Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Depuis juin 1994, Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l’Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l’Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que plusieurs essais sur les États-Unis, dont Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012) et Madame America : 100 clés pour comprendre Hillary Clinton (Les Éditions La Presse, 2016). Il vit à Manhattan avec sa famille.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 16 avril 2018 | Mise en ligne à 16h17 | Commenter Commentaires (69)

    Sean Hannity, le client mystère

    Da7bmCUU8AA312N

    Depuis le début de l’affaire Stormy Daniels, toutes les démarches entreprises par Michael Cohen semblent se retourner contre lui… et ses clients. Aujourd’hui, l’avocat personnel de Donald Trump s’est adressé à une juge fédérale de New York pour obtenir que les procureurs fédéraux ne puissent examiner les documents saisis par le FBI il y a une semaine lors d’une perquisition dans son bureau et sa chambre d’hôtel tant que la défense n’aura pu expurger ceux qui relèveraient de la relation confidentielle avocat-client.

    Avant de rendre une décision sur cette requête, la juge Kimba Wood a forcé Michael Cohen à révéler l’identité d’un de ses trois clients dont l’identité n’avait pas été dévoilée. Les deux autres sont Donald Trump et Elliott Broidy, un grand argentier du Parti républicain qui a avoué vendredi dernier avoir versé 1,6 million de dollars, par l’entremise de Cohen, à une mannequin de Playboy qui était tombée enceinte au cours de leur liaison.

    Ce troisième client est nul autre que l’animateur de Fox News Sean Hannity, qui a multiplié les interventions la semaine dernière pour dénoncer la perquisition du FBI chez Michael Cohen sans mentionner que ce dernier était son avocat. Si Fox News avait des principes, Hannity serait au moins suspendu.

    Cet après-midi, Hannity a déclaré à son auditoire radiophonique qu’il n’avait jamais payé Cohen pour un service quelconque ni utilisé son expertise pour régler une affaire concernant «une tierce personne» (lire une femme). Il a cependant admis avoir conversé à l’occasion avec Cohen pour obtenir des conseillers juridiques.

    Le croyez-vous?


    • Attendez un peu qu’on résume le cas : Hannity à comme avocat personnel Cohen. Cohen est l’avocat personnel de Trump. Hannity accuse depuis des mois les procureurs de chasse aux sorcières envers et contre tous. Un appui sans failles

      Et jamais, au grand jamais, il a révélé ce conflit d’intérêt en onde. Je sais bien que sous Trump le mot éthique n’est plus d’actualité, il est même obsolète, désuet, démodé mais il me semble que juste un peu, pas trop, d’honnêteté journalistique aurait été de mise. Juste un soupçon d’intégrité, que dis-je l’ombre du début d’une relative transparence aurait été bienvenue.

    • Le croyez-vous?

      Réponse : Pensez-vous que quelqu’un de minimalement sain d’esprit pourrait le croire???

    • Tiens donc, le consigliere du boss mafieux de la MB a besoin des services d’un “fixer” en la personne de Cohen.

      Ah mais le “guide” du boss dit qu’il est un chum de Cohen. Et comme chum, il demande des conseils juridiques traditionnels ! C’est pour ça qu’il a “vigoureusement” dénoncé la saisie de documents chez Cohen.

      Après toute cette parade, on saura s’il avait besoin de “fixer” quelque chose avec une maîtresse.

    • Qu’on le croit ou non, en affirmant n’avoir jamais versé d’argent à M. Cohen, il admet du même coup qu’il n’existe pas de relation professionnelle entre M. Cohen et lui. En effet, une relation professionnelle implique le paiement d’honoraires. Du coup, n’étant pas client, ni lui, ni M. Cohen ne peuvent prétendre que les documents et autres infos saisies chez M. Cohen sont protégés par le secret professionnel.

      Qu’on le croit ou non, ça semble donc être une autre « démarche entreprise par M. Cohen qui semble se retourner contre lui… et ses (soi-disant) clients ».

    • Quand on connaît tous les troubles financiers de Fox News depuis 15 mois
      et tous les congédiements pour harassement sexuel, de quoi ces deux là pouvaient-ils discuter?

      Ou alors Hannity passait des messages à Trump à travers Cohen.
      Hannity est sûrement persuadé que c’est lui qui dirige les États unis…

      À suivre.

    • @chadouf – bon point. Pas d’honoraire, pas de protection.

      Comment Cohen pouvait payer de sa poche pour les gaffes de Trump et ne pas charger d’honoraires à ses autres “clients”. Le gars connait le secret de la multiplication des petites pains.

    • Oui je le crois…
      …jusqu’à ce qu’on prouve le contraire…

      Un peu comme avec Trump: tant qu’on ne prouvera pas qu’il y a eu collusion, il n’y en a pas eu!

    • Hannity prétend qu’il n’a jamais été représenté par Cohen, n’a jamais reçu de facture ou payé pour des services juridiques de sa part. Mais il ajoute croire que ses discussions et demandes de conseils étaients protégées par le secret professionnel. Drôle de raisonnement…

    • S’il fallait qu’on prouve que Cohen à été payé en Roubles , ce serait la fin des haricots.

    • Je vais m’ennuyer d’Hannity… Ses contorsions pour justifier n’importe quoi étaient belles à entendre…

    • Pour ma part, je n’ai pas la belle naïveté de jean_saisrien, mais je crois autant Hannity que Trump. Tout le temps!

    • Elle est belle la droite puratataniste.
      Non, il n’y a pas un ”ta” de trop.

    • Qu’on congédie Mueller, ça presse! Indirectement, il salit la réputation des saints de Fox News.

    • Comme c’est intéressant :-). Si Sean Hannity se retrouve dans le trouble, cela va accrocher un grand sourire à mon visage: quel être déplaisant. On regrette qu’Alex Jones ne soit pas un autre des clients de M. Cohen.

    • Trop drôle… le poodle de fox “news”, la bitch de donald le crétin impliqué là-dedans…
      Et ils se demandent pourquoi on les appelle les déplorables….

    • INSANITY = INSANITÉ = état de celui qui a perdu la raison, acte ou parole déraisonnable !
      Cela résume fort bien l’état d’esprit de ce « gros tarlais » et du genre de « journalisme » qui se pratique chez Fox News… véritable « Pravda » repus-blicaine.

    • - «Le croyez-vous?»

      Quelqu’un qui travaille à Fox News ?

      Je ne croirais personne travaillant là, même si tout ce qu’ils affirmaient, c’est qu’ils sont de l’espèce humaine.

    • Oui, je le crois. Un ‘ti problème. Sa femme et ses deux autres maitresses ne le croient pas.

      Vous êtes donc bien fouineux. Mêlez-vous donc de vos affaires ! Sans indiscrétion, il lui a payé combien $$$ ? Bien entendu, ça reste entre nous !

    • @chadouf Désolé de péter votre balloune mais si Hannity a demandé des conseils juridiques à Cohen, le tout est couvert par le privilège avocat-client. Un mandat Pro-bono, ca vous dit quelques choses?

    • Encore plus drôle… Vous voulez savoir comment Faux News a traité la nouvelle…

      Since Hannity is arguably Fox News’ best-known staffer, the story is an awkward one for Trump’s favorite cable network to handle. That awkwardness was apparent in Fox News’ initial report about Monday’s big reveal.

      “One of Cohen’s attorneys was asked by the judge to specifically name the other name because they said it wouldn’t fall under attorney-client privilege to withhold that name, and he stood up, and named him as Sean Hannity,” reporter Laura Ingle told Smith.

      She then immediately changed the topic.

      Ça… C’est du traitement de nouvelles journalistiques comme les Poorly-Educated Déplorables les aiment: Tellement en profondeur qu’on évite tout simplement d’en parler!
      ((MDR))

      “So moving on the rest of what is happening today…”

    • @chadouf 16h41
      @daniellevallee 16h50

      Heu… non, une relation professionnelle n’implique PAS NÉCESSAIREMENT le paiement d’honoraires.

      Là où il y a versement d’honoraires, la relation AVOCAT-CLIENT est confirmée, ce qui ne veut pas dire qu’en l’absence de toute facturation il y a nécessairement absence de relation avocat-client!

      Je n’ai jamais facturé ni Donald Trump ni Hannity mais si je puis confirmer que ni l’un ni l’autre n’ont été mes clients, c’est pas l’absence de facturation qui le confirme; c’est plutôt le
      fait qu’ils n’ont jamais sollicité mon avis, ni directement ni par tierce personne interposée.

      Des amis ont sollicité mon avis sur une question litigieuse sans que je leur adresse une facturation. J’ai représenté des clients pro bono. Service rendu, aucune facturation. À votre avis cela voudrait dire qu’on pourrait m’assigner pour me forcer à révéler ce qu’ils m’ont confié sous prétexte qu’en l’absence de toute facturation le secret professionnel n’existe pas?

      Heu… si l’amitié est à la source de nos échanges, peut-être, à la rigueur, aurais-je pu être assigné par subpoena pour en révéler la teneur quoique – le cas échéant – j’aurais requis (et obtenu) l’assistance du Barreau afin de protéger le secret. Par contre, et il n’y a ici aucune hésitation possible, les opinions fournies et les dossiers plaidés su’l bras en faveur de parfaits inconnus m’ont valu des confidences protégées par le secret professionnel. Et ce, même en l’absence de toute facturation.

      Désolé.

      Faut pas trop simplifier…

    • Toute cette sordide saga Trump me fait penser à la série Scandale, dans laquelle tout le monde gravitant dans et autour de la Maison Blanche est corrompu à l’os. Un gouvernement républicain, comme par hasard. Avec Trump, le GOP a involué.

    • “Si Fox News avait des principes, Hannity serait au moins suspendu.” Fox News est une créature de la droite réactionnaire sans principes autres que fascistes.

    • Le paiement à la playmate engrossée par Broidy s’est fait à partir de la même compagnie enregistrée au Delaware (limited liability company) qui a servi à payer Stormy Daniels. Est-ce que Cohen va prétendre que c’est encore lui qui a payé de sa poche les 1.6 M$ à la playmate pour Broidy? Le FBI devrait pouvoir retracer la provenance des fonds versés à cette compagnie.

    • On soumettrait un scénario comme ça pour une série télé et personne ne pourrait croire à cette intrigue. C’est n’importe quoi. Le monde est petit hein?

      Dans le fond, c’est du bien petit monde en effet.

    • Suréaliste

    • @Ralbol
      Je les crois si ils disent qu’ils sont des néandertaliens !! Tout était mieux dans le bon vieux temps … 35,000 ans c’est assez vieux !!

    • Attendez!!!! Hannity vient de dire au New Yorker qu’il avait oublié que Cohen était son avocat!!!!!!

      Hannity Says He Totally Forgot Michael Cohen Was His Lawyer When He Criticized F.B.I. Raid On His Office https://www.newyorker.com/humor/borowitz-report/hannity-says-he-totally-forgot-michael-cohen-was-his-lawyer-when-he-criticized-fbi-raid-on-his-office

      Après qu’il a pas arrêter d’attaquer le FBI parce qu’ils ont fait des perquisitions dans plusieurs lieux de travail et habitation de Cohen!!!!

    • @ simonolivier

      - «Un mandat Pro-bono, ca vous dit quelques choses?»

      Ça, c’est une commande passée au groupe U2.

    • “Si Fox News avait des principes, Hannity serait au moins suspendu.”

      On peut toujours continuer à rêver…

      “Le croyez-vous?”

      Poser la question, c’est y répondre.

    • Coudonc, Cohen, c’est du benêt-vola qu’il faisait?

    • Un avocat qui n’est pas payé, je n’ai pas vu ça depuis les vieux épisodes de Perry Mason (désolé papatibi).

      Il semble que Cohen était sur le “pay roll” du président durant le temps que Hannity recevait des conseils “gratuits”. CNN avance cette hypothèse.

    • Chadouf 16h21

      En lien et en soutien aux propos de papitibi, votre affirmation selon laquelle pas d’honoraire, pas de protection est fausse. Prodiguer des conseils professionnels qui releve de la compétence juridique peut entrainer l’application du secret professionnel, paiement d’honoraire ou pas.

      C’est aussi l’avis de juristes consultés par CNN sur la question. Faut juste écouter.

      De là à ce Kékette dérangée capote, pour une fois, il a raison d’autant que Cohen a dit-on pris l’habitude d’enregistrer ses conversations. Et comme Trump a une mémoire de boîte d’allumettes ultra selective, déjantée de la réalité, des heures de plaisir à venir……ben c’est selon.

    • Hannity a bien dit qu’il n’est pas un journaliste, alors cherchez l’erreur. Sean est à l’image de Donald: Imbuvable et malhonnête. Fox news: Forme macabre de divertissement ayant encore moins de lien avec la réalité qu’Entertainment Tonight.

    • Il y a 57 000 avocats pratiquants à New-York. Quelles sont les probabilités que Hannity recevait des conseils du même avocat que le président? Surtout quand il a passé la dernière année et demi à défendre becs et ongles Trump ( et Cohen durant le dernier mois)?

      De plus je me souviens parfaitement du nom de mon avocate lors de mes problèmes conjugaux. J’ai fait tellement de chèques à son nom.

    • Que cet animal Hannity n’ai jamais soufflé un traitre mot sur les conivences Cohen -Trump, parle en titi de la lecture qu’il fait de la notion de conflit d’intérets et de l’apparence de conflits d’intérets, ce que tout bon journaliste digne de ce nom aura comme priorité.

      Bon, c’est vrai que si il s’en souvient pas… quoi Cohen qui ? Un autre swampeux de première.

    • Merci papitibi (18h07) et simon olivier (17h54)

      Encore faut-il rappeler, pour le bénéfice de tous, le cadre et les conditions usuelles du Pro Bono!

      Vous savez tous deux infiniment mieux que moi que le pro bono des avocats est un immense cri juridique de bonté du coeur en faveur:

      - des personnes défavorisées,
      - ou de membres démunis de la collectivité,
      - ou encore en faveur de l’amélioration du système de justice.

      (Toute votre vie, en effet, Papitibi, vous avez osé faire jaillir votre lumière juridique bienfaisante, pour des centaines et centaines de petites gens en difficultés, … rapport à l’emploi, rapport au chômage, rapport aux prestations de survivance, etc)
      ——–
      question d’usage:

      Sean Hannity est-elle une personne défavorisée…?

      Sean Hannity est-il un membre démuni de la collectivité…?

      D’autre part, le juriste patenté, de salon oserais-je dire, Cohen, milite-t-il en faveur de l’amélioration du système de justice US quand il irait, pro bono, sortir “Hannity the idol & the richman” de ses frasques et emmerdes…?

      Je n’ai pas mis de point d’interrogation, par grand respect pour vous deux, qui me distancez en droit comme la tortue le lièvre…

      Merci de m’avoir conduit, contre mon gré d’abord, à lire et à comprendre (pro bono, wiki) que le pro bono des avocats ne peut en aucun cas s’appliquer à la relation entre un avocaillon dépaysé au regard hagard (un euphémisme) et une flambée de gens riches et célèbres, dont la Cucaracha, facilement reconnaissable à sa couleur et à sa vitesse de reproduction proportionnelle à sa vitesse de déplacement sur Twitter.

      S’agissant de la brillance de vos deux interventions, qui m’ont jeté par terre, j’oserais dire avec affection: “Mission accomplishhhh!.” :))))

    • @papitibi – 16 avril 2018 – 18h07

      Sans vous, ce blogue ne serait pas le même.

    • J’ai lu quelque part que Cohen n’est pas un avocat actif (dans le sens qu’il ne plaide pas souvent à la Cour. Comme avocat, il est très « rouillé ») C’est le monsieur « Fix It ». Sa spécialité: il « arrange » des arrangements de contrats entre les riches monsieurs et les tites madames pour acheter leur silence, pour subvenir aux besoins des ‘ti bébés à naître. Dans le cas du contrat de 1.6 millions, il a touché des honoraires de 250 000$.

      Il s’est fait connaitre dans sa spécialité, il s’est fait un nom (le monde est ‘ti), puisqu’on compte au moins trois clients qui ont eu recours à ce genre de services.

      Michael Avenatti, l’avocat de Stormy n’a pas de très bons mots pour lui : « Cohen is “radioactive,” and “anybody associated with him in the last 20 to 30 years should be very, very concerned » – Avenatti a déclaré aujourd’hui à la sortie de l’audience.

    • ajout:

      j’ai ajouté par malheur 3 points d’interrogation, désolé.
      l’avocaillon, c’est bien sûr Cohen le pauvre qui se ruine à sauver l’univers. à moins que..
      la cucaracha, vous l’avez reconnue, à moins d’être revenu de Mars lque a semaine dernière..

    • @papitibi & simon oliiver

      Merci papitibi (18h07) et simon olivier (17h54)

      Encore faut-il rappeler, pour le bénéfice de tous, le cadre et les conditions usuelles du Pro Bono!

      Vous savez tous deux infiniment mieux que moi que le pro bono des avocats est un immense cri juridique de bonté du coeur en faveur:

      - des personnes défavorisées,
      - ou de membres démunis de la collectivité,
      - ou encore en faveur de l’amélioration du système de justice.

      (Toute votre vie, en effet, Papitibi, vous avez osé faire jaillir votre lumière juridique bienfaisante, pour des centaines et centaines de petites gens en difficultés, … rapport à l’emploi, rapport au chômage, rapport aux prestations de survivance, etc)
      ——–
      question d’usage:

      Sean Hannity est-elle une personne défavorisée…?

      Sean Hannity est-il un membre démuni de la collectivité…?

      D’autre part, le juriste patenté, de salon oserais-je dire, Cohen, milite-t-il en faveur de l’amélioration du système de justice US quand il irait, pro bono, sortir “Hannity the idol & the richman” de ses frasques et emmerdes…?

      Je n’ai pas mis de point d’interrogation, par grand respect pour vous deux, qui me distancez en droit comme la tortue le lièvre…

      Merci de m’avoir conduit, contre mon gré d’abord, à lire et à comprendre (pro bono, wiki) que le pro bono des avocats ne peut en aucun cas s’appliquer à la relation entre un avocaillon dépaysé au regard hagard (un euphémisme) et une flambée de gens riches et célèbres, dont la Cucaracha, facilement reconnaissable à sa couleur et à sa vitesse de reproduction proportionnelle à sa vitesse de déplacement sur Twitter.

      S’agissant de la brillance de vos deux interventions, qui m’ont jeté par terre, j’oserais dire avec affection: “Mission accomplishhhh!.” :))))

    • @prettybrowneyes…19h07
      Attendez!!!! Hannity vient de dire au New Yorker qu’il avait oublié que Cohen était son avocat!!!!!!

      ===
      J’aimerais bien que ce soit une vraie nouvelle, mais le rapport Borowitz, c’est de la satyre de ce Andy Borowitz, il a aussi écrit un texte comme quoi Amazone avait envoyé par erreur à la WH 10000 livres de James Comey. En gros c’est un p’tit comique.

    • Nos yeux sont encore une fois éblouis par la puissante lumière pure que projette le phare de la vertu qui est situé dans la shining city upon a hill

    • Borowitz a aussi écrit un texte disant que Melania avait dit que le livre de Comey n’est pas aussi méchant que celui qu’elle est en train d’écrire.

    • Comme Cohen n’a jamais représenté Sean Ins(H)annity alors il l’a complètement oublié jusqu’à ce que l’affaire sort du sac.

      Je crois bien à l’innocence de Sean. Il arrive que Cohen soit assez généreux pour faire du pro-bono. D’ailleurs Cohen dans son grand altruisme a décidé de payer de ses poches pour le milliardaire Trump. Il faut croire que le cercle d’influence du POTUS conprend beaucoup de gens généreux ! Ils donnent des tonnes de fric au GOP et à la NRA !

      Et voilà leur générosité a permis un récolte généreux de retour des impôts.

    • @ papitibi

      - «… les opinions fournies et les dossiers plaidés su’l bras en faveur de parfaits inconnus m’ont valu des confidences protégées par le secret professionnel.»

      On va espérer que les conseils de Cohen à Hannity aient été faits su’l bras d’honneur…

    • @cotenord_7…21h12
      Nos yeux sont encore une fois éblouis par la puissante lumière pure que projette le phare de la vertu qui est situé dans la shining city upon a hill…

      Pas sûr que cette ville soit encore l’Amérique Vers qui le monde se tourne. Le monde regarde probablement vers nous mais ne voit pas cette lumière. Mais possible que dans leurs yeux rieurs devant le ridicule de ce DT, on puisse voir la lumière.

    • Oups pas fini mon texte…@cotenord…nos yeux sont encore une fois éblouis…

      Vous ne pouviez mieux dire, merci ..

    • Une autre façon pour Herr Drumpfenfuhrer de répandre le mensonge.

    • @Layla3553
      “Le monde regarde probablement vers nous mais ne voit pas cette lumière. ”
      Plutôt le coté obscur de la swompe ;-)

    • Ce cher Sean qui parle des deux cotés de la bouche. S’il n’existait pas il faudrait l’inventer!

    • “I’ve known Michael a long, long time. Let me be very clear to the media. Michael never represented me in any matter. I never retained him in the traditional sense as retaining a lawyer. I never received an invoice from Michael. I never paid legal fees to Michael,” Hannity said”

      la citation de cet après-midi.
      “I never retained him in the traditional sense as retaining a lawyer.”

      retenir les services d’un avocat dans le sens traditionnel de la chose, c’est de se faire représenter en cour ou de solliciter des conseils légaux.

      Mais il spécifie ici qu’il ne l’a jamais retenu dans le sens traditionnel de la chose…

      On sait aussi que selon la défense du gouvernement, le privilège avocat-client ne peut être invoqué parce que le FBI a obtenu d’autres mandats pour espionner ses courriels et il fut déterminer que Michael Cohen n’agissait pas comme avocat auprès de ses clients, ne faisant pratiquement aucun travail légal.

      Donc, oui, je crois Hannity quand il dit qu’il n’a jamais engagé Cohen comme avocat…
      Payer une/des femmes pour se taire, ce n’est pas du travail d’avocat…

    • Ça peut être commode la confidentialité avocat-client pour passer des messages venant d’une tierce personne. Certains suggèrent en effet que Cohen servait d’intermédiaire entre Trump et Hannity.

    • Viper37 22h56

      « Payer une/des femmes pour se taire, ce n’rst pas un travail d’avocat ».
      Un fixeur ?

    • @viper37

      Petit problème dans votre affirmation ; l’avocat de Cohen à explicitement reconnu devant une juge fédérale que Hannity était le mystérieux troisième client qui ne voulait pas être identifié devant la cour. Cohen écrit en toute lettre dans un document préalable que Hannity était son client.

      Hannity dit que Cohen n’était pas son avocat. On connaît sa version de conseils gratuits et tout le reste.

      L’un des deux ment.

      Sauf que l’un deux, Cohen, risque un parjure en faisant une telle affirmation devant la cour et qu’il n’a aucun intérêt à mentir sur ce point.

    • Ce n’est peut-être pas de la collusion avec la Russie`;
      Ce n’est pas non plus le “grand collisionneur de hadrons”,
      Mais ça ressemble pas mal à une “grande collusion de chaudrons”.

    • Demain matin, en direct de la GoldenToilette, Sa Toupetteté tweetera

      “WHO would believe a lawyer?
      *********FAKE NEWS********”

    • Hannity est vraiment nono. Essentiellement, si Cohen n’est pas son avocat, alors toute leur correspondance n’est pas touchée par la relation client-avocat, donc aucun secret professionnel, et le tout peut être utilisé en cours sans autre débat.

    • «(…) qu’il n’avait jamais payé Cohen pour un service quelconque ni utilisé son expertise pour régler une affaire concernant «une tierce personne» (lire une femme). Il a cependant admis avoir conversé à l’occasion avec Cohen pour obtenir des conseillers juridiques. »

      Ça pue. Je crois qu’on va lire des histoires sur Hannity dans les prochains jours.

    • M’enfin, pour que Cohen déclare par son avocat en pleine audience que depuis 1an et demi, il n’a plus que 3 clients et que le 3e est Hannity, il faut croire que ce dernier est un demandeur d’avis juridiques et non juridiques important.

    • HS:

      Oh tiens, la Haley vient de goûter à la médecine de l’Andouille après avoir fait tout un show à l’ONU. Il est donc bien difficile de bien paraître lorsqu’on travaille sous les ordres d’une pirouette.

      Il est possible qu’à sa prochaine intervention au Conseil de Sécurité de L’ONU, on lui demandera si c’est la dernière prise de décision de l’Andouille.

      Trump puts the brakes on new Russian sanctions, reversing Haley’s announcement
      https://www.washingtonpost.com/politics/trump-puts-the-brake-on-new-russian-sanctions-reversing-haleys-announcement/2018/04/16/ac3ad4f8-417f-11e8-8569-26fda6b404c7_story.html

    • @Lehuy
      Comme la comète de Halley, Haley se rapproche du soleil. Elle devient plus flamboyante mais devra changer de direction pour aller se perdre dans le froid et le noir.

    • Lehuy 05h09

      Ce détail m’avait échappé. Trois clients
      1- un prézidan et pour lequel il avance 130,000 de sa poche pcq c’est un ami ? , un ami (méchant jugement le mec ) qui doit l’occuper jour et nuit avec des insanités,
      2-un autre républicain qui est brulé et qui verse 1.6 millions aux 6 mois pendant 2 ans pour sa conzette qui a enfanté de lui et qui doit gardé le silence. Bizarre, hein, il a démissionné juste qq jours avant l’audition de Cohen.
      3- Hannity qui clame connaître Cohen depui 20 ans et l’avoir consulté pour des raisons en lien avec
      l’immobilier sans pourtant lui avoir versé des honoraires.

      Le moins que l’on puisse dire c’est que le mec roule pas sur l’or….et que 2 clients sur trois, à date, ont la kékette facile et la fâcheuse,sinon criminelle, tendance à exiger un silence radio de la part de leur victime.

      Et Cohen qui enregistre les conversations !
      Comey a comparé le comportement du prézidan à celui d’un mafiosi.
      Coudons, Cohen est il le « Tom », l’avocat figurant dans le film Le Parrain ? Un fixeur ?
      Yep, kékette dérangée doit l’avoir serré dans ses pantalons tout à coup que Melania serait mis au parfum….

      Les tweets, le cul et le crime devraient faire tomber l’animal. Patience, patience.

    • Je crois que le cinéma hollywoodien aura de quoi écrire des scénarios sur la présidence houleuse de Trump pendant au moins un siècle. Trump défère la chronique pas seulement tous les jours mais parfois plusieurs fois par jour ! Du jamais vue. Ou est loin du scandale du président Clinton et du fameux cigare… Mensonges, détournements de fonds pour sa campagne, implication de Fox News, la Russie, la sexualité etc. Et pas content de tous ca Trump en rajouter par des tweets vitrioliques destinés à chacun de ses ennemis (ou qu’il croit etre ses ennemis) qui semblent de plus en plus nombreux. Ces tweets aussi défraient pas seulement la chronique, mais le bon sens et la retenue de langage que doit avoir un président.

    • Fox News suspendrait ce clown si ils avaient de la crédibilité. Mais cette chaîne en a pas, aveuglée par son radicalisme d’extrême-droite. Trump et compagnie sont tous des anges et ce sont le gauchistes malfaisants (qui veulent signer les pauvres!) qui sont la source de tous les problèmes.

    • @Treblig:
      si Cohen est reconnu comme avocat par la cour, il y a un secret confidentiel sur des documents qui peut s’appliquer, et il peut réussir à faire traîner les choses, retarder l’enquête.

      Il ne peut pas aller à la cour et dire “regarder, je suis fixeur, pas vraiment avocat”. Il n’y a pas de secret confidentiel pour les “fixeurs”.

      Hannity de l’autre côté, ne veut pas être mêlé à Cohen parce qu’un jour ou l’autre, le détail de ce qu’il faisait réellement va sortir en grosses lettres. Alors même si, et je ne le crois pas, il aurait eu Cohen comme avocat légitime, il ne veut pas être entraîné dans son tourbillon, d’où la tentative de nier qu’il ait retenu ses services, mais en spécifiant “au sens légitime d’avocat” pour se laisser une porte de sortie, au cas où.

    • @ Viper 10h36
      @ Ralbol 21h17
      @ Onbo 20h57: Sean Hannity est-[il] une personne défavorisée…?
      Sean Hannity est-il un membre démuni de la collectivité…?

      = = =

      Je n’en ai jamais été un chaud partisan pour mon propre cabinet mais je sais que des bureaux d’avocats ont à l’occasion facturé des clients sur la base d’un [RETAINER AGREEMENT] – ou en français un mandat général de conseil et de représentation.

      Contre une rétribution fixée pour l’année, les membres du cabinet acceptent de répondre à toutes les questions que le client et ses employés pourront bien vouloir poser à un membre du cabinet dans le cadre des opérations de l’entreprise.

      Ça pouvait inclure, à titre d’exemple, la gestion de toutes les saisies pratiquées sur la paye ddes quelques centaines d’employés de l’entreprise-cliente, une tâche que le cabinet confiera à son staff non professionnel mais sous supervision d’un avocat junior.

      À la rigueur il est bien possible que Me Cohen ait pu avoir un RETAINER AGREEMENT soit avec les 3 dividus, soit même avec l’un des trois – étant bien entendu et convenu que l’un des trois assume l’entièreté de la facture annuelle pour les trois bénéficiaires.

      Auquel cas, ça ne laisse pas beaucoup de traces (si c’est ça qui est le but recherché!).

      Pour un bureau qui facture au pif et sans feuille de temps, ça peut être une alternative mais ça peut aussi le placer dans une situation financière délicate… d’où ma réticence à accepter de tels mandats. Par contre, pour un bureau de 600 avocats, avec le chiffre d’affaires qui vient avec, ça pourrait être envisagé.

      Cela dit, pour un avocat, la variété des modes de facturation est infinie.

    • Autre ”coïncidence”???? Hannity a engagé, en 2017, Jay Sekulow, l’avocat principal de la racaille dans l’affaire russe. Cette rapace peut bien parle contre les médias dits de masse. Il peut bien gueuler à qui veut l’entendre chaque fois que sa racaille d’ami se fait prendre les culottes baissées. Il peut bien laver le cerveau de ses déplorables auditeurs au sujet des russes.
      On peut facilement s’imaginer que toutes cette bande de pourris sont payés par les oligarques russes question d’avoir une main mise sur les états-désunis avec la complicité et la complaisance de ce qui leur sert de président. Misère!

    • Le lien

      https://www.rawstory.com/2018/04/hannity-also-hired-jay-sekulow-trumps-top-lawyer-russia-probe-report/

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    avril 2018
    L Ma Me J V S D
    « mar    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives