Le blogue de hockey junior

Archive du 14 février 2013

Jeudi 14 février 2013 | Mise en ligne à 15h50 | Commenter Commentaires (4)

Ryan Tesink: l’Armada pourrait avoir perdu sur toute la ligne

On n’en sait toujours pas plus sur les raisons qui tiennent Ryan Tesink à l’écart du jeu depuis le 13 janvier, mais il y a des développements dans ce dossier.

François-David Rouleau de l’Agence QMI rapporte que la LHJMQ a ouvert une enquête et une rencontre aura lieu lundi prochain à Montréal entre l’Armada, les Sea Dogs et la LHJMQ.

>>>Pour échanger avec moi sur Twitter : @fparenteau

L’Armada a acquis cet attaquant de 19 ans des Sea Dogs le 2 janvier. Avant de s’absenter, il a marqué un but et ajouté trois aides en six parties.

Du côté de Saint John, on assure que Ryan Tesink était en santé quand il a été échangé.

En retour de Tesink, les Sea Dogs ont repris possession de leur choix de première ronde au prochain repêchage. Ils l’avaient donné à l’Armada en 2011 en échange de Charles-Olivier Roussel.

Ce choix de première ronde vaut très cher.

Selon le classement en date d’aujourd’hui, le premier choix des Sea Dogs cette saison vaut une sélection au quatrième rang.

Donc, potentiellement, une grande vedette dans la LHJMQ pour les prochaines années.

Ce choix était l’atout de Joël Bouchard au moment de commencer la période des transactions. Comme il n’était pas question pour lui de toucher à son noyau de joueurs, c’était le moyen parfait d’ajouter un élément à sa formation en vue des séries.

Et cet élément, Ryan Tesink, n’est pas rien. Cet espoir des Blues de St. Louis était l’un des attaquants les plus attrayants sur le marché cette année. Une production de 16 buts et 21 aides (37 points) en 35 matchs avec les Sea Dogs.

Je me souviens que le directeur général de l’Armada n’était pas peu fier d’avoir fait son acquisition.

Le 2 janvier, il avait coupé l’herbe sous le pied à ses collègues en étant le premier à bouger pour mettre la main sur un attaquant de premier plan.

Les autres gros noms à l’attaque ont changé d’équipe quelques jours plus tard.

Voici ce que Joël Bouchard me disait quand on s’est parlé à la suite de la transaction :

«Ce n’était pas une décision facile à prendre [d'échanger le premier choix de Saint John], mais Tesink est un très bon joueur et c’est possible qu’il soit de retour à 20 ans l’an prochain. On n’a pas sacrifié de joueurs pour lui. De plus, Tesink est un gars qui a gagné. Il n’a pas perdu une ronde de séries en trois ans de hockey, dans le junior A et à Saint John. C’est un guerrier, il cadre bien avec l’Armada».

***

Admettons que Ryan Tesink revienne au jeu prochainement, en santé, et qu’il contribue au succès de l’Armada. Ce serait le scénario idéal pour la formation de Blainville-Boisbriand.

Si jamais la transaction est annulée, l’Armada retrouverait le premier choix des Sea Dogs. Une bonne nouvelle pour les prochaines années, mais ça n’améliorerait en rien l’équipe cette saison.

La période des transactions est terminée et les séries commencent dans un mois. Ce n’est pas comme si Joël Bouchard pouvait se tourner de bord et opter pour un plan B.

Ryan Tesink pourrait ne pas revenir au jeu, et Stefan Matteau poursuit sa carrière dans la LNH. Deux lourdes pertes. Pour l’instant du moins, car les deux joueurs pourraient revenir d’ici la fin de la saison.

On nage en pleine incertitude. Qui a une boule de cristal?

Lire les commentaires (4)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    janvier 2014
    D L Ma Me J V S
    « déc   fév »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité