Patrick Lagacé

Patrick Lagacé - Auteur
  • Patrick Lagacé

    Patrick Lagacé aime le journalisme : « Cette profession permet de vivre des aventures et d'être payé pour le faire », dit-il.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 23 mai 2008 | Mise en ligne à 19h22 | Commenter Commentaires (63)

    Et maintenant, l’Islande

    islande.jpg
    Photo de l’Islande à vol d’oiseau, trouvée ici

    Je suis à l’aéroport, à attendre l’embarquement pour l’avion, dans quelques minutes. Une semaine en Islande. Ça faisait longtemps que j’en rêvais, de l’Islande, pour des raisons qui m’échappent un peu et qui ont probablement tout à voir avec des paysages lunaires et un certain éloignement du tourisme tel qu’on le connaît. Peut-être que je me trompe, bien sûr, et que je vais trouver là-bas des Wal-Mart et des installations dysneyesques, who knows

    Tout le monde me dit : C’est cher, l’Islande ! Au pif, oui, mais j’ai déniché des billets d’avion à vraiment pas dispendieux, une luck incroyable (merci Manon) qui m’a fait économiser 50% de ce que je m’apprêtais à payer. Toujours dans le rayon sauvons des sous où on peut, j’ai acheté de la bouffe séchée qu’on ressuscite avec de l’eau de chaude et on va même faire — roulement de tambour — du camping. Du camping, oui. Ça fait au moins 15 ans que je n’en ai pas fait. Mais non, je ne suis pas moumoune, juste un dormeur capricieux…

    Oui, je vais bloguer, un tout p’tit peu. Sur l’Islande et d’autres trucs que je me suis gardé en banque. Mais non, je ne suis pas accro et incapable de décrocher ! Je sais que (hu-hum) les junkies de ce blogue sont nombreux et je ne veux surtout pas provoquer une crise sociale en les privant de leur dose quotidienne…

    Soyez sages. Et comme on dit à Reykjavik : Við sjáumst, Sjáumst síðar…


    • Tu viens de dire quatre mots en islandais Patrick. Te rends-tu compte qu’il y a des immigrants ici qui ne savent pas en dire autant après cinq ans ici?

      http://ledernierquebecois.wordpress.com

    • hahaha baal666! La situation n’est pas généralisé mais elle existe en effet malheureusement. Quand j’entends des “Hi” en région…

      lorsque je voyage, je m’efforce d’apprendre les quelques mots d’usage dans la langue du pays, “bonjour”, comment ça va? ça va bien!, merci!, un, deux, trois”, par respect j’imagine. Je pense que c’est une bonne pratique à avoir, les gens des autres pays m’ont déjà dit avoir remarqué une différence culturel des gens venant du “Canada français” et quelques fois je les éduque en leur disant que cette province s’appelle le Québec… Maintenons cette renommée.

    • Méchant commentaire raciste, baal666. Pis, tu te sens mieux?

      Patrick, je te donne un sujet pour toi: avant le début de la deuxième guerre mondiale, deux îles de l’Atlantique-Nord, attachées à un pays d’Europe, vivotaient dans la plus grande pauvreté. L’Islande a choisi la souveraineté. Elle est devenue l’un des dix pays les plus prospères du monde, et ce, sans pétrole. L’autre, Terre-Neuve, se rattache au Canada, et a été l’état nord-américain le plus pauvre du continent, du moins jusqu’au jour où elle a reçu des redevances pour le pétrole. Simple hasard? Ou plutôt, la souveraineté n’a-t-elle pas permise à l’Islande de détenir tous les leviers économiques et éducationnels pour sa réussite économique?

    • “Du camping, oui. Ça fait au moins 15 ans que je n’en ai pas fait. Mais non, je ne suis pas moumoune, juste un dormeur capricieux”…- P. Lagacé

      ====

      Hein ?

      T’as besoin de maudits bons piquets. C’est de la lave basaltique. :)

    • Seigneur!

      On peut pas avoir un billet titré “Et maintenant, l’Islande” auquel
      les gens répondent en parlant de l’Islande ?!?

      Je suis si peu connaissante en géographique que c’est ce que j’apprécierais personnellement…

      Et il doit y avoir des gens curieux sur ce pays ou du on dans “on va même faire — roulement de tambour — du camping” :) ?

    • 950 piasses sur Expedia

      Parait que ça boit fort, que tout le monde parle un peu anglais comme Pauline, qu’il n’y a qu’une seule ville et une seule route, que c’est un immense volcan, que les filles sont blondes et que comme le Québec tout le monde tripe sur la chanteuse nationale…

    • @pellem
      Je trouve votre commentaire intéressant. Toutefois, je ne pense pas qu’on peut réduire la réussite islandaise à la souveraineté, et encore moins en la comparant à Terre-Neuve. Ça a pu aider, bien sûr, mais la réussite économique sans pétrole n’est pas unique à l’Islande; toute la Scandinavie est composée de pays relativement prospères sans le pétrole – exception faite de la Norvège, mais celle-ci a pris plusieurs mesures afin d’éviter que le pétrole fasse surchauffer son économie.

      Enfin, permettez-moi la comparaison, l’Inde vivait également dans la plus grande pauvreté avant son indépendance et la 2e guerre mondiale; et si ses perspectives sont belles aujourd’hui, ça reste un pays très pauvre. Comme quoi la souveraineté ne fait pas foi de tout.

    • Du Camping. Ça fait plateau. J’espère que votre cellulaire est plein de jus. Le monsieur (d’la bébitte sociale) veut vous reparler.

    • @pellem
      Ça me rappelle Yvon Deschamps :
      -”Mieux vaut être riche et islandais que pauvre et newfie ! “

    • vel för Patrekur. hvað segir þú?
      Íslenskan er ekki einföld !

      Cette phrase vous sera sans doute utile… ég skil ekki et celle-ci aussi…hvar er klósettið ? Si vous avez besoin d’aide dites….hjálpið mér !

      Si vous êtes perdus….Ég er villtur. Vous voulez téléphoner? C’est facile dites…má ég nota síminn þinn ?

      C’est pas mal pour un italien non ??? Bon voyage Patrick.

    • La chanson islandaise pour le concours Eurovision n’est pas trop bonne. Mais chaque année, ils sont surs de gagner alors ne rit pas!

      J’espère qu’ils vont t’inviter à leurs barbecues d’Eurovision. Même en partant 2 semaines, faut s’intégrer :p

    • Avis aux intéressés, aller en Islande en mai ou septembre ne coûte même pas 500$ (par vacances Tours Mont-Royal)…ce n’est vraiment pas cher et ça vaut vraiment la peine!

      @Patrick
      Du camping?!? Je suis franchement impressionnée :)

    • Bonne visite la semaine prochaine. J’y serai aussi la semaine prochaine dans l’est de l’Islande. Il y a un bon groupe de québécois qui travaillent dans ce coin-là!

    • @mailman2121,
      Il faut comparer des comparables. L’Inde ne peut être comparée à l’Islande, mais Terre-Neuve le peut. En 1940, toutes deux avaient à peu près la même population, à peu près la même pauvreté, étaient peuplées de sociétés européennes relativement homogènes. Toutes deux, en 1940, avaient des économies basées sur les pêcheries, avec des politiques économiques à la solde de la mère-patrie.En tout point comparables.

      Dans un cas, l’indépendance. Création d’une université nationale, à la fine pointe de la technologie. Diversification de son économie basée en fonction des intérêts locaux. Quotas de pêche décidé en fonction de sa population locale. Libre-échange encouragé.

      Dans l’autre cas, la dépendance. Créations d’universités régionales, obligeant les meilleurs cerveaux à fuir vers Halifax ou Toronto. Economies peu diversifiées, dopées par une péréquation fédérale. Quotas de pêches non pas décidés par le fédéral, et non par les populations locales les plus connaissantes. Politiques économiques par les grands centres éloignés.

      Devinez lequel des deux qui s’est le mieux développé économiquement? Si t’as une autre explication, je suis curieux de l’entendre.

    • ATTENTION Monsieur Lagacé, l’Islande est un pays peuplé de blanc chrétien, scandinave d’ascendance en plus!!! Croyant que les minorités visibles ne sont pas assez présentes dans les médias et les agents socioculturels islandais, je vous suggère de faire demi-tour, Monriiall convenant plus pour vous

      Sans rancune !

    • Haha! C’est vrai que ça serait dur sans ton blogue. :P

      Non, non… allez, profite-en.
      By the way, t’as tu décider d’aller là après avoir vu le top 10 des places les plus pacifiques? Où c’était déjà prévu.

      Bon séjour en Islande.

    • BON VOYAGE ! Puissiez-vous revenir enchanté avec plein d’anecdotes intéressantes à partager …

    • Un volcan c’est un volcan. On connais notre géologie. Donnes-nous des informations sur les gens, sur le peuple Islandais, Patrick !

    • L’Islande fait pas mal de publicité ces temps-ci pour attirer les nord-américains dans cette destination qui se trouve pratiquement à notre porte. Je rêve d’y aller un jour (surtout avec mon fils qui est très jeune — c’est une destination sécuritaire pour les familles, en plus d’être très “nature”). Mais il semble que tout coûte très cher là-bas. Donc des vacances “en région nature”, mais avec un budget de vacances “urbaines touristiques”.

    • Ah oui! SVP Patrick, blogue quand même un peu parce que ce voyage, j’en rêve. Comme je ne pense pas être capable de me le payer un jour, je vais le vivre sur ton blogue, envoie quelques photos stp.
      Dominique

    • Quel trajet fais-tu? Je pars bientôt pour l’Islande, je monte dans le nord-est et je reviens en suivant l’île par le sud-est. Ça risque d’être un voyage très intéressant.

      Bon Voyage!

    • Merci de penser aux junkies comme moi.

    • Super l’Islande! J’y ai passé 3 semaines en 2004, j’ai adoré. Pour le plein-air c’est dur à battre. J’ai fait le tour de la route 1 en bus et en vélo avec ma tente est mes albums de Sigur Ros. De beaux souvenirs. Le nord du pays (Akureyri, Husavik, Myvatn) a été mon coup d’coeur. @pellem : Attention, oui l’Islande est indépendante, mais c’est pas l’paradis non plus, en particulier au niveau économique. C’est un pays qui ne produit presque rien, importe presque tout et est très TRES endetté. La dette nationale est autour de 500% du PIB (…je crois que c’est 40% au Québec). Tout est à crédit. Les jeunes Islandais sont bien genés du fait que ce sont pratiquement les banques anglaises et allemandes qui possedent leur pays et pour avoir jasés avec quelques-uns pendant mes 3-4 “runtur” là-bas, j’peux vous dire que plusieurs sont plutot pessimistes. C’est eux qui vont devoir payer bientot. Les impots sont déjà très élevés, la taxe de vente (VAT) est hallucinante (vive le remboursement pour les touristes!) et j’me suis aussi fait dire que presque 50% des travailleurs sont fonctionnaires de l’Etat, ce qui est un genre de BS de luxe mais qui contribue à endetter le pays encore plus. On compte sur le tourisme depuis une dizaine d’années pour amener du cash. Mais allez faire un tour si vous en avez la chance, oui c’est très cher et le climat est rude, mais les paysages sont à couper le souffle. Et que dire de toutes ces Islandaises blondes aux yeux bleus ;O)

    • J’en reviens pas que tu blogues à l’aéroport et que tu vas bloguer en voyage!! T’es chanceux, j’espère que tu le sais, d’avoir une conjointe compréhensive comme ça!! J’en suis bouche-bée! Y’a en une couple que ça aurait dérangé Le portable, il serait à Montréal! Cependant, se sera un plaisir de te lire comme toujours. Bon voyage!!

    • Je suis allé trois fois en Islande. La première fois à l’automne 1967, grâce à Loftleidir (? Icelandic Air) et ses quadrimoteurs à hélices (depuis New York), très confortables. “Stopover” de quelques jours. De l’aéroport (encore dominé par l’armée américaine) vers Reykiavik, impression de marcher sur la lune : pas un arbre, des roches… Hôtel très moderne et confortable. Au repas du soir, après une visite au musée et à l’atelier d’un artiste local célèbre, j’ai essayé le steak de baleine… Dans ma chambre douillette, avec son édredon en plus d’éder, je n’ai jamais si bien dormi…
      Ceci dit, je n’y habiterais pas car on a vite fait le tour de cette île volcanique isolée au milieu de l’Atlantique… Mais un bon souvenir.
      P. S. Les deus autres fois, c’était un simple arrêt entre deux avions depuis le Luxembourg…

    • En lisant rapidement les commentaires, j’ai bien aimé celui de @baal666 qui m’a fait bien rire. Et celui de @pellem qui dit que son commentaire est raciste. Comment la vérité peut elle être raciste? La vérité est la vérité. Il n’a pas dit que c’était des débiles qui sont incapables d’apprendre quand même. Il a seulement dit que c’est possible de vivre ici sans apprendre notre langue, même pas 2 mots. C’est vrai ailleurs aussi probablement. Je vais aller plus loin. Si aucun immigrant apprend notre langue elle va devenir folklorique. Je ne suis pas contre l’immigration pour autant mais si 50% des québecois sont immigrants, on va avoir drôlement besoin d’apprendre l’anglais.

    • L’Islande, ça fait rêver. Je voyage en “échange” ( maison et voiture). C’est une de mes destinations que je demande depuis 10 ans. Un jour. . . . en attendant Patrick, racontez-nous en détails . . . .

    • Pellem, je ne trouve pas que le commentaire de Baal666 soit raciste. Il dit seulement la vérité. Je connais des anglos qui sont ici depuis plus de 25 ans et depuis tout ce temps, ils n’ont jamais appris à parler le français. Vous me faites penser à ces abrutis qui crient au racisme pour la moindre pécadille, sans aucune nuance. En quoi c’est raciste de dire qu’il y a des immigrés (mais il y a aussi des natifs anglos québécois) qui refusent d’apprendre le français même après des années? Au Québec, c’est en français que ça se passe même si vous essayez de tout faire pour que cette langue disparaisse…

    • Cool! Profites en bien, si tu peux raconter aussi, si ton ti-bonshomme est avec toi et si ça voyage bien camping-voyage etc, entre les segments ça peut être ‘utile-pertinent’ merci! Une junkie du blogue, qui répond pas toujours mais qui te lis quotidiennement.

    • bibianne: Très chère, ne perdez pas votre temps a discuter avec des individus qui traitent les autres de racistes aussi bêtement. C’est comme tenter de faire comprendre quelque chose a une roche.

    • Voici tout ce que la princesse Marie sait en danois:

      Kære borgmester, mine damer og herrer. Jeg kan endnu ikke dansk, so I will continue in English…

      Les médias danois ont salivé. Moi, j’ai crié. En une semaine à Copenhague, j’en ai appris plus que ça.

    • Blague à part, du camping!?! J’ai vécu 9 mois en Islande et je n’ai jamais osé! Tu découvriras bientôt pourquoi…

      Autrement, tu vas découvrir un pays extraordinaire, surtout si tu aimes la nature. Et non, il n’y a pas de Wal-mart, ce n’est quand même pas l’Amérique!

      Par contre, si tu es amateur de musique, il y a de merveilleux groupes islandais comme Sigur Ròs et Mùm.

      Autrement, je te conseille un arrêt à Landmannalaugur, c’est un endroit inégalable.

      Oublie pas : Takk fyrir (une formule d’usage bien appréciée!)

    • Bon voyage mon cher Patrick. Ne t’inquiète pas, tu te débrouilleras très bien en anglais, la plus part des gens parlent anglais. J’ai ici, 2 bons DVD de leur musique et danse que mon mari adore regarder, ça lui rapelle la semaine qu’il a passé en Islande et qu’il a adoré. Va visiter le volcan, va te baigner dans la lagoa bleu etc. etc. je sais que tu ne t’ennuiras pas durant cette semaine. Bonne semaine!
      Pour les racismes, moi, je suis au Brésil depuis 8 ans et j’ai appris le português pour pouvoir me débrouiller dans ce pays mais, il y a des personnes qui sont ici depuis plus de 20, 30 et 50 ans et qui ne parlent pas la langue du pays. Ils vivent ensemble en petit clan. Je trouve qu’ils font pitié. Ils disent qu’ils ne peuvent pas apprendre cette nouvelle langue mais, je crois qu’ils doivent faire des efforts car pour moi, c’est respecter le pays qui m’ acceuille que de parler sa langue.

    • @jessica85
      *
      Sa blonde a pas un mot à dire. Un alcoolique ça boit partout? Bon ben Un blogueur ça blogue partout aussi.

    • Ne t’inquiète pas Patrick! Si tu as des problèmes à parler l’islandais tu pourras toujours parler l’anglais. Parce que, contrairement à certain politicien de ta province natale, les Islandais n’ont pas peur de parler anglais. Et les Islandais qui sont un grand peuple de 500 000 âmes sont moins complexés et racistes que des petits peuples mangeurs de canayens anglais et de reines nègres…

    • Ça c’est des vrai vacances! Cuba s’en est pas. Cher? Who cares pour aller en vrai vacances :)

    • Voici à mon humble (mais traditionnellement fiable et édifiant…) avis, la plus belle chanson de Björk. En islandais. Tirée du fabuleux “Chansons des mers froides” d’Hector Zazou. Je n’en comprends pas un traître mot, mais ça me chavire chaque fois:

      http://www.youtube.com/watch?v=j5JAyY1lIyA

      Le vidéo est un truc de danse moderne sans rapport direct avec la promo de l’album ou avec l’Islande. Visuellement, pas ma tasse de thé ni la vôtre probablement, mais fermez les yeux et appréciez simplement ce morceau de folklore islandais revisité. Le son est curieusement puissant pour youtube.

    • Parait que l’Islande-Terre de Glace- est toute verte à cause de la chaleur volcanique; on en tire le chauffage domestique! Et que le Groenland-Terre Verte- n’est quasiment qu’un glacier sur roc! Celui qui a nommé ces terres devait avoir volé les rations de rhum de son équipage! Des photos, Pat?

    • Vous vous mettez au régime? N’oubliez pas nos bons oeufs dans la sauce tomate, notre bon poulet frit, nos patales douces à l’huile, nos confitures aux framboises ou aux fraises ou, aux bleuets. Quelle est laquelle que vous préférez? Et surtout notre bonne crème glacée à l’érable… On vous retrouvera donc amaigri, seulement…..

    • ” Parce que, contrairement à certain politicien de ta province natale, les Islandais n’ont pas peur de parler anglais. Et les Islandais qui sont un grand peuple de 500 000 âmes sont moins complexés et racistes que des petits peuples mangeurs de canayens anglais et de reines nègres…” – robertobionique

      ===

      Ils sont à peine 300,000. Et bien que la plupart parlent bien l’anglais, ils sont un peu plutôt réfractaire à inclure des mots de langues anglaise dans leur langue maternelle.

      Pourquoi tu méprises le peuple Québécois que tu traites de raciste ?

    • Faudrait refaire tes devoirs, robertobionique, car il n’y a que 13% d’immigrants en Islande et les Islandais ne sont pas assez fous pour aller dire que “tous ceux qui habitent l’Islande sont des Islandais”. C’est pourquoi ils ne craignent pas leur disparition en tant que peuple s’ils apprennent d’autres langues. Aucun des 13% d’immigrants, MËME NÉ LÀ-BAS, n’est Islandais. Il faut être né d’un parent Islandais pour avoir la nationalité islandaise. C’est à dire la “Jus Sanguinis” la loi du sang. LA RACE. C’est pourquoi ils sont pas complexés comme toi et ne se manquent pas de respect que tu le fait avec les tiens (si t’est vraiment un des nôtres).

    • Au pays de Sigur Rós ! Excellent ! Bon voyage…

      18 sekúndur fyrir sólarupprás

    • La culture Islandaise est beaucoup moins menacé que la culture québécoise, de par la situation géographique. Ceci étant dit, de gros efforts sont quand même déployés en Islande pour préserver la culture. Par exemple, les noveaux concepts sont représentés par de nouveaux mots islandais et non des mots empruntés à d’autres langues. L’Islandais est la langue scandinave se rapprochant le plus de celle des Viking d’il y a un millénaire. Il semblerait que les Islandais arrivent à comprendre les Suédois, Norvégiens, Danois et Finlandais, mais l’inverse n’est pas vrai.

    • De plus, Robertobionique, en Islande il n,y a pas d’écoles llinguistiques ou religieuses privées et subventionnées comme ici. Toutes les écoles ont le même curriculum, enseignent la langue officielle nationale (islandais) et sont toutes publiques. Tous les élèves vont dans les mêmes écoles. On appele çà de la COHÉSION SOCIALE (y’a pas de Bouchard-Taylor là bas).

      Il y a quelques écoles privées et subventionnées pour des hautes études très spécialisées. Toutes islandaises.

      Il n’y a pas de séparation de religion et État (laicité) mais il y a liberté de religion. Parcontre, les immigrants sont sélectionnés en fonction de la COMPATIBILITÉ religieuse et donc sont pratiquement toutes de sources chrétienne (l’église d’État est Luthérienne). Alors il n’y a pas de communautés MUSULMANNE et ni JUIVE. La sainte paix, quoi.

      Alors, Robotobionique, j’attends tes commentaires concernant le racisme, la xénophobie, et l’arriérisme du peuple Islandais, comme tu nous a réservé à nous qui sommes pourtant et de toutes évidences TROP OUVERTS et d’un accueil SUICIDAIRE.

      Ils n’ont biensûr JAMAIS eu besoin d’une stupide commission d’accommodements !

    • @robobionique. Les Islandais vivent sur une île et, autour d’eux, on parle 23 langues différentes. C’est différent des Québécois qui forment une minorité de 2,5 % alors qu’autour on ne parle qu’une seule langue. En plus, c’est la plus grande langue du monde. Toute une différence. Et ça, les Québécois le savent tellement qu’ils sont les plus bilingues du monde (et pas seulement à Mtl), après les Scandinaves. Plus de 80 % d’entre eux disent, lors de sondages, qu’ils sont pour le bilinguisme individuel. Les souverainistes sont, en général, davantage bilngues et ouverts (finis les préjugés !). Plus de la moitié des Québécois sont tellement ouverts qu’ils étouffent dans le Canada et veulent le monde. Quand vont finir ces préjugés sur la supposée fermeture des Qubécois qui veulent se donner un pays. Ce sont les fédéralistes qui sont fermés sur le Canada parce qu’ils ont peur. De la fierté SVP.

    • Tripatif! Comme le dirait Jacques Languirand. Les nuits blanches de Reykjavík contre les nuits blanches de Montréal directement du Plateau en plein hiver-de-merde, etc. Je sens qu’on n’a pas fini d’en entendre parler. «Manon», pèse sur le piton. M’enfin! Bon séjour aux pays des glaces, P.L. et surtout, bon retour.

    • @allleluia
      Bon… mettons…MAIS: sources?

      J’veux bien bouffer tout ça les yeux dans mon assiette comme si de rien n’était, mais ça me prendrait des sources indépendantes éventuellement. Je suis plate de même.

    • @verret. Les sources statistiques sont disponibl3es partout, depuis 30 ans. Mais la propagande fédéraliste a tellement joué qu’on fait passer les Québécois que veulent se donner un pays pour des demeurés, fermés, alors qu’ils veulent le monde. R. Lévesque avait l’habitude de dire : Le Canada n’est pas assez grand pour les Québécois. Je sais, c,est un peu “baveux”, mais c’est ce que j’ai toujours ressenti profondément. J’aimerais que l’on devienne “au moins” l’Islande. Et on peut tellement plus… .

    • A tous ceux qui critiquent les immigrants qui ne savent pas dire ( oui-non-bonjour) pourquoi ne leur dites vous pas bonjour lorsque vous les croisez sur la rue ? pourquoi ne pas leur donner le gout d’apprendre votre langue pour vous redire bonjour ? Voyez vous quand je voyage au mexique et je m’eloigne des centre de tourisme…tout le monde me dit bonjour en espagnol et on m’apprend/corrige si je fait une erreur lorsque je fait un effort pour parler avec eux !!

    • Pas moumoune, pas moumouine? Hey, on t’a tous vu crier comme un collégienne sur la moto de mononcle de Jean Pagé.
      Bonne vacance et si tu fais du quad en Islande continue de crier comme une collégienne.

    • @alleluia
      Mettons…. Au final, personne que je connais aujourd’hui ici ne pense à l’indépendance sans un sourire au coin. On en rit et c’est tout.

    • “A tous ceux qui critiquent les immigrants qui ne savent pas dire ( oui-non-bonjour) pourquoi ne leur dites vous pas bonjour lorsque vous les croisez sur la rue ?” – ohnon

      ====

      Merci, quelle bonne idée à laquelle je suis sür personne n’avait pensé.

      Je confirme. J’ai essayé et ça marche.

      Iil m’a répondu : “Hi!”.

      Ça marche aussi avec mon dépanneur Koréen au coin de la rue. “Hi!’ qui m’a dit lui aussi.

      Pourquoi ne pas nous avoir donné le truc avant ?

      Petit cachotier.

      :)

    • @verret. Rire de 193 nations

    • @verret. Rire ? C’est drôle (!) que 193 nations se soient donnés un pays, dont quelque 40 depuis 1990 (l’Écosse sera le prochain). Il m,est difficile d’avoir un sourire en coin quand on manque tellement de fierté. C’est drôle, oui, (???)de se contenter d’être minoritaire, de s’en satiisfaire, et de ne rien faire. Vive le confort et l’indifférence !. Verret, quelle est votre solution ? Debout ou… ?

    • Beau et bon voyage. Une jeune Islandaise 15-16 ans est venu en gaspésie(Miguasha-Nouvelle) chez mon frère pour un échange d’étudiant, elle a choisi le Québec pour apprendre une autre langue, car c’est vrai que presque tous parle l’anglais là-bas.

      C’est beau, c’est travaillant(presque tous on deux emplois), c’est pacifique, c’est cher mais ils adorent tous leur pays d’une façon exemplaire.

      Elle nous disait, que si quelqu’un se perd sur l’ile, juste à se lever debout, il y a de petit arbre!!

    • Plein jour. Tadam! Température?
      http://fr.weather.com/weather/local/ICXX0002?x=10&y=5
      Les nuits sont courtes à Reykjavík alors qu’elles sont longues à Winnipeg. M’enfin!

    • Il est 2:30 à Montréal. Pis, comment ça va? Où il va notre P.L. , aujourd’hui?

    • Il est 3:40 (heure de Montréal). Je vais me coucher.

    • Salut Pat, bon voyage en Islande, bref, j’y serai dans deux semaines, pour un voyage camping/photos. J’ai bien hâte de lire tes impressions… sur ton périple Islandais.

      Bonne vacance !
      Louis (www.leprogrammeur.net)

    • Un trait islandais

      Voici une information d’intérêt pour ceux qui pense que le Québec est une île fermée parce que le gouvernement légifère sur la langue. Les Islandais ont davantage de fierté à ce qu’ils semblent.

      “[...] le nom-emploi des mots étrangers par la population islandaise est respecté scrupuleusement, mais il s’agit là d’une sorte de «religion» traditionnelle au sein de cette population. Cette pratique existe depuis le XVIIIe siècle; dans ce pays, les terminologues sont considérés comme des «sages» veillant à la pureté de la langue, et non comme des fonctionnaires «bornés» campés sur leurs «positions puristes».  C’est vraiment une question de point de vue. Cette habitude islandaise reste relativement rare, car dans la plupart des pays pratiquant un interventionnisme linguistique axé sur le code les locuteurs continuent généralement d’utiliser entre eux les «anglicismes» officiellement honnis, alors que les communications gouvernementales ou publiques, surtout les communications médiatisées et diffusées, se conforment plus facilement aux directives linguistiques normatives. “ 
      (www.tlfq.ulaval.ca/axl/amsudant/bresil-2pol-portugais.htm)

    • que j’aime Bjork… http://www.youtube.com/watch?v=MHeX6yg95xU

      mais avec un titre de chanson comme ça, les monopoleurs de vertu l’a traiterons surment de tous les noms…

    • Speaking of Björk:
      http://www.youtube.com/watch?v=Q4qwyq3YYtI

    • Je voulais laisser le commentaire sur le billets approprié, je vu ça aujourd’hui sur une autre blogue et ca m’a fait sourire!! Je me demande s’il voualit viser quelqu’un en particulier!!! ;)

      http://monsieurreponse.blogspot.com/2008/07/pourquoi-quand-quelquun-nous-fait.html

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2009
    L Ma Me J V S D
    « juin   août »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité