Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Depuis juin 1994, Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l’Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l’Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que plusieurs essais sur les États-Unis, dont Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012) et Madame America : 100 clés pour comprendre Hillary Clinton (Les Éditions La Presse, 2016). Il vit à Manhattan avec sa famille.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 17 avril 2018 | Mise en ligne à 8h25 | Commenter Commentaires (97)

    Trump et la Russie : rire ou pleurer?

    Sous un ciel plombé, Donald Trump s'est envolé pour la Floride hier. (Photo The New York Times)

    Sous un ciel plombé, Donald Trump s'est envolé pour la Floride hier. (Photo The New York Times)

    «Nous allons égaler leurs nombres. Nous ne prenons pas les devants. Nous égalons.» Selon cet article du Washington Post publié dimanche, Donald Trump a prononcé ces mots en mars dernier lorsque ses conseillers l’ont informé que les États-Unis expulseraient 60 diplomates et agents russes en représailles de l’empoisonnement de l’ancien espion russe Sergueï Skripal au Royaume-Uni. Autrement dit, le président était d’accord avec cette mesure en autant que les pays d’Europe «égalaient» ce nombre.

    Or, toujours selon le Post, Donald Trump a pété les plombs en apprenant que la France et l’Allemagne n’expulseraient que quatre diplomates russes chacun. Ses conseillers ont tenté en vain de le calmer en lui disant que le total des diplomates et agents russes expulsés par les pays européens égalait à peu près celui des États-Unis. «Je me fous du total!» a-t-il crié en multipliant les jurons.

    Le Post raconte cette histoire pour illustrer les divergences qui existent au sein de l’administration Trump face à la Russe: le président résiste de façon instinctive ou épidermique aux mesures les plus punitives envers le régime de Vladimir Poutine que ses conseillers finissent parfois à lui faire accepter.

    Mais ces mêmes conseillers semblent avoir frappé un noeud hier. Dimanche, l’ambassadrice des États-Unis à l’ONU Nikki Haley a annoncé que le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin annoncerait le lendemain de nouvelles sanctions contre la Russie. Celles-ci viseraient les compagnies russes ayant contribué au programme d’armement chimique de la Syrie.

    Or, Donald Trump a écarté hier l’imposition de ces sanctions jusqu’à nouvel ordre. Il n’a pas seulement miné la crédibilité de Nikki Haley mais contredit sa propre déclaration selon laquelle la Russie et l’Iran auraient un «fort prix à payer» pour leur appui au régime de Bachar al-Assad, accusé de l’attaque chimique qui a entraîné des frappes occidentales.

    Selon un responsable de la Maison-Blanche qui s’est exprimé sous le couvert de l’anonymat, le président estime que ces nouvelles sanctions n’étaient pas nécessaires parce que la réponse de Moscou aux frappes occidentales s’est résumée à son avis à des paroles en l’air.

    Confus? Vous avez bonne compagnie. À propos de la politique en zigzag de l’administration Trump face à la Russie, un spécialiste américain a observé : «De façon générale, les autres gouvernements ne savent pas s’ils doivent rire ou pleurer de tout cela. Mais en Russie, le rire prédomine.»


    • Comme disais Comey, ce président même en privé évitent de parler en mal de la Russie, on sait tous que notre TATA est capable de parler en mal même de sa mère.

      Il y a surement une menace qui pèse pour rendre notre TATA silencieux:

      - soit un film sexuel
      - des malversations financières
      - back door de communication que Kushner voulais faire
      - et quoi encore avec cette pourriture…..

    • Si la France et la Grande Bretagne envoie 200 missiles en Syrie, nous égaleront ce nombre.
      On croirait un campagne de financement. ”Nous égalons votre montant”

    • Pour ce qui est du bouffon orange on ne peut que rire à s’en rouler par terre en constatant à quel point ce type est un minable ridicule et à quel point une bonne partie du peuple américain est stupide au point d’avoir élu et de continuer à supporter ce TDC.
      Par contre on ne peut que pleurer et trembler de peur en pensant aux conséquences effroyables qui peuvent résulter d’avoir un tel crétin incompétent à la tête de la première (pour l’instant !!!!) puissance mondiale qui possède un arsenal militaire doté de milliers de missiles nucléaires.

    • Rire, pleurer, non il n’en vaut pas la peine.

      Juste une question, Quand un chef d’État ou un groupe de chef d’État dira finalement ce qu’ils pense vraiment du Donald tout en ne froissant pas trop la population ??? Cela est-il possible ou le patriotisme Américain est-il si fort que de dire tout haut ce que la majorité des dirigeants Européens pensent de Trump serait un affront au peuple Américain??

      Il vient un moment ou la peur doit laisser le pas au courage.

    • Nikki Haley semblait tellement sérieuse lors de son annonce sur les sanctions sur la Russie,
      aussitôt que demain matin, a-t-elle dit. Elle semble avoir du tempérament et aura surement une conversation avec le Dotart. Quand elle fera de futures déclarations elle sera un peu moins crédible.
      Trump n’en veut pas de sanction et la raison est que la Russie a quelque chose de très compromettant sur lui.

    • ..@walterwalter,09h03: « Trump n’en veut pas de sanction et la raison est que la Russie a quelque chose de très compromettant sur lui.»

      Mais c’est la planète entière qui a quelque chose de« très compromettant» sur ce président absolument hors normes et lui, de continuer son travail de démolition sans rater un seul «Tweet». Il faudrait donc que ce que les Russes ont sur lui soit absolument catastrophique pour qu’il soit ainsi sur la défensive. Naturellement, le Tsar Vladimir va garder précieusement cet atout dans sa manche. Et ici, les réseaux «opinioneurs» vont avoir un sujet de plus à propos duquel spéculer. Et tout ce «bla-bla» ça va donner quoi, à part alimenter les cotes d’écoutes et le tirage?

    • Autrement dit, potus est entouré de faucons qui souhaitent exacerber les tensions avec la Russie, mais il résiste maladroitement.

      En rire ou en pleurer? Je crois que c’est à pleurer.

    • @walterwalter 09h03 “Trump n’en veut pas de sanction et la raison est que la Russie a quelque chose de très compromettant sur lui.”

      Trump vient de bombarder la Syrie dont la Russie est le plus grand allié et ce, après avoir narguer les deux nations sur Twitter. Pas vraiment le genre de comportement que j’aurais envers quelqu’un qui pourrait me descendre en claquant des doigts.

    • L’empoisonnement de Sergei Skripal et de sa fille Julia, avec du novichok est une autre histoire abracadabrante qui ne tient pas la route mais qui s’inscrit dans une campagne de diabolisation de Vladimir Poutine et de la Russie qui dure depuis quelques années et qui nous ramène aux années 1960.

      - Sergei Skripal a été arrêté (2004) et emprisonné (2006-2010) en Russie pour haute trahison. Il avait vendu les noms de plus de 300 agents russes infiltrés en Occident. En juillet 2010, Skripal a été échangé contre Anna Chapman, une espionne russe digne des meilleures « Bond Girls » dans les films de James Bond, mais ceci est une autre histoire. Le point est que la Russie avait toute latitude d’éliminer Skripal dans ses geôles de 2004 à 2010. Elle ne l’a pas fait. Elle l’aurait fait sept ans plus tard alors que Skripal était installé en Grande-Bretagne en sachant que les conséquences seraient incalculables?

      - L’émission « Strike Back » est une série dramatique d’aventure et d’espionnage diffusée en Grande-Bretagne et aux USA. En février 2017, l’épisode 50 nous apprend que Karim Markov est un espion russe qui a tué ses collègues avec du novichok. Une substance inconnue à ce jour vient de faire son entrée dans la psyché collective, à tout le moins en Grande-Bretagne.

      - Un mois plus tard, Sergei Skripal et sa fille sont retrouvés empoisonnés au novichok? Coïncidence? La réalité dépasse la fiction?

      - Le novichok est un agent innervant très hautement toxique. Quelques milligrammes tuent instantanément. Selon Scotland Yard, Sergei et sa fille auraient été empoisonnés devant leur domicile. Si le novichok avait été utilisé, les deux n’auraient pas survécu. Pourtant, tous deux ont été retrouvés quelques heures plus tard à quelques km de son domicile sur un banc au centre-ville de Salisbury en face de l’Église St-Thomas. Pas exactement le mode opérationnel du Novichok.

      - L’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OPCW) a analysé un échantillon de l’agent incriminant obtenu de Scotland Yard. Il s’agissait non pas de novichok mais bien de 3-Quinuclidinyl benzilate (BZ), un agent incapacitant anticholinergique (comme certains insecticides, par exemple les organophosphorés) qui cause confusion, somnolence, perte de conscience courte ou prolongée selon la dose. Effectivement, ça ressemble davantage aux symptômes des Skripal père et fille. Le bât blesse lorsqu’on apprend que le BZ a été développé comme arme chimique non pas en Russie mais aux États-Unis et est stocké par les forces de l’OTAN.

      Quand un crime est commis il est toujours avisé de se poser quelques questions de base : Cui bono, à qui le crime profite-t-il, quel est le mobile, y a –t-il des témoins, a-t-on retrouvé l’arme du crime, y a-t-il eu enquête? Quand le scénario est déjà écrit dans les minutes qui suivent le crime, il y a toujours lieu de s’interroger.

      J’acquiesce avec le commentaire de monsieur8 @ 09h31. Il a raison.

    • Nous sommes sûrs d’une chose: Trump est le meilleur allié des ennemis, adversaires et contempteurs des USA. Il aura réussir à mettre à mal le pays sévèrement, plus que les Britanniques (1812), Confédérés, puissances de l’Axe, URSS et extrême gauche, nationalistes et islamistes.
      Les historiens ne font aucun doute: c’est le président le plus anti-US de tous les temps.

      On )pourra se ressasser l’année de son élection. Mais le plus difficile sera de réparer, restaurer et reconstruire les dégâts causés par cette présidence qui s’effondre. Ce sera long.

    • Les hésitations et incohérences de l’administration américaine s’expliquent possiblement par une lutte interne entre la base nationaliste, qui a porté Trump au pouvoir et qui a voté contre une escalade des conflits internationaux et d’autre part l’establishment pro-guerre, fortement représenté parmi les conseillers du président et dans les grands médias.

      Trump peut donner l’impression de souffler le chaud et le froid mais le camp pro-guerre et néocon semble bien avoir pris le dessus. Il a réussi à imposer dans l’opinion publique l’urgence d’agir contre la dernière attaque chimique d’Assad, malgré l’absence de preuves.

    • @Rodavan 09h34

      Ça doit être pour ça que Macron est sorti pour insister sur le fait que Trump ne voulait pas de ce bombardement…
      C’est le Pentagone qui a décidé et Trump n’avait pas le choix de donner l’ordre…
      ….aussi, je suis pas mal certain qu’il s’est excusé à la Russie AVANT le bombardement.

      Aussi, imaginez deux secondes si la France et le RU avaient attaqué et que les ÉU étaient restés assise sur ses mains…

      Enfin, oubliez un peu votre amour inconditionnel de Trump et essayez de comprendre pourquoi Trump répudie ainsi Haley… vous en comprenez quoi?

    • Trump est un bon garçon. Il tente de livrer la marchandise à son patron, Vlad. Bravo le traitre-en-chef! Good job. Don’t slack off. Sois un peu moins évident…

      Ciao

    • Progressistes alignés philosophiquement avec John Bolton et les neocons : faut-il en rire ou en pleurer?

    • «De façon générale, les autres gouvernements ne savent pas s’ils doivent rire ou pleurer de tout cela. Mais en Russie, le rire prédomine.»

      ========

      Laissons les leaders des nations comme Macron de France, Abe du Japon ou notre premier ministre Trudeau se débrouiller, nous autres, blogueurs et simples citoyens , de rire. Toutefois, je peux vous assurer que mes amis américains rencontrés récemment ont le rire jaune en regardant les émissions en continue de CNN. Ils se sentent un peu vexés.

    • Rodavan

      17 avril 2018
      09h34

      @walterwalter 09h03 “Trump n’en veut pas de sanction et la raison est que la Russie a quelque chose de très compromettant sur lui.”

      Trump vient de bombarder la Syrie dont la Russie est le plus grand allié et ce, après avoir narguer les deux nations sur Twitter. Pas vraiment le genre de comportement que j’aurais envers quelqu’un qui pourrait me descendre en claquant des doigts.
      ————————————————————–

      Trump a téléphoné à Poutine pour lui dire quelles étaient les cibles afin que les Russes et les hommes d’Hassd ne se trouvent pas à ces endroits très précis.

      Quant au “narguage” de Trump, ça ne vaut pas du pipi de chat et ça ne fait aucun dommage.

      Quant au claquage de doigts, vous admirez trop le paléoconservateur Alex Jones d’InfoWars.

    • planete-quebec

      17 avril 2018
      09h59

      Progressistes alignés philosophiquement avec John Bolton et les neocons : faut-il en rire ou en pleurer?
      —————————————

      Tiens, il s’interroge. Il file un mauvais trump.

    • Le propagandiste de faux news aurait des liens avec Assange et des espions russes. Décidément, qui aurait cru qu’une majorette démago-populiste de fox avait un rôle aussi important dans la propagande russe pour faire élire leur marionnette.

      https://www.rawstory.com/2018/04/former-nsa-analyst-connects-dots-sean-hannity-julian-assange-russian-spies/

    • @walterwalter
      09h03
      Nikki Haley …Quand elle fera de futures déclarations elle sera un peu moins crédible.
      ====
      Quand elle fera de futures déclarations elle marchera sur des œufs et sera beaucoup plus prudentes pour ménager sa crédibilité elle sera réticente à foncer tête baissée comme une bénie-oui-oui de DT et là elle va passer au crible, elle ne fera pas exception. Pour ma part je ris pour ne pas pleurer. Si tu es une personne de carrière te « coller » sur DT ce n’est pas le meilleur plan de carrière, je dirais que c’est le pire plan de carrière, non le plussss pire.
      Pour ma part si elle pleure je m’en réjouis,pas très chrétien je m’en confesse,mais je me disais attend de goûter à la médecine de DT.

    • @planete-quebec 09h59

      Bolton…

      En effet…
      Je me demande quel idiot a nommé un dangereux warmonger à un poste aussi crucial…
      Probablement Crooked Hillary encore… une chance que les Répu vont la faire “impeached” !

      MAGA!!!!

    • «[Le Drumpf] résiste de façon instinctive ou épidermique aux mesures les plus punitives envers le régime de Vladimir Poutine»

      Moscovian Candidate
      Mr Golden Shower
      Putin Hand Puppet
      Russian Pinocchio

      «[Le Drumpf a] contredit sa propre déclaration selon laquelle la Russie et l’Iran auraient un «fort prix à payer» pour leur appui au régime de Bachar al-Assad»

      Big Fat Wimp
      Cadet Bone Spurs
      Orange Mollusc
      Yellow Belly

      «De façon générale, les autres gouvernements ne savent pas s’ils doivent rire ou pleurer de tout cela. Mais en Russie, le rire prédomine.»

      Drumpf Tower Moscow
      Manafort, Drumpf Jr, Kushner
      Internet Research Agency
      WikiLeaks

    • Le gros clown orangé de 3iėmes classe, s’inquiète bien plus de son tata d’avocat,que ce qui se passe en Syrie…il doit pas en rire,de plus pas de “twit” la sus… bizarre

    • «À propos de la politique en zigzag de l’administration Trump face à la Russie…»

      … il semble de plus en plus plausible que Vladimir tienne le Dohnald en laisse et possède des documents compromettants sur son pitou.

    • @ Rodovan.K 9h34
      «Trump vient de bombarder la Syrie dont la Russie est le plus grand allié et ce, après avoir narguer les deux nations sur Twitter. blablabla…»

      Bombardement symbolique, juste pour la galerie.

      Adversaires avertis longtemps d’avance.
      Cibles évacuées, aucune mortalité.
      Dégats matériels peu importants.
      Cibles sans rapport avec l’armement chimique.
      Objectif final non atteint, de l’aveu même du Pentagone.

      Allez profiter du beau soleil de la Macédoine, ça vous ramènera sur terre.

    • C’est un blogue de politique US ou de théories farfelues et mystères Columbo?
      Est-ce qu’il y un concours de surnom? On dirait un blogue d’école primaire et c’est très rébarbatif…

      Pour répondre à la question posée, c’est risible et je ne pensais pas voir cela de mon vivant. Nous vivons la décadence politique accélérée d’un empire en direct.

      Fascinant.

      Pierre Tremblay

    • Son but, c’est de déstabiliser tous ses adversaires. Et ça marche tellement que ça déstabilise tout le monde aussi. Il passe pour un imbécile même s’il est un génie. Quel grand homme de prendre le blâme comme ça. L’Histoire prouvera il aura été le meilleur Président du plus grand Pays au Monde !!
      Huuuuge ironie en passant ;-)

    • Il est certain que Poutine a des informations compromettantes sur Trump. Un vidéo de « golden shower », si elle existe, est sûrement le moindre des soucis de Trump – si on excepte combien lui coûterait un divorce résultant de la publication d’une telle chose.

      Les preuves à propos de financements illicites, liens avec des entreprises figurant sur la liste noire du gouvernement ainsi que le blanchiment de produits de la criminalité sont autrement plus grave du côté judiciaire et commercial. De telles preuves pourraient valoir à Trump la prison ainsi que la saisie de ses actifs.

      Considérant le personnage, il semble hors de tout doute que de telles preuves existent. Le cas échéant, nous pouvons parier que Poutine détient tout ce qu’il faut pour faire de Trump son pantin.

    • Primo, vous trouvez pas que Tillerson et Haley, tous 2 de hauts représentants des Etats Désunis, ont un karma similaire soit se faire dédire par sa Trumptitude. C’est vrai que quand la seule personne qui compte c,est toi, le reste devient presque honorifique, figuratif dans le sens théâtral…
      Haley semble un peu plus faucon que ne le fut Tillerson.

      Secondo, tout chez Kékette fuckée est de l’idéologie et de la politique du chaos . Tout ce qu’il sait dire en ce qui concerne les russes: » no collusion, no collusion, whitch hunting, so bad ,so so bad… ».

      Tercio, c’est à devenir fou raide que de tenter de deviner où l’animal va divaguer d’un jour à l’autre d’une heure à l’autre. Pleurer, ah ça oui, une liste de pays. Idem pour le rire, Vlad en tête de liste. Le génie stable croit surement qu’en ménageant le tsar, il faire montre d’un art du deal. On peut disserter longtemps sur Poutine, il demeure, qu’outre sa soif sanguinaire de pouvoir, il ne dévie guère de faire de la Russie la puissance qu’elle fut.
      En ce sens, il dépasse de loin le « patriotisme » dont fait montre Kékette ravageuse et cela se reflète dans les politiques: cohérence.

      Enfin, hier le juridique a prouvé qu’il était vivant dans la constitution. Qu’en est il du législatif ? Total silence radio, abdication totale en toute matière. Allo la lune. Le feu est poigné dans la cabane. Pensez vous que si le feu est dans la cuisine et qu’il y a pas de pompier que le feu ira pas dans les autres pièces ?

      Structure pyramidale de l’organisation mafieuse: Cohen(fixeur), Donald capo de « Doc Holiday » pour paraphraser le billet de mononke dans « moralement inapte ». Non mais tant qu’à…
      Doc Holiday a surement plus que du pipi doré.

    • Rien d’étonnant quand la girouette Trump se targue de “mission accomplie” après avoir l’ordre de lancer quelques missiles tout en prévenant qu’elles s’en viennent des jours d’avance.

      Mais qui est Nikki Haley si non une autre qui prend le blâme pour Trump quand il se permet de virer le grand patron de Haley en Rex Tillerson?

      Comment demander la crédibilité à cette administration quand elle n’en a aucune. Avec Trump c’est “a fish rots from the head down”. Mais les “f…ing morons” le trouvent génial.

    • Et j’oublie de dire que les “f…ing morons” croient aussi que Trump a nargué les deux nations sur Twitter.

      Je ne sais pas qui se moque de qui à présent. Pas pour rien que “les deux nations” n’ont pas donné de suite à cette “mission accomplie”.

    • @jean_sairien 10h30

      “Bolton…

      En effet…
      Je me demande quel idiot a nommé un dangereux warmonger à un poste aussi crucial…”

      Si vous croyez que c’est Trump qui a nommé Bolton, vous avez manqué un bon film sur le coup d’État le mieux organisé de l’histoire depuis son élection…

    • HORS SUJET quoiqu’en lien avec le présent billet

      «Thaïlande: procès d’une escorte assurant avoir des révélations à faire sur Trump»
      http://www.lapresse.ca/international/asie-oceanie/201804/17/01-5161328-thailande-proces-dune-escorte-assurant-avoir-des-revelations-a-faire-sur-trump.php

      EXTRAITS:
      «Une escorte bélarusse jugée mardi en Thaïlande a accusé Washington de tenter de la faire taire après ses menaces de révélations sur le rôle de la Russie dans les élections américaines. (…)

      Les accusations de la jeune femme ont attiré l’attention, car c’est une escorte de haut vol, ayant fréquenté l’élite politique russe, poursuivie en Russie pour avoir filmé Sergueï Prikhodko, vice-premier ministre russe, sur un yacht du milliardaire Oleg Deripaska. (…)

      Oleg Deripaska, qui a eu des liens avec l’ancien directeur de campagne de Donald Trump Paul Manafort, a nié toute relation avec Anastasia Vachoukevitch et Alexandre Kirillov, «gourou du sexe» à la tête du groupe arrêté en Thaïlande. (…)

      La jeune femme a fait récemment les titres de la presse internationale après sa publication d’une vidéo sur Instagram offrant aux journalistes américains de leur livrer des révélations. «Ils essaient de nous mettre derrière les barreaux… C’est pourquoi je suis prête à vous révéler les pièces manquantes du puzzle (…) concernant les élections américaines», dit-elle dans cette vidéo.»

    • jean_saisrien – 10h30

      Il semblerait que vous ayez entièrement raison… Selon un internaute bien au fait de la situation, c’est le “Deep State” dirigé par nulle autre que “Crooked Hillary” qui aurait nommé Bolton.

    • @ Rodovan

      Avant de bombarder la Syrie, Trump a les Russes quand et ou ils allaient frapper. Ce qui a permis aux Russes et Syriens d’évacuer les lieux avant les bombardement. Ce n’était que de la poudre aux yeux ce bombardement

    • @planete-quebec

      hey le comique, fatigué de défendre Trump, vous vous limitez maintenant à défendre les Russies.

      Allo Rodavan.

      Plus clown que ça, c’est dure

    • L’attitude du président des États-Unis ne peut s’expliquer que par la crainte que des sanctions trop importantes ne lui attirent des ennuis graves. Dans le passé, aucun président des Etats-Unis ne s’est montré aussi hésitant à faire face à la Russie ou à l’URSS. Actuellement, il y a fort à craindre que le président ait “une patte attachée”, ce qui l’empêche de frapper ou de courir. Il est toutefois pris entre deux feux : les chasseurs du Congrès, qui ont confié à Robert Mueller le soin de tirer au clair le rôle de la Russie lors des dernières élections présidentielles et ses accointances avec l’équipe de Donald Trump, et les proies russes qui se protègent comme elles le peuvent des regards pénétrants de la justice des Etats-Unis et qui, si nécessaire, pourraient en venir à larguer leur otage. Les odeurs de”golden showers” s’intensifient et semblent avoir un impact déterminant sur les indécisions et les sautes d’humeur présidentielles.

    • Donald et Vladimir sont maintenant les pauvres victimes d’une organisation secrète qui tire les ficelles de la MB, probablement dirigée par Hillary et Obama à partir du sous-sol d’une pizzéria.

      Le troll est de plus en plus drôle.

    • @claudeda, 11h46

      Tiens, un autre qui croit tout ce que la CIA / MI-6 / Mossad lui disent de croire au sujet des “méchants russes” et du “méchant Assad”.

      Éveillez-vous…

      The search for truth in the rubble of Douma (par Robert Frisk) : https://www.independent.co.uk/voices/syria-chemical-attack-gas-douma-robert-fisk-ghouta-damascus-a8307726.html

    • J’ai dit en blague il y a quelques jours que Trump finirait par punir l’Iran pour éviter de blâmer Putin.
      Et bien c’est exactement ce qui est en train de se passer. Bolton et Trump ont engagé des pourparlers discrets avec des alliés pour changer ou tuer l’entente avec l’Iran pendant que tout le monde regarde ailleurs.

      C’est là qu’on va voir l’alliance Russie-Chine-Iran se mettre en place.

      @candela: les parents de Sandy Hooks actionnent Alex Jones, ils vont sûrement gagner et le ruiner. Ça va amener un brin de soleil dans votre vie.
      Un par un….Hannity hier, Jones aujourd’hui.

    • @corn88, 17 avril 2018, 09h39

      Curieux, j’ai lu la même information sur les organes de propagande russe, RT et Sputnick.

      Combien vous paie-t-on?

    • L’attitude de Donald face à la Russie aurait été impensable au XXe siècle. Elle est suspecte aujourd’hui, tout comme son admiration des dictateurs de tout acabit. Il n’y a pas de quoi rire ou pleurer. Mais c’est à se désespérer.

    • OU bien involontairement les deux comme dans : Rire aux Larmes ….

    • ”Si vous croyez que c’est Trump qui a nommé Bolton, vous avez manqué un bon film sur le coup d’État le mieux organisé de l’histoire depuis son élection…” Perdu dans l’espace

      Oh boy! Ça ne s’améliore pas. De grâce, faite-nous part de vos trouvailles, nous sommes tout ouïe.

    • Pas trop vite les internautes de ce blogue !

      12h47 : “Comments from Larry Kudlow suggesting that additional Russia sanctions are back under consideration ” => Les titres russes retournent à la baisse….

      N’oubliez pas que vous avez lu cette nouvelle ICITTE sur ce blogue.

    • @planete-quebec (12h15)

      Tiens, un autre qui croit les dictateurs!

    • @ planete-quebec

      -«Si vous croyez que c’est Trump qui a nommé Bolton, vous avez manqué un bon film sur le coup d’État le mieux organisé de l’histoire depuis son élection…»

      Shhhhuuutt !

      Faut pas l’dire, mais Bolton est un extraterrestre placé là par l’Empire galactique des Xuntuchu pour déstabiliser l’administration trump et empêcher celui-ci de monopoliser les mines d’où sont extraits les crystaux de dilithium nécessaires au moteur “warp” utilisé dans leurs vaisseaux spatiaux !

      Je tiens ça d’une source crédible, ça vient de Robert Fisk qui a personnellement interviewé le leader des Xuntuchu, interview à paraître bientôt dans l’Independant.

    • @planete-quebec 11h17

      Ce n’est pas TRUMP?????

      Vous êtes sérieux là?
      Donc… vous êtes en train de me dire que Trump est une autre marionnette des Dems?
      Wow… sont forts en titi ces gens pour corrompre Trump, l’ultime incorruptible…

      Aussi, le film dont vous parlez, met-il en vedette des prostituées Russes qui prennent une douche ?

      Enfin, j’imagine que ce n’est pas Trump qui a choisi les Proutte, Devos et cie !
      Trump est une pauvre victime du Deep State en titi…

    • Rodavan 17 avril 2018 09h34
      «Trump vient de bombarder la Syrie dont la Russie est le plus grand allié et ce, après avoir narguer les deux nations sur Twitter. »

      Vous pensez que les syriens et les russes prennent au sérieux les délires de Trump sur twitter? Vous êtes bien un des rares…

    • @corn88, 17 avril 2018, 09h39

      Pourriez-nous nous informer de la source de vos informations qui semblent provenir d’une source ou de sources poutiniennes?

    • @ralbol 13h03

      Le simple fait que vous ayez pu avoir l’idée de ridiculiser Robert Frisk démontre soit votre total manque d’intérêt envers la vérité, soit votre total manque d’intelligence. C’est un ou l’autre, et ni un ni l’autre ne sont à votre honneur.

      Pour les autres ignares sur ce blogue, Robert Frisk travaille depuis 20 ans comme correspondant au Moyen-Orient. Il est présentement sur place, à Douma, dans les tunnels et les ruines. Même Richard Hétû ne pourrait pas nier, du moins en attendant que la propagande US/UK ne commence à détruire la réputation de Frisk pour ne pas avoir suivi le script officiel.

      https://en.wikipedia.org/wiki/Robert_Fisk

    • @planete-quebec

      Je vous rassure, je ne crois rien et je ne suis jamais certain de rien, sauf d’une chose: vous êtes drôle, vous nous faites beaucoup rire.

    • @ planete-quebec

      - «Le simple fait que vous ayez pu avoir l’idée de ridiculiser Robert Frisk…»

      Moi voit que vous pas savoir différence entre «ridiculiser» et «utiliser».

      J’ai fait exactement comme vous en utilisant Fisk pour passer le message: aujourd’hui, il faut se servir de son jugement plutôt que d’aveuglément adhérer à toutes ces théories de complots machiavéliques.

      En Syrie, comme avec la torture que les occidentaux ne pratiquent évidemment JAMAIS, l’utilisation d’armes chimiques est possible DES 2 CÔTÉS, soit pour gagner une avantage militaire, soit pour discréditer l’adversaire, et pour le moment, RIEN, mais alors là ABSOLUMENT RIEN ne justifie de ne condamner qu’UN des belligérants.

      À mes yeux et à mon jugement, ils sont TOUS coupables, les Américains, les Russes, les Islamistes, qui se battent sur le dos des Syriens pour chacun garder ou étendre sa sphère d’influence dans la région.

      Que vous croyez que c’est l’occident, la Russie ou les Islamistes qui doivent gagner cette lutte de pouvoir relève plus de la religion, de la croyance, que d’une véritable préoccupation pour le sort des Syriens.

      À date, al-Assad n’a jamais fait autant de morts chez son peuple que n’en ont fait les luttes de pouvoir actuelles, et ça continue.

      C’est ça la folie: guérir d’un tyran en faisant plus de morts et de massacres que le tyran n’a pu en faire lui-même, le tout en se justifiant au nom de la Sainte-Démocratie ou de la Sainte-Civilisation.

      Pareil comme au Moyen-Âge où l’Église justifiait ses massacres d’hérétiques au nom de son Dieu et de sa foi.

      Pareil.

    • Trump a finalement accompli quelque chose !

      Il a russie à nous faire pleurer !

    • planete-quebec

      17 avril 2018
      11h17

      Si vous croyez que c’est Trump qui a nommé Bolton, vous avez manqué un bon film sur le coup d’État le mieux organisé de l’histoire depuis son élection…

      ———————————–

      C’est Roseanne Barr, la conseillère du Narcissique-Incompétent qui règne sur ses créatures du marécage fétide.

    • Ce qui est plus triste c’est le fait qu’il reste a sa Présidence 1008 jours et a peu prêt 8 heures

    • @ralbol 14h40

      Bon, finalement un peu de bon sens. On peut se rejoindre quand vous sortez Trump de la discussion on dirait…

    • @ planete-quebec

      Vous semblez savoir qui a nommé Bolton à son poste. Ce serait bien de nous le faire part et non juste dire : C’est pas Trump.

      Vous savez, la facilité est de dire c’est pas lui et d’arrêter là. C’est différent lorsque l’on dit : C’est pas Trump qui la nommé à son poste, c’est ___________

      JE vous laisse le soin de compléter.

    • Ce président est corrompu, névrosé, etc. bref une vraie disgrâce en tant que leader et très certainement la Russie a quelque chose sur lui pour qu’il se comporte d’une façon si soumise à son égard. Mais c’est peut-être un mal pour un bien qui permet d’éviter un embrasement ou des conflits catastrophiques, entouré de faucons comme il l’est dans cette administration.

    • «Le simple fait que vous ayez pu avoir l’idée de ridiculiser Robert Frisk (SIC)…»Perdu dans l’espace

      Fisk et non Frisk…..
      C’est pas Robert Fisk qui après la guerre du Liban avait accusé les Israéliens d’avoir utilisé de l’uranium appauvri alors que cette information s’est révélée fausse et a été contredite par l’ONU?

    • Tiens…

      Suite à la publication du rapport d’analyse de Goldman Sachs sur les méfaits financiers des médicaments qui guérissent…

      Enfin une bonne nouvelle en provenance d’une pharmaceutique !

      «Paludisme: Novartis va investir 100 millions de dollars dans la recherche»

      http://www.lapresse.ca/sciences/medecine/201804/17/01-5161344-paludisme-novartis-va-investir-100-millions-de-dollars-dans-la-recherche.php

      Bon…

      Novartis investit chaque année aux environs de 14.6 milliards $ en marketing, alors on est bien contents qu’ils consacrent 100 millions à la recherche sur le paludisme, on va quand-même pas chialer !

      J’aurais par contre bien aimé que dans l’article, on mentionne les investissement en marketing, juste pour mettre en perspective le 100 millions investi dans la recherche sur le paludisme…

      Mais bon…

      … hé que je suis chialeux… hein ?

    • “Trump a finalement accompli quelque chose !” (14h45)

      Mine de rien, il a aussi réussi à remplir sa promesse électorale de “drainer le marais.”
      Toutes les créatures qui l’habitaient sont maintenant rendues à Washington
      et travaillent pour lui!!

    • @ planete-quebec

      - «Bon, finalement un peu de bon sens. On peut se rejoindre quand vous sortez Trump de la discussion on dirait…»

      Trump ?

      Le même gars qui disait, avant d’être élu, qu’il fallait que les USA sortent de la Syrie, et qui maintenent a officiellement rejoint la bande des bombardeurs..?

      Ce Trump là ?

    • @ Yack

      - «Mine de rien, il a aussi réussi à remplir sa promesse électorale de “drainer le marais.”
      Toutes les créatures qui l’habitaient sont maintenant rendues à Washington et travaillent pour lui!!»

      Devant sa candidature à la présidence, on se marais, maintenant il a Russie à nous faire pleurer !

    • @ ralbol – 17 avril 2018 – 15h39

      Vous êtes nul doute chialeux. Mais vous êtes notre chialeux. Et on vous aime bien. :-)))))

    • @ ralbol
      17 avril 2018
      15h39

      Le plus drôle c’et que les pharmaceutique dépensent beaucoup plus en recherche sur l’augmentation mamaire et les produits de la catégorie des petites pilules bleu ..que pour la recherche sur l’alzeimer

      Pis dans dix ans on va avoir des Mémé avec de beaux attributs hyper conservés pis des Pépé qui sont toujours prêt au garde à vous …. mais qui auront pas la moindre idée de quoi faire avec ça!

    • @ sherbrookoise

      - «Vous êtes nul doute chialeux. Mais vous êtes notre chialeux. Et on vous aime bien. :-)))))»

      Merci.

      J’aimerais tellement rapporter de VRAIES nouvelles et des faits RÉELLEMENT positifs dans les domaines qui ont de l’importance pour la vie sur terre, mais… sont rares en titi !

      Si jamais je me mets à ne parler que de mes chats, c’est que j’aurai vraiment abandonné l’espoir que les choses puissent changer, et que j’aurai décidé de regarder le spectacle au son des ronrons de ma Brigade du Poil !

    • La racaille orangé sévis encore. Voila la preuve par mille de la mauvaise foi russe dans ce dossier à regarder d’urgence pour qui cherche la vérité https://www.youtube.com/watch?v=hLkXfUwwCs4

    • @maïs
      The Department for Environment, Food and Rural Affairs (Defra) said a ‘very small amount’ of the Novichok nerve agent was used in the attack.

    • @ ralbol – 17 avril 2018 – 16h30

      Tiens, tiens, Ralbol aime les félins. Je vis avez ma fille cadette et nous en adorons un, pour l’instant. Il se prénomme Le Bidaille. Nous sommes à son service, volontairement.

      Quant aux nouvelles réjouissantes pour ce qui compte vraiment dans la vie que nous vivons sur la planète bleue, je suis de votre avis : « sont rares en titi » !

      Soyez heureux avec votre Brigade du poil. :-)))

    • @ mononke, 16h30

      Désopilant.

      Toutefois, permettez moi de douter de votre affirmation « Le plus drôle c’et que les pharmaceutique dépensent beaucoup plus en recherche sur l’augmentation mamaire et les produits de la catégorie des petites pilules bleu ..que pour la recherche sur l’alzeimer ».

      Ces Messieurs souffrent peut-être de la dernière maladie dont vous parlez.

    • À ralbol :

      Scusez-moi : la Brigade du Poil. Avec un grand P. :-)

    • @suruneautreplanète.. Robert Fisk pas Frisk. Même pas capable d’écrire son nom correctement. Alors pour le reste on repassera

    • @Ray-Mtl, 16h53 : « Voila la preuve par mille de la mauvaise foi russe »

      LOL !! Visiblement, vous n’avez pas écouté, ou pas compris, le vidéo que vous nous proposez.

      Ce qu’il nous démontre, c’est la mauvaise foi des propagandistes antirusses. Je vous invite à écouter à nouveau votre très intéressant vidéo, surtout après 4:10. Vous allez comprendre des trucs…

      « à regarder d’urgence pour qui cherche la vérité ».
      Effectivement, je seconde cette recommandation.

      Re-LOL!, et merci pour les informations.

    • @corn88
      The Department for Environment, Food and Rural Affairs (Defra) said a ‘very small amount’ of the Novichok nerve agent was used in the attack.

    • @respirons Mononke dit vrai. Les pharmaceutiques, dont Pfizer, investissent plus dans les médicaments dit Lifestyle que dans la recherche sur des médicaments contre l’Alzheimer. Le Viagra est le médicament numéro des ventes chez Pfizer.
      https://www.telegraph.co.uk/science/2018/01/08/hunt-alzheimers-cure-suffers-heavy-blow-pfizer-pulls-research/

    • @corn88 Selon le Dept. of Environment, food and rural Affairs de Grande-Bretagne,les Skripal ont été empoisonnés au novichchok. https://www.theglobeandmail.com/world/article-nerve-agent-used-to-poison-sergei-skripal-was-in-liquid-form/

      Alors vos preuves de ce que vous avancez, sont où?

    • planete-quebec – 11h17

      “Si vous croyez que c’est Trump qui a nommé Bolton, vous avez manqué un bon film sur le coup d’État le mieux organisé de l’histoire depuis son élection…”

      Encore la théorie du complot! Peut-être que votre prescription devrait être revue?

    • @monsieur8

      C’est vous les complotistes borderline antisémites qui n’avez pas compris, regarder cette vidéo aussi qui prouve le mensonge des Russes voila le témoignage poignant de deux médecins Syrien qui se trouvaient dans l’hôpital le jour de l’attaque. Ces gazage me rappel les jours les plus sombres de notre histoire. https://www.youtube.com/watch?v=3lcEqfUAiz0

    • @Ray-Mtl, 21h10 : C’est une blague ou quoi? Vous êtes sérieux, ou vous jouez au troll?

      Votre vidéo s’intitule : «Témoignages contredisant la version britannique de l’attaque de la Ghouta ».

      Le sous-titre est «La Syrie et la Russie ont diffusé des témoignages de personnes figurant sur la vidéo diffusée par les Casques blancs sur la prétendue attaque chimique de la Ghouta. Ils sont formels : il n’y a pas eu d’attaque chimique. »

      Ce que veut démontrer la vidéo, c’est qu’il n’y a pas eu d’attaque chimique. Je ne crois pas que ce soit la position que vous voulez défendre.

      Vous voulez essayer une troisième fois? Je suis certain que vous trouverez facilement des vidéos qui appuient votre point. Je vous suggère simplement d’affiner vos méthodes de recherche… et de visionner le vidéo avant de nous en donner le lien.

      Bon courage!

    • @monsieur8
      Faites-vous un lien entre l’accord soudain de la Russie à une telle enquête et le fait que le gouvernement syrien a repris le contrôle du territoire bombardé?

    • @kelvinator, 21h51 : En tout cas, je ne doute pas que VOUS faites ce lien.

      Le fait de bombarder Damas avant que l’OIAC n’ait débuté son enquête vous dérange?

      Washington et Paris prétendent avoir des preuves que ce sont bien les troupes d’Assad qui ont mené cette attaque chimique. Pensez-vous que ces preuves auraient du être remises à l’OIAC? Que cela aurait facilité et écourté l’enquête? Je trouve ça platte que Trump et Macron décident de ne pas partager ces preuves. Du coup, cela donne des arguments aux complotistes dans mon genre…

      Il y a eu 3 projets de résolution à l’ONU relatifs aux attaques chimiques en Syrie :

      1 – Un projet US : Création d’un nouveau mécanisme d’enquête indépendant de l’ONU (??) sur le recours aux armes chimiques. Rejeté par les Russes (entre autres).
      2- Un projet Russe : Création d’un groupe d’experts pour ces enquêtes, Experts qui seront désignés par le conseil de sécurité de l’ONU. Rejeté par les Américains (entre autres).
      3- Un autre projet Russe : Envoyer une équipe de l’OIAC sur le site des attaques en Syrie pour enquêter. Rejeté par les Américains (entre autres).

      https://news.un.org/fr/story/2018/04/1010811

      Je suppose que vous en déduisez que ce sont les Russes qui bloquent toutes les merveilleuses propositions des Yankees qui visent à faire la lumière sur ce qui s’est passé.

      Votre perméabilité à la propagande est effrayante, une vraie éponge !

    • Je crois que Ray-Mtl ironise, qu’il trolle. En tout cas, je l’espère pour lui…

      Et je crois que je me suis fait prendre à son jeu.

    • @monsieur8
      “Votre perméabilité à la propagande est effrayante, une vraie éponge !”

      Et votre défense systématique de Moscou et Putin un vrai mystère!!!

      Le fait que la Russie et la Syrie empèche les enqueteurs de l’OIAC arrivé sur place depuis le 14 avril d’aller enquêter, c’est parce que Moscou est victime des américains?

      Puisque vous êtes sur le sujet, avez-vous déjà lu la résolution 2118 de l’ONU sur vos sites complotistes de propagandiste pro-russe? (puisque les autres sont des sites de propagandes anti-russe)

      Ça date de 2013 :
      https://www.un.org/press/fr/2013/CS11135.doc.htm
      21. Décide, qu’en cas de non-respect de la présente résolution, y compris de transfert non autorisé ou d’emploi d’armes chimiques par quiconque en République arabe syrienne, il imposera des mesures en vertu du Chapitre VII de la Charte des Nations Unies;

      Et bien sur, toute les fois ou la Russie a opposé son veto pour que des enquêtes se produisent suite aux nombreuses utilisation d’armes chimiques, ce n’est pas important?

      Question, lorsqu’on nomme un organisme d’enquête indépendant, est-il plus indépendant lorsque le processus de sélection est aussi indépendant?

      Quant à vos “preuves” pris d’un vidéo youtube sans même que vous n’ayez voir les documents et acceptiez comme vérité les résumés tendancieux de Sputnik et compagnie, allez voir pourquoi les russes furent les seuls avec la Bolivie (Pékin s’est abstenu) à voter contre : “la Russie, par l’intermédiaire de son représentant, Vassili Nebenzia, a expliqué notamment expliqué que les États-Unis « utilisaient » des projets de résolution afin de justifier leur présence et leurs actions sur le sol syrien.” Wow, argument béton!!

      La Russie est bonne, elle voulait voter contre une enquête indépendante de l’ONU… Indépendante!! Pourquoi la Russie tient tant à choisir les enqueteurs?!

    • Source de la dernière citation :
      https://lanouvelletribune.info/2018/04/syrie-russie-bloque-nouveau-projet-resolution-usa-onu/

    • Une autre vision plus objective des raisons pour chacun des parties de refuser les résolutions.

      “Le projet porté par les États-Unis (13 voix pour) a été rejeté à cause du vote négatif de la Russie (son 12e veto depuis le début de la crise syrienne et son 6e sur la question des armes chimiques comme l’a rappelé amèrement le Royaume-Uni) et de la Bolivie et l’abstention de la Chine. Celui de la Russie, qui ressurgissait après une première présentation le 23 janvier 2018, n’a obtenu que six voix pour, sept contre et deux abstentions. Seule différence entre les deux, le premier prônait l’identification “dans toute la mesure possible des personnes, entités, groupes ou gouvernements qui ont perpétré, organisé ou commandité” cette utilisation alors que le second prévoyait de mener l’enquête “sur la base d’éléments de preuve crédibles, vérifiés et corroborés, recueillis lors de visites sur site”.

      La Fédération de Russie a accusé les autres membres permanents de “miser sur le fait que le texte ne sera pas adopté pour justifier l’usage de la force contre la Syrie”.”

      https://www.econostrum.info/Blocage-total-au-Conseil-de-securite-de-l-Onu-sur-la-question-des-armes-chimiques-en-Syrie_a24296.html

    • “Même le troisième texte, présenté aussi par la Russie sur la base d’un projet édifié par la Suède la veille, et pourtant minimaliste, n’a obtenu que cinq voix (Bolivie, Chine, Éthiopie, Russie et Kazakhstan) contre quatre et six abstentions. Suède, États-Unis, France, Royaume-Uni et Pologne reprochent à cette résolution l’absence d’attribution des responsabilités. Mais aussi le fait que ce vote était inutile alors que la Mission d’établissement des faits de l’OAIC se trouve déjà en route pour Douma… “

    • Ray-Mtl à 21h10

      Ouais ben, il faudrait pas charrier hein ? La vidéo que vous nous invitez à regarder soutien le contraire de ce que vous affirmez. Tout comme la première ! À dessein ?

    • « Celles-ci viseraient les compagnies russes ayant contribué au programme d’armement chimique de la Syrie. »

      Eh bien ! Non seulement les Américains sauraient qui a fait quoi à la Ghouta, mais ils connaîtraient en plus des contributeurs du programme de production de ces gaz, des Russes.

      Il faut dire qu’en matière de crédibilité, les États-Unis ont un passé déficitaire.

      Du golfe du Tonkin en passant par les armes de destructions massives de Saddam, rien n’indique que leur réseau d’informateur s’est réformé, disons.

      Pas que Poutine soit si fiable, non, non, mais côté crédibilité, les poseurs de vétos pro-sionistes extrémistes ont une méchante côte à remonter. En cas de guerre, même larvée, la première victime est la vérité. Faut drôlement en tenir compte pour se faire une tête, au cas où cela serait faisable.

      Par hypothèse, si les sympathies évidentes de Trump envers Poutine et les Russes n’étaient fondées que sur ses relations d’affaire dans ce pays, lesquelles remontent à plusieurs décennies – je dis bien par hypothèse, car je doute qu’il ne soit pas impliqué dans des affaires louches avec des oligarques russes (blanchiment d’argent, traffic d’influence, etc) -, alors il faudrait croire à quelque chose de douloureux: ce malappris, cet incontestable déchet de l’humanité, ce raciste et ami inconditionnel des ploutocrates, serait bel et bien en opposition avec un courant qu’incarne McCain; une sorte de vestige de la guerre froide qui habiterait encore maints acteurs de la politique américaine, influenceurs et opineurs de tout poil auxquels même Mme Clinton serait sympathique.

      À la mémoire d’Anna Politkovskaïa, je ne peux me résoudre à pareil scénario. Pas que je me laisse gagner par les discours émotifs et grandiloquents de Macron pour autant. Ah si Sanders …

    • @kelvinator:

      « votre défense systématique de Moscou… »
      Encore une fois, je ne défends pas Poutine, j’essaie de defender la vérité. Si on prouve qu’il est coupable, je serai le premier à le condamner. Vous et tous les propagandistes occidentaux ont déjà désigné le coupable, avant qu’il y ait enquête. C’est ce genre d’aveuglement qui a mené à la 2ème guerre d’Irak, je suis devenu très méfiant depuis.

      « Le fait que la Russie et la Syrie empêchent les enquêteurs de l’OIAC arrivés sur place depuis le 14 avril d’aller enquêter…»
      Les Russes et Syriens disaient qu’ils voulaient sécuriser l’accès au site (route minée) avant de permettre l’arrivée de l’OIAC. Ça a pris 2 jours. C’est louche, une prise contre eux. Pour vous c’est une preuve irréfutable de culpabilité, pour moi c’est un comportement suspect qu’ils devront expliquer. Vous voyez la différence?

      « [la Russie] voulait voter contre une enquête indépendante de l’ONU… Indépendante !! »
      Le projet de résolution des USA visait la création d’un organisme d’enquête indépendant de l’ONU. Pas indépendant, indépendant DE L’ONU. Donc pas supervisé par l’ONU. Supervisé par qui à votre avis? Les Russes n’ont pas accepté.

      « Pourquoi la Russie tient tant à choisir les enquêteurs?!»
      Le projet des Russes prévoyait que les enquêteurs seraient nommés par le conseil de sécurité de l’ONU, pas par les Russes seuls. Les américains n’ont pas voulu. Ils veulent pouvoir enquêter seuls, sans que les Russes soient dans leurs jambe pour surveiller ce qu’ils font. C’est ça que je conclue.

