Nicolas Houle

Partage

Mercredi 6 mars 2013 | Mise en ligne à 9h53 | Commenter Commentaires (52)

Un top 10 de guitaristes pour la relâche

Je suis en relâche cette semaine -sans être très loin du bureau- et je prendrai donc une pause de blogue. Mais à la suggestion de Ace4kiss, je vous propose un sujet de discussion dont personne ne semble se lasser: les meilleurs guitaristes.

Proposez-moi votre top 5 ou votre top 10.

J’y vais avec le mien du jour, pas nécessairement aussi mûrement réfléchi que je le souhaiterais, mais avec les guitaristes qui me font le plus vibrer. Mes critères? De la musicalité, de l’originalité, de la créativité et de la sensibilité – tout ça dans l’ordre que vous voulez. Très souvent, la technique devient presque secondaire pour moi -épargnez-moi les branlettes de six cordes qui éclipsent les chansons- dans la mesure où c’est bien joué, évidemment.

Ce serait facile de s’égarer en plongeant dans la blues, le jazz ou la world, alors je vais me concentrer davantage dans le rock, même si le genre n’est pas hermétique.

1) Jimi Hendrix. Bon, je n’étonnerai pas grand monde en mettant Hendrix ici. Il est incontournable.

2) Ritchie Blackmore. Blackmore a une approche unique, qu’on reconnaît tout de suite. Son grand ego l’a mené à se brouiller avec tout le monde et à jouer les tyrans, s’entourant de musiciens inférieurs, mais il reste un joueur incroyable, très sous-estimé. Et, accessoirement, qu’on a perdu au profit de la musique médiévalo-new age…

3) Tommy Bolin. À mes oreilles, Bolin, c’est le Hendrix blanc. Décédé aussi jeune que Jimi, avec une carrière aussi prometteuse et avec une succession qui fait également paraître des albums posthumes à la pelleté. Ses albums solo, de même que sa collaboration avec Billy Cobham, sont hallucinants. Un jeu instantanément reconnaissable et une utilisation de l’echoplex à tomber sur le derrière.

4) Joe Bonamassa. Bonamassa vieillit vraiment bien. Vrai qu’il n’a pas la meilleure des voix, mais il sait en faire bon usage. Et surtout, même s’il est un redoutable instrumentiste, il est toujours au service de la musique qu’il défend.

5) Jimmy Page. Je risque de me faire crucifier si j’oublie Jimmy Page. C’est un joueur monolithique, mais difficile à battre sur son terrain quand il est au sommet de sa forme.

6) Jack White. White a une approche de la six cordes hautement personnelle. Il ne donne pas dans la technique, mais il sait canaliser tout ce qui veut dans son instrument.

7) Warren Haynes. Warren est autant un bon musicien qu’on bon compositeur et un grand fan de musique. Il y a de la profondeur dans tout ce qu’il fait. Un autre sous-estimé.

8 Jeff Beck. Beck sombre parfois dans les avalanches de notes ou dans les excès de techniques. Mais qui fait parler sa six cordes comme lui? Et quel son il a!

9) George Harrison et Eric Clapton. Le Beatle tranquille avait le don des solos simples, mais d’une grande invention (réécoutez ceux de Nowhere Man, avec la géniale finale ou de Hey Bulldog) et un son de slide formidable. Quand il avait besoin de se dépasser, il faisait appel à son grand ami, Eric Clapton, qui avait et a encore une touche unique.

10) Dan Auerbach. Auerbach n’est pas un grand soliste, il l’admet lui-même. Et pourtant, la guitare est la fondation même des Black Keys. Son génie? Savoir ne jamais aller au-delà de ses limites et développer des sonorités qui traduisent parfaitement ses idées.

Ça me laisse mettre de côté d’autres joueurs que j’apprécie beaucoup, dont Paul Kossof, Ian Moore, Gary Moore, Bernie Marsden, Micky Moody, Steven Wilson, John Frusciante, Carlos Santana, Nels Cline, Steve Morse, David Gilmour, Marc Ribot et bien évidemment, tous les guitaristes du jazz, tels Scofield et Metheny, du blues “pur”, B.B. King en tête, Stevie Ray Vaughan aussi, et de la world, dont Vlatko Stefanoski et Miroslav Tadic… Ils seront pour le prochain top 10!


  • J’ajouterais très certainement Carlos Santana… un must pour toutes les vacances, hiver comme été.

  • 1- Hendrx
    2- David Gilmour
    3- J Mascis
    4- Neil Young
    5- Nels Cline
    6- Noel Gallagher
    7- Olivier Langevin
    8- Jimmy Page
    9- Thurston Moore/Lee Ranaldo
    10- Kurt Cobain

  • @joy_music. Absolument, Santana.

    @arthon Vous me faites réaliser avec j’avais oublié Nels Cline. Je l’ajoute à ceux que j’ai injustement mis de côté, tout comme Gilmour et Steve Morse.

  • Django Reinhardt
    Tommy Emmanuel
    Stochelo Rosenberg
    John McLaughlin
    Allan Holdsworth
    Joe Pass
    John Scofield
    Scott Henderson
    Al Di Meola
    Eddie Van Halen

  • Très belle liste. On ne se sort jamais de ce genre d’exercice sans en oublier, mais j’aime bien vos choix. Voici les miens:

    Marc Ribot. Pas nécessairement un grand compositeur, mais un collaborateur hors-pair qui sait s’intégrer dans les projets auxquels il participe tout en étant facilement reconnaissable.

    Bill Frisell s’est pas mal tranquilisé, mais l’ensemble de son oeuvre est impressionnante, autant comme leader que dans ses collaborations.

    Frank Zappa est un technicien limité, mais quel compositeur! Et son habileté à utiliser moult virtuoses (Adrian Belew, Steve Vai, Mike Keneally) pour servir sa musique est une autre belle marque de son génie.

    Robert Fripp. Toujours pertinent, 40 ans plus tard.

    Fred Frith. Un styliste incroyable doublé d’un bon compositeur. Son quatuor de guitares (qui inclut notre René Lussier, un autre non-négligeable!) vaut le détour.

    Alex Lifeson. Souvent négligé par rapport à ses compères de Rush, j’apprends moi-même à l’apprécier mieux depuis un an ou deux. Quel mélodiste.

  • J’oubliais Nels Cline moi aussi! Je pourrais utiliser pour lui le même commentaire que pour Ribot.

  • @blackened Effectivement, impossible de ne pas en oublier, d’où l’intérêt d’en débattre à plusieurs. Ribot? Absolument. Un autre qui a une signature unique et qui apporte toujours quelque chose à chacun des projets auxquels il participe. Je l’ajoute à mes exclus. Fripp? J’adore ce qu’il a fait dans les années 60-70. Sa phase “mathématique” des décennies suivantes est cependant technique et froide. Quant à Zappa, il est plus à mettre du côté compositeur/directeur musical, mais un autre bon choix…

  • Denis D’Amour de Voivod. Un son facilement reconnaissable.

    Hendrix. Ce gars-là va me suivre jusqu’à ma mort. La guitare était un prolongement de sa personne. Comme s’il pouvait dire tout ce qu’il voulait avec.

    Buddy Guy. Intense, surprenant. Créatif.

    Luther Allison, mouture années 70. Idem que pour Buddy.

    Cornell Dupree. Lui aussi me fait voyager quand il joue. Il lui est arrivé de jouer sans pick et bonjour les frissons.

    Pas très rock, j’en conviens, mais j’en écoute moins.

    Je regrette que Jimi Hendrix n’ait jamais joué avec Charles Mingus. Deux gars capable de créer le chaos à travers un long et beau poème. Si Mingus avait pu crier à Hendrix pendant un show : Say it ! Say it! Non mais qu’est-ce que ç’aurait pu donner! Hendrix et Dolphy qui se relancent, Mingus qui maintient la pression avec son swing à l’arrière, accompagné de son double Richmond. M’oui, un gros, gros phantasme…

  • Merci M.Houle de votre petite attention à mon égard, mais je reviens avec la suite de mon top 10 numéro 2, de mes meilleurs kétaristes !

    11- Jeff Butler ( juste à réécouter la pièce ” Ocean ” m’en donne la kiss de poule à chaques fois )
    12- Doug Aldrich
    13- Rik Emmett
    14- Steve Hackett
    15- Stevie Ray Vaughan
    16- Kirk Hammett
    17- Mark Knopfler
    18- Randy Rhoads
    19- Angus Young
    20- Neil Schon

    Pleins de bons souvenirs, que j’ai en mémoire grâce à ceux-ci !

  • Wow… UN top 10 de guitaristes sans Randy Rhoads et qui place Curt Cobain sur la liste. Vous êtes malades… Meme chose pour Jimmy page.. BOn sloppy guitariste mais le mettre en Avant de Randy ?? pfffffff n’importe quoi

  • Des guitaristes Pentatonic, il y en as une pleiades… Des guitaristes qui ont innové, pas tant que ca.

    Hendrix, Eddie, Randy, et d’autres que j’oublient

  • @fortress Les listes, ça ne fait jamais l’unanimité, c’est pour le plaisir de débattre. Prenez ça cool! Rhoads? Un autre disparu prématurément qui avait qqchose à partager. Van Halen a assurément mis son grain de sel, mais bien franchement, à mon goût perso, il a amené la vague de shredders qui ont tiré la couverture de leur bord, très souvent au détriment des chansons. Quant à Kurt Cobain, je ne sais pas où vous l’avez vu dans ma liste… Mais s’il n’était pas un musicien d’exception, c’était un créateur doué.

  • Tous les guitaristes nommés sont excellents et méritent d’être dans des top 10 (sauf peut-être Cobain, guitariste correct mais qui n’a jamais épaté la galerie, comme guitariste, bien-sûr, et non comme chanteur et compositeur où il excellait).

    C’est toujours une question de goût, évidemment, mais j’ajouterais Brian May qui n’est que trop rarement reconnu à sa juste valeur, et peut-être même Slash (même si c’est souvent plus spectaculaire que musicalement intéressant).

    Et pour ce qui est du blues, on oublie trop souvent l’excellent Duke Robillard, pas très innovateur, mais ennivrant et très mélodique!

  • Denis D’Amour! Merci atchoum!

    Zappa est effectivement un technicien limité, mais comme soliste il avait néanmoins un son et un phrasé reconnaissables entre mille!

    D’accord avec vous pour Fripp. Son style s’est “refroidi” et c’est peut-être pour ça qu’il s’est adjoint Adrian Belew! :-) Mais bon, son oeuvre me fascine encore et j’ai encore des frissons à écouter The Sheltering Sky.

  • Sans dresser un top 10 car c’est assez subjectif, je n’ai pas le choix de mentionner David Gilmour, qui peut créer beaucoup d’émotions avec peu de choses. Je garde aussi une place pour Alex Lifeson, qui m’a toujours accroché.

    Et non, Cobain n’était pas un grand guitariste….ce qui ne veut pas dire qu’il n’était pas un grand artiste.

  • Personne ne mentionne Yngwie Malmsteen ?

  • 1. Hendrix
    2……………………… à peu près tous les guitaristes qui sont passés par les Crossroads de Clapton à l’exception de… Clapton lui-même qui, à mon oreille, est un parfait technicien mais à qui il manque un ti-peu de couleur, de tripes et d’âme.

  • John55, Yngwie est un shredder comme plein d’autres.. Quand j’écoute un solo de Randy, (exemple sur Revelation mother earth) j’ai des frissons, quand j’écoute Yngwie sa me fait rien du tout…. Coté technique, ben sur que Yngmie est au top mais je dirais que sa prend les 2.

  • La version de Children of the grave de Randy, ce qu’il en as fait, transposé, meme pas besoin de detuner.. Le gars savait ce qu’il fesait… Bien entendu, je ne suis pas cabochon, tout ca reste subjectif mais je crois quand même que dans un tel exercise, il y a des incontournables et en dans le monde rock heavy, Randy est un incontournable ;)

  • Comme dans la majorité de ces listes, Prince est le grand oublié.

    Il y a malheureusement rarement des femmes dans ces tops. Marissa Paternoster des Screaming Females est une des meilleurs jeunes guitaristes en ce moment. Aussi, bien qu’elle n’est pas une grande technicienne, j’adore l’énergie de Carrie Brownstein de Sleater-Kinney et Wildflag.

    @arthon

    Bien d’accord pour J Macsis.

  • @john55

    Je place Yngwie Malmsteen dans la même catégorie que Steve Vai et Joe Satrianni: des virtuoses qui font de la musique plate.

    La catégorie opposée serait composée de Jimmy Page, Slash et Johnny Thunders.

  • rogiroux

    Vous nous ferez bien le plaisir de nous produire votre liste?

  • Je ne suis pas nécessairement attiré par les virtuoses ou les habilités techniques des guitaristes.Plus attiré par leur son.Steve Vai m’ennuie par exemple.Bien que j’aime les Hendrix,Page et Blackmore,voici ceux que je préfère:

    1-Robert Fripp
    2-David Gilmour
    3-Steve Hackett
    4-Mike Oldfield
    5-Steve Howe
    6-Andy Latimer
    7-Ralph Towner
    8-Phil Manzanera
    9-Fred Frith
    10-Bernard Falaise

  • @marronnier Bernard Falaise, oui! Ça fait trop longtemps qu’on l’a vu celui-là! Pour un top québécois, je le classerais avec Olivier Langevin, que proposait arthon, Steve Hill, Jean-Claude Marsan (qui a fait un travail incroyable avec Plume), Simon Angell, René Lussier, Dominique Lanois et Sam Shalabi. Là encore, je dois en oublier…

  • Voici ma petite liste sans prétention. Rien contre les Hendrix, Page, Clapton & Cie. S’ils ne font pas partie de ma liste c’est qu’ils font partie du top du top. Nul besoin de les nommer.

    Dans l’ordre ou dans le désordre selon mon humeur

    - Steve Rothery (Marillion): Que d’émotion dans ses solos
    - Alex Lifeson (Rush): Probablement le guitariste rock le plus mésestimé
    - Mark Knopfler (Dires Straits)
    - Adam Jones (Tool)
    - Robert Fripp (King Crimson)
    - Steve Hackett (Genesis): Son solo sur la pièce “Firth of Fifth” est tout simplement… Wow!
    - Jack White
    - Andy Summers (The Police): On ne voit jamais son nom dans ce genre de liste… pourtant
    - Dave Murray & Adrian Smith (Iron Maiden): L’un ne va pas sans l’autre
    - Adrian Belew (King Crimson, David Bowie, NIN): Bien hâte de l’entendre avec Nine Inch Nails

  • stevy ray vaughan
    bbking
    carlos santana
    paco de luca
    roger nelson
    the edge

  • Triste nouvelle dans le monde des… guitaristes
    avec l’annonce du décès d’Alvin Lee de Ten Years After…

    Et pour ce qui est de mes guitaristes préférés,
    les plus connus ont pas mal tous été mentionnés à date…

    À l’exception peut-être de Duane Allman et Peter Green…
    Johnny Winter, Chuck Berry et surtout… B.B. KING!

    faudrait que je me fasse quelques listes par genre musical
    pour pouvoir mentionner tous ceux que j’écoute toujours…

    Y’en a une bonne douzaine juste pour le BLUES!

    Sans oublier les guitaristes de Bowie:

    Mick Ronson, Carlos Alomar, Ear Slick et même Peter Frampton!

    Ou ceux de Zappa:

    Adrian Belew… Steve Vai…

  • Mais les meilleurs resteront toujours… THE VENTURES!!

    D’autres qui me viennent à l’esprit:

    - Robbie Robertson (The Band)

    - Roy Buchanan

    - Jerry Garcia

    - Rory Gallagher

    - Richard Thompson

    - John Renbourn

    - Buddy Holly

    - John Fahey

    - Tom Verlaine (Television)

    Quelqu’un a déjà mentionné Jack White?

  • Parce que c’est gars là ont révolutionné le rock:
    Beck
    Hendrix
    Page
    Clapton
    Van Halen
    Rhoads
    Lifeson
    Blackmore
    Dave Davies
    Scotty Moore

  • 1- Jimmy Hendrix

    2- Jimmy Page

    3- Eric Clapton

    4- Keith Richard

    5- Chuck Berry

    6- Eddy Van Halen

    7- Randy Rhoads

    8- Slash

    9- Kirk Hammett

    10- Jeff Beck

    Sans ordre

  • Bon sujet,inépuisable : )
    en voici 10 sur 150…;-)
    je vois qq imposteurs sur certaine liste,mais je ne désire pas partir de débat…laissons ca au ‘pros’ du domaine…

    1:J.Hendrix
    2:R.Blackmore
    3:J.Satriani
    4:S.Hackett (a Québec le 4 oct)
    5:R.Bucchanan
    6:G.Moore
    7:S.Howe
    8:J.Page
    9:D.Gilmour
    10:M.Knopfler
    et on pourait continuer longtemps

    R.I.P Alvin Lee décédé hier a 67 ans de complications suite a une opération de routine..le jour ou j’ai acheté ma 1 ere ‘vrai’ Les Paul Standard,je m’en souviendrai..

  • ÔÔPS! Le maître de ces lieux avait mentionné Jack White dans sa liste…

  • Évidemment, ce genre de liste est assez délicate à éditer!

    Cependant, comme d’autres l’ont mentionné, Alex Lifeson merite à mon avis de s’y trouver. C’est un autre que je trouve sous-estimé, sans doute par ce qu’il joue dans l’ombre -toute relative- de deux autres monuments du rock. Ce qui fait que son jeu, excellent, parait parfois seulement “bien fitter” avec le jeu des deux autres…

    Lifeson est, à mon avis, un des guitaristes les plus polyvalents dans son jeu. Il ne s’est pas contenter de rester camper dans un style tout au long de sa carrière. Toujours excellent, que ce soit sur des pièces de gros rock, acoustiques, electroniques, en solo ou non. Le gars semble toujours à l’aise et efficace, peu importe le style de la pièce. On a qu’à écouter quelques albums de Rush, éparpillés sur leurs 40 ans de carrière, pour se rendre compte que le gars à su évoluer et s’adapter. Ce qui n’est pas le cas de bien d’autres qui n’ont jamais vraiment évoluer au cours des décennies.

    Un autre point que j’aime du gars, c’est qu’il sait aussi jouer en appui aux autres musiciens, sans tenter de toujours voler le show. Ça aussi c’est le signe d’un grand musicien. Savoir en mettre juste assez, sans débordement inutile.

  • Il ne faut pas oublier Steve Lukather et Dweesel Zappa.

    @fortress: Je suis d’accord avec vous pour Malmsteen

  • Évidemment, selon mes goûts personnels…et sans ordre précis:

    -J. Hendrix
    -D. Gilmour
    -B. May
    -E. Van Halen
    -A. Young
    -J. Hetfield
    -T. Iommi
    -Dimebag D.
    -J. Page
    -J. White

  • Dans le vidéo de Jeff Beck, on voit la jeune bassiste Tal Wilenfeld qui est époustouflante (http://en.wikipedia.org/wiki/Tal_Wilkenfeld)

  • Steve Hill en spectacle, n’importe quand! Pas beaucoup de surdoué de cette classe dans sa génération.

  • 1- John Petrucci
    2- Rusty Cooley
    3- Ron Jarzombek
    4- Kiko Louerio
    5- Jason Becker
    6- Paul Gilbert
    7- Lucca Trulli
    8- Joe Bonamassa
    9- Tosin Abasi
    10- Jeff Loomis
    J’ai 44 ans et je joue de la guitare depuis l’age de 7 ans avec plusieurs année de guitare classic derière la cravate. C’est assez subjectif de faire des top 10 tout est une question de préférence. Je n’ai rien contre les ”pionniers’ des années 60-70 tel que Hendrix, Clapton ou Page mais c’est totallement dépassé. J’ai vu récemment Petrucci partager la scène avec Jeff Beck et Jimmy Page et les vieux semblait des débutants face à la maitrise de Petrucci.

  • Quelques guitaristes/tunes qui, pour une raison ou une autre,
    passent souvent sous le radar mais que je revisite régulièrement:

    - Tom Verlaine (Television) ~ Marquee Moon

    - Richard Thompson ~ Season of the Witch

    - Duane Allman/Boz Scags ~ Loan Me a Dime

    - Shawn Phillips ~ Second Contribution (l’album au complet!)

    - Martin Barre ~ Aqualung/Locomotive Breath

    - Eddie Hazel (Funkadelic) ~ Maggot Brain

    - Elliot Randall (Steely Dan) ~ Reelin’ In the Years

    - Johnny Greenwood (Radiohead) ~ Paranoid Android

    - Lennon… Harrison ~ Day Tripper

    - Robby Krieger (The Doors) ~ Light My Fire

    - Joe Satriani ~ Surfin’ With the Aliens

    - Brian Setzer ~ Stray Cat Strut

  • Exercise très intéressant….j’y vais y ajouter quelques noms moins populaires jusqu’à maintenant.

    Mike Bloomfield-pour ses nombreuses collaborations de taille,et parce que bien que son jeu demeure assez basique(blues-rock),il est néanmoins très efficace-il faut considérer son époque dans le calcul.

    Billy Joe Armstrong-choix bizarre au demeurant,seulement si on ne voit que l’aspect solo de la guitare.Car en matière de guitare rythmique(punk),le musicien de Green Day est absolument sous-évalué.Jouer du Green Day n’est pas difficile,mais le jouer bien comme Armstrong,c’est une autre histoire…

    Chet Atkins-l’un des meilleurs guitaristes de l’histoire des États-Unis.Jamais une fausse note,une musicalité qui étonne et qui émerveille,un jeu de fingerpicking complexe et fluide.

    John Frusciante-un style unique,mélange de rock,punk,funk,le tout enrobé dans la sauce Hendrix.Le genre de musicien un peu brouillon,mais qui joue les choses à sa façon,et qui est donc difficile à imiter.De très grandes chansons à son actif,le guitariste est également compositeur de talent.

    Kurt Cobain-moi aussi j’inclus ce choix.Il y a quelques années j’aurais pas été d’accord avec ça,mais quand on a entendu Nervermind en 24k on change d’avis!De toute façon,encore ici,jouer du Nirvana est facile…mais le jouer bien comme Cobain,c’est une autre histoire!Nervermind en 24k,ça jette sur le derrière en simonac!Et surtout,les solos c’est bien beau,mais la guitare ryhtmique dans tout ça?

    Thom Yorke,Johnny Greenwood-pour les compositions,les solos originaux de Greenwood,et surtout,encore une fois,des partitions rhytmiques qui déconcertent de par leur complexité!Je suis certain que Malmsteen aurait de la misère à jouer certaines pièces de Radiohead…

    David Gilmour-originalité,puis comme on dit,c’est le gars que le moins ça égale plus.Mais encore une fois,il y a un piège:les partitions sont très complexes,et la gestion des temps est très subtile par moment.Le son du musicien(tone) est absolument divin.

    Randy Roads-selon moi,un des seuls guitaristes métal qui a véritablement réussi à créer des solos qui veulent véritablement dire quelque chose de grand.Il y en a d’autres,mais Randy est probablement le meilleur pour ça.Il y a des vidéos live avec Ozbourne dans les premiers temps du groupe,et Randy branché dans son Marshall,ça donne une magie rare.

    Satriani-pour faire simple,parce que le gars est un génie et qu’il joue des affaires très complexes les deux doigts dans le nez,sans fausse note,avec émotion,et avec le sourire!Déroutant…

    Robert Johnson-je ne suis pas un expert de ce bluesman,mais selon ce que j’en comprends,le gars jouait des affiaires au début du 20e siècle,qui sont encore très difficiles à jouer aujourd’hui de façon correcte…

    Django-le seul guitariste qui a presque réussi à me faire verser des larmes,et il faut le dire,personne n’est capable de jouer du manouche comme il le fesait.Les Rosenbergs et tout ça c’est bien,mais en fait Django c’est comme les autres grands:ils sont capables de faire de la musique avec leur instrument,tout en étant très technique,et personne n’est capable de vraiment se rapprocher de ce qu’ils faisaient.

    Albert King-parce qu’on peut voir des vidéos de la légende du blues,dans lesquels il fait passer SRV,Gary Moore et d’autres gratteux de calibre,pour des enfants maladroits…

    Mick Taylor-pour son travail avec les Stones,pour son degré d’expertise en blues extrêmement bien maîtrisé.Certainement le meilleur guitariste de l’histoire des Stones.

    Clapton-pour son parcours,son tone hallucinant,sa monomanie guitaristique fort louable(surtout pour nous),et sa connaissance encyclopédique du blues.Après tout,le gars a joué avec à peu près la moitié des légendes du blues,puis en fait ils étaient ses grands chums.Il faut rendre à César…

    Wes Montgomery-trop fort…le gars!Un Oscar Peterson de la gratte.

    Etc.

  • personne mentionne The Edge

    combien de #1 pourtant….

  • D’accord avec Blackned et Toup2112: Lifeson est sans doute l’un des guitaristes les plus sous-estimés. C’est pourtant un grand virtuose! Et effectivement, aucune liste ne fera l’unanimité. Je vous propose par conséquent quelques guitaristes méconnus à (re)découvrir. Ils ne feraient peut-être pas la liste, mais je crois que ça vaut la peine de leur donner une vitrine:

    Piotr Grudzinski (Riverside)
    Steven Wilson (évidemment… pas qu’il soit un soliste “Petruccien”, mais quel talent créatif!)
    Vernon Reid (Living Colour)
    Mike Holmes (IQ)
    Denis Jalbert (Hamadryad)
    Michel St-Père (Mystery, particulièrement leur dernier album)
    Nick Barrett (Pendragon)
    Jocob Holm-Lupo (White Willow)
    Mark Vermeule (Knight Area)
    Tom Luchies et Wabe Wieringa (Sky Architect)
    Patrick Loisel (Augury)

    Et je double la mise: 10 claviéristes/pianistes à (re)découvrir

    Lars Fredrick Froislie (White Willow, Wobbler)
    Clive Nolan (Pendragon, Arena)
    Martin Orford (IQ)
    Agostino Macor (La Maschera di Cera)
    Claudio Filippeschi (Gran Turismo Veloce)
    Gerben Klazinga (Knight Area)
    Mark Kelly (Marillion)
    Tori Amos (Et quelle voix fantastique!)
    Michal Lapaj (Riverside)
    Jordan Rudess (Dream Theater)

    Bonne écoute, au plaisir!

  • Mon Top 5 de guitaristes est depuis plusieurs années composés de guitaristes qui au delà de la technique repousse les limites de leur jeu et de leur créativité constamment; Bill Frisell, Nels Cline, John Scofield, Marc Ribot, Eivind Aarset.

    Dans la ligné Tzadik et la Radical Jewish Culture de New York; 3 découvertes importants pour moi; John Madof (Rashanim), Eyal Maoz (Edom) et Yoshie Fruchter (Pitom) Totalement flabergastants et subliment mélodique !! Hautement recommandés aux amateurs des Ribot, Cline et Sonic Youth !

    Finalement dans une veine plus classique, pour moi le Miles Davis de la guitare; Grant Green au jeu épuré mais magnifique et émouvant ! De ses débuts Blues, au Bebop et à sa phase Acid Jazz, toujours un grand sens mélodique ! Ses albums des 60s’ sur Blue Note sont tous fortement recommandable, Idle Moments demeure son chef-d’oeuvre !

  • Évidemment, sans oublier Dieu lui-même: John McLaughlin !

  • Félicitations à vous tous mélomanes, je trouve (presque) tous les choix bien justifiés. Rafraîchissant en cette époque où danseurs et entertainers phonies comme Chris Brown et autres prennent toute la place. Étant un inconditionnel de Blackmore, je suis heureux de me retrouver en bonne compagnie! Malgré ses limites techniques par rapport aux virtuoses contemporains, Ritchie demeure à mon avis insurpassé en improvisation et en dramatique (cf clips vidéo de 1970-71). Ne levez pas trop vite le nez sur Steve Vai, contrairement à Malmsteen, il conjugue dextérité hallucinante ET sens mélodique, il est complexe à souhait. Bonne journée.

  • Le duo K.K. Downing et Glen Tipton,et ne pas oublier Tony Iomni qui fut le 1er à utiliser une progression harmonique avec le Triton (Sol Do), note qui était considérée comme étant la note du démon.

  • Une liste qui suscite bien des échanges!

    Denis D’Amour devrait faire partie de cette liste à mon avis aussi.

    Effectivement, le nom de The Edge revient très peu dans les suggestions. C’est pourtant un grand guitariste, pas un virtuose, mais un «riffer» comme pas un. Et surtout, il a influencé plus d’une génération de guitaristes avec son son unique.

    Mais, surtout, il y a 2 autres absents de taille dans vos listes à mon avis. Robbie Robertson et Duane Allman.

  • J’ai découvert la semaine dernière le guitariste australien Tommy Emmannuel. Je suis tombé sur le dos. Pas toujours net mais son son est magique

  • Pas besoin d’aller ben loin.

    Steve Hill.

    Ceux qui l’ont vu live, surtout son setup solo de cette année, vous allez comprendre.

  • Le manque de Stevie Ray Vaughan est criminel…

    Sérieux, Kirk Hammett? The Edge? On peux-tu nominer le guitariste de Limp Bizkit tant qu’à y être?

  • @dusk

    Vous pouvez nommez qui vous voulez,ces listes ne voulant en définitive absolument rien dire!Il n’existe aucune façon de savoir,dans les faits,qui sont les meilleurs guitaristes de l’histoire…

    Puis dans ces listes se retrouvent presque seulement des guitaristes rock ou metal,alors que les guitaristes jazz et classique n’y sont pas-alors qu’en fait ils sont en général largement supérieurs techniquement et conceptuellement aux autres.On pourrait ajouter à ça les guitaristes country,bluegrass,flamenco,etc!Et tout cela,sans compter les musiciens inconnus,qui n’ont pas fait carrière;je me rappelle une entrevue dans un magazine de guitare,avec Steve vai,dans lequel le journaliste demandait au célèbre guitariste ce que cela faisait d’être un des meilleurs guitaristes du monde;le guitariste de lui répondre que c’était n’importe quoi cette affirmation,et il commence alors à lui raconter qu’il avait joué avec un guitariste jazz la semaine précédente,un étudiant universitaire dans un programme de musique,un gars totalement inconnu,et que ce guitariste était capable de jouer des trucs que Vai n’était même pas capable de jouer lui-même!

  • Sujet qui confirme une fois de plus que la branlette de manche a encore de beaux jours devant elle… Sans parler de ce regard toujours résolument tourné vers le passé, et de l’absence flagrante de la gente féminine, pourtant très florissante ces dernières années.

Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2011
    D L Ma Me J V S
    « mar   mai »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives

  • publicité