Nicolas Houle

Archive, août 2012

Mercredi 29 août 2012 | Mise en ligne à 11h55 | Commenter Commentaires (6)

N’apportez pas votre eau, juste votre argent

581971-imposante-scene-58-metres-largeur

J’ai pu m’entretenir hier avec Craig Evans, le directeur de tournée de Madonna et l’un des vp du géant du spectacle, Live Nation. M. Evans était visiblement conquis par le site des Plaines et s’est même dit intéressé par la gestion du volet artistique du nouveau Colisée – mon texte ici.

De toute évidence, Live Nation flaire la bonne affaire à Québec et les gros spectacles payants sur les Plaines risquent de revenir. Si le public peut s’en réjouir, il faudra voir si on veut le faire de façon aussi contrôlée. Certes, la multinationale américaine veut prévenir tout débordement, mais plusieurs consignes de sécurité pour le show de samedi sont abusives.

Vous êtes quelques-uns à m’avoir écrit pour rechigner devant ces mesures. Pas de couteau, pas de drogue? Cela va de soi. Mais qu’on n’ait pas le droit d’apporter des bouteilles d’eau, des breuvages, de la nourriture ou une bouteille en plastique qu’on pourrait remplir m’apparaît hautement exagéré. Et qu’on rende les gens qui sont entrés dans les zones d’attente captifs, en les empêchant de ressortir, est surréaliste. Faut-il rappeler que la ville de Québec a injecté 200 000$ en service pour cet événement, de l’argent qui provient des poches des citoyens?

Vous vous en doutez, il y aura des breuvages, de la nourriture et des produits en vente sur le site et dans ces zones d’attente, qui sont une exigence de la ville. Autrement dit, on vous incite à dépenser davantage, là où vous auriez pu économiser et choisir ce que vous voulez boire ou manger. Tout ça après avoir déboursé une somme importante pour votre billet et fait preuve de patience avant de prendre place sur un site où le beau temps n’est pas garanti (heureusement, on prédit du soleil). Il ne faudra pas s’étonner s’il y aura de la grogne samedi de ce côté samedi. QuébéComm m’apparait ici trop gourmand côté revenus…

Certains d’entre-vous se rappellent peut-être qu’on avait tenté d’instaurer cette pratique à L’Agora, en 2002. On avait même retiré, lors d’une activité familiale, la nourriture qu’une maman devait donner à son bébé. Pour le concert de Bob Dylan, des fouilles abusives avaient provoqué un retard tel que certains avaient raté jusqu’à 4 chansons du show. Nul besoin de dire que cette façon de faire avait rapidement tombé…

Lire les commentaires (6)  |  Commenter cet article






C’est déjà l’heure de la rentrée culturelle. Il n’y a pas eu grand temps mort cet été et à compter des prochains jours, l’agenda risque de se remplir très rapidement. Dans les noms qui se profilent à l’horizon, pour Québec, beaucoup de vétérans. Les gars de Tea Party qui étaient en ville, jeudi (ma critique du concert, ici) en ont donné un avant-goût… Allons-y avec un survol, qui ne prétend pas être exhaustif.

L’incontournable concert de Madonna est, en quelque sorte, celui qui trace la ligne entre la fin de la saison estivale et la rentrée de septembre (je suis encore incapable d’utiliser le mot “automne” en cette fin d’été).

Dès le lendemain, ça commence avec The Cult (nouvel extrait ci-dessous), au Grand Théâtre. Suis bien curieux de voir ce que les gars ont encore dans le ventre live. Sur disque, Choice of Weapon m’a vraiment étonné.

Du reste, septembre me laisse mi-figue, mi-raisin avec ses Steve Vai, Anthrax ou Rise Against, qui revient à l’Agora presque un an jour pour jour après son dernier passage au même endroit, le 11. Les boys sauront-ils encore remplir le fameux amphithéâtre extérieur? J’aurais préféré pouvoir apprécier The Gaslight Anthem dans un concert complet, plutôt qu’en première partie du band… Impossible d’ignorer Peter Gabriel, même si ce sera sous le signe de la nostalgie, puisqu’il est occupé à revoir So (16 au Colisée)…

En octobre, Thus:Owls, qui s’était distingué en première partie de Patrick Watson, au FEQ, est à mon agenda (2, Cercle). Au même endroit, on pourra aussi renouer avec The Besnard Lakes (5). Le show que j’attends peut-être le plus est celui de The XX (24, Impérial). Le band, qui a fait sensation il y a trois ans, devrait démontrer qu’il est plus qu’une saveur du mois, à en juger par les premiers echos que j’ai eus de Coexist. Il faut aussi voir Sharon Jones & The Dap Kings au Palais Montcalm le 27, même si ce soir-là, Rufus Wainwright s’arrêtera à Albert-Rousseau…

Octobre sera par ailleurs l’hôte du Festival de jazz de Québec, où il y a plusieurs noms que je vous suggère vivement d’aller voir, que vous vous estimiez amateur du genre ou pas. J’aurais préféré les entendre dans l’acoustique du Palais Montcalm, mais Paolo Fresu et Omar Sosa (19) seront au Cabaret du Capitole, tout comme Erik Truffaz et Sophie Hunger (26). Il faut aussi attraper le Matthew Stevens Quartet avec Christian Scott (Largo, les 24 et 25)…

Novembre s’annonce, pour l’instant, un petit peu plus tranquille, quoique Chilly Gonzales revient à son piano solo au Petit Champlain (11). J’avais adoré le premier projet, j’espère que cette suite sera à la hauteur.

Quant à décembre, il y a là aussi quelques propositions intéressantes en vue, bien sûr le passage du grand Leonard Cohen (2, Colisée), mais aussi Patrick Watson (11, Grand théâtre).

Évidemment, il y a bien d’autres propositions, l’offre étant, une fois de plus, fort généreuse. Qu’avez vous dans la mire?

Lire les commentaires (9)  |  Commenter cet article






Jeudi 23 août 2012 | Mise en ligne à 16h25 | Commenter Commentaires (2)

On repart la machine: la capacité des Plaines

550449_333423563400039_854787773_n

Les vacances sont terminées et celle du blogue, que j’ai pris un peu de temps à redémarrer, aussi. Soudainement, le fameux The Wall des Plaines semble loin. Mais pas tant que ça, quand même… Billboard nous apprenait, il y a deux semaines, que Roger Waters et ses complices ont attiré quelque 71 021 personnes à Québec. Le concert du 21 juillet aurait généré 7 391 936 $, ce qui en fait le plus payant de la tournée de l’ex-Pink Floyd. Pas rien.

On s’attendait bien à ce que ça génère des bidoux: la tournée de Waters est parmi les plus lucratives depuis qu’elle a été lancée. Le détail qui est surtout intéressant là-dedans, c’est que le Billboard nous indique que, contrairement à ce que les organisateurs nous avaient dit, la représentation n’était pas à guichets fermés (75 000). Voilà qui rappelle, d’une part, qu’il faut toujours prendre les statistiques officielles avec prudence et qui, de l’autre, démontre qu’il n’est pas simple de remplir les Plaines avec un show payant.

Le même phénomène se poursuit avec Madonna: il y avait déjà 70 000 billets d’écoulés quand l’organisation en a mis en vente 2000 nouveaux supplémentaires, il y a deux semaines. Les fans ont été loin de se bousculer. On peut encore s’en procurer aisément dans le site Web prévu à cet effet. Mieux, les billets qui sont annoncés en revente dans les petites annonces depuis février sont plus que jamais à prix réduits…

Autrement dit, on commence à avoir une bonne idée de la quantité maximale de personnes qu’on peut faire courir sur les Plaines avec un concert payant. Et ça ne m’étonnerait pas qu’éventuellement ce nombre puisse baisser quelque peu. Certains fans sont repartis partagés de leur concert à Waters, conquis par la performance, mais irrités par la qualité de l’écoute.

C’est que les conditions en extérieur ne sont pas les mêmes qu’en salle. Même avec une température idéale, il y a toujours des gens qui bousculent, tentent de se faufiler devant vous, boivent trop, jasent plutôt qu’écouter ou lèvent les bras bien haut pour filmer un extrait de qualité discutable qu’ils ne réécouteront à peu près plus ensuite… Quand vous avez déboursé plus de 100$ ou 200$ pour votre soirée, mettons que ça peut être irritant, aussi magique la performance soit-elle…

Vous, seriez-vous prêts à payer de nouveau le gros prix pour aller voir un Coldplay ou un U2 sur les Plaines?

Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2011
    D L Ma Me J V S
    « mar   mai »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives

  • publicité