Le blogue de hockey junior

Archive du 5 février 2013

Mardi 5 février 2013 | Mise en ligne à 16h01 | Commenter Un commentaire

S’entraîner dans la LNH ou jouer dans la LHJMQ/LAH?

Qu’est-ce qui est le mieux, selon vous?

Stefan Matteau regardera une autre partie des Devils du New Jersey à partir de la galerie de presse ce soir, contre les Rangers de New York.

Depuis que la vedette de l’Armada de Blainville-Boisbriand a disputé ses cinq premières parties dans la LNH, les Devils ne le font pas jouer afin que son contrat professionnel ne commence pas. Ils ont donc encore la possibilité de le retrancher sans conséquence.

>>>Pour échanger avec moi sur Twitter : @fparenteau

Comme Matteau ne jouait pas dans la Ligue canadienne de hockey l’an dernier quand il a été repêché, les Devils pourraient non seulement le retourner à Blainville-Boisbriand, mais aussi dans la Ligue américaine.

On peut d’ailleurs penser que son sort est en quelque sorte lié à celui de Mathieu Darche, sans contrat, qui s’entraîne toujours avec le New Jersey.

À lire les commentaires de l’entraîneur des Devils Pete DeBoer sur les sites des médias du New Jersey, la situation est loin d’être problématique pour le premier choix de l’équipe en 2012.

Après tout, il s’entraîne avec des joueurs de la LNH, il côtoie des vedettes comme Elias, Kovalchuk et voit comment ils se préparent, à quel point ils travaillent fort.

Oui mais… il ne joue pas?

Est-ce en s’entraînant ou en jouant la «game» qu’on progresse le plus? Un équilibre entre les deux, j’imagine?

Élément à ne pas négliger : ça fait un bail que Matteau n’a pas joué beaucoup de matchs dans une saison. Dans la USHL, il n’a jamais disputé 50 parties.

J’avais cru comprendre que c’était une des raisons qui expliquaient sa venue dans la LHJMQ, jouer plus de matchs, avoir un horaire qui ressemble plus à celui des professionnels. Augmenter son millage…

Je me mets à la place de Stefan Matteau : bien sûr que je veux rester dans la LNH le plus longtemps possible. Tu vis un rêve de p’tit cul, pourquoi recommencer à faire de longs trajets d’autobus?

À savoir ce qui est le mieux entre la LHJMQ et la Ligue américaine pour Matteau, c’est difficile à dire.

Une chose est sûre, avec l’Armada, il jouerait un rôle de premier plan et aurait une chance légitime de connaître du succès en séries éliminatoires.

Parlant de l’Armada, ses dirigeants ne le diront jamais, mais si Stefan Matteau ne revient pas, ce sera toute une perte. Comment se passer d’un joueur de ce calibre peut ne pas nuire à une formation et faire comme si de rien n’était?

C’est la triste réalité des équipes juniors.

Un commentaire  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    février 2013
    D L Ma Me J V S
    « jan   mar »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    2425262728  
  • Archives

  • publicité