Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Depuis juin 1994, Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l’Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l’Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que plusieurs essais sur les États-Unis, dont Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012) et Madame America : 100 clés pour comprendre Hillary Clinton (Les Éditions La Presse, 2016). Il vit à Manhattan avec sa famille.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 7 novembre 2017 | Mise en ligne à 8h17 | Commenter Commentaires (109)

    Erreur fatidique au Texas?

    Devin Patrick Kelley.

    Devin Patrick Kelley.

    Les plus ardents défenseurs du Deuxième amendement répètent que les lois les plus strictes n’empêcheront jamais un tireur déterminé à se procurer les armes dont il a besoin pour réaliser ses dessins meurtriers. Mais il reste que Devin Patrick Kelley n’aurait peut-être pas pu abattre 26 personnes dimanche dans une église baptiste de Sutherland Springs, au Texas, si l’armée de l’air n’avait pas commis une erreur.

    Kelley, un ancien caporal de l’armée de l’air, a été jugé et condamné pour violences contre son épouse et son enfant, dont il a fracturé le crâne. L’armée de l’air n’a jamais communiqué cette information au FBI, qui effectue les vérifications des antécédents des individus qui achètent des armes à feu.

    La condamnation de Kelley pour violences conjugales aurait dû l’empêcher d’acheter des armes à feu au cours des dernières années. Il en avait quatre en sa possession le jour de la fusillade. L’une d’elles était un fusil semi-automatique de type AR-15, l’armée préférée des tueurs de masse.

    Poursuivant sa tournée en Asie, Donald Trump a affirmé que des lois plus strictes sur les armes à feu auraient contribué à des «centaines» de morts additionnelles au Texas dimanche. Le président a laissé entendre que de telles lois auraient empêché l’homme qui a pris en chasse Kelley après le massacre de se servir d’une arme à feu pour le neutraliser.

    Kelley s’est suicidé au terme d’une course-poursuite de plus de 15 kilomètres.

    N’en déplaise au président américain, les données démontrent que plus le contrôle sur les armes est strict, moins il y a de morts par balles.


    • Est-ce que le raisonnement, le bon sens et le jugement peuvent conditionner les déclarations de Donald J Trump?

      Bien sûr qu’un contrôle plus strict des armes à feu s’impose. Mais, avant tout, c’est une question de CULTURE. Et les U.S.A. sont nés dans le Far West et ils le demeureront longtemps. Une de leurs grandes banques s’appelle d’ailleurs Wells Fargo. Ils sont heureux qu’un quelconque individu armé soit parti à la chasse du tireur fou, mais non dément car il savait fort bien qu’il se vengeait de sa belle-famille. Pas plus que celui de Las Vegas dont on ignore la motivation, mais dont la préméditation montre une détermination certaine à accomplir son geste.

      Sortons les bons vieux Western, la musique d’Ennio Morricone, le 2e amendement, et oublions que nous sommes en 2017, que la violence est omniprésence et que les différends se règlent par des tueries de personnes innocentes.

    • M. Trump a bien raison, dans le cas d’une tuerie en particulier, pas certain qu’un contrôle des armes l’aurait empêché, mais rappelons qu’il y a déjà eu 307 tueries en 2017 et c’est sans compter les centaines de suicides, alors les probabilités jouent en faveur de sauver une et sans doute plusieurs vies dans une année. Dans mon bouquin, si on sauve UNE vie, alors cela vaut la peine de faire des efforts pour effectuer un certain contrôle des armes.

      Encore une fois, on voit que M. Trump, et la majorité des républicains, sont des employés des marchands d’armes et de la NRA en particulier. Encore une fois, la fameuse dictature de la minorité.

      Au prorata de la population, il y a quatre à cinq fois moins de morts sous les balles d’une arme à feu au Canada qu’aux Etats-Unis: c’est INSANE! Plus de 30,000 morts par année, on pourrait facilement sauver quelques centaines de vies chaque année.

      Sentir le besoin de devoir avoir une arme pour se sentir en sécurité n’est pas synonyme ‘liberté’, mais plutôt de ‘peur’ et de vivre dans sa propre petite prison.

    • …Donald Trump a affirmé que des lois plus strictes sur les armes à feu auraient contribué à des «centaines» de morts additionnelles au Texas dimanche…

      Et moi qui pensait que l’individu qui tiré sur le tueur et l’a pris en chasse était un goodguy. Ben non j’m’suis trompé encore car selon la logique des lois plus strictes feraient en sorte qu les badguy et les mentally deranged guy (MDG) n’auraient pas accès aux armes.
      Fait que si avec ces lois plus strictes il y aurait eu des centaines de morts de plus (et c’est pas moi qui le dit mais le gars qui sait tout et connait tout et qui est assis au-dessus de DIEU) cela veut dire que l’individu qui a tiré sur le tueuer est un badguy ou un MDG.

      P.S. Comme je ne crois pas que Dieu existe, cela veut-il dire que Trump est assis au-dessus du vide.

    • « (…) des lois plus strictes sur les armes à feu auraient contribué à des «centaines» de morts additionnelles au Texas dimanche. » – Donald Trump

      Incroyable. Il réussit à repousser la bêtise aux confins du néant, le président Premier Degré. Et la bêtise peut rendre les gens dangereux.

    • Après avoir laissé trainer des alumettes et de l’essence dans une garderie, Trump s’est félicité que quelqu’un ait eu un extincteur pour éteindre le feu:

      S’il n’y avait pas eu un extincteur, le bilan aurait été de 100 morts au lieu des 90 qu’on déplore…

    • La mauvaise foi abyssale de Trump & co. ne connait pas de limites. Pourquoi pas dire que tout le monde devraient être obliger de s’armer jusqu’aux dents, tant qu’à faire? Ces gens sont malhonnêtes mais pas malades menteaux: Ce serait insulter ces derniers.

    • Des CENTAINES de morts additionnelles? Quelqu’un tirant dans une foule à un concert a pas été proche de 100 (pas que ce soit moins dramatique).

      Ça me fait penser à ceux qui disaient que le massacre dans un cinéma il y a quelques années aurait pu être arrêté si le monde dans le cinéma auraient aussi eu des armes à feu. Comme si c’est une bonne idée d’avoir tout plein de monde qui tirent dans le noir, ou tout plein de monde qui tirent dans une foule. Après 30 secondes pu personne saurait qui était le premier à tirer et on s’entretuerait par peur et instinct de survie…

    • ”La condamnation de Kelley pour violences conjugales aurait dû l’empêcher d’acheter des armes à feu au cours des dernières années.”

      Je ne veux pas pêter la bulle de personne mais ils n’ont aucun contrôle sur comment les gens se procurent des armes… un marché noir existe pour tout!

      N’en déplaisent à ses détracteurs , la réplique de Trump qui mentionne: ”qu’au moins, il y avait un autre individu armé qui a pu l’arrêter sinon les dégâts auraient pu être bien pires” représente exactement la pensée de plusieurs américains…

      Plusieurs conviennent que c’est une drôle façon de réfléchir mais ce n’est rien de nouveau.

    • Le fou en chef ne veut pas reconnaître qu’une société civilisée, en paix et en état de droit n’a pas besoin d’armes à feu pour se défendre. La police n’a pas besoin d’armes plus puissants que le bandits non plus.

      S’il n’y a pas eu cet évènement, personne n’a eu à le pourchasser et lui tirer dessus. Pas besoin d’éteindre un feu qui n’a pas été allumé.

    • …obligÉ..

    • La violence existe parce que faire violence à autrui fait du bien à certaines personnes (pour un temps…). Cela dit, je suis sûr que plusieurs personnes se réjouissent par procuration de toutes cs tueries, un peu comme ceux qui aiment regarder des joueurs de hockey se tabasser devant eux.

    • Encore une fois, El Presidente dit n’importe quoi pour minimiser cette tuerie qui se trouve dans le top 5 des pires tueries aux É.-U..

    • Pour moi il y a une chose de clair dans la réponse de Trump : il a parlé à un lobbyist (ou qqn qu’ils ont dans leur poche) de la NRA.

      Trump a montré à maintes reprises qu’il n’a aucun réel jugement critique et très peu de compréhension réelle des enjeux. Il répète la dernière chose qu’il s’est fait dire avec conviction, ou ce qu’il voit sur Fox News.

      Il avait compris la situation complexe de la Chine en parlant 10 min avec, non?

    • Heureusement le Québec n’est pas aux États-Désunis…Ça nous permet d’épiloguer en masse sur le drame de la culture suicidaire des malades partisans de la NRA.

      Tous unis dans une dénonciation évidente (sauf peut-être pour une groupie de l’idiot POTUS45 nommée trtiger) du “plus il y a d’armes de guerre à la disposition des dérangés, plus il y a de risques!”

      Bien sûr, le risque zéro n’existe pas… et n’existera jamais. Des moyens de tueries de masse sont accessibles et en quantités quasi-illimitées mais, pourquoi s’arranger pour y ajouter la possession légale d’armes à feu???

    • @MarcoUBCQ 9h25

      Drôle de comparaison que vous faites de cette situation vous là!

    • … Poursuivant sa tournée en Asie, Donald Trump a affirmé que des lois plus strictes sur les armes à feu auraient contribué à des «centaines» de morts additionnelles au Texas dimanche. …

      C’une déclaration stupide à la puissance 1000.

      Le gars est arrivé après les faits, alors il n’en sans doute sauver personne. De plus, et c’est le pire de l’histoire, on est en train d’en faire un héros et cela va inciter encore plus de gens à s’acheter des armes à feu en pensant devenir héros un jour et lorsqu’il y a plus d’armes dans une société comme les Etats-Unis, qu’arrive-t-il?

      M. Trump montre encore qu’il est le perroquet de la NRA! On regrette de ne pouvoir le poursuivre en justice pour meurtres non-prémédités, quoiqu’il se pardonnerait lui-même :-(.

    • Une chose est claire: les Américains majoritairement sont plus intéressés par les tueries que par le contrôle des armes à feu. Ils vont dire les mêmes conneries tuerie après tuerie.
      Et la prochaine tuerie aura lieu à…???
      Et le premier à prier sera…???
      Et le premier à dire que cela n’a rien à voir avec les armes sera…???

    • @ mic Sa

      Zéro non! mais on peut s’en approcher si on s’organise pour :

      Impossible de faire autrement sans entraver la liberté des individus ? pourtant autre culture autre mœurs et autres statistiques :

      Au Japon la criminalité y est proche du zéro absolu et les meurtres par armes à feu sont pratiquement inexistants. Ceci n’est pas le fruit du hasard mais d’une politique visiblement efficace menée depuis plus de 300 ans…

      En effet, en 2014, le nombre de personnes mortes par balle s’élevait à SEULEMENT 6 dans l’Archipel Japonais ….lorsqu’on en déplorait 33 599 au pays de l’Oncle Donald au même moment , soit au cours des 15 dernières années, près d’un demi-million de décès par armes à feu dénombrés dans le «Home of the free»…

      La Constitution japonaise, pourtant calquée depuis la fin de la guerre sur celle des États-Unis, décrète que nul n’a le droit de posséder une arme à feu ou un sabre.

      Au Japon on est plus pragmatique : c’est pourtant très simple : pas d’arme, pas de meurtre. Et ça marche !

    • À force de nier la réalité, on en vient à se retrouver SEUL avec sa seule réalité « alternative ».

      Lorsqu’on est seul à nier le lien entre la prolifération des armes et l’accroissement de la violence et des tueries donnent plus de tueries. La réalité le démontre.

      Lorsqu’on est seul à nier le lien entre l’utilisation de carburant fossile et d’un certain mode de vie et le réchauffement de la planète (les États-Désunis est maintenant le seul pays à ne pas avoir signé l’accord de Paris depuis que la Syrie a décidé de le signer hier) provoque une situation de plus en plus catastrophique. La réalité le démontre.

      Lorsqu’on est seul à nier le lien entre la Russie et l’équipe de Trump aux élections de 2016 et qu’on va à l’encontre des lois … on est démis de ses fonctions de président … et va en prison. La réalité est en train de le démontrer.

    • Et il ne vient jamais à l’idée de Trump de faire des structures politiques basées sur le bonheur pour les habitants de son pays. Trop compliqué à comprendre ?

    • ”Je ne veux pas pêter la bulle de personne mais ils n’ont aucun contrôle sur comment les gens se procurent des armes… un marché noir existe pour tout!” trtriger

      Comme disait mon défunt père, c’est arrangé avec le gars des vues ton affaire. Il n’y a rien qui prouve que le mec serait aller voir les trafiquants d’armes pour s’en procurer au noir. Mais bon, on connait les raccourcis facile et malhonnête des illuminés de la droite profonde. Misère!

    • trtiger

      7 novembre 2017
      09h47

      @MarcoUBCQ 9h25

      Drôle de comparaison que vous faites de cette situation vous là!
      —————————————————-

      Suite à la tuerie de Québec commise par Bissonnette à la mosquée, les média sociaux ont rapporté la satisfaction exprimée par des dretteux à tendance raciste qui infestent notre société.

    • trtiger

      7 novembre 2017
      09h19

      Plusieurs conviennent que c’est une drôle façon de réfléchir mais ce n’est rien de nouveau.
      —————————————-

      Comme vous dites, la bêtise éternelle ne règle rien !

    • représente exactement la pensée de plusieurs américains – trtiger – 7 novembre 2017 – 09h19

      C’est parce que les DÉPLORABLES sont exactement DÉPLORABLES. Le cinglé en chef vient de déclarer l’urgence nationale des opiacés qui tuent. C’est un fléau de toutes les sociétés. Mais même si “un marché noir existe pour tout!” The USA veut y mettre le paquet avec la DEA et tutti quanti. C’est parce que la NRA ne s’y est pas opposée et c’est mal vu pour les politiciens de se voir accepter l’argent de la pègre, même si dans le fond ils le font aussi.

      Tiens, il faut sensibiliser les parents et adultes des dangers pour les petits enfants. Il ne faut pas laisser les allumettes et briquets à leur portée, tout comme les objets tranchants, les médicaments, etc. Mais on va s’excuser du marché noir des armes à feu. Là, le gars a acheté légalement ses armes à feu. Puis Trump a abrogé une loi d’Obama pour l’accès aux armes à feu pour une certaine catégorie de gens en Mars.

      Ah, quelle chance d’avoir un “good guy” armé. A-t-on besoin d’éteindre le feu qui n’est pas allumé?

      Tsé, Trump est en Asie où on considère que The USA est un société malade des guns.

    • Ajout:

      Trump n’est pas un menteur, il est très probablement un mythomane.

      Un menteur sait qu’il ment, il a la ferme intention de tromper l’autre et agit en pleine conscience sans confondre rêve et réalité.

      Le mythomane lui, croit ce qu’il raconte (vérité alternative), il ne ment pas pour tromper mais pour y croire lui-même, ce qui lui confère un très grand pouvoir de persuasion.

      Il a plusieurs personnalités, il est charmeur et sait trouver les mots et les attitudes pour se faire aimer, c’est un but et un besoin.

      Le recours fréquent, voire permanent, aux mensonges est pour le mythomane le seul moyen de fuir une réalité qu’il ne peut accepter ou affronter sans souffrir. Il se donne ainsi l’illusion de changer cette réalité douloureuse

      Le fait de gagner le conforte dans sa « réalité alternative ».

      Rien n’est pire pour lui que d’être placé face à son mensonge et de perdre ainsi sa raison d’être.
      Il va d’abord nier, puis si l’évidence est trop lourde à gérer va tenter de corriger son récit (c’est le retour sur explications). Cet événement est toujours extrêmement mal vécu par le mythomane qui entre alors dans une période de doute au cours de laquelle les déclarations et les intentions contradictoires peuvent se multiplier.

      Au pied du mur, il va se fermer pour ne pas affronter la réalité, ou parfois éprouver une sorte de dépression qui peut l’amener à s’isoler ou fuir le plus loin possible dans un ailleurs où tout est à recommencer.

      Il ne se supporte pas lui-même tel qu’il est. Nous sommes face à une pathologie du narcissisme, c’est-à-dire de l’amour de soi, c’est une façon de quitter une réalité trop douloureuse.

      Quand il se rend compte de son problème il n’arrive pas à le contrôler. C’est dû à un problème psychique non résolu (impossibilité de surpasser un traumatisme ou de choisir entre deux pulsions contradictoires par exemple.)

      Pour résumer, un mythomane est lui-même une victime, une personne malheureuse qui vit une souffrance perpétuelle, car il ne peut exprimer sa propre personnalité et doit toujours vivre cacher derrière une apparence.

      Si vous êtes victime d’un mythomane, ne chercher pas de logique, car ses réactions n’en ont aucune. Chercher à comprendre ses raisonnements serait peine perdue, son esprit est un labyrinthe dans lequel il n’y a pas de sortie et c’est vous même qui vous retrouveriez piégé à vouloir y pénétrer.

    • “Il y aurait eu hundreds more décès si (…) ” Herr Drumpf

      Trump
      ou l’art d’affirmer des choses invérifiables.

      Le raisonnement de Trump:

      Avec des lois restreignant l’acquisition d’armes à feu:
      -le good guy n’aurait pas eu d’arme à feu;
      -le bad guy aurait eu ses armes;

      DONC, il y aurait eu des centaines de morts de plus!

      The art of bullthing! Believe me!

      En pratique, ce serait exactement l’inverse…

    • On ne peut pas faire “Make America Great Again” avec toute cette violence des armes à feu. À y penser, The USA était “great”, une puissance industrielle, financière avec beaucoup plus de sécurité ayant moins d’armes à feu.

      Les gens sont devenus paranoiaques à partir des années 70 avec la montée en flèche des actes criminels violents. L’industrie des armes à feu a saisi l’occasion, contribué à la psychose en se tenant derrière le 2e amendement.

      Tu n’es pas en sécurité sans une arme à feu, CHOSE. Viens, on peut t’en vendre une qui te convient.

      Voilà d’où viennent les armes à feu du marché noir, ceux qui ont été volés.

    • @MicSa

      Groupie? Développez SVP!

      Vous dénoncez quoi vous là?

    • Le controle des armes a feu sera tres difficile a réaliser aux USA avec toutes les armes en circulation et l obsession que les américains ont pour les armes c est pour moi une cause perdue ils ne changeront jamais d idée , ils ont élu un gouvernement pro-arme malgré les attentats dans les écoles et l assasinat de 26 enfants!!!!

    • Richard Hétu: ”N’en déplaise au président américain, les données démontrent que plus le contrôle sur les armes est strict, moins il y a de morts par balles.”

      Évidemment, la statistique choisit est toujours celle des morts par balles, plutôt que des meurtres par armes a feu. Comme si une personne qui veut se suicider n’y arrivera pas s’il n’a pas d’armes. Si on regarde uniquement les statistiques de meurtres, on voit très bien qu’il n’y a pas de relation entre le contrôle et le taux de meurtre par arme a feu.

      https://www.theguardian.com/news/datablog/2011/jan/10/gun-crime-us-state#data

      Je suis pour la présence de certains contrôle mais le débat doit pas se faire en se basant sur des demi-vérités.

    • Cowboys & Buckaroos! En ce qui me concerne, ils peuvent s’entretuer si c’est ce qu’ils veulent. Très dur propos, insensible même mais voilà, on répète et répète et répète, rien n’y fait, tout va très bien dans nos glorieux United States of Asylum. C’est le résultat d’années de gouvernance ploutocratique où des cartels comme la NRA achète le silence à coup de million$. En résumé, qu’ils aillent se faire f…! Y’en a comme marre un ti-peu de cette hypocrisie et de cette bêtise au cube…

    • @trtiger (9h19)

      Et pourtant, les États-Unis est le pays donc il existe le moins de contrôle des armes à feu dans le monde industrialisé et donc il y a le plus de tueries! (Et assurément que le marché n oir existe aussi dans les pays où le contrôle est plus strict, votre logique du marché noir ne tient pas la route…)

      Comment expliquez-vous ces avalanches de tueries aux États-Unis ?!?!?

    • @ triger (09h47) C’est de la psychologie de base monsieur gachette. Je préfèrerais milles fois plus que les gens se défoulent en regardant de la boxe ou du hockey de boxe, voire même idéalement des jeux vidéos violents (quoique plusieurs tueurs de masse étaient de grands amateurs de jeux “first shooter”…) que de fantasmer sur des bébelles morbides, mortifères et dangereuses de par leur pouvoir comme les armes à feu.

    • La bêtise ne règle rien effectivement… nous sommes entièrement d’accord là-dessus!

      Par contre, je trouve dans votre commentaire suivant un peu d’exagération lorsque vous parlez ”d’infestation” de racistes.

      Entre nous, ne charrions pas, des personnes comme MicSa auraient de la difficulté à faire la part des choses.

    • Mon cher DT nous dit… « … Donald Trump a affirmé que des lois plus strictes sur les armes à feu auraient contribué à des «centaines» de morts additionnelles au Texas dimanche. »

      toujours et toujours n’importe quoi. Multiplier au pluriel ça il en est champion. Et « Diviser » on ne peut pas dire qu’il donne sa place.

      Des centaines de morts??? des centaines??? il faut que se soit au moins 200, right? ce qui veut dire au moins 226 morts. Avez vous vu l’intérieur de cette église?

      La population est de 360
      Les membres de cette églises 267
      Présence au service religieux une moyenne de 180, par dimanche, mais il y a deux services religieux, un à 4h00 pm et l’autre à 6h30 pm

      Et il aurait pu en tuer 200 de plus??? Ben voyons donc, Il avait fini son massacre, quand il a été pourchassé, right…les good guys ne l’ont pas empêché d’en tuer plus…il se sauvait… il était rendu dehors, donc ce n’est pas les good guys qui l’ont empêché d’en tuer plus, puisque c’est à la sortie qu’ils l’ont vu.

      Avec la règle d’Obama les good guys n’auraient pas eu le droit de le pourchasser, mais cela n’aurait rien changer au bilan de dimanche dernier.

      N’importe quoi. Mais il reste que c’est un drame, pour notre humanité, peut importe le nombre.

      http://www.sbc.net/church/9045-78161/first-baptist-sutherland-springs

    • @benton…

      lisez à travers les lignes… marché noir ou autres façons… yen a 1000!!

      Marco: Merci pour votre cours de psychologie à 5c

    • On peut bien se moquer de Trump, mais il y a pas mal d’américains qui ne sont pas plus brillants et éduqués.

      Je lisais ce matin l’article de La Presse relatant la visite à Sutherland Spring. J’étais estomaqué de lire les propos de certains résident: “Jesus nous protège”, ou “C’est Satan qui essaie de nous faire perdre notre foi”.

      Non seulement il y en avait un qui ” ne voyait pas le rapport” entre cette tuerie et le contrôle des armes à feu, mais on en citait qui se posaient la question à savoir si on devrait permettre aux citoyens de porter des armes à feu dans les églises.

      Rendu là, je ne vois plus la différence entre un détraqué américain qui tire dans le tas par vengeance familiale et un détraqué qui se fait exploser en criant: “Allah akbar”.

    • @mononke – 7 novembre 2017 – 10h07
      Très intéressant: Merci!

    • LeChamp – 7 novembre 2017 – 10h41

      Il faut commencer quelque part même si c’est “difficile”. Ce n’est pas de contrôler immédiatement mais de reconnaître qu’il y a un problème des armes à feu.

      On ne combat pas la prolifération mortelle des anti-douleurs sans reconnaître que trop c’est trop, qu’il y a une urgence à intervenir.

    • - «N’en déplaise au président américain, les données démontrent que plus le contrôle sur les armes est strict, moins il y a de morts par balles.»

      Mais ce sont des FAITS !

      Et les FAITS, ceux que le Dohnald n’invente pas, ILS N’EXISTENT PAS !

      Laissons faire les statistiques, les études, les rapports et surtout, les évidences genre: «Moins y’a de fusils en circulation, moins y’a de risques que des gens s’en servent pour tuer !»…

      Nooon !

      Faut s’inventer des meurtres «évités» pour justifier les juteuses contributions des lobbies des marchand de canons au parti républicain et aux politiciens.

      Et ne rien faire en attendant le prochain massacre, en insistant bien sûr sur les dangers des «terrorisses» musulmans, réels ou pas…

    • Juste une remarque en passant, l’article dont vous faites référence est sur le nombre total de morts par arme à feu. Ça aurait été mieux d’utiliser des statistiques sur le nombre de meurtre par arme à feu. Comme exemple, le Montana avec 3.5 meurtres par arme à feu et aucune loi existante dans l’état, a un meilleur bilan que le Maryland avec 8.8 meurtres par 100,000 où les lois sont beaucoup plus strictes.

    • @ trtiger 10h38

      Avec plaisir!
      Chacune de vos interventions est une défense de l’indéfendable (à sa face même) narcissique incompétent dont les preuves de ses vantardises, mensonges, insultes, tares, s’accumulent jours après jours depuis qu’il sévit en politique comme il l’a fait dans le domaine financier.

      Ce serait bon que vous fassiez la part des choses comme toutes les personnes sensées et lucides sur ce blogue…

    • @trtiger (11h53)

      Il n’y avait rien de psychologique dans mon commentaire. J’ai sans doute joué dans votre tête sans le vouloir!

      Pour le reste, vous répondez a une question sans y répondre.
      Démagogie, quand tu nous tiens… (Ça, c’est la partie psychoologie!!!)

    • @trtiger
      “Je ne veux pas pêter la bulle de personne mais ils n’ont aucun contrôle sur comment les gens se procurent des armes…”

      Il y a quand même une différence importante entre “aucun controle” et l’utilisation d’un marché noir pour acquérir des biens interdits…

      La vente de cigarette est interdit aux mineurs, mais bien sur ça ne les empèche pas de fumer. Par contre, quiconque peut convenir du fait que la propagation de la cigarette parmi les jeunes est beaucoup moins importante que si c’était légal pour les mineurs…

      Pareil comme le ban musulman de Trump et ses islamophobes.
      Ça n’empèche pas un terroriste de venir faire un attentat, et pourtant…

      Bref, c’est le sophisme du nirvana, ou on désapprouve une idée parce qu’elle n’est pas parfaite. En politique, aucune solution n’est parfaite.

    • ”Rendu là, je ne vois plus la différence entre un détraqué américain qui tire dans le tas par vengeance familiale et un détraqué qui se fait exploser en criant: “Allah akbar”.” le_cyclope

      Il n’y en a pas justement. La toxicité du radicalisme religieux n’appartient pas qu’à une seule religion. Les extrémistes évangélistes états-uniens n’ont certainement rien à envier aux extrémistes talibans ou ceux de l’isis. Ils se retrouvent tous dans la même catégorie des idéologies toxiques et nocives pour l’humanité. Ils visent tous les mêmes buts soit d’imposer leurs lubies et leurs dogmes religieux à L’ensemble de la population.
      Chez les chrétiens racistes états-uniens ça gueule contre la charia que les musulmans ”voudraient” imposer mais ils ne se se rendent pas compte que ce sont eux qui veulent imposer la même loi religieuse mais chrétienne.
      Les religions sont toxiques et nocives; elles sont les cancers de l’humanité. Point.

    • @ trtiger

      Vous dites : Je ne veux pas pêter la bulle de personne mais ils n’ont aucun contrôle sur comment les gens se procurent des armes… un marché noir existe pour tout!

      Il faudrait alors m’expliquer comment au Canada où le contrôle des armes à feu est règlementé, qu’il n’y ait pas plus de tueries???

      Faites le tours des Pays avec ayant une règlementation stricte sur les armes à feu et vous constaterez que les tueries n’y sont pas la norme.

    • @mononke 10h07

      Au lieu d’apprendre ce qui se fait au Japon dans l’interdiction des armes à feu, Donald, le grand sportif, a préféré montrer à Shinzo Abe comme il était bon au golf.

    • @ le_cyclope 12h09

      «On peut bien se moquer de Trump, mais il y a pas mal d’américains qui ne sont pas plus brillants et éduqués»

      C’est la raison pour laquelle Trump a été élu. On a les politiciens qu’on mérite.

    • @apocalypse

      Et pourtant il existe des données fiables basé sur des faits pas des opinions…
      Aux USA les stats sont accablantes et en parfait déssacord avec les obsédés du 2è amendement :
      «les statistiques sont facilement accessibles à partir de la base de données sur les décès du site des Centers for Disease Control and Prevention (CDC) et révèlent un portrait contrasté.

      Parmi les décès , 62 % se rapportent à des suicides et 34 % à des homicides.

      Le reste des décès par armes à feu, 4 % SEULEMENT, est constitué d’accidents, de décès indéterminés quant à l’intention et d’interventions de la force policière. Les cas les plus médiatisés, soit les décès liés aux tueries et aux interventions de la force policière, représentent ensemble environ SEULEMENT 3 % des décès par armes à feu ce qui est dans la moyenne même ici au Québec : «En moyenne, à chaque année au Québec, 3,4 individus sont atteints mortellement par des tirs policiers. Ces données sont comparables à celles des autres provinces canadiennes.»
      «Près de 79,3 % des individus impliqués étaient dans un état de conscience altéré par un problème de santé mentale, un état d’intoxication ou les deux au moment des faits.» ce qui exigeait une intervention a risque …

      Aux USA chez les 15-34 ans, les homicides dominent alors que chez les personnes de 75 ans et plus, plus de 90 % des décès par armes à feu sont associés à des suicides.
      Selon le centre : «La mortalité par armes à feu constitue un problème majeur de santé publique aux États-Unis.»

      « Depuis 2010, les décès par armes à feu ont dépassé ceux par accidents de transport chez les hommes. De plus, les homicides par armes à feu représentent la première cause de décès chez les hommes noirs de 15-34 ans.»

      Comment peut on après ça dire que y a rien la ….

    • Quelques chiffres et statistiques trop complexes pour la Tête Enflée, mais illustrant sa profonde imbécilité.

      HeyJackass!

    • @legenevois 12h37

      On peut faire dire n’importe quoi aux statistiques. Le Maryland est un état à population urbaine où l’on trouve de fortes poches de pauvreté, notamment dans la région de Baltimore.

      Le Montana est principalement un état rural où les habitants élèvent des bovins sur de grands ranchs.

    • - «L’armée de l’air n’a jamais communiqué cette information au FBI, qui effectue les vérifications des antécédents des individus qui achètent des armes à feu.»

      Communiquer cette information, et ainsi priver un citoyen de son inaliénable droit de posséder un fusil d’assaut !!!???

      Bin voyons !!!

      C’est pas une erreur, mais une «aide» au respect du “Second Amendment”.

    • @ legenevois

      - «…le Montana avec 3.5 meurtres par arme à feu et aucune loi existante dans l’état, a un meilleur bilan que le Maryland avec 8.8 meurtres par 100,000 où les lois sont beaucoup plus strictes.»

      Amusant comment on peut prendre des exceptions pour justifier n’importe-quoi.

      Allez, je vous encourage à fumer la cigarette.

      Ma vieille tante a 84 ans et fume 2 paquets par jour.

      C’est sûr que c’est pas nuisible pour la santé…

      …hein ?

    • Désolé, l’article est en ‘anglais’ mais va tout à fait dans le sens des propos de plusieurs intervenants et du dernier paragraphe du billet de M. Hétu:

      http://www.cnn.com/2017/11/07/politics/trump-extreme-vetting-guns-korea/index.html

      Pour ces intervenants, ça va tomber sous les sens et pour les autres, dont l’ineffable Donald Trump et la NRA, ça ne va pas leur faire un pli … malheureusement.

      Je vous passe quelques paragraphes:

      A study of data on gun violence that was released this summer by Stanford Law professor John Donahue makes this case in stark terms.

      “There is not even the slightest hint in the data that (right to carry arms) laws reduce overall violent crime,” wrote Donohue, concluding that violent crime was somewhere between 13-15% higher in states that have right to carry laws than if that same state had not passed that sort of legislation.

      According to the Harvard School of Public Health, “case-control studies, ecological time-series and cross-sectional studies indicate that in homes, cities, states and regions in the US, where there are more guns, both men and women are at a higher risk for homicide, particularly firearm homicide.”

    • Les armes sont le moyen nécessaire pour la droite chrétienne de se défendre contre les gauchistes athées et leur persécution !

      The aftermath of the Sutherland Springs shooting has shown a renewed devotion to this idea of implacable evil, in response to liberal complaints that politicians must do more than offer their thoughts and prayers. In National Review on Monday, David French defended prayer as the most “rational” and “effective” response to mass murder. “The sad and terrifying fact is that no one has a reliable answer for evil men who want to commit mass murder,” he insisted. The Federalist ran a story with the headline, “When The Saints of First Baptist Church Were Murdered, God Was Answering Their Prayers.” And Erick Erickson wrote, “There will be more church shootings. There will be more persecution of Christians. There will be more evil, often masked under the guise of progressive enlightenment.”

      Why the Right Is Obsessed With the Sutherland Springs Shooter’s Atheism

      It’s a way to cast blame on the godless left, yes. But it also shows the extent to which guns have become a kind of civil religion.

    • @apocalypse 14h21

      Ben voyons donc!
      Vous savez pas que le très savant et très érudit DJT, celui qui lit toutes les études et recherches universitaires dans les domaines scientifique, économique, et social a toujours raison. Après Dieu, qui est au Ciel, c’est lui qui a le dernier mot sur la planète terre.

      Grand bien nous fasse qu’il y ait encore une frontière entre les U.S.A et le Canada et si Donald, le tout puissant, veut y construire un mur étanche, (après avoir réussi celui à la frontière mexicaine) je l’encourage afin que ses stupides paroles ne traversent pas le 45e parallèle.

    • @ legenevois
      «…le Montana avec 3.5 meurtres par arme à feu et aucune loi existante dans l’état, a un meilleur bilan que le Maryland avec 8.8 meurtres par 100,000 où les lois sont beaucoup plus strictes.»

      Quelle comparaison ridicule : Montana, état rural, aucune ville importante (la plus grosse a 100 000 de population), une des plus faible densité de pop. (48e); Maryland, état urbain, ville principale=Baltimore, 5e plus forte densité…

      En passant, le Montana a un taux d’homicide par seule arme à feu 4 fois plus élevé que le taux global du Québec…

    • Les religions sont toxiques et nocives; elles sont les cancers de l’humanité. Point. – syl20_65 – 7 novembre 2017 – 13h36

      Docteur détient la vérité. Mais voilà docteur n’est pas encore mort et l’humanité a pourtant progressé pendant que les religions règnaient fort.

      Docteur aime pratiquer du cherry-picking et se moque des autres qui veulent faire pareil. Ah mais non, vu que docteur est athée ou sans religion, ça arrange fort bien.

      On ne peut pas se moquer d’un type nu qui selon lui n’a pas besoin de se vêtir pantoute. Parce que dans sa tête ce que font les autres n’est que de bêtisse.

      Les régimes athées de ce monde a trucider pas mal de gens avec des règles et loi tellement plus strictes.

    • ont trucidé.

    • «Extreme vettings on guns would not stop shooting.»
      *****************************************************************
      Ce que dit trump leur président ; Extreme vettings on guns would not stop shooting (tirer) .Le président le dit; Le peuple aime tirer du fusil.
      Les É Uniens aiment tirer du “gun“ ont leur a inculqué cette dépendance aux armes en leur disant que tout cela faisait partie de leur culture, de leur patrimoine. Lone ranger, Hap. Cassidy, Zorro, Jesse Jame, Billy the kid, Black Bart etc et (+) sont leurs héros.
      Il faut admettre qu’ils font preuve de confusion au niveau des idées et qu’ils ont une perception erronée de la réalité lorsqu’il s’agit des armes à feu. Un É unien se sert souvent d’une arme pour conclure qu’il est le plus fort. Comme ses héros de légende, il n’hésite à se faire justice.
      Jrcm.t.fl.

    • syl20_65 7 novembre 2017 13h36 :
      Les extrémistes évangélistes états-uniens n’ont certainement rien à envier aux extrémistes talibans ou ceux de l’isis. Ils se retrouvent tous dans la même catégorie des idéologies toxiques et nocives pour l’humanité. Ils visent tous les mêmes buts soit d’imposer leurs lubies et leurs dogmes religieux à L’ensemble de la population.
      Les religions sont toxiques et nocives; elles sont les cancers de l’humanité.

      La Presse 5 nov 2017. Fusillade de Sutherland Springs:
      Devin Kelley faisait partie de ces gens qui exposent leur frustration en fulminant sur les réseaux sociaux. Ses diatribes sur Facebook avaient pour cible la religion, l’Église, les croyants.

    • Ils veulent s’entretuer? C’est leur affaire… MAIS… J’estime que le temps est venu pour les autres pays d’imposer à tous les citoyens américains des visas et des contrôles sévères. Sans plus de commentaires sur ce sujet qui est redondant d’une tuerie à l’autres. DES VISAS ET DES CONTRÔLES AUX CITOYENS AMERICAINS ET ÇA PRESSE.

    • @marciano 15h40

      Et s’il était aussi Trumpiste ????????

    • @ mecasiatique

      - «…et l’humanité a pourtant progressé pendant que les religions règnaient fort.»

      Ça, c’est comme dire que malgré les mauvais traitements, l’enfant a tout de même grandi.

      Après la chute de l’Empire Romain, l’humanité a pris mille ans de retards, n’a progressé qu’au compte-gouttes, à pas de tortue, sous l’emprise de la chrétienté et de la religion catholique.

      On a grandi pareil, mais BEAUCOUP plus lentement, il fallut attendre l’imprimerie, déclencheur de la Renaissance pour casser le monopole de l’Église sur les livres et permettre la dissémination des idées en dehors des dogmes religieux.

      Et y’a les guerres, les persécutions, les inquisitions, les Croisades, les massacres au nom de Dieux inventés…

      Avant c’était le «Crois ou meurs !» des Chrétiens, aujourd’hui c’est le «Allahu akbar !» des Islamistes.

      Même démonstration de ce que disait Voltaire: «Ceux qui peuvent vous faire croire des absurdités peuvent vous faire commettre des atrocités.»

      Même folie.

      Gardez-vous une petite gêne sur les «bienfaits» des religions.

    • Apart la loophole que les républicains ont permis de laisser tomber, vendre à des malades mentaux des armes à feu…. Le meurtrier de Texas avait, en plus échappé d’une institution mentale en 2012…. Et c’est après que pour une raison qu’on comprend pas, l’USAF n’a pas réussi à l’inclure dans la base données….

      Texas Church Gunman Once Escaped From Mental Health Facility https://nyti.ms/2j6z7xx

      Il n’aurait pas été empêché parce qu’il est une personne instable mais qu’il était un “domestic abuser” et parce qu’il avait maltraité son épouse et son enfant. Parce que la loi de régulation d’armes est aussi incohérente que les membres de la NRA: l’interdiction d’acheter des armes à feu va seulement pour des hommes qui sont mariés, ou vivent ensemble et ont des enfants… Ce qui laisse autour d’un 25% des ex-boyfriends ou dating partners…. D’ailleurs des études montrent que 99% des fois, le juge a oublié avertir ces agresseurs et en plus, ils peuvent garder les armes qu’ils ont déjà!

      Sam Bee de Full Frontal explique assez bien la situation non seulement d’abus domestique mais le lien entre abus domestique et les perpétrateurs de massacres. Ils sont pour bein la plupart des maris, partenaires, boyfriends abusifs! https://youtu.be/iBuKbe40uWM

    • «When The Saints of First Baptist Church Were Murdered, God Was Answering Their Prayers.» énoncé hors context cela parait irréel.

      Mais on ne devrait pas se surprendre de la réaction du bon peuple texan si on se réfère a leurs croyances religieuses dominantes .

      La plupart églises réformistes adhèrent au DETERMINISME et en font un dogme plus ou moins insistants selon les différentes déterminations ; pour eux :

      «Dieu a tout décrété et l’homme n’a aucune liberté réelle. Tout ce qui advient dans le monde a été décidé par avance par Dieu et l’être humain ne peut en aucune manière influencer le cours des évènements.»

      Tout est expliqué dans «le grand livre du Bien et du Mâle»
      ( les bons et les méchant , un monde très binaire ou la nuance a peu de place), d’où l’obsession a y référer pour répondre a toute les interrogations .

      Pour eux la tuerie du Texas était écrit d’avance et on y pouvait rien… Les méchants persécutent les bons pour en faire des martyrs… et plus on mange de la M… plus Dieu nous aime…en gros …

      «Les déterministes Bibliques affirment que le châtiment éternel des pécheurs est une source de gloire pour Dieu et que Celui-ci a donc introduit le mal dans le monde dans le seul but d’exercer sa justice aux yeux de toutes ses créatures en condamnant les pécheurs à des peines éternelles».

      Le good Guy est donc une sorte de justicier vengeur qui exerce la volonté de dieu contre les Evil et les Démons …

      Alors pourquoi intervenir et emerder Dieu et ses justiciers naturels avec des lois contre les armes…

    • jean_saisrien 7 novembre 2017 16h30 Et s’il était aussi Trumpiste ????????

      Puisqu’il a passé l’arme à gauche, on dira dorénavant qu’il était démocrate.

    • MERCI! MERCI! @ralbol. Pour ceux qui se permettent de lire les livres autres que la bible, le coran, le talmud et autres. La lumière est dans la connaissance des faits et non dans la magie des dogmes.

    • ok demain on enlève les armes, dans 1 mois les couteaux, dans 2 mois les véhicules, dans 3 mois les explosifs etc,.. Ce sont des résultats et non des causes. Je suis 100% d’accord pour interdire les armes, mais il faut surtout mettre les efforts sur ce qui donne l’envie aux désespérés d’utiliser les armes.

    • En élisant Trump, les Américains ont décidé, au sens propre et au figuré, de jouer à la roulette russe avec leur sécurité et leur avenir!

    • @aubin.francois 10h45
      “Je suis pour la présence de certains contrôle mais le débat doit pas se faire en se basant sur des demi-vérités.”
      Étrangement, c’est exactement ce que vous faites en mettant de coté la large majorité des morts par armes à feu, les suicides. Expliquez-nous exactement en quoi un suicide est moins important qu’un homicide??

      “Comme si une personne qui veut se suicider n’y arrivera pas s’il n’a pas d’armes. ”
      Les armes à feu ont de loin le plus haut taux de succès pour les suicides (95% comparé à 30% avec des médicaments), et aussi cause la large majorité des morts par armes à feu par suicide.

      Vous êtes un bon exemple de cherry picking, la plaie qui gangrène ce débat…

    • @marciano 17h08

      Ta boum tsishh !!!

    • marciano 17h08

      Il faut que vous reconnaissez quand même que les législateurs – pour la plupart républicains sauf environ 3 ou 4 – ont permis que ce tueur et d’autres tueurs en masse soient capables d’acheter des armes, mais pas simplement des armes à feu… mais bien des fusils d’assault.

      Et si vous prenez un nom au hasard… Cotton, lui, il est trumpiste jusqu’à la moelle! Et les plus fervents congressistes qui sont dans la poche de la NRA sont des trumpistes…. Désolée mais c’est ainsi…

    • infrarouge 17h24

      Humm si vous êtes au Canada… ce sont les restrictions… N’est-ce pas? Alors? A quoi un fusil d’assault? SVP expliquez-moi….

    • Quelqu’un a écrit sur ce blogue
      « Gardez-vous une petite gêne sur les «bienfaits» des religions. »
      ——
      Et si on se gardait une petite gêne sur les « méfaits » des religions.

    • Ajout a mon 17h57 a infrarouge

      Est-ce vous avez qu’est-ce les massacres de Aurora, Orlando Vegas, Sandy Hook, St-Bernardino et Sutherland Spring ont en commun?

      Le fusil d’assault AR-15
      45 round/ minute
      Légales dans les 50 Etats!

      En 1994 la fabrication a été banni et les rounds ont été limitées à 10….

      2004, les républicains se sont opposés et ont permis l’expiration de cette ban…. Elles coûtent entre 800 et 1.800 USD selon la marque….

      Juste jetez un coup d’oeil au clip et SVP expliquez-moi a quoi bon un AK-15?

      ULTIMATE AR-15 MELTDOWN! https://youtu.be/BSizVpfqFtw

    • Quelqu’un pourrait me dire comment il se fait que des armes de guerre (fusils d’assaut) soient présentes sur le marché pour les citoyens des Zétats ? Un citoyen « ordinaire » a-t-il besoin de ces armes de destruction massive ?

    • Encore une foi, l’arme utilisée fait plus jaser que la santé mentale. L’armée n’a pas alertée le FBI, le soldat a été hospitalisé pour des problèmes mentaux, le manquement commence là.

      Dans ce cas, il aurait pu utiliser une arme de chasse et tuer encore plus de monde. Je suis d’accord que les armes conçues pour le combat ne sont utilisées pour la chasse. Mais le problème, peut importe l’arme, ce sont des malades qui tuent. Les efforts doivent se concentrer sur la santé mentale, éduquer les gens, qu’ils doivent rapporter à la police si un membre de leur famille, ou bien une connaissance est en détresse et lui retirer ses armes.

      À Québec, la police vient de retirer les armes d’un homme qui a proféré des menaces de mort contre un humoriste, et une évaluation de santé mentale…

    • C’est bien beau ces “petits massacres” mais, tenez vos tuques, les vrais massacres de masse pourraient se produire avec la tournée du IQ 45 en Corée du Sud. Il va faire un discours ce soir de “rassemblement” pendant que des avions chasseurs Américains se préparent à survoler les frontières coréennes. De la pure provocation.

    • 7 novembre 2017
      17h30
      «En élisant Trump, les Américains ont décidé, au sens propre et au figuré, de jouer à la roulette russe avec leur sécurité et leur avenir»
      **************************************************************
      leur manque de vision internationale, la vision désintéressé de leur propre société, leur ignorance des autres , leur culture inexistante sont les talons d’achille de ce peuple mal foutu.
      Leur ME, MYSELF and I montre leur apathie , leur manque d’intérêt et d’ouverture aux autres.
      Trump n’a pas changé les EUniens. Les é uniens sont ce qu’ils sont et tout à fait conforme à trump.

    • lsf44

      7 novembre 2017
      18h46

      Encore une foi, l’arme utilisée fait plus jaser que la santé mentale
      ———————————————————-

      Pas dans le cas du massacre de Las Vegas…

    • @ Layla3553

      - «Et si on se gardait une petite gêne sur les « méfaits » des religions.»

      Les méfaits, on a des millénaires d’exemples pour les démontrer.

      Les bienfaits…

      Vous voulez jouer à «qui a le plus d’exemples» ?

    • lsf44 18h46

      SVP, expliquez-moi, a quoi bon une arme d’assault dans votre appartement?

    • @sherbrookoise 18h45
      Quelqu’un pourrait me dire comment il se fait que des armes de guerre (fusils d’assaut) soient présentes sur le marché pour les citoyens des Zétats ? Un citoyen « ordinaire » a-t-il besoin de ces armes de destruction massive ?

      ===========

      Il suffit d’acheter cet ajout le « bump stocks » ( souvent fabriqué en plastique et bon marché ) pour transformer un AR-15 réglementaire et légal à tir coup par coup en une arme d’assaut à tir continu.

      https://www.washingtonpost.com/powerpost/congress-hasnt-sorted-out-what-to-do-about-bump-stocks-the-texas-shooting-isnt-likely-to-jump-start-debate-either/2017/11/06/04de9246-c315-11e7-84bc-5e285c7f4512_story.html

    • Un alcoolique…le problème est-ce parce qu’on vend de l’alcool?

      L’accessibilité n’aide pas mais ce n’est pas la raison qui va faire qu’une personne va développer l’alcoolisme.

    • @ prettybrowneyes, Je vois que vous n’avez pas bien compris, une arme de combat ou une arme de chasse, elles tuent toutes les deux. Je n’ai jamais acheté ni vendu des armes de combat, ce sont des armes qui ont juste une apparence différente et qui ne sont pas acheté pour la chasse par des chasseurs. Le malade a utilisé cette arme car c’est peut être la seule qu’il avait. Un calibre 12 avec des chevrotines, cartouche de 8 gros plombs, ferait plus de dommage que n’importe quelle autre arme.

      Le gouvernement commence à admettre que la santé mentale des américains est inquiétante. Et c’est clair que ce cas est une sonnette d’alarme, j’espère que vont en tirer un leçon.

    • @ infrarouge

      Il n’y a pas beaucoup d’alcoolique qui ont tué 20 personnes à coup de bouteille. C’est une comparaison qui n’a pas de sens.

      @ lsf44

      Je doute fortement qu’une arme de chasse dont il faut appuyer sur la détente à chaque coup et qu’on doit recharger à chaque 5 ou 8 coups permettent de tuer autant personne qu’un fusil d’assaut muni de chargeur de plus de 30 cartouches. Un vrai fake news.

    • Arme d’assaut
      ***************
      Ça sert à quoi une arme d’assaut, par déduction ça doit servir à agresser, à attaquer!

      On “stock “ ça où une arme d’assault, salon, cuisine, salle de bain.

      A-t-on un choix de couleur, ça viens-tu en plastique de qualité, est ce utile pour la chasse à la perdrix.

      Dans le bon temps , une gagne de client du bloque RH se faisait un plaisir de répondre à ces questions essentielles si on veut se procurer une arme d’assaut performante qui tue bien et pas trop pesante qui pourrait servir à toute la famille.

    • A Mouski 18.54!! Bravo car les vrais massacres vont revenir a IQ 45 car (sont IQ n’est vraiment pas supérieur à 45) Nous devrions le surnommer le marchand de canon!! Car quand il sort des Etats-Désunis ces pour permettre de s’entretuer!!! Vive la guerre cela fait des jobs au USA!!!!

    • @infrarouge
      7 novembre 2017
      20h06
      Vous dérapez et pas à peu près.

      Savez-vous la différence entre être tiré par un bouchon de bouteille de champagne et la balle d’une arme d’assaut.

    • @ralbol 19h14

      Je ne savais pas que c’était un jeu, il serait difficile de comptabiliser s’il y a plus de bienfaits que de méfaits puisqu’on le sait en général, quand on va bien on ne le crie pas sur les toits, mais non je ne vais pas jouer avec vous, je ne vous avais pas cité par respect pour votre opinion.

    • @ legada,
      je suis un armurier retraité, je crois connaître très bien les armes. Les vrais chasseurs n’achètent pas les armes dites de combat, et rendez vous dans les champs de tir, les armes semi auto qui ressemblent à des armes de guerre, de tous les calibres, sont utilisés pour des non chasseurs.

      À chaque tuerie aux USA, la première question, quel est l’arme utilisée. Si c’est une arme de combat, on relance le débat de les bannir…

      Un calibre 12 semi auto avec des chevrotines, tiré sur une foule dans une église ça serait affreux. Non, encore une foi, investir dans la prévention, investir dans le repérage des gens dépressifs et leur enlever leurs armes et leur permis d’acquisition.

      Au Canada, si vous êtes reconnu coupable d’un acte criminel mineur, vos armes sont saisies et 10 ans sans le permis d’acquisition.

    • Une arme d’assaut est une arme qui a été développé pour qu’une seule chose tuer des humains dans un contexte de guerre.

      Elle a des balles qui sont conçues pour tuer un animal qui pèse de 50 à 100 kg à courte portée. Ces balles sont légères et petites pour qu’une personne puisse en porter une grande quantité.

      Elle est conçue pour tirer beaucoup de balle à la minute.

      Ce n’est pas utile pour chasser. Elle ne va que blesser un gros animal qui est loin.

      La possession de ce type d’arme ne devrait être autorisée qu’aux militaires et aux unités spéciales de la police.

    • lsf44 20h21

      Humm il me semble que vous voyez le port d’armes au Etats-Unis avec les lentilles canadiennes…

      Certes il y a encore des chasseurs aux US sauf que la transformation de la NRA vers les armes de guerre, lassant symboliquement le fusil de part l’urbanisation du pays, rend plus “ramboniennes” les AR-15.

      PD: Comme partout dans le monde, on a notre quota de 5% des personnes avec les problèmes de santé mentale. Le problème n’est pas la santé mentale mais l’accès aux armes comme le AR-15 en vente libre!

    • infrarouge 20h06

      Oh C’mon!!!

    • Bravo MicSa pour avoi remis à sa place un “groupie”qui fait mine de ne pas comprendre ,peut importe les sujets sur ce blogue
      il est pratiquement toujours en désaccord avec la majorité des personnes sur ce blogue.Il s’obstine à venir probablement pour défendre son droit de garder le doigt sur le “triger”et comme tu l’a si bien dit défendre l’indéfendable. Il se permet aussi de fairela leçon en disant àd’e lire entre les lignes et de remercir un autre pour une séance de Psychologie ,moi pour ma par je lui recommande d’échanger son adresse courriel avec infrarouge deux quotients de même niveau d’analyse.

    • L’arme à feu a une capacité de tuer nettement plus grande dans le cas de l’homicide comme dans le cas du suicide. C’est que que la mort instantanée suscite beaucoup moins d’inconfort chez le tueur, qu’il se tue lui-même ou qu’il tue autrui. Avoir à poignarder quelqu’un à de multiples reprises demande du temps, l’idée de suffoquer pendant plusieurs minutes au bout d’une corde advenant le cas ou la nuque ne cède pas ou encore la noyade, ce n’est pas très attirant. Plus le moyen choisi demande du temps et génère de la souffrance, moins il est choisit et moins il est létal pour un grand nombre de personnes . Il est par ailleurs beaucoup plus facile de neutraliser quelqu’un avec un couteau que quelqu’un avec un gun.

      L’idée du focus sur la santé mentale m’apparaît important. Je suis pour le fait de dépister rapidement les gens qui ont des troubles mentaux et en fait la possession d’arme à feu fait partie du questionnaire auprès des gens qui consultent pour les troubles mentaux, en tout cas au Québec. Par ailleurs, tous ne consultent pas pour leurs troubles mentaux (et encore moins si les soins pour les troubles mentaux ne sont pas accessibles, le grand paradoxe actuel). Et tous les gens qui ont des troubles mentaux ne tuent pas. On peut même dire sans équivoque que la très grande majorité des malades mentaux ne tuent pas.

      Je suis d’accord avec le post concernant la culture, puisqu’il existe bel et bien une culture cow-boy-militaire aux USA plus que partout ailleurs. Et ça c’est dur à changer. Par ailleurs, je ne crois pas que tous aux USA prône cette culture. C’est une MINORITÉ d’individus qui soutiennent un lobby qui est ultra-puissant.

      Finalement, quand les journaux et les médias relayent 24-24 H des nouvelles négatives et propagent chacune de ces tueries de masse, je ne crois pas que ce soit bon. Je pense en fait, comme il l’a été démontré pour les suicides, que la propagation de ces tueries de masse contribue -en partie- au passage à l’acte d’autres individus, les plus influençables.

      Accessibilité des armes à feu + santé mentale précaire + difficulté d’accès à des soins +culture du cow-boy + sentiment d’injustice, de colère, de rage, de peur + politique de division = tuerie de masse à répétition. Vouloir faire l’économie d’une réflexion globale amènera toujours à des solutions approximatives. Mais vouloir soustraire le contrôle des armes à feu de l’équation est complètement ridicule.

      On le sait que l’alcool ne rend pas alcoolique, que le sexe ne fait pas la-le prostitué-e, que la drogue ne fait pas le toxicomane, que le positionnement politique ne fait pas le crétin et que l’habit ne fait pas le moine. Personne n’a jamais milité non plus pour le bannissement des couteaux de cuisine pas plus que pour l’interdiction des chainsaw. De même, la plupart des gens ne sont pas contre toute possession d’arme et reconnaissent le plaisir de la chasse sportive. On parle d’un meilleur encadrement, d’un meilleur contrôle.

      Faire un post d’une ligne qui dément une hypothèse de cause à effet à 1 seule variable n’apporte généralement RIEN à un débat.

    • legada 21h14

      Ici il y a beaucoup de question en ce qui a trait la militarisation de la police! Mais le reste, on ne peut qu’être d’accord avec vous!

    • @ Layla3553

      - «Je ne savais pas que c’était un jeu, il serait difficile de comptabiliser s’il y a plus de bienfaits que de méfaits puisqu’on le sait en général, quand on va bien on ne le crie pas sur les toits…»

      Et les «soldats de l’Islam», nos actuels bienfaits de la religion… ils ne le crient pas sur les toits ?

      Ah c’est vrai, ils se font plutôt sauter en dessous…

      Remémorons-nous les bienfaits de l’Inquisition et des tortures, les guerres de religion, les massacres d’hérétiques, les feux de sorcières, les vies détruites par les excommunications, les livres à l’Index, les abus d’enfants dans les orphelinats et pensionnats, etc., etc., etc.

      Tout ça pour un Dieu inventé par et pour des hommes faisant parler la marionnette divine afin de se donner du pouvoir sur les autres.

      De toute beauté.

      Toutes ces horreurs pour justifier mémère partie en paix avec son chapelet..?

      On aurait pu tout aussi bien «brainwasher» mémère à croire à la fleur magique et elle serait partie en paix avec un pétunia !

      Voilà toute la profondeur de la religion: laver le cerveau des pauvres gens afin de leur faire accepter les sévices d’un ordre social qui les exploite et les écrase.

      Les bienfaits vont sûrement suivre…

    • Slyderv
      7 novembre 2017
      21h38
      ””Faire un post d’une ligne qui dément une hypothèse de cause à effet à 1 seule variable n’apporte généralement RIEN à un débat.”’

      faut ramener le tout au plus simple. Les grands textes sont souvent vides. Si vous pensez que le problème est l’accessibilité des armes, c’est vrai dans une petite portion, le vrai problème est dans le pourquoi..

    • @ralbol 23h22

      A vous lire, je me demande qui de nous deux est le plus « brainwasher » je ne suis pas une extrémiste de la religion, mais il semblerait que vous êtes un extrémiste de l’anti religion, difficile à dire, vous êtes peut-être qu’un simple provocateur, peu importe il serait difficile d’avoir une discussion posée, pour ce qui est de la mémère avec le chapelet au cou, vous êtes loin du compte, vous m’avez bien fait rire. Je ne vous jugeais pas, désolée d’avoir toucher une corde sensible.

      Moi je vis ma foi, avec les prêtres d’aujourd’hui et ou les prêtres d’hier qui étaient de vrais prêtres,selon ma perception, les prêtres d’aujourd’hui sont bien plus prêt du Dieu d’amour tel qu’il doit être perçu, mais ils doivent vivre avec le message austère de leurs prédécesseurs, ils doivent vivre avec les horreurs de ces faux dieux.

      Blâmer les prêtres d’aujourd’hui, sur les actions du passé, c’est comme blâmer un fils des torts de son père, ce violeur d’enfants, ce meurtrier, ce voleur… de le mettre dans le même panier que le père. Il y a une grosse différence entre ce que dit Dieu et ce que des malades lui ont et font dire, il y a une grosse différence entre Dieu et ceux qui se prennent pour des dieux, et je fais une distinction avec Dieu et la religion.

      J’ai mon lot de malheur croyez moi, mais je ne blâme pas Dieu, et je ne le glorifie pas non plus en me disant qu’ il m’envoie ça pour mon bien, je ne suis pas ce genre de mémère (rire). Toutes les horreurs dont vous parlez ont bien existé mais ce n’est pas parce qu’elles ont été commises au nom de Dieu qu’elles sont des actes de Dieu.

      Je ne suis pas du genre à me laisser « brainwasher » ni à servir de « pushing bag » et ce n’est certainement pas un homme qui a son « ralbol » qui va avoir le dessus sur moi. (rire) Sur ce pour moi le sujet est clos, mais essayez donc de vous garder une petite gêne, cela dit bien amicalement si on peut parler d’amitié sur un blogue.

    • Mon Layla de 9h22 a ralbol
      Plus près de Dieu et non plus prêt de Dieu.

      Un homme qui abusent d’enfants ce n’est pas un homme de Dieu, c’est juste un malade, pouvez-vous admettre cela ralbol ?
      Vous terminez en écrivant «  les bienfaits vont sûrement suivre… » bravo il y a de l’espoir. Passez une bonne journée, Envoyez moi donc de l’énergie positive aujourd’hui, j’ai bien assez de DT qui me ralentit dans mes préparatifs pour la soleil de la Floride, à défaut de me mettre dans vos prières, désolée je suis d’humeur taquine aujourd’hui.

    • @ Layla3553

      - «A vous lire, je me demande qui de nous deux est le plus « brainwasher » je ne suis pas une extrémiste de la religion, mais il semblerait que vous êtes un extrémiste de l’anti religion…»

      Je l’ai souvent écrit sur ce blogue, parce qu’on m’a souvent dépeint comme un «extrémiste», je ne suis en aucune façon et quelque manière que ce soit, un extrémiste.

      Je n’ai jamais appelé à la persécution des croyants, que ce soit de ceux qui croient les extraterrestres présents parmis nous, ou de ceux qui croient en toutes sortes d’entités mystico-pétées créatrices d’Univers veillant sur les pauvres humains.

      J’ai aussi toujours défendu la liberté de penser et de croire et faire ce qu’on veut dans l’espace privé de sa résidence et/ou de son «temple».

      Ce que je suis, ce que j’affirme être, c’est un RÉALISTE.

      Je fais partie de cette espèce «maudite» sur laquelle la bullshit, la tromperie, les faussetés et le mensonge n’ont pas de prise.

      Oh bien sûr, il m’arrive à l’occasion de me faire avoir, mais c’est très peu fréquent et ne dure habituellement que peu de temps avant le «flash» de l’éveil.

      Donc, je ne suis absolument et d’aucune manière un «extrémiste», seulement un réaliste.

      Les gens ont tout à fait le droit de croire à ce qu’ils veulent, mais quand ces croyances, des croyances sans fondements et irrationnelles débordent dans le social, que ces croyances en viennent à affecter le fonctionnement de la société et orienter son développement, là, c’est la ligne où je crois qu’elles doivent être arrêtées.

      Croyez ce que vous voulez, mais ne me demandez pas de cautionner ces croyances, de faire semblant de trouver ça «quioute» et de les excuser, de la même manière qu’un adulte sensé se doit, devant un enfant de 10 ans croyant encore au Père-Noël, de lui expliquer calmement que non, le Père-Noël n’existe pas, qu’un vieux monsieur dans un traîneau tiré par des rennes magiques ne peut pas faire le tour du monde en 24 heure et distribuer des centaines de tonnes de jouets à tous les enfants de la terre, et que les bébelles viennent en réalité d’Amazon et de MasterCard.

      Que vous croyez à un Dieu qui a créé l’univers en 6 jours, a créé l’homme à son image et la femme à partir d’un bout de côte du monsieur, que ce couple ait peuplé la terre, au fils du Dieu qui a ressucité des morts, marché sur l’eau, multiplié des poissons et des pains… que vous croyez à ces contes, c’est votre droit le plus strict, mais il est de mon DEVOIR de citoyen, dans le but d’atteindre une société plus juste, plus éduquée, plus sensée, je dis bien qu’il est de mon devoir, de tenter d’ouvrir les yeux et l’esprit de «croyants» basant leurs vies sur des absurdités.

      Parce que comme l’a si bien compris Voltaire quand il a écrit: «Ceux qui peuvent vous faire croire des absurdités peuvent vous faire commettre des atrocités», encore à chaque jour, de pauvres gens se suicident, tuent et meurent en criant que «Allah est le plus grand»…

      …leur Dieu est le plus grand, le nôtre ayant revendiqué ce statut il y a à peine quelques siècles quand on criait «Crois ou meurs !».

      Réaliste.

      Je suis RÉALISTE.

      L’extrémisme, je laisse ça aux fanatiques politiques et religieux.

    • @ Layla3553

      - «Un homme qui abusent d’enfants ce n’est pas un homme de Dieu, c’est juste un malade, pouvez-vous admettre cela ralbol ?»

      Un homme qui fait croire des absurdités à de pauvres gens, leur promettant la vie éternelle s’ils suivent ses préceptes, vous appelez ça comment..?

    • @ralbol 10h21
      Vous dites
      J’ai aussi toujours défendu la liberté de penser et de croire et faire ce qu’on veut dans l’espace privé de sa résidence et/ou de son «temple».

      Ce que je suis, ce que j’affirme être, c’est un RÉALISTE.

      Je fais partie de cette espèce «maudite» sur laquelle la bullshit, la tromperie, les faussetés et le mensonge n’ont pas de prise.

      Oh bien sûr, il m’arrive à l’occasion de me faire avoir, mais c’est très peu fréquent et ne dure habituellement que peu de temps avant le «flash» de l’éveil.

      Donc, je ne suis absolument et d’aucune manière un «extrémiste», seulement un réaliste.

      ————
      La personne que vous venez de dépeindre, c’est tout moi, totalement moi sauf la partie
      « Espèce maudite ».

      je ne savais pas que vous aviez la réputation sur ce blogue, d’être un extrémiste, je ne fais pas l’analyse des blogueurs seulement de leurs propos.
      ————
      Vous répondez dans un 2ième temps à une question par une question, pas de problème.

      Votre question

      Un homme qui fait croire des absurdités à de pauvres gens, leur promettant la vie éternelle s’ils suivent ses préceptes, vous appelez ça comment..?

      Ma réponse

      Un homme qui se prend pour Dieu, un malade qui use de son pouvoir sur des personnes en manque d’amour au point de se laisser « brainwasher »
      ———-
      En bonne chrétienne, je devrais encenser DT ? Que je sois damnée, pas de chance, je ne crois pas à l’enfer.
      ———-
      Vous savez maintenant que je ne suis pas si différente de vous. Je n’ai pas essayé de vous enrôler, je ne vous ai rien demandé, je n’essaie pas de convaincre personne et surtout je ne vous ai pas pointé du doigt, j’ai exprimé mon opinion, sans discours. Pour une fois que je faisais court ! mon devoir… c’est de bien vivre ma vie, et si cela apporte bonheur autour de moi, et bien c’est pas si mal. Pour ce qui est du Père Noël, comme j’ai vécu dans une famille heureuse je n’ai pas été traumatisé (attention ne partez pas en peur) donc j’ai sûrement suivi le processus de tout enfant qui fini par dire, bon OK le Père Noël c’est mon papa.

      Un peu de magie, pourquoi pas, quand on me dit tu es jolie, je ne dis pas mais tu ne m’as pas vu au réveil, la magie ce n’est pas nécessairement la pensée magique, ni malsain si bien dosée. Bonne journée.

    • @infrarouge

      Justement, le pourquoi renvoie aussi à plein de variables. Mais ce que je dis, c’est Qu’ il faut regarder le pourquoi ET le comment. Si vous avez de la difficulté à mettre en relation plusieurs variables d’un meme problèmes, y compris le pourquoi et le comment, retournez à l’école. Pour le reste, vous n’avez fourni aucune explication valable ni sur le pourquoi, no sur le comment.

    • @ Layla3553

      - «Un peu de magie, pourquoi pas, quand on me dit tu es jolie, je ne dis pas mais tu ne m’as pas vu au réveil, la magie ce n’est pas nécessairement la pensée magique, ni malsain si bien dosée»

      Tout à fait d’accord avec vous sur ce point.

      Dans ma jeunesse et encore à l’occasion, lecteur de romans de “Sword and Sorcery”, de fantastique et de science-fiction, les envolées de l’imaginaire ont toujours tenues une place importante dans ma vie.

      Par contre, je n’ai jamais basé mes croyances, ma philosophie de vie et ma vie tout court sur toutes ces choses issues de l’imaginaire.

      Il faut demeurer capable de faire la différence entre l’imaginaire et le réel, en se laissant bien sûr de la place au «peut-être», quand celui-ci a le moindrement un sens.

      Les Dieux n’en ont plus, de sens.

      Jadis, il étaient la seule explication aux tremblements de terre, aux éruptions volcaniques, à la foudre, aux maladies et épidémies, aux coups durs de la vie.

      Depuis, l’humanité a progressé, et nous avons les explications à tous ces phénomènes.

      Un Dieu n’est plus une explication à quoi que ce soit, sauf pour les humains ne pouvant avoir accès à l’éducation ou incapables de compréhension.

      Un Dieu est aujourd’hui une licence à colporter la superstition, une excuse à l’ignorance et ne devrait d’aucune façon être cautionné par l’ensemble des sociétés sous prétexte de «liberté de religion».

      Entendons-nous bien, il ne s’agit pas ici d’interdire la croyance et la religion, mais de permettre aux journalistes, aux politiciens, aux citoyens, de dire ouvertement et sans levée de boucliers, que ces croyances ne sont que superstitions et ne devraient pas être encouragées.

      Je ne connais pas un parent qui voudrait encourager son enfant à continuer de croire au Père-Noël toute sa vie.

      Comment alors expliquer qu’on trouve tout à fait correct que des parents puissent pousser, forcer, obliger et laisser endoctriner des enfants à croire en un Dieu et adhérer aveuglément à une religion ?

      Les deux comportements sont condamnables et consistent à laver le cerveau d’enfants avec des histoires de créature mythiques n’ayant aucune existence réelle, et leur faire croire qu’ils doivent baser leur vie et leurs actions sur des diktats venus de ces créatures mythiques.

      Vous m’excuserez, mais un Dieu, c’est le contraire de la magie, en ce sens que l’application de sa croyance résulte TOUJOURS en massacres, haines, persécutions et abus de toutes sortes.

      On ne peut pas séparer cette croyance de ses résultats, on a des millénaires d’histoire qui le démontrent.

      Alors, oui pour les envolées de l’imaginaire, pour la magie et le fantastique, mais non à ces Dieux qui la volent cette magie, au profit d’hommes avides de pouvoir.

    • Slyderv

      8 novembre 2017
      14h58

      @infrarouge

      Justement, le pourquoi renvoie aussi à plein de variables. Mais ce que je dis, c’est Qu’ il faut regarder le pourquoi ET le comment.**** Si vous avez de la difficulté à mettre en relation plusieurs variables d’un meme problèmes, y compris le pourquoi et le comment, retournez à l’école. ****Pour le reste, vous n’avez fourni aucune explication valable ni sur le pourquoi, no sur le comment.

      et pourtant c’est clair. Merci du conseil, mais je ne crois pas que si je retourne à l’école, cela va vous aider à comprendre quelque chose, à moins d’aller à Poudlard.

    • infrarouge
      7 novembre 2017
      17h24
      ok demain on enlève les armes, dans 1 mois les couteaux, dans 2 mois les véhicules, dans 3 mois les explosifs etc,.. Ce sont des résultats et non des causes. Je suis 100% d’accord pour interdire les armes, mais il faut surtout mettre les efforts sur ce qui donne l’envie aux désespérés d’utiliser les armes.
      infrarouge
      7 novembre 2017
      20h06
      Un alcoolique…le problème est-ce parce qu’on vend de l’alcool?
      L’accessibilité n’aide pas mais ce n’est pas la raison qui va faire qu’une personne va développer l’alcoolisme.

      C’est bien que vous mentionniez Poudlard, l’école de magie pourra sûrement vous aider à aérer encore plus votre réflexion en donnant l’impression que vous avez un contenu. Vous n’avez encore à ce point fourni aucun élément sur les causes… C’est de la magie ?

      À ce point, vous convenez que l’accessibilité n’aide pas, vous vous montrez d’accord pour une interdiction des armes en même temps que vous tournez en ridicule l’interdiction. Et vous nous faites une comparaison avec l’alcool…. Vous pourrez m’envoyer votre prochain message par hibou.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    novembre 2017
    L Ma Me J V S D
    « oct    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Archives