Le blogue de hockey junior

Le blogue de hockey junior - Auteur
  • François Parenteau

    François Parenteau s'intéresse au hockey junior et à la LHJMQ. Suivez-le sur Twitter au @fparenteau
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 12 novembre 2012 | Mise en ligne à 12h21 | Commenter Commentaires (13)

    Heureux problème à prévoir pour l’Armada

    L’Armada a gâté ses partisans en fin de semaine : deux victoires de 9-4 (Moncton) et 8-1 (St John).

    Au-delà de la puissance offensive, ces deux gains soulignent l’excellente profondeur dont jouit l’Armada cette saison.

    >>>Pour tout savoir des dernières nouvelles concernant l’Armada, suivez-moi sur Twitter au @fparenteau

    Contre les Wildcats, Philippe Sanche (1 but, trois aides) et Tommy Giroux (2 buts, 2 aides) ont été les héros offensifs.

    Face aux Sea Dogs, c’était le match de Danick Martel (3 buts, 1 aide). Le nombre de points de Sanche et Giroux? 0.

    C’est bien la preuve que l’Armada compte sur un grand nombre de joueurs capables de mener l’équipe.

    Et je ne parle même pas des vedettes comme Cédric Paquette, Marc-Olivier Roy, Christopher Clapperton et Stefan Matteau, des armes redoutables à l’attaque. Sans oublier le capitaine Xavier Ouellet, en défensive.

    L’alignement est déjà bien garni, et en plus, Samuel Aquin revient au jeu jeudi contre Sherbrooke. L’ailier gauche a connu une excellente fin de saison en 2011-2012 avant de se blesser au genou. Il n’a pas rejoué depuis.

    Sachant que l’Armada peut encore ajouter un joueur de 20 ans à sa formation, ce surplus de joueurs de talent est propice à une période de transactions animée, en décembre et en janvier. Il faut gérer l’abondance, ce qui est quand même un heureux problème.

    L’offensive de Blainville-Boisbriand ne manque pas de ressources, mais un joueur capable de marquer les gros buts, un général à l’attaque serait une acquisition de choix. Un Xavier Ouellet attaquant, quoi.

    En défensive, je verrais d’un bon oeil l’ajout d’un arrière d’expérience, imposant, mais aussi mobile.

    Si vous étiez Joël Bouchard, quel serait votre plan de match dans cette situation?

    Croyez-vous que l’Armada a déjà tout ce qu’il faut en vue des séries?

    Une chose est certaine, que l’Armada bouge ou pas, ce surplus de joueurs sera utile en cas de blessures. Outre Joseph Strong, blessé à l’épaule, tous les joueurs sont en santé.

    Tags: , ,


    • À la défensive, je ferais des appels pour des gars comme Gabriel Bourret, Jordan Murray ou Dillon Donnelly (je crois qu’il est blessé).

      Sinon, un plus jeune qui coûtera plus cher en choix… À la défensive, j’hésiterais pas si c’était un très bon ‘94 ou même ‘95 car ils ont moins de profondeur.

      À l’attaque, je dirais que l’Armada est bordeline minuscule sur les lignes 3 et 4 alors l’ajout d’un gros attaquant est pour moi nécessaire. Peut-être un attaquant qui va clairer la place au lieu des Paquette et Matteau. Comme ça, ils vont pouvoir se concentrer un peu plus à jouer au hockey !

      Vincent Arseneau est parmis ceux que je viserais. Une peste, joueur physique qui ne recule devant rien et qui, à ses heures, peut aider l’offensive.

      Évidemment qu’un attaquant parmis les meilleurs du circuit serait un bonus, un cadeau, mais j’ai pas l’impression que ce serait très intelligent de tout donner pour en fin de compte, ne pas être capable de rivaliser avec des Mooseheads ou des Remparts qui eux aussi, vont faire du gros magasinage.

    • Oui tu as raison @chevre, l’Armada doit se grossir à l’attaque.
      Sans tout donner, je crois que c’est l’année pour viser les grands honneurs, sinon dès l’année prochaine, plusieurs joueurs importants ne devraient pas être de retour. Par exemple, Xavier Ouellet. Si on avait la certitude de son retour à 20 ans, la situation serait différente.

    • Tout d’abord, en plus de regarder nos besoins, il faut déterminer quelles sont les équipes qui seront des vendeurs. Parmi nos besoins, un gros attaquant et un défenseur plus défensif et plus physique. Parmi les potentiels vendeurs, les Screaming Eagles du Cap Breton. Ça tombe bien, ils ont dans leurs rang les 2 éléments recherchés et en plus la ligne téléphonique entre l’Armada et le Cap Breton a déja été utilisée pour Michael Clarke et William Racicot.

      Mes choix William Carrier et Jonathan Oligny (20 ans). C’est l’année de repêchage de William Carrier et il perd en visibilité au Cap Breton. Avec l’Armada, quoi de mieux pour se mettre en valeur. Jonathan Oligny pourrait combler le besoin de notre 3e 20 ans. Dieu sait comment je le détestait quand il jouait pour les Voltigeurs, mais avec l’Armada, je l’adorerais. Une autre possibilité à la défense serait Sean Girard (Titans) originaire de Laval. Je trouve un peu dommage de constater qu’on avait déja dans nos rang un de nos besoins, Vincent Richer.

      Ce serait ma liste de cadeaux de Noel. Qui va partir? Le prochain mois fournira les réponses. Oui je sais, ça coutera cher, mais avec les départs de nos meilleurs joueurs à la fin de l’année, c’est cette année que ça se passe!

    • @Velomik : Si un excellent joueur de 20 ans coûte un bras, un excellent joueur de 17 ans (bientôt 18) comme Carrier va bien coûter deux bras et deux jambes, non? Penses-tu que le prix en vaudrait la peine, ou mieux vaut se concentrer sur un 20 ans?

    • La profondeur de l’Armada de Blainville-Boisbriand est indéniable. Ayant assisté aux deux derniers matchs, j’ai remarqué des joueurs nettement en progression. Deux joueurs me viennent immédiatement à l’esprit.
      Samuel Hodhod et Nikita Jevpalovs.
      Hodhod, qui revient d’une sévère blessure au genou, est vraiment en train non seulement de reprendre ou il a laissé l’an passé, mais il est en train de démontrer tout son talent. Joueur de centre naturel, il est très intéressant de le regarder évoluer à la position de centre là ou il a toujours excellé.
      C’est d’ailleurs à cette position qui avait attiré l’attention des recruteurs des moins de 16 et ceux du moins de 17 sur l’équipe du Québec. Peu de joueurs peuvent prétendre à ces faits d’armes.
      Jevpalovs est aussi un joueur qui prend de l’assurance et de l’aplomb de match en match.
      On a vu des feintes qu’il faisait au camp préparatoire revenir dans son arsenal.
      Il a commencé à distribuer de solides mises en échec ce qui l’amène à une autre dimension du jeu.
      Pour ce qui est des éléments du puzzle manquant en matière d’offensive et de défensive. Attendons un peu, je crois que l’organisation a tout le temps de regarder ce qu’il lui faut.
      Regardez simplement évoluer Stefan Matteau Jr.
      Contre les Sea Dogs, il volait sur la glace et fut vraiment dominant.
      Il a nettement éclipsé Jonathan Huberdeau lors de cette prestation et ce même si ce dernier est un joueur exceptionnel.
      Selon moi, il est l’attaquant de puissance tant attendu.
      Les seuls démons qu’il a à contrôler sont l’indiscipline qui somnole en lui.
      Un autre attaquant de puissance connaît un ralentissement depuis quelques parties.
      Il s’agit de Cédric Paquette.
      Paquette fut le meilleur franc-tireur de l’équipe l’année dernière.
      Cédric en 2011-2012 a eu plus de buts que de passes.
      Cette année, il est en train d’égaler son nombre de passes et le nombre de buts se fait attendre.
      Je le vois fatigué des événements des dernières semaines.
      Il semble manquer de précision dans ses passes, mais on sent qu’il est plus surveillé, mais travaille fort à toutes ses présences.
      Selon moi, il n’est pas loin le jour ou le 18 va faire comme ses compatriotes de trio et enregistrer quelques tours du chapeau.
      Souvenons-nous de la deuxième moitié de saison de Paquette, il a compté des buts à profusion et est devenu le franc tireur de l’équipe.
      En défensive, le défenseur Samuel Carrier semble ne pas saisir sa chance de devenir une puissance en offensive. La journée où il reprendra la mesure de son talent, tout comme Ouellet, il sera d’une redoutable efficacité

    • Le problème demeure que pour obtenir de la qualité il faut sacrifier de la qualité. Mais il y a de bons joueurs disponibles. Si on rêve vraiment beaucoup, on parle d’un Jonathan Huberdeau, mais le lock-out pose problème puisqu’il pourrait se retrouver en Floride sous peu.

      En étant plus réaliste, chez les mêmes Sea Dogs, Stephen MacAuley pourrait apporter plus de gabarit en attaque. Parce que malgré le talent, Hod Hod, Sanche, Martel et compagnie ne sont pas des plus imposants. Philippe Maillet est un autre 20 ans qui pourrait donner de bons services à l’Armada. Il y a bien entendu d’autres joueurs qui pourraient être utiles à l’équipe, mais je préfère attendre de voir ce que la direction de l’équipe nous réserve.

      Si on regarde la colonne des meilleurs gardiens dans la ligue, il est peut être temps de faire un échange de ce côté là. Storm ou Étienne ailleurs, je sais, c’est difficile à imaginer, mais ça pourrait payer. C’est peut-être aussi parce que la défensive fait de l’excellent boulot et le retour de Christian Marti fait que je ne toucherais pas à nos 7 défenseurs à moins de faire un échange en impliquant quelques uns.

    • @guy.menard3 : qu’est-ce qui pourrait relancer Cédric Paquette, selon toi?

    • @nykooo : Dur, dur d’imaginer échanger un de nos gardiens, ils représentent le meilleur duo de la LHJMQ. Marcoux a 19 ans, peut-on se passer de son expérience pour la longue route des séries? Est-ce trop téméraire d’y aller avec Phaneuf tout de suite, qui vient d’avoir seulement 17 ans? Une chose est certaine, on recevrait de bons éléments en retour, mais à quel prix?

    • Je crois que l’Armada doit se grossir pour mieux entourer les Sanche et Martel. Si l’Armada est à la recherche d’un gros allier de 20 ans, Matthew Bissonnette pourrait être une option intéressante. Reste à voir s’il serait disponible. Sinon un Vincent Arseneau pourrait jouer un rôle sur 3e ou 4e trio.

    • Un joueur qui pourrait être très intéressant serait Vincent Arsenau des Cataractes. Il a gagné la coupe Memorial en plus l’an dernier et il aime bien se porter à la défenses de ses coéquipiers.

    • Vincent Arseneau est un nom qui est revenu souvent dans la conversation. 6′2”, 203 livres, ce serait un ajout de poids sur les deux derniers trios de l’Armada. Pour un prix pas trop cher, mais il a 20 ans, et ça prend aussi un ajout pour marquer des buts, ce qui ne serait pas comblé par Arseneau.

      Comme un joueur de 3e trio coûte moins cher, aussi bien utiliser le dernier poste de 20 ans pour un joueur de premier plan, et acquérir un 18-19 ans robuste et défensif. Parce qu’un joueur offensif de moins de 20 ans = $$$.

    • J’aimerais apporter une nuance sur la production de Cédric Paquette.
      Je crois qu’il est faux de mentionner qu’il connaît une baisse de régime.
      Mea culpa.
      La contribution de Cédric Paquette ne peut simplement être évaluée par le simple calcul de points sur la feuille de pointage.
      Utilisé à toutes les sauces, il joue autant sur l’attaque à cinq et sur l’unité de désavantage numérique.
      Sa contribution est immense.
      Relativement à sa production, si je ne m’abuse, il ne lui manque que 3 passes afin d’égaler son nombre total de l’année dernière.
      Évoluer et fournir des joueurs aussi talentueux tels Christopher Clapperton et – de la révélation de l’année selon moi – Marco Roy, nous démontrent toute la vision du jeu qu’à ce joueur de centre de premier calibre.
      On sait tous qu’il est capable de compter des buts importants.
      Et voilà qu’on découvre une nouvelle facette de Paquette.
      Cédric nous démontre actuellement tout son talent de fabricant de jeu
      Joueur d’équipe avant tout, il a cette capacité de bien juger les différentes options du jeu qui s’offrent à lui.
      Son augmentation de nombre de passes devient alors plus compréhensible.
      Le faire jouer avec Roy et Clapperton c’est lui offrir des options de jeux nettement plus intéressants.
      Cette nette augmentation du nombre de passes semble vouloir nous le confirmer.
      Va-t-il compter plus de 31 buts cette année?
      Je le souhaite.
      On se le souhaite tous.
      Tout comme Clapperton et Jonathan Huberdeau, le match de dimanche dernier m’a semblé démontrer de la fatigue chez ces joueurs.
      Comment relancer Cédric Paquette?
      Il suffit de le regarder jouer, de le regarder sous l’angle du fabricant de jeu et comprendre qu’il détient la solution pour faire scintiller la lumière rouge.

    • Bon commentaire sur Cédric Paquette, Guy. Outre sa passe d’indiscipline, il connait un bon début de saison et le meilleur reste encore à venir dans son cas.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    novembre 2012
    D L Ma Me J V S
    « oct   déc »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archives

  • publicité