Le blogue de hockey junior

Archive, février 2015

OG

Très bon boulot de Mario Aubé, animateur à l’émission Que l’Outaouais se lève et descripteur des matchs de la LHJMQ à MAtv, au sujet du scandale sexuel qui secoue les Olympiques de Gatineau et la LHJMQ.

Il a eu accès aux bandes-vidéo des caméras de surveillance du Boston Pizza et nous raconte ce qu’il a vu.

Arrêtez-vous 10 minutes le temps d’écouter l’extrait, ça vaut la peine d’en apprendre plus sur cette histoire en attendant que les Olympiques, la LHJMQ et les policiers commentent la situation.

http://www.fm1047.ca/lecteur/audio/histoire-de-moeurs-impliquant-6-joueurs-des-olympi-260935.mp3

***

Pour me joindre

Twitter | @fparenteau

Facebook | François Parenteau – LHJMQ

Courriel | fparenteau@lapresse.ca

Lire les commentaires (21)  |  Commenter cet article






Mercredi 25 février 2015 | Mise en ligne à 20h37 | Commenter Commentaires (15)

Lettre d’un hockeyeur dégoûté à Hockey Québec

Les Mariniers de Rimouski Midget AA (Photo Joëlle-Anne Côté)

Les Mariniers de Rimouski Midget AA (Photo Joëlle-Anne Côté)

Le hockey, quel beau sport!

Malheureusement, dans chaque belle chose il y a une bête noire, et pour mon équipe de hockey Les Mariniers de Rimouski et moi-même, c’est Hockey Québec.

Pourquoi direz-vous? Parce qu’ils ont décidé de nous empêcher de nous présenter à la Coupe Dodge, le tournoi le plus important d’une saison de hockey.

C’est le but ultime.

Au début de notre saison régulière, Hockey Bas St-Laurent nous ont permis d’évoluer dans le Midget BB, car il n’y a pas de Midget AA dans notre région. La condition était de jouer les tournois et la Coupe Dodge dans le AA.

Bref, bien des promesses.

Malheureusement, des gens n’ayant aucune parole nous ont menti et maintenant, nous sommes privés de cette compétition.

Hockey Québec a trouvé que ce n’était pas important qu’une équipe ayant 16 joueurs sur 18 à leurs dernières années de hockey mineur puisse participer à ce dernier tournoi, si important.

Plusieurs procédures judiciaires ont été prises, mais sans succès. C’est une guerre d’argent perdu d’avance…

Je joue maintenant depuis environ 14 ans à ce sport. J’ai, comme plusieurs autres, donné corps et âme afin de pouvoir performer dans ma passion.

J’ai fait de très grands sacrifices tant au niveau physique que psychologique afin de progresser. Mais ça, ce n’est que nous les joueurs…

Il y a aussi nos parents qui nous ont suivi partout, soutenus, aidés à nous améliorer, qui ont attaché nos patins lorsque nous n’étions pas assez forts pour le faire, qui chaque matin se sont levés très tôt afin de nous accompagner à nos entraînements et parties, qui ont dépensé d’immenses sommes en inscriptions, équipements, essence, hôtels, etc.

Ce qui est inconcevable de votre part, Hockey Québec et Hockey Bas St-Laurent, c’est que vous laissez à 18 joueurs, 4 entraîneurs, 36 parents et bien d’autres gens un goût amer à cette saison et à cette fin de carrière dans le hockey mineur pour moi et 15 autres de mes coéquipiers.

Avant de dire des paroles en l’air et avant de prendre des décisions, pensez à combien de personnes seront touchées par cette décision, pensez à combien de personnes cette décision fera mal ou même de la peine, car c’est un sport qui demande énormément d’investissement et d’argent.

Sur ce, je vous rappelle votre supposée mission :

«Assurer, comme leader, l’encadrement du hockey sur glace en priorisant le développement, la promotion, l’application et le suivi des programmes tout en favorisant le développement de la personne».

Samuel Richard-Dubé, #33

***

Pour me joindre

Twitter | @fparenteau

Facebook | François Parenteau – LHJMQ

Courriel | fparenteau@lapresse.ca

Lire les commentaires (15)  |  Commenter cet article






OG230215

*****

Mise au point

Les joueurs concernés vivront avec les conséquences de leurs actes. Mais les autres joueurs de l’équipe, eux, n’ont rien à faire dans cette triste histoire. Je couvre le hockey junior, pas la justice, je laisse les journalistes de ce domaine traiter cet angle de la nouvelle. En aucun cas mon intention est de diminuer ce geste des joueurs envers la victime, je veux que ce soit très clair.

Merci!

François

*****

Pour une fois que les Olympiques allaient bien cette saison, une autre tuile tombe sur la tête de l’organisation : la police de Gatineau vient d’ouvrir un dossier d’action indécente impliquant au moins six joueurs de l’équipe.

La nouvelle provient de mon collègue du Droit, Louis-Denis Ebacher.

Les joueurs auraient encouragé ou se seraient livrés à des gestes de nature sexuelle avec une femme fortement intoxiquée dans un restaurant Boston Pizza de Gatineau après la victoire de 4-1 contre Chicoutimi, vendredi soir.

Le groupe de joueurs s’est enfermé dans une salle de bain avec la femme en question. Quand un serveur a réussi à ouvrir la porte, des joueurs sont rapidement sortis et au moins deux ont fui en remontant leur pantalon, peut-on lire dans le texte.

Les policiers vont continuer leur travail et on verra la suite des choses.

Mais pendant ce temps, la saison se termine dans moins d’un mois, les Olympiques viennent de gagner quatre de leurs cinq derniers matchs et luttent plus que jamais pour une place en séries.

Bref, c’est une énorme distraction dont l’entraîneur Benoît Groulx se serait bien passé…

***

Pour me joindre

Twitter | @fparenteau

Facebook | François Parenteau – LHJMQ

Courriel | fparenteau@lapresse.ca

Lire les commentaires (26)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    février 2015
    D L Ma Me J V S
    « jan   mar »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
  • Archives