Le blogue de hockey junior

Articles taggés avec ‘Stefan Matteau’

Mercredi 15 mai 2013 | Mise en ligne à 8h37 | Commenter Commentaires (3)

Affaire Stefan Matteau: le père paie pour le fils

Ça devait arriver tôt ou tard, et c’est maintenant officiel : l’entraîneur-adjoint Stéphane Matteau ne sera pas de retour derrière le banc de l’Armada la saison prochaine.

Tout ça, moins d’un mois après le renvoi de son fils, et une semaine après s’être confié au journaliste américain Tom Gulitti, qui couvre les Devils du New Jersey, l’équipe qui a repêché Matteau en première ronde l’an dernier.

Pour tout savoir sur le contexte de cette histoire

>>>Affaire Stefan Matteau: la version du père

>>>L’Armada libère Stefan Matteau

En entrevue, ses propos étaient loin d’être positifs.

Voici quelques citations, en rafale :

«Séparer un jeune des autres comme ça était injuste, et j’ai toujours de la misère à digérer ce qu’ils ont fait.»

«Je suis leur collègue et ils ont fait toute une mise en scène. Ils ne font même pas ça dans les pros.»

«Je n’ai jamais vu une équipe libérer un joueur cinq minutes après un match, c’était très, très, très décevant. Je ne me suis pas interposé, mais ça ne veut pas dire que j’étais en accord avec leur décision.»

Ouf!

C’était difficile de l’imaginer revenir derrière le banc de l’Armada après une telle entrevue.

Au final, c’est dommage autant pour lui que pour l’Armada. À ce qu’on raconte, il adorait son travail, et les jeunes l’appréciaient beaucoup, tout comme ses collègues.

En regardant ce gâchis, je me dis qu’avoir un père et son fils dans la même équipe, rendu à un si haut niveau de hockey, ça ne devrait pas être accepté.

C’est impossible de séparer parfaitement le travail et la famille. Les émotions finissent toujours par prendre le dessus.

Aucune indication ne laissait présager le départ de l’entraîneur-adjoint Stéphane Matteau avant que l’«Affaire Stefan Matteau» ne survienne.

Triste histoire.

>>>Pour me suivre et échanger avec moi sur Twitter : @fparenteau

***

Le communiqué officiel émis par l’Armada

Tel que convenu à la suite d’une rencontre entre la direction de l’Armada de Blainville-Boisbriand et Stéphane Matteau Sr., ce dernier ne reviendra pas à titre d’entraîneur-adjoint avec l’équipe pour la saison 2013-2014.

L’Armada tient à remercier Stéphane Matteau Sr. pour sa contribution à l’organisation.

Il a assumé un rôle important au sein de l’Armada, et ce, depuis l’arrivée de l’équipe à la Ligue de hockey junior majeur du Québec en juin 2011.

Les joueurs, le personnel hockey et le personnel administratif ont le plus grand respect pour l’individu et ses compétences d’entraîneur.

La direction tient à lui souhaiter la meilleure des chances dans ses futurs projets.

La direction de l’Armada de Blainville-Boisbriand et Stéphane Matteau Sr. ne souhaitent pas émettre de commentaires supplémentaires à ce sujet.

Lire les commentaires (3)  |  Commenter cet article






Jeudi 9 mai 2013 | Mise en ligne à 13h40 | Commenter Commentaires (3)

Affaire Stefan Matteau: la version du père

Le père de Stefan Matteau, le joueur libéré par l’Armada de Blainville-Boisbriand, s’est confié au journaliste Tom Gulitti, qui couvre les Devils du New Jersey, l’équipe qui a repêché Matteau en première ronde l’an dernier.

En gros, Stéphane Matteau (le père, aussi entraîneur-adjoint de l’Armada) n’est pas d’accord avec la façon dont son fils a été traité par l’organisation, et aussi, comment son renvoi a été organisé.

>>>Si l’histoire ne vous dit pas grand-chose, voici mon texte pour comprendre le contexte

>>>L’entrevue de Stéphane Matteau accordée à Tom Gulitti (texte en anglais)

>>>Le compte rendu du texte de Tom Gulitti, traduit en français par RDS

>>>Pour me suivre et échanger avec moi sur Twitter : @fparenteau

Lire les commentaires (3)  |  Commenter cet article






Lundi 22 avril 2013 | Mise en ligne à 10h33 | Commenter Commentaires (4)

L’Armada libère Stefan Matteau

L’Armada de Blainville-Boisbriand libère l’attaquant Stefan Matteau en pleine demi-finale contre le Drakkar de Baie-Comeau, a confirmé l’organisation en point de presse lundi midi.

Son père, entraîneur-adjoint de l’Armada, reste avec l’équipe pour le moment.

Voici le communiqué officiel émis par l’Armada

À la suite des agissements de Stefan Matteau pendant et après le match du samedi 20 avril 16 h à Baie-Comeau, l’organisation de l’Armada de Blainville-Boisbriand a décidé de libérer l’attaquant de l’équipe.

Bien que nous ayons insisté pour qu’il prenne un vol solitaire de Baie-Comeau vers Montréal le dimanche matin, il a décidé de quitter sur-le-champ avec l’autobus de partisans.

Notre organisation préconise plusieurs valeurs depuis le tout début de sa courte existence et n’en dérogera pas, même en demi-finale des séries de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Deux choses sont exigées de tous nos joueurs : fournir des efforts soutenus dans le système de jeu et être un bon coéquipier respectueux.

Stefan n’en était pas à ses premiers incidents avec l’équipe. Nous lui avons indiqué à maintes reprises que son comportement était inacceptable pour notre organisation et l’avons souvent ramené à l’ordre lors de la saison actuelle.

Cette situation ne change rien pour ce qui est du poste d’entraîneur-adjoint de Stéphane Matteau père avec le Club. Vous comprendrez cependant qu’il a besoin de quelques jours pour se ressourcer. Dans les circonstances, veuillez s’il-vous-plaît respecter sa situation familiale délicate.

Aucun autre commentaire ne sera émis à ce sujet après la fin du point de presse de 12 h 30. Toute l’équipe se concentre maintenant sur les deux prochains matchs qui seront disputés les 23 et 24 avril 19 h 30 à domicile. Merci de respecter cette directive.

Joël Bouchard
Président et Directeur-gérant
Armada de Blainville-Boisbriand

***

Dimanche matin, j’avais annoncé sur les médias sociaux que ce joueur vedette, qui a joué dans la LNH avec les Devils du New Jersey à la fin du lock-out, n’est pas revenu de Baie-Comeau avec ses coéquipiers de l’Armada, mais plutôt avec l’autobus des partisans.

>>>Pour échanger avec moi sur Twitter : @fparenteau

Son père Stéphane Matteau, l’entraîneur-adjoint de l’équipe, l’accompagnait.

Plus tôt samedi, il avait été cloué au banc en 3e période du deuxième match de la série contre le Drakkar.

Depuis ses débuts dans la LHJMQ, l’automne dernier, Matteau avait causé beaucoup de vagues à cause de son indiscipline.

En octobre, Joël Bouchard, le DG de l’Armada, l’avait suspendu un match à cause de son indiscipline. La LHJMQ venait de le suspendre un match pour une mise en échec illégale à la tête de Philippe Archambault, des Saguenéens de Chicoutimi.

Chez l’Armada, la discipline, l’attitude et l’ardeur au travail sont des principes très importants. Il me semble que ce sont de bons atouts pour bien commencer une carrière chez les professionnels.

Dommage que ça n’ait pas bien fonctionné dans ce cas. Matteau apportait une présence physique très utile en séries.

Au-delà de tout ça, n’oublions pas que la série contre le Drakkar est loin d’être terminée.

Oui, c’est 2-0 pour Baie-Comeau, mais c’étaient deux parties serrées.

Avec la foule et le dernier changement, l’Armada pourrait revenir dans la série lors des matchs 3 et 4 mardi et mercredi à Boisbriand.

Quelle distraction à un moment si critique!

***

Voici mes textes au sujet des deux premiers matchs de la série Armada-Drakkar

>>>Armada-Drakkar: un premier match serré à l’avantage de Baie-Comeau

>>>L’Armada quitte Baie-Comeau sans victoire

Lire les commentaires (4)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    décembre 2014
    D L Ma Me J V S
    « nov    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité