Nicolas Houle

Partage

Vendredi 6 juillet 2012 | Mise en ligne à 7h46 | Commenter Commentaires (3)

FEQ jour 1: Pas de friture sur la Radio Radio

518530-troupe-radio-radio-su-imbriquer

Eh ben voilà, le Festival d’été est bel et bien en marche!

Pour ma part, ç’a démarré avec une soirée en trois temps à Place d’Youville – vous pouvez lire mon compte-rendu complet ici. Tout était au rendez-vous: une foule monstre et même les proverbiales averses propres au jour 1 du FEQ…

On a eu la bonne idée de confier la tâche d’ouvrir le bal à une artiste de Québec, Marième. Entourée de la famille élargie de CEA et même de sa famille tout court -elle est enceinte de jumeaux- elle était radieuse. Il y a bien eu quelques imperfections ici et là, surtout côté justesse vocale, mais du reste, c’était sympathique et bien mené.

J’ai été pas mal moins impressionné par le passage de Sidi Touré, qui jurait un peu dans le programme triple. Son alliage de world malienne et de blues était volontairement répétitif et visait la transe, mais plein de petits éléments m’ont gardé d’y pénétrer, même s’il était assurément compétent. Ça m’aura à tout le moins donné la chance d’apprécier les nouvelles projections du FEQ, pas mal plus inspirées que les économiseurs d’écran de l’an passé!

Enfin, la palme de ce programme triple revient à Radio Radio. La formation m’a impressionné. Le show était vraiment bien rodé, les titres judicieusement choisis et imbriqués. En plus, les gars avaient une belle présence de scène et ils étaient entourés de trois musiciens compétents.

J’ai été étonné voir autant de monde pour le band à Place d’Youville. Il faut dire que l’affiche de cette première soirée était loin d’être renversante sur les autres scènes…

Et vous, où étiez-vous? Votre FEQ a-t-il bien démarré? Où serez-vous ce soir? Vous remettrez-vous de l’absence annoncée de SkyBlu, de LMFAO?


  • J’ai beaucoup aimé Marième. Faut dire qu’elle-même ne semblait pas y croire quand l’éclaircie est apparue au refrain de “Le soleil emmène au soleil”, de Ferland. J’ai beaucoup apprécié le fait qu’elle n’a pas pris toute la place, toute sa gang a eu son petit moment sous les projecteurs. Et franchement, sa robe blé + son ventre bien rond + ses Converse noirs bien usés = succès. Belle idée que de l’avoir choisie pour ouvrir le Festival.

    Quant à Sidi Touré, je crois qu’il ne s’agit que d’une question de point de vue (au sens propre du terme). En avant, avec les ma tante world beat qui s’abandonnaient au rythme et aux mélodies, il était assez difficile de ne pas être pris au jeu et j’avoue avoir été possédé par le démon de la danse à quelques reprises. C’était quand même plusieurs coches au-dessus de ce qu’on nous avait offert l’an dernier… notre grand ami Omar…

    Comme j’avais plus ou moins aimé Havre de grâce à mes premières écoutes et que le spectacle qui s’en suivait avait reçu quelques critiques plus ou moins négatives, mes attentes n’étaient pas trop élevées pour Radio Radio. Mais wow. Après quelques petits pépins techniques au début du show, la place d’Youville a littéralement été bombardée. Je sais qu’à l’arrière, les gens avaient l’air tassés comme des sardines, mais à l’avant, on avait un peu plus de place pour bouger et nous nous en sommes donné à coeur joie.

    Et puis, c’était le fun de chanter dans le micro pendant Five Piece Luggage Set.

    Quand est-ce qu’on apprend la petite chorégraphie de Guess What? :D

    Ce soir, Moriarty au Cercle, puis Sophie Hunger, Piers Faccini et Adam Cohen à l’Impérial. Si Cohen décide d’aller se coucher de bonne heure, on va essayer d’attraper une partie de la prestation de Rich Aucoin.

    Bon shuffle à tous ceux qui vont sur les Plaines! :)

  • La Casbah hier soir…un show blues hallucinant de David Rotundo accompagné de deux guitaristes italiens (Alberto Colombo et Enrico Crivellaro) où le délire était de mise dès le départ à 21h pour se terminer à 23h30…un début de festival de haut niveau qui sera maintenu dès ce soir avec Chris Antonik. Il faut faire un saut à la Casbah…tout un line-up jusqu’au 15 juillet où LE gros show sera celui de Sugar Ray (Norcia) & the Bluetones…un évènement que d’avoir ce grand maître de l’harmonica sur place!

  • Dites donc, la file 12 heures pour LMFAO, c’est pas un peu exagéré?

Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2013
    D L Ma Me J V S
    « juin   août »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité