Nicolas Houle

Partage

Mercredi 11 septembre 2013 | Mise en ligne à 9h49 | Commenter Commentaires (5)

Miley Cyrus et le goût du métal

Z’avez vu Wrecking Ball, le nouveau clip de Miley Cyrus? En quelques heures, celle qui a fait ses classes dans l’émission jeunesse Hannah Montana a généré plus de 40 millions de clics dans YouTube. Et ça se poursuit.

Grâce à son sens de l’esthétisme? À la qualité de sa musique? À la profondeur de ses textes? À la qualité de son interprétation? Bien sûr que non. La fille de Billy Ray Cyrus continue de jouer les cartes de la provocation et de l’hypersexualisation.

Par le passé, certains ont fait bien des reproches aux Madonna et autres Lady Gaga de ce monde, mais on ne pouvait dire qu’elles étaient dépourvues d’inspiration au plan artistique. Mais Miley?

Dans Wrecking Ball, Miley est triste. elle vit une rupture, alors pour être de bon ton, elle se pointe dans son plus simple appareil. Comme elle était tombée amoureuse de son ex avec la force d’un boulet de démolition (le wrecking ball en question), le réalisateur du clip a fait un effort surhumain de transposition poétique et l’a donc assise nue ou à peu près sur… un boulet de démolition!

Ça ne s’arrête pas là, puisque Miley manie la masse pour détruire les murs qui l’entourent. Et elle s’en amourache. Alors, elle «frenche» sa masse et elle prend soin d’en branler le manche. Et comme elle semble apprécier le goût du métal, elle «frenche» aussi la chaîne du boulet de démolition. La grande classe, quoi!

Après sa performance controversée aux MTV Music Video Awards, où elle s’est vanté d’avoir fait l’histoire en optant pour le «twerking» en duo avec Robin Thicke, Cyrus continue d’être en manque… d’attention.

On a compris depuis un certain temps déjà qu’elle voulait se départir de son image d’idole des plus jeunes -ce qui semble en avoir déstabilisé plus d’un, de même que leurs parents- mais on comprend aussi qu’elle veut frapper un grand coup et attirer tous les projecteurs sur elle. C’est assurément fait. Reste maintenant à offrir quelque chose. Jusqu’à maintenant, musicalement, ça frôle le vide sidéral. On ne révolutionne absolument rien.

Le message qu’elle envoie est que son art est non seulement secondaire, mais que la seule façon d’intéresser le public à ce qu’elle fait est de se déshabiller et de rivaliser avec les danseuses des strip clubs.

On verra si l’album Bangerz, attendu le 4 octobre, fera mouche. En attendant, sa nouvelle approche n’est pas sans rappeler celle de Britney Spears il y a quelques années. D’ailleurs, elle a embauché l’ancien gérant de Britney…


  • Fiou, au départ, j’ai eu peur qu’elle reprenne une des chansons les plus inspirées du Springsteen des dernières années.

    Attention Nicolas, quand qu’on s’approche d’un si grand vide, on risque d’être aspiré!

  • C’est Terry Richardson qui a réalisé le vidéo, faut-il s’en surprendre? Miley fait comme les autres, mais ça passe just mal car c’est Hanna Montana et que c’est vide de sens et de démarche intéressante. Rihanna le fait, mais elle ça colle à son image “tough”, Madonna et Lady Gaga ont des démarches originales et artistique, alors là aussi ça passe.

    Enjoy your 15 minutes of fame Miley…

  • Elle fait un grand vide autour d’elle…

    Au domaine de la pop, Janelle mériterait un peu plus d’attention ces temps-ci, dommage.

  • Tous les petits garçons qui l’admiraient dans Hanna Montana l’adorent maintenant que la puberté les frappe de plein fouet! Y faut se rappeler quel âge a Miley et qu’elle attend depuis sa propre puberté de sortir de ce cadre “petite ado modèle américaine catho” et ça déborde. Ce clip est tout de même plus agréable à l’oeil qu’un gros derrière se frottant à la fourche d’un gangster-rappeur, non?

  • C’est cela, rien de nouveau sous le soleil mais je parierais pas pour autant contre son succès commercial chez un public d’adolescents et de jeunes adultes.

    J’avais entendu le nom Hannah Montan mais sans savoir ce que c’est réellement… Après avoir vu quelques épisodes sur le web, finalement c,est un sitcom que les parents peuvent regarder avec leurs enfants.

    Une adolescente de 13 ans ou 14 ans ne s’intéressera plus aux Teen Choice Awards, je crois. Bon pour des jeunes de quatrième année à disons secondaire un, peut-être deux mais après…

    ————————

    Vous savez aussi ? Sa langue sortie à tout bout de champ cela peut nous faire penser à un cartooon de Disney mais plus encore à une Gimmick de la WWF (devenue WWE).

Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    octobre 2014
    D L Ma Me J V S
    « sept    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité