Patrick Lagacé

Archive du 16 mai 2008

Vendredi 16 mai 2008 | Mise en ligne à 17h02 | Commenter Commentaires (25)

Si on parle de moi à TVA

pat-pixels.JPG

… J’aimerais qu’on utilise l’image ci-haut, svp. Je sais bien que vos boss interdisent l’intervention de chroniqueurs de La Presse, mais on ne sait jamais, l’actualité pourrait vous forcer la main. Tiens, je pourrais être pris en otage par des extrémistes islandais dans un avenir rapproché.

(merci, MakYavel, de m’avoir envoyé ce petit montage)

Lire les commentaires (25)  |  Commenter cet article






Vendredi 16 mai 2008 | Mise en ligne à 14h32 | Commenter Commentaires (36)

Excuses aux autochtones : la moindre des choses

indian_h.jpg

Stephen Harper s’excusera, au nom du gouvernement canadien, auprès des autochtones qui ont subi des sévices dans les pensionnats chrétiens dans lesquels l’État les a confinés de force, pendant un siècle. Harper fera ces excuses le 11 juin.

Bien fait.

C’est une partie sordide de notre Histoire qu’on ignore, sciemment ou pas : les saloperies qui ont été commises dans ces pensionnats. Ça va plus loin que les agressions sexuelles, psychologiques et physiques commises par les religieux. L’affront, c’est aussi le déracinement, le kidnapping pur et simple d’enfants, arrachés à leurs parents pour qu’on les canadianise dans des pensionnats. C’est l’entreprise d’éradication des langues et des cultures de ces enfants-là.

Richard Desjardins en a parlé dans son plus récent film, Le Peuple invisible, réalisé avec Robert Monderie. Il illustre à quel point les pensionnats ont servi, parallèlement, à déposséder les Indiens qui occupaient des terres nécessaires aux Blancs. Le film montre à quel point l’indignité n’était pas que fédérale : nous, Québécois, n’avons pas été plus vertueux que les autres dans notre traitement des autochtones qui obstruaient « notre » développement. Le duo Desjardins-Monderie a également brillamment démontré comment le traumatisme des pensionnats s’est perpétué, de génération en génération, sous la forme de divers poisons comme l’alcool, la dope et la violence. Traumatisme qui résonne encore et encore.

Je sais, je sais : c’était une autre époque. Les sensibilités envers les minorités n’étaient pas ce qu’elles sont aujourd’hui. Je sais, je sais : l’État donne des sous aux Indiens, leur consent des privilèges et ils-ne-paient-pas-de-taxes. Je sais, je sais : pour bien des gens, ça devrait suffire.

Mais ça ne suffit pas. Parallèle avec Nathalie Simard, la victime parmi les victimes, si vous me le permettez. Quand l’histoire est sortie, on a su que Cloutier, pendant des années, a payé la p’tite Simard pour se taire. Personne n’a dit, publiquement, que cela effaçait les sévices subis par la chanteuse. Au contraire. Pourtant, dans le cas des Indiens, il y a des tas de gens qui pensent que le fric devrait leur fermer la gueule. Que ça « efface ».

Oui, le problème est complexe. Il est multidimensionnel. Mais des excuses, c’est un excellent début. La Commission du juge LaForme devrait offrir une autre tribune pour dire et montrer les horreurs, aussi.

Lire les commentaires (36)  |  Commenter cet article






Vendredi 16 mai 2008 | Mise en ligne à 8h52 | Commenter Commentaires (75)

Julie Couillard : un autre conjoint criminel

bernier1.jpg
Fagstein a photoshopé la photo de Bernier et Couillard, à la TVA…

Les collègues Cédilot et Noël ont fouillé et trouvé un autre conjoint de Julie Couillard, ex-blonde de Maxime Bernier, qui a trempé parmi les éléments les plus, disons, louches de la société : elle a fréquenté jusqu’en 2005 un type accusé de vol de cargaison et qui se frottait sur une base régulière à un bel aéropage (coquille, merci Groucho) aréopage de bandits.

Bref, Julie Couillard, ex-blonde du ministre des Affaires étrangères du Canada, a trois criminels, ayant tous des liens avec le crime organisé, parmi ses anciens chums.

Mais c’est vrai, chut, il s’agit de la vie privée du ministre, alors il ne faut pas de poser de questions.

Lire les commentaires (75)  |  Commenter cet article






publicité

  • TWITTER

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    septembre 2010
    L Ma Me J V S D
    « août   oct »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Archives

  • publicité