Le blogue de hockey junior

Le blogue de hockey junior - Auteur
  • François Parenteau

    François Parenteau s'intéresse au hockey junior et à la LHJMQ. Suivez-le sur Twitter au @fparenteau
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 12 octobre 2012 | Mise en ligne à 11h42 | Commenter Un commentaire

    Le retour de Lebel tombe à point pour l’Armada

    Steve Lebel, ce n’est pas Stefan Matteau ni Marc-Olivier Roy, mais son retour au jeu contre Sherbrooke aidera la cause de l’Armada durant les suspensions de ses deux joueurs vedettes.

    Lebel revient lui aussi d’une suspension. Il a raté les huit premiers matchs de la saison régulière pour avoir contrevenu à la politique antidopage de la Ligue canadienne de hockey, en 2011-2012.

    >>>Pensez-vous que Jevpalovs débloquera? Comment l’Armada se débrouillera sans Matteau et Roy? Joignez-vous à la discussion!
    >>>Je vous invite à me suivre sur Twitter au @fparenteau

    Alors membre des Saguenéens de Chicoutimi, l’attaquant a été contrôlé positif au méthylhexanéamine, un stimulant, à la suite de l’analyse d’un échantillon d’urine effectuée en avril.

    Habitué de consommer un produit d’entraînement entièrement légal, il a accepté d’utiliser celui de son ami de cégep un jour qu’il l’avait oublié. Le problème, c’est que ce produit contenait l’ingrédient interdit.

    Une erreur de jugement, reconnaît Lebel.

    «J’en ai pris seulement deux fois, sans savoir que ce n’était pas correct, mais j’ai été testé à ce moment. Je n’ai pas été assez prudent pour vérifier si le produit convenait.»

    Maintenant, Steve est prudent. Et les risques sont très faibles, voire inexistants à Blainville-Boisbriand, parce que c’est l’équipe qui fournit les produits. Vérifiés, bien sûr. Reste maintenant à s’assurer que les joueurs ne s’approvisionnent pas ailleurs.

    Heureusement surpris de sa nouvelle équipe

    Steve Lebel savait que l’Armada aurait un bon alignement cette saison. Mais il ne s’attendait pas à un aussi bon début.

    «Que l’Armada soit au sommet du classement si tôt dans la saison, j’en suis heureusement surpris», dit-il. «Les gars montrent beaucoup de caractère ces temps-ci. Oui, on a battu Québec, mais on se concentre déjà sur le prochain match. Je suis excité de jouer mon premier match, j’ai très hâte d’être avec les gars.»

    Joueur à tout-faire, c’est comme ça qu’il se décrit.

    «Peu importe la situation dans laquelle Jean-François voudra m’utiliser, en attaque ou en défensive, je serai prêt. Ce que je recherche, c’est le succès de l’équipe. Au cours des trois dernières années, j’ai occupé un rôle davantage défensif. Même si je n’ai pas eu beaucoup l’occasion de développer mon côté offensif, j’ai tout de même amassé 42 points la saison passée», rappelle le joueur de 20 ans.

    Sans oublier ses quatre buts et 11 aides en 18 parties éliminatoires.

    Un désavantage numérique encore plus efficace

    L’avantage numérique de l’Armada n’est pas au rendez-vous en ce début de saison. Une 15e position n’est pas appropriée pour une équipe aussi bien classée dans la LHJMQ (3e au classement général) et dans la LCH (2e du top-10).

    Par contre, le désavantage numérique répond présent.

    L’unité défensive du Noir et Blanc occupe le 1er rang de la LHJMQ avec un pourcentage d’efficacité de 89,1.

    Tommy Giroux, Marcus Hinds, Danick Martel et Jonathan Lavoie sont «sur la coche», comme on dit dans le monde du sport.

    «Ça va faire du bien de compter sur un autre attaquant capable de jouer à court d’un homme.», explique l’entraîneur-chef de l’Armada, Jean-François Houle.

    «Ou roule à quatre depuis le début de la saison, ils auront un peu de répit.»

    Surtout quand l’adversaire (par exemple, les Remparts), profite de deux avantages numériques de cinq minutes dans une période…

    En plus des unités spéciales, Lebel jouera vendredi soir sur le troisième trio contre Sherbrooke avec Jonathan Lavoie et Philippe Sanche.

    Jevpalovs obtient sa chance

    Comme le rapporte François-David Rouleau, de l’Agence QMI, la recrue Nikita Jevpalovs, qui connaît un début de saison atroce après un solide camp d’entraînement, jouera en compagnie de Christopher Clapperton et de Cédric Paquette sur le premier trio. Profitera-t-il de cette opportunité, causée par la suspension de Roy?

    Tommy Giroux aura Samuel Hodhod et Marcus Hinds comme compagnons de trio, et sur la quatrième ligne, Robert MacKenzie et Pier-Olivier GrandMaison ont été rappelés pour épauler Danick Martel.

    Storm Phaneuf sera devant le filet.

    Mise à jour sur les blessures

    Le défenseur suisse Christian Marti, blessé au haut du corps contre Gatineau, sera à l’écart du jeu pour encore au moins quatre semaines.

    Samuel Aquin et Félix Plouffe s’entraînent avec l’équipe, mais ne sont pas encore prêts à revenir au jeu.

    Quant au dur à cuire Joseph Strong, blessé à l’épaule contre Drummondville lors du dernier match préparatoire, il patine avec l’équipe, mais il n’a pas encore reçu le feu vert pour jouer. Son cas est réévalué au quotidien.

    Tags: , , , , ,


    • Je n’étais pas au match, mais ça devait être un bon match de l’équipe. J’aurais aimé entendre les propos de Judes Vallée et Jean-François Houle.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    octobre 2012
    D L Ma Me J V S
    « sept   nov »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité