Nicolas Houle

Archive du 5 juin 2012

Mardi 5 juin 2012 | Mise en ligne à 16h44 | Commenter Commentaires (5)

Contrer les revendeurs pour le meilleur et pour le pire

507795-billets-pour-the-wall-live

La loterie qu’a organisée le Festival d’été afin de mettre en vente les bracelets du concert de Roger Waters aurait-elle été trop efficace dans sa lutte aux revendeurs? Aurait-elle même nuit à la vente tout court?

Plus de 108 000 détenteurs de laissez-passer du Festival ont participé à la loterie, se disputant 75 000 bracelets pour l’événement du 21 juillet. Après deux phases d’attribution des bracelets au hasard, on est passé mardi midi à la vente “traditionnelle”. Autrement dit, bien des gens ont soit participé à maintes reprises à la loterie et n’ont pas réclamé leur dû ou ont changé d’idée lorsqu’est venu le temps de passer à l’achat. Il semble aussi qu’il y ait eu quelques pépins informatiques, en particulier des courriels annonçant des gagnants qui sont restés coincés dans les filtres anti-pourriels… Et puis, il faut le dire, la démarche pouvait sembler longue, voire complexe, sans garantie de bracelets. Chose certaine, il reste suffisamment d’unités pour qu’on puisse aller en acheter en toute quiétude sur le site du FEQ. Mieux: les 9000 unités avant-scène ne sont pas toutes écoulées…

Ça vous étonne? Forcément. Moi, ce qui m’étonne, c’est de voir des dizaines de milliers de billets s’écouler en quelques minutes, comme ç’a été le cas pour le show de Madonna du 1er septembre. Certes, le phénomène est rendu commun, or il reste que 65 000 tickets à plus de 70$ et plus sur les Plaines, c’est beaucoup. Si les promoteurs les laissent partir du côté des revendeurs, mettons que ça aide à les écouler.

Madonna serait-elle plus populaire que Waters à Québec? Ça se ressemble beaucoup, surtout dans le bastion progressif qu’est la ville. Je crois plutôt que la vente de Waters suit un cours normal comme on en voit pas mal moins depuis une dizaine d’années. La population Québec et des environs, à laquelle on avait réservé les sésames, s’est manifestée, maintenant on peut étendre la vente à l’extérieur et sans doute qu’on parviendra à tout écouler à un rythme moins spectaculaire que lorsque les revendeurs ne sont pas repoussés.

D’autre part, il y a un phénomène qu’on ne peut pas ignorer: ce ralentissement des ventes laisse croire qu’on est en voie de saturer le marché à Québec. Combien de gros spectacles à 100$, 200$ ou 300$ êtes-vous prêts à vous payer par année? En particulier quand vous êtes à la veille d’investir dans vos vacances estivale? Ce ne sont pas tous les porte-feuilles qui sont élastiques…

Enfin, dernier point et non le moindre: les organisateurs ont peut-être sous-estimé un point très important: Waters est déjà passé à Montréal deux fois en 2010 et revient en juin. Je suis persuadé qu’une grande part des fans de Québec, très loyaux pour ce type de musique, ont déjà déboursé et hésitent à le faire de nouveau…

Lire les commentaires (5)  |  Commenter cet article






publicité

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    août 2011
    D L Ma Me J V S
    « juil   sept »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité