Nicolas Houle

Archive du 18 juin 2012

Lundi 18 juin 2012 | Mise en ligne à 11h54 | Commenter Commentaires (4)

Quand les scènes vous tombent sur la tête

512689-porte-parole-ministere-matt-blajer

Dans l’univers d’Astérix, le chef Abraracourcix craignait toujours que le ciel lui tombe sur la tête. Dorénavant, est-ce les rockeurs et les amateurs de concerts extérieurs qui doivent craindre que les scènes leur tombent dessus?

Les exemples se multiplient ces dernières années. Samedi, à quelques heures du concert de Radiohead, la scène s’est effondrée, faisant un mort – un technicien, membre de l’équipe de tournée du groupe britannique. En août 2011, à Indianapolis, même scénario, cette fois devant la foule. Résultat? 6 morts. Autre tragédie la même année en Belgique, quand une tempête a renversé une scène dans un festival. Bilan? 5 morts.

C’est aussi l’an dernier que la scène où se produisait Cheap Trick, au Bluesfest d’Ottawa, s’est effondrée. Depuis, le groupe refuse de remonter sur des scènes construites par le groupe Berger, comme le gérant me l’expliquait ici. Il faut dire que cette compagnie, avec laquelle le Festival d’été de Québec est sous contrat pour une dernière année, a connu sa part d’ennuis. C’est aussi l’an dernier que deux tours d’éclairage ont tombé au Festivent de Lévis. Et en 2009, la scène du Grand rire s’était effondrée au coeur du Vieux-Québec – le groupe Berger avait été blanchi dans cette histoire.

Pour ce qui est du concert de Radiohead, on ne sait pas encore qui était derrière la construction de la scène, surtout que le promoteur Live Nation refuse de s’adresser aux médias, les référant aux attachés de presse de Radiohead (qui n’ont rien à voir là-dedans). Le groupe Berger a indiqué à un de mes collègues qu’il n’est pas impliqué. Chose certaine, ce nouvel épisode vient démontrer que la construction de ces bâtiments temporaires, quoique commune, ne doit pas être prise à la légère et demande une grande supervision…

Il n’y a pas si longtemps, ce genre d’accidents était l’exception. Il faut dire que ces dernières années, les concerts extérieurs ont poussé comme des champignons. Et puis les scènes sont désormais plus sophistiquées, ce qui implique davantage de structures et d’équipement.

Avez-vous encore envie d’être aux premières loges pour des concerts extérieurs ou commencez-vous à songer à regarder les représentations de loin?

Lire les commentaires (4)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2012
    D L Ma Me J V S
    « mar   mai »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité