Nicolas Houle

Partage

Jeudi 10 janvier 2013 | Mise en ligne à 13h54 | Commenter Commentaires (9)

Nouvelle scène du FEQ: permis de rêver?

630617-nouvelle-infrastructure-fera-254-pieds
À lui seul, le toit de la scène de Madonna s’étirait sur 187 pieds.

Mercredi, ma collègue Annie Mathieu dévoilait que le Festival d’été de Québec aura droit, dès cet été, à la plus grande scène extérieure au Canada, rien de moins. Des sources m’ont révélé les dimensions, comme on peut lire dans ce papier publié jeudi. La nouvelle structure ferait 254 pieds de largeur sur 75 pieds de profondeur et atteindrait entre 50 et 60 pieds de hauteur. Si l’on retranche environ 60 pieds de chaque côté, cet espace étant nécessaire pour l’équipement et pour l’installation des coulisses, cette scène aurait une ouverture de quelque 130 pieds. C’est du costaud. À titre comparatif, l’imposant toit de la scène de Madonna, cet été, s’étirait sur 187 pieds.

Avec pareille installation, le FEQ élargira le spectre des artistes qu’il est susceptible d’accueillir. On pourra objecter que déjà, les Sting, Elton John et autres Metallica sont passés par Québec. Mais si l’on veut accueillir des tournées avec d’importants éléments de décors, des jeux d’éclairages encore plus élaborés que ce qu’on a déjà vu, on aura une structure susceptible de soutenir autant de poids qu’une scène d’aréna. Comme m’a indiqué quelqu’un du milieu, ce qu’on fait, c’est en quelque sorte un Centre Bell, version extérieure. Si on combine à ça que le FEQ a délaissé en partie le groupe Berger, qui avait connu son lot d’ennuis par le passé avec les scènes, à tel point que certains artistes boycottaient les scènes de cette compagnie, le FEQ pourrait donc parvenir à attirer de nouveaux visages. Reste à découvrir lesquels.

Est-ce que cette nouvelle structure serait suffisamment imposante pour qu’un artiste qui tourne avec sa propre scène, comme l’ont fait Madonna ou Roger Waters, accepte de délaisser une partie de son équipement pour utiliser celui du FEQ? Tout dépend à quel point la production est faite sur mesure, forcément. Peut-être que la nouvelle construction pourra être montée et démontée plus rapidement – une autre donnée qu’on ignore, le FEQ refusant de commenter. Chose certaine, le festival se donne les moyens d’attirer davantage les grandes tournées estivales. Il semble que, plus que jamais, le public pourra rêver de voir les vedettes qu’il n’a pas vu encore. Bruce Springsteen et ses 16 musiciens? Muse? David Bowie? Radiohead? Les Rolling Stones? Tout est dans le domaine du possible, dans la mesure où les artistes sont en tournée, bien évidemment, et disponibles entre le 4 et le 14 juillet…


  • Nicolas, ne dites pas de telles choses. Je vois déjà Radiohead aller à Toronto donner le spectacle qu’ils ont dû annuler et faire un petit détour par les Plaines pour le FEQ… Reckoner avec tous ces macarons clignotants, ça serait tellement magique!

    S’il fallait en plus que mon Jim James arrête au Pigeonnier… (ben quoi, sans My Morning Jacket, venez pas me dire qu’il est trop gros pour le parc de la Franco!)

  • Avec le guitariste de David Bowie qui souhaite une tournée, pourquoi pas! Pour Bruce Springsteen, j’aimerais bien comme je l’ai vu à Ottawa en 2012, mais comme il sera en tournée en Europe pendant le festival, il faudrait souhaiter un scénario à la Elton John qui avait fait un aller-retour.

  • Ouais mais c’est juste de la musique.

    Faut pas virer fou avec ça.

  • @tabarly : c’est peut-être juste de la musique pour vous, mais pour plusieurs, ça équivaut à l’air qu’on respire. C’est vital.

    Tripper sur des gratteux de guitare ou tripper sur des pousseux de puck, quelle est la différence?

  • Aucune différence.

    Les deux sont accessoires.

  • Je trouve que c’est une bonne nouvelle, mais c’est pas un peu contradictoire avec le virage que le FEQ disait prendre? Moins de méga-stars pour un festival plus équilibré et non une ou deux soirées monstre?

    Remarquez, j’adore les soirées monstres, je suis le premier à partir de Montréal pour venir vivre un moment d’anthologie sur les plaines.

  • @jacquesboivin En 2011, Daniel Gélinas était allé à Bonnaroo. My Morning Jacket avait été l’un de ses coups de coeur. Vrai que le band avait donné tout un show…

    @theblob En fait, ce que le FEQ voulait, c’était avoir des soirées toutes remplies, pas juste deux pôles d’attraction comme l’année John-Metallica. Quelque chose qui ressemble davantage à l’an passé ou à 2010. Donc de grandes vedettes de styles différents, mais à tous les soirs, dans un monde idéal.

  • @ tabarly ~

    Si ça ne vous intéresse pas,
    que venez vous faire ici…?

    à part partager votre ennui bien sur!!

  • Bruce Springsteen ou Radiohead, j’en rêve plus que les Stones ! Idem pour les My Morning Jacket qui était passé par Montréal en plein FEQ en 2011.

Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2014
    D L Ma Me J V S
    « juin   août »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité