Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Depuis juin 1994, Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l’Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l’Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que plusieurs essais sur les États-Unis, dont Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012) et Madame America : 100 clés pour comprendre Hillary Clinton (Les Éditions La Presse, 2016). Il vit à Manhattan avec sa famille.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 12 février 2018 | Mise en ligne à 14h03 | Commenter Commentaires (83)

    Infrastructures : un plan de… 200 milliard$

    Donald Trump avait promis en campagne un plan d'infrastructures de 1 000 milliards de dollars. (Photo Getty)

    Donald Trump avait promis en campagne un plan d'infrastructures de 1 000 milliards de dollars. (Photo Getty)

    Promis depuis plus d’un an, le plan d’infrastructures de Donald Trump a enfin été dévoilé aujourd’hui à la Maison-Blanche. Il prévoit des investissements totaux de 1 500 milliards de dollars sur dix ans mais seulement 200 milliards seraient fournis par le gouvernement fédéral. Le reste incombera aux gouvernements locaux – municipalités et États – ainsi qu’au secteur privé.

    Pour les démocrates, il s’agit d’un projet mort-né. Ils réclament non seulement des investissements plus importants de la part du gouvernement fédéral mais également de l’argent neuf. Pour le moment, le président espère que la part du gouvernement fédéral sera dégagée en coupant dans certains programmes existants.

    L’approche de l’administration Trump rompt avec la tradition. Pour la réfection ou la construction de ponts, d’autoroutes ou d’aéroports, le gouvernement fédéral assure habituellement 80% du financement. Selon le nouveau plan, il se contenterait donc en gros d’offrir des incitatifs aux localités, États ou aux entreprises privées, qui devraient fournir le reste des investissements.

    L’administration Trump s’engage en outre à alléger les régulations et procédures de permis de construire pour les réduire à deux ans alors qu’elles peuvent en prendre aujourd’hui jusqu’à dix.

    Un tel plan nécessite l’appui des deux partis au Sénat, car la minorité peut bloquer son adoption. Personne ne croit à ses chances de voir le jour dans sa forme actuelle.


    • Rien de nouveau.. C’est la technique Trump: MOÉ j’ai le thinking et les autres vont payer.

    • Un peu comme le programme de congés parentaux de républicains: c’est le contribuable qui paye au final.

      Vive les coupes au gouvernement tant que ça ne touche pas les mieux nantis!

    • La stratégie Trump

      Je propose des tucs complètement débiles et irréalistes.
      L’opposition et les institutions disent refusent d’embarquer
      dans les délires de trump …..

      Et Trump sort sur Twitter que les dems, le sénat, les juges etc …
      refusent ses idées de génies pour rendre l’amérique grande et
      redonner des jobs et du cash aux pauvres américains.

      Stratégie grossiere et stupide qui marche avec … 30 % de l’électorat.

    • Un autre gros pétard mouillé de la racaille ‘’so called president”.
      L’andouille représente un parti qui se méfie maladivement du fédéral et qui défend bec et ongle les droits des états à leur auto-gestion. Or, ce projet dicte aux états la marche à suivre fédérale. Il y a une fois de l’hypocrisie dans l’air….hypocrisie qui va encore une fois diviser les états et les états-uniens. En grosse pacotille flamboyante, l’andouille présente des ”huge tremendous big” chiffres pour épater la galerie de déplorables mais finalement ne sort qu’un montant insignifiant pour réaliser les projets. Côté nullité, on ne peut trouver mieux.

      Et les déplorables qui braillent sans arrêt pour ne pas payer d’impôt, devront mettre la main dans la poche et payer 10 fois plus chaque fois qu’ils voudront transiter sur un autoroute ou un pont. Comme disait l’autre: C’est qui le con?

    • 200 milliards pour l’infrastructure démontre le sérieux de trickle-down. Ça fera effet de boule de neige pour arriver à 1500 milliards !

      Ça va se payer par lui-même selon Steve Mnuchin !

    • Candela offre à tous les trumpeux d’investir un montant total de 150,000$ pour réparer leur propriété.

      Candela va leur fournir 20$ répartis sur 10 ans.

      Les trumpeux devront trouver le reste (149,980$) par des activités de levées de fonds qu’ils devront organiser, par des prêts bancaires personnels, des prêts de leurs parents, et des “dons” des entrepreneurs en rénovation.

      Génial comme candela, c’est à se “trumper” ! ;-))

      PS. Les chiffres avancés sont les chiffres de Trump, divisés par 10 milliards.

      C’est donc la proportion.

    • Bien sûr, le privé va refiler la facture aux consommateurs captifs, riches ou pauvres, tout en se réservant des profits qu’on devine juteux. Ben quoi ? Il faut bien faire fructifier sa richesse ! Que les miséreux chochialisses ronchonnent tant qu’ils veulent, ça n’ira pas dans leur poche.

      Question aux éventuels soumissionnaires : Avez-vous contribué au financement du bon parti lors des dernières élections ?

      Ce ne sera pas très compliqué pour la clique à Trump de couper à hauteur de 20 milliards $ par année. Mais fausse la rumeur à l’effet qu’il ne donnera plus 5 milliards $ aux sionistes extrémistes annuellement. Fausse également celle voulant qu’il annule les 18 à 26 milliards $ (on ne sait plus précisément) annuels octroyés aux agriculteurs, essentiellement blancs.

      En dernière minute nous apprenons que l’administration Trump ne prévoit pas lever l’obligation aux pétrolières de fournir une proportion d’au moins 10 % d’éthanol dans l’essence. Les producteur de maïs s’en félicitent…

    • Initialement, il voulait faire financer les infrastructures par le Mexiques….

      Ce Trump est un loser, une honte totale, n’importe quel squeegee choisie au hazard sur le coin d’une rue ferait un meilleur president que lui.

    • «Il prévoit des investissements totaux de 1 500 milliards de dollars sur dix ans mais seulement 200 milliards proviendront du gouvernement fédéral.»

      200 milliards USD, ça représente à peine un petit 25 milliards CAD à l’échelle canadienne. Pas de quoi se péter les bretelles. L’État se décharge par la même occasion de ses responsabilités et ce sont les tinamis du régime qui en profitent. Les «Vraies Affaires».

      «Le reste incombera aux gouvernements locaux – municipalités et États – ainsi qu’au secteur privé.»

      Des PPP, la lubie de nos petits dretteux locaux! Le citoyen lambda se trouvera donc à payer deux fois ces infrastructures: une fois en tant que contribuable et une autre fois en tant qu’utilisateur. Les «Vraies Affaires».

      «Le reste incombera aux gouvernements locaux – municipalités et États – ainsi qu’au secteur privé.»

      À condition qu’ils veuillent bien délier les cordons de leur bourse, déjà passablement appauvrie (les municipalités, tout particulièrement) ou qu’ils y voient une occasion de faire du profit (ce sera très variable selon les régions). Au fait, dans une économie de plein emploi comme les sont présentement les États-Unis, quelle sera la part de l’inflation (qu’on prévoit en augmentation rapide) dans tout ça?

      «le président espère que la part du gouvernement fédéral sera dégagée en coupant dans certains programmes existants.»

      Évidemment, une nouvelle occasion de couper dans les programmes sociaux. Et pas question, bien entendu, de toucher au généreux cadeau fiscal de 1500 milliards de dollars offert avant Noël aux plus privilégiés de la société (le fameux 1%, les grandes corporations, l’armée). Les «Vraies Affaires».

      «il se contenterait donc en gros d’offrir des incitatifs aux localités, États ou aux entreprises privées, qui devraient fournir le reste des investissements.»

      Une arnaque ayant des allures de Plan Nord. Les «Vraies Affaires».

      «L’administration Trump s’engage en outre à alléger les régulations et procédures de permis de construire…»

      En somme, le moins de réglementation et de surveillance possible, comme dans tout bon «shithole country». Effondrement en série de ponts et de viaducs à prévoir au cours des prochaines décennies. Les «Vraies Affaires».

      «Un tel plan nécessite l’appui des deux partis au Sénat, car la minorité peut bloquer son adoption.»

      C’est à souhaiter. Là bas comme ici, il faut obliger le gouvernement fédéral à assumer ses responsabilités sociales.

      Au fait, pourquoi ne pas aussi parler de l’intention de la Maison Brune de donner la Station Spatiale Internationale en cadeau à l’entreprise privée aussi tôt qu’en 2025? Un investissement global de 100 milliards USD (150 milliards au total) du gouvernement américain soldé pour une bouchée de pain, ce n’est pas banal.

      “La Maison-Blanche veut faire de l’ISS une entreprise privée”
      http://www.lapresse.ca/sciences/astronomie-et-espace/201802/11/01-5153443-la-maison-blanche-veut-faire-de-liss-une-entreprise-privee.php

    • On ne peut pas être contre un plan de réfection des infrastructures, certes. Mais on peut se questionner sur le minable 200 milliards, sur dix ans en plus, que le fédéral compte investir. C’est des peanuts, une joke.

      Le gouvernement espère que le privé va investir massivement. Est-ce à dire qu’on s’apprête à privatiser des infrastructures? Des aéroports, des ponts, des routes? Y a des «chums» qui doivent se lécher les babines en ce moment : avec ce plan, y a des bonnes affaires à faire sur le dos des contribuables!

      Aussi, ce qui est particulièrement inquiétant, c’est la déréglementation massive, environnementale surtout, qui accompagne le plan. Elle est censée «faciliter» et «accélérer» les projets. C’est probablement vrai, mais le boomerang risque de leur revenir dans la face dans quelques années, et ça risque de faire mal. Si tu trouves que ça coute cher de réparer des infrastructures, attends de voir ce que ça coute de «réparer» l’environnement que t’as laissé saccager!

    • Durant le mandat d’Eisenower (1952-1960), la construction d’autoroutes à fourni de l’emploi aux anciens soldats et à permis aux industries d’élargir leurs clients aux autres états de l’union. Les camions roulaient rapidement sur de larges autoroutes de New-York à Los Angeles contribuant ainsi à la la prospérité économique. Une forme de libre-échange avant la lettre.

      Là les USA n’ont plus les moyens d’entretenir le réseau actuel. Encore moins d’investir dans de nouveaux projets.

      Au Québec, nous savons maintenant que de délaisser la construction d’infrastructures ne faisais que d’entraîner de plus grosses dépenses plus tard

    • De toute façon, il est cassé puisqu’il a réduit les impôts pour les riches. il n’a maintenant plus d’argent pour les infrastructures. et encore une fois, il se dit, les autres vont payés. comme les Mexicains quoi???

      Voir si les municipalités et gouvernements locaux vont se mettre à investir massivement parce que ça prend moins de temps avoir un permis. Ouf!!!

    • c’est tu nos gouvernement qui copie les USA ou le contraire ils refilnt le tout aux municipalitées ou aux états en coupant dans les services ………

    • ‘Le reste incombera aux gouvernements locaux – municipalités et États – ainsi qu’au secteur privé.’ – extrait du billet

      Des infrastructures Amazon.com pis des infrastructures WalMart?

      Vous avez passé au feu et vous avez tout perdu? Je vous promets que je vas vous donner $300,000 pour vous aider… bin, heu… je vous promets que mon voisin va vous donner une sonnette de porte, son beau-frère va fournir 4 poches de bardeaux… Home Depot va vous donner un bundle de 2×4 pis Lowes, bin là je le sais pas encore mais ils vont vous donner… heu… bin, kek chose! Mais faites-vous en pas, vous serez pas exposés aux intempéries, moé je fournis le parapluie!

      Et aussi, des tonnes de pensée magique.

    • Quand les gros chiffres dépassent l’entendement quotidien…

    • “seulement 200 milliards seraient fournis par le gouvernement fédéral. Le reste incombera aux gouvernements locaux – municipalités et États – ainsi qu’au secteur privé.”

      1 milliard étant 1000 x 1 Million de US$; on parle ici de $US200,000,000,000.00.
      C’est pas assez?

    • Hors-chujet!

      Pendant que la coterie des go-gauches varge sur les fake-menteries du vrai Génie Stable, on passe sous silence les tentatives éhontées de Barrack Obama de corrompre l’auteur de la peinture officielle qui doit être exposée à la National Gallery.

      Je l’ai vu, je j’ai entendu: imaginez-vous donc que Potus 44 a essayé de soudoyer le peintre officiel pour qu’il lui rapetisse les oreilles pis qu’il lui nouèrcisse les cheveux blancs su’l portrait officiel.

      Une vraie honte.

      Pis pendant c’temps-là, c’te maudite engeance de gauchisss reproche au pôv POTUS à toison jaune de nier qu’il pratique le poigne-noune ou qu’il maquiller des faits sans importance!

      Dire que ça veut nous donner des leçons de probité!

      Honoré de Saint-Sarcasme (c’est mon vrai nom mais faut pas le répéter!)

    • *ajout:
      -Sans virgules: 200 billion US means 200000000000.

      -En dollars Canadiens, selon currencyrate.today:
      251 958 000 000.00

    • candela 12 février 2018 15h40
      “Quand les gros chiffres dépassent l’entendement quotidien…”

      Quand les ponts, échangeurs et routes en ont besoin…

    • En plus, lors de cette même conférence de presse, Trump a menaçé le Canada de représailles pour l’Aléna. Ce sera l’affaire d’au moins 35 états , qui sont les premiers clients ou fournisseurs ( souvent les deux) du Canada, de ramener leur président à l’ordre.

    • - «… la part du gouvernement fédéral sera dégagée en coupant dans certains programmes existants.»

      Sûrement en coupant dans l’environnement, dans tout ce qui surveille et règlemente les corporations et dans tout ce qui reste du filet de sécurité sociale ?

      Ensuite, l’argent manquant viendra sûrement des citoyens… on va quand-même pas faire payer les corporations et les riches hein..?

      Et pour terminer…

      …quelle merveille d’annoncer un «Plan d’infrastructures» de 1 500 milliards $ alors qu’en réalité, c’est 200 milliards même pas sûrs et le reste, comme le mur payé par le Mexique, financé par on sait pas qui…

      Dohnald and republican bullshit !

    • 200 milliards…Le mammouth a accouché d’une moumoute…

    • RickyinTampa 12 février 2018 15h46
      «C’est pas assez?»

      Le 200 milliards est conditionnel à l’investissement par les États ou le privé. Financer un pont à 13.3% ne donne pas grand chose si le 86.7% restant ne vient pas. Construiriez-vous 13.3% d’un pont?

    • “1 milliard étant 1000 x 1 Million de US$; on parle ici de $US200,000,000,000.00.
      C’est pas assez?” – 15h46
      ——————————————————-

      Illusion ou incapacité de comprendre la réalité ?

      Pourtant, la démonstration est évidente :

      Voir à 15h02

    • The Art of the Deal:
      1-Promettre 1 500 billions.
      2-Laisser les critiques (!) dire que 200 billions ce n’est pas assez.
      3-Confier la balance au domaine privé, si intéret (profit) il y a.

    • @RickyinTampa, 15h46 : « C’est pas assez? »

      Faut pas vous laisser impressionner par un gros chiffre avec un tas de zéro à la fin. Faut le mettre en contexte.

      Infrastructure Canada : 180 milliards sur 12 ans

      Alors non, «vos» 200 milliards sur 10 ans, c’est pas des masses…

    • Exemple:

      -Sunshine Skyway Bridge Tampa (21,877 ft) was opened in April 1987,
      built at a cost of $244M. ~ $516 Millions today.

      -Pont Champlain Montreal (24,318 ft) 4000 Millions !!!
      http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/726213/pont-champlain-cout-construction-lebel

      Riez des States.

    • @treblig 16h06
      « En plus, lors de cette même conférence de presse, Trump a menaçé le Canada de représailles pour l’Aléna.»
      Enfin, on va aboutir. J’ai hâte de voir les choix du Récréatif et du Docteur Know qui prétend que la Chine serait un meilleur partenaire. Au Canada, les 65% go gauches vont s’arracher les cheveux…À suivre!

    • Un promoteur lance des concepts et s’arrange pour que ce soit les autres qui payent à leur place et prennent les risques.

      Le même promoteur travaille souvent pour mettre le maximum de profits dans ses poches, peu importe ses partenaires. Et il est prêt à vendre de l’air pour ce faire.

      Trump accouche d’un projet où le gros du financement et des risques serait assumé par d’autres que le gouvernement qu’il représente. Mais le même Trump est prêt à financer ses immenses baisses d’impôt par un endettement gouvernemental en laissant croire que les retombées économiques futures compenseront.

      Trump est un vulgaire promoteur parachuté président mais qui n’a pas changé d’un iota. Il vendrait des frigos aux esquimaux.

      On dirait que personne ne comprend qu’il s’amuse aux détriments de ses électeurs.

    • @le vigilent 16h38

      Encore du sparage de swompe.

    • chrstianb 12 février 2018 16h20
      Ce n’est pas 13.3% de financement des projets totaux.
      C’est $200 000 000 000 d’investissement “out of the pocket”.
      Certains en profiterons plus que d’autres, selon les besoins.

      PS: Bon commentaire, pour 16h20…LOL
      https://en.wikipedia.org/wiki/420_(cannabis_culture)

    • RickyinTampa

      12 février 2018
      16h22

      The Art of the Deal:
      1-Promettre 1 500 billions.
      2-Laisser les critiques (!) dire que 200 billions ce n’est pas assez.
      ———————————————————————–

      Trump n’a pas promis 200billions, mais deux cents MILLIARDS !

    • Sur le sujet! je suis abasourdi, qu’il n’y est aucun supporteur de la Trumpidurde. Pour appuyer, ces projets. Est-ce, qu’ils commencent à comprendre. J’en doute. Mais, je vis d’espoir, peut-être un jour. Ils vont voir, l’incompétence de cet être 666. Maintenant, je suis athée. pour rassurer les âmes sensibles.

    • @ levigilant

      - «J’ai hâte de voir les choix du Récréatif et du Docteur Know…»

      Moi j’ai surtout hâte de voir la réaction des États du Nord dont le commerce dépend en grande partie du Canada…

      Ensuite, comme «nécessité est mère d’invention», le Canada ne va pas rester là à brailler, mais va, et se tourne déjà vers d’autres solutions et d’autres marchés.

      Le gros tarla va retere dans sa couche et le reste du monde va continuer de tourner… sans lui.

    • monsieur8 12 février 2018 16h28

      N’importe quoi votre lien. Je cite:

      -26,9 milliards de $ pour garantir un accès à l’eau potable, à l’air propre et à des collectivités plus écologiques où les Canadiens peuvent voir leurs enfants jouer et grandir.

      -25,3 milliards de $
      Fournir des logements et des services de garde d’enfants adéquats et abordables ainsi que des centres culturels et récréatifs pour veiller à ce que les collectivités canadiennes continuent d’être des endroits où on se sent chez soi.

      2 milliards de $ Favoriser la croissance des économies locales, accroître l’inclusion sociale, et améliorer la protection de la santé et de l’environnement des collectivités rurales et nordiques

      Trump parle de ponts, de routes et de vraies infrastructures, pas de services sociaux.

    • Trump est, et a toujours été, un “vendeux” de vent…
      S’attendre à autre chose de lui est tellement illusoire.

      Une chance qu’il a des pseudo-chrétiens “vigilants” pour le soutenir dans ses lubies et autres xsseries.
      Un vrai de vrai “homme d’affaires”…

      Des vigilants respectables picottés…

    • @RickyinTampa: on parle pas de la même chose. Le pont Champlain va comprendre toute une section centrale double pour les trains de banlieue.

      De plus il faudrait peut-etre que vous comptiez la longueur, pas seulement la hauteur…. Incomplet comme comparaison .

    • La baudruche avec un chapeau de sécurité !??! Absolument inutile dans son cas : une paire de bottes avec des “toe caps” aurait suffit… lui qui pense avec ses pieds. Donc, si j’ai bien compris, le “génie” va réaliser ses promesses (fédérales) avec l’argent des autres (les Zétats zé les cities). C’est l’effet de percolation (trickle down) dont il parlait. Les Amers-Ricains se sont bien fait avoir, il voulait plutôt dire “effet de levier” dans le sens de faire de l’argent ou gagner ses élections avec l’argent ou la crédulité des autres.

    • @treblig C’est que le plan Eisenhower pour construire le réseau des Interstate a été financé et payé a plus de 90% par le fédéral. La peluche veut que ce soit les municipalités et états qui financent son plan à hauteur de 85%. On fait quoi dans les villes et états sur le bord de la faillite?

    • Sur la photo, la peluche ressemble à Elvis Gratton: think big stie!

    • Pour le gars en Tempo, Florida, qui en fume du très mauvais :

      200 milliard$ sur 1500 milliard$, ça correspond à 20 piastre$ sur 150,00 piastres$

      Et comme ce 20$ est réparti sur 10 ans, c’est un gros 2$/année !

      On comprend que ça impressionne un trumpeux ! :-))

    • daniellevallee 12 février 2018 17h15

      Nullus tenetur ad impossibile.

      Peu importe la “section centrale double pour les trains de banlieue”,
      le Sunshine Skyway a couté $516 Millions et le Pont Champlain coute $4000 Millions.

      Des gros bateaux de croisiere passent sous le Sunshine Skyway, en plus!
      https://media-cdn.tripadvisor.com/media/photo-s/02/dc/9e/f4/sunshine-skyway-bridge.jpg

    • jean_saisrien

      12 février 2018 14h38
      Un peu comme le programme de congés parentaux de républicains:
      c’est le contribuable qui paye au final.

      Le contriubable, par définition, paye.
      Au final, il bénéficie aussi.

    • @rickyintampa

      Je connais pas grand chose aux ponts. Ni pourquoi tel pont coûte plus cher qu’un autre. Je suppose que les ingénieurs connaissent leur travail et que les enveloppe brunes ne sont pas trop épaisses.

      Tiens ainsi donc le pont de la confédération entre le Nouveau Brunswick et l’Île du Prince Édouard fait 13 kilomètres de long en haute mer avec des marées, de la glace, des températures nordiques et avec un trafic maritime important a coûté seulement 1 milliard. Soit un meilleur prix pour chaque du kilomètre construits que votre pont de Tampa.

      Mais je connais rien aux ponts

    • ‘Au Canada, les 65% go gauches vont s’arracher les cheveux…À suivre!’ – Veggie pas vite, 16h38

      = = =

      Eh bin, mon cher Veggie, si t’habites le même pays que moi, que tu sois un sale go-gauche ou un respectable dretteux, j’avions l’honneur de t’informer que c’qui va faire bobo aux uns va faire bobo aux autres.

      Si ma chaloupe frappe un iceberg, comme t’es dans la même chaloupe que moué, bin, tsé, toé too tu vas souffère…

      Mais moué m’en va souffère moins longtemps que toué, à cause que moué chu plus vieux.

    • Les trumpeux gobent n’importe quoi, mais les gouverneurs ne sont pas tous aussi débiles.

      “It’s a joke. There is no plan. The American Society of Civil Engineers says to get our infrastructure back to ‘fair’ condition, we have to spend $2 trillion in the next 10 years above what we’ve been spending. The Trump plan only devotes $200 billion, that’s $20 billion a year, to the infrastructure revitalization — that’s 10 percent of what the American Society of Civil Engineers recommends. And they’re not doing it with new revenue, they’re doing it by cutting other parts of the budget. So we’re not even sure that they’ll get to $20 billion a year on a yearly basis. So it’s a joke.

      Former Governor Edward Rendell of Pennsylvania

    • Pourquoi ne pas boycotter la Floride,,, il est temps……..

    • Faites-nous part de votre opinion.

    • John KING à fait une blague comique et intéressante ce midi. Il a dit que tous les présidents impriment des budgets comme celui là et que le Congrès s’en sert généralement pour soutenir les pattes branlantes des tables….
      Du vent… comme tout ce qu’il fait.

    • des millions cé des millions
      des milliards on comprend aussi
      mais des billions cé tu quand c’est quelqu’un d’autre qui paye le Bill?

    • tibob25 12 février 2018 19h01

      Boycottez-nous si vous voulez, cher Petit Bob 25.

    • @simon olivier 18h09
      Excellente question: « On fait quoi dans les villes et états sur le bord de la faillite?»
      1) On les ignore en les contournant
      2) On crée un Fonds de solidarité avec les contributeurs NY et CA (Texas pétrole)
      3) On pellette le problème par en avant en procédant par « garanties de prêt » avec les 3 endosseurs susmentionnés (exemple:Canada et Québec experts en ce domaine)
      4) Les Sénateurs et Représentants concernés s’invitent sur CNN
      5) On espère que la corruption se tranquillise vu leur fragilité
      N’oublions pas que ce type d’investissement contribue généralement fortement à rehausser la cote de crédit des gouvernements.

    • @simonolivier 18h09 (et Treblig par ricochet)
      ‘La peluche veut que ce soit les municipalités et états qui financent son plan à hauteur de 85%. On fait quoi dans les villes et états sur le bord de la faillite?’

      = = =

      Et je dirais même plus, aurait ajouté Dupont (Dupond?):

      J’imagine que si – dans l’esprit du Douche à moumoute – le terme INFRASTRUCTURES inclut les routes et autoroutes, alors pour relier entre elles deux grandes métropoles il faudra peut-être traverser (parfois) des grandes étendues très peu peuplées, dans des États pas nécessairement parmi les plus prospères.

      Well, quelle administration LOCALE va payer pour l’élargissement d’une autoroute à travers une zone habitée par des troupeaux de bisons ou les alligators?

      Un exemple? La transcanadienne traverse – sur plus de 20 km, une municipalité qui comptait 6 ou 700 familles avant d’être fusionnée en 2001 à Rouyn-Noranda. Budget annuel de la municipalité: un million. Combien coûte la réfection ou l’élargissement d’un tronçon de 20 km de la Transcanadienne, défoncée et lourdement endommagée par le trafic lourd? Pour ceux qui l’ignorent, le plus court chemin entre Montréal et Winnipeg/Calgary/etc passe par Mont-Laurier, Val d’Or et Rouyn-Noranda via la 117. Mais au Nord de Mont-Tremblant et jusqu’à la frontière ontarienne 500 km plus loin, les communautés riveraines ne comptent même pas 100,000 habitants.

      Dans l’optique Trumpienne, c’est à eux qu’incomberait la responsabilité d’entretenir 500 km de route défoncée par des camions immatriculés en dehors de ce territoire. Logique?

    • ‘Excellente question: « On fait quoi dans les villes et états sur le bord de la faillite?»
      1) On les ignore en les contournant’
      – Veggie pas vite, 19h44

      = = =

      Heu… comment on fait pour relier Seattle (WA) à Chicago ou Minneapolis/St.Paul sans passer par le Canada (un pays communiste dont le PM fume du pot) ???

      1) Tu demandes aux bisons du Montana de se cotiser pour payer les infrastructures routières?
      2) Tu contournes les zones peu peuplées, tu passes par St.Louis, le Texas, Denver, Tucson, L.A. San Francisco et Portland, en Oregon? Gros détour, tu penses pas? Oups, j’ai oublié Salt Lake City, dans le Utah mais le problème, à part les p’tits villages bin bin pôvres, c’est que ce beau grand pays là concentre 90% de sa population sur la côte EST, sur la Côte OUEST, au Texas et autour des Grands Lacs. Pour relier tous ces secteurs entre eux, t’as pas le choix de traverser des chaînes de montagne, des fleuves, des grands espaces qui sont pas en faillite… mais qui sont plus ou moins inhabités. Alors c’est aux moustiques et aux coyotes que tu fais payer les infrastructures en milieu rural?

    • Trump n’est qu’un épouvantail à moineaux, un amuseur publique, comme on dit en chinois «irrelevant».

      Comme dit quelqu’un plus haut; «Les vraies affaires»

      1) Affamé l’état; baisse d’impôts de 1 500 B$

      2) Financé les amis «nos bien aimés militaires» qui nous défendent d’une menace que l’on a créée ou parfois inventée de toute pièce;

      3) Comme on n’a plus d’argent, on cède la reconstruction de nos infrastructures vitales aux amis qui viennent de recevoir leur réductions d’impôts contre une rente sur 30 ans payée par les utilisateurs.

      Ça c’est le plan mis en place par la finance internationale partout dans le monde pour pérenniser leur rendement à long terme. M. Trump n’est pas assez intelligent pour mener une telle stratégie. Le pacte est le suivant; on te laisse t’en mettre plein les poches mais tu signes ce que l’on te dit de signer.

    • Trump les punir ces petites villes qui ne veulent pas participer, il va les taxer. Elles sont ‘bad, bad, bad’

    • Les trumpeux excités par des gros chiffres ne voient pas la réalité de la fausse représentation de Trump avec ses 200 milliard$,

      “It’s not new money. It is the repurposing of existing programs. They’ve moved the money from existing programs to their new programs and say they got $200 billion over 10 years. No they don’t. It’s the same $200 billion that would be spent on ongoing programs.”

      Rep. John Raymond Garamendi

    • Trump aujourd’hui s’est plaint qu’après les guerres, les pays aidés n’aient pas remboursé la valeur de l’aide reçue aux États-Unis.

      Pourquoi? Parce que les autres présidents avant lui étaient “LAZY”!

      Trump contre l’ingratitude

    • Gros HS
      Demain matin est-ce que le canard à l’orange va twitter ses félicitations à celui qui a fait feu ?
      Pauvre USA. C’est tellement triste, mais pas nouveau.

      http://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201802/12/01-5153612-un-policier-licencie-pour-non-violence-obtient-175-000-.php

    • RickyinTampa 12 février 2018 16h38

      Exemple:

      -Sunshine Skyway Bridge Tampa (21,877 ft) was opened in April 1987,
      built at a cost of $244M. ~ $516 Millions today.

      -Pont Champlain Montreal (24,318 ft) 4000 Millions !!!
      http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/726213/pont-champlain-cout-construction-lebel

      Riez des States.

      Vous comparez des pommes avec des oranges!

      Largeur pont Champlain: 57 mètres
      Largeur pont Skyway: 29 mètres

      Nombre de travées Champlain: 3
      Nombre de travées Skyway: 1

      Nombre de voies Champlain: 6 + 2 transport en commun + 2 voies cyclables
      Nombre de voies Skyway: 4

      Hauteur Champlain: 165 mètres
      Hauteur Skayway: 131 mètres

      Circulation quotidienne Champlain: 160 000 véhicules (le plus achalandé au Canada)
      Circulation quotidienne Skyway: 50 500 véhicules

      De plus dans le projet du nouveau pont Champlain, il y a le pont de l’île des Sœurs d’une longueur de 470 mètres, la réfection de l’autoroute 15 sur 2 km et de nouvelles bretelles d’accès du côté de la Rive-Sud.

      Et la construction du nouveau pont Champlain ne causera pas d’interruption de circulation!

      Alors qui est-ce qui rit?

    • @candela

      J’y vais de facon plus polie, car on me bloque.

      @15h02, vous dites que 200 milliard sur 1500 milliard
      est égal à $20 sur $150000. Faux.

      Le reste de vos commentaires s’y rattachant sont donc farfelus.
      Particulierement 18h14, ou vous tentez de vous reprendre.

    • treblig 12 février 2018 18h21
      Je suis pas un expert en ponts moi non plus ;) mais je trouve
      que le nouveau pont Champlain va couter cher comparativement
      à d’autres. Il va probablement etre Bluetooth, wi-fi, recyclable,
      cyclable et illuminé par MomentFactory, alors c’est pas si grave.

    • @papitibi 20h12
      New-York (1976) et Détroit plus récemment ont frôlé la faillite.
      En fait, c’est une impossibilité! Le terme “faillite” est un concept purement technique dans de telles circonstances. C’est l’État (province) ou le fédéral qui prend la relève pro tempore, jusqu’à rétablissement raisonnable des dépenses et revenus.

    • 200 milliards $ c’est beaucoup moins que le budget annuel de livraison de bombes, qui sert essentiellement à détruire les infrastructures d’autres pays. Ça montre bien comment les vrais besoins de la population passent bien après les exigences des militaires.

    • Une course de Formule E dans chaque ville américaine et le tour est joué… Ça va se payer tout seul

    • Trump qui se plaint du Canada et veux en rajouter
      avec des taxes protectionoistes …..

      Tu ne laisse pas rentrer ce gros malpropre la au sommet du G7
      a charlevoix …. tu revire ca à la frontiere, go back to USA.

    • lahache 12 février 2018 22h51

      Le 200 milliards, c’est sur 10 ans. Donc c’est 20 milliards par année pour les infrastructures comparativement à 612 milliards à l’armée pour l’année 2018. Et Trump veut passer le budget militaire à 689 milliards en 2019… Nous, on veut des bombes, de plus en plus en plus de bombes!

    • @rickyintampa
      Votre pont a 30 ans. Reconstruisez-le aujourd’hui. On verra bien comment il va couter !!
      Le pont Champlain original (57-62) a couté 55 millions !!
      Tappan-Zee bridge sur l’Hudson 3.9 milliards US$ pour 5km juin 2018.
      Un pont de 2.7 km à Edinburgh, près de 2 milliards en 2017.

    • Pour donner un ordre de grandeur, le budget militaire canadien 17-18 est d’une peu moins de 20 milliards annuellement soit 0.9% du pib. Si on appliquait le taux canadien aux USA, le budget américain serait d’environ 200 milliards au lieu de plus de 620 milliards (3,5% du pib).

      Bon admettons que le Canada est un peu ‘cheapo” côté dépenses militaires mais de là à tripler le budget de la défense il y a une marge.

      Quoique si on appliquait le ratio américain, l’armée canadienne passerait de 60 000 à 200 000 soldats. De belles statistiques pour le chômage.

    • @ Candela 20h47
      Trump aujourd’hui s’est plaint qu’après les guerres, les pays aidés n’aient pas remboursé la valeur de l’aide reçue aux États-Unis.
      Pourquoi? Parce que les autres présidents avant lui étaient “LAZY”!

      = = =

      Commence par rembourser les dommages causés par LAZY 44, LAZY 43, LAZY 42… et on peut remonter comme ça jusqu’à la Baie des cochons. Me semble que W (LAZY 43) a détruit 3 ou 4 puits de pétrole en Irak. Me semble aussi que des tirs amis (quelle expression!) d’origine amaricaine ont fait plusieurs veuves et plusieurs orphelins au Canada.

      Tu vas-tu rembourser le Vietnam pour le napalm? Pis je parle même pas de ces millions de cubains que les LAZYs qui t’ont précédé dans le Bureau Ovale ont affamés pour cause d’embargo.

      Hiroshima pis Nagasaki, tant qu’à y être… vas-tu offrir de rembourser? Ah, c’est vrai, les JAUNES t’avaient démoli des tits bateaux. Tu vas-tu payer pour avoir fait souffère (pas toé mais les LAZYs avant toé) les Chiliens à qui un autre LAZY avait imposé Pinochet? Ou les Iraniens à qui un ancien LAZY avait imposé la présence du Shah en Iran alors que les Iraniens auraient préféré un chien?

      De kossé que les LAZYs précédents ont protégé? Les Cubains, ou les intérêts américains à Cuba? Les Sud-Américains, ou les intérêts américains au Chili, au Nicaragua, alouette? Les Irakiens ou les intérêts de Standard Oil en Irak? Et rassure-moé, heul gros cave, dis-moé que les autres LAZYs avant toé ont pas D’ABORD servi les intérêts des fabricants de grosses machines de guerre, genre Lockheed-Martin ou Boeing Bang Bang?

      Comme tu le dis si souvent avec ta casquette rouge su’à tête, America First. AaaaMEUUUHrica First !!! Tu vois-tu, c’est justement pour ce principe-là que tous les LAZYs qui t’ont précédé dans le Bureau Ovale n’ont pas insisté pour exiger un remboursement de l’Aide américaine… surtout que depuis le plan Marshall et le Plan Colombo des années ‘50, l’Amérique a détruit bien plus qu’elle n’a reconstruit.

      Et ce qu’elle a construit, les premiers bénéficiaires en auraient été les tit-namis du complexe pétro-militaro-industriel…

      Ooooh, j’oubliais: tu voudrais-tu te faire rembourser pour avoir donné des jobs a tous ces enfants qui fabriquent les belles bottes de marque Ivanka? Ça aussi c’est de l’aide américaine, non?

      Pssst! Astheure que t’as watché FOXnews su’ ton écran Sony de 80 pouces, ouvre ton smartphone Samsung pis tweete un tit peu, ça va te faire du bien de sortir un peu d’vapeur pis de hurler un autre AaaaMEUUUHrica First !!!

    • Tiens…

      Vu sur cyberpresse:

      «L’armée (canadienne) commande des lunettes qui simulent les effets de la marijuana»

      Ça s’appelle des verres fumés.

      Et c’est pas cher.

    • Après vouloir que les mexicains paient pour le mur, voilà que Trump veut que les canadiens paient pour les infrastructures américaines.

      Décidément, Trump passe sa vie a refiler les factures a d’autres!!!

    • 200 quelques choses dollars pour les infrastructures.
      Quelque soit le montant avancé, c’est zéro et une barre si conditionnel à:
      -Coupe équivalente pour dégager cette somme,
      -Equivalent de 80 % à être trouvé par villes, Etats er/ ou secteur privé.

      Nouvelle (!) appellation
      « He has governed, however, as robber in chief ».

    • @treblig “je ne connais pas grand chose aux ponts mais” Il est ivident que le Floridien en connaît encore moins que vous.
      A 2014 FDOT study noted that the Skyway’s low bridge clearance prevented larger vessels from using the Port Tampa Bay terminals, but made no recommendation about options as the air draft of most new cruise ships exceeds the bridge’s height limit at 180 feet (55 m).

      De plus, il ne fait jamais -20 C à Tampa ce qui entraine des coûts supplémentaires. De plus, les voies pour les trains représentent une grande partie des coûts.

      Mais ils l’ont l’affaire les américains comme le disait si bien un personnage du cinéma québécois vivant en Floride. Surtout que le fameux pont était en train de pourrir et a dû recevoir des modifications majeures à ces colonnes de béton et acier pré-contraint. Ces coûts ne sont pas dans le $244M de départ.

    • RickyinTampa 12 février 2018 18h15

      daniellevallee 12 février 2018 17h15

      Nullus tenetur ad impossibile.

      Peu importe la “section centrale double pour les trains de banlieue”,
      le Sunshine Skyway a couté $516 Millions et le Pont Champlain coute $4000 Millions.

      N’importe quoi! Vous comparez des pommes avec des oranges:

      Largeur Champlain: 59 m
      Largeur Skyway: 29m

      Nbre de voies Champlain: 10
      Nbre de voies Skyway: 4

      Circulation quotidienne Champlain: 161 000 véhicules
      Circulation quotidienne Skyway: 50 500 véhicules

      Le projet de 4 milliards $ CAN inclut:
      - Le nouveau pont de l’Île des Sœurs: 470 m (10 voies)
      - 2 km d’autoroute à 6 voies
      - les bretelles d’accès de la Rive-Sud

      PS : votre 516 millions est en $ US. Donc, ajouté un 25% pour la comparaison…

    • @simonolivier @chrstianb

      http://www.travelchannel.com/interests/road-trips/articles/worlds-top-10-bridges
      Le Skyway est 46% plus haut que le nouveau Champlain et resiste aux
      ouragans. Il est d’ailleurs fermé lors d’orages
      violents. Son cout incluait aussi des routes d’acces
      et la transformation de l’ancien pont en “fishing peers”.
      C’est $1.25 de “toll” et son remplacement serait 50%
      moins cher que le nouveau Champlain selon une etude
      recente. Avec plus de voies, des DEL et tout le kit.

      Conserver celui-ci et le monter pour permettre aux
      nouveaux mega-bateauxde passer? $1.5billion

      Inquiétez-vous pas, en terme de ponts et routes,
      le $200billion de Trump et l’aide du privé vont aller loin.
      Car oui, dans ce département, ils l’ont l’affaire.
      Sauf à New York;)

      A l’opposé, le Pont Champlain va probablement dépasser ses couts,
      comme le veut la tradition au Quebec pour les gros projets.

      @chrstianb
      “PS : votre 516 millions est en $ US. Donc, ajouté un 25% pour la comparaison…”

      25% de quoi? de km d’autoroute à 6 voies, ou de bretelles d’accès de la Rive-Sud?;)

    • @benton_fraser. 13 février 2018. 06h53
      “Après vouloir que les mexicains paient pour le mur, voilà que Trump veut que les canadiens paient pour les infrastructures américaines.”

      C’est la compréhension de “l’Effet de levier” du Gros taré !

    • RickyinTampa 13 février 2018 11h29

      Vous êtes lourd à la fin! Champlain, c’est trois fois plus de circulation que le Skyway avec un axe central double pour le transport en commun et les voies cyclables (qui sont des voies de services) sans compter la résistance au gel. Il n’y a pas de -25°C en Floride.

      25% supplémentaire au 516 millions $ US pour avoir un équivalent en $ CAN.
      Rappel: le 4 milliards $ du pont Champlain en $ CANADIENS

      PS: le coût de Champlain s’est décidé sous un gouvernement conservateur fédéral (OTTAWA) et n’a rien à voir avec Québec puisque c’est géré par le fédéral.

    • @christianb 09h32

      Un trumpeux est toujours “the best, the biggest”… et au final, “the cheapest”.

      À tous les points de vue…

    • chrstianb 13h22

      “Il n’y a pas de -25°C en Floride.”
      “le 4 milliards $ du pont Champlain en $ CANADIENS”
      ” décidé sous un gouvernement conservateur fédéral (OTTAWA)”

      Merci. Je vais me coucher moins niaiseux.

    • Le gros mensonge et les faussetés trumpeuses de cette “annonce” jovialiste pour leurs amateurs d’illusions.

      The really big question about Trump and infrastructure, ever since he won the election, is whether he actually wants to get something done on this or if it was just a campaign line. This proposal answers that question pretty definitively — by mashing up Trump’s vague rhetoric with his staff’s conventional hard-right politics, they’ve landed on a formula with no bipartisan appeal and no actual path forward.


      Trump’s infrastructure proposal, explained

      Stingier grants and no actual source of new money.

    • @Ricky merci je vais me coucher moins niaiseux…à peine!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    février 2018
    L Ma Me J V S D
    « jan    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728  
  • Archives