Nicolas Houle

Partage

Mercredi 3 juillet 2013 | Mise en ligne à 20h43 | Commenter Commentaires (13)

FEQ: Les raisons pour lesquelles il reste des laissez-passer

649663-mettre-main-laissez-passer-festival

Pour la première fois depuis deux ans, le Festival d’été n’a pas vendu l’ensemble de ses laissez-passer avant que l’événement ne s’amorce. Est-ce grave doc? Si l’on tient compte du fait que ça s’est passé ainsi durant 44 ans (je sais, je triche, il n’y a pas toujours eu des bracelets ou macarons), probablement pas trop.

N’empêche, comment expliquer le phénomène, alors qu’il n’y a pas si longtemps, on faisait surchauffer son PC ou on faisait la file dehors pour mettre la main sur un précieux?

Trois éléments. D’abord, la vente à l’aveugle, c’est-à-dire avant que la programmation ne soit entièrement dévoilée. Une grande frange du public a été offusquée de cette manière de faire et a préféré attendre de voir la programmation pour faire son choix. Tout-à-coup, l’urgence et l’engouement pour mettre la main sur le laissez-passer n’est plus devenue la même. Beaucoup de personnes dans mon entourage m’ont dit qu’au pire, elles prendraient un billet d’un soir pour tel ou tel spectacle. Je peux vous dire que ces personnes n’ont toujours pas leur combo bracelet/macaron… Et pas de billets d’un soir, non plus, puisque, jusqu’à nouvel ordre, l’organisation a décidé de ne pas en émettre cette année.

Ensuite vient la disparition de la vente physique dans les supermarchés Metro. Du coup, la vente des laissez-passer, qui était visible, est devenue invisible. «Est-ce que tous les macarons sont vendus?» Plus personne ne semble trop le savoir et prendre le temps d’aller surfer sur le Web pour s’en assurer. Certes, la vente physique était un peu chaotique, or elle assurait une formidable visibilité au FEQ et prenait l’allure d’une incroyable pub gratuite: «vous n’avez pas mis la main sur un laissez-passer aujourd’hui? Attendez, il va y en avoir un autre lot mis en circulation» et ainsi de suite. Cette année, rien de tout ça…

J’en reviens toujours au même point: le FEQ n’est ni Bonnaroo, ni Coachella. Il dure 11 jours et s’adresse à une vaste foule, qui est loin de compter uniquement des mordus de musique. Le hic, c’est que cette année, on a procédé à la vente comme si les festivaliers n’étaient que des fans «hardcore». Du coup, ceux qui sont plus «mous» n’ont pas embarqué. Autrement dit, on n’a pas su créer l’engouement chez Monsieur et Madame Tout-le-monde comme par les années passées, où ils craignaient de ne pas avoir leur sésame.

Dernier point: la façon de rendre publique la programmation. Bruno Mars est un excellent coup, mais une fois qu’on a dévoilé la grille, comme sa présence était déjà connue, elle n’avait plus d’impact. Et lorsqu’on a annoncé la programmation, il manquait des morceaux d’importance, dont Stevie Wonder. On a donc eu une espèce de petite séquence d’annonces, mais qui ont manqué de mordant pour susciter l’enthousiasme général. Évidemment, là-dedans, il y a bien des éléments qui sont difficiles à contrôler…

Qu’importe la teneur de la programmation, qui se défend bien, je suis persuadé que si le FEQ avait joué ses billes autrement cette année, tous ses laissez-passer auraient déjà trouvé preneurs. Cela dit, ça ne devrait pas nous empêcher de passer du bon temps – ne dit-on pas que les absents ont toujours tort?


  • Ca l’air que le nouveau Colisee aussi ca sera pas tout vendu pour un ti bout ….oh attendez selon TVA grosse annonce demain a Qc sur la NHL !!!

  • VOus avez toujours des noms super populaires a Qc ! Trouvez pas des bobos ou il y en a pas vraiment :)

  • Le FEQ va sûrement tenir compte de ces éléments pour l’an prochain. En tant que fan «hardcore», je n’y ai vu que du feu et je vais assurément passer du bon temps, parfois avec de “gros noms” que peu connaissent, hélas.

  • J’ai assisté hier, au spectacle du Boss, Bruce Springsteen à Genève devant tout près 30 000 personnes, et ce, avec la pluie qui s’est invitée, mais suis pas mal certain qu’elle n’avait pas pagné son billet d’entrée, la pâ-fine !

    L’an dernier, j’étais à son spectacle à Dublin, où la foule était vraiment en délire, Guinness aidant !

    Me semble, que le Boss se fait très rare au Québec, et qu’un spectacle de Bruce Springsteen au FEQ, çà doit réveillé un méchant paquets de monde, non, beaucoup plus qu’un Bruno Mars où d’un Stevie Wonder, sans les dénigrer pour autant ?

  • Peut-être que la météo pourrie depuis le début de l’été y est aussi pour quelque chose.

  • En vendant de cette façon ils ont oublié les fan de musique de l’exterieur de Québec qui doivent prendre congé et se booker des chambres d’hotel et ça, ça ne se fait pas a l’aveugle….

  • Contrairement au point apporté sur la vente à l’aveugle, je crois que sans cette dernière…le résultat de ventes serait encore plus à la baisse ! Je crois que le FEQ le sait, et que c’est d’ailleurs en parties pour cette raison que cette façon de faire a été mise en place.

    Le FEQ a bien préparé la table l’an dernier en nous parlant de la féroce compétition, de la difficulté d’élaborer une programmation à la hauteur des attentes des 3-4 dernières éditions…etc. Je persiste donc à croire que la nouvelle procédure de vente est en partie pour palier à une possible “déception” des festivaliers quant à la programmation.

    On peut discuter la façon de faire mais dans les circonstances, je crois que la stratégie est bonne !

  • Pour ma part je ne cherche pas de midi à 14h. La programmation est plus faible que dans les années passées. Je ne veux pas dire que le line-up n’est pas intéressant mais il y manque une touche de “once in a lifetime”. Avoir l’impression de participer à un évènement unique, quasi historique. Il n’y a pas ça cette année. Au cours des dernières années, le FEQ avait toujours 1 ou 2 spectacles qui répondaient à ce critère et qui servaient de locomotive.

  • Monsieur de Montana, d’un blogue à l’autre, vous devenez terriblement redondant…

  • Mon commentaire va dans le meme sens que oli1792. Depuis trois ans, on note la pr

  • Je crois que plusieurs personnes ont été très déçues de l’organisation du spectacle de Madonna l’an dernier par Québécom, dans lequel les gens ont payés le fort prix pour être traités comme du bétail, mais également du spectacle d’une chanteuse qui a un répertoire immense, mais qui s’est contenté de chansons peu connues. Les écrans à l’arrière étaient minuscules, histoire de maximiser les bénéfices, j’imagine.

    Bien que les dispositifs du festival d’été sont bien meilleurs, la mauvaise expérience Madonna vient en quelque sorte assombrir l’image de marque des plaines.

  • Moi je dis comme oli1792, et j’ajouterais le coût du bracelet qui monte de 10$ par année. Je n’ai pas acheté mon bracelet cette année parce que je voulais voir la programmation, et une fois que je l’ai vu je me suis dit que ce n’était plus un super rapport qualité/prix. Peut-être que c’est plus à cause de mes goûts personnels, mais je trouve que la programmation est de moins en moins bonne chaque année, et avec le prix des bracelets qui monte, ça devient un deal ben ordinaire.

    Pour le prix du laissez-passer (75$), tu peux avoir un bon show à l’intérieur, où t’as pas à te pointer à l’avance pour voir des premières parties à la qualité souvent douteuses, parfoit sous la pluie, debout pendant 4 heures.

    Il faut être franc, s’il n’y a pas au moins 2 shows qui t’intéressent vraiment le bracelet n’est pas un deal ben ben extraordinaire. Et comme une des têtes d’affiche (Rush) est venu il y a 2 ans, ça laisse pas grand place.

  • Pour ma part aller me faire suer par tout les colons qui essaie de passer en avant de toi ou les idiotes saoule qui me demande si ça me dérange qu’elle pisse par terre en avant de nous par ce que les toilettes sont trop loin…ça suffit. J’aime mieux payé le prix que ça vaut pour aller voir un show à mon goût dans une salle avec un bon son. C’est ce que je ferai lors du prochain passage de Steve Hackett…

Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mars 2014
    D L Ma Me J V S
    « jan   avr »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité