Nicolas Houle

Partage

Samedi 20 mai 2017 | Mise en ligne à 13h29 | Commenter Commentaires (3)

Y étiez-vous? Soundgarden sur les Plaines, en 2014

Chris Cornell avec Soundgarden, sur les plaines d'Abraham, en 2014 - photothèque Le Soleil

Chris Cornell avec Soundgarden, sur les plaines d'Abraham, en 2014 - photothèque Le Soleil

Figure incontournable du grunge (qui a amplement transcendé le mouvement), le chanteur Chris Cornell s’est éteint subitement cette semaine, à l’âge de 52 ans. On aura eu la chance de le voir deux fois à l’oeuvre à Québec, dont la toute dernière au Festival d’été, en 2014, avec Soundgarden.

Ce qui est devenu l’ultime concert de Cornell en ville est probablement celui que les fans voudront retenir. Lors de sa précédente visite, en 1996, durant la tournée Lollapalooza, Soundgarden n’avait pas mal fait, mais le malaise qui l’habitait alors avait transparu sur scène, avec une performance quelque peu mécanique. Le 12 juillet 2014, c’était un scénario tout autre. D’ailleurs, Cornell croyait qu’il en était à son premier séjour en ville, prenant le soin de filmer la foule et déclarant «Québec! Je crois que c’est la première fois que nous venons ici! Il était temps, après trente ans!»

La troupe de Seattle avait puisé dans presque tous ses albums pour offrir un solide survol de sa carrière. Les rockeurs avaient tout de même mis l’emphase sur le classique Superunknown, qui célébrait ses 20 ans cette année-là.

Qu’importe le matériel auquel ils touchaient, Cornell, Kim Thayil, Ben Shepherd et Matt Cameron brillaient, affichant la grande forme. «Le regard perçant et la voix puissante et atmosphérique, le chanteur Chris Cornell s’est fait meneur de jeu de ce barrage sonore lourd et planant caractéristique de la scène de Seattle», écrivait le collègue Ian Bussières, en mission ce soir-là.

Y étiez-vous?


  • Sans vouloir vous vexer …. j’était a lollapalooza en 96

    La performance de Soundgarden à ce festival
    avait été plutôt gênante. Tellement décevant. Les membres du band
    était totalement désintéressés et avait juste hâte de finir leur set
    et sacrer leur camp. Les gens sur place étaient estomaqué et décus.

    Dommage, j’attendait tellement de cette performance car Chris Cornel
    est pour moi le meilleur vocaliste de sa génération.

  • La prestation du Lollapalooza 96 a longtemps fait partie de mon top 3 de show les plus décevant (pour rester poli) à vie, heureusement, sur les plaine en 2014, le groupe c’est très bien repris. J’ai aussi e la chance de voir Chris Cornel en solo au Graspop Metal Meeting (GMM) en Belgique en 2007, très bon spectacle où il a fait du soundgarden/Audioslave et du stock solo.
    RIP Chis…

  • j’étais sur les plaines en avant-scene et on a eu droit à tout un concert. La foule (en avant-scene) était cependant très décevante. On aurait que personne ne connaissait une seule toune. Tout le monde placotait entre-eux et le spectacle était secondaire pour plusieurs. À tel point qu’à la toute fin, le bassiste a fait un doigt d’honneur en notre direction à sa dernière sortie de scene.

    J’ai aussi vu Cornell avec Temple of the Dog au MSG l’automne passé. C’était magique! :-)

Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mai 2017
    D L Ma Me J V S
    « avr   juin »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives