Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Depuis juin 1994, Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l’Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l’Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que plusieurs essais sur les États-Unis, dont Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012) et Madame America : 100 clés pour comprendre Hillary Clinton (Les Éditions La Presse, 2016). Il vit à Manhattan avec sa famille.
  • Lire la suite »

    Archive, mars 2018

    Vendredi 30 mars 2018 | Mise en ligne à 19h39 | Commenter Commentaires (101)

    Six balles dans le dos

    940175698

    Rien à ajouter, avais-je écrit à la fin d’un billet récent sur la mort de Stephon Clark, ce jeune Noir abattu par deux policiers de Sacramento dans le jardin de sa grand-mère alors qu’il tenait un iPhone. C’était une façon de parler. Aujourd’hui, il faut rapporter que ce père de famille de 22 ans a été atteint de huit balles, dont six dans le dos et aucune sur le devant, selon le résultat d’une autopsie privée demandée par la famille.

    (Photo Getty)

    Lire les commentaires (101)  |  Commenter cet article






    Vendredi 30 mars 2018 | Mise en ligne à 8h21 | Commenter Commentaires (78)

    Les excuses de Laura Ingraham

    Laura Ingraham et David Hogg : des excuses intéressées. (Photos Getty)

    Laura Ingraham et David Hogg : des excuses intéressées. (Photos Getty)

    Après s’être moquée sur Twitter d’un des survivants de la tuerie de Parkland qui s’est fait refuser l’entrée de quatre universités, l’animatrice de Fox News Laura Ingraham a présenté ses excuses hier «pour toute peine ou blessure que mon tweet a causées à lui, ou à toute autre victime courageuse de Parkland».

    Ingraham, qui accuse depuis plus d’un mois «la gauche» d’exploiter la tragédie de Floride et de diaboliser la National Rifle Association, dit avoir fait son mea culpa «dans l’esprit de la Semaine sainte». Il y a lieu de croire qu’elle réagissait aussi (ou surtout) à la campagne de boycottage contre les 12 principaux annonceurs de son émission lancée sur Twitter par sa cible, David Hogg, qui compte plus de 600 000 abonnés.

    Une campagne qui avait déjà incité certains annonceurs à abandonner l’émission The Ingraham Angle avant que l’animatrice ait présenté ses excuses. Au moment d’écrire ces lignes, Nestlé, Johnson & Johnson, Stitch Fix et Hulu faisaient partie de la demi-douzaine d’annonceurs qui avaient largué l’égérie conservatrice.

    Reste à voir si les excuses d’Ingraham lui permettront de regagner ses annonceurs. Chose certaine, les survivants de Parkland viennent de nouveau d’illustrer leur influence.

    Lire les commentaires (78)  |  Commenter cet article






    Jeudi 29 mars 2018 | Mise en ligne à 7h48 | Commenter Commentaires (79)

    Aucune expérience? Pas grave…

    Le médecin de la Maison-Blanche Ronny Jackson a été choisi pour diriger le département des Anciens combattants. (Photo AFP)

    Le médecin de la Maison-Blanche Ronny Jackson a été choisi pour diriger le département des Anciens combattants. (Photo AFP)

    Lu ce matin sur le site Axios à propos de la décision de Donald Trump de nommer à la tête du département des Anciens combattants le médecin de la Maison-Blanche, Ronny Jackson, à la place de David Shulkin :

    «Aucune personne à la Maison-Blanche à qui [le journaliste] Jonathan Swan a parlé ne peut répondre de façon satisfaisante à la question de savoir comment [le] médecin personnel [de Donald Trump] est qualifié pour diriger la deuxième plus grande agence du gouvernement fédéral, et l’une des institutions les plus importantes et dysfonctionnelles des États-Unis.

    «La réponse la plus souvent entendue est que Trump l’aime, pense qu’il est ‘’super” génériquement, et qu’il a fait
    un excellent boulot à la télévision en brossant un tableau idyllique de la santé de Trump.»

    Selon cert article du New York Times, le travail de Shulkin était largement apprécié au Congrès et par les groupes de vétérans. L’ancien gestionnaire d’hôpitaux et sous-secrétaire des Anciens combattants chargé de la santé sous Barack Obama s’est cependant mis à dos des conservateurs au sein de la Maison-Blanche et à l’extérieur, dont les frères Koch, qui militent depuis longtemps en faveur de la privatisation des soins de santé des anciens combattants.

    La position de Shulkin s’est fragilisée récemment à la suite de la publication d’un rapport de l’inspecteur général du ministère des Anciens combattants selon lequel Shulkin avait fait de fausses déclarations afin que des frais de voyages de son épouse soient payés par le gouvernement.

    Le Sénat doit approuver la nomination Ronny Jackson, dont l’inexpérience pourrait permettre aux conservateurs de réaliser leur objectif de privatisation, objectif qui est opposé vigoureusement par tous les groupes importants d’anciens combattants.

    Lire les commentaires (79)  |  Commenter cet article






    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    mars 2018
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives