Le blogue de hockey junior

Le blogue de hockey junior - Auteur
  • François Parenteau

    François Parenteau s'intéresse au hockey junior et à la LHJMQ. Suivez-le sur Twitter au @fparenteau
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 25 novembre 2014 | Mise en ligne à 17h44 | Commenter Commentaires (7)

    Lettre d’un père à son fils hockeyeur

    PhotoHockeyLettre

    La relation père-fils, c’est souvent à travers le sport qu’elle se construit.

    Au Québec, le hockey fait bien sûr vivre des tonnes d’émotions à tous les parents impliqués dans cette aventure.

    Récemment, une lettre en anglais d’un père à son fils qui termine sa carrière junior a été publiée sur le site The Junior Hockey News.

    J’ai pris l’initiative de la traduire en français parce que cette très belle lettre mérite d’être lue par tous les parents de joueurs de hockey du Québec.

    Bonne lecture.

    ***

    Cher ________,

    J’ai du mal à croire que 18 années se sont écoulées depuis que je t’ai amené patiner pour la première fois. C’est comme si c’était hier.

    Je me souviens très bien de cette première fois. Comment oublier la face que tu faisais en essayant de te tenir debout sur tes patins?

    Déjà 16 saisons à te regarder jouer. Ces centaines d’heures passées ensemble à l’aréna, dans la voiture, chez Tim Hortons…

    C’est difficile pour moi d’imaginer que dans quelques semaines, tout ça sera terminé. Les entraînements, les parties, les voyages l’été pour acheter de nouvelles pièces d’équipement, et tous ces camps auxquels tu as participé.

    Même si une partie de moi voudrait que tout ça continue, je n’échangerais pas cette tristesse pour rien au monde.

    Je ne suis pas seulement triste parce que ton hockey junior arrive à sa fin, mais aussi parce que je sais comment tu te sentiras d’ici un an.

    Ce serait égoïste de ma part de ne pas penser plus loin. Je te souhaite de trouver ta voie dans la vie pour cette nouvelle étape, assurément une routine différente du hockey, la seule que tu as toujours connue.

    Oui, le hockey s’arrête, mais cette passion sera à tout jamais une partie de toi.

    Tes nombreux souvenirs te suivront toute ta vie. Tes «chums» de hockey resteront toujours tes «chums».

    Profite à fond de ces dernières parties et savoure chaque minute.

    Joue avec ce feu dans les yeux qui t’a toujours poussé à te dépasser.

    Le hockey est une aventure de famille. Un jour, j’espère que tu auras la chance de vivre la même peine que moi avec ton propre fils.

    Pourquoi?

    Parce que derrière la tristesse se cache la joie.

    Au fil des ans, tu es devenu un homme. Un homme dont tout parent serait fier.

    Tu as un bel avenir devant toi, tu respectes les règlements, tu n’as pas peur de sortir de ta zone de confort pour atteindre le succès et tu sais plus que n’importe qui ce que le travail d’équipe signifie.

    Ma joie de t’avoir vu devenir la formidable personne que tu es aujourd’hui surpassera à coup sûr la peine que j’aurai à te regarder jouer ces derniers matchs.

    Plus tard, mon bonheur sera de t’observer, à ton tour, attacher les patins de ton fils.

    Je suis si fier de toi.

    Merci de m’avoir permis de vivre cette belle aventure à tes côtés.

    Papa

    ***

    Pour me joindre

    Twitter | @fparenteau

    Facebook | François Parenteau – LHJMQ

    Courriel | fparenteau@lapresse.ca

    Tags: ,


    • Rien à ajouter d’autres que: wow… :-)

    • Quel beau texte . J’ai larme à l’oeil. Mon fils a 13 ans et adore le hockey et c est aussi un plaisir pour nous aller l’encourager. On adore aller à l aréna, c est notre sortie aussi. Midget arrivera plus vite qu kn peut le penser mais s’il quitte j en serai heureuse car je suis mère poule et j’ai peur du placage et des mises en échecs.

    • Voici une autre histoire, d’un père maniaque de hockey:
      ”J’ai suivi mon fils dans les arénas d’atome à Midget.
      Par la suite je l’ai suivi aux USA dans une école secondaire.
      Maintenant je le suis à l’Université.
      Quand il finira son parcours, je ne lui dirai pas que je suis fier qu’il soit devenu un homme et tralala…
      Je lui dirai que je suis fier de le voir maintenant sur le marché du travail avec un diplôme universitaire.”

    • @ mctru

      Libre à vous de penser que la fierté d’un parent doive provenir de l’obtention d’un diplôme universitaire.

      Quant à moi, c’est assez réducteur comme pensée. Un empêche l’autre?

      François, La Presse

    • Un homme qui a besoin de montrer sa sensibilité, sa sagesse, sa générosité… J’ai suivi 3 gars au hockey, j’ai fait ma part, je sais ce que ça implique, je connais le sport pour ses vertus pédagogiques, inutile d’en rajouter.
      On dirait plus un père déçu que son fils ne soit pas allé plus loin dans le hockey et qu’il se parle à lui-même pour se consoler.

    • M Parenteau, l’un n’empêche pas l’autre, vous avez entièrement raison. On peut être fier d’un diplôme universitaire, comme on peut être fier de voir son garçon retourner sur les bancs d’école à 19 ou 20 ans.
      Si vous aviez bien lu, j’ai parlé d’un travail et d’un diplôme…

      @vlastch
      Malheureusement vous ne connaissez pas mon parcours et vous parlez au travers de votre chapeau. Mon fils est probablement aller beaucoup plus loin que vous ne pouvez le penser dans le hockey et dans plusieurs autres sports. Je n’ai nullement à me consoler de quoi que ce soit, au contraire.
      Pour moi, le hockey de développement doit passer par les écoles et non pas entre les mains d’hommes d’affaire qui n’ont aucunement à cœur la réussite scolaire des jeunes qui leurs sont confiés. Mais ça c’est une opinion personnelle. On a chacun nos valeurs…et nos sources de fierté.

      Je vous invite ce weekend au ‘’showcase” de la ligue de hockey Collégiale AAA à Trois-Rivières. Ça commence vendredi soir le 28 novembre et ça se termine dimanche en soirée.
      Bon hockey.

    • Etre fière de son fils, ou sa filles, n’est pas propre au hockey ou au sport…
      C’est cet excès d’émotivité qui est mauvais dans le hockey.
      Parfois, j’ai l’impression que c’est le hockey qui a inventé la vertu !

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    novembre 2014
    D L Ma Me J V S
    « oct   déc »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives