La Tour de Babel 2.0

La Tour de Babel 2.0 - Auteur
  • Isabel Authier

    Un blogue consacré aux plaisirs de la vie. Saveurs. Maison. Voyage. Culture. Et plus si affinités…
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 21 juin 2013 | Mise en ligne à 13h24 | Commenter Aucun commentaire

    Que du bon!

    188296_490107324386916_1624801262_n

    Quand beau-papa a suggéré d’aller bruncher chez Canaël à Bromont, pour la fête des Pères, j’ai adoré l’idée.

    Je confesse avoir eu des doutes sur les chances de succès de cette boulangerie-pâtisserie, à ses débuts. L’investissement du propriétaire me semblait démesuré par rapport à la taille du marché. Je trouvais que le nom choisi ressemblait à celui d’une usine de revêtement extérieur, et je doutais de son emplacement, loin du centre-ville, dans un secteur pas très attrayant.

    Puis, je me suis mise à entendre beaucoup de belles choses au sujet de Canaël. Ne manquait qu’une visite pour en avoir le coeur net!

    Et, mes amis, ça valait le détour. Ce que Michaël Roger a fait de cet endroit est vraiment très réussi. Le décor lumineux et chaleureux donne le goût de s’attarder. On y a joliment conjugué un soupçon de modernité au style champêtre typique de Bromont.

    Mais ce qui retient l’attention, bien sûr, c’est la qualité exceptionnelle de la nourriture qu’on y sert. Tout est fait sur place. Au moment de notre passage dominical, un seul choix s’offrait aux clients: une assiette brunch réunissant divers délices sucrés et salés. Oeuf brouillé, pâté de porc en croûte, gratin dauphinois, salade de chou, gâteau mousse aux bleuets, charcuteries, croissant aux amandes… chaque recoin de l’assiette mettait l’eau à la bouche.

    Cette formule offrant un choix unique est audacieuse. C’est à prendre ou à laisser. Mais rares doivent être ceux qui, au final, trouvent des raisons de se plaindre.

    Tout était très bon, mais je donne une note parfaite au croissant aux amandes — moelleux à l’intérieur, croquant à l’extérieur et débordant de frangipane. Une montagne de calories qu’on déguste en se fermant les yeux. Même pour quelqu’un qui, comme moi, n’a pas la dent très sucrée.

    Si je m’étais écoutée, j’aurais quitté l’endroit les bras chargés de victuailles, car il y a là un assortiment de pains, de pâtisseries et de viennoiseries franchement hors du commun. Mais le bon sens a gagné…

    Le mot s’est passé au cours des dernières années, et il y a désormais beaucoup de monde chez Canaël, tant au comptoir qu’au bistro. Mieux vaut réserver, le dimanche à tout le moins. Une terrasse est ouverte lors des beaux jours.

    On me chuchote également que les déjeuners et les dîners servis au bistro attirent leur lot d’inconditionnels.

    La prochaine fois, j’essaie leur pain au cheddar et lardons. Non, le roulé choco-pistache. Ou bien…

    375096_528099847254330_404780358_n528398_511955758868739_1721876855_n-1

    L’adresse : 1389 rue Shefford à Bromont. Fermé le lundi. Canaël offre aussi un service de traiteur.

    photos Mélissa Lussier et tirées de Facebook


    À vous de lancer la discussion!

    Soyez la première personne à commenter cet article.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • My Categories



  • publicité





  • Calendrier

    juin 2013
    D L Ma Me J V S
    « mai   juil »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité