Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Depuis juin 1994, Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l’Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l’Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que plusieurs essais sur les États-Unis, dont Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012) et Madame America : 100 clés pour comprendre Hillary Clinton (Les Éditions La Presse, 2016). Il vit à Manhattan avec sa famille.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 13 décembre 2017 | Mise en ligne à 8h01 | Commenter Commentaires (136)

    Alabama : merci aux Afro-Américains

    Un électeur afro-américain a célébré la victoire de Doug Jones en brandissant l'une de ses affiches hier soir à Birmingham. (Photo AP)

    Un électeur afro-américain a célébré la victoire de Doug Jones en brandissant l'une de ses affiches hier soir à Birmingham. (Photo AP)

    Le secrétaire d’État d’Alabama avait prédit un taux de participation de 25% hier à l’élection sénatoriale la plus suivie depuis celle qui avait permis au républicain Scott Brown de remporter l’ancien siège d’Edward Kennedy au Massachusetts en janvier 2010, prélude au raz-de-marée électoral du GOP à l’occasion des élections de mi-mandat de novembre 2010.

    Selon les dernières données, le taux de participation s’est élevé à 40,4% en Alabama. Taux de participation d’autant plus surprenant pour une élection spéciale tenue à moins de deux semaines de Noël que plusieurs électeurs blancs sont restés à la maison, ne pouvant se résoudre à voter pour le candidat qui défendait les couleurs de leur parti préféré.

    Le vainqueur de l’élection, Doug Jones, a remporté 49,9% des suffrages contre 48,4% pour Moore (1,7% des électeurs ont choisi d’écrire au bas de leur bulletin de vote le nom d’un candidat qui n’était pas en lice).

    Autres données :

    - Jones a remporté le vote des femmes par 16 points de pourcentage;

    - Jones a remporté le vote afro-américain par 92 points de pourcentage;

    - Jones a remporté le vote des indépendants par 8 points de pourcentage;

    - Moore a remporté le vote des femmes blanches par 29 points de pourcentage;

    - Moore a remporté le vote des Blancs sans diplôme universitaire par 55 points de pourcentage.

    Jones a donc triomphé grâce à une coalition formée de Noirs, de Blancs instruits et de jeunes.

    Mais ce sont les Afro-Américains, et notamment les Afro-Américaines, qui ont fait la différence. Selon les sondages réalisés à la sortie des urnes, ils ont représenté hier 28% de l’électorat, soit 2 points de pourcentage de plus que leur poids démographique dans l’ensemble de l’État.

    Autrement dit, l’État d’Alabama doit aujourd’hui aux Noirs de lui avoir évité d’être représenté dans l’auguste enceinte du Sénat des États-Unis par un homme accusé de pédophilie qui fait remonter à l’esclavage l’époque où l’Amérique a été «grande» pour la dernière fois et qui préconise la criminalisation de l’homosexualité.

    Ce qui n’efface pas la honte de ceux qui ont choisi d’appuyer ou de voter pour Moore.


    • Il a attiré les jeunes et ça c’est l’espoir pour les États-Unis. Les jeunes d’impôt!iquent et ils pensent très différemment des “rednecks” du sud profond.

    • Que cette bonne nouvelle fait du bien. Après une année à n’entendre que des bassesses et des âneries de ces républicains, on voit finalement les gens se lever debout pour signifier « assez ».

    • Il y a du monde qui sont incapable de tracer une ligne dans le sable au-delà de laquelle ils vont se remettre en question, d’autres ne mélangent pas morale et politique, d’autres n’en n’ont rien à faire des abus sexuels, d’autres qui détesteront les Démocrates jusqu’à la fin. Cet énoncé est applicable des deux côtés de ce spectre politique malaisant se déployant sous nos yeux aux USA.

    • Et moi qui pensais que le vote était secret…

      Autre manière de dire qu’il est dommage que les journalistes ne rappellent plus à leurs lecteurs que les résultats électoraux en fonction de catégories sont des estimations sur la base de sondages, et non des “faits”, comme le suggère ce billet de blogue.

    • nom_dutilisateur

      13 décembre 2017
      08h32

      Et moi qui pensais que le vote était secret…

      Autre manière de dire qu’il est dommage que les journalistes ne rappellent plus à leurs lecteurs que les résultats électoraux en fonction de catégories sont des estimations sur la base de sondages,
      ————————————————————

      Belle démonstration de votre ignorance quant à la méthodologie utilisée pour répartir les résultats.

      PS. Pour votre éducation de base, le vote est toujours secret.

    • Est-ce que je me trompe ou une partie de la défaite de Mme Clinton vient du fait que les afro-américains n’ont pas voté aussi en force pour elle que pour M. Obama précédemment?

      Si oui, il y a une fameuse leçon à retenir pour les démocrates, faut absolument faire sortir le vote.

      Et, en plus des noirs, faut faire sortir le vote des jeunes. Et pour ça, faut leur proposer un modèle pour leur avenir.

      C’est pas avec les baisses d’impôt massives au 1% le plus riche par le vieux Crésus orangé qu’on fait autre chose que piller les générations futures pour enrichir une minorité maintenant.

    • Belle victoire du bon sens pour Jones. Grosse défaite pour Bannon et Trompe qui l a écouté envers et contre tous. Bannon va prendre son trou et se faire moins présent et Trompe s est tromper ce qu il n admettra jamais. Le parti républicain me semble aussi heureux que les démocrates du résultat et s évite un probleme majeur avec Moore sénat . Les sénateurs
      républicains opposés a Trompe viennent de voir leur pouvoir grandir et Trompe lui viens de voir le sien diminuer.

    • J’ose espérer qu’effectivement des groupes ciblés par ses attaques et ses insultes vont lui faire payer le prix et que ce scrutin n’est que le début de la descente du führer. A bien y penser, si tous ceux qui ont étés dénigrés par le gros tas votent contre lui ca lui laisse….1% !

      Je ne parviens pas a croire qu’ il y ait une seule femme qui vote en faveur de ce perv parti. Oh! bien sur je ne suis pas naïf. Il y a toutes celles a qui le petit jésus a ordonné de se tenir docilement derriere son mari, no matter what …

      Et puis il y a cette génération qui s’ accroche au pouvoir…Elle sera remplacée éventuellement par d’ autres bien sur mais faut juste s’ assurer qu’ ils aient les bonnes valeurs et les bonnes priorités aux bons endroits. (La dessus j’ ai confiance.)

      Alors Wall street tient bon? A un fil mais quand même tant que le cash rentre…Ca va faire mal quand la bulle va peter et ca s’ en vient…

      Reste que la signification profonde de ce gain démocrate est signe de plusieurs espoirs. Fragiles soit, mais quand meme pertinents pour partir un mouvement vers l’ avant ce qui , en soi, est déjà mieux que ce que les répulibans ont fait en un an.

    • Les afro américains de l’Alabama.
      Comment peut on soutenir, de nos jours, un outrageant discours de ségrégation ? Etre afro américain en Alabama avec un tel sénateur , pas question.
      Les femmes en Alabama.
      Retour mes chéries créatures à votre place cad soumission à votre être supérieur: l’homme.
      Pas grave si on abuse sexuellement.
      Donc pour les femmes afro américaines, une double giflé.
      Les jeunes en Alabama
      Tant mieux si ils ont pas gobé le discours infect.
      Sans oublier l’impact du mouvement en marche des dénonciations d’agression sexuelle dont Moore était affublé ainsi que Dindon Suprême.
      On peut continuer la liste mais est-ce nécessaire ?

      Je donne pas pour autant l’extrême droite comme morte. Ça se retourne comme des crêpes ces vipères là.

    • J’avais entendu ces stats au 98,5 de Cogéco au début de la nuit.

      Je comprends que proportionnellement, les visages pâles ont voté en moins grand nombre que les visages bruns.

      Cela dit, et sachant que l’Alabama est Blanc à 68%, Noir à 26% et latino à 2 ou 3%, à quelques détails près, si 96% des Noirs ont voté pour le morpion démocrate contre 4% pour le Saint-Homme-qui-aime-les-tites-filles, alors il faut conclure que la mâlitude blanche a voté MAS-SI-VE-MENT pour le bonhomme qui est allé voter en enfourchant sa pouliche. À 70%? 75%? Ou même 80%?

      Ça demeure plutôt inquiétant! Pour paraphraser Yvon Deschamps, en Alabama, mieux vaut être homme lubrique et d’âge mur qu’une tite fille cute et ingénue!

    • Et que dire du Tweet presque normal des avocats de La Southern Moumoute pendant que ses gardes du corps le tépais sur une chaise, rouge comme un pimentos, pour le calmer avant qu’il pête au frette de colère…

    • ”Autre manière de dire qu’il est dommage que les journalistes ne rappellent plus à leurs lecteurs que les résultats électoraux en fonction de catégories sont des estimations sur la base de sondages, et non des “faits”, comme le suggère ce billet de blogue.” nom_dutilisateur

      NOUS avions tous compris la provenance de ces données. De grâce, gardez votre prétention pour vous, nous ne sommes pas aussi ignorant que vous le prétendez. Si vous avez été en mesure de comprendre, il n’y a aucun doute que les commentateurs de ce blogue l’ont très bien compris. Misère!

    • @nom_dutilisateur 08h32
      >>Et moi qui pensais que le vote était secret…

      Détrompez-vous: maintenant, quand on vote, le résultat est affiché sur un “marquee” au dessus du bureau de vote.

      De plus, la plupart des américains sont déjà fichés R ou D alors un jour, ils n’iront même plus voter.

    • “Jones a remporté le vote afro-américain par 92 points de pourcentage;”

      Il y aura donc une partie non négligeable des électeurs noirs qui auront soit voté Moore, soit voté write-in.

      Dans les deux cas, je parvient difficilement à trouver une explication qui ne défierait pas la logique.

      -Quelle personne noire, bonyeu de bonyeu, pourrait minimalement appuyer Moore?
      -Quelle personne noire pourrait tellement detester Jones ou les Démocrates qu’elle voterait pour un write-in, vote qui pourrait favoriser Moore?

      ‘Comprend pas.

    • Une victoire serrée tout de même!! Surprenant même que ça ait été aussi serrer avec toutes les insinuations concernant Moore… on voit que les américains sont plus divisés que jamais.

      J’espère juste que Trump et sa gang ne feront pas comme les loosers de démocrates et qu’ils accepteront la défait…, qu’ils enterreront Moore pour toujours…

    • L’Alabama remercie les Afro-américains, les USA remercie les Afro-américains, le MONDE remercie les Afro-américains, et je dirais que les républicains élus remercient les Afro-américains.

      Oui Moore représentait un vote, mais quelle épine au pied? dans leur moi profond ils devaient espérer qu’il ne soit pas élu, tellement l’actualité jour après jour aurait été plus que pénible, il n’avaient pas besoin d’un DT numéro 2.

    • @Richard Hétu. Ok on a compris. 99% des articles sont du “Trump bashing”. Mais maintenent, est-ce trop demandé a un JOURNALISTE de nous “informer” des autres enjeux importants aux USA ou au moins, de nous donner une perspective plus objective concernant le président américain.

      Connaissez vous qqun qui TOUT CE QUI FAIT est mauvais.
      En lisant cette chronique, c’est la seule conclusion qu’on a.

      Des pistes pour un prochain billet:
      1) FBI agent Peter Strzok’s texts with Lisa Page disparage Trump throughout campaign
      https://www.cbsnews.com/news/peter-strzok-lisa-page-texts-trump-idiot/

      2)Nunes Furious Over McCabe No-Show: Sending Team To “Scrub” DOJ Docs; Preparing Subpoenas

      3) Bruce Ohr scandal: Top DOJ Official “Demoted” After Working With Fusion GPS To Push Trump Disinformation-Dossier

      Me semble que ca expliquerait ou du moins donnerait du contexte a certains gestes par l’adminstration americaine…

    • @nom_dutilizateur 08h32
      Et moi qui pensais que le vote était secret… [...] il est dommage que les journalistes ne rappellent plus à leurs lecteurs que les résultats électoraux en fonction de catégories sont des estimations…

      = = =

      Il y a les sondages AVANT le vote – et ceux-là sont forcément approximatifs, et il y a aussi les questions posées à un vaste échantillon d’électeurs qui viennent d’aller voter et dont il est facile de déterminer s’ils sont des poulains ou des pouliches, ou s’ils ont le poil blanc ou le poil brun.

      Cé bin bo vouloir varger su lé journalisses de type faiseux de Fake News, encore faudrait-il le faire en sachant de kossé qu’on parle de.

      Meilleure chance la prochaine fois.

    • les afro-américains ont-ils compris leur poids dans une élection???

      il serait temps qu’ils votent massivement à chacune des élection…..

      Comment les femmes blanches ont-elles pu voter pour un agresseur pédophile????
      ah le pouvoir des mantras religieux et de la “bonne” éducation….
      fais ce qu’on te dit, avale et oublie….

      Que les moins instruits blanc votent pour ce qui leur ressemble, on peut comprendre, à la limite…

      ce qui est sidérant est de pouvoir séparer le vote aussi nettement aux USA… le secret du vote est donc bien relatif…..

    • … Jones a donc triomphé grâce à une coalition formée de Noirs, de Blancs instruits et de jeunes. ….

      Le bon sens a prévalu chez ces trois(3) groupes. On ne peut en dire autant de nombreux blancs… Il faudrait m’expliquer comment des trippeux de bible ont pu voter pour un homme qu’on accuse de faits graves envers des adolescentes; c’est pour le moins spécial, même carrément troublant.

      Félicitations a M. Jones et aux démocrates qui viennent de compliquer grandement la tâche des républicains et de M. Trump au sénat.

      Sur une note négative, si ça prend de telles accusations contre un candidat républicain pour perdre par la peau des dents contre un démocrate en Alabama, M. Jones est aussi bien de savourer sa victoire. En 2020, les républicains pourront présenter n’importe QUOI avec un passé moins lourd que M. Moore et l’affaire sera dans le sac.

      Comme certains l’ont souligné, si les démocrates peuvent faire sortir le vote, 2018 pourrait constituer un tournant très positif pour les américains et pour 2020, on se croise les doigts qu’on trouve le bon candidat (ou candidate) afin de sortir les républicains de la Maison-Blanche. M. Trump ne sera sans doute plus président, mais la nation sera beaucoup mieux servi par les démocrates.

    • @nom_dutilisateur – 13 décembre 2017 – 08h32
      … Et moi qui pensais que le vote était secret…

      De toute évidence, vous avez manqué le MEMO qui explique comment les choses fonctionnent.

    • J’avais prévu que le cowboy No-Moore allait subir la défaite, d’affirmer le Leader du Parti Pussy-Grabbeux.

      Ouin. Bin… si tu l’avais prédit en ton for intérieur, Senor Toupette, pour kossé faire que tu l’as pas répudié AVANT le vote au lieu de le laisser vous humilier, toé pis ton pote Kid Bannon, Sieur de Bretibart?

      Tu t’enfonces, le gros.

    • Papitibi…
      Oui ! Également, le fossé entre les campagnes et les villes a carrément explosé.

    • Bannon aurait gagner son pari si des allégations de trucs datant de 40 ans passés n’auraient pas ressorti. Personne n’avait vu ça venir.

      Est-ce que ce siège à même 1% de chance de rester démocrate à l’élection de 2018?

    • @Red_sox_fan
      Étrange que même vous, ardent défenseur d’un agresseur sexuel présumé, ne trouve aucune nouvelle positive sur Trump.

      Ça devrait allumer des lumières pour quiconque n’est pas cantonné dans la noirceur…

    • @Red_sox_fan – 13 décembre 2017 – 09h06
      … Mais maintenent, est-ce trop demandé a un JOURNALISTE de nous “informer” des autres enjeux importants aux USA …

      Bon, un autre qui a manqué un MEMO :-(. C’est exactement cela que fait M. Hétu. SVP essayer de suivre (i.e. ‘try to keep up’).

    • Je suis bien content du résultat, mais je dois être un rabat-joie, puisque je ne considère pas que l’Alabama ait envoyé un message clair, comme certains le disent. Jones n’a recueilli que 1,5% de votes de plus que Moore…

    • trtiger

      13 décembre 2017
      09h02

      Une victoire serrée tout de même!!
      ———————————————————–

      Mais une terrible défaite pour les trumpeux de la swompe !

    • Ce n’est pas la première fois que c’était serré pour Moore.
      Ce n’est pas la première fois qu’il fut rejeté par les femmes.

      Culture misogyne, homophobe raciste et protecteur des abuseurs sexuels… Toute une plaie au tableau de l’Alabama quand même, malgré une victoire démocrate.

    • DT c’est vraiment mais vraiment de plus en plus un minable et c’est tant mieux.

      Pas assez intelligent pour penser deux minutes et quart, quand voulant faire étalage de son bon “flair” il désavoue Bannon, et son équipe.

      Pas assez intelligent pour réaliser quand disant “je le savais”qu’il se rabaissait lui-même.

      Pas assez intelligent pour mesurer qu’en disant cela il fait preuve d’un manque total de leadership, qu’il est pas assez intelligent pour ne pas se laisser influencer.

      Les reproches vont se compter à la pelletée dans son entourage aujourd’hui, venant de ce malade.
      “Je vous l’avais bien dit que Moore ne pourrait pas être élu”.

      MAGA ( Make America Great ASSHOLE)

    • Le youppi orange de la maison blanche essaie de se dissocier de sa défaite et de Moore
      http://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201712/13/01-5146941-alabama-trump-tente-se-distancier-de-la-defaite-de-roy-moore.php

    • @ Red_Sox_Fan… avez-vous remarqué que vous êtes sur une tribune d’opinion? Dah! Vous êtes vraiment troll, heu pardon drôle ;-)

    • «The reason I originally endorsed Luther Strange (and his numbers went up mightily), is that I said Roy Moore will not be able to win the General Election. I was right! Roy worked hard but the deck was stacked against him!»
      tweet de Donald «Jlavaisdit» Trump

      Now we know what the «J» stand for…..

      prochain tweet : «Roy Qui déjà ?» ah! Celui qui même la journée du vote a cru bon de chevaucher quelque chose ….

    • Et moi qui pensais que le vote était secre – nom_dutilisateur – 13 décembre 2017 – 08h32

      Heu docteur, ce sont les statistiques compilées après le dépouillement . Il n’y a personne de nommée donc c’est “secret”.

    • Mais où sont donc les Jojos-Savard de ce blogue qui avaient prédit hors de tout doute la victoire du pédophile évangéliste?
      Attendu leur incapacité d’avoir leur propre argumentation, j’imagine qu’ils attendent les tweets de l’andouille pour savoir quelles insignifiances répéter? Misère!

    • @Hrubesch

      “Est-ce que ce siège à même 1% de chance de rester démocrate à l’élection de 2018?”
      ___________________________________________________________________

      Ce siège comme vous dites a été remporté par Sessions en 2014 pour une durée de 6 ans. Cette élection était pour le remplacer.
      Donc ce siège ne sera remis en jeu qu’en 2020.

    • Félicitations au nouveau sénateur démocrate Doug Jones ainsi qu’à tous ces honorables citoyens américains qui ont eu le courage de donner une voix au véritable peuple des États-Unis d’Amérique: l’Amérique des braves gens ayant le coeur à la bonne place.

      Le peuple américain a enfin saisi l’occasion de remettre clairement les facho-déplorables à leur place et d’exprimer son aversion envers le régime orangé. Souhaitons que ce sursaut de dignité populaire soit annonciateur de jours meilleurs pour ce qui fut autrefois la grande démocratie américaine.

      * * *

      «Ce qui n’efface pas la honte de ceux qui ont choisi d’appuyer ou de voter pour Moore.»

      Difficile examen de conscience à prévoir pour les moins indécents d’entre-eux… et peut-être la prémisse d’un effritement de l’appui inconditionnel des sectaires orangés.

    • ”Bannon aurait gagner son pari si des allégations de trucs datant de 40 ans passés n’auraient pas ressorti. Personne n’avait vu ça venir.” Hrubesch

      Vous qui aviez prédit hors de tout doute et de façon absolue la victoire de votre pédophile, il me semble que vous devriez ranger votre boule de cristal embrouillée pour quelques temps. Comme vos confrères amateurs de pédophiles, vous grattez les fonds de ch.otte afin d’y trouver des raisons pour expliquer la défaite de l’évangéliste à la morale élastique et aux valeurs à géométrie variable?
      N’est-ce pas vous qui péroriez que Clinton se cherchait des raisons pour expliquer sa défaite? Vous et vos semblable ne semblent-ils pas faire ce que vous lui reprochiez? Misère!

    • Est-ce que ce siège à même 1% de chance de rester démocrate à l’élection de 2018? – Hrubesch – 13 décembre 2017 – 09h1

      Bah oui docteur ! Parce que le siège d’Alabama ne sera en jeu qu’en 2020 ! Le terme est d’une durée de 6 ans. À la prochaine élection en 2018, il y aura 33 sièges en jeu. Et il y aura 33 autres en 2020.

      C’était une élection complémentaire pour remplacer Jeff Sessions pour le reste du terme de 6 ans. Une petite recherche vous fera du bien.

    • Hrubesch 09h14

      Humm…. L’alabama avait déjà dit NON à Moore trois fois… les républicains ont fait fi de l’affaire. Et cette élection démontre que Bannon et son stratégie wallace ne marchent plus!

      Mais cette élection a aussi permis de mettre en place une démocratisation du vote qui a encouragé les Afro-Américains soit à voter pour la première fois, ou bien tout simplement à voter pour quelqu’un de décent qui allait les représenter.

      Les femmes que ce soit Afro-Américaines ou pas ont aussi ont joué un rol important!!!!

      Et d’après ce qu’on a compris, ils ont ciblé et ciblent les millennials pour 2020…. Au début ça semblait une stratégie tout à fait risquée… Mais ça a marché!!!!

    • @MartinChare

      Les proportions de votes exprimées ou en faveur de un ou l’autre n’ont aucune espèce d’importance quand on considere que l’Alabama est passé aux démocrates pour la premiere fois en 25 ans.

      Et si, comme le résumé semble l’indiquer, le vote noir a été déterminant, imaginez ce qui adviendra dans les autres états par la suite.

      Le résultat d’hier est peut-être au contraire un soir déterminant qui expliquera plein de choses a venir. Qui sait ?

    • Humm c’est peut-être pour cette raison que Omarosa va quitter la maison blanche en janvier?

    • Victoire: Oui!
      Grosse victoire? Non!

      Jones a gagné contre un raciste, homophobe, présumé-pédophile un peu idiot par moins de 21000 voix!
      C’est pas les gros chars!!! (c’est moins que les write-ins)

      Imaginez si les répus avaient présenté monsieur X qui n’a jamais violé une fille de 14 ans!

      Mais… ce la démontre quand comment la limace pustulente et la citrouille orangée ont des morales complétement tordues.
      Vive Bannon et vive Trump: grâce à ces deux idiots, l’Alabama sera bleue pour un ans ou deux.

    • @mecasiatique 09h41 méa culpa, je voulais dire 2020, pas assez bu de café apparament!

      Le point demeure, ont-t-ils 1% de chance de conserver ce siège en 2020?

    • @ Red_sox_fan & Co 9h06
      «99% des articles sont du “Trump bashing”. Mais maintenent, est-ce trop demandé a un JOURNALISTE de nous “informer” des autres enjeux importants aux USA blablabla…»

      Je vais vous répondre par un «repost» de mon commentaire d’il y a deux jours à l’un de vos nombreux pseudos, ‘Ticklish’.

      * * *

      «A.Talon – 11 décembre 2017 – 09h12
      @ Ticklish 8h47
      «Si dans votre blogue comme representant vous n’importez pour les lecteurs canadiens que les saloperies de la politiques americaines mieux vaut arreter. blablabla…»

      Ceci est un blogue politique. Sur la politique américaine, plus précisément. Et puisque l’ordure orangée monopolise le paysage politique américain depuis plus de deux ans, M. Hétu n’a pas d’autre choix que de nous en rapporter les excès les plus grotesques. Ces excès étant devenus le «New Normal» dans la société américaine, au cas où vous l’ignoriez…»

      http://blogues.lapresse.ca/hetu/2017/12/11/trump-rattrape-par-le-mouvement-moiaussi/

    • http://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201712/13/01-5146941-alabama-trump-tente-se-distancier-de-la-defaite-de-roy-moore.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_vous_suggere_5146764_article_POS3

      Trump = troute c…

    • Une bien mince victoire, mais une victoire quand même…
      Dans ce pays du meilleur et du pire ; même si depuis quelques temps, on cherche assez souvent le meilleur sans le trouver.

    • @Red_sox_fan 09H06

      @Richard Hétu. Ok on a compris. 99% des articles sont du “Trump bashing”. Mais maintenent, est-ce trop demandé a un JOURNALISTE de nous “informer” des autres enjeux importants aux USA ou au moins, de nous donner une perspective plus objective concernant le président américain.

      ————————-

      Je vous invite à consulter la liste des 10 derniers articles de Richar Hétu…vous constaterez qu’il aborde une multitude de sujets autres que Narcisse…et que les post de ce blogue sont en références au billet du jour…

      Si vous désirez vous informer sur l’actualité américaine, consultez le NYT, WP… ou syntonisez FOX News…ou mieux abonnez-vous à Breitbart, cela vous rassurera émotionnellement

      Tant et aussi longtemps que le comportement de Narcisse se fonde sur le mensonge, irrespect, le harcèlement, les menaces, la condescendance, il sera critiqué…je peux vous noircir un post de lien à ce sujet

      Voici le lien au sujet des commentaires sexistes envers Gillibrand…le problème n’est pas ce blogue mais plutôt votre Narcisse…
      https://www.vox.com/policy-and-politics/2017/12/12/16766466/donald-trump-kirsten-gillibrand

      Note: les trois liens que vous postez ne sont pas des actions/commentaires de Narcisse (je vous mets au défi de le faire)…mais bien des diversions avancées par ses “surrogates”

    • @prettybrowneyes 09h47

      Vous êtes entrain de me dire que si ces allégations n’étaient pas sorties, Jones aurait tout de même gagné cette élection par moins de 2% de votes? Alors que M. Hétu spécifie dans le billet que ” plusieurs électeurs blancs sont restés à la maison, ne pouvant se résoudre à voter pour le candidat qui défendait les couleurs de leur parti préféré.”?

    • @ apocalypse 9h11
      «Il faudrait m’expliquer comment des trippeux de bible ont pu voter pour un homme qu’on accuse de faits graves envers des adolescentes…»

      C’est parce que ces obsédés de la bible (et du gun) sont capables de dénicher TOUTES les justifications à TOUTES leurs turpitudes dans le vieux livre de contes et légendes vermoulu qui leur sert de conscience.

      «Roy Moore Pursued Young Girls For Their ‘Purity’ And Because After Vietnam War It Was Hard To Get A Date, Pastor Says»
      http://www.newsweek.com/roy-moore-liked-young-girls-their-purity-and-vietnam-war-719654

    • @Hrubesch 09h55
      >>Le point demeure, ont-t-ils 1% de chance de conserver ce siège en 2020?

      Non en effet… et c’est a se demander si votre Trump adoré sera encore en poste/vie! :D

    • “Moore a remporté le vote des femmes blanches par 29 points de pourcentage” Du pain sur la planche pour les féministes…

    • Pour les élections de mi-mandat au Sénat de 2018 ça regarde mal pour les démocrates. Parmi les 34 sièges en jeu, 14 sièges ont été gagné par de faibles majorités démocrates (moins de 55%) vs. seulement 2 pour les républicains. Pour reprendre le contrôle du sénat il faudrait que les démocrates prennent 16 sièges sur 16. Bonne chance!

    • Il s’agissait de la première élection depuis un siècle lors de laquel environ 144 000 résidents noirs qui avaient été privés du droit au vote qu’il ont été en mesure de voter au Alabama.

      Par exemple l’histoire de Mr. Rice
      https://twitter.com/SlateGoodwin/status/940656041775321091

      Entre temps, comme si le reste du parti démocrate n’avait de responsabilité de ce qu’il est devenu… Ils se tournent contre bannon!

    • alexander 08h43

      Humm… C’est un tantinet plus compliqué que ça… Et ce n’est aucunement la faute au vote Afro-Américain qu’elle a gagné aisément. La suppression du vote y est pour beaucoup, entre autres aspects!

    • Hrubesch 10h05

      Je vous suggère fortement de jeter un coup a son parcours comme juge…. Et sa pedophilie et son child molestation… n’étaient pas un secret d’Etat!! Il a été banni du centre commercial….. un secret de Polichinelle?

    • J’ai beaucoup de plaisir à lire les commentaires/analyses ce matin sur la victoire de Jones, ses conséquences pour Narcisse, pour les élus et le GOP, les leçons que devraient en tirer les démocrates…

      À la lumière des accusations de harcèlement sexuel, du mouvement #MoiAussi, et maintenant l’élection en Alabama, de la dénonciation de 3 sénatrices et 56 représentantes, de l’affrontement avec Gillibrand…Narcisse et le GOP, par leur discours et leur complaisance, sont entrain de s’aliéner les femmes…

      Tous les individus accusés (peu importe le milieu: médias d’information, cinéma, entrprise privé…ont démisionné)…sauf Narcisse…(Moore peut maintenant chevaucher son cheval à loisir)…

      Cette pression, cette interpellation est beaucoup plus intense…parce qu’elle touche le respect et la dignité des femmes…pas besoin de procureur spécial ici

    • - «Ce qui n’efface pas la honte de ceux qui ont choisi d’appuyer ou de voter pour Moore.»

      You can say that again !

      Faut vraiment être un «genre spécial de stupide» pour appuyer ce genre de déchet de l’espèce humaine.

      Déjà le fait que ce soit un choix électoral, c’est à désespérer de «l’intelligence» humaine.

    • Vraiment le Saint-Esprit des Evangelicals “À bas la mienne” n’est pas tout à fait sain d’esprit…

      ‘I’m torn between voting for a pedophile and voting for a person who believes in abortion.’ Ellen Tipton – https://globalnewsbreakdown.com/2017/11/27/horrifying-quote-from-alabama-voter-about-pedophile-roy-moore-goes-viral-fast/

      Un autre exemple, si besoin était, que: “The Moral Majority supports legislators who oppose abortions but also oppose child nutrition and day care. From their perspective, life begins at conception and ends at birth.” – “Memorable lines from Barney Frank” – https://www.bostonglobe.com/news/politics/2011/11/28/frank-talk/aeGp8wJqJ3DYcpqjw53cwL/story.html

    • Bravo à M. Jones!

      Ça fait toujours plaisir de voir un répu mordre la poussière. Quand ce répu est en plus répugnant comme Moore, le plaisir frise l’orgasme!

      Encore et toujours cette présentation des résultats en fonction de la couleur des électeurs… Ça m’horripile ! Dans un pays où le racisme est un véritable fléau, est-on obligé d’en rajouter une couche en séparant systématiquement la population en 2 groupes distincts? Les Blancs font comme ça, et les Noirs comme ci… C’est pas un peu plus complexe que ça? Y a pas d’autres critères qui entrent en jeu? Le fils De Blasio, il est considéré comme blanc ou comme noir? C’est important de le placer dans une de ces catégories?

      Encore bravo à Doug Jones, ça me donne un peu d’espoir pour 2018.

    • Une des leçons de cette élection est que l’effet des mesures de suppression des votes peut être atténué avec un travail de terrain intense. La NAACP notamment a fait un travail remarquable à cet égard. Mais comme quelqu’un l’a fait remarquer, on peut être assuré que dès ce matin, que des stratèges du GOP vont réfléchir à des façons de renforcer les mesures de suppression des votes et à leur faire passer le test des tribunaux. J’ajouterais qu’on peut s’attendre à ce qu’ils s’activent encore plus pour la nomination de juges conservateurs à tous les niveaux.

    • - «Mais ce sont les Afro-Américains, et notamment les Afro-Américaines, qui ont fait la différence. Selon les sondages réalisés à la sortie des urnes, ils ont représenté hier 28% de l’électorat, soit 2 points de pourcentage de plus que leur poids démographique dans l’ensemble de l’État.»

      Le Doc Mailloux doit se r’tourner dans son lit !

    • Red_sox_fan, 09h06 : Dites-moi, vous êtes payé combien pour écrire sur les blogues vos énormités? Et votre paye, elle vient de Russie ou d’un super PAC pro-Trump?

    • Une des plus belles choses hier: This woman just voted for the first time. “My eyes just burning. Ain’t nobody crying.” #ALSen https://t.co/VXxBNxjB7T

    • Red_sox_fan 09h06

      Humm pas mal biaisée votre affaire….

    • Oups, envoyé trop vite: ” Her name is Nuris Bigelow and she’s 33 years old. She had her rights restored this year after completing her criminal sentence.”

    • Le point demeure, ont-t-ils 1% de chance de conserver ce siège en 2020? – Hrubesch – 13 décembre 2017 – 09h55

      Heu docteur, 6 mois en politique est déjà une éternité. On verra bien dans 2 ans la tendance. Puis chaque vote compte. Ça a été le cas hier souère !

      Mais il faut dire que votre prophète TRUMP est un menteur de première catégorie.

      “The reason I originally endorsed Luther Strange (and his numbers went up mightily), is that I said Roy Moore will not be able to win the General Election”.

      TRUMP est “anti-establishment” mais a donné son support à un type de l’establishment car… il peut gagner. Puis il supporte le type empêtré dans les allégations sexuelles avec les mineurs jusqu’à la dernière minute.

      Là le type n’a pas gagné et il le met dans le bac de compostage. Et oui, POTUS TRUMP a toujours raison. Si Roy Moore a gané hier soir, ce serait toujours grâce à son appui. Mais il a perdu parce que “the deck was stacked against him!”

      Ah ! Le GOP qui enquêtait dur sur Clinton / Lewinski a refusé de vérifier les allégations contre TRUMP.

    • @A.Talon – 13 décembre 2017 – 10h05
      LOL

      Je suis tout à fait d’accord! Ces gens voient la bible ce qu’ils veulent bien voir.

    • Ceci n’est pas vraiment une victoire démocrate, c’est surtout et avant tout une défaite républicaine, une défaite de Trump et de la grosse limace pustulente, Bannon.

    • Je suis heureux de la victoire de Jones. Mais cela demeure à mes yeux une victoire en demi-teinte. Le vote serré malgré un taux de participation très élevé de la part des Afro-Américains me laisse un arrière-goût amer. Qu’il y ait tant de gens qui continuent à croire aveuglément des gens comme Trump et Moore me laisse pantois.

      Comment peut-on se prétendre bon chrétien et soutenir des abuseurs en rejetant la faute sur les victimes. Ces gens sont carrément tombés dans l’idolâtrie, et cela leur fait perdre tout jugement.

    • MartinChare 09h17

      Juste un rappel comme ça…. L’Alabama n’avait pas élu un démocrate depuis les années 90’s!!!! Le fait que Moore ait perdu (même s’il avait gagné pour une marge aussi étroite) peut seulement montrer que l’agenda des républicains est mise en question!

    • guardian 10h09

      16?

    • Tiens…

      Voir ici une interview de Roy Moore faite en 2006, qui donne une bonne idée du personnage:

      https://www.theguardian.com/commentisfree/2017/dec/13/roy-moore-defeated-republican-alabama

      Ça commence comme ça: “Judge Roy Moore was one of the scariest – and most unpleasant – men I have ever met.”

      «Le Juge Moore était un des hommes les plus épeurants – et les plus déplaisants – que j’aie jamais rencontrés.»

    • ”Pour les élections de mi-mandat au Sénat de 2018 ça regarde mal pour les démocrates.” guardian

      Tiens, un autre Jojo-Savard qui tente de détourner la conversation sur les démocrates alors qu’il a vu son pédophile politico-religieux perdre. Misère!

    • @ guardian

      - «Pour reprendre le contrôle du sénat il faudrait que les démocrates prennent 16 sièges sur 16. Bonne chance!»

      Eh bien, la chance vient justement de tourner !

      Et avec le Dohnald qui empile les mensonges, les gaffes, et les manigances pour voler la classe moyenne, ça se pourrait bien que la chance soit de l’autre bord !

      Les rapaces viennent de perdre l’Alabama !

      Tout est alors possible !

    • Pour ce qui est la réclamation de Moore…. Même s’il veut continuer à ne pas le faire, il le fera à risque du parti républicain au Alabama…

      Les électeurs sujets de la réclamation entre Roy Moore et Doug Jones ont été mis en “inactive status” et les a empêché de voter.

      “The Lawyers’ Committee for Civil Rights Under Law had received 235 calls to its voter hotline as of 3:24 p.m. The group aims to provide live assistance to voters, and it’s unclear how many of the calls were to report voting irregularities rather than simply asking for assistance. The NAACP Legal Defense Fund has been collecting reports of voting problems in Alabama, some of them secondhand, including multiple reports of people being put on inactive status and erroneously prevented from voting.”

      http://www.motherjones.com/politics/2017/12/reports-of-voter-suppression-tactics-pour-in-from-alabama-election/#

      Ajoutez la suppression du vote, l’intimidation par la police aux polling stations, dans les localités à majorité Afro-Américaine
      https://twitter.com/kenklippenstein/status/940668812491395074

    • Je remets mon post d’hier puisqu’il est encore très d’actualité…

      La Moumoutte orange qui dirige les USA s’enfonce un peu plus dans la fange à chaque jour. Qui sème le vent récolte la tempête et la marionnette de Poutine tombera de son pied d’estale dans un avenir plus ou moins rapproché. Comme disait Lincoln: Aucun homme n’a assez de mémoire pour réussir dans le mensonge.” La GIrouette en Chef nous en donne la preuve jour après jour…Et le pire, ce sont ceux (y compris quelques-uns sur ce blogue) qui continuent à le croire et à défendre leur Idole les deux mains jointes.

      Enfin, je termine sur ces deux autres citations de Lincoln:“Vous pouvez tromper quelques personnes tout le temps. Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps. Mais vous ne pouvez tromper tout le monde tout le temps.”

      “Mieux vaut rester silencieux et passer pour un imbécile que parler et n’en laisser aucun doute.”

      Je termine en ajoutant que je suis bien contente que le Toupet in Chief ait subi cette défaite ainsi que le GOP dans un état quasi-imprenable. Cela signifie peut-être que les Américains se réveilleront pour les élections de mi-mandat de 2018 et donneront un Sénat tout Démocrate à Narcisse…Il y a quand même une limite à prendre les gens pour des cons…

    • J’ai une suggestion – gratuite – pour les démocrates pour les prochaines élections: utiliser le mot RESPECT dans tous leurs débats. Le potentiel de ce thème est immense.

      C’est une notion étrangère à Trump et sa gang mais qui pourrait avoir un effet d’entraînement majeur pour leurs troupes, aussi fort que le MAKE AMERICA GREAT AGAIN de DT. Sinon plus.

    • “Encore et toujours cette présentation des résultats en fonction de la couleur des électeurs… Ça m’horripile !” monsieur8

      C’est que les statistiques font parti de la réalité. Les entreprises s’en servent, tous les partis politiques s’en servent, tous les gouvernements s’en servent, tous les sondeurs s’en servent, tous les statisticiens s’en servent etc. Ça beau vous horripiler, les statistiques restent une science qui ne disparaîtra pas su jour au lendemain.
      Si on veut servir nos commettants de façon optimale, il faut d’abords les connaître. C’est une vérité de La Palice.

    • @monsieur8 – 13 décembre 2017 – 10h42
      … Encore et toujours cette présentation des résultats en fonction de la couleur des électeurs… Ça m’horripile ! …

      Dans certains cas, vous avez raison, mais dans le cadre du billet de M. Hétu, je ne suis pas d’accord du tout avec vous! Ca montre comment les afro-américains sont des électeurs beaucoup rationels et sensés qu’un grand nombre d’électeurs blancs. En voyant ces chiffres, on voit pourquoi les républicains cherchent par toutes sortes de tricheries de les empêcher de voter. Espérons que leurs compatriotes dans d’autres états feront la même chose en 2018 et se déplaceront en grand nombre pour voter … démocrates.

    • Question à vous chères “bloggeurs”

      Avec cette victoire en Alabama, ayant comme toile de fond un soi-disant prédateur sexuel, avec la dénonciation des 3 sénatrices et 56 représentantes, les 16 femmes accusant Narcisse et sa vidéo…

      Croyez-vous que Gillibrand, en demandant la démission de Narcisse, s’est positionnée en terme de candidate présidentielle

    • Correction…il manque le ? à la fin de ma question…

      Si oui, selon vous quelles sont ces chances ou pourquoi?

    • @martinchare Oui c’est impressionnant même si l’écart n’est que de 1,5% parce que Sessions avait emporté ce siège en 2014 avec un écart de 94,5%. Un revirement de plus de 93%

    • Hrubesch

      13 décembre 2017
      09h55

      Le point demeure, ont-t-ils 1% de chance de conserver ce siège en 2020?
      ———————————————————————-

      Trump a-t-il 1% de chance de conserver sa présidence en 2020?

    • Scoop de FOX News…après les élections en Alabama…voici la nouvelle série télévisée sur la MB: “The Blame Game”

    • Ça me fait toujours de la peine de voir un repu mordre à la poussière. Mais mettons que celui-ci. Grand soulagement. Notre seul espoir est que les DemS prennent un stratège et un organisateur de campagne comme PBE.
      Maintenant est-ce qu’un fier à bras du RNC peut forcer cet hurluberlu à concéder SVP. Qu’il arrête de faire un HRC de lui-meme.

    • Pourquoi les Noirs ne votent pas normalement?

      Parce que selon la logique que c’est grâce aux Noirs que Moore a perdu, normalement ils ne votent pas plus que leur poids démographique en temps normal. On parle toujours que c’est à cause du vote suppression, le système qui les bloquent, etc. Qu’est-ce qui a changé cette fois? Les règles ont-elles changé? Non, donc l’hypothèse serait que quand ça les touches, les Noirs votent, sinon, ils ne font pas leur devoir civique?

      Le taux de participation est plus élevé, mais on parle d’un État où Jeff Sessions n’avait pas d’opposant démocrate tellement l’État est rouge. Environ 30 % des Blancs ont voté pour Jones, et donc si on se fie à voter dans l’intérêt de la race (ce que suppose le résultat du vote, du moins tel que présenté ici), ce sont ces environs 19 % de la population blanche qu’il faut remercier aussi.

      Autres statistiques qui ne rentrent pas dans la ligne narratrice de l’auteur

      8 % de ceux qui s’identifie aux Républicains ont voté Jones (2 % des démocrates ont voté Moore).

      74 % de ceux qui s’identifie “moderate” idéologiquement (le centre selon leur intéprétation) ont voté Jones.

      50 % vs 45 % des Alabamiens (?) voulaient que le Sénat soit toujours contrôlé par les Républicains. Parmi ceux qui voulaient que ce soit les démocrates qui le contrôle, 99 % ont voté Jones (tout à fait logique), et pourtant parmi ceux qui voulaient que ce soit les Républicains, 6 % ont voté Jones.

      Source : Washington Post

      Ce 6 %, ça pourrait être eux qui ont fait gagné Jones. Blanc ou Noirs, on s’en fout : ils ont voté contre leur propre idéaux politiques pour satisfaire leurs valeurs morales / religieuses / autres.

      Peut-être que la réforme fiscale pourra être stoppé après ce gain des démocrates. Trump avait bien fait de s’attaquer à ce monstre ridicule qu’est le tax code américain, mais il n’a pas été capable (évidemment) de subir la pression de tous les lobbies de groupes d’intérêts qui voulaient garder leur loopholes. Tant qu’à tout changer, il faudrait bien le faire, une fois. La réforme ne devrait pas être une baisse de taxes déguisé.

    • Matière à réflexion pour les trumpeux toujours englués dans la “Trump Swamp”.

      Extrait de l’éditorial du USA Today paru ce matin:

      A president who would all but call Sen. Kirsten Gillibrand a whore is not fit to clean the toilets in the Barack Obama Presidential Library or to shine the shoes of George W. Bush.

      This isn’t about the policy differences we have with all presidents or our disappointment in some of their decisions. Obama and Bush both failed in many ways. They broke promises and told untruths, but the basic decency of each man was never in doubt.

      Donald Trump, the man, on the other hand, is uniquely awful. His sickening behavior is corrosive to the enterprise of a shared governance based on common values and the consent of the governed.

      Will Trump’s lows ever hit rock bottom?

    • @ Red_sox_fan & Co 09h06

      “…@Richard Hétu. Ok on a compris. 99% des articles sont du “Trump bashing”. Mais maintenent, est-ce trop demandé a un JOURNALISTE de nous “informer” des autres enjeux importants aux USA ou au moins, de nous donner une perspective plus objective concernant le président américain….”
      ————————————————————————————————————–
      Ca fait depuis les élections de 2016 (et même un peu avant les élections) que M. Richard Hétu essaie de nous « informer des enjeux importants aux USA et de nous donner une perspective objective concernant le président américain….”. C’est son objectif principal et il fait très bien son travail. Je vérifie toujours le contenu de ses billets et ses commentaires et je demeure informée par la lecture des commentaires des autres journalistes. Je suis également et toujours à l’écoute des autres médias.

      Je vois que le résultat des élections d’hier soir ne fait pas votre affaire. C’est la raison pour laquelle vous vomissiez votre frustration sur M. Richard Hétu.

      Les autres sur ce blogue, soit ceux qui essaient d’expliquer et analyser la victoire de Jones, en invoquant le passé de No Moore, le trippeux de bible et prédateur de tites fillettes, je vous en donne un dans le mille.

      Le résultat des votes a été influencé par une partie du peuple qui a pris acte au cours des derniers mois de l’agenda et agissements de leur POTUS. Ainsi donc, Red_sox_fan, vous pouvez remercier M. Hétu de nous avoir si bien «… nous donner une perspective objective concernant le président américain ».

      Novembre 2018 : M. Hétu aura 11 autres mois pour continuer de nous informer comme il a toujours fait. MERCI et REMERCI

    • @nicden – 13 décembre 2017 – 11h03
      … She had her rights restored this year after completing her criminal sentence.”

      Les citoyen(ne)s sous le coup d’une sentence pour un crime n’ont pas le droit de voter?

    • @ guardian

      - «Pour reprendre le contrôle du sénat il faudrait que les démocrates prennent 16 sièges sur 16. Bonne chance!»
      ———————————————————————-

      De dire le même voyant qui prévoyait une victoire républicaine écrasante en Alabama !

      HéHéHé!

    • @DanielleVallée
      “Il a attiré les jeunes”
      Ca prouve qu’il y a une bonne raison de les attirer. Ce que Moore n’a pas compris ;-)

    • @MartinChare

      13 décembre 2017
      09h17

      Je suis bien content du résultat, mais je dois être un rabat-joie, puisque je ne considère pas que l’Alabama ait envoyé un message clair, comme certains le disent. Jones n’a recueilli que 1,5% de votes de plus que Moore…
      __________________________________________________________
      Trump a gagné l’Alabama par 28 points. Voilà pourquoi que c’est huuuuuge comme victoire!

    • @ruijos21 La Sénatrice Gillibrand ne cache pas ses intentions pour 2020. Elle a réalisé que l’avenir du parti ne doit plus reposer dans le leadership de Pelosi et Schumer mais dans celui d’une nouvelle génération. Ca va probablement activer les autres qui ont des aspirations comme Booker, Gabbard, Castro, McAuliffe et autres. Et c’est une bonne chose.

    • Je sais que Jones va perdre l’Alabama aux prochaines élections; en attendant, il faut se réjouir que Donald Trump va avoir plus d’opposition pour son œuvre de destruction.

    • @simonolivier. 11h37
      @martinchare Oui c’est impressionnant même si l’écart n’est que de 1,5% parce que Sessions avait emporté ce siège en 2014 avec un écart de 94,5%. Un revirement de plus de 93%.

      =========

      Surprenant de savoir que la « belette »Sessions avait gagné à plus de 94% d’écart. Est- ce le même gars qui bafouillait devant la Commission Sénatoriale ou qui s’exultait en annonçant son décret sur DACA ?

    • @Red_sox_fan (9h06)
      Effectivement, c’est une question de perspective. La grande majorité que fait Trump est bon… pour lui et une infirme minorité de gens.
      Mais il ne fait pas grand chose de bon pour l’ensemble des américains.

      @horsjeu (9h10)
      Pas simple pour un afro-américain de voter. Un demande tout sorte de validation, on les retirent de la liste électoral mais on leur envoi envoie une lettre, bien souvent à la mauvaise adresse, pour corriger la situation. Habituellement, ils doivent de déplacer dans un comté voisin pour corriger la situation. (Comme beaucoup afro-américains en Alabama qui n’ont pas de voiture…)

      @Hrubesch (9h16)
      “…des allégations de trucs datant de 40 ans passés n’auraient pas ressorti…”

      Pourquoi 40 ans ?!?! Tout ce qui a plus 18 ans n’est pas intéressant?!?!?

      Pour la conservation du siège, si les républicains continuent de s’enforcer dans les marais, il y a de bonne chance, le temps joue contre eux.

    • @apocalypse Non pas en Alabama. Il n’y a qu’au Vermont et au Maine que les gens ayant un dossier criminel peuvent voter peu importe qu’ils soient en prison, en libération conditionnelle ou en probation. Dans 28 états, ils peuvent voter une fois leur sentence terminée. Et dans 7 états, dont l’Alabama, il est extrêmement difficile de faire rétablir son droit de vote.

    • @ceux qui minimise les résultats parce que Jones a gagné par seulement 1% :

      C’est l’Alabama !!! C’est comme si le PQ avait gagné dans Westmount ou que QS avait gagné en Beauce.

      Évidemment, c’est dans un contexte d’élections partielle avec l’apothéose du pire candidat républicain possible. Mais… c’est l’Alabama !!!

      Ceci dit, aucune chance que les démocrates refassent le coup dans deux ans. Un candidat anti-gay-noir-femme et pédophile ce n’est pas simple à trouver.

    • “Monsieur8
      “Encore et toujours cette présentation des résultats en fonction de la couleur des électeurs”
      Qu’est-ce qui est mieux ? Cacher la réalité ? La nier ?
      Les américains se vantent bien de leur “melting pot” mais lorsqu’on gratte un peu, on voit bien qu’ils ne se mélangent pas beaucoup. Avec les effets qu’on connait.

    • @ruijos21 : Pour moi ça ne fait pas de doute. Pour ce qui est de ses chances, j’utilise souvent la même technique pour évaluer les chances de succès d’un candidat, c’est tout a fait non-scientifique, à la limite de l’anecdotique, mais à date, ça fonctionne : Je demande a des gens qui ne suivent presque pas la politique s”il connaisse le nom du candidat x et s’il serait capable de l’identifier. Juste ça.

      Si la réponse est non aux deux questions… ça va mal à la shop ! Le NPD aurait eu intérêt à faire cet exercices au Québec…

      Donc, pour revenir à Gillibrand… Mettons qu’elle a des croutes à manger.

    • Sweet revenge! Ils vont donner l’exemple.

      Trump le trou-de-cul vient de se faire pogner par le saucisson. Ouch, ça fait mal. Mouahaha.

      Ciao

    • @candela : Ben oui ! Svp ne faisons pas la gaffe de sous-estimer sa base électorale deux fois de suite ! Retourne lire les archives du blogues, on se disait la même chose pendant les primaires…

    • @apocalypse 12h00

      In Alabama, unlike most states, a felony conviction can bar a person from ever voting again.

      It depends on which county you live in. And when you register. And who processes your voter registration. A burglary conviction might disqualify you in one county but not in another. Or it might have disqualified you last year, but you could get lucky this year.

      In the end, one out of every 13 adults in Alabama can’t vote due to a felony conviction - about 286,000 people - according to a 2016 study by the Sentencing Project.  (…)

      Two states, Maine and Vermont, never take away voting rights, allowing inmates to vote from prison. Another 14 states restore voting rights upon release from prison, while more wait until the completion of parole or probation. Alabama is one of only a dozen states that doesn’t automatically reinstate voting rights after a person completes a full sentence for a felony conviction. (…)”

      http://www.al.com/news/index.ssf/2016/10/alabama_law_blocks_1_in_13_adu.html

    • “Les citoyen(ne)s sous le coup d’une sentence
      pour un crime n’ont pas le droit de voter?” (12h00)

      Ça varie d’un état à l’autre!!

    • Bravo et merci aux Afro-Américains d’Alabama qui, malgré toutes les mesures prises par les sal*pards de Répugnants pour restreindre leur accès aux urnes, ont fait front commun pour permettre de battre le pédophile.

      Car j’ai l’impression qu’il ne fait pas très bon vivre en Alabama quand on est Noir. Les statistiques de la population montrent que le pourcentage d’Afro-Américains est passé en 70 ans d’environ 35% à 26% dans cet État raciste (https://fr.wikipedia.org/wiki/Alabama). En comparaison, les Blancs sont passés de 65% à 67 %.

    • ”Maintenant est-ce qu’un fier à bras du RNC peut forcer cet hurluberlu à concéder SVP. Qu’il arrête de faire un HRC de lui-meme.” MiCNef

      À ce que je sache, Madame Clinton a concédé la victoire. Encore votre fiel puéril. De plus, le pédophile politico-religieux ne concédera jamais la victoire à un démocrate parce que selon lui, dieu ne laisserait pas un démocrate gagner une élection. Vous oubliez qu’on à à faire avec un extrémiste religieux disjoncté. Il a été foutu à la porte à plusieurs reprises pour son mépris de la loi civile pour n’endosser que sa loi religieuse comme les talibans et l’isis le font.
      Je soupçonne qu’il y aura des attaques contre les démocrates et Doug Jones en Alabama.
      Les extrémistes exhibitionnistes religieux ne se laisseront pas faire aussi facilement.
      Il y a de bonne chance que la crapule Moore pète les plombs et comme il est armé….

    • @simonolivier – 13 décembre 2017 – 12h29

      A priori, je suis surpris, mais aux Etats-Unis, on a de curieuses idées … LOL

      Dans mon bouquin, le voter est un droit, mais bon…

    • - «Mais ce sont les Afro-Américains, et notamment les Afro-Américaines, qui ont fait la différence.»

      Il faut donc s’attendre à une augmentation des tentatives républicaines pour empêcher le vote ethnique; à une accéléreation des tentatives de restrictions à l’immigration; à l’augmentation des cas de déportations; et finalement à une augmentation du racisme provenant des vieux blancs républicains.

      Beurk !

    • bidulen

      13 décembre 2017
      12h19

      Je sais que Jones va perdre l’Alabama aux prochaines élections;
      ————————————————————

      Ne soyez pas défaitiste avant que la joute soit commencée.

      Extrait d’un article de Joan Walsh paru dans The Nation qui aborde ce défaitisme dont vous faites preuve peut-être trop prématurément. ;-)

      Finally, let’s observe that, despite the bleating of national pundits who insisted Jones would be doing better if he weren’t pro-choice, the Alabama Democrat won without backing away from his pro-choice position at all. Even on election night, there were suggestions from cable hosts and crestfallen Republicans that Jones will have to vote with the GOP sometimes, to keep his seat in 2020. Nobody entirely knows how Jones won; why do they think they know how he might lose? African Americans, mothers, and millennials made up his base. They’ll be there next time, too—if they’re inspired.

      Black Voters, Mothers, and Millennials Carried Doug Jones to Victory

      Can they make the difference in other red states in 2018?

    • molsonex1903

      13 décembre 2017
      12h50

      @candela : Ben oui ! Svp ne faisons pas la gaffe de sous-estimer sa base électorale deux fois de suite ! Retourne lire les archives du blogues, on se disait la même chose pendant les primaires…
      ———————————————

      Et Trump a été battu par plus de 3 millions de votes. Ce qui correspond aux sondages du temps.

    • les perdants et les gagnants d’hier selon un analyste de VOX

      https://www.vox.com/2017/12/12/16766516/alabama-senate-election-2017-roy-moore-doug-jones

      …à lire à la lumière de ceci, en reprise du billet précédent.

      de: Mabuse 13 décembre 2017 08h48

      re/ candela – “USA Today” : “Will Trump’s lows ever hit rock bottom?”

      “Comment les américains peuvent-ils encore se poser cette question?

      Trump est un “bottomless pit” ou, si l’on préfère une image astronomique, un trou noir béant qui avale et détruit tout sur son passage, autant à l’intérieur des USA qu’au plan international.

      Le résultat de l’élection est, dans les circonstances, la meilleure nouvelle qui soit pour le GOP. Si les répus ne se réveillent pas après ce résultat en Alabama, alors ils ont un véritable “death wish”.

      Le gazouillis de Trump, ce matin, à l’effet qu’il avait raison d’appuyer Strange pcq Moore ne pouvait pas gagner révèle une tentative d’éviter la fuite des républicains modérés qui restent. 24 000 votes “write-ins” pour un candidat autre que Moore, en Alabama, donne une idée de l’ampleur de l’insatisfaction envers Trump à l’échelle du pays, y compris chez les républicains modérés.

      Prochaine étape à surveiller: l’adoption de la réforme de la loi de l’impôt fédérale. Il se peut que certains sénateurs républicains reprennent leurs sens, mais il ne faut pas y compter. Les républicains cherchent même à réduire encore le taux d’imposition des plus riches! Si cette loi est adoptée, et davantage encore s’il enchaîne avec la destruction du New Deal pour “réduire le déficit et empêcher la dette d’exploser”, le GOP pourrait avoir plusieurs meules autour du cou 2n 2018 et en 2020, soit, 1) Trump; 2) Mueller; 3) Moore pcq accepté comme candidat officiel; 4) Enquête ou refus d’enquête sur le harcèlement sexuel de Trump; 5) Refus de financer Obamacare; 6) Baisses d’impôt pour les corporations et les riches sur le dos des générations futures; 7) Tentative d’abrogation du filet social.

      Trump est maintenant cerné de plus en plus et voit son influence diminuée, ce qui en fait une bête aux abois on ne peut plus dangereuse. Attention à un Trump va-t-en-guerre!”

      …..

      Comme le rappelle à l’instant Molsonex93 à 12h50.

    • Le parti Républicain est un de ceux qui doivent remercier les électeurs de l’Alabama. Grâce à l’élection d’hier, le parti n’aura pas à traîner Moore comme un boulet parmi sa représentation au Sénat; aucun opposant ne se serait privé de mentionner systématiquement la présence d’un agresseur allégué dans les rangs des élus nationaux du parti. Il est toujours possible de leur reprocher de l’avoir soutenu pendant cette campagne, mais l’argument sera moins percutant politiquement que s’il se pointait chaque jour au Sénat sous le regard des caméras.

      Bien sûr cela rendra la tâche plus difficile pour certains votes compte tenu de la poignée de Républicains qui ne votent pas systématiquement selon la ligne de parti, mais cet exercice d’équilibriste ne durera que 3 ans. On peut supposer en effet qu’il y a de fortes probabilités qu’en 2020, avec un candidat moins plombé que Moore, l’Alabama reviendra dans le giron Républicain. À moins que les Démocrates arrivent à construire entre-temps une machine électorale digne de ce nom dans l’État, ce qui n’a pas été le cas pendant le règne de Sessions; c’est quand même cette organisation de série B qui a mené la campagne de Jones et l’a mené à la victoire. Toutefois, 3 ans c’est un peu court pour relever le défi en prévision d’un candidat Républicain plus solide et valable.

    • @apocalypse Ma réponse semble s’être perdue…désolée pour le doublon le cas échéant

      In Alabama, unlike most states, a felony conviction can bar a person from ever voting again.

      It depends on which county you live in. And when you register. And who processes your voter registration. A burglary conviction might disqualify you in one county but not in another. Or it might have disqualified you last year, but you could get lucky this year.

      In the end, one out of every 13 adults in Alabama can’t vote due to a felony conviction - about 286,000 people - according to a 2016 study by the Sentencing Project.  (…)

      Two states, Maine and Vermont, never take away voting rights, allowing inmates to vote from prison. Another 14 states restore voting rights upon release from prison, while more wait until the completion of parole or probation. Alabama is one of only a dozen states that doesn’t automatically reinstate voting rights after a person completes a full sentence for a felony conviction. (…)”

      http://www.al.com/news/index.ssf/2016/10/alabama_law_blocks_1_in_13_adu.html

    • @lucpomerleau

      Très bon point par rapport au soupir de soulagement qu’ont du pousser les repulignantsa juste a l’idée de ne pas êtres comparés et ou confrontés a un vieux pervers dans leurs rangs a l’avenir.

      Le reste de votre scénario toutefois ne tient pas la route simplement parce qu’ il ne tient nullement compte de ce qui a miné le parti répuliban depuis un an en la forme d’ un gros dégueulasse pas de classe. A chaque étape de vos prévisions la honteuse et gênante présence de T.Rump vient tout foutre en l’ air.

    • Est-ce que quelque connaît le pourcentage d’afro-américains sans diplôme universitaire à avoir voté pour les démocrates?

    • @ruijos21 11h33

      Gillibrand s’est positionée pour 2020 quand elle a demandé la demission de Franken!

      La primaire démocrate pour 2020 risque fort de ressembler à la primaire républicaine de 2016, soit plus de 10 candidats qui se cherchent une place au soleil. Avec le fiasco qu’on a présentement, les électeurs vont probablement favoriser l’expérience dans la gestion des affaires publiques. Donc gouverneurs et sénéteurs avec une feuille de route solide. Cuomo?

      Autre point à retenir est l’absence de changement au niveau de la direction du parti démocrate. On sait qui Pelosi va appuyer. Sa candidate, Hillary était au New Hampshire la semaine dernière!

      Donc Gillibrand, je serais surpris

    • lucpomerleau 13h53

      Ce n’est pas seulement moore, trump et président bannon qui ont perdu, le Party Of Perverts a perdu aussi! Le GOP a appuyé moore jusqu’à ce que Jones soit déclaré vainqueur….

    • @candela : Je sais bien qu’il n’a pas gagné le vote populaire, mais il a quand même gagné. Si les démocrates l’avaient pris au sérieux dès le départ, le résultat aurait pu être différent.

    • @noirod
      “Le reste de votre scénario toutefois ne tient pas la route simplement parce qu’ il ne tient nullement compte de ce qui a miné le parti répuliban depuis un an en la forme d’ un gros dégueulasse pas de classe. A chaque étape de vos prévisions la honteuse et gênante présence de T.Rump vient tout foutre en l’ air.”

      Même avec le bilan comportemental déplorable de DT, Moore a réussi à obtenir près de 50 % des votes exprimés! Nombre d’électeurs interviewés ont déclaré que DT “can do no wrong” et qu’ils ne croient aucune des personnes qui l’accusent d’inconduite sexuelle (même chose pour Moore d’ailleurs).

      Il semble donc que l’effet d’enfoncement que vous attribuez à DT est très limité et que dans un État à majorité évangélique comme l’Alabama il y aura toujours un important noyau inamovible de gens qui voteront Républicain envers et contre tout. Les autres électeurs qui ont pu être persuadés de voter du côté Démocrate compte tenu de la puanteur que dégageait la candidature de Moore pourraient revenir rapidement à leur allégeance habituelle et je ne crois pas que l’influence négative de DT ait un grand effet, malheureusement. “It’s already baked in” dirait-on chez nos voisins du Sud; hier, ça n’a eu un aucun effet dissuasif sur presque la moitié des électeurs de l’État.

      L’effet DT pourrait toutefois être plus substantiel dans d’autres États moins résolument acquis aux Républicains et nuire alors aux candidats de ce parti.

    • @nicden – 13 décembre 2017 – 14h02
      Merci beaucoup pour la réponse.

      Comme je disais ci-dessus, voter est un droit dans mon bouquin et ça ne devrait souffrir d’aucune exception. Au Québec, les prisonniers peuvent voter et c’est tant mieux comme ça.

    • @lucpomerleau 13h53

      Trois ans c’est aussi beaucoup pour que Jones se fasse connaître mieux. Notamment sa position réelle concernant le pro-choice qui a été dénaturé durant la campagne où on a twnté de le faire passer pour un tueur d’enfant à la veille de naître.

      Les Fro-americans ont de quoi retrouver leur confiance en eux-mêmes.

      ILS et ELLES ont mis l’Alabama sur la carte politique des USA. Après Georgia, voilà Alabama in my mind.

      Les Républicains ne sentaient pas vraiment le besoin de faire du gerrymandering en Alabama tellement ils se sentaient tout puissant.

      En effet, comme vous le pressentez, Rick Santorum, le maître magicien du découpage des cartes électorales, se rue probablement déjà sur l’Alabama pour les mid-terms où tous les sièges de la Chambre sont en jeu.

      Quelqu’un rappelait récemment que le propre du Gerrymandering consiste subrepticement à permettre au parti qui s’y amuse et aux candidats corrompus de faire le cherrypicking de leurs électeurs à l’avance, en jouant jusqu’à l’absurde à déplacer les poteaux des buts, un peu comme on peut faire tomber la boule dans les carrés voulus à une table de jeu truffée de manettes et de ressorts en dessous, comme il s’en trouve dans des casinos.

      Mon souhait: Pleins feux sur les agissements de Rick Santorum et sur le charmant petit vlimeux de la Floride qui est allé à son école et s’en est vanté publiquement en plus….

      Le message du vote de l’Alabama aux autres États du Bible Belt est plutôt fort. Yes we can go to vote. Oui on a réussi à s’inscrire et à aller voter, malgré la peur, les embûches, l’intimidation, les procédures pour décourager ou carrément écarter des votes.

      Cela vaut aussi pour tous les autres États. Santorum n’est pas un gars du Sud. C’est un gentil souriant garçon de la Pennsylvanie, juste à côté de nous au Canada. Le “Cherry Mandering” (j’adore ce lapsus qui a été fait ici tout récemment, qui n’est finalement plus un lapsus puisqu’il devient un mot-valise: Du Cheery picking de voteurs par des travailleurs d’élections avant même le jour du vote, sous le couvert d’une activité responsable par des ronds de cuirs sans aucune espèce de pensée civique, de préoccupation démocratique et de comportement éthique et moral.

      Comme vous, je sens qu’il y a un travail énorme à réaliser. Mais la première manche est gagnée. Go to vote! a répété Prez Barack Obama depuis plus de deux mois. Les gens ont entendu. ;-))

    • @candela

      “De dire le même voyant qui prévoyait une victoire républicaine écrasante en Alabama !”

      Ah oui, j’ai prédit ça moi? Veuillez nous fournir un lien de ma prédiction svp? Sinon ça vous arrive souvent d’inventer des propos aux autres intervenants de ce blogue?

    • Il serait important de faire la part des choses:

      -le 98% of Black women a vote pour Jones (26% de la population est noire au Alabama)

      Au Alabama:
      40% de la population de l’Etat sont des minorités
      Il y a 250,000 Musulmans (65% était pour Jones)

      En plus, les leaders et activists des communautés Asian American, Latino and Muslim se sont maintenant investies à a identifier et former des candidats de leur communautés pour qu’ils / elles se presentent en élection dans les prochaines années, fort possible 2018 (L’organisation de HRC finance ces initiatives!).

      Les démocrates auront obtenu une victoire rare en termes d’organisation dans le Sud: donner de l’espoir aux communautés de couleur qui ont eu très peu depuis la reconstruction… que bientôt America the Beautiful va les accueillir elles/ eux aussi!

    • @Yack (13h03)

      “Les citoyen(ne)s sous le coup d’une sentence
      pour un crime n’ont pas le droit de voter?” (12h00)

      “Ça varie d’un état à l’autre!!”

      On retrouve surtout cela dans les états du sud. C’était en représaille du Civil Right Act. Cela allait aussi de paire avec une explosion d’arrestations chez la population afro-américaines!

    • Philippe_T

      13 décembre 2017
      14h16

      Est-ce que quelque connaît le pourcentage d’afro-américains sans diplôme universitaire à avoir voté pour les démocrates?
      ————————————————————-

      En proportion, autant que les visages pâles sans diplôme universitaire qui ont voté pour le pédophile évangélique.

    • Y a t il une femme noire ayant un phd qui a voté pour les républicains?

    • mm

      boisfranc

      13 décembre 2017
      14h17

      Cuomo ?

      Ouin Ouin Cuomo…Why NoT… Long shot qd meme.
      En tkas. Le pere aurait été le seul DeM pour ki j’aurais voté. The first italian american President that never was. A l’époque l’on parlait encore du ‘’ethnic factor’’. Le speech de 84. L’un des meilleurs que j’ai entendu.

    • Suggestion pour Red_sox_fan: changez donc votre pseudo pour @Red_neck_fan

      Ça me dépasse littéralement: “Moore a remporté le vote des femmes blanches par 29 points de pourcentage.” La journée où ces femmes verront leurs filles molestées par un pédophile les fera peut-être changer d’idée, mais je conserve des doutes.

      #MAGA = Molest American Girls Again

    • ”Comme je disais ci-dessus, voter est un droit dans mon bouquin et ça ne devrait souffrir d’aucune exception. Au Québec, les prisonniers peuvent voter et c’est tant mieux comme ça.” apocalypse

      C’est d’ailleurs un important cancer aux états-désunis. Les répulibans étant incapable de gagner quoi que ce soit sans tricher, frauder, voler, ils ont mis en place toute sorte de mécanismes qui permet aux politiciens de choisir leurs électeurs alors que dans un démocratie ça devrait être les électeurs qui choisissent les politiciens.
      Empêcher les détenus de voter en est une parmi tant d’autres.

    • @boisfranc La course démocrate va ressembler à la course répulibane de 2016? Jamais! Parce qu’il n’y a pas de Dohnald, de teddy, de Ben Carson et autres guignoles au parti démocrate.

    • ”La journée où ces femmes verront leurs filles molestées par un pédophile les fera peut-être changer d’idée, mais je conserve des doutes.” ghislain1957

      Ces femmes sont décérébrées par un trop plein de religion. Si un jour leurs filles sont abusées, elles le garderont probablement pour elles parce que leur mère les traiterait de menteuses et les frapperaient probablement parce que monsieur Moore est un bon chrétien et ne ferait jamais une telle chose. Jamais au grand jamais un homme avec une bible sous le bras et une arme dans la main ne ferait une telle chose. C’est comme ça que ça se passe chez les radicaux politico-religieux. Si ça se savait, c’est toute la communauté qui en souffrirait alors vaut mieux taire et endurer.
      On l’a vu ici même au Québec du temps que les cathos contrôlaient les gouvernements et les hommes et on le voit encore dans toutes les communautés religieuses radicales fermées, toutes religions confondues. Et c’est très bien documenté alors que plusieurs procès ont eu lieu un peu partout dans le monde. Le bien de la secte avant le bien des enfants.

    • @ lucpomerleau

      - «…c’est quand même cette organisation de série B qui a mené la campagne de Jones et l’a mené à la victoire.»

      Et malgré ça, il a gagné !

      Ça veut dire que même en forçant pas, de votre propre aveu, les démocrates gagnent !

      Quand les dems vont se forcer, les républicains vont se faire aplatir.

      Surtout avec leur guignol Dohnald qui n’arrête pas de gaffer, de mentir, de se contrarier, de congédier ses propres nominés, etc., etc., etc.

    • @syl20_65

      16h44

      “ils ont mis en place toute sorte de mécanismes qui permet aux politiciens de choisir leurs électeurs alors que dans un démocratie ça devrait être les électeurs qui choisissent les politiciens”.

      Vous formulez avec exactitude le renversement du sens démocratique.

      C’est ce que je cherchais plus tôt à exprimer, sans y parvenir aussi bien que vous le faites.

      Ils utilisent les listes électorales, les listes de leurs membres, les “sondages internes, les mémérages de terrain (une tite liste nixonienne des membres adverses peut-être) et que sais-je encore, pour dessiner des “precincts” électoraux qui à 90% de certitude leur donneront sur un plateau d’argent des votes qu’ils savent déjà qu’ils obtiendront. Je le redis encore:

      Pleins feux sur Rick Santorum, le founding father de l’école à domicile que papa dirige de loin mais que maman exécute de près, pour pas que les petits chéris soient contaminés socialement par des voisins qu’on a pas choisis, c’est-tu pas éfréyang, sont même pas comme nous ote.

    • @onbo

      Vous avez raison: le programme de Jones est tout tracé pour les trois prochaines années. Mieux se faire connaître et dissiper les mensonges et distorsions qui ont été diffusés à son sujet. Remarquez qu’il était loin d’être un inconnu puisqu’en tant que procureur il avait gagné des causes médiatisées, y compris contre des membres du KKK auteurs d’un célèbre attentat raciste. Il était donc déjà connu, mais il faut dire que bien des citoyens, aux ÉU tout comme au Canada et ailleurs, ne se tiennent pas vraiment au fait de la chose publique.

      Il aura bien sûr une pente assez raide à remonter; s’il a trouvé des appuis dans les grands centres urbains, il reste que l’Alabama rural a plutôt choisi Moore dans une proportion assez élevée. Puisque les Sénateurs sont élus par l’ensemble d’un État et non par ceux d’un district comme c’est le cas à la Chambre des représentants, il ne pourra compter sur l’avantage que donnerait le gerrymandering que vous évoquez à propos de la Chambre.

      On peut se demander s’il reste encore beaucoup de districts qui peuvent encore être manipulés pour les modeler à l’avantage d’un parti ou de l’autre; Santorum est peut-être bien habile mais il y a des limites à ce qui est physiquement possible. Quand on regarde la carte électorale de certains États, on a l’impression que les limites des districts ont été tracées par une équipe d’arpenteurs complètement givrés, au mépris de tout bon sens géométrique. Mais il est certainement possible de compenser ici et là quelques mouvements démographiques. Il me semble toutefois que le redécoupage des districts est soumis à un calendrier précis et ne peut s’improviser simplement parce qu’une élection s’annonce en 2018.

      Reste que les Démocrates peuvent certainement ajouter cette victoire à celles aux postes de gouverneurs au NJ et en Virginie et en tirer un certain capital d’optimisme.

      @ghislain1957
      “La journée où ces femmes verront leurs filles molestées par un pédophile les fera peut-être changer d’idée, mais je conserve des doutes.”

      Un électeur interviewé à la télé la semaine dernière déclarait qu’il y a 30 ans les parents des jeunes adolescentes approchées par Moore auraient dû être flattés de l’intérêt que portait un personnage influent à leur enfant; et son épouse opinait vigoureusement du chef. Je crois qu’il en faudrait beaucoup pour ramener ces gens à la raison et à la décence.

    • C’est noté : le ‘rgardian’ prédit une victoire écrasante de son idole, Trump.

      On voit qu’il est déjà en cabale au Québec pour convertir ceux qui ont déjà vu mentir…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    décembre 2017
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives