Le blogue de hockey junior

Articles taggés avec ‘Armada Blainville-Boisbriand’

Samedi 19 avril 2014 | Mise en ligne à 6h48 | Commenter Commentaires (3)

LHJMQ: Philippe Cadorette dans une classe à part

Philippe Cadorette (Photo fournie par la LHJMQ)

Philippe Cadorette (Photo fournie par la LHJMQ)

Le gardien du Drakkar de Baie-Comeau Philippe Cadorette est presque invincible depuis le début des séries dans la LHJMQ.

Le Drakkar a blanchi l’Armada 2-0 vendredi dans le premier match de cette demi-finale.

Il s’agit d’une 9e victoire en autant de matchs pour Cadorette et Baie-Comeau en séries-2014.

Le gardien de 19 ans a maintenu jusqu’ici une moyenne de buts alloués de 1,22 et un pourcentage d’arrêts de 0,951, les meilleures statistiques parmi tous les gardiens de la LHJMQ.

En 9 matchs, lui et ses efficaces défenseurs n’ont accordé que 11 buts, tout en réussissant deux jeux blancs.

Philippe Cadorette est suivi par Zachary Fucale, des Mooseheads, pour la moyenne de buts alloués (1,98) et par Antoine Bibeau, des Foreurs, pour le pourcentage d’arrêts (0,919).

L’athlète de St-Hyacinthe, invité au camp des Oilers d’Edmonton en 2013, pourrait battre des records de la LHJMQ s’il continue à performer de la sorte.

Chez les gardiens ayant plus de 40 % des minutes jouées par leur équipe, Pierre-Luc Therrien (Victoriaville, 1998-1999) détient le record pour la moyenne avec 1,89.

Des bémols sont cependant nécessaires parce que Therrien n’a disputé que six parties cette année-là.

La performance du deuxième sur la liste, David Tremblay (Gatineau, 2003-2004), est beaucoup plus significative : 1,96 en 15 matchs.

Quant au record du pourcentage d’arrêts (plus de 40 % des minutes jouées), il appartient au gagnant de la Coupe Stanley Corey Crawford (Moncton, 2003-2004) avec 0,938 en 20 parties.

>>> Abonnez-vous à ma page Facebook : François Parenteau – LHJMQ

>>> Suivez-moi sur Twitter : @fparenteau

Lire les commentaires (3)  |  Commenter cet article






Jeudi 17 avril 2014 | Mise en ligne à 9h29 | Commenter Aucun commentaire

LHJMQ: prédictions des demi-finales

SeriesLHJMQ280314

Un autre duel Drakkar-Mooseheads en grande finale de la LHJMQ cette année?

C’est ma prédiction pour les deux demi-finales qui s’amorceront vendredi.

Les deux séries utiliseront le format 2-2-1-1-1.

J’attends vos prédictions!

Baie-Comeau (1) contre Blainville-Boisbriand (5)

Caractère, caractère, caractère!

L’Armada a encore une fois démontré toute sa détermination en éliminant l’Océanic en 7 matchs, en revenant de l’arrière 0-4 lors du match ultime.

Le retour au jeu des blessés Clapperton, Martel et Aronsson a énormément aidé Blainville-Boisbriand.

L’Armada se rend à Baie-Comeau après avoir laissé beaucoup d’énergie à Rimouski, tandis que le Drakkar se repose depuis plus d’une semaine après avoir balayé les Huskies.

Les joueurs de Baie-Comeau tenteront assurément de brasser ceux de l’Armada, comme l’Océanic l’a fait, mais le danger de l’indiscipline les guette.

L’offensive des deux équipes s’équivaut, mais le Drakkar est dominant en défensive.

Seulement 11 buts alloués en 8 matchs, c’est difficile de faire mieux.

Devant le filet de Baie-Comeau, Philippe Cadorette excelle avec un pourcentage d’arrêts de 0,946.

Le gardien de l’Armada Étienne Marcoux a flanché à un bien mauvais moment, lors du match ultime à Rimouski.

Ce n’était pas représentatif de sa carrière junior, et il a obtenu la chance de la terminer sur une meilleure note.

Prédiction : Baie-Comeau en 6

Halifax (2) contre Val-d’Or (3)

La clé de cette série : la discipline.

L’avantage numérique des Mooseheads est tout simplement destructeur : 41,7 % de réussite depuis le début des séries.

Les deux équipes comptent sur un premier trio dominant. Ehlers-Drouin-Gadoury pour Halifax et Mantha-Henley-Marcotte pour Val-d’Or.

Derrière eux, la profondeur de chaque formation s’équivaut.

La plus grosse différence, c’est l’expérience des vétérans des Mooseheads acquise l’an dernier à la Coupe Memorial.

En défensive, les Foreurs sont mieux équipés pour affronter le gros trio adverse, mais l’écart n’est pas énorme avec les défenseurs de Halifax.

Devant le filet, je donne l’avantage à Zachary Fucale, bien qu’Antoine Bibeau a très bien joué contre les Voltigeurs en deuxième ronde.

Prédiction : Halifax en 6

***

Résultat des prédictions

Deuxième ronde : 2/4

Première ronde : 7/8

Total : 9/12

>>> Abonnez-vous à ma page Facebook : François Parenteau – LHJMQ

>>> Suivez-moi sur Twitter : @fparenteau

Aucun commentaire  |  Commenter cet article






LHJMQ170314

Ma carrière est jeune à la couverture de la LHJMQ, mais c’est l’un des matchs de hockey les plus fous que j’ai vu de toute ma vie.

Sans exagération!

Une victoire de l’Armada 8-7 en prolongation lors d’un 7e match en quart de finale, il faut le faire!

D’abord, l’Océanic a pris l’avance 4-0 en première période.

C’était la débandade totale du côté de l’Armada, qui revivait le même cauchemar qu’en 2012 contre Rimouski, pendant un 7e match aussi en quart de finale.

Ensuite, comme en 2012, l’Armada est revenu de l’arrière rapidement en deuxième période et a réussi à prendre l’avance 6-5 en début de troisième période.

Puis, l’Océanic a marqué deux buts rapides et c’était 7-6, mais l’Armada a encore créé l’égalité avec moins de trois minutes à jouer grâce à un but de Nikita Jevpalovs.

En prolongation, Jevpalovs, encore lui, a procuré la victoire à l’Armada après 12:59 de jeu.

C’est ce même Jevpalovs qui avait compté le but gagnant de l’Armada en deuxième prolongation du match numéro trois plus tôt dans cette série.

Un joueur des grandes occasions!

***

À voir la marque finale, on devine facilement que les gardiens ne l’ont pas eu facile.

Le gardien numéro un de l’Armada, Étienne Marcoux, a été remplacé par Samuel Montembeault après avoir alloué quatre buts en première période.

Le gardien numéro un de l’Océanic, Philippe Desrosiers, a été remplacé par Olivier Tremblay en début de troisième période après avoir alloué cinq buts.

Marcoux et Desrosiers sont deux excellents gardiens, deux des meilleurs de la LHJMQ.

Ils ne l’avaient tout simplement pas mardi soir… Le hic, c’est que c’était à un moment crucial de la saison.

***

On aura donc droit à une demi-finale opposant l’Armada au Drakkar de Baie-Comeau pour une deuxième année consécutive.

En 2013, le Drakkar l’avait emporté en 6 rencontres dans une série marquée par une bagarre générale à la fin de la quatrième partie et un hors-jeu controversé à la fin du cinquième match.

Cette demi-finale commencera vendredi, tout comme celle entre Halifax et Val-d’Or.

L’Armada aura bien besoin de se reposer d’ici là, tandis que le Drakkar est en congé depuis une semaine.

Ne manquez pas mes prédictions qui seront publiées bientôt sur mon blogue!

>>> Abonnez-vous à ma page Facebook : François Parenteau – LHJMQ

>>> Suivez-moi sur Twitter : @fparenteau

Lire les commentaires (6)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2014
    D L Ma Me J V S
    « mar    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Archives

  • publicité