le très auto-marketisé-écrivain-noir-local- émigré-permanent rapporte dans un article, publié dans l’autre journal, qu’on n’aurait jamais accolé l’épithète de reine-neigre, à disons, une Jeanne Sauvé… Cette grande gueule (merde, est-ce une allusion blessante à ses lèvres charnues d’origine négroïdes?) semble oublier que Pierre Vallières parlaient déjà, et collectivement, de nègres – blancs d’Amérique. C’est vrai qu’il ne parlait que d’un ti-peuple de blancs anonymes, mais pas d’une reine noire aussi insignifiante que la vieille blanche d’origine (Pierre Vallières, s’il vivait encore, la trouverait plutôt bonne). Dans le plan de marketing de Laferrière pour son peuple haitien de passage au Québec, cette femme noire a réussi. C’est tout ce qui compte. Ça me rappelle le top de la réussite pour un noir américain des années 70 : un pimp coloré, de type Shaft (Grosse Quéquette en français, non?) trônant dans une Cadillac blanche, avec une prostituée blanche enveloppée d’une perruque blonde lui tenant le bras.

    • Mme. Jean doit assumer la décision qu’elle a prise en acceptant d’être la représentante de la Reine au Canada. Il est évident pour plusieurs qu’elle n’est qu’un pion (pour ne pas utiliser le même terme que VLB) utilisé par Ottawa pour diviser le Québec.

    • @ claude-henri

      Vous qui semblez bien connaitre le fascisme… on n’a pas besoin de ” brigades” ou “d’uniformes” pour vehiculer des idées, retrogrades, xenophobes et racistes. Le fascisme des esprits et des idées, vous en fait quoi??????

    • En tout cas, ça nous aura fait réaliser que le mot “nègre” n’est pas filtré par le logiciel du blog.

      Bande de *******. :)

    • Mme Michaëlle Jean elle-même a affirmé sur les ondes de Radio-Canada qu’elle n’avait aucune gêne à utiliser le vocable nègre, bien au contraire!!!

    • Laferrière perd toute crédibilité en tant qu’intellectuel en se faisant ainsi le défenseur de la “reine nègre”. Que l’ insulte aux “Québécois” d’une pastiche de la Reine d’Angletterre pour le 400e de Québec en France ne touche pas ce Laferrière, soit, mais qu’il se fait le défenseur de c’elle qui représente aussi ceux-là-mêmes qui tentent de faire taire les groupes de défense des noirs d’Afrique avec une poursuite de 6 millions contre les éditeurs de Noir Canada, bein là, on peut pas être plus complice que çà dans la répression de l’émancipation des siens. On devient alors plus près de la brutte que de l’intellectuel.

    • Il est vrai que l’expression “roi-nègre” existe depuis longtemps et possède une légitimité historique. Mais le contexte est important. L’appliquer, au féminin, à une personne noire dans un pays majoritairement blanc ce n’est pas la même chose que l’utiliser dans un contexte africain par exemple. Ce glissement de l’usage est particulièrement pernicieux, puisqu’il permet d’habiller d’oripeaux soi-disant “littéraires” une insulte fondée sur la couleur de la peau, ce que certains, Yves Michaud en tête, se sont évidemment empressés de faire (on aurait envie de leur retourner la balle et de les qualifier de béni-oui-oui de la Cause).

      Il est vraiment déplorable que des gens puissent se laisser aveugler par leur ressentiment face à ce qu’il perçoivent comme une trahison par Mme Jean, au point où tous les coups bas et insultes les plus primaires sont permis. Quelque chose qu’on n’a jamais pensé faire lorsque ses prédécesseurs ont posé des gestes exactement semblables dans le cadre de leur rôle de chef d’état. Les Sauvé, Léger, Schreyer, Clarkson et LeBlanc ont eux aussi représenté le pays à l’étranger, y compris à des événements soulignant les liens entre le France et le Canada (et donc le Québec). Personne n’a eu pour autant le réflexe de les affubler de qualificatifs aussi extrêmes que l’expression utilisée par VLB. Il est vrai que l’option de réunir racisme et sexisme en raccourci dans un seule terme ne leur était pas offerte dans ces cas-là.

      Cette facilité à rabaisser Mme Jean et l’hypersensibilité que celle-ci suscite chez ces gens (voir par exemple les bramements infantiles provoqués par l’insulte que certains ont choisi de voir dans sa présence aux récentes manifestations en France) est un signe manifeste de la force symbolique qu’elle représente, pas seulement en raison de son origine haïtienne, mais aussi par ce que sa personnalité apporte à la visibilité et à la popularité de la charge de GG. Cette fonction est fort probablement dépassée d’un point de vue historique, mais ce n’est pas parce qu’une partie de nos institutions sont désuètes et que nous sommes incapables de les modifier que cela autorise une animosité si basse à l’égard d’une personne.

      Est-il encore possible d’exprimer nos désaccords de manière civile au Québec?

    • Ha les Frogs…..

      Il faut bien juste une bande de “Frogs” pour donner autant d’importance à un has been comme VLB.

      En passant, Frog n’est pas un terme qui représente un Canadien-Français d’Amérique mais bien le terme anglais pour une grenouille, ce petit amphibien vert qui aime bien sauter un peu partout et manger des mouches…. Quand j’en vois une, je pense a VLB. ‘Sais pas pourquoi… Rien de raciste et de réducteur vous savez?!

      Évidement, je n’ai pas utilisé ce mot pour être condescendant et manquer de respect envers les québécois de souche. J’aime bien les Frogs moi!! Surtout les blondes! Alors, pour les bien-pensants de ce site qui voudrait me faire la morale, SVP ne me lisez pas au premier degré….. La comprenez-vous?

      Allez les Frog, continuez de sauter…

      Shane Doan, , votre capitaine….

    • Même en se plaçant du point de vue des souverainistes, je me demande comment on peut appeler traîtresse madame Jean (sous prétexte qu’elle et son conjoint ont déjà été sympathiques à cette cause). Il faut penser qu’elle a d’abord accepté ce poste à cause du symbole qu’il constituait pour les Haitiens et les Noirs en général, de la confiance en soi que sa présence pouvait apporter à ses frères et soeurs noirs. Cela valait bien, à ses yeux, l’abandon de la cause souverainiste que, de toute façon, une majorité de “québécois d’origine canadienne-française”, avaient largué les premiers!

    • L’histoire du Québec, c’est aussi l’histoire de ceux et celles, qui pour un emploi prestigieux, symbolique et généralement bien rémunéré, ont tourné le dos à leurs convictions souverainiistes ou nationalistes pour épouser celles du colonisateur qui possède l’argent, les postes et les grands médias québécois. Après tout, choisir le camp du colonisateur, c’est choisir le camp de la facilité et de l’argent.

      Mais si on doit accepter que madame Jean change d’allégeance, peu importe ses motivations douteuses et circonstancielles, on doit aussi accepter que certains expriment leur frustration (même les excès d’un VLB qui déraille de plus en plus souvent) envers ces *tournes-capots* du moment, fussent-ils noirs et Représentante de la Reine d’Angleterre au Canada. La couleur de la peau de madame Jean n’est pas le problème dans ce cas-ci. Elle est simplement une cervelle d’oiseau qui, en devenant Gouverneure générale du Canada, rejoint un groupe d’individus qui partagent les mêmes convictions (sic) et valeurs (re-sic) qu’elle. Bref, comme cervelle d’oiseau, elle se sentira définitivement à l’aise avec le camp fédéraliste.

    • “Il est vrai que l’expression “roi-nègre” existe depuis longtemps et possède une légitimité historique. Mais le contexte est important. L’appliquer, au féminin, à une personne noire dans un pays majoritairement blanc ce n’est pas la même chose que l’utiliser dans un contexte africain par exemple.” (Lucpomerleau)

      Faux. Les noirs appelent “roi-nègre”, sans distinction de couleur de peau, ceux qui habitent en France et servent les exploiteurs de l’ Afrique.

      Le racisme, ici, vient de ce qu’on condamne l’expression qui sort de la bouche d’un blanc.

      Et dans le sexisme en prétendant que l’expression devrait échapper à la règle québécoise du féminin. Comme si le manque de carractère n’appartenait qu’aux hommes.

      Désolé, mais VLB démontre clairement que le racisme n’a pas de couleur.

    • “Les Sauvé, Léger, Schreyer, Clarkson et LeBlanc ont eux aussi représenté le pays à l’étranger, y compris à des événements soulignant les liens entre le France et le Canada (et donc le Québec)”(Lucpomerleau)

      “et donc le Québec” (LOL)

      Et puis pourquoi pas la Corse aussi, hein? (LOL)

      Avant d’en appeler à la civilité des autres, M. Pomerleau, commencez donc pas un peu plus d’honnêteté chez vous.

    • “Même en se plaçant du point de vue des souverainistes, je me demande comment on peut appeler traîtresse madame Jean (sous prétexte qu’elle et son conjoint ont déjà été sympathiques à cette cause). Il faut penser qu’elle a d’abord accepté ce poste à cause du symbole qu’il constituait pour les Haitiens et les Noirs en général…”(Minimum)

      Cher Minimum, vous gagneriez à connaître un peu l’histoire de Haïti. En commençant par l’histoire du grand héros haitien, indépendantiste, Toussaint Louverture, cerait une bonne idée. Celà vous aiderait à répondre vous-mêmes à vos interrogations.

    • Reine-Nègre…
      Mettez-vous à ma place(origine Haitienne), comment vous sentirez-vous si vous étiez un Noir qui, fervent de lecture, voit une telle expression se répétée continuellement dans son quotidien? Le matin, le midi, le soir aux nouvelles, dans les blogs et dans son milieu de travail. Le gens aime ce genre de discussions. Les racistes, eux, ont la critiques faciles, ils ne perdent pas de temps et apprivoisent le sujet qui ne sont pas en mesure de traités. Que s’est déplorable. Leurs capacités d’analyses est très orienté et sans maitrise. Il manque profondément de culture et ne sont pas assez critiques. Pour ceux qui veulent trouver un sens à cette discussion alimenté par un homme à l’esprit enfantin(VLB), je vous souhaite bonne chance. Je dis ça parce qu’il est perdu dans un sombre combat et qu’il préfère le néant (l’avidité du mal, l’inconscience injustifiable de l’être humain alimenté pas la haine d’un garçon éprouvé). En vérité je vous le dis, l’esclavage, dans toutes les différentes hiérarchies, est LE plus grand crime de l’humanité, il faut le reconnaitre. Les propos ‘politiquement correct’ que je lis et relis me montre à quel point le Québec est remplis de Québécois hypocritement raciste. Encore une fois déplorable… Soyez francs S-V-P… Je suis sur et certain que la majorité des Québécois n’aimeraient pas l’appellation de Nègre-Blanc (malgré leur passé)… Alor pourquoi nous l’attribuer?

    • Je n’en reviens toujours pas à quel point il y a des imbéciles parmis nous. Utiliser un terme aussi disgracieux que “nègres” ne devrait jamais être toléré dans notre société soit disant “ouverte”.

      VLB est un imbécile et il ne cherche qu.a faire parler de lui en utilisant des termes rascistes. Je me fou du fait que le terme “reine-nègre” pourrait dire autrre chose, ce n’est pas un terme que je veux voir utiliser dans notre société. Pas plus que j’aime me faire traiter de “frog” par les anglais du ROC.

      VLB devrait apprendre à se fermer la trappe si il n’a rien de bon à dire. Quel cave, j’espère qu’on va apprendre à l’ignorer!

    • Salut Pat,
      Es-tu en vacances ou pas? T’es vraiment malade…lâche un peu….Profite d’être à l’étranger et occupe-toi de ceux ou “celle” qui sont avec toi….Je pense que tu es réellement une “bibitte branchée” exaspérante! Je t’ai vu chez Valmont la semaine dernière….t’es un “p’tit maniaque”…t’as fait tes courses en courant pour te “rebrancher” le plus tôt possible sur ton appareil “dernier cri” en payant à la caisse…Nous nous sommes dit”Pas reposant le p’tit mec”….et nous avons pensé à ta conjointe….!!!!

    • Les propos de VLB sont inacceptables pour la simple et bonne raison que si cette métaphore lui est vue à l’esprit, pas trop subtil le dit esprit en passant, c’est justement parce que la Gouverneure générale est noire. Autrement, il n’aurait pas pensé deux secondes à cette métaphore. En conséquence, c’est bel et bien du racisme latent qui a mené VLB à faire cette sortie stupide.

      D’accord, ce n’est peut-être pas du racisme aussi hard que de dire sale nègre, mais c’est quand même du racisme.

    • Une reine-nègre pour des nègres-blancs, ça me semble le match parfait. Go VLB, go!

    • Vous me faites rire, come si dire la reine-négre c’est correct parce que c’est une expression qui existe depuis la nuit des temps. Aussi bien donner raison à tout ces blancs qui faisait la traite d’esclave. Vous oubliez la signification du mot négre qu’il soit employés après reine ça n’embellit pas la signification du mot. Voici la définition du Larousse en 1872: « C’est en vain que quelques philanthropes ont essayé de prouver que l’espèce nègre est aussi intelligente que l’espèce blanche. Quelques rares exemples ne suffisent point à prouver l’existence chez eux de grandes capacités intellectuelles. Un fait incontestable et qui domine tous les autres, c’est qu’ils ont le cerveau plus rétréci, plus léger et moins volumineux que l’espèce blanche, et comme, dans toute la série animale, l’intelligence est en raison directe des dimensions du cerveau, du nombre et de la profondeur des circonvolutions, ce fait suffit pour prouver la supériorité de l’espèce blanche sur l’espèce noire. Mais cette supériorité intellectuelle, qui selon nous ne peut être révoquée en doute, donne-t-elle aux blancs le droit de réduire en esclavage la race inférieure ? Non, mille fois non. Si les nègres se rapprochent de certaines espèces animales, par leurs formes anatomiques, par leurs instincts grossiers, ils en diffèrent et se rapprochent des hommes blancs sous d’autres rapports et nous devons en tenir grand compte. Ils sont doués de la parole, et par la parole nous pouvons essayer de les élever jusqu’à nous, certains d’y réussir dans une certaine limite. Du reste, un fait physiologique que nous ne devons jamais oublier, c’est que leur race est susceptible de se mêler à la nôtre, signe sensible et frappant de notre commune nature. Leur infériorité intellectuelle, loin de nous conférer le droit d’abuser de leur faiblesse, nous impose le devoir de les aider et de les protéger. »
      — Pierre Larousse , Article Nègre, Grand Dictionnaire universel du XIXe siècle (1872)

      Ici au québec, les journalistes et la population se croient permis d’utiliser se mot allègrement alors qu’ils sont inconscients de la lourdeur et de la négativité de ce mot.

    • Victor-Lévy Beaulieu s’en prend à Michaëlle Jean en la traitant de « Reine-Nègre » oui il a bien traité de nègre à plus de huit reprises dans son textes écrit dans « L’aut‘Journal ».
      Je vous rappelle que le mot nègre est défini dans plusieurs dictionnaires comme « le marqueur de théories pseudo-scientifiques cautionnant l’esclavage en faisant des « nègres » des populations inférieures ». (Voir la définition du dictionnaire Larousse de 1872 plus bas dans ce texte pour comprendre le poids du mot)
      Il s’attaque donc à Michaëlle Jean parce qu’elle est « intelligente, jolie, ambitieuse » parce qu’elle parle bien le français ou pas assez joual à son goût : « Maniérée, parlant une langue française à l’accent si pointu qu’elle en était toute désincarnée ». Depuis quand ces qualificatifs sont-ils devenus des défauts pour un Québécois ? Mais il semble que pour une femme et surtout une femme noire, ce sont des raisons pour la traiter comme une moins que rien et de nègre à plus de huit reprises.

      On a le droit d’en vouloir au poste de gouverneur général parce qu’il est archaïque et coûteux, ce sont des raisons parmi tant d’autres pour lesquelles je n’approuve pas le maintien de ce poste toutefois, il a lieu de se demander pourquoi les médias québécois s’attaquent-ils autant à Michaëlle Jean, la personne. Le poste de gouverneur général existe pourtant depuis 1867. Pourquoi s’attaque t’on maintenant à ce poste et avec autant de véhémence envers Mme Jean ? Pas parce qu’elle est québécoise, car il eut plusieurs québécois à ce poste dont Georges Vanier et Jules Léger. Pas parce qu’elle est une femme parce qu’il eut Adrienne Clarkson et Jeanne Sauvé. Pas parce qu’elle est née à l’extérieur du Canada car il eut encore une fois Adrienne Clarkson. Alors que reste-il à part sa couleur pour déferler autant de méchanceté reflétant le fond de leur pensée raciste envers une personne qui a choisi un poste qui sied à ces rêves et ambitions.
      On ne peut plus dissimuler ce raciste apparent qui mine les minorités visibles au Québec. Pourquoi pensez-vous que même s’ils sont deux fois plus scolarisés que les Québécois dits « de souche », les minorités visibles ont tout de même un taux de chômage deux fois plus élevé que les Québécois « de souche ».

      Je suis noir, né au Québec et fier de l’être, mais pour l’Aut’Journal et d’autres médias véhiculant cette pensée, je serai toujours réduit qu’à un simple nègre « de souche ».

    • Est-il encore possible d’exprimer nos désaccords de manière civile au Québec? – lucpomerleau

      Non. Cette façon de faire est aussitôt taxée d’«intellectualisme». Ça en dit long sur l’éducation et la culture générale de vieux croûtons à la VLB.

      @pierrelanaudiere: quand vous dites que «le Québec, dans le fond, n’est qu’une simple province dans la nation des Autres», vous avez finalement raison. Et la nation des Autres, se trouve à côté d’autres nations, qui elles-mêmes se trouvent sur une grande planète, qui elle-même, etc… Votre étroitesse d’esprit, toujours liée à l’utopie souverainiste, me sidère. Je croyais pourtant que la géographie s’apprenait facilement avec un atlas.

    • Et je ne comprends pas l’attaque personnelle de P. Lagacé sur le bien-fondé des réactions de Vivian Barbeau. Il est absolument essentiel de respecter le rôle des associations qui se font les «chiens de garde» des dérives racistes et ce, même si leurs positions peuvent sembler exagérées aux Blancs bien nourris qui peuplent ce pays en paix.

    • Moi je trouve que VLB ressemble de plus en plus au doc Mailloux. Mais en plus épais !

    • VLB c’est le Don Cherry des NOUS.

    • Je suis tanné de toute l’hypocrisie dont les québécois font preuve parce qu’ils ont peur de passer pour des racistes, des homophobes,ou des antisémites, y compris ces artistes qui de passage à des émissions comme Tout Le Monde En Parle qui vont dénoncer le racisme juste pour aller chercher les applaudissements de la foule. Et à l’inverse ras-le-bol du régime de terreur installé par les groupes visés. On ne peut plus mettre le mot “noir” ou “negre” dans une phrase sans passer pour un raciste. On ne peut plus critiquer Israel sans se faire taxer d’antisemitisme, et on ne peut pas dénoncer la barbarie des extremistes musulmans qui assassinent leur propre fille parce qu’elle a osé avoir des relations sexuelles avec celui qu’elle aimait plutôt que celui que la famille a choisi pour elle, sans recevoir une menace de mort internationale. On va arrêter de parler et s’abrutir de télé-réalité comme ça on ne risquera rien… pfff

    • “Mettez-vous à ma place(origine Haitienne), comment vous sentirez-vous si vous étiez un Noir qui, fervent de lecture, voit une telle expression se répétée continuellement dans son quotidien?”(Jay24)

      Je me dirais alors que si le terme est toujours là, c’est parce-qu’il est toujours et encore une réalité. Se mettre la tête dans le sable et refuser de voir et reconnaître, ainsi que dénoncer bien fort que l’occident et le Canada en PARTICULIER, tirent leurs richesses de l’exploitation de l’Afrique, n’est pas une solution qui relèguera cette expression dans les musées.

      Les parades de la boufonne Jean qui va dans le monde consacrant l’esclavage comme d’un mauvais rêve du passé à pardonner pendant que la vraie reine qu’elle représente coupe les mains des noirs qui ose prendre une pièrre précieuse sur leur propre sol, me dégoûtent et m’offensent bien plus.

    • @slype, …..et on ne peux même plus faire un commentaire sur le Québec sans ce faire traiter de maudit fédéraliste vendu.

    • “Les racistes, eux, ont la critiques faciles, ils ne perdent pas de temps et apprivoisent le sujet qui ne sont pas en mesure de traités.

      (…)

      Je suis sur et certain que la majorité des Québécois n’aimeraient pas l’appellation de Nègre-Blanc (malgré leur passé)… Alor pourquoi nous l’attribuer?” – jay24

      ===

      Entre l’insulte et le racisme il y a une marge, A ma connaissance l’insulte n’est pas un crime c’est plutôt une manifestation de grossièreté. Et la grossièreté n’est pas, à ma connsaissance, un crime non plus.

      D’ailleurs, même Laferrière ne parle pas de racisme, L’expression employée par VLB lui déplait et il la rejette mais il ne parle par d’une expression raciste.

      Que les âmes sensibles arrêtent de nous casser les pieds avec leur étiquettes de “raciste”, “homophobe”, “sexiste”, “antisémite”, ou d’intolérant à chaque fois qu’ils se font bousculer dans leur convictions. L’usage de ces “étiquettes” montre un manque de courage à argumenter sur le fond.

      “Les propos ‘politiquement correct’ que je lis et relis me montre à quel point le Québec est remplis de Québécois hypocritement raciste.” – jay24

      À traiter la majorité des Québécois de racistes comme vous le faites, vous banalisez ce qu’est véritablement le racisme.

    • “@slype, …..et on ne peux même plus faire un commentaire sur le Québec sans ce faire traiter de maudit fédéraliste vendu.” – ymdelisle

      ===

      Pas vraiment.

      Fais en un de ces “commentaires’ et je suis certain que plusieurs vont te répondre sur le “fond”.

    • Il faut croire qu’il n’y a rien à faire avec les adeptes du politiquement correct. Un simple mot les faits dérailler. Ils l’extraient de l’expression roi nègre ou reine nègre pour ne garder que le mot nègre. Et à partir de ce mot, ils font du millage sur le dos de tous les indépendantistes.

      Les fédéralistes ne sont pas exempt de ce genre de dérapage, même que pour certains, il n’y a même pas de place à l’interprétation, les propos sont bel et bien raciste. Par contre, on passe bien vite l’éponge sur “l’erreur” commise.

      Par contre, quand un indépendantiste ose utilisé l’expression roi-nègre qui n’est pas une référence raciste, mais un terme qui vise à décrire l’ulisation par une force étrangère d’un local pour faire règne “l’ordre” en faveur de la force étrangère.

      Tout ça est balayé sous le tapis et on en retiens que le mot nègre, mot utilisé à profusion par les noirs eux même, mais quand ça vient de la bouche d’un blanc, indépendantiste de surcroit, la chose devient odieuse et inacceptable et ce, même si il fait parti d’une expression qui ne fait pas référence à couleur de peau de madame Jean, mais bien à son statut de GG.

      En passant, calin le Québec à le moyen de ses ambitions, même l’institut Fraser a déjà fait un rapport à ce sujet en 1997 qui concluait que le Québec avait ce qu’il fallait pour être indépendant.

      Coté croissance, bien qu’on est pas les premiers de classes, on ne donne pas notre place au niveau mondial :

      “En 2007, le PIB du Québec s’élève à 245,2
      milliards de $ US PPA, soit 19,5 % du PIB canadien ou
      1 259,6 milliards de $ US PPA. Bien que 94e au chapitre de
      la population pour la même année, le Québec occupe ainsi
      le 41e rang pour ce qui est de la taille de son économie – le
      Canada obtient la 13e place –, derrière la Norvège (39e), la
      Suisse (35e), l’Autriche (33e), la Grèce (31e), la Suède (29e)
      et la Belgique (27e), mais devant le Portugal (43e), le
      Danemark (50e), la Finlande (52e) et l’Irlande (53e).
      2 www.stat.gouv.qc.ca 2008-05-06 Institut de la statistique du Québec
      Incluant la hausse de 2,4 % en 2007 (172e), la
      croissance annuelle moyenne en termes réels (en volume)
      du PIB atteint 2,0 % durant les cinq dernières années (le
      Canada et les États-Unis, 2,7 % et 2,9 % respectivement),
      soit la 177e position, loin derrière les 18,1 % de
      l’Azerbaïdjan, mais aussi derrière des chefs de file plus
      connus comme la Chine (10,0 %), l’Inde (7,7 %), la Russie
      (6,5 %), l’Irlande (5,2 %) et la Corée du Sud (4,4 %). Par
      contre, le Québec devance des pays de l’OCDE, soit la
      France (1,8 %), l’Allemagne (1,4 %), l’Italie (1,1 %) et le
      Portugal (1,0 %).”

      http://www.stat.gouv.qc.ca/donstat/econm_finnc/conjn_econm/compr_inter/pdf/sommaire.pdf

      Certains fédéralistes sont d’un ignorance crasse et/ou de mauvaise foi et toujours prêts à ridiculiser leur province….

      Une vraie bande de colonisé et fier de l’être… D’où leur sur réaction aux propos de VLB.

    • Pour votre information, madame sbarry, Rachid Badouri est BERBÈRE et BERBÈRE n’égale pas ARABE. Ignorante!

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Berb%C3%A8res

    • Patrick,

      S’il te plaît pour le bien de ton petit coeur et de ton système nerveux. Stop la machine en vacances.

      Stop le blog, stop l’ordinateur. En vacances on se met au neutre et on se repose. Tu parles, entretenir son blog durant ses vacances.

      Personne ne te tiendra rigueur de prendre des vrais vacances.

      Bon séjour en Islande sans ordinateur !

    • claude-henri, il y a combien de pas entre le discours ambiant nationaleux québécois et l’affiche dont vous nous donnez le lien ?

      Combien de pas ?

    • alleluia, je connais très bien ce qu’est un roi-nègre. Ceux qui refusent ces paroles de VLB aussi. On n’est pas des ignares, vindieu! Cessez de nous expliquer ce qu’est un roi-nègre!

      VLB est une ordure. Point.

    • @marco35

      Attention avec la gauche. Faut pas nous mettre tout le monde dans le même sac. perso, je suis TRÈS à gauche et nullement nationaliste. D’ailleurs, ces deux termes s’excluent pratiquement l’un l’autre.

    • À Thor ou à raison, VLB a choisi depuis quelques années de faire sienne cette phrase de Jean Paul Sartre.

      “On n’est jamais assez radical”.

      Cela va assez bien avec son statut de littérateur, son personnage.

      Il a d,abord adoré le Parti Québécois,

      puis ces dernières années il a changé d’idée, il a brûlé jeter aux orties et aux ordures, le Parti Québécois, à brûler vif (ou vive) Madame Pauline Marois

      par la suite à adorer Mario Dumont et l’ADQ et l’Autonomie

      puis récemment à jeter aux orties et aux ordures Mario Dumont et l’ADQ

      puis l’a il vient de se mettre à militer pour le Parti Indépendantiste

      VLB c,est notre Don Cherry à la différence que Don Cherry a droit aux plus grandes tribunes au Canada anglais, dans les médias publics, payés par nos impôts et il se sert de ces tribunes pour déverser son fiel sur les Québécois

      Vlb lui pour déverser son fiel sur les icônes du Canada anglais et bien il doit se trouver un petit journal marginal et alternatif peu diffusé…

      Don Cherry et VLB… même combat sauf que le second a du talent …..lorsqu’il ne se mêle pas de politique… lisez sa “Grande Tribu”

      quebec.blog.lemonde.fr

    • @ lejuge

      Vous mettez trop de “Z” dans votre texte et pas assez de “R”.

      Relisez-vous, bâtard!
      -
      Où aller… Bonne question. Je prône la séparation de l’île de Montréal du Québec. Vivons heureux chacun de notre côté. Faisons des échanges commerciaux ou culturels quand les deux parties en ont le désir.

      Faisons chambre à part, quoi!

    • Vous avez bien raison, Monsieur Le Juge. Prenez le mot séparatiste, par exemple, qui donne des crises d’apoplexie à de nombreux Québécois.

      Et quand VLB écrit 8 fois Reine-Negre dans un texte concernant une femme de race noire, il ne faudrait surtout pas y voir un soupçon de racisme. Et quand VLB prétent que Paul Martin a choisit Jean parce qu’elle était noire, évidemment que vous jugez qu’il parlait de sa tenue vestimentaire. Et quand dans le même texte VLB nomme Jean la petite reine noire de Radio Canada, il n’y a que des crétins de fédéralistes qui osent penser qu’il fait référence à la couleur de sa peau. Seuls les intellectuels nationalistes-souverainistes-indépendantistes québécois avec un accent qui ne sonne pas extraterrestre comme celui de Jean comprendront que VLB regarde encore un téléviseur noir-et-blanc.

    • @Lejuge: les statistiques que vous copiez si fierement sont faussees premierement par le fait que le Quebec est encore au Canada; la premiere consequence de ce fait c’est de conserver et prendre en consideration les acquis …ce dont je parlais plus haut…les traites, la monnaie, etc, etc.Sortez le Quebec du Canada et vous verez comment son pouvoir de negociation sera amoindri, et sa position au monde affaiblie…et ne me parlez pas d’economies qu’ on va realiser grace aux impots qu’ on enverra plus a Ottawa; des depenses assumees presentement par le Federal qui ne seront plus, et avec un dollar plus faible, la solution pour compenser sera une augmentation des impots et des taxes.
      Mais pour reduire tout ca a une simple question, expliquez- moi pourquoi je devrais changer un pays situe au 13 ieme position pour un pays qui( supposement) sera le 41ieme?Et la, on parle , encore une fois prennant pour acquis un status quo des traites, de la monnaie, etc.
      Il serait interessant de faire plutot des projections de l’avenir et de la situation future , considerant et changeant certaines variables… du genre : “si ceci serait comme ca , ca donnerait ca…”; voici un travail que j’aimerais voir de la part de ce chers tenors du Quebec souverain. Mais je suis certain que des etudes ont deja ete commandes et bien caches ensuite…

    • On dira ce qu’on veut, mais au bout du compte VLB a 100% raison. Michaëlle Jean a été choisie pour son caractère ethnique et Dany Laferrière, en la défendant corps et âme, fait preuve de racisme. Cessons d’avoir peur des mots. Victor Lévy-Beaulieu a peut-être été maladroit, mais sur le fond il a 100% raison!

    • @ marie.de.montreal,

      Vous écrivez: ” VLB est une ordure. Point. ”
      Wow tout un argument!

      Mon père disait toujours:
      Il n’y a qu’un menteur pour reconnaître un autre menteur.
      Il n’y a qu’un voleur pour soupçonner qu’un autre est voleur.
      Et vous, pour avancer que VLB est une ordure…..?
      Il n’y a qu’une seule conclusion qui s’Impose….
      Vindieu vive le roi-nègre, la reine-nègre et la princesse-nègre:-)

    • Bravo, marie.de.montreal!!! Oui, on le sait ce que roi/reine-nègre signifie… et on sait aussi ce que VLB a voulu en faire… Faut quand même pas prendre tout le monde pour des cons!

      Si jamais il me prenait l’envie d’appeler une collègue de travail d’origine haitienne, la reine-nègre… ou une autre d’origine algérienne, la reine-beurette… je me demande si on m’accuserait de racisme???

      Probablement, et avec raison…

      On peut être contre le rôle de GG, mais ça donne quoi d’insulter la personne qui le joue d’une manière si basse??

      Je suis aussi bien d’accord avec les commentaires de minimum et de dcsavard.

      Avec minimum, parce oui, je crois que cette personne a voulu démontrer au immigrants de couleur qu’il y avait de l’espoir, en acceptant un poste de prestige, et puis quand bien même elle l’aurait accepter seulement pour le prestige, elle y est a sa place et le remplit bien!

      Avec dcsavard, parce je crois qu’il n’y a rien d’innocent quand un ‘littéraire” comme VLB utilise ce mot… C’est songé, voulu, et exprès pour faire mal…

    • “Pour votre information, madame sbarry, Rachid Badouri est BERBÈRE et BERBÈRE n’égale pas ARABE. Ignorante!’ – marie.de.montreal

      ====

      Vous avez raté une belle occasion de renseigner cette personne sans nécessairement l’insulter.

    • “Nègres blancs d’Amérique” une formidable analyse marxiste de la condition des ouvriers québécois des années 60. Vallières -paix à son âme- a écrit ce livre alors qu’il purgeait une peine d’emprisonnement à NYC. En côtoyant les détenus afro-américains, il a vite constaté le parrallèle entre leur condition sociale et celle des Québécois prolétaires.

      Le plus beau documentaire qu’il m’ai été donné de voir dans lequel on voit Vallières, Charles Gagnon, Francis Simard parler entre autres choses de l’enlèvement de Pierre Laporte est LA LIBERTÉ EN COLÈRE de Jean-Daniel Lafond, oui, le mari de madame Chose… . Percutant!

      Ce documentaire peut être visionné à l’ONF en tout temps.
      -
      Qui, ici, a vu “La Liberté en Colère”?
      Qui, ici, a lu “Nègres blancs d’Amérique”?

    • « Pour votre information, madame sbarry, Rachid Badouri est BERBÈRE et BERBÈRE n’égale pas ARABE. Ignorante! »

      Juste pour rire:

      Pour votre information, madame marie, Fred Jossinet est QUÉBÉCOIS et QUÉBÉCOIS n’égale pas CANADIEN. Ignorante !

      On a bien chacun les amalgames que l’on veut !

      En passant, 10 à 15% des quebecois sont racistes, meme proportion que dans la majorité des peuples nous ressemblant. Federalistes comme souverainistes, ca n’a pas vraiment de rapport, il y en a pareil dans les deux camps. D’ailleurs les deux peuvent etre nationaliste. Pesonnellement, je suis souverainiste et surement pas nationaliste, plutot patriotique avec toutes les nuances que cela amene.

      Et maintenant si on parlait des 85% qui restent ?! Des gens qui sont majoritairement souverainistes si dans la definition de Quebecois vous acceptez simplement d’inclure tous ceux qui croient en la nation quebecoise… c’est à dire qu’on devrait admettre que ce ne sont pas tous les gens qui vivent au Quebec. Le Nous est inclusif, mais on ne peut pas obliger les gens qui ne veulent pas en faire partir d’y adherer. Et generalement ce sont eux les racistes de votre camp. Ceux qui ne nous reconnaissent meme pas, qui ne nous reconnaissent aucun droit.

      Quand est-ce que vous allez les denoncer vous qui etes integre, ouverte, juste, … parce qu’on ne vous entends JAMAIS sur ce sujet. Juste quand des “quebecois pures-laines” denoncent fort à propos, meme si c’est dans un langage idiot et pamphletaire, une realité. Michaelle Jean a ete elu à ce poste juste pour jouer les roles de Reine-Negre, dans le sens historique que ca amene. Meme sa soeur en a ete choqué !

      Et que dire d’une nation qui lui demandé de renoncer à sa citoyenneté francaise, un peuple qui se demandait si stephane dion ne devrait pas renoncer à la sienne pour devenir premiere ministre ! C’est cela la tolerance du plusss beau peuple au monde ? Demande-t-on la meme chose aux autres nationalités ? Purement de la haine anti-francophone, mais on ne vous a pas entendu sur le coup !

      Bonne journee Marie.

    • Ah sinon, VBL est un cretin de la pire espece, je suis d’accord avec vous. On se serait bien passé de sa derniere crise, meme si dans le fond, ce qu’il denonce est la realité. Mais on sait comment les federalistes recuperent le moindre faux pas de gens comme lui ou falardeau, on s’en serait bien passé. Ce qui est quand meme drole, c’est quand les souverainistes recuperent des propos reellement haineux comme ceux de cherry ou le joueur de hockey capitaine de l’equipe du canada, on nous accuse nous les separatisses de faire dans l’emotion… tandis que dans ce cas, c’etait reellement des propos racistes !

    • Je n’en reviens tout simplement pas du nombre de commentaires qui sont dans le champ de patates à essayer de comparer les rois-nègres africains à Michaëlle Jean. Comment se trouve-t-il des gens pour oser vraiment comparer le Québec à ces colonies africaines et tenter de justifier la “métaphore” boiteuse de VLB. Vous n’allez pas faire croire grand monde que le Québec fait pitié à ce point là.

    • @zachgebello
      Si le fait de dénoncer les propos ethnocentristes et carrément racistes des Groulx, des VLB, des Falardeau et des Mailloux fait de moi un colonisé, alors c’est avec fierté que je revendique les qualificatifs de traître et de colonisé.
      Avec une mentalité telle que la vôtre, cette idée d’indépendance commence à faire peur. Y aura-t-il des camps de rééducation pour traîtres dans votre nouvelle Serbie d’Amérique dont vous semblez tant rêver?

    • @ marie.de.montreal,

      Vindieu!!!! cessez de nous prendre pour des ignares chère Marie.
      J’ai vu le documentaire et lu tout Valières avec beaucoup de plaisir:-)
      Tiens la prochaine fois que je rencontre Mme Barbot je lui en suggère la lecture.

    • @ laloueapril

      Oui, c’est un peu court comme argument dans cet envoi sauf que j’ai envoyé quantité de commentaires sur le même sujet.

      Ma bibliothèque contient quantité d’oeuvres de VLB dont son “Joyce” mais qu’on se rassure, je ne vais pas brûler ses livres. J’ai toujours été une fan du romancier et essayiste VLB. Il me déçoit. Je m’emporte. J’ai un peu, beaucoup, de caractère.

    • Je me dirais alors que si le terme est toujours là, c’est parce-qu’il est toujours et encore une réalité.

      Attention… M. Zachgebello vous voulez parler de réalité ? OK. Il y a environ 5 à 6 mois nous soulevions le débat sur la communauté Québécoise de souches, la qualifiant de raciste. Alor pendant une semaine ou deux les medias qui, il faut le préciser est très conservatrice et très protectrice envers les siens, ont pu encore une fois ‘politiquement correct’ utiliser le terme xénophobie comme euphémisme. Voilà la réalité, les médias endoctrinent ce peuple en la faisant passer pour une société sainte quand nous savons tous d’où votre peuple vient ! Regardez, analysez, comparez et ensuite méditer sur les éléments qui sont soit à TQS ou TVA, pour ne mentionnez que ceux-là. Autre réalité, le problème avec les Québécois c’est qu’ils ne vont jamais accepter l’ethnie dans sa société. Elle parle de nous en étant soit une minorité ethnique, une minorité visible, les ethnies qu’ils disent…(en tant normal, car il y toujours des exceptions… surtout quand les NOUS contribuons à la société… la nous sommes Québécois… de souches… presque… HA !).

    • nimzo, vous avez raison. Il y a un mot de trop dans mon message à sbarry. Ne retenons que Berbère n’égale pas Arabe. Je vois même les Berbères un peu comme les Québécois de l’Algérie.

    • **Don Cherry et VLB… même combat sauf que le second a du talent …..**

      Oui mais … le premier ne s’habille pas en Habitant … Ü …

    • Nimzo : À traiter la majorité des Québécois de racistes comme vous le faites, vous banalisez ce qu’est véritablement le racisme.

      Banalisez le racisme moi… Attendez un peu… C’est quoi sa Reine-Nègre… S-V-P. Soyez un peu plus critique. Premièrement je n’ai pas dit racistes mais bien dit que les Québécois sont ‘hypocritement raciste’ ou si vous préféré hypocritement xénophobe pour moi sa la même signification. Vous savez mes parents m’ont éduqué avec amour et c’est pour cette raison que je suis la personne que je suis à présent. Maintenant ce que je relate, je l’expose avec amour et sincérité. Mes phrases sont le produit jumelé de mon cœur et de ma conscience.

      Nimzo : …étiquettes de “raciste”, “homophobe”, “sexiste”, “antisémite”, ou d’intolérant à chaque fois qu’ils se font bousculer dans leur convictions.

      C’est très facile pour vous d’avancer ces propos irréfléchis, vous ne l’avez jamais vécu. Cette réflexion que je vraisemblablement ne partage point est le fruit de votre société. Alor vous insinuer que si je tue (et que vous désapprouver le meurtre) quelqu’un je ne bouscule pas vos convictions… insensé.

    • Y’en a qui braient vraiment à “thor” et à travers, ici-dedans…

      Premièrement, une mention particulière à “calin”, qui s’adresse au “juge” en lui “parlant” des “citoyens capables d’

      écrire sans faire (trop) de fautes de syntaxe et d’orthographe”, des “citoyens qui savent écrire”, en lui recommandant

      de “lire pour améliorer sa syntaxe”, alors qu’il fait lui-même étalage d’une prose atrocement anémique et dystrophique…

      Il aurait grandement intérêt à se relire…

      M’enfin… Il y a, semble-t-il, des aveugles qui tiennent des dialogues de sourds…

      Pour en revenir au vif du sujet, qu’on aime ou pas le mec VLB, reste qu’en tant qu’artiste et polémiste, il a su susciter

      des réactions, provoquer une réflexion et projeter son opinion de brillante façon.

      Avec cette frappe chirurgicale, à l’aide d’un vocabulaire statégique et précis, il a su très bien décrire l’essence de

      cette fonction honorifique et fortement symbolique dans sa désuétude.

      Bien sûr, l’impact de son emploi du terme “reine-nègre” a été décuplé parce qu’il visait une femme.

      Mais, néanmoins, la madame, qui passait avant cette nomination pour une journaliste et une “anchor-woman” crédible, a effectivement, avec une bête vanité, accepté un cadeau pourri sous la forme de cette nomination à un rôle de potiche décorée aux couleurs d’une reine impérialiste qui n’est plus notre maîtresse…

      Pour une descendante francophone d’esclave ou de princesse des caraïbes, c’est assez honteux d’avoir accepté pareille “récompense” et endossé une telle “mission”…

      Et il faudrait en revenir de cette indignation maladive face aux expressions désignant la négritude.

      Il n’y a rien de mal là-dedans. Ces mots, dérivés du portugais ‘nero’ ou de l’espagnol ‘negro’ (noir), partent d’un terme ibérique à l’origine purement descriptif. Noir, ou noirâtre.

      Le débat autour de l’emploi du mot “nègre” est entaché de mauvaise foi de part et d’autre. Les noirs eux-mêmes, américains et autres, se traitent de “Négro”, de “Black” ou de “Nigger” à tous vents.

      @ “tsippora”, qui écrivait “Ça me soulage quand même que mon fils ne comprenne pas encore toute la charge que moi j’associe à ce terme”:

      Justement, c’est vous qui associez une charge ou un poids excessifs aux mots et qui vous complaisez dans l’apitoiement.

      Quand on se sent faussement ou inutilement oppressé tout le temps, pour des riens, quand on s’en convainc, bien souvent, on le devient.

      Enseignez à votre fils à être digne et fier mais sans être vaniteux ni arrogant et tout en restant humble, et il aura le coeur plus léger et pourra s’épanouir, libre de toute paranoïa.

      @ marie.de.montreal, qui lançait “VLB est une ordure. Point.”:

      Bravo! Pour votre message de tolérance et de paix. Ça change vraiment des propos racistes…

      Le racisme est le résultat d’une xénophobie extrême. D’une haine exacerbée et ciblée.

      De l’ignorance, aussi. Surtout. Des uns et des autres.

      Cette ignorance qui rejaillit largement ici, de la part de ceux et celles qui sont incapables de lire correctement et qui interprètent les mots à leur façon.

      Qui ne saisissent toujours pas le sens du terme “reine-nègre”, bien qu’il ait toutefois été un peu détourné en prenant avantage de la réalité.

      À lire ce débat, on constate qu’on en revient rapidement à l’essentiel, en faisant abstraction de toutes langues, races, politiques et religions:

      À l’Humain. Sous ses pires expressions.

    • Le “Nous inclusif”, c’est de la rhétorique mon cher jossinet. Malheureusement. On l’utilise pour gagner des votes.

      La Vérité en pleine face, c’est dans les blogs comme celui-ci qu’on la retrouve. On la trouve aussi (la Vérité par rapport au “Nous inclusif”) chez les employeurs qui embauchent -ou non- les immigrants. Dans les années 50, la Vérité était que les Canadiens-français ne voulaient pas des Italiens-blancs-catholiques dans leurs écoles. “Ça puait et c’était sales, des Italiens. Ça portait des souliers pointus pour écraser les coquerelles dans les coins.” (farce de Newfies des années 50. Les NF étaient les Italiens).

      Malheureusement.
      .
      Si je me souviens bien, un Gouverneur Général du Canada est commandant des armées. Techniquement, un Français ne peut commander les armées du Canada. Voilà pourquoi madame Jean a renoncé à sa citoyenneté française.

      Ceci étant dit, je me fous du poste de GG. Il n’y en aurait pas demain matin et ce serait du pareil au même. Je refuse cependant d’attaquer la personne qui occupe cette fonction.

    • @ laloueapril Si je demande qui a lu ou qui a vu… c’est pour lancer une autre piste à mon avis plus intéressante que celle de savoir si la GG et VLB sont come ci ou comme ça.

      Bon. Nous avons en commun d’avoir lu Vallières. C’est déjà ça de pris. Et si vous avez assisté à ses funérailles, nous avons peut-être “prié” côte à côte pour son repos éternel.

      Sur ce… Essayez tous de voir le documentaire “La liberté en colère” de Jean-Daniel Lafondl. Il est très révélateur des discussions privées que pouvaient avoir entre eux les felquistes et aussi de la chicane entre Vallières et Gagnon.

    • @ rogiroux

      LOL !!! Est bonne en maudit :-)

    • @ rogiroux

      Je viens de recevoir cet e-mail: La paix religieuse

      Un imam et un curé partageaient le compartiment d’un train. Au bout d’un moment, le curé ferma son bréviaire et fixa l’imam.

      - ‘ Dites-moi, votre religion vous interdit de manger du porc, mais vous est-il arrivé d’en goûter ? ‘

      L’imam referma son journal et répondit :

      ‘ Je dois vous dire la vérité : oui, à de rares occasions … Mais je vous retourne la question, votre religion vous impose le célibat…

      - ‘ Je sais ce que vous allez me demander, est-ce que j’ai goûté au fruit défendu ? Et bien comme je me dois aussi de dire la vérité : Oui, une fois ou deux j’ai goûté à ça… ‘

      Ils reprirent tous deux leur lectures, puis l’imam baissa son journal, regarda le curé, et lui dit avec un clin d’oeil :

      ‘ C’est meilleur que le cochon, non ?… ‘

    • « Vous n’allez pas faire croire grand monde que le Québec fait pitié à ce point là. »

      Oh que non, il fait encore plus pitié que cela. Il a eu par deux fois les moyens de se liberer de ces colonisateurs et par deux fois il n’a pas eu le courage de s’assumer et prendre en main son destin. Et les moyens utilisés par les federalistes comme nommer des “quebecois”, des gens des communautés, de favoriser le multiculturalisme diviseur et isolateur, n’est pas etranger avec les quelques pourcentages qui manquaient pour que ce peuple se libere de cette domination. On ne parlera pas de l’argent (option canada) et du vote ethnique (naturalisation de milliers d’immigrants de facon illegale) car vous allez encore grimper au plafond, meme si aujourd’hui ce sont des faits reconnus.

      On a bien la memoire que l’on souhaite. Une chose est sure, on ne merite pas notre devise !

    • Les personnes qui se portent à la défense de cette injure RACISTE (en se couvrant sous l’alibi du roi-nègre ou même – et c’est vraiment un comble – en évoquant le nom de Césaire) devraient se poser la question des répercussions de cette apostrophe faite publiquement au commun des mortels: combien d’enfants seront insultés sur les cours des écoles? combien d’honnêtes citoyens devront se défendre devant des bassesses tout soudainement légitimée par une personne publique? Quelles violences auront lieu parce qu’un lâche se sent tout soudain justifié dans son racisme?

      Chaque fois qu’une personne publique dit publiquement une injure raciste ou discriminatoire, de nombreux autres petits ou graves événements vécus dans le quotidien et la souffrance viennent y répondre en écho.

      Si c’est ça le Québec moderne…

    • “Y aura-t-il des camps de rééducation pour traîtres dans votre nouvelle Serbie d’Amérique dont vous semblez tant rêver?”(Michel Baron)

      La traîtrise n’est pas un manque d’éducation. Celà est fait en pleine connaissance de cause. Sinon ce n’est pas de la traîtrise.
      C’est ce qui la rend si abjecte.
      Mais c’est la première fois que j’entend quelqu’un dire qu’il en est fier.

    • “Nimzo : À traiter la majorité des Québécois de racistes comme vous le faites, vous banalisez ce qu’est véritablement le racisme.

      Banalisez le racisme moi… Attendez un peu… C’est quoi sa Reine-Nègre… S-V-P. Soyez un peu plus critique. ” – jay24

      ====

      Oui banaliser le racisme c’est traiter quelqu’un de raciste pour de faux motifs. Et de vrais motifs il y en a suffisamment pour qu’on ait pas besoin d’en inventer. Même Dany Laferrière qui est en colère, ne crie pas au racisme. Il a raison de répliquer. Je comprends sa colère mais j’admire surtout sa retenue.

      J’admet sans problème que les propos de VLB sont insultants, provocateurs, agressifs tout ce que vous voudrez. Mais ça s’arrête là. Il est mal élevé tout le monde sait ça. Demandez à Michel Tremblay ou à Guy-A Lepage qu’il a récemment traité de fasciste.

      Si vous voulez combattre le racisme, attaquez-vous à certains proprios ou employeurs ou policiers quand ils font de la *véritable* discrimination. Alors là vos actions ne banaliserons pas ce qu’est le racisme,

      “C’est très facile pour vous d’avancer ces propos irréfléchis, vous ne l’avez jamais vécu. ” – jay24

      Que savez-vous de ce que j’ai vécu ou non ?

      Je trouve qu’utilisez une étiquette en guise d’arguments ça montre la pauvreté de notre point de vue et notre incapacité à le défendre. Ma remarque s’adresse à “tous” les groupes minoritaires. Et on est tous minoritaire quelque part.

    • @ marie-de-montréal qui écrit:

      “”"Je prône la séparation de l’île de Montréal du Québec. Vivons heureux chacun de notre côté. Faisons des échanges commerciaux ou culturels quand les deux parties en ont le désir. Faisons chambre à part, quoi!”"”"”

      Il y a plusieurs mois je vous avais félicité pour votre joil nom… vous qui aviez choisi Ville-Marie comme lieu de résidence…. Je comprends aujourd’hui que votre nous de montréal, n’est pas inclusif, il est partitioniste, il rejette le Québec

      Vous reprenez le même discours con qu’Howard Galganov, supporté par Jean Chrétien , Stéphane Dion et consort…. les partitionnissss
      la grosse presse va vous suivre pas de problème

      Voulez-vous aussi séparé votre rue, votre côté de rue, votre appart peut-être ??? votre me, myself and I peut-être…

      non au Nous oui au me, myself and I

    • Pour reprendre certains commentaires receuillis sur ce blog je dirais aussi que VLB n’est qu’une simple ordure aussi ! En plus si nous avions plus de VLB au Quebec, je renierais la societe Quebecoise tout entiere,tellement ce type me donne envie de vomir.

    • “Si c’est ça le Québec moderne…”(Citoyennemontréalaise)

      Bein justement, on va pas attendre d’être obligé de quitter notre pays, comme vous.

    • Mr Lagacé !
      Mon commentaire est style franc tireur ! Completement incendiaire et direct: Je me demande qui est le plus con VLB ou les journalistes qui accourent pour recueillir ses commentaires de vieux sénile. Arrêtez de parler et d’encourager ce vieux con, car je me demande qui est le plus con en ce cas-là
      Vous vallez mieux que ça mr Lagacé ne vous rabaissez pas au niveau de VLB

    • Pour vivre en paix, antoine111, vivons chacun chez soi. Échangeons avec ceux qui veulent de nous. C’est ma solution -utopique- aux éternelles guerres entre Montréal et le reste du Québec. Nous sommes bien entre nous, les Montréalais et nous vivons harmonieusement. Pourquoi devraient-on continuer de s’endurer, le reste du Québec et nous ?

      Le monsieur que vous nommez, Galganov. Connais pas. C’est une sorte de VLB? Je peux vivre dans la même ville que lui quand même.

      Si le Québec veut se séparer du Canada, qu’il le fasse lui aussi. Le Québec fera des échanges commerciaux et culturels avec qui il voudra. Il y a un problème?

      Démocratiquement, on peut bien vouloir se retrouver entre nous. La belgique y pense. Le Kosovo y a pensé. Le Québec y pense. Des Montréalais tannés commencent à y penser.

      Oui au NOUS s’il était inclusif. Mais il ne l’est pas et en lisant tous ces blogues, c’est pas pour demain.

    • C’est du racisme, un point c’est tout. Si elle etait lesbienne, et qu’il aurait appler la reine-lesbienne, tout le monde se mettra à gueler. Il met l’accent sur sa couleur.

    • Quarante quelques années et deux référendums-bidons plus tard, les Québécois continuent de s’entredéchirer sur la question natiÖnale …

      Pas grave! Ca marche pareil …ÔÔ…

    • Quand je lis des imbécilités comme :

      “c’est elle qui impose au Canadien ce qu’elle a fuit de son pays, c’est très minable, très bas et madame aime bien le luxe. Michaelle Jean est une salope, une minable complice criminelle de fraudes et de torture. Saddam Hussein a été pendu pour le même crime ….”

      J’ai honte à votre place Patrick et à la place des racailles qui vomissent des conneries de ce genre.

      Patrick, vous n’y voyez aucune attaque personnelle dans le torchon de VLB ? aucune insinuation raciste ? Vous êtes trop fort mais vous êtes libre. Et bien sûr, on met les réactions d’exaspération de certaines personnes sur le fait que les Noirs ont la peau trop sensible. Comment peuvent-elles donc réagir comme ca à l’utilisation d’une expression fort populaire en littérature ?

      Vous savez, je peux vous faire un répertoire bien fourni des expressions qui avaient au départ une étymologie raciste mais qui aujourd’hui sont passées dans le parlé banal quotidien pour le pire. Selon moi, cela ne change en rien la fonction initiale de ces expressions. Et cela frappe particulièrement lorsqu’on les utilise dans certains contextes. Et ce n’est pas toujours évident de voir la portée de nos propos quand on ne se met pas à la place de l’autre.

      J’aurais pu sortir aussi des expressions dont l’usage ferait sursauter bien des Québécois quoiqu’en soit le contexte, mais je ne m’attarderai pas sur le sujet.
      Vous aviez toujours préféré une explication simpliste des faits même parfois fort complexes. Et votre commentaire ne déroge pas à cette habitude.

      Pour finir, qui est ce VLB ? Une bébête tapie au fond de sa brousse qui se prend pour un intello ? Le Québec est l’un des rares endroits où des cancres de ce genre ont une telle notoriété et visibilité. Ce gars est dépassé et décalé et est en perpétuelle manque d’attention. Il a toujours besoin d’un scandale pour prouver son existence. Et sa dernière sortie n’est rien qu’un coup d’esclave. Il fait pitié ce donneur de leçon.

      Mon dernier parag. est juste pour répondre aux normes de qualité du blogue. Pas fort pantout.

    • @ mak yavel: vous me faites rire (surtout que vous semblez ne pas manquer pas d’esprit) quand vous dites ceci: “Justement, c’est vous qui associez une charge ou un poids excessifs aux mots et qui vous complaisez dans l’apitoiement….”

      Commencez par appliquer ce conseil vous-même et partagez cette sagesse avec vos amis VLB, etc. etc. Le monde ne s’en portera que mieux. En terminant, trouvez-vous normal de devoir écrire toute une thèse et nous faire voyager dans le temps pour justifier ces propos? Je suis contente de voir que VOS ENFANTS ont compris que vous leur aviez laissé un héritage considérable et qu’ils n’ont pas besoin de ressasser le passé pour se donner une raison de vivre. Ni surtout d’attaquer pernicieusement une personne (plutot que sa fonction). Ce Québec qu’ils sont en train de construire, sans complexes, qui continue à prospérer comme jamais est celui auquel je suis tant attachée.

      Pour le reste, c’était une réaction à chaud et j’en ai contre des ‘journalistes’ comme l’hôte de ce blog qui préfèrent faire couler de l’encre que faire une analyse intelligente des propos qui nous préoccupent.

      J’ai des choses plus importantes à faire, comme aller jouer au ballon avec mon petit pou…

    • @marie.de.montreal
      La chose est connue: l’idée d’un Montréal souverain me plaît assez. Montréal et le reste du Québec me semble avoir atteint un point de non-retour. Montréal vit en soi et ne pourra pas en être réduit à servir de vitrine urbaine aux régions. Je nous verrais assez en 11e province canadienne (ou 10e si le Québec rural se trouvait enfin les couilles de jouer au pays et de claquer la porte pour vrai plutôt que de menacer -et échouer- éternellement).

      Trop de gens oublient à quel point une province est déjà souveraine dans les domaines de juridiction qui lui reviennent. Si une province canadienne ne jouissait pas d’un degré de souveraineté certain, elle n’aurait pas besoin de son propre lieutenant-gouverneur pour chapeauter son appareil étatique distinct.

    • tempete dans un verre d’eau: tout le monde a compris que reine-negre fait référence à roi-nègre et des rois-nègres il n’en manque pas dans notre histoire. Affaire classée. Maintenant parle-nous de l’Islande. Moi je ne connais pas et je veux connaitre. As-tu ton Lonely Planet mon Pat? (je ne pars jamais sans lui)
      http://www.lonelyplanet.com/worldguide/iceland/

    • Bien que je sois d’accord sur le fond SHADLAW, je ne puis être d’accord avec votre ton aussi enragé que VLB (et votre charge contre M. Lagacé). Votre colère vous aveugle. “J’aurais pu vous sortir des expressions” ou “je peux vous fournir un répertoire d’expressions” sans en fournir une seule, est bien mince… Alors, lâchez votre fou et allez y. Pas sûre que vous en avez autant que vous dites. Je vous mets donc au défi!
      P.S.: Pas sûre non plus que VLB soit un cancre, je crois bien au contraire, et c’est ça qui est le plus inquiétant, qu’il est intelligent, un brin exalté et fou, mais cancre non. Et je vous invite aussi à venir faire un tour à Trois Pistoles. C’est un village hyper sympathique en bord de mer aux couchers de soleil époustoufants, pas pantoutte la brousse dont vous parlez. Mais il est vrai que lorsque l’on est jamais sorti de Côte des Neiges ou de Ville St Laurent, on a une vision “limitée” du Québec profond… Quand vous dites qui est VLB? Cela montre aussi votre niveau de culture, question littérature… Pas fort donc.
      Mais en bout de ligne, c’est certain que cela n’excuse pas les propos de ce bouffon.

    • Marie-de-montréal écrit: “”"”"”aux éternelles guerres entre Montréal et le reste du Québec. Nous sommes bien entre nous, les Montréalais et nous vivons harmonieusement. Pourquoi devraient-on continuer de s’endurer, le reste du Québec et nous ?”"”"”"”

      Bouchard-Taylor se sont trompés lorsque je vous lit, ce sont les montréalais qui ne sont pas ouverts….

      Je ne connais pas les éternelles chicanes dont vous parlez qui seraient censées avoir lieu entre Montréal et le Québec… je pense que vous lisez trop les grands quotidiens montréalais qui semblent-ils ont intérêt à faire croire qu’il y a des chicanes…

      Au fait je ne suis pas né à Montréal, mais j’y vis depuis 1972…

      Quand à Howard Galganov, il a été très célèbre au QUébec… (tapez son nom sur Google)… il a mené des campagnes afin de partitionner Montréal… était contre la loi 101… c’était un immigrant russe qui avait tout compris du Canada, du Québec et de l’Amérique du Nord… en quelques années… il avait sa solution… le partitionisme montréalais il a fondé un parti politique… C’était le VLB de son époque…

      renseignez-vous sinon lorsque l’on ne connaît pas l’histoire on se condamne à refaire les mêmes sonneries….

      Ce que vous dites de Montréal est vrai pour Toronto et Vancouver… et de toutes les métropoles de la planète…. toutes les métropoles ouvertes de la planéte sont maintenant de plus en plus habitées par des nomades qui ne s’identifient plus qu’À la circulation, qu’À leur propre circulation… Lisez Jacques Attali… sur cette question du nomadisme…

      vous décrivez la métropolisation du monde… vous ne décrivez pas Montréal…. il y a 4 millions de Canadiens qui ont nationalité double ou plurielle plus des deux tiers n’habitent pas au Canada (lisez Mtl-Tor-Vanc)… la guerre au Liban l’a révélé…. olus de 50 000 Canadiens (Libanais) y étaient…. 1 million de Chinois ont des passeports canadiens… comme garantie pour circuler

      PS: mon gendre est africain et vit à Montréal…. j’ai une nièce de souche qui vit à Shanghai avec un Chinois, et une autre qui vit à Rome…. toutes des métropoles…

    • @marie.de.montreal

      “claude-henri, il y a combien de pas entre le discours ambiant nationaleux québécois et l’affiche dont vous nous donnez le lien ?”

      si vous ne voyez pas l’utilisation au Québec des immigrants par l’état canadien, qu’un. si vous la voyez, il y en a des milliards.

      pourquoi le nationalisme canadien serait bon et le québécois méchant? je veux l’indépendance du Québec mais je me sacre de la couleur du monde, ai-je le droit? l’histoire a prouvé que le nationalisme des territoire possédant une souveraineté a mener à des guerres, mais je soutiens qu’il est parfaitement nécéssaire dans un territoire occupé comme le Québec. un coup libre, il sera inutile voir même nuisible, mais tant qu’il est occupé, il est nécéssaire. et si vous faites insensiblement l’association entre racisme et nationalisme québécois, je ne peux rien y faire.

      @veronikka

      “Vous qui semblez bien connaitre le fascisme… on n’a pas besoin de ” brigades” ou “d’uniformes” pour vehiculer des idées, retrogrades, xenophobes et racistes. Le fascisme des esprits et des idées, vous en fait quoi??????”

      les diverses formes de mouvement fascistes en Europe se sont constitué grâce à une foule amorphe, désinformés (la mythique majorité silencieuse quoi) qui s’uni spontanément derière un leader charismatique.
      et je ne pense pas que de dénoncer le colonialisme relève du fascisme mais bien de l’humanisme. peut-être avec des mots crus, et de manière maladroite (les gens ne voient que le mot “nègre” dans “reine-neigre” et ne comprennent même pas ce concept de toute façon). mais bon, autant pour les indépendantistes les fédéralistes québécois sont des pleutres et des traites, autant pour ces derniers les indépendantistes sont des fous racistes qui veulent la ruine du Québec. alors ce n’est pas ce soir qu’on va s’en sortir.

      —————————————

      Je viens de lire le texte de Dany Laferrière “Reine-nègre : une insulte!”

      il dit:

      “Depuis quelque temps, on semble avoir trouvé une expression pour désigner Michaëlle Jean, la gouverneure générale du Canada : « la reine-nègre ». On l’a appelée au début « la princesse noire » toujours dans le but d’insulter.”

      “princesse noire”, ça c’est réellement une insulte, c’est bête et méchant, raciste et tout ce que vous voulez. comme le disait un grafiti que j’ai tantôt “un bon raciste est un raciste mort”.

      mais désolé, de désigner une descende d’esclave acheter par un pouvoir colonial comme étant une reine-nègre, c’est peut-être cru, les propos frappe, mais ça reste vrai. quelqu’un a lu Machiavel ici? elle a été choisi justement parce que si on l’attaquait, on aurait ce genre de débat tordu qu’on a actuellement. dès qu’un québecois s’attaquerait à ce symbole colonial, il se ferait accuser de racisme, et c’est exactement ce qui se passe. moi qui croyait que Paul Martin était incapable de prendre une décision…

      quelqu’un plus haut disait qu’il y a autant de raciste chez les souverainistes que les fédéralistes, que comme dans chaque pays, il y a des racistes, c’est malheureusement vrai et on ne peut que s’en désoler. mais quand je vois des accusations de racismes inconsidérés, au mépris de l’histoire et de la valeur des mots, des accusations de facisme et de xénophobie envers VLB, Falardeau et Micheau, il faut vraiment être ignorant. et c’est ça qui cause le fascime*, l’ignorance.

      *si vous voulez savoir de quoi vous parlez quand vous accuser des patriotes de si grands maux, aller lire la trilogie de Hannah Arendlt, les Origines du totalitarisme, en 3 tomes, un classique (bien que contesté sur quelques points, mais il demeure nécéssaire pour savoir de quoi l’on parle…) c’est même disponible dans toutes les bonnes librairies.
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Origines_du_totalitarisme
      tome 1 : L’antisémitisme
      tome 2 : L’impérialisme
      tome 3 : Le totalitarisme

    • @ Calin, vous dites : pourquoi on partirait du 13 ième pays pour tomber dans le 41 ième?

      Pour les même raison qu’on part de chez ses parents.

      Et oui, on va faire des économies car il y a d’innombrable chevauchement entre le fédéral et le provincial (impot, emploi, santé, environnement, etc etc etc)…. Par contre, on aura plus de péréquation et oui, ça risque de nous couter plus cher.

      Donc, il est fort probable qu’on aura pas de gains monétaires en devenant indépendant, peut-être un peu, mais certainement pas dès le début où tout va être faire.. C’est évident, je ne suis pas celui qui voit la vie en rose dans un Québec indépendant….. Mais c’est comme partir de chez ses parents, tu risques de perdre au change, du moins au début…. Et peu à peu ta condition s’améliore…… Mais au moins, t’as plus à demander la permission pour prendre tes décisions…

      C’est ça l’indépendance.

    • J aimerais repondre a Dany Laferriere au sujet de sa replique a VLB. Il se demande pourquoi on a pas employe cette expression de REINE-NEGRE pour Jeanne Sauve. Si on revoit le film de Pierre Falardeau ; Le temps des bouffons, elle en a ete qualifiee. Falardeau clame son degout a voir cette elite bourgeoise canadienne-francaise soi-dite dominante excercer les rituels des dits rois-negres montres au debut de son document en tracant un parrallelle avec cette soiree anniversaire du Beaver Club ou on peut les voir deguises en circonstances en conquerants britanniques et conquis francais, indiens en primes. Jeanne Sauve en faisait partie prenante. On la voit villipender une serveuse avec arrogance. La seule erreur que Michaelle Jean a bien pu faire pour s attirer de telle critique si directement est d avoir personnalise son role en depassant cette ligne fragile de son symbole de Gouverneure General en faisant des declarations que seul un(e) ELU(E) A LE POUVOIR DE DIRE, une premiere, et ainsi briser le lien de confiance de ses ” sujets ” qui, on le sait, ne sont pas majoritaire au seul maintien de ce poste symbolique, ni a sa nomination a ce dit poste de Gouverneure. Qu elle assume…. Non, ce n est pas par hasard que Monsieur Laferriere a deja utilise le mot negre, avec partialite, dans l un de ses ouvrages , en plein titre a par ca. Avez -vous le monopole de certains mots ?

    • Faut lire la chronique de Pierre Foglia… sur les Nègres et l’Helvète

      il y parle de VLB et de Michaelle Jean

      débat clos… point à la ligne…

    • Vlb désire Michaelle. Il aimerait donc un rendez-vous galant. Comme il est
      vieux et laid, il sait qu ‘il n’a pas de chance. Pour exprimer sa frustration,
      il la ” dénigre “. Ce n’est pas grave, l’adolescence attardée se termine un
      jour. Courage VL.
      Serge Charpentier, Saint-Léonard.

    • Foglia arrive surtout à nous dire que Madame Jean lui a écrit un jour. Je suis fort attendri qu’il connaisse du beau monde mais son développement sur la question est en fait une nette manifestation d’insensibilité, de non-solidarité et d’indifférence. Voici ce qu’il faut dire à mon sens, haut et fort:
      http://ysengrimus.wordpress.com/2008/05/26/lettre-ouverte-a-la-gouverneure-generale-du-canada/
      Paul Laurendeau

    • @Lejuge: sauf que chez ses parents on peut toujours revenir quand ca va mal…

    • En effet, Foglia remmet à leur place les curés de la rectutude politique !

      Retournez dans vos temples et églises ! Allez rejoindre les évêques B-T !

    • Que Mme Michaëlle Jean soit gouverneur général du Canada c’est une bonne note pour le Canada. Cela indique une ouverture d’esprit et donne l’exemple à d’autres pays. Le racisme est complètement exclu de cette nomination: BRAVO! Ceux qui éprouvent de l’urticaire à cause de cette nomination révèlent leur côté raciste et xénophobe. Que V.L.B. vocifère et crie, cela ne dérange que les inconditionnels de ses idées et les adeptes de ses courtes vues. Il a la liberté de s’exprimer et nous avons la liberté de ne pas entrer dans son jeu ethnocentrique. Pourtant les adeptes péquistes et bloquistes nous cassent les oreilles avec le “nationalisme civique” et ils viennent de prouver le contraire en appuyant V.L.B. Ce qu’ils disent, ce qu’ils font dans la vraie vie est incohérent…et ils pensent que les québécois ne s’en aperçoivent pas…Ils ont toujours sous estimé la capacité de compréhension des québécois surtout s’ils n’adhèrent pas à leur idéologie du “NOUS”…Ainsi lors des deux référendums 1980 et 1995 les québécois n’ont rien compris voilà pourquoi ils n’ont pas voté OUI. Moi je prétends le contraire avec des preuves à l’appui. Justement ils comprennent TROP voilà pourquoi le P.Q. se ramasse dans la 2e opposition et que le B.Q. est en chute libre. Celui-ci menace plusieurs fois de faire tomber le gouv. fédéral mais il SAIT très bien qu’il ne peut pas, car il va prendre toute une râclée…Et puis tout ce qui vient du Fédéral est pourri, malsain, infect: les députés, les ministres, les lois, les orientations, les décisions, les opinions…les seuls purs de la planète sont le P.Q. et le B.Q. tout le reste n’est que pourriture.
      desorties.

    • “Que Mme Michaëlle Jean soit gouverneur général du Canada c’est une bonne note pour le Canada. Cela indique une ouverture d’esprit et donne l’exemple à d’autres pays. Le racisme est complètement exclu de cette nomination: BRAVO!” (Desorties)

      Voyons ce que disait Michaelle Jean, trois mois avant sa nomination comme GG :

      “Il y a dans ces dites Communautés culturelles des organisations et des leaders qui mettent du beurre sur leur tartine grâce au “multiculturalisme”. C’est terrible quand vous y pensez! Moi, ce dont je rêve, c’est vraiment d’une réflexion beaucoup plus solide sur la citoyenneté, sur l’appartenance, qui n’est pas la négation de là d’où nous venons, de nos héritages, que nous soyons d’Abitibi, de Haïti ou d’ailleurs. Ce n’est pas ça. Mais on fait quoi ensemble? En ce moment, autour de ce développement séparé nous sommes en train de vivre toutes les aberrations possibles, dit-elle. Il y a même des valeurs auxquelles nous avons envie d’adhérer profondément ici au Québec, et aussi dans le reste du Canada, qui sont ébranlées au nom justement de ce développement séparé et du “multiculturalisme”.” (Michaelle Jean-cjnews)

      Il n’y a pas que les péquistes et bloquistes qui sont incohérents.

      Les deux positions sont extrémistes. Les deux camps sont dans la construction d’utopies qui fuient la réalité historique afin de servir leurs politiques.

      Le “faux” Canada et le “faux” Québec actuels sont un enfer.

      Cette fédération fait du sur-place. C’est pourquoi nous sommes si sous-développés par rapport aux USA.

    • Le terme “reine-nègre” peut sembler incongrue mais mes référents historiques m’amènent à le relativiser. Je pense comme Falardeau et VLB, tout en les trouvant un peu grincheux, que le Québec a été colonisé par la France et la Grande-Bretagne et qu’il nous en reste des séquelles post-traumatiques collectives. Bien sûr, je ne boycotterai pas les cennes et les 20 piasses parce que Liza Two y apparaît, mais ces symboles éculés m’agacent quand même. Comme le crucifix à l’Assemblée Nationale et comme les rêves en couleur (excusez-la…) de Michaëlle de voir le Québec s’intégrer totalement dans le Beau Canada peuvent m’agacer.

      Je voyage assez au Canada-anglais pour constater qu’il y a deux pays dans ce qu’on appelle le Canada.

    • “@Lejuge: sauf que chez ses parents on peut toujours revenir quand ca va mal…” – calin

      ==

      Comparez-vous le Québec au Tanguystan ? :)

    • Bravo Victor L B nous les insoumis sont derrière toi ….
      Voyons qui suis La Reine-Nègre…

    • **@Lejuge: sauf que chez ses parents on peut toujours revenir quand ca va mal…**

      LoLoLoL!

    • **Le “faux” Canada et le “faux” Québec actuels sont un enfer.

      Cette fédération fait du sur-place. C’est pourquoi nous sommes si sous-développés par rapport aux USA.**

      Le Canada, un “enfer sous-développé” …??

      Ben coudon! Que voici une hyperbole bien développée …

    • La chronique de Foglia est impeccable. Moi aussi, si j’étais Noire, je serais nègre. À la manière de Césaire:

      « Le mot “nègre” était insultant.
      Mais ce n’est pas nous qui l’avions inventé. Un jour, je traverse une rue de Paris, pas loin de la place d’Italie. Un type passe en voiture : “Eh, petit nègre !” C’était un Français. Alors, je lui dis : “Le petit nègre t’emmerde !” Le lendemain, je propose à Senghor de rédiger ensemble avec Damas un journal : L’Etudiant noir. Léopold : “Je supprimerais ça, on devrait l’appeler Les Etudiants nègres. Tu as compris ? Ça nous est lancé comme une insulte. Eh bien, je le ramasse, et je fais face.” Voici comment est née la “négritude”, en réponse à une provocation.»

      Mais je ne suis pas Noire. Un peu de mon âme l’est. Il m’est facile de différencier ceux qui “jouent” du Nègre pour blesser vicieusement de ceux qui emploient ce terme comme affirmation. Vallières faisait partie de ces derniers.

      Dénoncer les vicieux n’a rien à voir avec la rectitude politique mais plutôt avec “Le petit nègre t’emmerde !”

    • @nimzo: non, Tanguystan rime avec Absurdistan…lol, disons plutot Tanguyland!

    • mais oui, l’expression “roi-nègre” est bien commune, je l’utilise tout le temps quand je discute avec du monde. ca et l’expression “bout de chiffon rouge” reviennent souvent. ça sonne tellement naturelle dans une phrase.

      en passant, est-ce que quelqu’un peut dire à zachgebello qu’il est énervant.

    • M. Beaulieu prétend aujourd’hui que s’il a traité Mme Jean de Reine-Nègre, ce n’est qu’en raison de l’usage différent qu’elle fait de ses fonctions. Je suppose que cette affirmation est le fruit d’une recherche longue et ardue à travers tous les discours de Mme Sauvé et Mme Clarkson, et leurs connaissances. Je suppose que cette affirmation n’est pas une excuse de dernière minute trouvée pour sauver la face. Au fait, je me demande bien de quoi jasait Mme Clarkson et Mme Sauvé pendant leurs allocutions. De VLB?

    • Remplacez Raoul et Natacha par Maxime et Julie.
      Même l’ex de Julie refait surface. Tordant. http://www.tetesaclaques.tv/video.php?vid=421

    • zachgebello, quand vous écrivez: “faux Canada” et “faux Québec” c’est votre PERCEPTION très personnelle car dans le monde entier le Canada est un VRAI PAYS que plusieurs envient et veulent habiter avec toute la liberté qui leur est donné. Le “faux Québec” est encore VOTRE perception très personnelle et subjective.Je suis une québécoise née au Québec et pour moi je n’ai jamais PENSÉ que tout est faux le Canada et le Québec. Même imparfaits le Canada et le Québec existent réellement dans la vraie vie,ce sont deux entités réelles et reconnues dans le monde entier. Tout comme les autres pays ils sont imparfaits mais moins imparfaits que certains autres où la liberté d’expression n’existe pas, où les gens ne peuvent penser à haute voix, et encore moins l’écrire librement. Ce qui vous apparaît faux cela m’apparaît vrai dans la réalité. Le multiculturalisme i.e. la cohabitation de plusieurs cultures est la voie de l’avenir, c’est aussi le développement du Canada, le progrès du Canada. Pourquoi les U.S.A. sont la première puissance mondiale? parce qu’ils ont accepté plusieurs cultures: grecs, italiens, français, allemands et que tout ce beau monde ont apporté avec eux leur expertise, leurs talents, leurs visions différentes de la société. Vous écrivez les leaders des communautés culturelles mettent du beurre sur leur tartine et pourquoi pas? Et ils ne sont pas les seuls à en mettre avec générosité. Plusieurs sont venus au Québec avec un petit “pécule” et aujourd’hui ils vivent à l’aise et font partie de la classe moyenne. Bravo! En québécois on dit: ils se sont déniaisés…pour celui qui VEUT travailler il trouve du travail. Il n’y a pas de développement “séparé” seulement pour ceux et celles qui veulent se SÉPARER des québécois et amener avec eux leurs préjugés, leurs tabous, leurs traditions révolues et passées dates. Ex: dans un certain pays???(je ne dis pas le nom car je serai taxée de xénophobe.) la femme qui ne fait pas d’enfant, n’est pas considérée comme une VRAIE femme. Au Québec, la “revanche des berceaux” est terminée, inutile de lever le nez sur les femmes qui ne veulent pas d’enfants.
      je suis canadienne et québécoise et je vis très bien avec ça. J’ai voyagé dans le monde et j’ai constaté que je suis favorisée de vivre ici. Je ne changerais pas mon pays pour un “faux pays” où règne la dictature, le contrôle des citoyens, la domination de certains faux démocrates, mais vrais dictateurs. Je préfère une démocratie “imparfaite” à une dictature “parfaite”…Remarquez bien que les dictatures PARFAITES existent dans le monde.
      desorties
      marie-france legault

    • desorties est bon un ou une bonne convertie à la religion de la mondialisation.

      Les USA sont une puissance mondiale car ils sont 300 millions et ils ont tiré leurs épingles du jeu lors de deux guerres mondiales…..

      Lors de la deuxième guerre mondiale, les financiers et fabricants d’armes américains ont fournis les Allemands, les Russes et les Anglais…..

      L’argent n’a pas d’odeur…..

      N’empêche que les immigrants illégaux font un bon cheap labor, c’est bon pour l’économie ça.

    • Oui le juge, je suis convertie à la mondialisation. Ce n’est pas une religion, c’est une réalité concrète. Les religions comportent des dogmes souvent non fondés mais virtuels qui s’appuient sur les sensations, les sentiments. La mondialisation fait de plus en plus des adeptes exemple l’Union Européenne. Les tribus fermées, les sectes n’ont pas d’avenir. Elles écrasent les citoyens, elles les dominent, elles contrôlent même les intelligences. Encore là il y a des imperfections mais je préfère la mondialisation à la fermeture, à la stagnation, à l’immobilisme, au nombrilisme. Vive l’ouverture sur le monde, le multiculturalisme, l’interculturalisme seuls les FORTS peuvent survivre. Seuls les citoyens attachés à leur culture et exigeants envers la qualité de leur langue peuvent survivre…les indifférents, les paresseux, les médiocres qui se contentent d’un français approximatif (surtout pas de qualité, c’est trop d’efforts) lâchent prise car c’est trop leur demandé…Pour le sport, ça marche ils veulent des gagnants, mais pour la culture ils trouvent ça toujours trop cher, trop exigeant. La mondialisation fera de la planète un gros village global…il ne faut pas refuser cela…
      desorties

    • LE COUSIN DE BJÖRK !!!

      Eille, t’es vraiment hot, Lagacé. On t’aime, on t’admire, toi, tes analyses, et les informations pertinentes que tu y ajoutes, non pas pour remplir un peu, faute de profondeur. Non non non.

      Quant au style : VLB et toi, même galère.

      Pfff… Infortunée province analphabète et bien bête.

    • Que de temps gaspillé à répondre à un être aussi insignifiant que VLB.

    • Ouch !!!!

      Méchant débat pour un blogeur en vacances !! «Ouille yoye yoye !!!!»

    • Monsieur Victor-Lévy Beaulieu est tellement perspicace et pointilleux dans l’analyse de l’âme humaine (ses téléromans le prouvent…) je me demande pourquoi il n’est pas aussi raffiné dans ses commentaires, ses jugements envers MADAME MIchaëlle Jean. Je pense qu’il est aveuglé par son option politique. Voilà pourquoi il dit des bêtises et essaye de les faire passer pour anodines, sans importance et insignifiantes. Il a fait une bourde et essaye de la noyer. Ne vous inquiétez pas je ne ferai pas une “dissertation” sur l’expression: “roi-nègre” et “reine-nègre”. Tous les québécois ont compris que ce n’est pas une LOUANGE, une FÉLICITATION, un COMPLIMENT. Faudrait quand même pas essayer de nous faire passer pour des CONS. Nous avons COMPRIS…Comme dirait le GRAND CHARLES…je vous ai compris!

      J’ajouterais ceci: “En politique, le nationalisme, c’est le mal à l’État PUR”
      Bertand Russell
      desorties

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    octobre 2011
    L Ma Me J V S D
    « sept   nov »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité