Patrick Lagacé

Patrick Lagacé - Auteur
  • Patrick Lagacé

    Patrick Lagacé aime le journalisme : « Cette profession permet de vivre des aventures et d'être payé pour le faire », dit-il.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 19 mai 2008 | Mise en ligne à 23h24 | Commenter Commentaires (14)

    John McCain : oups

    Le pouvoir de YouTube, le pouvoir de quelques internautes bien déterminés au 21e siècle, c’est ça…


    • Le problème est que nous pouvons faire la même chose avec Clinton et Obama

    • lol, comme le disent si bien les jeunes…

    • Ouais,

      Plusieurs des extraits sont pris hors contexte et n’ont aucun rapport avec l’extrait précédent (comme dans le cas du “we’re not better off” où McCain parlait, en fait, de la préparation des USA face aux désastres naturels, et non de la situation économique, remarquez d’ailleurs le fond d’écran où l’on voit les effets de Katrina), ce qui ajoute à l’aspect sensationnel de la chose. Les journalistes connaissent bien la technique: on prend les extraits qui servent notre propos et on “efface” ceux qui nous contredisent.

      Ceci dit, bien sûr, c’est un politicien. Donc, il est complaisant. Donc, il est fatigué et commence à dire n’importe quoi. Donc, il est idéologue et doit faire des pieds et des mains pour tenir une “ligne de parti”.

      Ce qu’il faut retenir ici, c’est plusieurs choses:
      1. La même vidéo peut être faite (et l’est, d’ailleurs), avec TOUS les politiciens. Ça s’appelle la loi du volume: plus on passe à la télé, plus on est certain de se “fourvoyer”
      2. McCain n’est pas pire que Hillary ou que Obama. Ils veulent tous la même chose: le pouvoir.
      3. Le fameux “pouvoir des internautes” dont vous parlez est du vent. Ce n’est qu’une vidéo humoristique qui aura très peu d’effet sur le résultat final. Rappelez-vous que les Américains ont voté une deuxième fois pour Bush. Ça en dit long sur “le pouvoir des médias”.

      À tout prendre, un républicain me fait quand même moins gerber qu’un démocrate. Je tiens, mordicus, à ce que mon gros voisin fasse bien sur le marché mondial. Avec Hillary ou Obama, je sens que la fausse récession annoncée à grands cris va soudainement devenir réelle.

    • Excellent montage. C’est gênant pour McCain, mais on pourrait faire la même chose avec des politiciens québécois et canadiens. Ils mentent tellement qu’ils n’arrivent plus à se souvenir de leurs propres mensonges.

    • Je pourrais faire le même genre de montage avec Barack Obama, Hillary Clinton, Al Gore, Jean Charest, Pauline Marois, Mario Dumont, Stéphane Dion et j’en passe.

      Le procédé est aussi vieux que l’enregistrement magnétophonique…

    • Robert Greenwald est un documentariste de gauche bien connu pour ses films sur Wal-Mart et Fox News (entre autres). Il ne s’agit pas de “quelques internautes” mais bien d’un professionnel.

    • J’ai le goût d’être tout à fait gratuit : je ne lui aime pas la face à ce gars-là…

      Il transpire le pas clair, il dégage une odeur de pourriture, une aura brune…

      ***

      Vraiment, et je me pose la question à savoir si les tripeux républicains le trouvent sympathique comme moi je trouve Obama sympathique. Il me semble qu’Obama n’a pas autant l’air d’un crosseur…

      Désolé pour les gros mots!

      http://renartleveille.wordpress.com/

    • Hi Hi Hi :)

    • les américains se balancent des réponses éparpillées ici et là, ils savent que c’est un con pion depuis toujours. le taux de participation aux élections frisent l’anarchie, scusez, l’abandon par manque de foi. je ne sais pas qui sera l’Élu car les démocrates, l’un en noir et l’autre en fille, se battent toujours entre eux et emploient pratiquement les mêmes clichés. j’ai entendu John McBush élaboré un blablabla interminable sur une question de l’un des candidats republicans, Ron Paul (libertarien), en janvier je crois, pathétique. depuis ce moment, il grimpe dans les sondages et sort, un à un, par ses appuis, les autres candidats.

    • Le candidat Ron Paul pose une question sur l’économie à John Mccain

      à noter que l’économie et la politique étrangere sont les sujet fort du Dr Paul

      www.youtube.com/watch?v=HcdLO3jKkPo

    • Par le passé, il fallait attendre les revues de fin d’année pour voir les politiciens être parodiés.

      De nos jours, avec les moineaux qui se retrouvent en politique, monde de fous aidant, ils se parodient eux-mêmes à longueur de semaines…

    • Ce qui est dommage avec ce genre de vidéo, c’est que, bien qu’il soit amusant, il ne nous permet aucunement de nous faire une idée sur sa politique, ses idéaux, ses réussites et échecs passés et ce qu’il compte accomplir s’il est élu. C’est certain qu’il a l’air d’un crétin, et personnellement, je pense qu’il est temps de laisser leur chance aux démocrates, mais j’esère vraiment que ce n’est pas le genre de truc qui peut avoir une incidence sur les votes américains… Mais bon, ne sommes-nous pas à l’ère de la politique-spectacle?

    • @ wayla,

      Justement. À l’ère de la politique-spectacle, les politiciens se donnent tellement en spectacle et redoublent tellement d’imagination pour trouver de nouvelles manières de se mettre en évidence et de nous passer leurs messages que quand ils se mettent les pieds dans la bouche, ça vaut vraiment la peine de le souligner!

      “When the shit hits the fan!”…

    • Peut-être qu’à force de se faire niaiser, ils vont un jour opter pour la qualité plutôt que pour la quantité…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2010
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité