Le blogue de hockey junior

Le blogue de hockey junior - Auteur
  • François Parenteau

    François Parenteau s'intéresse au hockey junior et à la LHJMQ. Suivez-le sur Twitter au @fparenteau
  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 6 juillet 2014 | Mise en ligne à 7h52 | Commenter Commentaires (4)

    Samuel Vigneault: du hockey collégial au camp des Maple Leafs

    SamuelVigneault060714

    Samuel Vigneault (Photo Cégep André-Laurendeau)

    Il y a deux ans, Samuel Vigneault jouait midget BB.

    La saison dernière, l’attaquant québécois a enfilé l’uniforme du cégep André-Laurendeau.

    Et voilà que la semaine prochaine, du 7 au 11 juillet, il sera l’un des 29 joueurs invités au camp de développement des Maple Leafs de Toronto, dans la LNH.

    Ne le cherchez pas sur vos listes des meilleurs espoirs, Samuel Vigneault n’est pas une sélection des Leafs.

    À vrai dire, son parcours est tout sauf typique.

    La dernière équipe qui l’a repêché, c’était les Cataractes de Shawinigan en 2012.

    En 12e ronde.

    Une blessure au poignet l’a empêché de participer au camp d’entraînement.

    En fin de compte, il n’a jamais disputé un match dans la LHJMQ.

    Le centre de 18 ans est retourné chez lui, à Baie-Comeau, pour jouer dans le midget BB, là où plusieurs rêves de hockey professionnel s’évanouissent.

    Mais pas ceux de Samuel Vigneault.

    Aujourd’hui, il fait son chemin dans le hockey scolaire tout en étudiant dans le domaine des sciences.

    À sa première saison en Division 1 de la Ligue collégiale du Québec, il a terminé au 7e rang des marqueurs avec une production de 28 buts et 32 aides en 37 matchs.

    Dès l’automne prochain, il jouera pour les Golden Knights de l’Université Clarkson, un club de première division dans la NCAA, aux États-Unis.

    Le défenseur Willie Mitchell, double gagnant de la Coupe Stanley avec les Kings de Los Angeles, et l’ancien attaquant du Canadien, Erik Cole, ont notamment porté les couleurs des Golden Knights avant de s’établir dans la LNH.

    ***

    >>> Abonnez-vous à ma page Facebook : François Parenteau – LHJMQ

    >>> Suivez-moi sur Twitter : @fparenteau

    Tags: , , , , , ,


    • Très belle histoire de persévérance. Donc quatre ans avant d’obtenir un BAC dans son champs d’études, mais aussi quatre ans pour atteindre une maturité physique, le gros avantage sur les junior majeur, plus tout en conservant ses chances pour jouer professionnel avec un plan B dans ses poches. BRAVO mon jeune et BONNE CHANCE tant dans tes études qu’au hockey.

    • À 6 pieds 4 pouces, s’il prenait 25 livres, avec un certain talent offensif, il peut causer une surprise. De même, Toronto ne prend aucun risque et j’imagine qu’il envisage le jeune homme comme un éventuel “projet”. Souhaitons lui toutes les chances!

    • Félicitation Sam! le meilleur reste à venir et en effet les leafs auront 4 ans pour le signer! C’est un gros avantage du côté de ceux qui prennent la voie des collèges américains! Il pourra se renforcir physiquement en plus de s’améliorer sur le plan hockey. François tu parles qu’il jouait midget BB, il y a 2 ans, mais faut dire que les études étaient importantes pour lui et il a préféré retourner au cegep dans sa ville au lieu de jouer sporadiquement dans le junior AAA où il ne pouvait continuer adéquatement ses études. Une bonne décision et d’après moi c’est le début d’une belle aventure pour lui. C’est un gars qui a grandi très vite et il commence seulement à prendre la masse musculaire, même chose du côté hockey, il obtient ses premières occasion de se faire valoir! Il a maintenant la chance d’aller se developper dans un endroit où le staff croit en son potentiel. J’irais même jusqu’à dire que des clubs vont s’en mordre les doigts de ne pas l’avoir repêcher cette année.. Bonne chance Sam, ta famille t’encourage et ça fait du bien de voir que quelqu’un venant aussi loin que la côte nord peut reussir au hockey tout en alliant le domaine académique, car ne l’oublions pas, carrière d’hockeyeur ou non, une bonne éducation s’offre à lui et la chance d’avoir une autre belle avenue que celle du hockey

    • Rien n’est impossible! Cette histoire me rappelle un peu celle d’un ami, qui a également joué Midget BB et Collégial à l’époque. Lui, c’était surtout en raison de sa taille. Mais il a quand réussit un bon parcours professionnel l’amenant jusqu’à la AHL et l’Europe!

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_L%C3%A9veill%C3%A9

      Il a quand même été élu recrue de l’Année en NCAA. Un gars où, partout où il passait, on levait le nez sur lui en raison de sa taille…mais quel talent! J’ai encore la chance de le cotoyer sur des glaces, et il est formidable à voir aller!

      Si ça peut inspirer le jeune Vigneault (qui semble être un jeune homme très intelligent!)

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    octobre 2014
    D L Ma Me J V S
    « sept    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité