Nicolas Houle

Archive du 25 août 2012

C’est déjà l’heure de la rentrée culturelle. Il n’y a pas eu grand temps mort cet été et à compter des prochains jours, l’agenda risque de se remplir très rapidement. Dans les noms qui se profilent à l’horizon, pour Québec, beaucoup de vétérans. Les gars de Tea Party qui étaient en ville, jeudi (ma critique du concert, ici) en ont donné un avant-goût… Allons-y avec un survol, qui ne prétend pas être exhaustif.

L’incontournable concert de Madonna est, en quelque sorte, celui qui trace la ligne entre la fin de la saison estivale et la rentrée de septembre (je suis encore incapable d’utiliser le mot “automne” en cette fin d’été).

Dès le lendemain, ça commence avec The Cult (nouvel extrait ci-dessous), au Grand Théâtre. Suis bien curieux de voir ce que les gars ont encore dans le ventre live. Sur disque, Choice of Weapon m’a vraiment étonné.

Du reste, septembre me laisse mi-figue, mi-raisin avec ses Steve Vai, Anthrax ou Rise Against, qui revient à l’Agora presque un an jour pour jour après son dernier passage au même endroit, le 11. Les boys sauront-ils encore remplir le fameux amphithéâtre extérieur? J’aurais préféré pouvoir apprécier The Gaslight Anthem dans un concert complet, plutôt qu’en première partie du band… Impossible d’ignorer Peter Gabriel, même si ce sera sous le signe de la nostalgie, puisqu’il est occupé à revoir So (16 au Colisée)…

En octobre, Thus:Owls, qui s’était distingué en première partie de Patrick Watson, au FEQ, est à mon agenda (2, Cercle). Au même endroit, on pourra aussi renouer avec The Besnard Lakes (5). Le show que j’attends peut-être le plus est celui de The XX (24, Impérial). Le band, qui a fait sensation il y a trois ans, devrait démontrer qu’il est plus qu’une saveur du mois, à en juger par les premiers echos que j’ai eus de Coexist. Il faut aussi voir Sharon Jones & The Dap Kings au Palais Montcalm le 27, même si ce soir-là, Rufus Wainwright s’arrêtera à Albert-Rousseau…

Octobre sera par ailleurs l’hôte du Festival de jazz de Québec, où il y a plusieurs noms que je vous suggère vivement d’aller voir, que vous vous estimiez amateur du genre ou pas. J’aurais préféré les entendre dans l’acoustique du Palais Montcalm, mais Paolo Fresu et Omar Sosa (19) seront au Cabaret du Capitole, tout comme Erik Truffaz et Sophie Hunger (26). Il faut aussi attraper le Matthew Stevens Quartet avec Christian Scott (Largo, les 24 et 25)…

Novembre s’annonce, pour l’instant, un petit peu plus tranquille, quoique Chilly Gonzales revient à son piano solo au Petit Champlain (11). J’avais adoré le premier projet, j’espère que cette suite sera à la hauteur.

Quant à décembre, il y a là aussi quelques propositions intéressantes en vue, bien sûr le passage du grand Leonard Cohen (2, Colisée), mais aussi Patrick Watson (11, Grand théâtre).

Évidemment, il y a bien d’autres propositions, l’offre étant, une fois de plus, fort généreuse. Qu’avez vous dans la mire?

Lire les commentaires (9)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2014
    D L Ma Me J V S
    « oct    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité