Le blogue de hockey junior

Articles taggés avec ‘Yasin Cisse’

Jeudi 7 février 2013 | Mise en ligne à 16h37 | Commenter Aucun commentaire

Stefan Matteau joue le fameux 6e match dans la LNH

Stefan Matteau jouera ce soir son sixième match dans la LNH avec les Devils du New Jersey, contre le Lightning de Tampa Bay.

Il remplacera Dainius Zubrus, blessé, chez qui d’ailleurs il vit présentement.

En conséquence, la première année du contrat professionnel de Matteau entre en vigueur.

Mais attention!

Cela ne veut pas dire que l’Armada de Blainville-Boisbriand n’a plus d’espoir de le voir revenir dans le junior.

Le directeur général des Devils, Lou Lamoriello, a déjà fait savoir que les statuts de contrat lui importent peu.

>>>Pour échanger avec moi sur Twitter : @fparenteau

Si les Devils jugent que la progression de Stefan Matteau serait meilleure dans la LHJMQ d’ici la fin de la saison, il pourrait être retranché.

«Pour nous, c’est important que Stefan joue, et nous sommes très heureux qu’il dispute un sixième match dans la LNH ce soir», commente l’entraîneur-chef de l’Armada, Jean-François Houle.

«Stefan a déjà le gabarit d’un pro. À 6’2’’ et 215 livres, il a sa place dans la Ligue nationale. Il est le premier joueur de l’Armada à graduer dans la LNH et nous en sommes très fiers», poursuit-il.

Matteau n’a pas joué lors des quatre derniers matchs des Devils, soit depuis sa cinquième partie, le nombre maximal alloué avant l’entrée en vigueur de la première année du contrat professionnel d’une recrue. Il n’a pas encore inscrit de points.

Sans l’aide de ce joueur vedette et malgré plusieurs blessures à d’autres joueurs importants, l’Armada accumule les victoires ces derniers temps.

Le gain de 4-0 hier contre les Saguenéens à Chicoutimi était le troisième de suite.

«On travaille comme si Stefan était blessé. On prépare notre équipe avec les joueurs présents. S’il revient, ce sera un bonus pour nous, mais pour le moment, c’est hors de notre contrôle. Il s’agit d’une décision des Devils et on la respecte», explique l’entraîneur-chef.

***

Nouvelles de l’Armada

Cédric Paquette n’a pas terminé le match d’hier à Chicoutimi, mais il pourrait être en uniforme vendredi contre Gatineau. Yasin Cissé, blessé contre les Remparts samedi, pourrait aussi revenir au jeu lors de ce match.

Concernant Ryan Tesink, aucune nouvelle, c’est la loi du silence pour ce nouveau-venu de Saint John blessé depuis plusieurs semaines. Il n’a pas joué depuis le 13 janvier.

Philippe Sanche, blessé à la cheville vendredi, ne jouera pas en fin de semaine.

En l’emportant 4-0 contre les Saguenéens, le gardien Étienne Marcoux a amélioré le record de concession de Jake Allen (StJohn’s/Montréal/Blainville-Boisbriand) avec son 7e jeu blanc en carrière, et son troisième au cours de ses huit derniers matchs.

«Étienne est tellement important pour notre équipe, il nous aide beaucoup en étant aussi solide devant son filet», dit Jean-François Houle. «Il accorde peu de retours et réussit beaucoup d’arrêts-clés.»

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






Jeudi 6 décembre 2012 | Mise en ligne à 13h43 | Commenter Commentaires (2)

Yasin Cissé, le nouvel attaquant de puissance de l’Armada

Qui est Yasin Cissé, l’attaquant de 20 ans, 6′3” et 215 livres que l’Armada de Blainville-Boisbriand a mis sous contrat mercredi?

Je l’ai rencontré jeudi. Voici un compte rendu de notre entretien.

À lire aussi >>> plus de détails sur Yasin Cissé et les commentaires de l’entraîneur-chef de l’Armada Jean-François Houle à propos de cette acquisition.

>>>Pour tout savoir des dernières nouvelles concernant l’Armada, suivez-moi sur Twitter au @fparenteau

Qu’est-ce qui t’a incité à quitter la NCAA et à venir jouer dans la LHJMQ?

À Boston University, je ne jouais pas assez de matchs et mon temps de glace était limité. Aux États-Unis, il y a beaucoup d’entraînements, mais peu de parties. Avec l’Armada, je m’attends à jouer plus et à goûter à plus de situations de jeu. Je crois que ça va aider mon développement parce que ça ressemble plus à un horaire de hockey professionnel.

Pourquoi as-tu choisi de poursuivre ta carrière avec l’Armada?

Mon agent a parlé avec quelques équipes de la LHJMQ, mais l’Armada était la meilleure option pour moi. Ils étaient à la recherche d’un joueur de 20 ans et étaient intéressés à mes services. De mon côté, c’est très près de chez ma famille (il est originaire de Montréal), je connais quelques joueurs (Samuel Carrier et Samuel Hodhod) et c’est une très bonne organisation. J’ai d’ailleurs été à l’école avec Samuel Hodhod, je le connais très bien.

Pour tous les partisans qui ne t’ont jamais vu jouer, quel type de joueur es-tu?

Je suis un joueur du style «power forward», je suis physique et rapide, et je bataille dur dans les coins. J’aime travailler en échec-avant et donner de dures mises en échec. Je n’ai pas peur de me salir le nez pour marquer des buts. Comme joueur de 20 ans, j’amène de l’expérience dans l’équipe. Je suis un travaillant. Sur la glace, je suis un leader et je mène par l’exemple. Même si je ne suis pas un bagarreur, je peux jeter les gants pour défendre un coéquipier quand c’est nécessaire.

En 2008, pourquoi as-tu décidé de ne pas te joindre aux Wildcats de Moncton?

Je voulais me garder toutes les portes ouvertes. J’étais très jeune et je ne savais pas encore exactement ce que je voulais faire. Je me suis dit qu’aller dans la USHL serait bien pour moi. Ça m’a permis de connaître l’expérience du hockey junior tout en conservant mon admissibilité pour le hockey universitaire américain. Boston University s’est intéressé à moi et j’ai décidé de poursuivre l’aventure américaine, mais voilà, je suis de retour maintenant.

Avec le recul, crois-tu que tu aurais mieux fait de jouer dans la LHJMQ dès le début?

Je ne regrette pas ma décision. Quand j’ai choisi d’aller aux États-Unis, j’étais heureux et excité. À ma deuxième saison dans la USHL, j’ai obtenu plus d’un point par match (il a été repêché par les Thrashers d’Atlanta en 5e ronde, 150e au total). Je jouais sur le premier trio et sur les unités spéciales, mais malheureusement, une blessure m’a ralenti. C’est plus à l’université où j’aurais aimé jouer plus. Malgré tout, je suis content d’avoir tenté l’expérience américaine, et maintenant, je suis excité par le nouveau défi du hockey junior dans la LHJMQ avec l’Armada.

***

À quoi vous attendez-vous de Yasin Cissé?
Quel impact croyez-vous qu’il peut avoir avec l’Armada?
Avec qui le feriez-vous jouer?

Au plaisir de lire vos commentaires!

Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article






Mercredi 5 décembre 2012 | Mise en ligne à 12h46 | Commenter Commentaires (2)

L’Armada trouve son 3e joueur de 20 ans

L’Armada de Blainville-Boisbriand  a complété son trio de 20 ans mercredi en mettant sous contrat le Montréalais de Boston University, Yasin Cissé.

Il a quitté BU hier et était maintenant joueur autonome.

Les deux autres joueurs de 20 ans de l’Armada sont l’attaquant Tommy Giroux et le défenseur Samuel Carrier.

Yasin Cissé est un ailier droit de 20 ans qui mesure 6 pieds 3 pouces et pèse 215 livres.

En 2010, les Thrashers d’Atlanta l’ont repêché en cinquième ronde, 150e au total.

«C’est un gros bonhomme rempli de potentiel et nous sommes heureux d’avoir fait son acquisition aujourd’hui», a commenté l’entraîneur-chef de l’Armada peu après l’annonce de la nouvelle.

«On croit qu’il peut grandement nous aider. C’est un joueur complet. Il peut produire offensivement et jouer efficacement en défensive. On veut qu’il soit un attaquant de puissance, dans le moule de Stefan Matteau», a expliqué Jean-François Houle à La Presse.

En 2007-2008, quand il portait les couleurs des Lions du Lac St-Louis, dans le midget AAA, Yasin Cissé avait été classé au quatrième rang des meilleurs espoirs disponibles en vue du repêchage de la LHJMQ.

Comme il souhaitait poursuivre sa carrière aux États-Unis, plusieurs équipes ont passé leur tour. Les Wildcats de Moncton avaient pris une chance en cinquième ronde, mais Cissé ne s’est jamais rapporté à l’équipe.

À sa deuxième saison avec les Buccaneers de Des Moines dans la USHL, il s’est fait remarquer par les équipes de la LNH en amassant 13 buts et 6 aides en 18 parties, des statistiques non négligeables dans cette ligue.

Son passage au niveau universitaire avec Boston University depuis deux ans n’épate pas sur le plan des statistiques.

Cissé a inscrit 5 points en 25 parties l’an dernier, et cette saison, sa production se chiffre à deux aides en 13 rencontres.

Mais Jean-François Houle ne s’en inquiète pas.

«Sa production n’était peut-être pas ce qu’il voulait, mais nous on pense qu’il est meilleur que ça. Il jouait contre des gars de 23-24 ans alors que dans la LHJMQ, il va affronter des joueurs de 18-19 ans. C’est une grosse différence. Je le sais, j’ai moi-même jouer au hockey universitaire», mentionne l’entraîneur-chef de l’Armada.

Selon le pilote, la plus grosse adaptation de son nouvel attaquant sera de jouer plus de matchs en moins de temps.

«Il va parfois jouer quatre parties par semaine alors qu’il était habitué à n’en jouer que deux. La préparation mentale est très différente», souligne-t-il.

Yasin Cissé est arrivé à Boisbriand aujourd’hui, mais ne jouera pas ce soir contre les Voltigeurs de Drummondville.

Il s’entraînera pour la première fois avec ses nouveaux coéquipiers demain.

«Il est en très grande forme et n’a pas raté un match cette saison», note Jean-François Houle.

Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    avril 2014
    D L Ma Me J V S
    « mar    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Archives

  • publicité