      « vos “preuves” pris d’un vidéo youtube»
      Ce ne sont pas MES preuves, ce sont les documents présentés par un troll à 16h53 et 21h10. Je les prends pour ce qu’elles sont : des vidéo de propagande, et je ne leur donne pas plus de crédit (ni moins d’ailleurs) que les vidéo présentés par les propagandistes de l’autre camp. Par contre, le premier vidéo démontre totalement la mauvaise foi et le parti pris de certains média français pro-Macron. Une tonne de désinformation pour bourrer le bon public et le convaincre que l’ennemi, c’est la Russie. À vous lire, on voit que ça marche.

      J’espère réussir à vous convaincre que je suis plus neutre que ce que vous pensez. Vous êtes vendu à la cause Yankee, pour vous Poutine est un monstre, la Russie est le vilain alors que les USA sont les bons. Tous ceux qui ne marchent pas dans vos pas sont des supporters de Poutine… désolé, mais vous errez solide là !

      Vous ne m’avez pas répondu :
      - Le fait de bombarder Damas avant que l’OIAC n’ait débuté son enquête vous dérange?
      - Pensez vous que Macron et Trump devraient remettre à l’OIAC (ou à l’ONU) les preuves qu’ils prétendent détenir ?

    • “Pas indépendant, indépendant DE L’ONU. Donc pas supervisé par l’ONU. ”
      Pourquoi l’ONU aurait besoin de superviser une enquête fait par un organisme indépendant?
      Le discours des pro-russes pour attaquer les américains et défendre les russes sur les résolution contre les armes chimique (empèché par veto plus de 6 fois par les russes) ne tient pas la route.

      “Par contre, le premier vidéo démontre totalement la mauvaise foi et le parti pris de certains média français pro-Macron. ”
      Vous êtes tombé dans leur panneau. Le montage pro-russe prend des extrait avant la sécurisation de la zone, et après, lorsque le discours avait changé des russes. Comme je l’indiquais, ils controlent désormais la zone et peuvent surveiller l’OIAC sous controle de l’ONU. Un organisme indépendant de l’ONU agirait comme n’importe quel autre ONG, pas besoin de l’aval et l’autorisation des russes pour entrer et enquêter dans la zone. C’est pour ça que les occidentaux voulaient une enquête indépendante de l’ONU. PAs parce qu’ils veulent la controler, comment controler un organisme complètement indépendant de toute façon?

      “Tous ceux qui ne marchent pas dans vos pas sont des supporters de Poutine”
      Mais vous niez encore que les coupables puissent être la Russie en entretenant la possibilité d’un false flag, seul autre option possible à l’attaque d’Assad.

      Lorsqu’Assad a déjà bombardé au gaz sa population à de multiples reprises,
      Lorsque les russes impose leur véto à de multiples reprises pour condamner l’utilisation d’armes chimiques,
      Lorsque les russes font tout pour faire obstruction à l’enquête, et ce dans tout les dossiers)
      Lorsque la poche bombardé fut occupé quelques jours plus tard par Assad,
      Lorsque la Russie a toujours nié qu’il y ait même eu des attaques chimiques, alors que les preuves prouve le contraire,
      Il y a des méchantes limites à prétendre que c’est la faute des rebelles ou des américains…

      “- Pensez vous que Macron et Trump devraient remettre à l’OIAC (ou à l’ONU) les preuves qu’ils prétendent détenir ?”
      Une raison supplémentaire qui explique pourquoi les occidentaux voulaient un organisme indépendant. Vous acceptez comme une vérité les raisons avancé par les vidéos complotistes sur les raisons derrière ces refus, alors qu’ils sont alambiqués… Faut dire que ça fait le jeu de la propagande russe, jouer sur les intentions plutôt que sur les faits. Faits qui démontre que Putin fait tout pour empècher une enquête indépendante.

      “- Le fait de bombarder Damas avant que l’OIAC n’ait débuté son enquête vous dérange?”
      À part ceux qui pensent que c’est un false flag, pas mal tout le monde sait qu’Assad est le coupable si on se fie aux preuves, aux capacités militaires, au passé d’utilisation du gaz chimique. False Flag? Come on!

    • Aucun élément ne met en cause d’autre personne qu’Assad.

      Aucun autre n’a les motifs, les moyens, ou les antécédents pour utiliser une telle quantité d’arme chimique.
      D’autant que le territoire est tombé aux mains d’Assad quelques jours après l’attaque…

      Cette faille béante dans les attaques pro-russe ne sont bizarrement jamais expliqué. Qu’est-ce qui porterait à croire que ce soit quelqu’un d’autres qu’Assad au juste? Juste une raison?

    • «Qu’est-ce qui porterait à croire que ce soit quelqu’un d’autres qu’Assad au juste? Juste une raison?»

      À qui profite le crime ?

      « Elle ne sert à rien militairement. Elle est dévastatrice pour l’image du régime syrien. Elle pourrait justifier de nouvelles sanctions contre la Syrie. En plus, la dernière attaque au gaz, elle aussi très suspecte, s’est soldée par une attaque américaine contre des installations de l’armée syrienne. Pourquoi l’armée syrienne ferait-elle un geste aussi stupide ?»

      http://www.journaldemontreal.com/2018/04/10/propagande-et–guerre-en-syrie

    • “À qui profite le crime ?”
      Vous êtes sérieux?? Cui bono, le mantra des complotistes!! C’est pourquoi vous reprenez la « logique » des conspirationnistes anti-américains je présume.

      Laissez-moi souligner les nombreuses erreurs de Loïc Tassé dans le dossier :
      “Elle ne sert à rien militairement.”
      Reprendre le contrôle de la capitale et s’assurer un long couloir sécuritaire le long de la côte et des bases russes est loin de ne « servir à rien »…

      « Elle est dévastatrice pour l’image du régime syrien. »
      Tout comme les 3 autres fois ou Assad a utilisé du gaz chimique. Croyez-vous vraiment qu’Assad en a quelque chose à foutre de l’image de son régime à l’international? Quel raison ridicule… Assad est déjà répudié par l’ensemble de la communauté internationale sauf Moscou et Téhéran.

      « Elle pourrait justifier de nouvelles sanctions contre la Syrie. »
      Impossible, tant que la Russie impose son véto par le conseil de sécurité, Assad ne craint pas grand-chose…

      « En plus, la dernière attaque au gaz, elle aussi très suspecte, s’est soldée par une attaque américaine contre des installations de l’armée syrienne. »
      Des bases qui furent préalablement vidé après l’avertissement des américains aux russes, qui ont averti Assad. Ajoutez à cela les avertissement de guerre tenu par la Russie pour défendre les frappes contre Assad, et vous voyez bien que son analyse est complètement farfelu, à coté de la track, et ne tient aucunement compte des faits… Pas fort, mais d’un autre coté, Loïc est surtout spécialiste de la Chine, on peut comprendre qu’il ne maitrise pas beaucoup le dossier. Sans oublier le facteur « Journal-de-Montréal-chroniqueur-pas-journaliste »

      Donc, au final, Assad a un avantage militaire, politique, économique à reprendre la capitale.
      Quel est l’avantage de Washington au juste? Lancer quelques dizaines de missiles contre des bases vides d’Assad?!? WOW, je sais que Trump est considéré comme stupide, mais il y a des limites à invoquer un scénario absent de toute logique pour accuser les américains quand même… Je sais que c’est difficile d’avouer que les américains ont raison sur ce coup-là, mais il faut vous rendre à l’évidence, rien ne supporte l’hypothèse russe qu’il s’Agit des américains qui soient coupables…

    • Par curiosité, comment cette attaque au gaz pourrait profiter le moindrement aux américains, aux français ou aux britanniques?
      J’avoue ne vraiment pas comprendre cette partie du complot…

    • @kelvinator :

      «Pourquoi l’ONU aurait besoin de superviser une enquête faite par un organisme indépendant?»

      Mais personne ne prétend qu’il sera indépendant, c’est ça le problème. On demande qu’il ne soit pas supervisé par les Nations Unis… cela devrait allumer une petite lanterne, non ? La seule mention du mot «indépendant» est pour dire qu’il sera indépendant de l’ONU, dans le sens de détaché, pas dans le sens de neutre. La supervision de l’ONU permettrait justement d’assurer sa neutralité, mais les américains ne veulent pas que l’ONU soit impliqué dans les enquêtes, ils veulent les confier à un nouvel organisme qu’ils vont créer. Pourquoi ?

      —–

      «Le montage pro-russe prend des extraits avant la sécurisation de la zone…»

      Aucun rapport avec les extraits de la vidéo. On voit des «journalistes» fustiger la Russie parce qu’elle n’a pas voulu approuver LA résolution de l’ONU présentée par les Américains. Jamais il n’est questions des 2 résolutions Russes rejetées par les Américains. Conclusion : ce sont les Russes qui bloquent tout. Et pourtant, la 2ème proposition des Russes était probablement la plus neutre. Elle confiait la responsabilité des enquêtes au conseil de sécurité. Mais personne n’en parle…

      Et là aussi, tout comme vous le faites, on déforme le sens de la proposition américaine pour insister sur le mot «indépendant», en laissant sous-entendre que cela veut dire «neutre». Ce n’est pas le cas. C’est de la désinformation.

      —–

      «Mais vous niez encore que les coupables puissent être la Russie en entretenant la possibilité d’un false flag.»

      Oui, un false flag est possible.

      Assad sait bien que s’il utilise (encore une fois) l’arme chimique, il va se prendre des missiles sur la tronche. Pensez-vous qu’il le ferait, alors qu’il est en train de remporter la guerre ? Qu’a-t-il à gagner ?

      Les rebelles «démocratiques» (hum hum) savent bien que si une arme chimique est utilisée, on va accuser Assad et lui balancer des missiles sur la tronche. Peut-être même que les occidentaux vont envoyer des troupes au sol. Imaginez l’aubaine ! Ils sont en train de perdre la guerre, leur cause est désespérée, pensez-vous qu’ils seraient prêts à le faire ?

      Aussi, un accident est toujours possible : une bombe qui tombe sur un entrepôt de chlore ou de sarin (en zone rebelle, rappelons-le).

      —–

      «tout le monde sait qu’Assad est le coupable»

      Et bien non, à par vous qui en êtes certain, je ne vois personne d’autre. Je pense que même les Trump et Macron n’en sont pas sûrs, mais cela les sert de le croire, et de le faire croire, alors, let’s go !

      Tout ce qu’on sait, c’est qu’on ne sait pas ce qui s’est passé : une connerie d’Assad ? Un coup fumant des rebelles ? Un accident ? Rien (un montage vidéo) ?

      L’enquête le dira peut-être, mais je ne retiendrais pas ma respiration… on va nous sortir un rapport dans une dizaine de mois, où on dira que toutes ces hypothèses sont possibles. D’ici là, il se sera passé tellement de choses que plus personne n’y portera attention… et vous resterez convaincu qu’Assad/Poutine est LE responsable de l’attaque chimique de la Ghouta. Ainsi va la vie…

      Je crois qu’on a fait le tour, en tout cas, moi j’ai fait le tour. C’est toujours plaisant d’échanger avec vous. Bonne fin de journée.

    • @monsieur8
      Vous croyez vraiment que les rebelles auraient tués leur femmes et leurs enfants pour espérer que les américains envoient une trentaine de roquettes sur des bases vides, comme ce fut le cas l’année dernière avec Trump!

      Vous oubliez dans votre analyse des résolutions de l’ONU, dont vous ne faites que relayer la version complotiste sans connaitre les vrais éléments de celle-ci, que la résolution russe ne voulait pas trouver le coupable des attaques, simplement de savoir si attaque il y a eu. Nous savons d’après les analyses d’urine que du gaz fut utilisé.

      Pourquoi croyez-vous que les occidentaux ont refusé cette propostition russe qui ne voulait surtout pas accuser personne, qui ne voulait pas copnnaitre les coupables, dans un objectif de l’ONU qui a justement pour but de trouver les coupables? Ne me dites-pas que vous avez oublié ce “détail”?

      Votre déformation des résolution à la lumière des compot pro-russe vous donne un faux portrait de la réalité. Voyez plutôt ce résumé de l’ONU, chose absente de votre bref communiqué que vous avez mis en lien :

      “By the terms of a draft resolution submitted by the United States — which was not adopted, following a vote of 12 in favour to 2 against (Bolivia, Russian Federation) with 1 abstention (China), owing to a veto by the Russian Federation — the Council would have established the United Nations independent mechanism for an initial period of one year. It would have requested the Secretary-General to make recommendations about the mechanism including its terms of reference, based on the principles of impartiality, independence and professionalism, to identify those responsible for the use of chemical weapons in Syria.

      Condemning the use of such weapons in the strongest terms, the Council would also have expressed full support for the Organisation for the Prohibition of Chemical Weapons (OPCW) fact-finding mission, which was already investigating the Douma incident. It would have called on all parties in Syria to fully cooperate with both investigations and allow them immediate, unfettered, safe and secure access to all relevant witnesses, evidence, reporting, materials and sites.

      The representative of the United States, taking the floor following the text’s rejection, said her delegation had conducted transparent negotiations when drafting it and had gone “the extra mile” in incorporating the views of the Russian Federation. Providing for unhindered humanitarian access and establishing the independent mechanism of investigation was the “bare minimum” that the Council could do for the people of Syria, she stressed, declaring: “At a certain point, you’re either for an impartial, independent investigation, or you’re not.”

      The representative of the Russian Federation, also speaking following its veto, said the United States was attempting to mislead the international community. The draft would have been an attempt to recreate the Joint Investigative Mechanism — whose mandate had not been renewed in late 2017 — which had become a puppet of anti-Damascus forces and shamed itself by rendering a guilty verdict against a sovereign State with no evidence. The new mechanism, as proposed by the United States, would carry out an investigation with no regard to the standards set out in the Convention on the Prohibition of the Development, Production, Stockpiling and Use of Chemical Weapons and of Their Destruction, known as the Chemical Weapons Convention, he said.”
      https://www.un.org/press/en/2018/sc13288.doc.htm

      Autrement dit, la Russie a dit non à ce texte, dont je vous met au défi de trouver les mauvais coté, parce qu’il y a complot. Oui oui, complot anti-Damas venant de l’indépendante ONU… Moscou accuse entre autre l’ONU d’avoir accusé Assad d’être coupable d’attaque par le passé “sans preuve”… Du pure mensonge russe, de la désinformation, dans le but de mêlé des gens qui sont fortement anti-américain et qui cherche n’importe quel prétexte pour accuser les américains.

      Sans parler des vrais raisons pourquoi les occidentaux ont voté contre la proposition russe :
      “The representative of the United Kingdom, speaking after that vote, described the Russian Federation’s draft as a “distraction” and noted that its sponsor had sought no input from other delegations. It was inappropriate to set up any “quasi-judicial” investigation, she stressed, adding that the text also applied a selective approach to the OPCW parameters. Above all, the draft was unacceptable because it sought to assert that sovereign States were above international law. “This is breath-taking in its arrogance and its ignorance,” she emphasized.”

      Alors oui, on a fait le tour, et j’ai clairement démontré tout l’amplitude de la désinformation russe dans cette affaire, dont vous vous êtes fait le relais non intentionnellement.

      Car en se fiant aux nombreuses attaques chimiques faites par Assad par le passé, et le cout politique presque nul qu’il a du payé, Assad savait qu’il ne risquait rien, et surtout les rebelles sont plus intelligent que de croire qu’un false flag qui tuerait leur famille leur donnerait un quelconque avantage. Je suis loin de croire que des rebelles qui luttent depuis 7 ans vont tuer leur famille pour espérer qu’Assad recoivent quelques missiles. Ça ne fait tout simplement aucun sens…

      Les russes tentent toujours d’accuser les rebelles, à chaque fois, et à chaque fois ils n’apportent absolument aucune preuve. Si quelqu’un ment à chaque fois, pourquoi devrait-je le croire sur parole cette fois??

      Si vous ne vous vous rendez pas compte de la situation à la lumière de ces faits venant directement de l’ONU, je doute que votre sentiment anti-américain soit trop intense.

    • Puisque vous traitez avec suspiscion le fait que les USA disent déjà détenir les preuves de la culpabilitéd ‘Assad, que dites-vous de Lavrov qui affirme détenir les preuves qu’ils s’agisse d’un false flag des britanniques et des américains?

      Et bien évidemment, les russes, ou leur organe de propagande occidental préféré RT, avait déjà accusé les américains dès le 17 mars de faire un false flag… Lorsqu’on a des preuves avant même que l’attaque survienne, il y a anguille sous roche, non?

      https://www.realclearpolitics.com/video/2018/04/15/russia_says_they_have_evidence_chemical_attack_was_staged_and_they_predicted_a_false_flag_last_month.html

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    avril 2018
    L Ma Me J V S D
    « mar    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives