Le blogue de hockey junior

Le blogue de hockey junior - Auteur
  • François Parenteau

    François Parenteau s'intéresse au hockey junior et à la LHJMQ. Suivez-le sur Twitter au @fparenteau
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 1 mai 2014 | Mise en ligne à 9h38 | Commenter Commentaires (5)

    Finale LHJMQ: l’attaque de Val-d’Or vaincra

    final_20140228

    La meilleure attaque contre la meilleure défensive en finale de la LHJMQ. Voilà un duel qui promet!

    J’y vais tout de suite avec ma prédiction : les Foreurs gagneront la Coupe du Président en 6 matchs, devant leurs partisans.

    Depuis le début de la saison, Val-d’Or est l’équipe qui a le plus progressé.

    Leur attaque dévastatrice n’est pas seulement l’affaire du premier trio Marcotte-Henley-Mantha.

    Les trois autres trios contribuent, dont celui de Richard-Beauregard-Kubel, et l’apport des défenseurs Gélinas et Gazzola est immense.

    Du côté du Drakkar, Hudon et Grégoire ont à peine été visibles contre l’Armada.

    L’offensive a plutôt été générée par les Zykov, St-Cyr, Gorbunov et Ranger.

    Face à Val-d’Or, les gros canons de Baie-Comeau devront s’activer.

    En défensive, l’avantage va au Drakkar. Leur système est excellent et peu de lancers sont accordés.

    Par contre, le Drakkar n’a pas encore affronté une attaque aussi solide que celle des Foreurs.

    L’offensive de l’Armada avait des qualités, mais son meilleur buteur, Danick Martel, était blessé.

    Pendant ce temps, Val-d’Or s’est frotté avec succès à des attaques dangereuses comme celles de Drummondville et Halifax.

    Je donne l’avantage à Antoine Bibeau devant le filet, l’une des meilleures acquisitions cette année.

    Il a souvent été bombardé par les Mooseheads, mais il a réussi à être constant et à gagner la série lors d’un 7e match à bas pointage.

    Les Foreurs ont malmené Zachary Fucale : un grand défi attend Philippe Cadorette.

    Au final, Val-d’Or et Baie-Comeau ont deux alignements très talentueux.

    L’équipe qui va fournir le plus d’efforts, qui va souffrir le plus, va gagner.

    En 2014, cette équipe, c’est les Foreurs.

    ***

    Résultat des prédictions

    Troisième ronde : 1/2

    Deuxième ronde : 2/4

    Première ronde : 7/8

    Total : 10/14

    >>> Abonnez-vous à ma page Facebook : François Parenteau – LHJMQ

    >>> Suivez-moi sur Twitter : @fparenteau

    Tags: , , , , , , ,


    • Bonne nouvelle pour les partisans de la LHJMQ : les deux premiers matchs de la finale, vendredi soir et samedi après-midi à Baie-Comeau, seront télédiffusés sur TVA Sports.

      François, La Presse

    • Désolé, mais je ne vois pas comment une équipe pourrait fournir plus d’efforts que le Drakkar! La seule qui l’accotait, côté intensité, était l’Armada!

      Je crois, pour ma part, que les championnats se gagnent, comme le dit l’adage, par la défensive. Donc, le système du Drakkar va l’emporter contre l’attaque des Foreurs. N’oubliez pas que les Foreurs ont eu à affronter des systèmes portés vers l’offensive. Comment se comporteront les fougueux défenseurs pris dans le système hermétique du Drakkar?

    • Deux éléments clés à mon avis dans la série :

      La réaction de la défensive du Drakkar vs la ligne Henley/Marcotte/Mantha.

      La discipline des gros joueurs de Val-d’Or, dont la qualité du jeu de Jérémie Fraser.

      Si on prend le premier point, le punch offensif de cette ligne des foreurs est très différent des autres lignes offensives de la ligue. Cette ligne là n’est peut-être pas la ligne la plus explosive de la dernière décennie dans la ligue mais c’est clairement une des lignes offensives les plus difficile à contenir depuis très longtemps pour une raison très simple : ils sont grands, ils sont gros, ils sont forts, ils protègent bien la rondelle et ils sont habiles. Ils fatiguent les défenseurs adverses. Ils épuisent leurs ressources.

      Si le Drakkar les contient, il faudra saluer leur exploit… et je pense que les amateurs sous-estiment le défi qui se présentent au drakkar mais leur réussite devra être saluer de manière exceptionnelle.

      Second point, les foreurs ont balancé leur alignement entre petit et très gros… les gros devront être discipliné pour éviter les PK, ce qui est la faiblesse de l’équipe. Les foreurs doivent dominer physiquement pour gagner mais ils doivent éviter le banc des punitions.

      Le wild card de la série, c’est le potentiel de Richard et Kubel de sortir une ou deux grosses games si leur vitesse est sous estimé par le drakkar.

      le gros avantage de Baie-Comeau, la profondeur sur la 3e et 4e ligne, discipline, expérience et contrôle des émotions.

    • @sickboy77

      ” je ne vois pas comment une équipe pourrait fournir plus d’efforts que le Drakkar! La seule qui l’accotait, côté intensité, était l’Armada!”

      Peut-être vous devriez aller revoir les 2 parties à la fin de saison entre Val d’Or et Boisbriand, lorsque le titre de la division ouest était en jeu pour voir laquelle des 2 équipes dominait côté intensité.

      ” N’oubliez pas que les Foreurs ont eu à affronter des systèmes portés vers l’offensive.”

      C’est vrai qu’ils étaient dangereux offensivement, à l’exception des Wildcats, mais ils étaient aussi très bon en défense.
      En saison régulière les Voltigeurs ont fini l’année au 2e rang pour la défensive à 9 petits buts contre de plus que le Drakkar suivi au 3e rang par les Mooseheads à 12 buts contre de plus que Baie-Comeau. Bien que la défensive d’Halifax n’a pas joué sont meilleur hockey, celle de Drummondville a souvent été complètement débordé en jouant pourtant comme en saison régulière.

      @david_n

      “les gros (de VD) devront être discipliné pour éviter les PK, ce qui est la faiblesse de l’équipe.”

      Les Foreurs ont fini 2e en saison régulière à ce chapitre derrière Moncton.
      Les Voltigeurs avaient le 2e PP en saison derrière Val d’Or.
      En série, le PP de Drummondville est toujours classé au 4e rang à 23% mais en 1/4 de finale contre les Foreurs, ils sont 3 en 24 pour 12,5%.
      En demi-finale, le PP d’Halifax qui avait fonctionné en série à +/- 43%, est descendu à 20% soit 5 en 25.

      Il faut faire attention avec les Foreurs, on sous-estime leur défensive dû à la puissance de leur attaque et ils adaptent très bien, peu importe le style de l’adversaire.

    • J’y vais exactement dans le même sens, Val-D’Or en 6

      Dire qu’il y a des partisans (et même des connaisseurs) qui préféraient F. Gauthier à Anthony Mantha l’an passé…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2012
    D L Ma Me J V S
    « nov   jan »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité