Patrick Lagacé

Patrick Lagacé - Auteur
  • Patrick Lagacé

    Patrick Lagacé aime le journalisme : « Cette profession permet de vivre des aventures et d'être payé pour le faire », dit-il.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 13 août 2007 | Mise en ligne à 16h58 | Commenter Commentaires (25)

    Les meilleures blagues sont parfois de mauvais goût

    J’ai peur, un tueur en série me traque !

    Explication ici


    • Est drôle en sti … Un peu plus , j’aurais pensé être le premier suspect par mon écriture ;-)

    • Adieu.

    • Pat, tu t’es fait scooper par ton ancien collègue Dom Arpin sur celle-là ;) Il en parlait sur son blogue le weekend dernier.

    • Trop fort. Je me doutais bien que c’était un truc du genre, mais en même temps c’était trop impeccable et en apparence trop intégré. Bref, on ne peut officiellement plus se fier à quoi que ce soit qui ressemble à des nouvelles. On le savait vaguement depuis les trucages pro-Hezbollah de la dernière guerre au Liban, mais on croyait que c’était quand même réservé aux pros assis sur des millions en Suisse.

    • Effectivement, il n’a rien de divertissant là-dedans. Une menace faite à un journaliste est une menace qui s’adresse à tous dans le fond. Mais ce qui est véritablement freakant. c’est quand tu reçois pas de menaces puis que c’est écrit dans le ciel qui va se produire un événement. Par exemple, lorsque qu’une suite d’incidents irréguliers surviennent pendant 5 jours en lignes et qui ne peuvent être le fruit du hasard.

    • hehehe c’est bien fait…
      c’est une version améliorer d’un site qui existe depuis plusieurs années

      http://wasarrested.com/urlbuilder.php

    • Eh bien ce fut plaisant de lire ton blogue tout ce temps, qui va te remplacer un coup que Dexter va t’avoir eu? ;)

      http://iamwormbuffet.blogspot.com

    • @simon.picotte
      Aurait-t-on kidnappé votre hamster ou votre violette africaine?

    • @ verret

      lol!!!!

    • @Verret

      C’était pas aussi grave que ça. Quelqu’un a simplement décidé qu’un visage humain honnête était fait pour être défoncé ce qui est plutôt usitée. C’est juste le 5 jours de délai sur la date d’échéance qui fut légèrement anxiogène. Pour le visage on m’a donné des Empracets. Je remercie mes bourreaux. Ça valait la peine. On aurait pu me frapper à coup de bat de baseball et je n’aurais rien senti. C’est débile se qu’ils produisent en laboratoire aujourd’hui. Une chose est certaine ce ne sont pas des apprentis sorciers(qui ont inventé l’empracet). Y’a pas un pharmacien su’l blogue en passant? J’ai mal à l’âme à lire certains commentaires.

    • @simon.picotte
      Ooops… m’attendais pas à débarquer en plein drame humain. Désolé.

      Évidemment, shit happens, et la vie est une loterie, et tout le bataclan. Mais tout de même. Votre message laissait croire à un complot émanant de ce blogue. Ce n’est pas le cas, est-ce?

      Bonne chance.

    • très drole

    • il fallait bien une farce plate pour finir l’été . Je t’aime bien quand même Pat.

    • @Verret

      Je ne crois qu’on puisse parler de drame humain dans mon cas. Honnêtement, se faire battre ce sont des choses qui arrivent. Ce qui fait le plus mal, c’est l’attente, et qu’on ait décidé de faire ça dans mon intimité. Ça fait plus mal qu’une volée dans la rue. Je sais pas pourquoi. Une chance que j’étais seul. J’aurais pu être avec une amie, ma sœur, ma nièce bref avec une personne plus fragile qui aurait pu avoir un choc post-trauma. C’est ça qui me dérange le plus. On m’aurait pas dit Ha! T’es pas tout seul. Bon bien on va repasser. Enfin, jamais eu de problème majeur avec le blogue. Mais ça va venir. Je suis une personne problématique pour ne dire que cela dixit l’ancien directeur du département de chimie-biologie de l’UQTR Monsieur Raynald Gareau en communicant avec le Doyen par e-mail. Le doyen me l’avait transféré (le courriel). Lol Je n’ai jamais su en vertu de quoi même avec la loi sur l’accès à l’information. C’est secret. C’est pas dans mon dossier. Assez Kafkaïen pareil considérant que l’UQTR est une succursale du gouvernement. Imaginez que vous êtes un chauffeur de camion avec un dossier impeccable et que le directeur de la SAAQ vous qualifie de conducteur problématique dans une lettre adressée à votre patron tout en refusant de d’expliquer pourquoi et en refusant d’expliquer le « pour ne dire que cela ». Fait rire. Si j’avais fait de quoi de grave on me l’aurait dit. On m’aurait convoqué. C’est sûr. J’ai su plus tard qu’il n’appréciait pas mes lettres d’opinions dans Le journal local. (rire) imaginez un monde où les fonctionnaires qui n’aiment pas vos opinions décidaient de vous faire du trouble. ?!? Bref, une histoire à l’image de l’établissement d’enseignement. J’en ai des tonnes de même.

    • @simon.picotte
      Chaque communauté a son propre équilibre et ses propres points de rupture. Je ne peux guère vous aider pour ce qui est de trouver l’équilibre propre à votre situation. Cela dit, il existe des droits absolus qui ne peuvent être bafoués et ne dépendent en rien de l’identité spécifiq. Je vous conseille à tout le moins de documenter ce qui peut être motif à contestation.

    • @simon.picotte
      Ooops… Trigger happy… Bof! L’essentiel est là.

      Sérieusement, si vous croyez qu’il le faut, faites appel à des renforts juridiques. À la limite, il n’y a aucune raison que j’intervienne de mon côté avant que des professionnels prennent connaissance de l’affaire.

    • Bonne chance , une arme à feu dans le tiroir ne serait p-ê pas de trop ? ;-)

    • Elle est vraiment bonne Patrick ! lollll

    • Vous avez plagié Arpin???

    • Pour arpin

      http://www.icetruck.tv/index.php?id=3704d4263d1f0a0b2bca7bf7b4d64a58

    • J’aimerais savoir combien de temps va prendre cette blague pour faire le tour du québec. D’après certains commentaire M.. Arpin à commencé la semaine dernière donc il aura fallu env. plus ou moins 7 jours pour que tu la reçoive d’un ami et nous la faire connaître pour propager cette blague à notre tour.

    • c’est un peu hors-contexte comme commentaire, mais le titre me rappelle trop une bonne blague que j’ai entendu un jour dans un show punk, show dans lequel des gens que je connais jouaient, et bref, voici la blague, excellente et de mauvais goût:

      “savez-vous c’qui faut pour être un vrai punk? s’être faite violer étant jeune!”

    • @claude-henri
      Je la connaissais, mais dans sa variante soft:

      “savez-vous c’qui faut pour être un vrai punk? être un fild de bourgeois en vue qui a fait tout son possible pour se faire arrêter étant jeune!”

      Thème récurrent: obligation de moyen, pas de résultat.
      Comme dans le service social syndiqué.

      Enfin, chacun son thrill… Je préfère encore la lutte des classes.

    • Pat

      M.Arpin l’a déjà proposé celle là

    • Kick – tu est completement malade – J’adore l’emission Dexter mais la franchement ….. c’est fou – it’s a sick sick joke…. pas drole ….. j’oublie ton type sanguin…. je regarde dans mes fiches – tannnnnnte patricia xo

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2009
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité