Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Depuis juin 1994, Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l’Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l’Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que plusieurs essais sur les États-Unis, dont Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012) et Madame America : 100 clés pour comprendre Hillary Clinton (Les Éditions La Presse, 2016). Il vit à Manhattan avec sa famille.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 21 novembre 2017 | Mise en ligne à 10h32 | Commenter Commentaires (42)

    Le chiffre du jour

    Des Haïtiens d'origine ont prié dimanche dans une église de Little Haiti dimanche à Miami. (Photo Getty)

    Des Haïtiens d'origine ont prié dimanche dans une église de Little Haiti dimanche à Miami. (Photo Getty)

    60 000 : nombre d’Haïtiens qui devront préparer leur départ des États-Unis d’ici juillet 2019 à la suite de la décision de Donald Trump de mettre fin à un programme temporaire de résidence leur ayant permis de résider et de travailler sur le territoire américain depuis un puissant séisme en 2010 dans leur île natale.


    • Préparons-nous à accueillir un bon pourcentage de ces 60,000.

    • Et s’ils avaient la peau blanche ?

    • Le Dohnald…

      Aucune empathie, aucune pitié, aucune humanité.

      Les américains se croient invincibles et à l’abri de devoir demander de l’aide au reste du monde.

      Un tremblement majeur le long de la faille de SanAndreas

    • Bonne nouvelle pour les restaurateur de Québec et les industriels de la Beauce qui se plaignent de manquer cruellement de main d’oeuvre …

    • Ils n’ont pas droit de vote, ils n’ont pas de pouvoir politique : ils sont donc un groupe ciblé par Trump pour faire le “toffe” au près de sa base.

      D’autant plus qu’ils sont noirs, parlent le français et aux yeux de ses “deplorables” incultes, sont assimilables à des immigrants illégaux, même s’ils ont le statut de réfugiés.

      Le sociopathe narcissique et menteur caractériel pourra se vanter d’avoir réussi une opération contre dces “aliens”.

    • Accroché le piton «envoyer»… je reprends:

      Le Dohnald…

      Aucune empathie, aucune pitié, aucune humanité.

      Les américains se croient invincibles et à l’abri de devoir demander de l’aide au reste du monde.

      Un tremblement de terre majeur le long de la faille de SanAndreas, dévastant la côte Ouest, et l’éruption du supervolcan de Yellowstone, capable de recouvrir d’une couche de cendres environ la moitié des États-Unis, et je me demande comment le reste de la planète accueillerait les demandes d’aide des américains..?

      Faudrait que la nouille présidentielle soit capable de comprendre que de traiter le reste des humains comme de la crotte, à long terme, c’est JAMAIS payant.

    • Pauvre peuple haïtien. Si ce dieu existait, ce ne sont pas les ”preachers so called christian” dans leur méga temple exempt de taxe et d’impôt et leurs ouailles bien nantis qu’il bénirait mais tout ces peuples tenus dans la pauvreté et la misère.
      Ce peuple est résilient et il se relèvera encore une fois. Ce n’est pas le racisme et le manque d’empathie de l’andouille orangée et de sa nauséabonde ‘’swamp” répulibane qui les arrêteront.

    • C’est écrit dans le ciel, cette directive de l’Andouille après les mexicains, DACA et les gens de l’Amérique Central. C’est méprisable que l’Andouille attend l’hiver pour l’annoncer.

      Le Canada doit s’attendre à un afflux de gens traversant les frontières pour demander refuge. Les Canadiens pro-andouille peuvent bien avancer que la période d’expulsion s’étire sur 18 mois. Pensent- ils que les gens dans cette situation ne veulent pas tous être les premiers à traverser la frontière ? avant que les autorités canadiennes changent les règles et resserrent les contrôles.

    • Les WASP n’ont compris que partiellement les leçons de l’histoire. S’ils sont parvenus à chasser les nations autochtones de par leurs énergies agressives, ils ne parviendront pas à freiner par de simples décrets, la reprise de ce territoire par les nations plus affamées et énergiques que la leur, en plein déclin physiologique, moral et éthique!

      Si l’histoire humaine est parfois le signe de civilisation, elle est la plupart du temps l’effet de la reprise de lois naturelles cruelles sur la civilisation et les bons sentiments.

    • On offre l’espoir, puis on le retire alors que, forcément, ces gens en ont pris l’habitude. Pourquoi? Parce qu’ils, à l’instar des latinos, acceptent de faire le travail que les Américains dédaignent!

      Pendant ce temps, ici, nous manquons de main-d’oeuvre pour la production dans les serres. J’espère que le Québec ouvrira ses portes à ceux et celles qui envisagent d’affronter le froid mordant du nord.

      Il est grandement temps que l’on utilise nos surplus d’électricité. La serriculture constitue une bonne façon d’en profiter.

    • Il y a eu les voyageurs musulmans, puis les mexicains violeurs et maintenant les haitiens..
      Est-ce moi ou si on est près du sieg heil?

    • S’il existe une (petite) partie humaine chez Donald Trump, de toute évidence, elle n’est pas en train de gagner, de prendre le dessus sur le reste. Encore une autre décision dénué d’humanité. Cet homme fait vraiment pitié.

      Ne pas s’inquiéter, il ne terminera pas son premier mandat et après avoir trainé dans la boue tant de gens, il va recevoir le titre du pire président des Etats-Unis et il devra quitter la Maison-Blanche dans l’humiliation la plus complète.

    • «il ne terminera pas son premier mandat et après avoir trainé dans la boue tant de gens,»

      On en sent le besoin , d’ailleurs ça sent sérieusement les besoins… et pas sur que c’est dans la boue qu’il les trainent…

      Faut croire qu’a force d’ingurgiter du listerine et de se poutcher au «axe« on dirait que les américains ne sentent pu rien !

    • @ralbol

      21 novembre 2017
      11h00,

      Et pourtant, ça fait une traite que les USA traite le monde avec mépris. Le complexe militaro-industriel a pouvoir de vie ou de mort sur toute engeance à la surface du globe qui ne pliera pas devant eux ou leurs “précieux” alliés, tels les Saoudiens ou l’État Hébreux par exemple. Cette attitude se reflète maintenant dans la vitrine du pouvoir exécutif en place puisqu’elle sied bien à un vil personnage tel l’enfant de nanane orangé. Envoyer paître des réfugiés ou causer un tort inconsidérable (lire assassiner des gens, pères, mères et enfants) de par l’impact des dommages collatéraux des guerres qu’ils commanditent et provoquent, c’est la routine habituelle, quoi… Empire haïssable, méprisable et dénué de toute empathie pour le genre humain, abjecte à gerber. Ouf, ce reportage de PBS vu hier soir (Shadow World) laisse des traces!

    • @dynopax
      “de par l’impact des dommages collatéraux des guerres qu’ils commanditent et provoquent, c’est la routine habituelle, quoi…”

      Quel guerre actuelle fut provoqué par les USA au juste?

      Croyez-vous que votre “documentaire” dressait un portrait juste de la situation, ou ne présentait-il pas qu’un coté de la médaille??

    • “de mettre fin à un programme temporaire de résidence leur ayant permis de résider et de travailler sur le territoire américain depuis un puissant séisme en 2010 dans leur île natale.”
      _____________________________________________________________

      Je dois admettre que j’ai beaucoup de difficulté à comprendre la notion de “programme temporaire de résidence”. Il m semble que lorsque tu admets des immigrants cela devrait être sur une base permanente.

      Obama pourrait peut-être nous éclairer sur cette notion de résidence temporaire !!!

    • @ dynopax

      - «Et pourtant, ça fait une traite que les USA traite le monde avec mépris.»

      Avant le Dohnald, y’avait un minimum de retenue, un minimum de respect pour les autres peuples surtout ceux qui sont dans la misère.

      Faire ce que fait le Dohnald aux Haïtiens, c’est proprement odieux.

      Mais ce sont des noirs…

      Hein Dohnald ?

    • «Pendant ce temps, ici, nous manquons de main-d’oeuvre pour la production dans les serres. J’espère que le Québec ouvrira ses portes à ceux et celles qui envisagent d’affronter le froid mordant du nord.»

      Surtout qu’on nous annonce que le Québec va être obligé d’importer du POT des maritimes et de l’Ontario… Et pour la production en serre certains ne sentirons pas le froid il risquent d’être gelés à l’année peu importe la température…

    • Les américains sont un peu responsable de l’état de décrépitude du pays. Ils pourraient se garder une petite gène et les accepter légalement comme immigrants. Mais la compassion n’Est pas le fort des américains. Sauf pour eux-mêmes !

    • Encore la faute au noir socialiste/mondialiste/fasciste/musulman !

      Impeach Obama !!!

    • ”Obama pourrait peut-être nous éclairer sur cette notion de résidence temporaire !!!” noir et blanc

      Il faudrait demander au congrès et à la chambre dominées par les répulibans pourquoi ils ont systématiquement bloqué tout ce que Obama et les démocrates ont voulu mettre en place.

      Il y a des dates d’expiration sur toutes les lois états-uniennes. C’est souvent la condition émise par le législatif pour approuver des lois.

      C’est b’en maudit un POTUS qui tentent de faire consensus avec les 2 côtés du législatif. Ce n’est pas avec la ‘’swamp” de la droite extrême répulibane qu’on verrait un tel leadership présidentiel.

    • Ce que vous oubliez c’est que si le supervolcan de Yellowstone entrait en sérieuse éruption, tout le continent nord-américain en subirait les conséquences désastreuses. Refroidissement, pluies de cendres, désastres dans les infrastructures, pertes de cultures et j’en oublie(voir l’émission découverte…).
      Ce qui vous empêcherait de jouir du fait que finalement les Américains sont mal pris. Et aussi ce qui vous empêcherait de jouir de les voir quêter de l’aide au Canada.
      Comme le dit la pub : “Careful what you wish for..”

    • Hier, c’était un commentaire de potus45 sur Al Franken… Aujourd’hui c’est 60,000 Haïtiens qui sortiront du pays manu militari sous l’ordre du Potus 45…

      Un jour Donald Trump agit comme Potus, le lendemain Donald Trump agit comme simple citoyen. Et vice-versa.

      10 minutes après un décret présidentiel, Donald Trump saute sur son clavier et …Tweete comme si de rien n’était!!!

      On sait déjà que le Potus a quasiment tous les pouvoirs.

      Il y a un hic. Si on accorde au Président par la Constitution virtuellement tous les pouvoirs, c’est en autant qu’il se comporte comme Potus.

      Or, la première condition implicite et universelle d’occupation de la charge suprême, dans toute République ou Démocratie, c’est que la personne qui incarne le pouvoir suprême observe un devoir de réserve impeccable.

      Sa Majesté d’Angleterre ne commente pas l’actualité. Son premier ministre non plus.
      Le Président français ne commente pas les articles du Figaro ou du Canard Enchaîné.
      La Chancelière allemande n’arbitre pas les confrontations dans le Speigel.
      Le Premier ministre du Canada ne tweete pas ses humeurs matinales.

      Par respects pour ses commettants, parce que le Prez est le père de la nation, donc de tous.

      Pendant 8 années, nous avons pu observer que le Président Barack Obama observait de façon impeccable ce devoir de réserve.

      Il y a une raison claire à cela. Le Président a un pouvoir tout à fait disproportionné vis à vis du citoyen. Et c’est voulu ainsi, pour les situations exceptionnelles ou graves, lorsque le pays risque de basculer dans l’anarchie devant des situations où la population perd de vue les principales valeurs et règles qui constituent les fondements du pays.

      La question se pose à savoir si monsieur Trump, qui tweete plus vite que son ombre sur à peu près tous les sujets, ne s’est déjà pas commis à se montrer indigne de la charge de Président selon l’esprit des Lois d’une Démocratie ou d’une République telle que les USA, en agissant de façon ultra-vires.

      En revendiquant de pouvoir pleinement agir en citoyen, alors qu’il n’est plus un ordinaire citoyen;
      En commentant l’actualité qui le concerne, ou pas;
      En prenant position contre des citoyens de façon nominale et individuelle;
      En ridiculisant certaines personnes ou groupes, pour en privilégier d’autres;
      En menaçant certains et en jugeant d’autres.

      Tout ça du haut d’une tribune ordinaire qu’il occupe de façon plus qu’extra-ordinaire.

      Je pense que beaucoup de gens savent qu’on ne trouve ce type de comportements que dans une dictature.

      Je pense qu’un Congrès le moindrement éveillé devrait comprendre que c’est son existence même qui est mise à mal, voire en péril, lorsque le Potus enfreint quotidiennement son devoir présidentiel de réserve et néglige ou rapetisse quotidiennement les prérogatives du Congrès et de la Justice. Qu’en est-il alors des Checks and Balances?

      Par ses milliers de tweets d’ingérence seulement, la preuve serait-elle déjà et largement faite à ce jour que monsieur Trump, (en tout respect avec sa personne, aussi respectable que la mienne ou la vôtre et la position de Potus, éminemment respectable) n’aurait pas déjà confirmé être inapte pour la tâche de Potus 45?

    • mononke 10h54

      Humm…. est-ce que vous étiez au courant que même des étudiants universitaires Haïtiens/nes ont demandé la TPS pour rester aux Etats-Unis…?

    • H.S. Par soucis de cohérence.

      Trump qui réintegre la Corée du Nord dans la liste des pays soutenant le
      terrorisme sur la base de leur menaces répété d’utiliser l.arme nucléaire.

      J’ai souvenir de quelques malheureux tweets de Trump qui menaçait
      d’utiliser une puissance jamais vue auparavant pour rayer complètement
      la Corée du Nord de la carte.

      C’est pas du terrorisme ca ????????????

    • @joslapatate Comme y disent à tivi “Stay Tuned”.

    • @ jippece

      - «Comme le dit la pub : “Careful what you wish for..”»

      Je ne “wish” rien.

      Je donne simplement l’exemple de ce qui pourrait pousser les américains à avoir besoin de l’aide internationale.

      - «Ce que vous oubliez c’est que si le supervolcan de Yellowstone entrait en sérieuse éruption, tout le continent nord-américain en subirait les conséquences désastreuses.»

      Encore là, je n’oublie rien.

      Simplement à voir où se situe le volcan, il est évident que le Canada en serait affecté.

      Ce qu’il faut retenir, c’est que le Canada auraient fort probablement BEAUCOUP moins de difficultés à recevoir de l’aide internationale, que les États-Unis du Dohnald…

    • Dégueulasse. Il n’intervient pas non plus pour dénoncer l’esclavage en Lybie, alors qu’il pourrait le faire et renverser la vapeur. Abraham Lincoln et Martin Luther King doivent se retourner dans leur tombe.

    • pierre.s. – 21 novembre 2017 – 13h18

      Non docteur, tout pays qui s’engage à une attaque sur un autre pays doit s’attendre à des représailles. Une attaque à l’arme atomique de la Corée du Nord contre les É.U est une déclaration de guerre. La risposte des É.U sera au moins égale et de ce fait rayera la Corée du Nord. Si non, à quoi bon d’entretenir un arsenal.

      Mais la Corée du Sud, le Japon doivent s’attendre à des impacts. Espérons que le monde ne s’engage pas sur cette voie.

      Malgré le fanfaronade de Doctor “No” Kim, la Corée du Nord cherche aussi une porte de sortie. Et Rex Tillerson s’y engage aussi.

      Poutine veut fourbir les armées de la Russie les meilleures armes au monde, y compris de nouvelles générations armes atomique et les vecteurs de livraison. La Russie est technologiquement capable y arriver par le vol de documents. Voir l’affaire Kapersky.

    • tweedledee – 21 novembre 2017 – 14h24

      La doctrine “America First” oblige ! Donald Trump l’a clairement dit durant son voyage en Asie. Sur ce point, on peut peut pas l’accuser de ne pas remplir sa promesse électorale. Il a été élu par ce thème.

      Du coup, on dit qu’il se débarrasse des droits de l’homme pour une poignée de fric.

    • @kelvinator

      21 novembre 2017
      12h09,

      Vous vouliez dire “quelles guerres” probablement? Pour demeurer d’actualité et éviter de trop reculer dans le temps, on peut mentionner l’Irak en 2003… Les innombrables interventions du bras armé de l’intelligence américaine depuis les dernières 70 années (Iran, Vietnam, Nicaragua, Chili, Honduras, Golfe Persique, Afghanistan, Irak pour ne nommer que ceux-là) sont bien connues et leur répercussions dommageables sur le long terme. Evidemment, ils ne sont pas les seuls à jouer ce jeu mais il n’en demeure pas moins que leur impact est considérable sur le plan géopolitique. Militairement parlant, ils sont dans une classe à part… Big business, huuuuuge!

    • Aujourd’hui c’est 60,000 Haïtiens qui sortiront du pays manu militari sous l’ordre du Potus 45 – onbo – 21 novembre 2017 – 12h5

      Pas vraiment, le statut des Haitiens aux É.U est “temporaire”. TRUMP peut décider de ne pas reconduire cette permission. C’est un sursis de 18 mois.

      Dans les faits, seulement les É.U sous Obama ont fait de la sorte aux Haitiens en 2010. Le Canada a seulement assoupli les règles d’immigration par parrainage pendant un temps. Le gouvernement canadien a même dépêcher les émissaires en Floride à expliquer aux Haitiens que le Canada n’est ouvert qu’à l’immigration légale.

      Toute personne même avec un permis de travail qui n’est pas renouvelé à la fin doit quitter le pays. D’ailleurs si l’affaire DACA (700000 jeunes) doit se rendre jusqu’en Cour Suprême, je suis persuadé qu’elle donnera raison à Trump, à moins que le Congrès fasse quelque chose.

    • @pierre.s. 13h18
      C’est délirant !
      À l’issu de sa visite en Asie, l’Andouille s’auto-félicitait d’avoir gagné contre le petit mais gras Kim. Le président chinois Xi fera tout pour aider son chum Trump. Deux semaines plus tard, l’Andouille est réduit à signer un bout de papier dont l’efficacité est à la mesure des résolutions onusiennes.

    • prettybrowneyes

      21 novembre 2017
      13h13

      Ce n’était pas péjoratif de plus les gens qui atteignent l’université sont entre 10 a 15 % dans un population normale , y en a quand même 90% qui gagnent leur vie à autre chose…

      Je cherchais qu’est ce que la TPS venait faire ( statut temporaire) car ici la TPS on la demande pas on la paye , Taxe sur les Produits et Services…

      De plus soyez rassuré , je ne voit pas les américains comme un bloc monolithique , j’ai travaillé pour de courte périodes au Minessota et en Californie et il y a un monde entre les deux , de plus j’ai également fait des projets en collaboration en RD sur l’énergie (station de réception de Landsat dans un batiment appelé amicalement love boat à cause de la forme! ) avec l’université de NY at Albany , et dans les corridor on avait plutôt l’impression d’être en Asie… mon collègue me disait : ben y sont pas tous pauvres en Asie et ce sont nos meilleurs clients…

      Mais pardonnez nous de rire de la Baudruche Orange pour oublier… car autrement tout ça est d’une infinie absurdité…

    • @ Mononke 10h54: ‘Bonne nouvelle pour les restaurateur de Québec et les industriels de la Beauce qui se plaignent de manquer cruellement de main d’oeuvre …’

      = = =

      Ouaf!
      Ça manque de bras en Abitibi itou, by the way. À ma dernière visite au WalMart de Rouyn-Noranda, la direction m’a expliqué que si du stock encombrait à ce point le plancher avant d’être placé sur les tablettes, c’est parce qu’ils ne parviennent pas à embaucher la vingtaine de paires de bras nécessaires!

      M’ont même offert une job – à la blague. Même problème dans le domaine de la restauration, d’ailleurs (l’un des McDo de Val d’Or avait dû fermer faute de personnel!). Évidemment, les salaires sont plus élevés dans les mines, et les secteurs mous perdent des bras au profit des employeurs qui paient davantage…

    • @dynopax
      “Vous vouliez dire “quelles guerres” probablement?”

      Non, je parlais bel et bien de guerre au singulier, car à ma connaissance il n’y a qu’en Afghanistan que l’armée US est engagé, avec un mandat de l’ONU, alors on ne peut pas vraiment parler de guerre injuste. On peut s’opposer aux objectifs, mais on peut difficilement dire que c’est une guerre injuste.

      Sinon, la guerre froide s’est terminé il y a 25 ans. Le monde a énormément changé depuis. Il y a de moins en moins de guerre, qui sont de moins en moins meurtrières.

      C’est trompeur de se référer à des concepts caduque aujourd’hui, comme la guerre froide, pour avoir un discours autant anti-militaire… Le monde est remplie de méchants dirigeants, la guerre fait partie intégrante de l’humanité, vouloir accuser les USA de s’armer pour se défendre contre de tel tyrans est pour le moins tordu. Il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain.

    • Pas un mot sur le sort des bienheureuses dindes Drumstick et Fishbone?

      Au lieu de gracier deux gros swézos pour l’Action de Grâce, le Dindon suprême à crête jaune n’aurait-il pas dû gracierdeux familles d’Haïtiens?

      By the way, puisque le dit dindon maudit avait eu l’air tout surpris d’apprendre que Porto Rico est entourée d’eau et au milieu d’une zone d’ouragans, peut-être qu’il ne sait pas encore que Haiti n’est pas tout à fait prêt à recevoir, nourrir et loger 60000 bouches de plus?

    • Pour ceux qui n’y croient pas : manchette du 21 nov 2017 :

      «Selon les perspectives 2015-2019 d’Emploi-Québec, 95 % des 23 800 emplois disponibles dans la région Saguenay Lac St Jean le seront en raison de travailleurs qui quittent définitivement le marché du travail.

      La région devra, à moyen terme, renouveler 17 % de sa population active. Les entreprises devront faire face à de nombreuses difficultés on devra embaucher des femmes dans des emplois non traditionnels et combler les besoins avec des immigrants pour pourvoir ces postes, qui sont pourtant bien rémunérés.

      Le porte-parole de Produits forestiers résolu (PFR), Karl Blackburn, partage ces constats. « Ça fait longtemps qu’on le dit, nous aurons besoin de renouveler de 30 à 40 % de notre bassin de main-d’œuvre dans les quatre prochaines années à cause des départs à la retraite. », explique M. Blackburn.

      Certaines entreprises doivent même refuser des contrats et perdent des opportunités, faute de trouver des travailleurs. C’est le cas d’Usinage numérique plus, une entreprise spécialisée dans la confection de pièces usinées de grande précision, qui est établie à Saint-Félicien.»

    • mononke 15h04

      Oh la la quand on ne veut pas comprendre… On ne comprend absolument Rien!

      Les Latinos ne sont tous pas en train de jardiner pour les riches et les Haitiens ne sont pas tous des serveurs! Et les Americains/nes ne sont pas tous aussi bornés que les trump bots. Comprenez-vous?

      Votre commentaire laisse apparaître mépris envers les Haitiens/nes qui étaient sous la protection de la TPS.

      PD: Je suis bien au courant de ce que la TPS canadienne est… J’ai vécu 12 ans au Canada!

    • mecasiatique

      21 novembre 2017
      14h52

      Merci de vos précisions. Ok, je remplace manu militari par “You are fired”! ;-)

      Je n’ai fait que m’appliquer à mettre en opposition le Trump qui décide comme Potus et le Trump qui tweete comme ‘citoyen”. En soulignant ce que je crois être une grave errance de jugement en tant que POTUS 45.

    • @papitibi – 21 novembre 2017 – 15h13
      Ces pénuries de main-d’oeuvre ne vont que s’accentuer au cours des prochaines années. Une importante cohorte de travailleurs va bientôt partir à la retraite et il y a déjà des punéries dans certains secteurs. L’autre jour chez Métro (alimentation), un employé disait qu’il ne trouvait pas de main-d’oeuvre pour les aider. En informatique, on parle d’une importante pénurie, notamment dans la région de Québec.

    • Pénuries de main-d’oeuvre…

      En réalité, ce qu’il faut pour ne pas crever dans nos déchets, c’est RALENTIR la production, RALENTIR la croissance, RALENTIR l’augmentation de la population, RALENTIR !

      Mais bon…

      Il semble qu’on soit pognés dans la boîte, la prison de la croissance perpétuelle pour maintenir artificiellement en vie un système qui ne fonctionne plus, qui n’a plus d’allure, qui est fou.

      Allez ! Plus de main-d’oeuvre pour fabriquer encore plus de produits destinés de plus en plus rapidement au dépotoir, augmentant de plus en plus la contamination et la disparition des espèces vivantes.

      L’aveuglement.

      Le déni.

      La folie.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    novembre 2017
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Archives