Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Archive de la catégorie ‘Général’

    Samedi 25 octobre 2014 | Mise en ligne à 13h43 | Commenter Commentaires (14)

    La Une du jour

    NY_NYP

    Le New York Post consacre aujourd’hui la plus grande partie de sa Une à l’attaque armée à la hachette ayant visé jeudi des policiers new-yorkais plutôt qu’au premier cas d’Ebola confirmé le même jour. Deux policiers ont été blessés avant que l’agresseur, Zale Thompson, n’eut été abattu. Le NYPD a qualifié l’agression d’«acte terroriste» en s’appuyant notamment sur une vidéo dans laquelle Thompson fait l’apologie du djihadisme contre «les sionistes et les croisés» et exprime son appui au groupe État islamique.

    Lire les commentaires (14)  |  Commenter cet article






    Samedi 25 octobre 2014 | Mise en ligne à 8h48 | Commenter Commentaires (15)

    Quarantaine: une stratégie à courte vue?

    Le gouverneur de New York Andrew Cuomo et son homologue du New Jersey Chris Christie : unis contre le virus Ebola. (Photo Reuters)

    Le gouverneur de New York Andrew Cuomo et son homologue du New Jersey Chris Christie : unis contre le virus Ebola. (Photo Reuters)

    «Une quarantaine volontaire ne suffit pas. C’est une situation trop sérieuse sur le plan de la santé publique», a déclaré le gouverneur de New York Andrew Cuomo en expliquant sa décision de placer en quarantaine obligatoire à leur arrivée à l’aéroport Kennedy tous les voyageurs qui ont été en contact avec des patients atteints du virus Ebola en Afrique de l’Ouest.

    Le gouverneur du New Jersey Chris Christie a annoncé que son État suivra la même politique, estimant lui aussi insuffisantes les règles prescrites par les Centres de contrôle et de prévention des maladies.

    Annoncée en fin de journée hier, la nouvelle règle n’a pas seulement marqué un virage majeur dans l’approche des autorités après la confirmation du premier cas d’Ebola à New York. Dans les heures qui ont précédé l’annonce des gouverneurs Cuomo et Christie, les responsables politiques et sanitaires de New York avaient multiplié les propos rassurants, estimant qu’il était hautement improbable, voire impossible, que le patient atteint du virus, le Dr Craig Spencer, ait pu infecter des New-Yorkais.

    À New York, la nouvelle stratégie a également ouvert une brèche entre les deux démocrates les plus puissants de l’État, le gouverneur Cuomo et le maire de New York Bill de Blasio, dont le bras droit en matière de services de santé, Mary Bassett, n’a pas été consulté sur le sujet. Selon cet article du New York Times, elle est «furieuse».

    Jeudi soir, le Dr Bassett avait déclaré que le Dr Spencer avait agi de façon responsable depuis son retour à New York en prenant sa température deux fois par jour et en signalant immédiatement un changement dans son état, comme le prescrit Médecins sans Frontières à ses membres qui reviennent d’Afrique de l’Ouest.

    Et il y a évidemment la question du bien fondé de la nouvelle stratégie, qui pourrait avoir pour conséquence de réduire le nombre de soignants américains prêts à faire des séjours de trois semaines ou plus dans les pays frappés par le virus Ebola. Voici ce que l’un d’eux a confié au Times depuis la Sierra Leone :

    «Je pense que nous ne faisons que creuser encore plus profondément la tombe. Voyons donc, c’est exactement la décision qui éloignera les gens du Sierra Leone et des autres endroits frappés. Cela accélérera l’épidémie et ne contribuera en rien à régler la crise.»

    À noter que le gouverneur Cuomo sollicitera le 4 novembre un deuxième mandat. Son opposant républicain, Rob Astorino, lui avait reproché de «jouer à la roulette russe» en ne suspendant pas à l’aéroport JFK tous les vols en provenance de l’Afrique de l’Ouest.

    Lire les commentaires (15)  |  Commenter cet article






    Vendredi 24 octobre 2014 | Mise en ligne à 8h00 | Commenter Commentaires (31)

    La citation du jour

    NY_NYP

    «Nous sommes très préparés à ces circonstances. C’est exactement le contraire de ce qui est arrivé à Dallas. Dallas a malheureusement été frappée avant de pouvoir se préparer, avant de savoir ce à quoi elle faisait face.»

    - Le gouverneur de New York Andrew Cuomo, s’adressant à la presse après la confirmation d’un premier cas d’Ebola à New York.

    Lire les commentaires (31)  |  Commenter cet article






    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mars 2008
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité