Nicolas Houle

Archive, décembre 2012

Vendredi 28 décembre 2012 | Mise en ligne à 13h33 | Commenter Commentaires (8)

Metallica: avez-vous mis la main sur Quebec Magnetic?

Vous le savez sans doute, la parution du DVD et Blu-Ray Quebec Magnetic, de Metallica, a été entourée de confusion. Annoncée pour le 11 décembre, la sortie a été repoussée en février, puis au 15 janvier, avant que le Soleil n’apprenne qu’un nombre restreint de copies atterriraient chez les disquaires juste avant Noël.

Quand la sortie a été repoussée, j’ai décidé de jouer de prudence et de commander directement mon exemplaire dans le site Web de Metallica. Résultat? J’ai l’ai reçu le 24 décembre. Pas mal comme timing.

Et donc j’ai pu faire tourner l’objet. Vous pouvez lire ma critique complète ici. Premier constat? C’est un très bel hommage à la complicité qui unit le groupe à la capitale du métal. Des premières images de la ville au mot «fin», écrit au générique dans la langue de Molière, en passant par un petit documentaire où les musiciens parlent de la spécificité de leurs fans dans cette partie du monde, Quebec Magnetic a de quoi charmer les Québécois.

Mais le plus important dans tout ça, c’est que la performance est à la hauteur des attentes. Les boys étaient en forme et sont arrivés avec un spectacle bien rôdé. On avait beau avoir gardé un excellent souvenir de ces représentations de l’automne 2009, il reste que ça fait du bien de le valider, car il y avait tout de même un gros bémol: le son confus du Colisée. Le volume avait été trop poussé et il y avait une réverbération telle qu’on peinait parfois à entendre Hetfield. Or il est bien en voix le James, et les gars autour de lui sont parfaitement synchro.

Je sais, il s’en trouvera toujours pour rechigner contre Lars Ulrich, mais vraiment, la chimie est là. Et bien que le montage soit un peu trop nerveux ou que quelques passages, comme le jeu de lasers, en ouverture, soient trop sombres, on sent bien la communion entre le band et le public. Quant au choix des pièces, on a un condensé de tout ce qui a été joué le 31 octobre et le 1er novembre. Au total, 8 des 10 titres de Death Magnetic, donc pas juste du vieux matériel…

Fait amusant, on peut remarquer les affiches locales des annonceurs. Est-ce que, par la magie de l’informatique, l’équipe de Metallica a pu mettre sa touche? Car Monster, fournisseur de câbles, est omniprésent et très en évidence, même lorsque éclairage est faible. C’est tellement net, qu’on peut bien voir ce commanditaire en presque tout temps… Un lecteur m’indique cependant que Monster est tout aussi présent aux Remparts, ce doit être ma mémoire qui flanche…

Faites-vous partie de ceux qui ont déniché leur copie? Le film est-il à la hauteur de vos attentes?

C’est sur cette entrée de blogue que se termine 2012 pour moi. Je vous invite à continuer d’envoyer vos commentaires en attendant mon retour, dans la deuxième semaine de janvier. Je vous souhaite une bonne année 2013… qui rocke!

Lire les commentaires (8)  |  Commenter cet article






Jeudi 27 décembre 2012 | Mise en ligne à 18h11 | Commenter Commentaires (6)

Ceux que 2012 a emportés…

Les fins d’années sont synonymes de palmarès d’albums, certes, mais aussi l’occasion de saluer une dernière fois ceux qui nous ont quittés. Côté musique, plusieurs grands noms se sont éteints. Je songe à Ravi Shankar, Dave Brubeck, Jon Lord, Adam «MCA» Yauch, Robin Gibb, Levon Helm, Davy Jones, Etta James, Fontella Bass, Whitney Houston, Donna Summer ou encore Tony Sly. Plus près de nous, j’ai une pensée particulière pour Ève Cournoyer, qui m’avait donné une généreuse et sincère entrevue, à l’époque de Sabot-de-Vénus, et à Jean-Guy Moreau, avec lequel je m’étais entretenu à mes débuts…

Voici donc quelques clips -rien de bien exhaustif, car vous trouverez que la page met une éternité à charger!- de pistes connues ou moins connues, que certains disparus nous ont léguées…

Lire les commentaires (6)  |  Commenter cet article






Lundi 24 décembre 2012 | Mise en ligne à 11h52 | Commenter Commentaires (2)

Souvenirs de Noël, version Blegvad

On arrive tous à Noël en même temps, paraît-il – juste pas tous dans le même état! Petite pause de blogue pour quelques jours (j’ai déjà ralenti, je sais). Je vous retrouve plus tard cette semaine. D’ici là, je vous laisse sur ce conte de Peter Blegvad, qui a été mis bien modestement en image, mais qui reste fascinant et qui est atterri dans ma boîte de courriel ce matin. Une première version, avec musique de John Greaves, a été enregistrée sur l’album Unearthed, qui date de 1995.

Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    décembre 2012
    D L Ma Me J V S
    « nov   jan »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité