Le blogue de hockey junior

Articles taggés avec ‘Échanges’

Mardi 19 août 2014 | Mise en ligne à 9h42 | Commenter Commentaires (2)

Transactions LHJMQ: les Remparts dominants dès le jour 1

Le capitaine des Olympiques Taylor Burke déménage à Québec (Photo LHJMQ)

Le capitaine des Olympiques Taylor Burke déménage à Québec (Photo LHJMQ)

Les Remparts de Québec, hôtes du prochain tournoi de la Coupe Memorial, n’ont pas attendu aux Fêtes pour se «paqueter un club».

C’est déjà commencé.

Le directeur général Philippe Boucher a été très actif hier à la date limite des transactions, et résultat, ils seront dominants dès le jour 1 de la saison 2014-2015.

>>> Voyez toutes les récentes transactions dans la LHJMQ

Les Remparts ont acquis les deux joueurs les plus importants de la journée : Ryan Graves,  défenseur des Foreurs de Val-d’Or, les champions en titre, et l’attaquant Taylor Burke, le capitaine des Olympiques de Gatineau.

Ces deux joueurs ajoutent du caractère, du leadership et de l’expérience, des ingrédients à succès dans le hockey.

Au printemps, les Remparts avaient aussi obtenu le défenseur des Voltigeurs de Drummondville Nikolas Brouillard et l’attaquant de l’Armada de Blainville-Boisbriand, Marc-Olivier Roy, deux joueurs talentueux.

En bougeant tout de suite au lieu d’attendre la prochaine période de transactions, Philippe Boucher s’assure de maximiser sa récolte de points au classement.

De plus, les joueurs auront plus de temps pour apprendre à se connaître et l’esprit d’équipe sera meilleure que si trop de nouveaux arrivaient dans le dernier droit de la saison.

Malgré ce magasinage intensif, le travail du directeur général des Remparts est loin d’être terminé.

Entre autres, les dossiers des Euros/Américains ne sont pas encore réglés.

Et devant les buts, je ne crois pas que le duo Booth-Brassard soit idéal pour compétitionner à la Coupe Memorial.

Le hic, c’est qu’il ne reste plus beaucoup de marge de manœuvre à Philippe Boucher pour transiger.

Selon cette compilation des choix de repêchage dans la LHJMQ, les Remparts n’ont plus que deux choix de première ronde en 2016 et en 2017 comme meilleurs atouts.

La banque de choix intéressants est presque à sec et le club ne déborde pas de jeunes espoirs qui pourraient tenter d’autres formations.

Sans oublier que la compétition sera très féroce aux Fêtes sur le marché des transactions.

D’un côté, les DGs ne voudront pas transiger à rabais avec Québec, et de l’autre, plusieurs prétendants se disputeront le deuxième laissez-passer de la LHJMQ pour la Coupe Memorial.

En conséquence, les prix à payer seront très élevés.

***

Merci d’«aimer» ma page Facebook et de me suivre sur Twitter @fparenteau!

Lire les commentaires (2)  |  Commenter cet article






Mercredi 8 janvier 2014 | Mise en ligne à 9h25 | Commenter Commentaires (3)

Les transactions d’importance dans la LHJMQ

Depuis mardi midi, les transactions ne sont plus permises dans la LHJMQ. Quelles équipes se sont le plus améliorées? Qui sont les prétendants à la Coupe du Président? Voici un survol des échanges les plus importants.

>>> Rejoignez-moi sur Twitter : @fparenteau

Charles Hudon, de Chicoutimi à Baie-Comeau

Le Drakkar était déjà l’équipe à battre cette année, et avec l’acquisition du vétéran Charles Hudon, Baie-Comeau a frappé un grand coup dès l’ouverture du marché. L’espoir du Canadien, qui vient de participer au Mondial junior, sera une menace en attaque. Maxime St-Cyr, un marqueur de 30 buts, s’amène aussi de Rouyn-Noranda. Le seul point d’interrogation demeure le manque de profondeur en défensive.

Anthony Mantha bien entouré à Val-d’Or

Le meilleur pointeur de la LHJMQ, Anthony Mantha, a obtenu du renfort chez les Foreurs. Val-d’Or a acquis le meilleur défenseur disponible mardi matin, le géant Ryan Graves des Islanders de Charlottetown (6′4″ et 225 livres). Très imposants encore une fois cette année, les Foreurs. Devant le filet, Antoine Bibeau, aussi des Islanders, apportera de la stabilité.

Des Voltigeurs actifs

Les Voltigeurs de Drummondville sont à prendre très au sérieux. Ils ont ajouté le défenseur Ryan Culkin (Québec) ainsi que les attaquants Frédérick Gaudreau (Shawinigan) et William Carrier (Cap-Breton), tous des vedettes à leur position respective. Avec les Foreurs, ils sont l’équipe la plus améliorée dans la section Ouest.

Les Huskies ne lâcheront pas le morceau

Les Huskies de Rouyn-Noranda ne figurent pas parmi les équipes favorites, mais ils pourraient causer des surprises. Ils ont ajouté du talent en attaque, de l’expérience et de la robustesse en faisant l’acquisition de Francis Beauvillier (Shawinigan) et Jack Nevins (Charlottetown), deux vétérans de 20 ans. Les matchs en Abitibi s’annoncent durs et intenses.

Du «punch» à l’attaque des Tigres

Tout juste avant la date limite, les Tigres ont ajouté de la force de frappe à leur offensive avec l’acquisition de Jean-François Plante (Sherbrooke), le troisième meilleur buteur de la LHJMQ. À sa dernière saison junior, Plante a déjà 33 buts, seulement quatre de moins que son total en carrière. Il sera bien alimenté par Yan Pavel Laplante, un bon passeur acquis de Charlottetown.

L’Océanic répond au Drakkar

Dans la section Est, le Drakkar est favori, mais l’Océanic n’abandonne pas. La compétition entre les deux équipes sera féroce. Rimouski a amélioré son attaque avec le vétéran Sébastien Sylvestre (Chicoutimi), qui a marqué 20 buts jusqu’ici cette saison. En défensive, une position déjà très talentueuse chez l’Océanic, Loïc Leduc arrive du Cap-Breton avec ses 6′6″ et 218 livres, prêt pour la guerre.

Gatineau ne règle pas son problème devant le filet

Les Olympiques ont acquis l’attaquant Alexis Pépin (Charlottetown), le deuxième choix au total du repêchage de 2012. Ce n’est pas un gage de succès parce que Pépin, malgré son grand potentiel, affiche des statistiques décevantes depuis son arrivée dans la LHJMQ. Pendant ce temps, le duo de gardiens Steeves-Brodeur soulève toujours autant de questions.

Un peu plus de poids chez l’Armada

L’Armada de Blainville-Boisbriand, au sommet du classement de la LHJMQ, a grossi un peu sa formation en allant chercher Matthew Bursey (Charlottetown) et Dominic Talbot-Tassi (Sherbrooke), deux joueurs de caractère. Le défenseur Talbot-Tassi a aussi un flair offensif, bon pour l’avantage numérique. Le directeur général Joël Bouchard n’a pas l’habitude des coups d’éclat à la date limite des transactions. Il estime qu’il a ce qu’il faut pour le reste de la saison.

Rien du côté des champions en titre

Les Mooseheads de Halifax ont tout gagné l’an dernier, et même s’ils ont encore des joueurs talentueux pour se rendre loin cette saison, ils n’ont pas jugé nécessaire de transiger pour s’améliorer. Aucun nouveau joueur ne s’est ajouté pour épauler Jonathan Drouin, Zachary Fucale et la jeune sensation Nikolaj Ehlers.

Vente de feu à Charlottetown

Avez-vous l’impression d’avoir lu souvent «Charlottetown» dans ce texte? Ce n’est pas une erreur. Les Islanders ont procédé à 12 transactions et ont liquidé presque tous leurs bons joueurs. Daniel Sprong, la meilleure recrue de la LHJMQ et le meilleur pointeur du club, va se sentir bien seul.

Lire les commentaires (3)  |  Commenter cet article






Joël Bouchard n’avait pas de transactions à annoncer aux partisans de l’Armada de Blainville-Boisbriand mardi, à la suite de la date limite des échanges.

Son magasinage, il l’a fait au début janvier en acquérant l’attaquant des Sea Dogs de Saint John, Ryan Tesink, et le gardien des Tigres de Victoriaville, Guillaume Decelles.

>>>Pour échanger avec moi sur Twitter : @fparenteau

>>>Transactions-LHJMQ: quelle est l’équipe à battre?

Bouchard a toutefois tenté de mettre la main sur les droits de Jonathan Huberdeau, qui participera au camp d’entraînement des Panthers de la Floride, mais sans succès.

«On gardait un œil ouvert pour les droits d’Huberdeau si jamais il revient dans la LHJMQ cette saison, mais Saint John a décidé de les garder», explique le directeur général de l’Armada.

Pas dans le coup pour Phillip Danault

«J’ai coupé l’herbe sous le pied aux autres directeurs généraux en allant chercher Ryan Tesink avant la date limite. Ça me sortait du derby Phillip Danault, je n’étais pas capable de payer le prix demandé», informe Bouchard.

Ce sont les Wildcats de Moncton qui ont acquis l’attaquant Phillip Danault, des Tigres de Victoriaville.

En retour du joueur le plus convoité sur le marché depuis la fin du lock-out, donc la fin du derby Jonathan Huberdeau, Moncton a payé trois choix de première ronde (2014, Euro 2014 et 2015), un choix de deuxième tour en 2015 et le jeune espoir Gabriel Gagné. De plus, d’autres joueurs se joindront aux Tigres l’an prochain comme compensation.

«Je n’aime pas donner des joueurs l’année suivante parce que tout se sait», mentionne Joël Bouchard.

«En ce moment, des joueurs de Moncton savent qu’ils iront à Victoriaville la saison prochaine. Des noms circulent sur Twitter. Je ne suis pas confortable avec ça. Je veux que mes joueurs dans la chambre sachent qu’ils sont avec l’équipe, c’est important pour moi.»

En plus des droits d’Huberdeau, Bouchard a passé l’avant-midi à travailler sur des dossiers mineurs, pour le futur seulement.

«J’aime mes joueurs, j’aime mes jeunes. Je ne voulais pas toucher à certains de mes gars, et dans le cas d’Huberdeau, ça n’impliquait pas de joueurs», dit-il.

Bouchard rappelle avoir bougé à plusieurs reprises durant la dernière année pour améliorer l’Armada. Par exemple, l’ajout de Samuel Carrier l’été dernier, Stefan Matteau à Noël en 2011 et Christian Marti au dernier repêchage européen.

Pour mettre la main sur Tesink, le DG de l’Armada a redonné aux Sea Dogs leur premier choix au prochain repêchage (obtenu dans l’échange de Charles-Olivier Roussel en 2011), un choix qui sera parmi les premiers étant donné le classement de Saint John.

«Ce n’était pas une décision facile à prendre, mais Tesink est un très bon joueur et c’est possible qu’il soit de retour à 20 ans l’an prochain. On n’a pas sacrifié de joueurs pour lui. De plus, Tesink est un gars qui a gagné. Il n’a pas perdu une ronde de séries en trois ans de hockey, dans le junior A et à Saint John. C’est un guerrier, il cadre bien avec l’Armada», déclare Bouchard.

Storm Phaneuf reste avec l’Armada

Après un mois de décembre catastrophique, Storm Phaneuf a perdu son poste de gardien numéro deux. Le nouveau-venu Guillaume Decelles sera l’adjoint d’Étienne Marcoux.

«Storm va rester avec l’Armada, ça ne donnerait rien de l’envoyer dans le junior AAA. Il a encore un bon potentiel et devra sorti grandi du mois difficile qu’il vient de vivre. On va continuer de travailler avec lui durant les entraînements», indique-t-il.

Le trio de 20 ans ne change pas

Les dirigeants de l’Armada ont donc décidé de garder leur trio de 20 ans intact avec le défenseur Samuel Carrier et les attaquants Tommy Giroux et Yasin Cissé.

Acquis il y a un mois, Yasin Cissé continue son adaptation au jeu de la LHJMQ, lui qui évoluait dans la NCAA, aux États-Unis.

«Je remarque une belle progression dans le jeu de Yasin, je suis content. Ce n’est pas évident de s’adapter à un nouveau style de jeu. Il montre de belles choses et amène un côté physique qu’on adore», se réjouit Joël Bouchard.

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    mars 2013
    D L Ma Me J V S
    « fév   avr »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité