Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Depuis juin 1994, Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l’Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l’Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que plusieurs essais sur les États-Unis, dont Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012) et Madame America : 100 clés pour comprendre Hillary Clinton (Les Éditions La Presse, 2016). Il vit à Manhattan avec sa famille.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 6 novembre 2017 | Mise en ligne à 8h07 | Commenter Commentaires (205)

    La citation du jour

    «La santé mentale est le problème ici. Selon les informations préliminaires, c’était un individu très dérangé, qui avait de nombreux problèmes depuis une longue période. Nous avons beaucoup de problèmes liés à la santé mentale dans notre pays, comme d’autres en ont. Mais ce n’est pas une question liée aux armes.»

    - Donald Trump, président des États-Unis, réagissant à Tokyo à la tuerie du Texas, dont l’auteur s’est servi d’un AR-15, un fusil d’assaut dont la vente a été interdite de 1994 à 2004 aux États-Unis.


    • Ben non, c’est sur! Parlant de santé mental…?

    • C’est vrai que la santé mentale est un problème aux États-Unis, à commencer par celle de leur président … En passant Richard , belle performance hier à TLMEP , votre sourire égale presque celui de la nouvelle mairesse de Montréal Valérie Plante :)

    • Et il sait de quoi il parle ! En terme de santé mentale on lui concede le role de président !

    • Je me répète, mais une autre citation qui m’a scié les jambes.

      C’est bien ce qu’on pensait, deux poids, deux mesures dans les réactions de M. Trump suivant une tuerie: une si le tueur a un nom bizarre et crie Allah est grand ET une autre si le tueur est un ‘all americain… white boy’.

      M. Trump se trouve supérieurement intelligent et on attend toujours la plus infime parcelle d’une déclaration sortant de sa bouche nous permettant de le croire. Jusqu’ici, tous les indices donnent à penser que c’est tout le contraire.

    • Ouf…ca me rassure,

      parce que si ca aurais ete les permis aux deficients d’avoir le droit de posseder une arme a feu ben lala….

    • ”Mais ce n’est pas une question liée aux armes” affirme le brillant Trump.

      Ben oui, il est tout à fait normal de se procurer et de se promener librement aux USA avec un AR-15. Au moins, si le tueur avait eu un silencieux, cela aurait moins effrayé les victimes.

      Décourageant que nos voisins du sud, en tant que citoyens, ne font rien pour changer ce foutu 2e amendement, datant d’une autre époque.

      Enfin, prions tous ensemble! (SIC)

    • «Nous avons beaucoup de problèmes liés à la santé mentale dans notre pays, comme d’autres en ont. Mais ce n’est pas une question liée aux armes.»

      Le problème, Donald, c’est que vos dérangés mentaux se promènent avec des fusils d’assaut.

      Ça peut arriver chez nous aussi, mais vu que les armes à feu ne sont pas dans notre culture, ça arrive moins souvent.

      Facile de toujours dire que c’est la faute d’Obama, d’Hilary, des dérangés mentaux, et ça évite de tenter de régler ce problème de culture des armes et de lobbying de la NRA.

    • Monsieur Facepalm démontre encore qu’il est une personne de haute intelligence…
      …et qu’il est un pantin capable de reciter la cassette envoyée par la NRA.

    • Allez Donald, continuez à jouer au golf et à tenter de réussir un trou d’un coup. Comme cela, vous serez sûrement le plus grand de tous les POTUS!

    • M. Hétu, bon passage à TLMEP hier soir! Je vous imaginais avec une voix beaucoup plus grave cependant, à la James Earl Jones!

    • Désolé pauvre ignorant, les malades mentaux ne commettent pas plus de meurtres que les “normaux” (la logique c’est que pour affirmer quelquechose ça prend de la BONNE information). Qui laisserait tout un chacun opérer à coeur ouvert sa petite personne, et pourtant nous laissons tout un chacun diagnostiquer monsieur et madame tout le monde. Toi tu a un TDH, toi tu es autistique, toi tu es paranoïaque, etc. Pff! Ignorance crasse = Trump & co.

    • Donald Trump a institutionnalisé la xénophobie. Bravo champion, ton pays est constitué d’une multitude de “xénos” et l’harmonie entre tous ce serait d’être xénophile pauvre abru…

    • Nous assistons à une dérive terrible sur le contrôle des armes d’assaut après la recommendation du gouverneur de l’état du Texas suivie de cette déclaration «  stupide »  de l’Andouille. Plus rien ne semble pouvoir freiner leur dissémination dans la population.

    • «Mais ce n’est pas une question liée aux armes.»

      Ben non mon 2 Watt défrisé ….un fou avec un couteau de 6 pouce au lieu d’u AR 15 peut pas tuer 21 personne avant la fin du sermon….

      Encore heureux que la moumoute n’ait pas ajouté qu’on va sauver un cérémonie funéraire car ils vont aller au ciel dré là… parce qu’il sont été tué dans un église en plus que ça va faire 21 job grace à lui même le grand créateur de job par son innaction sur le controle des armes…

      Pis au moins avec ce type d,arme les victimes «y sont mourru dans la dignité » n’ont pas souffert longtemps contrairement aux islamiste qui louzzent des camions cheaps innefficaces pour tuer les gens à petit feu dans des souffrances attroces …
      Pis pour la bourse les actions de vendeurs d’«armes défensives » sont a la hausse ! …

      bon si on proposait une minute de silence car on est pu capable d’entendre ses débilitude …

    • Heureusement que la Constitution n’embête pas tous ces malades en leur permettant de posséder une arme, ils ont bien déjà assez de gérer leur maladie.

    • Trump qui déclare que les USA ont beaucoup de problèmes lié
      à la santé mentale ….

      Raison de plus pour ne pas leur mettre des armes dans les mains

    • et pourquoi le probleme de santé mentale ne compte pas pour les islamistes ?

      Du genre c’est pas un probleme de terroriste ou de religion mais juste
      de santée mentale.

    • @pelojean

      C’est tout à fait “normal” ce que vous dites concernant la NRA, on a juste à lire ceci et on aura compris que le Congrès est en fait le laquais de ce lobby.

      http://www.politicususa.com/2017/11/05/money-lives-nra-invested-50-million-trump-gop-candidates-2016.html

      Triste à en mourir (sans jeu de mots)

    • L’expert a parlé SANTÉ MENTALE=DONALD TRUMP
      Vite 2 tylenol

    • Trump va demander à son ministre de la santé d’éliminer la “maladie mentale” de la liste.

      Comme pour le réchauffement climatique, nier qu’il existe règle la question !

    • Suffit d’envoyer tous les malades mentaux, les dérangés, les anxieux, les narcissiques à Guantanamo.

      Par mesure préventive radicale.

    • Un blanc “mass murderer” est qualifié de dérangé. Un autre criant “Allahu Akbar” pour le même problème est qualifié de terroriste. On va l’envoyer à Guantanamo Bay.

      Le problème de la santé mentale aux É.U est que les “FOUS” peuvent avoir quand-même accès aux armes à feu. Pas seulement des pistolets mais aussi celles qui peuvent tirer en rafale grâce à un dispositif tout à fait “légal” en plus des magasins à grande capacité. La vérification d’antécédents n’est qu’illusoire.

      Et le plus FOU parmi eux est aux commandes des armées des USA.

      Il n’y a pas de eu good guy aux Texas dans ce cas? Bientôt, les gens devront à l’église avec les armes pour jouer le rôle de “good guy”.

    • Meu non, ça n’a rien a voir avec l’éléphant dans la salle, au cas ou vous demanderiez. Leadership Trump: zéro. Ben c’est ça: c’est la faute a la maladie mentale. Et Trump rassure tout le monde en comparant le pays avec ailleurs (il a tout faux: il y a 33% de malades dans ce pays). Il est rassurant, non? Il dit en fin de compte que le massacre va continuer. Le consolateur-en-chef en action! Vas-y mon Donald. Il va nous dire qu’il se débrouille bien de cote-la. Et si les médias ne font que rapporter ses paroles (stupides), et que tout le monde le trouve con, c’est bien de leur faute, a ces fake news. Mouais, les fake niouse.

      Un massacre comme ça, c’est comme un accident de la route ou le cancer. Faut s’y faire. La mort, au fond, on va tous y passer. Certains y passent plus vite (a 5ans!! tabarnac), mais que voulez-vous? Aie, une petite prière avec ça. Justement ce que les victimes faisaient.

      Ciao

    • Donald Trump pourra toujours se recycler en humoriste après la fin de sa présidence.

    • @pierre.s
      “et pourquoi le probleme de santé mentale ne compte pas pour les islamistes ?
      Du genre c’est pas un probleme de terroriste ou de religion mais juste
      de santée mentale.”

      P.q. ça “fitte” pas avec l’agenda raciste de la bande du clown orange, d’abord, et de la gang de dretteux en résidence ici, ensuite…

      Si le tireur, tout blanc américain soit-il, avait hurlé “Allahu akbar”, il ne serait plus un “dérangé mentalement” mais un islamiste radical converti (l’inverse n’est pas possible)…

    • @pierre.s. 9h20

      C’est Trump , on ne peut pas lui demander de dire quelque chose d’intelligent. On lui pose une question simple , il faut qu’il répond soit à côté, soit par une bêtise.

      La bêtise, vous l’avez à propos d’écrire la possession d’armes.
      L’à côté, en voici un exemple : question du journaliste “Qu’espérez- vous de votre visite en Asie ? “ – réponse de l’Andouille “ J’ai toujours été excellent avec l’argent, …. “

    • Techniquement il n’a pas tort…

      1: Faut avoir un problème mental pour vouloir posséder des armes à feu à la douzaine et des munitions par millier…

      2: C’est à la base un problème mental quand on élève un contrat social (la Constitution) en dogme religieux d’inspiration divine et que comme avec la Bible, on cherry-pick les passages qui nous conviennent…

      Et que dire de l’incapacité à reconnaître que le but d’une arme à feu est de tuer… Une autre manifestation évidente de dissonance cognitive… :-/

      C’est un cas de psychose collective quoi et c’est typiquement américain…

    • Je reprends mon commentaire du premier novembre dernier sur le billet : “Quand le terrorisme frappe à New York”

      Il semble aux yeux de beaucoup d’américain que la folie, quand elle est américaine, n’est qu’un cas isolé. Mais quand elle provient d’un étranger, cela devient plutôt une tare de nationalité ou de religion. Deux poids, deux mesures…

    • @ M. Hétu

      Je me joins à j.c.virgil et Dragomir, pour vous remercier de cette belle entrevue que vous avez fait à TMEP. P.S. J’ai hâte au26 déc. pour lire votre dernier livre.

      Je viens de lire le fil des évènements : Le tueur a commencé à tirer à l’extérieur de l’église pour continuer à l’intérieur. Ce n’est qu’une fois ressorti de l’église qu’un citoyen armé a tiré en sa direction et que le tueur à pris la fuite. LE citoyen a par la suite engagé une poursuite en véhicule avec le tueur et le tueur a été retrouvé près des lignes du comté mort de blessures par balles. Les policiers ont retrouvés plus d’une armes à feu dans le véhicule du tueur mais ne savent toujours pas si le tueur s’est donné à mort ou est mort sous le balles du citoyen qui le poursuivait.

      Oui dans ce cas ci le good guy avec une arme a possiblement limité la tuerie aux personnes dans et près de l’église.

      Toutefois, ce goodguy n’a pas pu (et probablement n’y pouvait rien) pour arrêter le carnage dans l’église.

      Non ce scénario ne pourrait être répété partout aux USA car les conditions ce cette tuerie était favorable au goodguy.

      Lieu isolé, seul individu (le tueur sortant de l’église) donc pas de possibilité de dommages collatéraux lors de l’échange de coups de feu pas le goodguy.

      Le lieux isolés ont aussi permis la poursuite en véhicule car le tueur ne pouvait se confondre dans la circulation automobile et ou prendre des personnes en otages ou même continuer sa tuerie.

      Même si cet évènement est un cas isolé et rarissime vue et rapport au nombre de mass killing aux USA, la NRA et les adorateurs des armes à feu l’utiliseront pour des siècles et des siècles à venir AMEN.

    • @g.duquette – 6 novembre 2017 – 10h42
      … Oui dans ce cas ci le good guy avec une arme a possiblement limité la tuerie aux personnes dans et près de l’église. …

      26 morts et voilà qu’on vante la présence d’une personne sur les lieux avec une arme pour quoi, eh bien, ça aurait pu être (bien) pire. Décidément, le ridicule ne tue pas et on le regrette tous les jours.

      Les partisans du port d’armes vont utiliser cet argument comme pitch de vente et bien entendu, ça va marcher. La bêtise du genre humain est belle et bien ‘infinie’ :-(.

    • Il a raison. L’interprétation extrémiste de la Constitution est une maladie mentale. Mais ce n’est pas lui qui va régler ça. Ni son “Dieu” qui semble avoir sa carte de la NRA parce qu’il ne répond pas à toutes les prières de la majorité qui veut que les armes soient mieux contrôlées.

    • Dans la citation du jour, j’ajouterais celle-ci venant de Trump :

      «Essayez de construire vos voitures aux États-Unis au lieu de nous les expédier, est-ce possible de demander? Ce n’est pas impoli, est-ce impoli? Je ne le pense pas», a déclaré Trump aux dirigeants des constructeurs locaux lors d’un voyage au Japon.

      Le hic est que trois voitures japonaises sur quatre vendues aux États-Unis l’année dernière ont été construites en Amérique du Nord.

      Les trois grandes entreprises automobiles du pays ont déjà d’énormes usines aux États-Unis et leur production dans le pays est à un niveau record.

      L’Association des manufacturiers automobile du Japon estime que ses membres ont construit près de 4 millions de véhicules aux États-Unis l’année dernière. Les exportations du Japon vers les États-Unis sont passées de 3,5 millions de voitures par an en 1986 à un peu plus de 1,5 million en 2016.

      Il semble que Trump n’était pas au courant de cela.

      Il a déclaré que trois voitures japonaises sur quatre vendues aux États-Unis l’année dernière ont été construites en Amérique du Nord, y compris au Mexique et au Canada.

    • @yasur

      Vous avez bien raison. Le cynisme de ces idéologues quand vient le temps de commenter les tueries est assez prévisible et déprimant. Lire Conway ce matin…

      https://www.politico.com/story/2017/11/06/kellyanne-conway-texas-shooting-democrats-disrespectful-244595

    • @Tous

      Je ne suis pas pour le 2e amendement, loin de là, mais faut arrêter de penser que la seule façon de régler tout cela est de banner les armes à feu.
      Nous avons beaucoup d’arme au Canada et il n’y a pas de tueries aussi fréquenment (au prorate en terme de population).

      Le problème au USA est qu’ils voient les arm3es comme une solution à tous leur problems. Ils ne savent régler leur different qu’avec de la violence. Il faut changer cette mentalité-là. Déjà, il aura une bonne difference.

      Il faut aussi que les politiciens arrêtent de defendre le droit de port d’arme en disant que c’Est pour se protéger du gouvernement. Les gens croient vraiment ces imbécilités.

      Mon patron m’a dit la semaine dernière que ce qui se passe au Vénézuela serait impossible ici parce qu’ils sont armé. Le gars n’est pas in deux de pique. Il est athé dans le bible belt. Deux de ses enfant sont des docteurs en physique. Pourtant, il croit cette connerie.

      En passant, il n’a pas apprécié que je lui répondre que c’était déjà arrive, et que c’est justement ces gens avec des armes qui avaient permis que la démocratie américaines soient diminuées.

    • Ressemblances et dissemblances entre les « mass shootings » des dernières années aux USA :

      https://mic.com/articles/185862/sutherland-springs-shooting-6-ways-the-texas-shooting-is-similar-to-recent-mass-shooting-incidents?utm_medium=web&utm_source=micPush#.7wqOONAWE

    • @ apocalypse

      Le bal était déjà en marche :

      The blaze : Meet the good guy with a gun who stopped a mass shooting at Nashville-area church.

      Il continu :
      Breitbart : Report: Texas Church Attacker Fled After Good Guy with a Gun Shot at Him

      et il continuera longtemps

    • C’est pas une citation.

      Le Dohnald répète ici le texte que la NRA, les marchands de canons et le parti républicain lui ont gentiment soufflé à l’oreille.

      Si en plus l’abruti pouvait leur partir une nouvelle et jolie guéguerre avec la Corée du Nord ou en Afrique… qu’est-ce que ca jouirait dans les officines de fabricants de pow-pows !

      Une autre belle guéguerre inutile comme le Vietnam… qu’est-ce que c’est bon pour l’économie !

      Un tank en situation de combat, ça a une durée de vie de 2 semaines ! Pas comme ces saletés de bazous japonais qui traînent pendant dix ans, empêchant les usines de tourner plus vite, les citoyens de s’endetter plus rapidement et Wall Street d’empocher toujours plus !

      Allez mon Dohnald, pèse su l’piton !

    • Il ne serait pas surprenant que bientôt, ce cher M.Trump et ce, avec le support de la NRA, promulgue une loi demandant à ce qu’avant d’entrer dans une église, dans un stade ou encore dans un Walmart, que chaque personne soit fouillée afin de voir si elle est armée.

      La condition pour entrer dans ces lieux sera d’acheter ou de louer une arme afin de se protéger et de jouer au justicier au cas où.

      Ce serait bon pour l’économie et pour créer des emplois.

      Quel grotesque personnage.

    • @g.duquette 11h28

      ”Le hic est que trois voitures japonaises sur quatre vendues aux États-Unis l’année dernière ont été construites en Amérique du Nord.”

      Il y a moins d’une semaine, nous avons changé notre voiture japonaise, made in USA par une autre voiture japonaise, made in Canada. Pour ceux qui ne le savent pas et c’était mon cas, une voiture japonaise (et possiblement d’autres) ont un numéro de série débutant par 2 si elle sont fabriquées au Canada et par 1 ou 5, si elles sont fabriquées aux USA.

      Certains diront que notre décision d’opter pour une ”made in Canada” n’est qu’une goutte dans l’océan; je suis donc très fier de cette goutte…

      Et avec ce pays, dont plusieurs citoyens sont en adoration pour les armes, j’ai pris la décision ferme, tout comme monsieur8, et ce, depuis novembre 2016, de ne pas y mettre les pieds avant très longtemps.

    • Tiens…

      Dans le portrait qu’on diffuse sur le tueur, on prend bien soin de mentionner àè quelques reprises qu’il était ATHÉE !

      C’est bien ça de le mentionner.

      Ça laisse sous-entendre que tu dois être suspect si tu es d’une autre religion et AUSSI si tu n’en a pas !

      Une petite poussée vers la conformité au modèle WASP ?

      Le Dohnald va-t-il placer les athées sur la liste des gens à surveiller; va-t-il fermer les frontières aux athées; interdire l’accès au pays aux gens en provenance de pays où la ferveur religieuse est en bas d’un seuil critique; encourager la méfiance des citoyens américains envers tout ce qui ne se présente pas chaque dimanche à la petite église en bois..?

      Ah la conformité !

      Comme ça se diffuse bien, dans le sens de diffus, sur Facebook et Twitter !

    • mecasiatique

      6 novembre 2017
      09h55

      Il n’y a pas de eu good guy aux Texas dans ce cas? Bientôt, les gens devront à l’église avec les armes pour jouer le rôle de “good guy”.
      ———————————————————-


      Fortunately somebody else had a gun that was shooting in the opposite direction, otherwise it wouldn’t have been as bad as it was, it would have been much worse.

      Donald Trump, Tokyo, 5 nov. 2017

    • 2e essais. Faut croire que la moderation n’aime pas les propos rationnels

      Je ne suis pas pour le 2e amendement, loin de là, mais faut arrêter de penser que la seule façon de régler tout cela est de banner les armes à feu.
      Nous avons beaucoup d’arme au Canada et il n’y a pas de tueries aussi fréquenment (au prorate en terme de population).
      Le problème au USA est qu’ils voient les arm3es comme une solution à tous leur problems. Ils ne savent régler leur different qu’avec de la violence. Il faut changer cette mentalité-là. Déjà, il aura une bonne difference.
      Il faut aussi que les politiciens arrêtent de defendre le droit de port d’arme en disant que c’Est pour se protéger du gouvernement. Les gens croient vraiment ces imbécilités.
      Mon patron m’a dit la semaine dernière que ce qui se passe au Vénézuela serait impossible ici parce qu’ils sont armé. Le gars n’est pas in deux de pique. Il est athé dans le bible belt. Deux de ses enfant sont des docteurs en physique. Pourtant, il croit cette connerie.
      En passant, il n’a pas apprécié que je lui répondre que c’était déjà arrive, et que c’est justement ces gens avec des armes qui avaient permis que la démocratie américaines soient diminuées.

    • Lu sur un autre article de La Presse qui traite du drame :

      “L’ex-caporal de l’armée de l’air avait été jugé dans une cour martiale en 2012 pour violences contre son épouse et son enfant.”

      “Décrit par ceux qui l’ont croisé comme un homme inquiétant à la vie personnelle ratée, l’ex-caporal Devin Kelley avait été renvoyé de l’US Air Force pour des violences conjugales.”

      “Devin Kelley faisait partie de ces gens qui exposent leur frustration en fulminant sur les réseaux sociaux. Ses diatribes sur Facebook avaient pour cible la religion, l’Église, les croyants.”

      “Plusieurs de ses anciens camarades de classe ont relaté avoir pris leurs distances avec ce militant athée, au comportement hostile et aux fréquents accès de violence.”

      “Il semble que le militaire déchu a ensuite déménagé, notamment dans le Colorado où son casier judiciaire mentionne des accusations de mauvais traitements envers des animaux.”

      “M. Kelley a abattu sans état d’âme femmes et enfants avec son fusil d’assaut AR-15, de marque Ruger. Ses condamnations auraient théoriquement dû lui interdire de se procurer un tel engin.”

      Et de ce billet, Trump lui-même reconnaît que “c’était un individu très dérangé, qui avait de nombreux problèmes depuis une longue période”

      Pourquoi, mais pourquoi a-t-il pu se procurer un fusil d’assaut si ce n’est parce que ce foutu pays a un grave problème de contrôle de l’accès aux armes à feu ??!!!?!?!?

      Peut-être que dans quelques décennies, quand suffisamment de citoyens américains auront perdu un proche dans une tuerie, les gens déciderons de changer les choses…

      En attendant, c’est le peuple qui est coupable parce que c’est le peuple qui continue à porter des imbéciles au pouvoir.

      Plus le temps passe, moins je ressens d’empathie pour les américains, surtout depuis que les électeurs démocrates ont, plus que jamais, décidé de rester chez eux au lieu de se lever de sur leur derrière pour voter et ainsi s’assurer que Trump ne deviendrait pas POTUS.

    • g.duquette

      Effectivement, toujours un peu troublant de voir un gars qui se
      vante d’avoir un QI hallucinant et une mémoire phénoménale s’exprimer
      approximativement sur twitter avec un accès lexical limité, des raisonnements
      simplistes et bon nombre d’affirmations mensongères et parfois même
      grossières.

    • Dans un même ordre d’idées, les Répus, POTUS surtout, se sont empressés de dire, à la suite de la fusillade de Las Vegas, que le moment était mal choisit pour relancer le débat sur le contrôle des armes aux ÉU.

      Maintenant que ça fait plus d’un mois, est-ce que le moment est venu d’en jaser chez eux ? Parce qu’on a oublié de nous en informer je pense…

      J’imagine que l’agenda des dirigeants est trop chargé pour prendre le temps de s’occuper de ce léger détail…

    • yasur 10:39 Votre commentaire n’était déjà pas bon la premiére fois,il n’est pas meilleur la 2e fois,oui,c’est un acte isolé contrairement à un acte terroriste qui lui est basé et et encouragé par une une idéologie pollitique et religieuse..

    • Reprise d’un commentaire volé par la modération depuis 12h40.

      ****************

      mecasiatique

      6 novembre 2017
      09h55

      Il n’y a pas de eu good guy aux Texas dans ce cas? Bientôt, les gens devront à l’église avec les armes pour jouer le rôle de “good guy”.
      ———————————————————-


      Fortunately somebody else had a gun that was shooting in the opposite direction, otherwise it wouldn’t have been as bad as it was, it would have been much worse.

      Donald Trump, Tokyo, 5 nov. 2017

    • mononke

      6 novembre 2017
      09h01

      «Mais ce n’est pas une question liée aux armes.»

      Ben non mon 2 Watt défrisé ….un fou avec un couteau de 6 pouce au lieu d’u AR 15 peut pas tuer 21 personne avant la fin du sermon….

      Mononke

      J’espère ne pas trop vs défrisé…. Voici un petit bout de flake news de CNN…

      http://www.cnn.com/2014/03/01/world/asia/china-railway-attack/index.html

      YeP !

    • Reprise de mon commentaire de 9h57, mystérieusement disparu dans le trou noir de la modération gauloise:

      - – - – - – - – - – - – - -

      Niaiserie suintant d’hypocrisie crasse.

      En février dernier, ce même gros Pharisien orangé a pourtant été le principal instigateur d’une loi visant à diminuer drastiquement les contrôles sur la vente d’armes à feu aux personnes atteintes de maladie mentale. Tout un chacun, peu importe son état de santé mentale, qu’il soit en détresse psychologique ou carrément fou à lier, peut désormais se procurer une arme de guerre sans grande difficulté. Bravo, champion. Makkke Amerikkka Kill Again!

      «How Donald Trump REVOKED plan to block mentally ill people getting guns»
      http://www.express.co.uk/news/world/861431/Las-Vegas-shooting-news-Stephen-Paddock-Donald-Trump-bill-block-mentally-ill-gun-control

      «Trump Signs Bill Revoking Obama-Era Gun Checks for People With Mental Illnesses»
      https://www.nbcnews.com/news/us-news/trump-signs-bill-revoking-obama-era-gun-checks-people-mental-n727221

      «Trump Overturns a Mental Health Regulation on Gun Purchases»
      http://www.newsweek.com/trump-set-overturn-guns-mental-health-regulation-557237

      Attitude hypocrite aussi par son double standard. Que le tueur ait un nom arabe, c’est alors sûrement un terroriste. Il faut donc immédiatement réclamer la peine de mort et la fermeture des frontières. Mais qu’il soit un bon Américain 100% tarte aux pommes ayant commis un massacre plusieurs fois pire que le précédent, on devrait plutôt le considérer, avec compassion, comme une pauvre victime de la maladie mentale en manque de soin… et prier pour lui. Dégoutant.

    • Donner libre accès à des armes automatiques dangereuses à des gens ayant des problèmes de santé mentale, on parle d’un cocktail meurtrier.

      C’est là que les Trump et NRA de ce monde se mettent la tête dans le sable. Ignorer volontairement l’évidence. Mettre des restrictions à l’accès aux armes est justement pour en prévenir la mauvaise utilisation, soit pour des problèmes de criminalité ou de santé mentale.

    • Les automobiles au Japon
      Sur les 25 plus gros vendeurs au Japon, il n’y a aucun modèle américain. Le modèle étranger le plus populaire est Mercedes Benz, en 11eme position. Aucun manufacturier étranger n’est installé en sol japonais pour la fabrication d’automobile pour vente locale ou pour la réexportation.
      Je crois que Monsieur Trump faisait allusion au fait qu’ils ne veulent plus voir aucun véhicule japonais vendu aux EU qui ne soit pas construit aux EU. La raison pour laquelle, il existe une industrie automobile japonaise aux EU est parce que le Président Reagan a forcé la main des constructeurs japonais dans les années 80.

    • ”Je ne suis pas pour le 2e amendement, loin de là, mais faut arrêter de penser que la seule façon de régler tout cela est de banner les armes à feu.” cerronis

      Qui prétend que c’est LA SEULE façon à part vous? Nous pensons que ce serait une bonne chose de bannir certaines armes qui n’ont absolument rien à voir avec la chasse et la protection d’autrui. Nous pensons aussi qu’un minimum de vérification devrait être en place ainsi qu’une évaluation psychologique pour éviter que des malades mentaux en possèdent. Toutes ces propositions ont été rejetées par la NRA qui achètent les politiciens qui les rejettent à leur tour question d’avoir leur pécule entaché de sang.
      Pensez-vous que les silencieux et les balles qui peuvent traverser les gilets par-balle devraient être permis? Les radicaux répulibans pensent que oui et passent des lois pour les rendre légaux. Méchant progrès….

    • @ceronnis – 6 novembre 2017 – 13h25
      … Le gars n’est pas in deux de pique. Il est athé dans le bible belt. Deux de ses enfant sont des docteurs en physique. Pourtant, il croit cette connerie. …

      Je pense que l’éducation aide à avoir un esprit plus critique et une attitude plus objective envers notre environnement, mais ce n’est pas une pilule magique. Vous citez un exemple, mais on vu des tas de gens instruits, intelligents dire des choses et en les entendant, on se grattait la tête en se disant: mais qu’est-ce que ces gens ont fumé?

      A un moment donné, tu as beau être intelligent, il faut faire un effort intellectuel pour comprendre, analyser, critiquer et je pense qu’une bonne dose d’humilité permet de garder l’esprit ouvert afin de pouvoir changer d’idées à l’occasion.

      Concernant les armes à feu, il est toujours étonnant d’entendre des gens dire qu’ils sont plus en sécurité avec la possession d’armes, alors que tous les faits montrent exactement le contraire. Il y a beaucoup plus de morts (au prorata) aux Etats-Unis que dans les autres démocraties, incluant bien entendu le Canada, alors ce n’est tout simplement pas vrai que les américains sont plus en sécurité. Ils sont bien moins en sécurité que nous le sommes au Canada et au Québec en particulier.

    • @ceronnis 6 novembre 2017 13h25

      Ça prendrait des balises précises, car mon commentaire de 12h25 ne s’est jamais affiché. Pourquoi? Aucune idée. Pourtant, il était poli, analytique, pas hors sujet, etc. Pas de 2e essai, car il n’était pas sauvegardé autre part. Je vais peut-être me mettre à inclure des «manger de la m*****», «gang de nonos» et autres épithètes, de façon à comprendre pourquoi j’ai été censurée.

    • Non mais il y a rien à faire avec cette bande d’imbéciles?? Le procureur du Texas vient de déclarer… Il faudrait plus d’armes dans les églises ??? Car le seul chose qui peut venir à bout d’un méchant avec une arme!! C,est un bon avec une arme!!! Déprimant!!!!

    • Au delà de des déclarations de Narcisse, des $51 milliards et 300,000 emplois dans cette industrie, du puissant lobby de la NRA, des vies brisées à jamais par de telle folies…et des commentaires sur ce blogue critiquant, déplorant, rageant sur les tueries et les armes à feu…

      Que proposeriez-vous aux américains comme PLAN de résolution/redressement pour un contrôle des armes et diminuer le nombre de décès (allons y avec un plan de 8 ans, deux mandats pour des élus…)?

    • C’est incroyable à quel point il est robotique et sans émotions quand il lit un discours. Le contraste avec son ton “normal” est tellement drastique, que ça sonne faux.

    • Comment fait-on pour s’auto diagnostiquer en bonne santé mentale?

    • @ pierre.s.

      …un gars qui se
      vante d’avoir un QI hallucinant et une mémoire phénoménale…

      Je vous invite à visionner ces deux vidéos

      La première qui date du 26 octobre 2017
      http://www.telegraph.co.uk/news/2017/10/26/donald-trump-have-one-great-memories-time/

      La seconde qui date du 03 Nov. 2017. Surtout les 6 premières secondes où il est question de Papadopoulos.

      http://www.cnn.com/2017/11/03/politics/donald-trump-memory/index.html

      Par la suite, il vous faudra trouver l’erreur. Bonne chance et bon fou rire.

    • @apocalyse. Entièrement d’accord. Aucune arme, ne peut vous défendre. Face à un action de surprise. Encore une fois la pensée magique de tout croyant au solution simple.

    • @ voila

      - «c’est un acte isolé contrairement à un acte terroriste qui lui est basé et et encouragé par une une idéologie pollitique et religieuse.»

      Juste un ti-problème…

      Comme n’importe quel dérangé mental peut se réclamer de n’importe quelle organisation terroriste internationale, on fait comment pour reconnaître un «vrai» terroriste dirigé, d’un fou..?

      C’est pas pace que tu télécharges des fichiers de l’EI, que tu te cous un drapeau et que tu t’achètes un Coran, que t’es «commandé» par l’État Islamique. T’es juste un «fanboy» dérangé qui se cherche une raison de massacrer du monde.

      C’est visiblement et majoritairement à ce genre de fous auxquels on a affaire présentement en Amérique du Nord, en excluant bien sûr le 9/11.

      Faudrait se calmer le ponpon avec la «menace terroriste» très payante pour les pushers de peur, et voir ces fous pour ce qu’ils sont: des fous !

    • @patafouin. 6 novembre 2017. 10h38
      Vous m’enlevez les “maux” de la bouche. Si les Amers-Ricains peuvent élire un troublé de la personnalité (narcissique extrême) et agresseur sexuel comme président c’est beaucoup leur demander de réfléchir à la possibilité de repenser des pans entiers de leur Sainte constitution. Pour le reste, comme le disait si bien Sartre : ” La seule excuse de Dieu pour toutes ces atrocités c’est qu’Il n’existe pas. ” Bien dit Jean-Paul !

    • ceronnis – 6 novembre 2017 – 13h25

      Ces gens croient que parce qu’ils sont armés que ce qui s’est passé ailleurs comme au Venezuela ne passera pas chez eux. Mais avant que ce soit arrivé, ils se sont bûchés qui-mieux-mieux. Ce n’est pas encore le gouvernement.

      Puis ailleurs dans le monde, les troupes américaines parfois bien armées ont été massacrées par des gens normalement pas armés pantoute. Une bonne ambuscade bien organisée suffit à faire la peau du good guy.

      Donc avant de craindre le méchant gouvernement, il faut avoir des armes au cas ou un autre type disjoncté décide de passer à l’acte. C’est rendu une société paranoiaque.

    • @triples. 16h00

      C’est incroyable à quel point il est robotique et sans émotions quand il lit un discours. Le contraste avec son ton “normal” est tellement drastique, que ça sonne faux.
      ================

      La lecture à haute voix décrit le degré d’éducation de l’individu. Un enfant en lecture essaie de prononcer distinctement chaque syllable d’une voie monotone. Les meilleurs enfants parviennent à moduler l’intonation, le débit et s’arrêter aux ponctuations. Un orateur, prononçant un discours avec l’aide d’un texte écrit, balaie de ses yeux la phrase entière, saisit le sens de cette dernière et communique de façon vivante à son auditoire.

    • Le titre du billet aurait pu etre: la fusillade du jour…

    • @ceronnis: quelque chose d’intrigant s’est passé après cette tuerie. Un homme est sorti de chez lui sans chaussure mais avec un fusil. Un autre qui possède un pick-up lui a dit ce qui venait d’arriver.
      Le gars avec un fusil dit à l’autre : on prend ton pick-up et on le suit.

      Ils l’ont suivi à 95 mph, ils l’ont sorti de la route, il y a eu une échange de coups de feu. Le tueur est mort.
      La police est arrivée et a pris le contrôle de la scène. “suicide du tueur”?

      Les deux gars sont traités comme des héros. Ils ont évite d’autres victimes possibles.

      Je pense qu’ici au Canada ils auraient été arrêtés pour avoir pris la justice dans leurs propres mains.
      M. Papatibi pourra peut-être commenter.

      Mais ça laisse vraiment voir la différence profonde entre nos cultures n’est-ce-pas?

    • Pour les armes à feu, faut croire que les américains craingnent encore une invasion royaliste ou des attaques indiennes!

    • ” La seule excuse de Dieu pour toutes ces atrocités c’est qu’Il n’existe pas. ”
      Bien dit Jean-Paul !

      Le seul problème est que cette citation ne vient pas de Sartre mais de Stendhal
      qui aurait dit: «La seule excuse de Dieu, c’est que Dieu n’existe pas. »

    • On établit un lien entre la violence domestique et les tueries de masse.

      Extrait : « À la suite de la fusillade tragique de dimanche dernier à la First Baptist Church de Sutherland Springs, au Texas, des nouvelles ont émergé sur le tireur présumé Devin Patrick Kelley, qui semble trop familier: il avait des antécédents de violence familiale. »

      https://mic.com/articles/185866/domestic-violence-is-a-link-among-most-mass-shooters-but-america-continues-to-ignore-it?utm_medium=web&utm_source=micPush#.Jrwuz8LTL

    • Donc c’est un problème de santé mentale encore une fois! Pourquoi alors le Mentally Ill in Chief a signé un décret permettant aux malades mentaux d’acheter des armes?

      http://www.independent.co.uk/news/world/americas/us-politics/donald-trump-guns-bill-mentally-ill-background-checks-nra-a7604876.html#

    • Autre citation sur “Dieu”:

      Dieu me pardonne peut-être tous mes péchés mais moi, je ne lui pardonne aucune des siens!

    • La religion et les armes à feu, deux tabous inattaquables aux États-Unis, ainsi Trump pourra utiliser le slogan suivant lors de sa prochaine campagne: « In guns we trust » (excusez-la si elle a déjà été faite )

    • NiCMef

      6 novembre 2017
      15h01

      Oui mais dans votre article ils étaient 10 attaquant avec des long couteaux ( pas des canif de 6 pouce) entrainés et à la limite le pseudo sympatisant Sarasin de NY n’avait qu’une camionette …

      Et de toute façon a mon age et avec ma génétique on a pu assez de cheveux pour défriser contrairement au baboin orange …

      Mais le temps de réaction pour contrer une attaque surprise avec une arme automatique laisse peu de chance aux victimes …

      De toute manière probablement que les surdoses massives de sucres alimentaire finira par faire plus de victimes que les armes mais comme ça se passe sur un plus longue période personne ne s’en apercevra …

    • Un probleme de sante mentale? Que pourrions-nous faire pour le regler??? Ha oui, vite depechons-nous de couper les vivres au systeme de santé!!

    • Pendant ce temps…

      “Top 10 career recipients of N.R.A. funding – through donations or spending to benefit the candidate – among both current House and Senate members, along with their statements about the mass shooting in Sutherland Springs, Tex”

      Tout est dit:

      https://www.nytimes.com/interactive/2017/11/06/opinion/nra-funding-prayers-texas.html?action=click&pgtype=Homepage&clickSource=story-heading&module=opinion-c-col-left-region&region=opinion-c-col-left-region&WT.nav=opinion-c-col-left-region&_r=0

      Ce n’est pas pour rien qu’on les appelle les déplorables… Quoique je j’aurais quelques autres termes pour eux mais ils ne passeraient pas la censure qui semble chatouilleuse avec les propos -emportés certes- qui critiquent les USA.

    • @Yack 17h50 Que Dieu existe ou pas, personne ne le sait. Il n’y a pas de preuves, dans un sens ou dans l’autre; que des convictions. Les gérants d’estrade, pour ou contre, devraient se garder une petite gêne.

    • À quand un jour de “purge”?
      (la fiction du film n’est peut-être pas si lointaine…)

    • Pourquoi lors de ses tueries? Nous ne voyons jamais le carnage? Que ce Démon (comme dit le Donald) a fait?? Peut être que cela ferait réfléchir les bonzes de la NRA??? Ou serait il que dans de tels évènements il y aurait censure au pays de la libââârté????

    • Paix et repos aux familles et victimes de cette tragédie.

    • @eugenese 16h24

      Vous écrivez: “Entièrement d’accord. Aucune arme, ne peut vous défendre. Face à un action de surprise. Encore une fois la pensée magique de tout croyant au solution simple.”

      _____________________________________________________________________

      Intéressant votre commentaire. Dans cette église du Texas, il devait bien y avoir quelques personnes avec une arme (une dizaine? quelques dizaines?). Et ça a donné quoi? Même chose à Las Vegas et partout où il y a ces tueries. La théorie selon laquelle porter une arme permet de se protéger ne tient pas fort.

    • Beaucoup d’entres vous ont raison! Les pères fondateura avaient bel et bien cette idée en tête. Je résume: A well regulated Militia, being necessary to the security of a free State, the right of the people to keep and bear Arms, shall not be infringed…….unless something tragic happens….then it can go.

    • @ghislain1957 17h56
      « Pourquoi alors le [Président] a-t-il signé un décret permettant aux malades mentaux d’acheter des armes? »
      Effectivement, c’est la question qui tue!…comme dirait l’Autre.
      Une décision vraiment incompréhensible ici.

    • Félicitations M. Hétu pour votre sympathique présence à TLMEP, que je viens tout juste d’écouter sur le site de Radio-Canada.

    • Partout l’on parle de la pire tuerie commise au Texas (26 morts), Il y a un m ois l’on parlait de la pire tuerie commise aux USA (celle de Las Vegas 50 morts).

      Et quand est-il de ces tueries survenues aux USA dans les années 1800 :
      1840 October 24 Colorado River Volunteer Rangers under Colonel Moore massacred 140 Comanches (men, women and children) in their village on the Colorado and captured 35 others (mostly small children).

      1840 Exact date unknown Clear Lake Massacre A posse led by Mexican Salvador Vallejo massacred 150 Pomo and Wappo Indians on Clear Lake, California.

      1846 April 6 Sacramento River massacre Captain Frémont’s men attacked a band of Indians (probably Wintun) on the Sacramento River in California, killing between 120 and 200 Indians.

      1847 late June/early July Konkow Maidu slaver massacre Slavers kill 12-20 Konkow Maidu Indians in the process of capturing 30 members of the tribe for the purpose of forced slavery.

      1850 May 15 Bloody Island Massacre Nathaniel Lyon and his U.S. Army detachment of cavalry killed 60–100 Pomo people on Bo-no-po-ti island near Clear Lake, (Lake Co., California); they believed the Pomo had killed two Clear Lake settlers who had been abusing and murdering Pomo people.

      Et je pourrais continuer ainsi longtemps mais je vous donne plutôt le lien : https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_Indian_massacres#1830.E2.80.931911

    • En 2017, les Etats-Unis n’ont connu que 109 jours sans fusillade de masse

      Depuis 2013, les Etats-Unis ont connu une moyenne d’une fusillade de masse par jour, et en 2017, seul un tiers de l’année écoulée n’en a pas connu.

      http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/11/06/en-2017-les-etats-unis-n-ont-connu-que-109-jours-sans-fusillade-de-masse_5210942_4355770.html

    • Quand un président des Etats Unis ne reconnaît même pas que les armes à feu sont un problème, que cela ne sert rien d’avoir une arme pour contrer les attaques d’un homme dérangé et armé jusqu’aux dents, il est difficile de voir une solution à l’illusion….on ne voit aucune volonté gouvernementale, c’est peine perdue, Trump ne veut pas faire aucune différence, c’est une mauviette à la solde des lobbyistes de la NRA.

      Les citoyens américains qui appuient ce comportement de ne faire aucun changement dans la constitution à ce sujet sont aussi coupables que Trump….prier aide à dormir et engourdir la conscience !

    • Si l’attaque du 11 septembre avait été fait avec des armes à feu par des tireurs d’élite au lieu des avions en amenant le même nombre de morts, le gouvernement américain aurait-il revu le 2e amendement ?

    • Puisque nous n’avons qu’une vie et qu’elle est infiniment précieuse, l’être humain devrait faire extrêmement attention non seulement aux armes, mais à tout ce qui tue : le stress, le feu, la suralimentation, l’alcool, la drogue, les médicaments, etc.

    • Editorial d’Alexandre Sirois (La Presse) en lien avec ce billet:

      http://www.lapresse.ca/debats/201711/06/01-5142609-voir-mourir-ses-semblables-les-bras-croises.php

      Plusieurs vont sans doute être d’accord!

    • levigilant

      6 novembre 2017
      20h24

      @ghislain1957 17h56
      « Pourquoi alors le [Président] a-t-il signé un décret permettant aux malades mentaux d’acheter des armes? »
      Effectivement, c’est la question qui tue!…comme dirait l’Autre.
      Une décision vraiment incompréhensible ici.
      —————————————————

      Parce que ça défaisait ce qu’Obama avait mis en place !

    • Même à Ted Lying Cruz, nom dont l’a affublé le Potus in-genius, il arrive de dire des choses vraies, aussi vraie qu’une horloge détraquée donne quand même l’heure juste une couple de fois par jour…

      … Sen. Ted Cruz (R-TX) on Monday threw out the typical conservative talking points following the mass shooting at a Sutherland Springs, Texas, church, arguing not to politicize the shooting and making some claims about “a good guy with a gun.” But in the process, he made — accidentally, it seems — a good case for gun control.

      “Evil is evil is evil,” Cruz said on CNN, “and will use the weaponry that is available.”

      … This, it turns out, is exactly the point made by gun control advocates. !!!!

      https://www.vox.com/policy-and-politics/2017/11/6/16615218/ted-cruz-gun-control-sutherland-springs-texas-shooting

    • @Tweedledee
      Lorsque ce sont des terroristes, ce n’est pas un problème d’armes à feu.
      Lorsque c’est un malade mental, ce n’est pas un problème d’armes à feu.
      Lorsque c’est un accident, ce n’est pas un problème d’armes à feu.
      Lorsque c’est un suicide, ce n’est pas un problème d’armes à feu.

      Coupons au plus court, ce n’est JAMAIS un problème d’armes à feu.
      C’est un problème de Liberté garantie par leur Constitution. Et les armes, les drogues, la suralimentation, le stress … “ils ont le droit” (!) de le vivre car ça leur fait plus sentir la vie. Alors que pour d’autres, les médicaments et la drogue ça leur fait moins sentir la vie et ils y “ont droit” eux aussi. Il y en a pour tous les goûts.
      Nous sommes comme les fourmis. Dans une colonie, un tiers des fourmis fait un travail utile. Un tiers ne fait rien. Et l’autre tiers fait n’importe quoi (creuse des galeries ou il ne faut pas etc).

    • Voilà, l’Andouille s’est transformé en marchand d’armes, les fusils d’assaut à l’interieur Des États -Unis, des armes de tout genre dans le monde. Avis aux boursicoteurs, vous savez où faire fructuer votre argent.

    • @lukos – 6 novembre 2017 – 19h08
      Two Thumbs Up!

      Lorsque quelqu’un dit que Dieu n’existe pas, s’il ne peut le ‘prouver’, alors il vient de se discréditer. Vous avez donné la réponse la plus intelligente et la plus simple:

      ‘Que Dieu existe ou pas, personne ne le sait.’

    • @Fritz2 – 6 novembre 2017 – 20h00
      Il n’y a que dans les films où le héros essuie un barrage de tirs, sort son ‘GUN’ et élimine l’assaillant. Dans la vraie vie, des experts l’ont déjà dit, il est extrêmement rare qu’un citoyen se faisant assaillir, sort un ‘GUN’ et sauve sa vie. Ta meilleure chance est de donner à l’assaillant ce qu’il veut et garder, tant que possible se faire, son calme.

      Quelqu’un aura beau avoir une arme, l’assaillant arrive dans une église ou ailleurs, avec ce qui est quasiment une mitraillette, la seule chose auquel tu vas penser est de te mettre à l’abri et ne pas oublier que les choses se passent très, très vite. De plus, selon les experts, il n’est pas facile d’utiliser une arme pour se défendre. A un moment donné, les gens se pratique sur des cibles qui ne bougent pas et ne tirent pas sur TOI, alors dans la vraie vie, ça devient extrêmement difficile à exécuter que de se défendre. Il y aura aussi le risque d’empirer les choses en tirant au hasard sur d’autres citoyens.

      Pour terminer, les policiers sont habitués d’utiliser leurs armes et regarder nombre de GAFFE qu’ils font année après année aux Etats-Unis. Même au Québec, on a vu des cas de policiers tués des citoyens et après en avoir appris plus, on se disait, mais à quoi diable ont-ils pensé?

      James Bond, ça n’existe que cinéma!

    • @apocalypse 08h19

      >>Lorsque quelqu’un dit que Dieu n’existe pas, s’il ne peut le ‘prouver’, alors il vient de se discréditer.

      Même chose pour le Sasquatch, les licornes, le père-nowel et les lutins…

    • Il semble quand même que quelque chose de nouveau se produit aux USA.

      Et si le double parler de Cruz d’hier était voulu, justement pour politiser le débat et tenter de sauver les fesses des républicains comme lui qui voient venir les mid-termes avec anxiété. “Evil is evil is evil.” dit Cruz.. et n’importe qui qui est dans un état “evil” même temporaire trouvera moyen de se procurer des armes, Si des armes à feu sont facilement disponibles et momentanément accessibles. vrai!

      Tellement vrai, que le monsieur qui tout récemment a eu un accès subit de colère contre Rand Paul à Bowling Green aurait surement envoyé ce dernier ad patres s’il avait eu une arme à feu à sa ceinture. Merci la vie et l’absence de gun dans l’altercation.

      Un paradoxe ici: Rand Paul est le plus haut coté (A+) dans la grille d’évaluation de Gun Owners of America et de la National Rifle Association et son cheptel de lobbyistes (ILA). Il peut dire aussi: Merci la vie!, mon voisin n’avait pas de gun à la ceinture, sinon j’étais cuit.

      Un autre paradoxe: Rand Paul habite une bourgade fortifiée ou gated community. Et le danger est venu du dedans, de son propre voisin incidemment.

      Un autre paradoxe: Cette même personne qui a tout fait au Congrès comme sénateur pour que son voisin puisse être armé librement et aussi lourdement qu’il le souhaite a eu probablement la vie sauve du fait que son voisin n’ait pas pensé ou décidé de ne pas porter d’arme ce jour là. Et peut-être qu’il n’en a même pas. Encore là, merci la vie!

      Je souhaite que Rand Paul se rétablisse promptement. J’ai même espoir que cet incident, très grave quand même, sensibilise beaucoup de gens à ce qui est devenu une statistique incontournable des multiples travaux au sujet des armes à feu réalisés par Harvard: Plus il y a d’armes dans une communauté, plus il y a de drames mortels par armes à feu.

    • @apocalypse

      Dans Les Pensées de Pascal : Dieu l’est , ou il ne l’est pas .
      « Pesons le gain et la perte, en prenant croix que Dieu est. Estimons ces deux cas : si vous gagnez, vous gagnez tout; si vous perdez, vous ne perdez rien. Gagez donc qu’il est, sans hésiter. »

    • @apocalypse

      «Même au Québec, on a vu des cas de policiers tués des citoyens et après en avoir appris plus, on se disait, mais à quoi diable ont-ils pensé?»

      Pourtant si on s’en réfère aux Statistiques officielles l’utilisation des armes par les policiers bien entrainés est minime et justifié , quoi que d’autres méthodes existent et on le voit dans d’autres culture .

      Selon les stats :

      «En moyenne, à chaque année au Québec, 3,4 individus sont atteints mortellement par des tirs policiers. Ces données sont comparables à celles des autres provinces canadiennes.»
      Près de 79,3 % des individus impliqués étaient dans un état de conscience altéré par un problème de santé mentale, un état d’intoxication ou les deux au moment des faits.»

      Aux USA les stats sont accablantes et en parfait déssacord avec les obsédés du 2è amendement :
      «les statistiques sont facilement accessibles à partir de la base de données sur les décès du site des Centers for Disease Control and Prevention (CDC) et révèlent un portrait contrasté. ( qui seraient qualifié de fake stats par la supériorité orangique ).

      Les données les plus récentes montrent que 33 000 décès par armes à feu surviennent en moyenne annuellement aux États-Unis.

      Parmi ceux-ci, 62 % se rapportent à des suicides et 34 % à des homicides.

      Le reste des décès par armes à feu, 4 % SEULEMENT, est constitué d’accidents, de décès indéterminés quant à l’intention et d’interventions de la force policière. Les cas les plus médiatisés, soit les décès liés aux tueries et aux interventions de la force policière, représentent ensemble environ SEULEMENT 3 % des décès par armes à feu.

      Chez les 15-34 ans, les homicides dominent alors que chez les personnes de 75 ans et plus, plus de 90 % des décès par armes à feu sont associés à des suicides.

      Selon le centre : «La mortalité par armes à feu constitue un problème majeur de santé publique aux États-Unis.»Au cours des 15 dernières années, près d’un demi-million de décès par armes à feu ont été dénombrés.

      Depuis 2010, les décès par armes à feu ont dépassé ceux par accidents de transport chez les hommes. De plus, les homicides par armes à feu représentent la première cause de décès chez les hommes noirs de 15-34 ans.»

      Impossible de faire autrement sans entraver la liberté des individus ? pourtant :

      Au Japon la criminalité y est proche du zéro absolu et les meurtres par armes à feu sont pratiquement inexistants. Ceci n’est pas le fruit du hasard mais d’une politique visiblement efficace menée depuis plus de 300 ans…

      En effet, en 2014, le nombre de personnes mortes par balle s’élevait à SEULEMENT 6 dans l’Archipel lorsqu’on en déplorait 33 599 au pays de l’Oncle Sam dans le même temps.

      La Constitution japonaise, pourtant calquée depuis la fin de la guerre sur celle des États-Unis, décrète que nul n’a le droit de posséder une arme à feu ou un sabre.

      Au Japon on est plus pragmatique : pas d’arme, pas de meurtre. Et ça marche !

    • @Lehuy – 7 novembre 2017 – 09h03
      Merci beaucoup: j’adore!

    • @jean_saisrien – 7 novembre – 08h49
      Prouver l’existence ou non de Dieu est toute une commande et sans doute bien, bien, bien au-delà des capacités intellectuelles de l’humanité, alors que par comparaison prouver l’existence Sasquatch, les licornes, le père-nowel, les lutins, etc… est ‘trivial at best’.

    • @Yack. 6 novembre 2017. 17h50
      Merci pour la correction.
      Des scientifiques ont au moins prouvé l’existence de l’outil dont Il se serait servi pour Sa création : le boson de Higgs ! Il faut relire “Le hasard et la nécessité ” de J. Monod.

    • @NiCMef (6 novembre 2017 – 15h01)

      Exemple absolument probant : il a fallu 10 personnes armées de machettes dans une foule dense pour faire le même nombre de victimes qu’un petit malingre de 5 pi 2 armé d’un gun…

      Merci pour la belle démonstration…

    • Mais…
      Sur quelles observations ou faits avérés on se fie pour prétendre l’existance de Dieu ?

      Me semble que ça prend un minimum de viande pour avancer une telle énormité…

      Anyways: pour moi, lutins et Dieu = même combat.

    • Ben cou’donc, Trump pourra se vanter d’avoir eu des fusillades les plus meurtrières du pays, et ce, en moins d’un an de présidence!

    • @jean_saisrien – 7 novembre 2017 – 10h36
      Nous avons pas prétendu à l’existence de Dieu, nous avons simplement dit que nous ne savons pas dans un sens ou l’autre.

    • benton_fraser

      ca fait parti du BILAN de sa premiere année à la présidence et qu’il
      le veule ou pas … ce sont DES FAITS.

      Makes America graet again ? Pas trop trop sur moi …

    • Prouver que Dieu existe et prouver qu’il n’existe pas, ce n’est pas du tout la même chose. Tant que ceux qui croient qu’il existe ne l’ont pas prouvé, par définition, il n’existe pas.

    • @ apocalypse

      - «Que Dieu existe ou pas, personne ne le sait.»

      Ça, c’est parler au nom de «tout l’monde» en disant que «personne ne le sait»…

      Moi, par exemple, je sais très bien que des Dieux, ça n’existe pas.

      Le nôtre, auquel certains croient ferme, n’a pas plus d’existence réelle que Marduk, Enlil, Mun, Ais, Rostam, Zahhak, Isis, Osiris, Zeus, Mercure, Jupiter, Vishnu, Ganesh, Yaweh, Allah, etc., etc., etc., ad nauseam.

      Tous ces milliers de Dieux auxquels des gens ont crû et croient encore, aussi fermement et avec autant de dévotion qu’à tous ceux qui sont tombés dans l’oubli et disparus.

      Des contes d’enfants destinés à de grands enfants naïfs incapables d’envisager et d’accepter leur propre mort, une finalité inéluctable.

      “I regard the brain as a computer which will stop working when its components fail. There is no heaven or afterlife for broken down computers; that is a fairy story for people afraid of the dark.” – Stephen Hawking.

      Et comme toujours, c’est à celui qui prétend l’existence d’une chose, de prouver celle-ci.

      Pas aux autres de continuellement réfuter des hallucinations et des «croyances» sans fondements aucuns.

    • @apocalypse 11h26

      Ok… donc… la théorie qu’on soit le fruit d’ingénieurs biologistes extraterrestres est toute aussi valide…
      …même si rien ne le laisse croire…

      ¯\_(ツ)_/¯

    • Moi, ce qui me scie avec ces histoires de Dieux et de vie éternelle, c’est la capacité de certains humains à se croire si important dans l’Univers, que ça justifie qu’ils ne meurent pas, que soient conservées les pensées profondes de bibittes proliférant sur une petite boule de bouette orbitant une étoile ordinaire faisant partie d’une galaxie ordinaire perdue entre des milliards de galaxies…

      Oui oui, l’Univers doit absolument conserver pour l’éternité, les pensées profondes de Casimir Tremblay, à savoir si le Canadien va faire la Coupe et quel modèle de char il achètera l’an prochain…

      Faut surtout pas perdre ça !

      Même les pensées d’Einstein, l’Univers s’en fout totalement puisque qu’elles ne sont que des explications sur son fonctionnement uniquement destinées aux humains. L’Univers s’en tape, il FONCTIONNE sans besoin d’explications aucunes et fonctionnera encore après la disparition de l’espèce humaine !

      Les Dieux, ce ne sont que l’expression d’une espèce vivante se croyant toujours le centre de l’Univers, comme jadis on croyait la Terre le centre de l’Univers.

      On sait maintenant la vérité sur la place de la Terre dans l’Univers.

      Il nous reste encore à admettre la vérité sur la place de l’humain dans celui-ci.

    • @ralbol (13h00)
      “Et comme toujours, c’est à celui qui prétend l’existence d’une chose, de prouver celle-ci.”

      Et comme toujours, ralbol est de retour avec sa croisade athéiste extrémiste…

      “L’absence de preuve n’est pas preuve de l’absence”

    • @Ralbol
      Bien dit !!

    • @ el_kabong

      - «Et comme toujours, ralbol est de retour avec sa croisade athéiste extrémiste…»

      Vous m’accuserez «d’extrémisme» lorsque je demanderai la persécution des croyants, et l’interdiction de la libre pensée.

      En attendant…

      Je me battrai jusqu’à mon dernier souffle pour qu’un adulte qui le désire puisse croire au Père-Noël.

      Je me battrai aussi jusqu’à mon dernier souffle pour le droit de lutter contre la superstition, la croyance aveugle et l’ignorance, et le devoir des citoyens en ayant les capacités, de ne pas cautionner celles-ci.

      - “L’absence de preuve n’est pas preuve de l’absence”

      Surtout, cette phrase vide de sens, permet-elle d’ainsi justifier n’importe-quoi et son contraire et décharge quiconque de prouver quoi que ce soit.

      Le Dohnald doit souvent la servir celle-là…

      Tiens, une vraie preuve de l’impossibilité des Dieux:

      Pour être un Dieu, une entité doit à la fois être toute-puissante et éternelle…

      …donc…

      …un Dieu tout-puissant doit pouvoir faire en sorte de ne plus exister, sinon, il n’est pas tout-puissant…

      …donc…

      s’il fait en sorte de ne plus exister, il n’est pas éternel…

      …donc…

      …ou il n’est pas éternel, ou il n’est pas tout-puissant…

      …donc pas un Dieu.

      Le concept même de Dieu ne tient pas debout, ne fait aucun sens, a pas d’allure.

      Suffit de se servir de sa tête, de son jugement, de son bon-sens, et de cesser de s’accrocher désespérément à des promesses de vie éternelle sans aucun fondement.

    • @ralbol. 7 novembre 2017. 13h00
      Oui…bien dit ! Je ne m’attendais pas à ouvrir une telle boîte…de Pandore !

    • Comment ne pas voir que rien n’est plus humain que le religieux mais surtout plus dramatiquement humain que les religions. Comment quelqu’un de sensé peut-il prendre connaissance d’une des “Révélations” (la sienne étant toujours la meilleure) qui toutes font la promotion de l’Amour avec un grand A et se servir de la même logique pour haïr jusqu’à tuer son semblable (son frère, son prochain et tutti quanti). Croisades, Inquisition, Islamisme radical… misère !

    • @ Igreck

      - «Je ne m’attendais pas à ouvrir une telle boîte…de Pandore !»

      Vous en faites pas, cette discussion est cyclique, revient périodiquement et sera sans doute à reprendre jusqu’à la disparition de l’humanité.

      L’humain ne veut pas mourir, et il s’inventera toujours des histoires abracadabrantes pour se faire croire qu’il vivra éternellement.

      En ce moment on passe tranquillement de fabulations de Paradis et de réincarnations à des histoires d’Univers parallèles et de dimensions alternatives propres à accueillir l’esprit des humains après la mort.

      Pas que soient impossibles les Univers parallèles et d’autres dimensions, mais ce sont encore pour certaines personnes, des moyens de ne pas accepter la finalité de la mort en s’imaginant des «refuges» hors de notre monde.

      Peut-être un jour, l’humanité passera-t-elle à l’âge VRAIMENT adulte, mais étant donné ce que nos civilisations d’enfants sont à faire de la planète… faudrait se dépêcher de prendre de la maturité…

    • @ralbol 16h12
      Vous affirmez “Pour être un Dieu, une entité doit à la fois être toute-puissante et éternelle”
      En vous basant sur quoi au juste? Le Dieu chrétien uniquement? Les religions abrahmiques? Les religions monothéistes ont une perception très différente, qui s’oppose à vos conditions.

      D’autres part, votre logique est problématique.
      Vous écrivez :
      “…un Dieu tout-puissant doit pouvoir faire en sorte de ne plus exister, sinon, il n’est pas tout-puissant…
      …donc…
      s’il fait en sorte de ne plus exister, il n’est pas éternel…”

      Je vois surtout une différence entre la possibilité de ne plus exister, et le fait de ne plus exister. Dieu aurait la possibilité de ne plus existé, puisqu’il est tout-puissant, donc en théorie il a tout les pouvoirs. Pourquoi cesserait-il d’exister au juste? Pour simplement prouver qu’il existe?!? Demande-t-on aux humains de se suicider pour démontrer qu’ils sont vraiment humain?? Votre exemple ne fait pas trop de sens.

      Ce n’est pas parce que Dieu ne se fait pas disparaître qu’il ne pourrait pas.

      Donc autant vos conditions inventés que votre logique ou vous accusez Dieu de ne pas s’être fait disparaitre sont déficientes.

    • @ kelvinator

      - «Vous affirmez “Pour être un Dieu, une entité doit à la fois être toute-puissante et éternelle”
      En vous basant sur quoi au juste? Le Dieu chrétien uniquement?»

      Tout à fait, c’est la définition du Dieu des Chrétiens: Omnipotent, Omniscient et Éternel… les autres Dieux ont aussi leurs problèmes de logique.

      Le nôtre n’a pas de sens pour les illogismes démontrés.

      - «Ce n’est pas parce que Dieu ne se fait pas disparaître qu’il ne pourrait pas.»

      Donc s’il peut, il n’est donc pas éternel, donc pas un Dieu; et s’il ne peut pas, il n’est pas tout-puissant.

      La logique ici c’est pas qu’il le fasse ou non, c’est la capacité à le faire.

      Vous saisissez..?

      Donc d’après les conditions stipulées par notre religion et une logique où un Dieu capable ou pas de se faire disparaitre sont tout à fait consistantes avec l’impossibilité de l’existence de Dieux tesl que définis par notre religion.

      Maintenant, si vous voulez discuter de réincarnation, de déification du Bouddah, de la ménagerie des Dieux Hindous… shoot !

    • @ralbol
      Tout dépend si vous prenez éternel comme une vie qui n’a pas de fin, ou une existence qui n’a pas de fin.

      Si Dieu est éternel en tant qu’existence, il n’est pas vivant, il ne peut donc pas se “tuer”. C’est comme vouloir tuer la lumière.

      Si Dieu est éternel en terme de vie éternel, son éternité s’arrête lorsque sa vie se termine, dans ce cas il est le seul à pouvoir terminer sa vie.
      C’est comme vouloir la fin de l’univers.

      De toute façon, vous appliquez des concepts anthropomorphiques de vie et de mort à un Dieu. Vous voyez Dieu comme si c’était un humain, alors que rien ne l’indique. À son image ne veut pas dire dans ses capacités physiques. Dieu pourrait très bien être une lumière qui est éternelle.

      Je suis athée, mais je suis aussi agnostique.
      Personne ne peut prouver qu’il existe, personne ne peut prouver qu’il n’existe pas. C’est une connaissance qui nous est innaccessible, tout comme c’est impossible pour un chat de faire de la physique quantique. Ça reste une théorie qui ne pourra jamais être vérifié, comme la String theory ou celle des multiverse. Les gens croient que ces concepts théoriques existent en vrai, sans avoir rien vu de concret.

    • @ elvinator

      - «Tout dépend si vous prenez éternel comme une vie qui n’a pas de fin, ou une existence qui n’a pas de fin. Si Dieu est éternel en tant qu’existence, il n’est pas vivant, il ne peut donc pas se “tuer”. C’est comme vouloir tuer la lumière.»

      Tentative d’enfumage.

      Y’a pas de ci et de ca: Si un Die tout-puissant ne peut pas faire ne sorte de cesser d’exister, de s’effacer de la réalité, il n’est donc pas tout-puissant, donc pas un Dieu.

      Et s’il peut faire en sorte de cesser d’exister, il n’est donc pas éternel, donc pas un Dieu, d’après la définition d’un Dieu chez les Chrétiens, et quelques autres religions.

      C’est simple, logique, et démontre la totale absurdité du concept même d’un Dieu.

      L’anthropomorphisme, c’est là qu’on le retrouve, dans une entité imaginaire inventée par des humains et ne pouvant avoir d’existence réelle au même titre que le Père-Noël, les lutins, les gremlins, les trolls (quoi que…), les leprechauns, les fées, les sorciers et sorcières, les licornes, les gryphons, les hypogriffes, les krakens, etc., etc., etc., tous ces milliers de créatures imaginaires peuplant les croyances humaines et n’ayant aucune existence réelle.

      Le Dieu, ce n’est que ça, une créature imaginaire, c’est évident, les plus grands esprits de la planète le savent (voir Stephen Hawking), c’est un fait.

      Que vous vouliez encore défendre cette absurdité, c’est votre droit le plus strict, mais ça ne change rien aux faits: des Dieux, ça n’existe pas, y’a AUCUNE preuve de l’existence d’une telle entité, la logique même fait qu’une telle entité ne peut exister, ça tient pas debout, ça s’peut pas.

      Pour ce qui est de la théorie des cordes et du “multiverse”, leurs noms l’indiquent bie, ce sont des THÉORIES, défendues par des théoriciens qui font de la recherche et aucun d’eux ne prétend ou n’affirme détenir la VÉRITÉ dans un processus de découverte.

      Ça n’a RIEN, mais alors là, RIEN à voir avec les religions et leurs dogmes basés sur l’affirmation irraisonnée de l’existence de créatures mythiques et leurs actions inexistantes sur la vie des hommes.

      Devriez arrêter ici, vous vous enfoncez.

    • @kelvinator. 8 novembre 2017. 08h54.
      “Je suis athée, mais je suis aussi agnostique. C’est une connaissance qui nous est innaccessible, tout comme c’est impossible pour un chat de faire de la physique quantique.”
      Très présomptueux de votre part d’affirmer une telle chose. Qui vous dit que, soyons généreux, dans un ou deux millards d’années, si Homo sapiens sapiens n’a pas anéanti la planète, que le cerveau du chat n’aurait pas la apcité d’évoluer jusqu’à la pensée scientifique ? Le Dieu des Chrétiens a bien mis aussi peu que 6 000 ans pour créer l’Homme à partir d’un peu de bouette et la femme à partir d’une côte (flottante) de son chef-d’œuvre masculin !!!

    • OUPS ! “…capacité d’évoluer…”

    • Mon commentaire du 6 19h08 a donné lieu à de nombreuses répliques; certaines rationnelles et d’autres farfelues. Ça prouve que le sujet ne laisse personne indifférent. Les licornes relèvent de la légende, l’existence ou pas de Dieu relève de la philosophie. Même les physiciens sont partagés sur le sujet. Ceux qui disent savoir sans aucun doute, dans un sens ou dans l’autre, sont des prétentieux.

    • @igreck 11h21 “Qui vous dit que, soyons généreux, dans un ou deux millards d’années, si Homo sapiens sapiens n’a pas anéanti la planète, que le cerveau du chat n’aurait pas la apcité d’évoluer jusqu’à la pensée scientifique ?” Pourquoi pas? À condition d’avoir aussi un pouce préhensible, condition nécessaire à la fabrication d’outils perfectionnés. Pour ce qui est de 6 000 ans pour créer l’Homme à partir d’un peu de bouette et la femme à partir d’une côte (flottante), permettez moi de vous rappeler que cette interprétation n’a plus cours, même dans l’Église catholique. Et l’évolution des primates comme dans les films sur la planète des singes ne changerait rien au débat sur lexistence de Dieu.

    • @ lukos

      - «Ceux qui disent savoir sans aucun doute, dans un sens ou dans l’autre, sont des prétentieux.»

      Non, simplement des gens rationnels.

      Et ceux qui croient des fabulations, sont des gens irrationnels.

      Les prétentieux, sont ceux qui PRÉTENDENT les départager en dehors de la raison.

    • @ lukos

      - «Pour ce qui est de 6 000 ans pour créer l’Homme à partir d’un peu de bouette et la femme à partir d’une côte (flottante), permettez moi de vous rappeler que cette interprétation n’a plus cours, même dans l’Église catholique.»

      Trouvez pas ça merveilleux, comment l’Église Catholique ajuste ses histoires à mesure que l’on comprend les impossibilités de celles-ci:

      - soudain, la création de l’Univers en 6 jours passe d’un fait historique à une métaphore;

      - soudain, la création d’Adam et d’Ève passe d’un fait historique à une métaphore;

      - soudain, le peuplement de la Terre par le couple Adam et Ève passe d’un fait historique à une métaphore;

      - soudain, l’Arche de Noé passe d’un fait historique à une métaphore;

      - soudain, l’Église accepte l’évolution des espèces…

      Je sais pas c’est quoi que ça va vous prendre pour enfin admettre que toutes ces balivernes ne sont que ça, des balivernes…

      …mais bon, je l’ai souvent écrit, vous avez le droit inaliénable de croire au Père-Noël, envers et contre toutes les démonstrations de la fausseté de cette croyance.

      Vous savez, si vous vouliez en toute conscience, avouer avoir besoin de cette béquille de «croyance» religieuse pour marcher dans la vie, admettre que c’est une béquille, et cesser de prétendre que ces fabulations ont le moindre ancrage dans le réel, je la fermerais dans votre cas.

      Mais qu’un handicapé tente de me faire croire que pour marcher dans la vie, il me faut aussi comme lui, utiliser une béquille, alors que je n’en ai nul besoin… ça me hérisse.

    • @Igreck
      Même si par un heureux hasard, le cerveau du chat évoluait pour atteindre l’intelligence, ce serait dans quelques millions d’années, sans savoir s’il aura des façons de manipuler son environnement pour construire les machines lui permettant de comprendre la physique.

      Il y a les capacités intellectuels, et les capacités physiques.
      Ça leur prendrait les deux, chacun ayant besoin de plusieurs millions d’années pour atteindre théoriquement ce stade. D’içi là, l’humanité aura probablement disparu.

    • @ralbol
      L’enfumage serait plutôt de reprocher à un Dieu qu’il ne peut pas se suicider sans être omnipuissant.

      S’il se tue, il n’est ni omnipuissant, ni éternel.
      S’il n’est pas éternel, il est mortel. Aucun mortel ne peut être omnipuissant puisqu’il est mortel… Il ne peut battre la mort, même s’il peut controler la matière, il demeure limité dans son pouvoir par la mort, donc surtout pas omnipuissant.

      Vous tentez de mettre en contradiction ces deux concepts (puissance et éternité), alors qu’ils sont intimement reliés.

      “Que vous vouliez encore défendre cette absurdité, c’est votre droit le plus strict”
      Défendre cette absurdité? Vous pensez que je défend Dieu? LOL
      Non, je trouve seulement votre logique déficiente sur ce sujet. J’ai déjà entendu cet argument et je l’ai tout de suite trouvé ridicule. Reprocher à un Dieu de ne pas pouvoir se suicider pour prouver qu’il n’est pas un Dieu… Je trouve cet exercice logique douteux, pour la raison invoqué plus haut.

    • @ralbol
      “Pour ce qui est de la théorie des cordes et du “multiverse”, leurs noms l’indiquent bie, ce sont des THÉORIES
      [...]
      Devriez arrêter ici, vous vous enfoncez.”

      Je crois que vous n’avez pas saisi mon point, qui était que ce sont tous des théories justement. Vous ne pouvez pas prouver que Dieu n’existe pas, ou que Dieu existe, tout comme vous ne pouvez pas prouver la théorie des multiverse et les string theory… C’est la définition d’agnostisme. Je vous expliquais simplement ce que cela implique, vous devriez relire ce passage pour mieux le comprendre, plutôt que d’insinuer que ce sont les autres qui ne comprennent pas…. hahaha

    • @ kelvinator

      - «Vous tentez de mettre en contradiction ces deux concepts (puissance et éternité), alors qu’ils sont intimement reliés.»

      Vous ne saisissez toujours pas que le principe ici, ce n’est pas qu’un Die se suicide ou pas, mais seulement la notion qu’il en soit ou non capable.

      Répétons:

      Si un être qu’on qualifie de Dieu est tout-puissant, il doit être CAPABLE de faire en sorte de ne plus exister. S’il est CAPABLE de le faire, qu’il le fasse ou pas, il n’est donc pas ÉTERNEL puisque CAPABLE de ne plus exister. Cet être ne peut donc pas être un Dieu.

      Si cet être ne peut faire en sorte de ne plus exister, cet être n’est donc pas tout-puissant donc pas un Dieu.

      C’est tout à fait d’une logique imparable, et c’est votre logique qui est déficiente.

      Vous affirmez que «s’il se tue, il n’est ni omnipuissant, ni éternel.» C’est faux dès le départ, puisque s’il peut cesser d’être, il peut donc absolument TOUT faire puisqu’il peut cesser d’exister, prouvant ainsi qu’il n’est pas éternel.

      - «Je trouve cet exercice logique douteux, pour la raison invoqué plus haut.»

      Mais non.

      Vous ne voulez tout simplement pas admettre la logique implacable de l’argument parce que ça contredit votre fantasme du «On ne sait pas et on ne peut savoir».

      À ce compte, on devrait admettre toutes les bibittes mythiques, les lutins et les licornes, au nom de votre «On ne sait pas et on ne peut savoir».

      On sait.

      Seulement, ceux qui répandent le contraire, veulent s’assurer que ça ne se sache pas.

      - «Vous ne pouvez pas prouver que Dieu n’existe pas, ou que Dieu existe, tout comme vous ne pouvez pas prouver la théorie des multiverse et les string theory…»

      Oui, on prouve que des Dieux ne peuvent exister, avec un simple raisonnement logique, que vous refusez évidemment d’admettre.

      Et les théories scientifiques, sont des développements en cours, n’ont rien de commun avec des mythes et des légendes, et RIEN ne dit qu’elles ne seront pas un jour démontrées.

      Pensons au Principe d’Incertitude d’Heisenberg dont les scientifiques ne cessent de repousser les limites et ne cessent de trouver de nouvelles façon de contourner. Ou à la théorie des Univers Bulles qui pourrait avoir laissé l’empreinte détectée du contact d’un autre Univers avec le nôtre.

    • @ralbol

      Cette discussion revient invariablement avec vos sophismes, exagérations et faussetés.

      D’abord l’autorité : vous savez, on s’en tamponne de l’avis de Hawking sur la question : grand physicien, sommité mondiale, une «bolle»… mais sur l’existence de dieu? Son opinion n’a pas davantage de poids que celle de mon voisin… Vous pouvez cesser de nous la ramener celle-là

      L’homme de paille, ensuite, où VOUS décidez des «caractéristiques» que devrait avoir un dieu, pour mieux les écarter avec votre logique de bottines. Ainsi donc, un dieu qui serait omnipotent, omniscient, qui pourrait tout, tout, tout faire SAUF se faire disparaître perd, semble-t-il, sa qualité de «dieu» à VOS yeux… Comme vous êtes sévères (et considérant votre position sur la question, vous êtes bien mauvais juge)… je parie que vous n’avez pas convaincu beaucoup de chrétiens avec celle-là…

      Enfin, vous pouvez également cesser d’affirmer «dieu n’existe pas, c’est un fait». C’est faux. Totalement faux. Un fait est quelque chose d’incontestable et qu’on peut facilement démontrer : canadien a gagné 3-2 hier; on prend un journal, on consulte l’internet, c’est un fait. Dieu n’existe pas? J’en connais quelques-uns pour contester ça. Des preuves? Rien. Nada. Zilch. Il est impossible de démontrer que dieu n’existe pas. Point. Et ça, c’est un fait….
      Comme dit l’adage, vous avez droit à vos propres opinions, vous n’avez pas droit à vos propres faits. Et ça nous ramène aussi à cette phrase que vous trouvez vide de sens alors qu’elle en est pourtant remplie : ce n’est pas p.q.on n’a pas la preuve de l’existence de quelque chose (un dieu par ex.) que c’est la preuve que cette chose n’existe pas…

    • @ralbol J’apprécie vos commentaires politiques et sociologiques. Mais beaucoup moins votre athéisme agressif et primaire (les licornes, franchement), qui à mes yeux ne vaut pas mieux que la foi aveugle de certains croyants.

    • @ el_kabong

      - «Cette discussion revient invariablement avec vos sophismes, exagérations et faussetés.»

      Loi de ralbol:

      «Plus un commentateur en ligne sent qu’il perd la discussion, plus la probabilité d’y trouver une accusation de sophisme s’approche de 1.»

      Vous vous méritez 1 point ralbol !

      Chanceux va !

      - «D’abord l’autorité : vous savez, on s’en tamponne de l’avis de Hawking sur la question…»

      En effet, les ignares et fiers de l’être, se tamponnent toujours de l’avis de ceux qui en savent plus qu’eux.

      - «…où VOUS décidez des «caractéristiques» que devrait avoir un dieu, pour mieux les écarter avec votre logique de bottines.»

      «Dieu est une personne qui existe depuis toujours, et qui vivra éternellement. Il peut tout. Il est le créateur du monde : “C’est moi qui ai fait la terre, les hommes et les animaux qui sont sur la terre, par ma grande puissance” (Jérémie 27:5)(voir aussi les 3 premiers chapites de la Genèse)»

      Vous m’excuserez de n’avoir pas inventé cette définition de Dieu, c’est celle qu’on apprenait à l’école dans le «Petit Catéchisme»…

      - «Enfin, vous pouvez également cesser d’affirmer «dieu n’existe pas, c’est un fait». C’est faux. Totalement faux. Un fait est quelque chose d’incontestable et qu’on peut facilement démontrer…»

      Et c’est démontré logiquement que des Dieux éternels et tout-puissants sont impossibles, et pour le reste, comme on n’en a JAMAIS vu, qu’on n’en a JAMAIS vu les effets, et que RIEN ne laisse le moindrement croire qu’une telle bibitte existe, on la classe alors avec les autres bibittes que les gens sensés, sans preuve aucune, savent ne pas exister, comme les lutins, les gremlins, les fées, les sorcières et le Père-Noël… parce que ça n’a aucun sens.

      - «ce n’est pas p.q.on n’a pas la preuve de l’existence de quelque chose (un dieu par ex.) que c’est la preuve que cette chose n’existe pas…»

      Et ça, c’est pas un argument, c’est une niaiserie avec laquelle on peut justifier l’existence de n’importe-quoi.

      Vous prétendez avoir un Martien dans votre grenier… PROUVEZ-LE !

      Vous prétendez que des Dieux, ça existe… PROUVEZ-LE !

      Au moins, arrivez avec des arguments sensés, un début de démonstration intelligente, une théorie qui a du sens pouvant supporter l’existence d’un tel être éternel et capable de tout faire. Même une théorie sensée pour supporter une telle entité, ça existe pas !

      Si vous en êtes incapable, ÇA N’EXISTE PAS !

      Got it ?

    • @ lukos

      - «J’apprécie vos commentaires politiques et sociologiques. Mais beaucoup moins votre athéisme agressif et primaire (les licornes, franchement), qui à mes yeux ne vaut pas mieux que la foi aveugle de certains croyants.»

      Comme vous le dites si bien, «foi aveugle» va de pair avec «croyants».

      Ensuite, me qualifier d’athée, c’est déjà me définir face à des croyances qui n’ont aucun sens.

      Je suis même en dehors de la définition d’athée.

      Peut-on qualifier d’athée quelqu’un qui ne croit pas aux licornes, aux lutins, aux fées, aux vampires et aux fantômes..?

      Ensuite, je ne suis pas agressif, seulement déterminé.

      Je ne laisserai pas passer la superstition.

      Ça fait des millénaires que l’humanité est pognée avec cette horreur, ça fait des millénaires que l’humanité n’a pas le courage de se débarasser de ses croyances d’enfants, un moment donné faut que ça cesse.

      Faut devenir adulte et cesser de croire au Père-DuCiel, qui veille sur ses enfants, les récompense quand ils sont gentils et se conforment à ses lois, et les punit quand ils sont méchants et désobéissent.

      C’est infantile, infantilisant, de toute évidence totalement insensé et sans fondement, et ça empêche l’humanité d’évoluer vers l’âge adulte.

      On a maintenant la chance de vivre à une époque où on SAIT, où on peut démontrer que ces êtres mythiques n’ont aucune existence réelle, que toutes ces fabulations ne sont que ça, des fabulations, des contes et légendes de pousseux de moutons et de tireux de chameaux écrits à une époque où l’humanité ne savait même pas ce qu’est la foudre.

      Faut que ça cesse, la superstition.

      Ça fait assez longtemps que ça sert de prétexte à se haïr, à se massacrer, à endoctriner les enfants, à bourrer le crâne de ceux-ci de fariboles insensées, c’est assez !

      Arrêtons de cautionner cette folie qui ne fait que nous garder des enfants du Père-DuCiel, des enfants irresponsables, des enfants que le Père-DuCiel viendra sauver, des enfants qui ne mourront pas même s’ils scrappent leur planète, car ils pourront se «pousser» au royaume du Père-DuCiel.

      C’est malade.

    • Allez, pour tout l’monde…

      Je vais ici affirmer que les lutins, ça existe !

      - on n’en voit pas parce que c’est une entité hors de notre compréhension;

      - l’absence de preuve n’est pas la preuve de l’absence;

      - vous ne pouvez pas prouver que ça n’existe pas.

      Évidemment, nous savons tous que les lutins, ça n’existe pas.

      Mais par une contorsion mystique de l’esprit, quand on applique les mêmes pauvres arguments aux Dieux, là, par miracle, ça devient soudain capable d’en justifier la possibilité !

      C’est-y pas merveilleux la foi AVEUGLE… hein ?

      C’est surtout une belle démonstration de comment l’humain est prêt et peut désespérément s’accrocher à n’importe quelle idée farfelue pour ne pas devoir faire face à sa mort.

    • @Ralbol : Pourquoi y a-t-il un univers plein de matière et d’énergie, et pas juste rien? Ce serait plus simple, le« rien » partout, éternel, universel. Ben non, ça a l’air qu’il y a quelque chose. Pincez-vous pour le vérifier, vous ÊTES.

      Ça vient d’où? Ah oui… les fluctuations quantiques du vide…

      Mais pourquoi ces damnées fluctuations quantiques existent-elles? Pourquoi créent-elles quelque chose : de la matière, de l’énergie? Pourquoi il n’y a pas juste du « rien ». Ce serait tellement plus simple s’il n’y avait rien. Mais il y a quelque chose. Ça tombe d’où ce quelque chose?

      Chaque réponse que vous apportez amène une autre question. Ultimement, la question finale est : pourquoi c’est comme ça? Le fait est qu’on n’en sait strictement rien. On constate ce qu’il est, on essaye de comprendre les règles du jeu,on y arrive de mieux en mieux, mais on ne sait pas, on est loin de savoir, pourquoi il y a une game qui se joue.

      Pourquoi c’est pas pas juste du « rien », partout, pour toujours? Est-ce que quelqu’un/quelque chose a établi les règles, puis lancé la machine? La question est légitime.

      PS : la question qui va vous donner des nuits blanches : les humains ont-ils découvert, ou inventé les mathématiques?

    • @ monsieur8

      - «Mais pourquoi ces damnées fluctuations quantiques existent-elles? Pourquoi créent-elles quelque chose : de la matière, de l’énergie? Pourquoi il n’y a pas juste du « rien ». Ce serait tellement plus simple s’il n’y avait rien. Mais il y a quelque chose. Ça tombe d’où ce quelque chose?»

      Amusant.

      Vous êtes, semble-t-il, incapable d’admettre que «Ça tombe d’où ce quelque chose?» puisse simplement se former des fluctuations quantiques…

      …mais du même souffle, tout a fait capable d’admettre qu’un Dieu, lui, ne vient de nulle part…

      En d’autres mots, on admet des Dieux venant de nulle part, mais pas un Univers venant de nulle part.

      Vous pouvez m’expliquer..?

    • @ monsieur8

      - «PS : la question qui va vous donner des nuits blanches : les humains ont-ils découvert, ou inventé les mathématiques?»

      Je sens que je vais très bien dormir…

      Les humains n’ont ni découvert ni inventé les mathématiques.

      Ils ont simplement développé un langage pour expliquer le fonctionnement de l’Univers.

      L’Univers, comme il n’a besoin d’aucune explication humaine pour fonctionner, se fout totalement des mathématiques… et des humains.

      En d’autres mots, les mathématiques ça n’a de sens que pour les humains, l’Univers n’en a rien à faire.

    • « Ralbol : « En d’autres mots, on admet des Dieux venant de nulle part, mais pas un Univers venant de nulle part.»

      Mais pas du tout mon cher Ralbol. Dieu venant de nulle part ou un Univers venant de nulle part, c’est exactement la même chose, la même question se pose : pourquoi ?

      Y a quelque chose, «venu de nulle part» qui fait qu’on est là (on, incluant toute la matière de l’univers). Que vous l’appeliez Dieu ou Lois de la physique, c’est la même chose : c’est quelque chose qui est là, et on ne sait pas pourquoi c’est là.

      Pourquoi y a pas juste rien ?

      Pourquoi c’est comme ça ? Les lois de la physique sont déouvertes et comprises par l’Homme. Mais qui les a écrites ?

      PS : je ne parle pas des religions, c’est de la bullxxx. Je parle… de l’essence du pourquoi ? Qui suis-je ? D’où viens-je ? Où vais-je ? À quoi sers-je ? Y a-t-il un sens, un but, à tout ça ?

    • @ monsieur8

      - «…la même question se pose : pourquoi ? »

      Si y’a que ça qui vous chicotte…

      Et la réponse est: «POUR RIEN !»

      Tout ça «EST» du verbe être. Simplement.

      Puis, ça n’est plus.

      Y’a aucune explication nécessaire que celle d’être.

      La question n’existe que parce que l’humain est capable de la poser et de s’inventer toutes sortes de réponses, mais la seule vraie réponse, c’est que ça existe ou pas.

      Pourquoi la vie d’une fourmi ?

      Elle vit, fait ce que sa vie de fourmi lui permet de faire et meurt. Pas de pourquoi, simplement être ou ne pas être (Shakespeare).

      Ce questionnement incessant, c’est le même qu’on se pose lorsque survient un accident; que la vie nous sert un revers; qu’un proche meurt: pourquoi ?

      Et la réponse, toujours: pour absolument rien, parce que les choses «sont» et que c’est comme ça.

      Une fois qu’on a bien assimilé cette notion, le fardeau de la vie est beaucoup moins lourd: on la vit, ça s’arrête et c’est comme ça.

      Pas de sens, pas de but, autres que ceux qu’on se façonne et qui disparaîtrons avec nous.

      Simplement.

    • @ralbol: «…la même question se pose : pourquoi ? »

      Je ne parle pas de la vie, je parle de l’existence de l’univers (qui, à un moment donné, a engendré la vie). Pourquoi l’univers existe ? Pourquoi il n’y a pas juste « rien ».

      Vous pouvez me répondre « POUR RIEN », il « EST », c’est tout… mais cette réponse ne me satisfait pas. Je trouve aussi qu’il faut être pas mal présomptueux pour affirmer avoir la réponse à cette question. Vous êtes qui vous pour savoir ça ?

    • @ralbol
      Premièrement, avant d’aller plus loin, ou avez-vous lu dans la Bible que Dieu est omnipuissant? On y lit qu’il est puissant et éternel, mais je n’ai pas trouvé omnipuissant dans les bibles en ligne. Avez-vous la citation exacte? Sur quoi vous basez-vous pour affirmer sans conteste qu’il est omnipuissant? Puisqu’on peut être puissant sans nécéssairement pouvoir arrêter l’éternel, ce qui vient en directe contradiction avec votre acrobatie logique.
      Au final, j’espère que vous apprécierez l’ironie de devoir prendre la bible comme seule et unique preuve que Dieu n’existe pas. C’est un tissu de mensonge, mais lorsqu’elle régurgite les éléments qui font votre affaire, c’est une ressource indispensable!!
      Votre raisonnement serait vrai seulement si ce qui est écrit dans la Bible est la stricte vérité, alors que nous savons tous que c’est une interprétation, alors pourquoi appliquez-vous à la lettre, d’une manière littérale et fondamentaliste, une interprétation biblique? Ironiquement, dans le seul but de prouver que Dieu n’existe pas… :)

      « Vous ne voulez tout simplement pas admettre la logique implacable de l’argument parce que ça contredit votre fantasme du «On ne sait pas et on ne peut savoir». »
      Mon fantasme??? Hyper(ral)bol à la rescousse!!
      Je vous ai déjà indiqué ma position, je suis agnostique, donc la connaissance absolue est inatteignable. On ne peut pas tout savoir, mais l’humain adore tellement se sentir supérieur à l’univers entier qu’il en arrive à des raisonnements faussés pour confirmer ses croyances. Plusieurs le font pour se convaincre que Dieu existe, d’autres pour se convaincre que nous avons la preuve de l’inexistence de Dieu.

      « À ce compte, on devrait admettre toutes les bibittes mythiques, les lutins et les licornes, au nom de votre «On ne sait pas et on ne peut savoir». »
      Un autre hyperbole… Ouf!
      Les lutins et autres sont au même titre que Dieu. Aucune preuve logique de leur existence n’existe, pas plus que de preuve qu’ils n’existent pas. C’est ce que j’essaie sans succès de vous faire comprendre.

      « et RIEN ne dit qu’elles ne seront pas un jour démontrées. »
      Bien entendu. Une chose est démontré lorsque nous avons les preuves. Jusque là, sans preuve, on ne peut pas catégoriquement dire que ça n’existe pas. En science, même si les chances sont infinitésimales, la possibilité existe quand même et il faut en tenir compte. On s’entend que c’est presque impossible que des univers parallèle existe et que nous puissions voyager entre les deux, pourtant plein de gens jure que c’est possible. Ce qui nous semble probable à une époque l’est aucunement seulement un siècle plus tard, et inversement.

      « Loi de ralbol: »
      Selon votre loi, c’est impossible que vous fassiez un sophisme???
      Toujours la même certitude??
      Vous n’êtes visiblement pas cartésien non plus.

      Au final, monsieur8 et el_kabong ont aussi souligner les limites de votre raisonnement.
      S.V.P., ne soyez pas encore plus fondamentalistes que ceux que vous dites combattre, les fondamentalistes religieux.

    • @ kelvinator

      - «Dieu est une personne qui existe depuis toujours, et qui vivra éternellement. Il peut tout. Il est le créateur du monde : “C’est moi qui ai fait la terre, les hommes et les animaux qui sont sur la terre, par ma grande puissance” (Jérémie 27:5
      (voir aussi les 3 premiers chapites de la Genèse)»

      Dans le Petit Catéchisme Catholique de notre enfance on y apprenait que: «5 – Comment est Dieu ? Il est esprit très pur, infiniment parfait, bon, sage, puissant, éternel, immense et insaisissable.»

      Y’a aussi la PREMIÈRE ligne de la prière, le «Je crois en Dieu» qui se décline comme suit: «Je crois en Dieu le Père tout-puissant».

      Et si on comprend bien, la Bible qui énonce les principes de foi chrétienne, c’est pas une référence quand ça fait pas votre affaire, et c’en est une pour me demander une citation..?

      Vous vous rendez compte à quel point vous vous rendez coupable de ce qu’à tort vous m’accusez..?

      Après ça, allez voir le Pape…

      - «Les lutins et autres sont au même titre que Dieu. Aucune preuve logique de leur existence n’existe, pas plus que de preuve qu’ils n’existent pas. C’est ce que j’essaie sans succès de vous faire comprendre.»

      Oh boy !

      Vous venez d’affirmer que les lutins ont une prétention ÉGALE à l’existence, qu’un Dieu !!???

      Vous vous égarez solide.

      C’est à ça que sert la facuté humaine du JUGEMENT, la capacité de faire la différence entre le réel et la fabulation.

      Les lutins, ça existe pas, les gens sensés le savent.

      Les Dieux non plus, ça existe pas.

      Et la niaiserie du «L’absence de preuve ne veut pas dire preuve de l’absence», ce n’est que ça, une niaiserie servant à justifier n’importe quoi.

      Le lutins, ça existe pas parce qu’on n’en a jamais vu un, on n’a pas de fossiles de lutins, on n’a pas de lutin en captivité, y’a pas un lutin qui soit venu se présenter et nous dire bonjour, et les gens sensés savent que les lutins ne sont que des personnages inventés pour amuser les enfants et les touristes à Saint-Élie-de-Caxton.

      - «Jusque là, sans preuve, on ne peut pas catégoriquement dire que ça n’existe pas. En science, même si les chances sont infinitésimales, la possibilité existe quand même et il faut en tenir compte.»

      EN SCIENCE.

      Un processus qui débute par des THÉORIES et qui doit se terminer, un jour, par une preuve.

      Pas en religion où l’existence de Dieux est la prémisse de départ, aucunement mise en doute, ne nécessitant aucune preuve, et sur laquelle toutes les croyances sont fondées.

      Aucun rapport entre les deux.

      Y’a pas de preuves de l’existence des «cordes» dans la physique moderne, mais ce n’est qu’une théorie, qui sera confirmée, infirmée ou remplacée par une autre décrivant mieux notre univers.

      C’est un processus sensé.

      Dieu, ça n’a pas de sens, une impossibilité logique autant que physique, comme les lutins, ça tient pas debout et y’a pas la moindre preuve de l’existence d’une telle entité.

      La SEULE chose qui tienne en vie cette fabulation, c’est la croyance aveugle.

      Et ceux qui viennent nous dire qu’il n’y a pas de preuves que les lutins n’existent pas…

      - «Selon votre loi, c’est impossible que vous fassiez un sophisme???»

      C’est pas impossible, mais quand j’en fais, c’est exprès.

      Dans votre cas, ce ne sont que des accusations sans fondement aucun et vous vous méritez un «Point ralbol» !

      - «Au final, monsieur8 et el_kabong ont aussi souligner les limites de votre raisonnement.»

      Et comme vous, ils sont dans l’champ, tel que je l’ai démontré.

      - «S.V.P., ne soyez pas encore plus fondamentalistes que ceux que vous dites combattre, les fondamentalistes religieux.»

      Si, selon vous, combattre la superstition, les croyances insensées en des êtres mythiques et fabuleux, et l’ignorance, c’est être fondamentaliste…

      Une autre accusation infondée, comme celle de prétendus sophismes, et qu’on verra pour ce qu’elle est…

    • @ monsieur8

      - «…mais cette réponse ne me satisfait pas.»

      Comme pour le naufrage du Titanic, l’explication de l’iceberg, y’en a que ça satisfait pas.

      Que voulez-vous… on ne peut rien y faire.

      - «Je trouve aussi qu’il faut être pas mal présomptueux pour affirmer avoir la réponse à cette question. Vous êtes qui vous pour savoir ça ?»

      Quelqu’un qui dès l’âge de 20 ans, fouillait la Bible, le Livre de Mormon, la Bhagavad-Gita,les textes des Témoins de Jéhovah, les traités de Papus sur la magie, qui possède une vingtaine de versions de la Bible dans son ordinateur, incluant des textes en Araméen, etc., etc., etc. bref, quelqu’un qui s’est donné la peine de s’interroger, de fouiller, de chercher et d’essayer de trouver un sens de ce fouillis indescriptible de croyances, de Dieux, de divinités, de créatures, de démons, et de tout ce qu’on peut y mettre.

      Y’en a pas.

      De sens.

      Aucun.

      C’est n’importe-quoi, une empilade de contes et légendes créés pour des sociétés anciennes où on ne savait presque rien sur le monde, la matière, l’Univers, et où on s’inventait des réponses au comment et au pourquoi.

      Vous pouvez chercher la réponse à ces question toute votre vie, ça ne vous donnera strictement rien, y’en a pas.

      L’Univers «EST» et la réponse au «pourquoi», c’est «parce que c’est ça».

      Faites votre vie le mieux possible en faisant le moins de mal possible.

      C’est ça.

    • @Ralbol : Nous sommes d’accord que les religions n’apportent aucune réponse acceptable à la question « pourquoi l’univers existe ». Leurs dogmes n’ont effectivement aucun sens.

      Vous n’avez pas trouvé de réponse valable, mais vous acceptez d’emblée – et voudriez que nous l’acceptions aussi – la réponse : « parce que c’est comme ça, point ».

      Simpliste un peu il me semble. Une façon commode et pratique d’esquiver une question pourtant fondamentale. Pensez-vous que les physiciens devraient, eux aussi, arrêter de se poser des questions sur l’origine de l’univers? Après tout, il est là, tel qu’il est… parce que c’est comme ça. Point.

      Anyway, vous allez surement me répondre (faut bien que vous ayez le dernier mot après tout). Je vous lirais dimanche soir, au retour du week end.

      Bonne fin de semaine.

    • @ralbol
      “C’est pas impossible, mais quand j’en fais, c’est exprès.”
      Vous faites donc exprès pour faire des raisonnements fallacieux…
      Quelle déclaration pourrait être pire pour quelqu’un qui débat de logique comme vous en ce moment? Vous affirmez ne jamais vous tromper, et en plus faites des déclarations que vous savez fausse et les défendez…

    • @ralbol

      Oui, bien sur que Dieu est puissant, mais en quoi est-il omnipuissant? Trouvez-en une meilleure si vous voulez vraiment défendre logiquement votre point, sans avoir recours au sophisme comme vous venez de l’affirmer.
      Vous devez savoir tout comme moi que la plupart des choses du petit catéchisme furent ajoutés avec le temps pour confirmer les visions religieuses de l’époque, et pour la plupart ne se retrouve pas dans la bible, comme Madeleine « la putain ».
      Vous devriez aussi savoir que s’enlever la vie est un meurtre pour la religion chrétienne, le meurtre de soi-même.

      “Et si on comprend bien, la Bible qui énonce les principes de foi chrétienne, c’est pas une référence quand ça fait pas votre affaire, et c’en est une pour me demander une citation..?”

      Contrairement à vous, je n’ai jamais cité la bible comme référence et comme source pour asseoir ma logique… Je vous explique que peut importe si l’on est athée ou croyant, nous n’aurons jamais les réponses, alors on ne peut affirmer en toute certitude que Dieu n’existe pas, tout comme on ne peut pas dire avec certitude que les univers parallèle existe ou pas. Se positionner sur une question qui restera toujours sans réponse, en étant certain de sa vision, c’est selon moi du fondamentalisme. Pourquoi les gens sont fondamentalistes?

      “Vous venez d’affirmer que les lutins ont une prétention ÉGALE à l’existence, qu’un Dieu !!???”
      Prétention à l’existence???
      J’ai simplement fait le constat que chacune des deux ne peut être confirmer ou démontré comme faux. C’est un simple constat, pas un jugement de valeur comme vous semblez le comprendre… Un simple constat objectif, comme la méthode scientifique le prescrit.

      Question, si un extra-terrestre arrive sur la terre, et qu’il ressemble à un lutin, est-ce impossible que les lutins existe? Ou est-ce simplement l’histoire traditionnelle des lutins qui est fausse? Vous voyez la différence entre les deux?

    • @ kelvinator

      - «Vous faites donc exprès pour faire des raisonnements fallacieux…
      Quelle déclaration pourrait être pire pour quelqu’un qui débat de logique comme vous en ce moment?»

      Calmez-vous…

      J’ai cru que vous comprendriez que quand je me tape un sophisme, c’est pour l’humour, pour faire une joke, et habituellement on comprend le pourquoi je le fais.

      Mais bon… trop heureux de croire me prendre en défaut..?

      Hein..?

    • @ monsieur8

      - «Vous n’avez pas trouvé de réponse valable, mais vous acceptez d’emblée – et voudriez que nous l’acceptions aussi – la réponse : « parce que c’est comme ça, point ».»

      Mais j’ai trouvé la réponse !

      Seulement vous ne voulez pas l’accepter.

      Que voulez-vous que j’y fasse ?

      - «Simpliste un peu il me semble. Une façon commode et pratique d’esquiver une question pourtant fondamentale.»

      Mais je n’esquive RIEN.

      Pourquoi un accident de voiture se produit-il ?

      Parce que Dieu l’a voulu ? Parce qu’inconsciemment, vous le vouliez ? Parce que l’Univers conspire contre vous ?

      Eh non. Simplement parce que ça «arrive».

      Maintenant, on peut épiloguer sur les CAUSES de l’accident, inattention, bris mécanique, alcool, drogue, belle femme sur le trottoir… mais le pourquoi, si vous voulez vous arracher les cheveux avec ça….

      - «Pensez-vous que les physiciens devraient, eux aussi, arrêter de se poser des questions sur l’origine de l’univers? Après tout, il est là, tel qu’il est… parce que c’est comme ça.»

      C’est parce que, les physiciens, la question qu’ils posent, c’est pas POURQUOI, c’est COMMENT.

      Méchante différence !

      Oh bien sûr, ça n’empêche pas un physicien qui fait encore de l’acné métaphysique, de se poser la question du pourquoi, mais je dirais qu’ils ne sont plus très nombreux à se poser cette question là… de la même manière qu’ils ne sont plus très nombreux à croire aux Dieux.

      - «faut bien que vous ayez le dernier mot après tout»

      Pas vraiment.

      Le but c’est pas d’avoir le dernier mot, mais de résoudre, si possible, une question importante dans le cheminement d’une vie humaine.

      Ça m’a pris quelques années de recherches pour arriver aux conclusions que je présente et défends ici, et à date, personne n’est arrivé avec de meilleures explications que celles que j’ai trouvées.

      Expliquer la naissance de l’Univers par un être qui ne fait aucun sens…

      Pour ce qui est du POURQUOI.., un moment donné, après des siècles de ce questionnement et AUCUNE réponse valable, faudrait peut-être se rendre à l’évidence que cette question aussi ne fait aucun sens, simplement parce qu’il n’y a pas de «raisons» à l’existence. Les choses sont ou ne sont pas.

      Ceci dit, ne vous méprenez pas, l’exercise du pourquoi est facinant et reste quand-même un jeu de l’esprit «trippatif» et amusant, tant qu’on le prend avec humour et qu’on n’en attend que des paradoxes et des envolées de l’imaginaire.

      Un peu comme se tordre les méninges avec les paradoxes du voyage dans le temps.

      Trip et mal de tête garanti !

    • @ kelvinator

      - «Oui, bien sur que Dieu est puissant, mais en quoi est-il omnipuissant?»

      Oh, juste parce qu’on l’appelle «Dieu tout-puissant», et accessoirement parce que selon diverses mythologies, il a créé l’Univers…

      Mais ici, vous tentez de tordre les mots et les concepts acceptés depuis des siècles par l’Église pour vous sortir du coin dans lequel vous vous êtes peinturé.

      Ça marche pas.

      - «Se positionner sur une question qui restera toujours sans réponse, en étant certain de sa vision, c’est selon moi du fondamentalisme.»

      La question, comme je l’ai amplement démontré a trouvé depuis longtemps sa réponse.

      Le problème c’est que vous ne voulez tout simplement pas l’admettre.

      C’est votre droit.

      - «J’ai simplement fait le constat que chacune des deux ne peut être confirmer ou démontré comme faux.»

      Relisez-vous.

      Vous affirmez encore qu’on ne peut démontre comme fausse l’existence des lutins !

      Laissons faire qu’on en a pas, qu’on en voit pas, qu’on a pas le plus petit bout du début d’une preuve… c’est pas grave.

      Vous vous rendez compte qu’avec ce type de «raisonnement», TOUT EXISTE, puisqu’on ne peut prouver que ça n’existe pas !!!

      Allez, prouvez moi que le Grand Boldacraz n’existe pas; que la magie ça n’existe pas; que la Corne d’Abondance n’existe pas…

      Laissons faire le jugement, la raison, le sensé, et allons-y, tout sur un pied d’égalité, on peut croire à tout, absolument TOUT peut exister !

      Coudonc, il semble que laisser votre cerveau au vestiaire, ça ne vous dérange pas beaucoup.

      Mais bon… encore là, c’est un choix.

      Vous m’excuserez, mais pour moi, quand on n’a pas la MOINDRE preuve, ne serait-ce que par simple logique, de l’existence d’un être incroyablement puissant capable de créer des Univers, BIN ÇA VEUT DIRE QU’Y EN A PAS !

      C’est pas du fondamentalisme, simplement de la pensée rationnelle.

      Par contre, pour refuser de voir ces évidences et pour prétendre qu’on «ne le sait pas», ça, ça s’appelle de l’aveuglement volontaire, du déni et au pire, de la crédulité.

      - «Question, si un extra-terrestre arrive sur la terre, et qu’il ressemble à un lutin, est-ce impossible que les lutins existe?»

      Réfléchissez.

      Ressembler à un lutin, c’est pas ÊTRE un lutin, d’après les définitions mythologiques connues d’un lutin.

      Un extraterrestre ressemblant à un lutin, ça reste un extraterrestre, pas un lutin.

      C’est la différence entre le réel et l’imaginaire mythologique.

      Vous voyez la différence entre les deux?

    • @ralbol

      Si on ne tient pas compte du temps, vous auriez besoin de combien d’essais dans un laboratoire pour créer, à partir des éléments de base et dans les meilleures conditions, une suite d’évolutions qui aboutirait à des êtres intelligents qui composeraient des chefs-d’œuvre littéraires et des grandes symphonies, sans compter tout le reste. Un milliard d’essais? 100 milliards d’essais? Vous pensez que vous y arriveriez?

      Si 1000 singes tapent pendant mille ans sur 1000 machines à écrire, je suis certain qu’il n’en sortira pas un roman.

    • @ spritzer

      - «Si on ne tient pas compte du temps, vous auriez besoin de combien d’essais dans un laboratoire pour créer, à partir des éléments de base et dans les meilleures conditions, une suite d’évolutions qui aboutirait à des êtres intelligents…»

      Je suppose que vous savez que la vie sur terre remonte à plus de 4,28 milliards d’années…

      De base, je dirais que c’est le temps dont j’aurais besoin.

      Mais en laboratoire, sait-on jamais, on pourrait peut-être accélérer le processus ?

      Ou, créer une forme de vie intelligente artificielle capable de se reproduire, mais là, on nage dans la science-fiction.

      Qui sait, le voyage sur la lune s’est d’abord fait en science-fiction…

    • @ spritzer

      - «Si 1000 singes tapent pendant mille ans sur 1000 machines à écrire, je suis certain qu’il n’en sortira pas un roman.»

      Devriez pas être aussi certain.

      Les surréalistes ont pondu de jolies choses grâce au hasard de la technique littéraire des «cadavres exquis».

      Ensuite, faudrait que vous compreniez que la matière, les atomes et les molécules, ont des façons limitées de se combiner et des «préférences» dans ces combinaisons, ce qui limite les possibilités quant aux résultats.

      Par exemple, on retrouve partout dans l’univers, les mêmes éléments, y’a que les quantités qui soient différentes.

      C’est pour ça qu’on s’attend à ce que la vie soit assez répandue.

      Pour ce qui est de l’intelligence, si on croit que l’intelligence humaine c’est un «exemple» et le boutte du boutte de ce qu’est l’intelligence…

      …je parierais pas là-dessus !

      On risque de ne plus exister dans 100 ans, étouffés dans nos rejets, comme la plus vulgaire colonie de bactéries dans un milieu de culture.

      En plus, on croit encore aux lutins.

    • S’attendre qu’un être immortel soit en mesure de s’auto-détruire au motif qu’il est tout-puissant, relève d’une condition aporétique qui, donc, n’a pas d’issu parce qu’elles ont toutes été condamnées. Un sophisme habile n’en demeure pas moins un sophisme.

      Incidemment, il semble qu’il y avait une chance sur 14 millions pour que l’Univers soit tel qu’il est, soit “capable” de former de la matière et potentiellement de la vie. Dans les autres cas, l’énergie n’aurait pas pu former des atomes. Nous ne connaissons pas notre chance… À moins qu’il n’y ait un singe savant quelque part…

      Par ailleurs, on ne sait pas très bien de quoi 92% de l’Univers est constitué, mais le paradigme (modèle théorique) garde le cap…

      Quand on discute sur l’hypothèse Dieu, on ne pourra jamais le faire autrement qu’avec notre entendement et nos conceptions – somme toute assez limités, n’ayant perso jamais pu imaginer une couleur que je n’aurais pas vue ou une émotion avant de l’avoir ressentie – d’êtres humains. Alors fatalement, dans tous les cas nous donnons dans l’anthropomorphisme et l’anthropocentrisme. La logique et le rationnel sont des commodités intellectuelles qui, si indubitablement elles nous sont très utiles, ne sont pas l’alpha et l’oméga pour autant.

      C’est ainsi qu’il ne nous semble pas logique qu’une particule puisse se trouver à plusieurs endroits en même temps. Pourtant, la science l’affirme (voir l’expérience d’Alain Aspect), au risque de contrarier Einstein qui “intuitionnait” que l’Univers devait être “intelligible”. Hé oui Albert, “Dieu joue aux dés”! Paroles de Planck à ne pas prendre littéralement.

      De là à conclure que nous n’avons pas accès à toute la “réalité”, c’est une possibilité que j’ose envisager (1) sans pour autant avoir la moindre idée de ce qui nous échappe. Car, je le reformule, comment pourrait-on imaginer une couleur qu’on n’aurait jamais vue, une sensation jamais ressentie?

      1 – Pensons au mythe de la caverne de Platon.

    • @ralbol

      “Devriez pas être aussi certain”

      Si vous êtes aussi certain de la non-existence de Dieu, je peux bien être certain pour les singes. ;)

    • @ralbol
      C’est drôle que vous parliez de vous peinturer dans un coin, parce que c’est ce que vous avez écrit, une des prémisses de votre raisonnement:
      “…un Dieu tout-puissant doit pouvoir faire en sorte de ne plus exister, sinon, il n’est pas tout-puissant…”

      Il n’est pas omnipuissant, il ne peut pas TOUT faire. C’est ce que vous lui attribuez, mais n’est supporté par aucune preuve, ni aucune citation.
      Dieu est puissant pour avoir créé l’Univers, mais nul part on indique comme vous qu’il peut TOUT faire.

      “Vous vous rendez compte qu’avec ce type de «raisonnement», TOUT EXISTE, puisqu’on ne peut prouver que ça n’existe pas !!!”

      Visiblement, vous ne comprenez absolument rien de mon idée, mais j’ignore si c’est intentionnel ou non comme ignorance… ÇA ne serait pas la première fois ou vous faites un sophisme en faisant exprès, n’est-ce pas?!?
      Homme de paille à la rescousse pour sauver ralbol par un sophisme additionnel!!!

    • @infophile
      Intéressante intervention.
      C’est vrai que le raisonnement logique de ralbol pour “prouver” l’existence de Dieu est un sophisme, on y décrit d’abord arbitrairement ce que Dieu peut faire, pour mieux le discréditer par la suite. Une sorte de non sequitur.

    • @ kelvinator

      - «…on y décrit d’abord arbitrairement ce que Dieu peut faire, pour mieux le discréditer par la suite. Une sorte de non sequitur.»

      Bon…

      C’est écrit dans la Bible que Dieu est tout-puissant:

      Genèse 17 : 1

      1 Lorsque Abram fut âgé de quatre-vingt-dix-neuf ans, l’Eternel apparut à Abram, et lui dit : Je suis le Dieu tout-puissant. Marche devant ma face, et sois intègre.

      L’Église Catholique le proclame depuis des siècles, dans une des prières les plus répétées du catholicisme, la première phrase proclame: «Je crois en Dieu, le Père tout-puissant»…

      Le «Dictionnaire de philosophie en ligne» nous donne ici les attributs d’un Dieu:

      Avec majuscule, la notion s’insère dans le cadre des religions monothéistes. Dieu est un être transcendant, unique, à qui on attribue d’avoir créé l’univers. Son essence est obtenue en maximisant tous les attributs positifs. Dieu est :

      • omnipotent : il peut tout
      • omniscient : il connaît tout
      • éternel : il n’a ni début ni fin
      • suprêmement bon

      https://dicophilo.fr/definition/dieu/

      Et de toute évidence, pour avoir la capacité de créer l’Univers, faut être en quelque part tout-puissant.

      Donc, d’après votre délire du déni, dire que Dieu est tout-puissant est «arbitraire»…

      Je sais pas si je fais un sophisme, mais vous en tout cas faites une sérieuse attaque de mauvaise foi !

      De toute évidence, vous refusez par mauvaise foi d’admettre que par définition, et pour être un Dieu, il FAUT qu’il soit tout puissant et donc que la logique dicte qu’un tel être est tout simplement impossible.

      Vous pouvez vous conforter dans le déni, avec vos ti-copains, mais ça ne change pas la réalité…

      Peinturé dans l’coin, le monsieur !

    • @ infophile

      - «S’attendre qu’un être immortel soit en mesure de s’auto-détruire au motif qu’il est tout-puissant, relève d’une condition aporétique qui, donc, n’a pas d’issu parce qu’elles ont toutes été condamnées. Un sophisme habile n’en demeure pas moins un sophisme.»

      Blablabla.

      Y’a pas 36 définitions de la toute-puissance.

      C’est être capable de TOUT faire.

      POINT.

      Essayer de changer cette définition, c’est de la malhonnêteté intellectuelle et c’est absolument ce dont vous vous rendez coupable.

      Le raisonnement est très simple, logique et reste imparable, malgré vos tentatives d’enfumages:

      Par définition, un Dieu est et doit-être tout-puissant (Omnipotent), il peut tout.
      Par définition, un Dieu doit n’avoir ni début ni fin donc être éternel puisqu’il a créé l’Univers.

      Donc, si un Dieu peut TOUT faire, il doit pouvoir faire en sorte de ne plus être, sinon il ne peut pas TOUT faire. Il n’est donc pas un Dieu.

      S’il a la capacité de ne plus être, de cesser d’exister, il n’est donc pas éternel. Donc pas un Dieu.

      POINT.

      C’est indiscutable, sauf pour ceux se complaisent dans le déni et trop “buckés” pour vouloir admettre une logique implacable.

      Tout votre blabla n’y change RIEN.

    • @ kelvinator et infophile

      Et le plus rigolo, c’est que votre argumentaire repose sur la définition de Tout-puissant que VOUS définissez arbitrairement, oui, que VOUS définissez arbitrairement comme étant: «Dieu est tout-puissant, il peut TOUT faire, SAUF, évidemment, SAUF faire en sorte de ne plus exister !»

      C’est écrit où ça que TOUT-PUISSANT ça signifie «capable de tout faire SAUF de se faire disparaître» ?

      La logique et la bonne foi, c’est pas votre fort !

      Hein ?

    • @ralbol

      Puisque l’omnipotence de Dieu implique qu’il puisse s’anéantir et que son immortalité s’y oppose, il faut croire que ces deux attributs sont antinomiques. Ça part mal une définition… ;-)

    • @infophile 03h31

      “Quand on discute sur l’hypothèse Dieu, on ne pourra jamais le faire autrement qu’avec notre entendement et nos conceptions – somme toute assez limités, n’ayant perso jamais pu imaginer une couleur que je n’aurais pas vue ou une émotion avant de l’avoir ressentie – d’êtres humains.”

      Il y a une chose qu’on oublie, c’est que les religions et les enseignements spirituels ont tous donné des moyens pour entrer en contact avec ce supposé monde spirituel. Tant que ces moyens n’ont pas été expérimentés sincèrement, tout ce qu’on peut dire de façon honnête à la question si Dieu existe, c’est qu’on ne sait pas. Le reste, c’est du blabla et de l’orgueil exacerbé.

    • @ infophile

      - «Puisque l’omnipotence de Dieu implique qu’il puisse s’anéantir et que son immortalité s’y oppose, il faut croire que ces deux attributs sont antinomiques. Ça part mal une définition…»

      On va y’arriver…

      Vous venez JUSTEMENT de résumer POURQUOI une telle entité ne peut logiquement exister.

      Pour être Dieu, une entité DOIT à la fois posséder au moins ces DEUX attributs, et comme vous l’avez écrit, ça s’peut pas.

      Encore un petit pas et ça y’est !

    • @ spritzer

      - «Il y a une chose qu’on oublie, c’est que les religions et les enseignements spirituels ont tous donné des moyens pour entrer en contact avec ce supposé monde spirituel.»

      Et ces moyens, ce contact, depuis des millénaires, on n’a JAMAIS réussi à en faire la moidre preuve. Pas la moindre démonstration.

      de 1996 jusqu’en 2015, un prix de plus d’un millions de dollars était offert par le magicien The Amazing Randy à quiconque réussirait à démontrer la moindre faculté paranormale sous la surveillance de scientifiques et de spécialistes en arnaques de tous genres.

      Le prix n’a JAMAIS été remporté, et beaucoup de supposés médiums et «doués» de toutes sortes ont bien sûr refusé de simplement tenter d’obtenir le prix.

      - «Tant que ces moyens n’ont pas été expérimentés sincèrement, tout ce qu’on peut dire de façon honnête à la question si Dieu existe, c’est qu’on ne sait pas.»

      Quels moyens et les quels n’ont pas été expériementés..?

      Ici on tombe dans les derniers retranchements de la superstition: «Y’a des moyens de savoir, mais on ne les prends pas donc on sait pas.»

      Vous croyez sincèrement que s’il existe des moyens de savoir, depuis des millénaires, on les évite..?

      Vous n’avez aucune preuve que ces moyens existent, et que s’ils existent, ils aient la moidre chance d’être autre chose que des fumisteries et de pouvoir de fonctionner.

      Votre affirmation, basée sur absolument RIEN voulant que «…tout ce qu’on peut dire de façon honnête à la question si Dieu existe, c’est qu’on ne sait pas.», n’est valable que pour VOUS.

      Si vous ne savez pas, c’est que vous refusez de savoir, que vous niez et que vous êtes complètement fermé aux explications qui abondent.

      C’est VOTRE problème.

    • @ralbol

      «Pour être Dieu, une entité DOIT à la fois posséder au moins ces DEUX attributs»

      Et bien sûr, il est inconcevable que la définition de Dieu soit autre que l’antinomie que nous offre en deux lignes le dictionnaire réverso…

      Sérieux, vous pensez vraiment qu’un être humain puisse concevoir ce qu’est Dieu, s’il existe? Sa conception ne sera jamais que limitée par sa vision anthropocentrique étayée sur ce qui lui semble logique ou allant de soi. Voilà pourquoi j’ai référé à Platon et au mythe de la caverne.

      Soit Dieu n’a pas l’omnipotence que vous lui exigez, et alors, de ce fait il ne saurait être? Soit il n’existe pas.

      Nous n’avons pas l’entendement requis pour embrasser un tel concept, sauf celui qui nous fait douter que Dieu soit un poilu névrosé sous l’influence d’un déséquilibre hormonal. On s’entend là-dessus, mais ça reste peu. Non?

      «Le concept de Dieu possède des aspects religieux et métaphysiques très divers, ce qui rend particulièrement difficile sa définition15. Certains auteurs estiment même que Dieu est si grand qu’il échappe à toute tentative de définition par des mots humains» wiki

      Suggestion de lectures; à lire ou à relire: “Critique de la raison pure” d’Emmanuel Kant.

    • @ infophile

      - «Sérieux, vous pensez vraiment qu’un être humain puisse concevoir ce qu’est Dieu, s’il existe?»

      Bien sûr, puisque C’EST L’HUMAIN QUI EN A INVENTÉ LE CONCEPT !

      Vous croyez que l’Univers a de quoi à foutre avec un Dieu..?

      Vous reprochez à un être humain de ne pas être capable de comprendre un concept qu’il a inventé !!!???

      Vite, la pilule rouge !

      Réveillez-vous !!!

      L’Univers EST, il n’a aucun besoin de créateur, puisque le concept de «quelque chose existe, il doit donc avoir été créé» est un concept purement humain, qui ne s’applique pas en dehors de l’échelle humaine.

      Regardez à l’échelle quantique où une particule peut à la fois être une onde et se trouver simultanément à deux endroits.

      Pareil à l’échelle de(des) Univers, le concept humain de «Il ya quelque chose donc cette chose doit avoir été créée», ne s’applique pas.

      Vous appliquez à l’échelle des Univers exactement l’anthropomorphisme que vous me reprochez.

      Vous plaquez le concept de créateur, purement humain, à une échelle où ce concept ne s’applique pas.

      Des fois, vous les humains, êtes durs de comprenure !

    • @ralbol

      «Vous reprochez à un être humain de ne pas être capable de comprendre un concept qu’il a inventé !!!???»

      Vous avez une curieuse façon de voir les choses. Je ne reproche pas. Je constate à l’instar de grands philosophes tels que Kant et Spinoza les limites inhérentes à notre condition. J’insiste sur l’allégorie de la caverne de Platon. Moi qui ne peut imaginer une couleur que je n’ai jamais vue, je me vois mal appréhender la nature profonde de Dieu à supposer qu’il existe. C’est ce qu’il fallait comprendre.

      J’ai écrit en parlant de l’humain:

      «Sa conception (de Dieu) ne sera jamais que limitée par sa vision anthropocentrique étayée sur ce qui lui semble logique ou allant de soi.»

      Vous croyez que cela suffit pour en faire le tour? Qu’il a tout compris du concept?

      Vous ne semblez pas retenir que je suis intervenu sur votre ridicule raisonnement voulant que Dieu, s’il ne peut s’anéantir, n’est pas Dieu et que donc il n’existe pas. J’ai cru vous démontrer que cette condition ne rime à pas grand-chose en ce qu’elle est un contresens. Immortalité et auto-anéantissement s’excluant mutuellement.

      Vous ne pigez pas. Qu’y puis-je ?

      «Il ya quelque chose donc cette chose doit avoir été créée» : Un raisonnement que vous attribuez aux croyants.

      Peut-être. Familier que nous sommes avec la causalité. Mais ce n’est pas mon point de vue. Car on se bute à l’incréé autant avec Dieu qu’avec la matière/énergie et la singularité mathématique au-delà du mur de Planck. Il faut donc admettre que l’incréé existe même si cela nous semble contre-intuitif ou illogique.

      En filigranne de mes interventions, j’ose croire qu’il s’est au moins dégagé l’idée qu’à mes yeux seul l’agnosticisme se voit légitimé. L’athéisme me semble relever d’une croyance, d’une négation en l’occurrence, un peu trop hardie. Sauf si vous en êtes à réfuter l’existence d’une sorte de personnage plus grotesque qu’autre chose. Ce qui serait équivalent à défoncer des portes ouvertes. Car on n’en n’est plus à s’interroger sur des hypothèses de toute évidence loufoques, fondées sur une profonde ignorance du réel que nous avons investigué. La Grande Question n’en est pas réglée pour autant.

    • @ralbol
      “Y’a pas 36 définitions de la toute-puissance.
      C’est être capable de TOUT faire.”

      Le moins qu’on puisse faire dans un débat de la sorte, c’est d’avoir les termes exacts. Vous n’avez pas les bons termes, vous déformez les faits pour que ceux-ci concorde avec vos conditions pré-établis. Étrange que vous n’ayez aucune citation de la bible qui parle du Dieu chrétien capable de tout faire… Étrange que vous devez vous référez à un dictionnaire philosophique (??) pour établir les critères du Dieu Chrétien.

      Larousse:
      tout-puissant, toute-puissante, tout-puissants, toutes-puissantes
      adjectif
      “Qui exerce une influence sans bornes : L’argent est tout-puissant dans ce monde.”

      SYNONYMES :
      influent
      souverain

      Tout-puissant ne veut tout simplement pas dire “Capable d’absolument tout faire y compris tuer l’éternel”…

      Par contre, je dois dire que j’admire la facilité avec laquelle vous faites de la projection!!
      Par exemple:

      “Je sais pas si je fais un sophisme, mais vous en tout cas faites une sérieuse attaque de mauvaise foi !

      De toute évidence, vous refusez par mauvaise foi d’admettre que par définition, et pour être un Dieu, il FAUT qu’il soit tout puissant et donc que la logique dicte qu’un tel être est tout simplement impossible.”

      Vous m’accusez faussement de sophisme, (ce qui en soit est un sophisme) et en plus vous faites un sophisme de généralisation en dictant que TOUT les Dieux doivent être omnipuissant et capable de tuer l’éternel, alors qu’aucune place dans la bible on n’indique qu’il peut arrêter et terminer l’éternité en se tuant…

      Le Dieu chrétien est un Dieu
      Tout les Dieux sont omnipuissant.
      Donc le Dieu chrétien est omnipuissant.

      Ce sont loin d’être tout les Dieux qui sont omnipuissant… Les histoires de Dieux tués et ressuscité sont légions.

    • @ralbol, kelvinator, infophile et cie
      Ouf ! Moi, tout ce que je voulais partager avec vous : SI un dieu existe et qu’il a créé l’Univers (ou les multivers) il est bien prétentieux, naïf ou stupide de croire aussi qu’il nous connaît “par notre nom” et qu’il peut nous aider dans la vie si on le lui demande par la prière. Prémisse à la base des abus inadmissibles de tous les clergés qu’ils soient catholique, protestant, musulman ou autre.

    • @ infophile

      - «J’ai cru vous démontrer que cette condition ne rime à pas grand-chose en ce qu’elle est un contresens. Immortalité et auto-anéantissement s’excluant mutuellement.»

      Et moi, j’ai cru vous démontrer que comme les attributs divins que l’humain accolle aux Dieux, le concept même de Dieux EST HUMAIN, et donc ne rime à pas grand-chose.

      Vous ne pigez pas. Qu’y puis-je ?

      - «L’athéisme me semble relever d’une croyance, d’une négation en l’occurrence, un peu trop hardie.»

      Eh non.

      Ceci dit, je ne suis même pas athée, puisque c’est se définir face à du non-sens.

      Mais puisqu’il faut un nom, prenons «athée» et disons que l’athéisme n’est absolument pas une croyance, puisque des Dieux, ça n’existe pas. C’est une pure invention humaine pour maladroitement tenter d’expliquer ce qu’ils ne comprennent pas, et ces entités mystiques n’ont aucune existence réelle, n’étant que des relents, des résidus d’une époque révolue où l’humain ne savait rien de l’Univers.

      L’Athéisme est une réflexion sensée, rationnelle sur l’existence de l’Univers, et la constatation d’une évidence: des Dieux, ça s’peut pas, ça existe pas, ça n’a pas de sens.

      - «La Grande Question n’en est pas réglée pour autant.»

      Peut-être pas pour vous, mais pour moi, ça fait longtemps qu’elle est réglée.

    • @ kelvinator

      - «Tout-puissant ne veut tout simplement pas dire “Capable d’absolument tout faire y compris tuer l’éternel”»

      Bon, le v’la rendu à nous dire que Tout puissant, Omnipotent, ça veut pas dire être capable de tout faire…

      Tiens, en voici une autre définition :

      Omnipotence: L’omnipotence ou la toute-puissance (du bas latin de omnipotentia, composé de omnis tout et de potentia puissance) est un pouvoir sans limite et sans fin.

      Est pas bonne cette définition..?

      Y’a que la vôtre qui soit bonne ?

      Donc, d’après vous, parce que y’a que vous qui le dites, un Dieu peut tout SAUF…

      Si on a un «SAUF», y’en a combien d’autres ?

      Parce que si un Dieu ne peut pas faire une chose, rien ne dit qu’il ne soit incapable d’en faire d’autres.

      Combien et lesquelles ?

      Mais le plus rigolo, c’est que vous êtes là à défendre une patente qui n’a aucun sens, qui ne tient pas debout, une patente inventée par des hommes primitifs en mal d’explications du monde qui les entourait, une patente qui de toute évidence ne tient même pas logiquement la route, et que vous en remettez !

      Maintenant, vous en êtes a justifier des Dieux qui se tuent et ressucitent !

      Relisez-vous !

      Pour conclure, logiquement, des Dieux ça ne se tient pas, ça n’a pas de sens, et quand vous en verrez un, ou que vous trouverez le moindre petit bout du commencement d’une preuve de l’existence de ces bibittes, faites-moi signe… je retiendrai pas mon souffle.

      En attendant, je vais me ranger aux côtés des grands esprits de mon époque et continuer mon petit bonhomme de chemin, avec la certitude absolue de ne jamais être dérangé par des Dieux et ne jamais avoir à m’en préoccuper puisqu’on sait aujourd’hui que ces bidules n’ont aucun fondement dans la réalité.

      Allez, continuez de ne pas savoir, vous en êtes capable.

    • @ralbol
      “- «La Grande Question n’en est pas réglée pour autant.»
      Peut-être pas pour vous, mais pour moi, ça fait longtemps qu’elle est réglée.”

      Voilà une belle conclusion à une discussion toujours aussi inutile : des OPINIONS contradictoires et aucune qui prévaut sur l’autre…

    • Et pour essayer d’être encore plus clair…

      On est là à s’ostiner sur les attributs des Dieux, leurs pouvoirs, et le gros argument c’est que ces pouvoirs sont définis par les hommes donc que notre définition de ces pouvoirs ne s’applique pas à des Dieux, car on «sait pas»…

      Alors que le concept même de Dieux, c’est un concept humain, c’est une invention humaine !

      Vous allez maintenant me dire que le concept de Dieu, il nous vient des extraterrestres ???

      Que «Dieu» ce n’est pas un concept humain, une invention humaine, que ça ne vient pas de la pensée humaine, exactement comme les attributs qu’on lui accolle..?

      Donc, les attributs, c’est d’la chnoutte, mais Dieu, lui, ça pourrait être du solide, du vrai, du réel !!!

      Non mais relisez-vous.

      À ce niveau de non-sens, d’irrationnel, de pas d’allure… faut l’faire !

      Et vous êtes encore à prétendre qu’on ne sait pas ?

      On ne sait pas qu’une invention du cerveau humain, à laquelle il n’existe AUCUNE preuve ne serait-ce que la plus absconse démonstration mathématique, n’a pas plus d’existence réelle que les lutins ou le Père-Noël ?

      Désespérant l’aveuglement volontaire dont sont capables les humains.

      Ça explique l’état de notre planète.

    • @ el_kabong

      - «…des OPINIONS contradictoires et aucune qui prévaut sur l’autre…»

      Ça, c’est VOTRE OPINION.

      La rationalité, la sanité prévaut TOUJOURS sur la superstition.

    • @ralbol

      Ça aussi c’est votre opinion (sur la croyance en dieu comme une superstition)…

      Ironiquement ces discussions débutent invariablement par ralbol déclarant de façon sybilline que “chacun est libre de croire ce qu’il veut” et se termine aussi invariablement dans une apothéose de mépris et d’intolérance pour les croyances des autres…

      De mon côté, ça ne change pas, vous êtes libre de CROIRE ce que vous voulez…

    • @ el_kabong

      - «Ironiquement ces discussions débutent invariablement par ralbol déclarant de façon sybilline que “chacun est libre de croire ce qu’il veut” et se termine aussi invariablement dans une apothéose de mépris et d’intolérance pour les croyances des autres…»

      Belle démonstration du fait que vous ne comprenez que ce qui vous arrange.

      Vous pouvez me citer un passage où je dis que vous n’AVEZ PAS LE DROIT DE CROIRE CE QUE VOUS VOULEZ..?

      Et un exemple de mépris et d’intolérance..?

      N’importe-quoi.

      J’ai TOUJOURS soutenu que les gens ont parfaitement le droit de croire toutes les insipidités qu’ils veulent et que je me battrais pour que ça en soit ainsi.

      Par contre, ne comptez pas sur moi pour cautionner lesdites insipidités et encourager les gens à y croire.

      Donc, vous CROYEZ ce que vous voulez, et moi je continue de savoir ce que je sais.

      Oui oui, un Dieu qui a créé l’Univers et qu’on ne voit pas, dont on n’a absolument aucune preuve de l’existence autre que des croyances sans fondements… cé toutte vrai !

    • @ralbol à 11h08

      Vous adressant à Kelvinator:

      «Donc, d’après vous, parce que y’a que vous qui le dites, un Dieu peut tout SAUF… (…) Si on a un «SAUF», y’en a combien d’autres ?»

      Je dirais, sauf se contredire dans sa “gestion” de l’Univers, être incohérent, être inconséquent, être injuste, illogique, etc., etc. Ce n’est pas ce qui manque.

      Je vous imagine écrire: “Ah!ah! Peut pas se contredire? Et ça se veut omnipotent! Qu’une risée colportée par les béni-oui-oui des petits anges dans nos campagnes! On est omnipotent ou on ne l’est pas. La planète peut bien aller mal! …” Ou autres sagacités perlantes de la même couvée.

      Voilà que l’omnipotence qui est un pouvoir sans limite et sans fin, impliquerait que celui qui en serait doté, en l’occurrence Dieu, serait capable de s’anéantir en dépit de sa nature immortelle, sinon il ne serait pas omnipotent et donc pas Dieu. Et au diable la contradiction!

      Il faudrait maintenant croire que omnipotence et capacité de s’auto-anéantir vont nécessairement de pair et ne s’excluent pas mutuellement. Et puisque qu’un Dieu mortel ne serait pas Dieu, nous voilà avec la démonstration qu’il n’y a pas de Dieu. Toute une trouvaille! Surprenant qu’on n’ait pas eu droit à “CQFD”!

      Ce n’est pas que je veuille défendre l’”hypothèse Dieu”. Mais quand je lis des propos insensés, j’ai la prétention de les relever et davantage quand ils sont assortis d’une bête suffisance.

    • Toujours au même ralbol à 17h07 :

      «Et un exemple de mépris et d’intolérance..?»

      On comprend maintenant que vous faites de la projection quand vous demandez si on se relit.

    • @ralbol
      “À ce niveau de non-sens, d’irrationnel, de pas d’allure… faut l’faire !” (12nov. – 11h48)

      Ah non, ce n’est pas du mépris… seulement un autre de vos propres “faits”…

    • @ infophile

      - «Voilà que l’omnipotence qui est un pouvoir sans limite et sans fin, impliquerait que celui qui en serait doté, en l’occurrence Dieu, serait capable de s’anéantir en dépit de sa nature immortelle, sinon il ne serait pas omnipotent et donc pas Dieu. Et au diable la contradiction!»

      Le point, c’est JUSTEMENT qu’il y ait contradiction !

      Puisqu’il est admis qu’un Dieu est à la fois Omnipotent et immortel, admis évidemment par à peu près tous ceux qui croient en ces bestioles, sauf quelques entêtés qui refusent de l’admettre et cherchent des poux à des concepts pourtant clairs:

      Omnipotent signifiant «qui peut TOUT faire»; et Éternel signifiant «qui n’a ni début ni fin».

      Comme ces deux concepts sont mutuellement exclusifs, un Dieu, ça s’peut pas !

      CQFD.

      Quand vous cesserez de tenter de redéfinir les termes Omnipotent et Éternel, pour arrannger vos prétentions du «on sait pas», alors vous saurez.

      En attendant, confortez-vous dans le «on sait pas», ça doit vous être confortable.

      - «Ce n’est pas que je veuille défendre l’”hypothèse Dieu”.»

      You shure had me fooled !

    • @ infophile

      - «On comprend maintenant que vous faites de la projection quand vous demandez si on se relit.»

      Vous avez un exemple ?

    • @ el_kabong

      - «“À ce niveau de non-sens, d’irrationnel, de pas d’allure… faut l’faire !” (12nov. – 11h48)
      Ah non, ce n’est pas du mépris… seulement un autre de vos propres “faits”…»

      Vous confondez l’énoncé de faits avec du mépris.

      Dire qu’une personne est aveugle, quand elle l’est, c’est pas du mépris mais simplement l’énoncé d’un fait.

      Si vous n’aimez pas les faits… j’y peux rien !

    • @ralbol

      C’est ce que je disais : un autre de vos propres “faits”…

      J’y peux rien non plus…

    • Finalement, on constate qu’un athée fanatique est tout aussi borné qu’un dévot fanatique.

    • @monsieur8

      +1000

    • @monsieur8

      Il va être d’accord avec vous car il ne se sent pas visé (môssieux est au-dessus de ces plébéiennes considérations de croyances ou non)…

    • @ralbol

      Je ne défends aucun crédo. J’observe et je garde l’esprit ouvert sans idées préconçues niant ou affirmant. Cela, c’est la science qui me l’a enseigné.

      J’ai relevé et dénoncé votre sophisme uniquement parce qu’il est nuisible pour la pensée (Genre tu vois comme les athées tournent les coins ronds). Accessoirement, il vous décause même!

      Je vous ai expliqué que votre définition à deux balles digne des chameliers d’une autre époque était grotesque et donc la conclusion non avenue.

      La définition malhonnêtement étriquée que vous avez retenue pour mieux expédier Dieu au royaume des elfes et autres farfadets ne règle rien. Votre faute, elle est là.

      Dans votre imagination votre définition serait partagée par le plus grand nombre. Croyez-vous en une chose et son contraire? Tu parles! Dieu peut s’anéantir il est donc mortel; il ne peut pas, il n’est pas omnipotent, il n’est donc pas Dieu. Quelle trouvaille!

      Je veux bien proclamer sa mort, du moment qu’on me montre sa dépouille et non pas un mannequin barbu, serti de breloques quétaines et autres gris-gris. Dois-je préciser qu’il ne faut pas prendre la phrase précédente au pied de la lettre? On ne sait jamais avec celui qui nous accuse de mauvaise foi.

      Quant à vos autres formulations méprisantes, elles foisonnent. J’imagine que vous butez à l’embarras du choix. – “Ah, mais non! M’sieur l’juge, se récria-t-il. Ce n’est pas un mépris de cour, c’est jusse que «Vous confondez l’énoncé de faits avec du mépris».”

      Ouais… Petite manoeuvre pour se disculper d’agaçants mouvements d’humeur! Faites un homme de vous et assumez vos travers. Première étape vers des échanges corrects.

    • @ralbol
      C’est dans le mille!

      “Mais le plus rigolo, c’est que vous êtes là à défendre une patente qui n’a aucun sens, qui ne tient pas debout,[...]”
      Vous n’avez donc aucunement compris le sens de mon intervention…
      J’ai pris la peine de spécifier que je suis athée, mais aussi que j’étais agnostique au sens philosophique du terme (la connaissance absolue est inateignable). C’est plutôt la question du “Nous ne savons pas” que je soulignais. Puisque nous n’avons la preuve d’aucune des deux solution sur l’existence d’un Dieu, votre opinion vaut bien celle contraire. Chacun émet une hypothèse qu’il ne peut prouver.

      En sachant cela, on peut facilement accepter que chaque personne puisse voir la question d’une manière différente et qu’il faille respecter sa vision religieuse si celle-ci ne dérange pas les autres. Je crois fermement qu’il n’y a pas de vie après la mort, mais je comprends très bien le réconfort que croire en Dieu peut procurer, surtout dans les moments difficiles suivant le décès d’un proche. Pour sa propre mort aussi, l’inconnu est toujours source des plus grande peurs. C’est différent de les accuser de croire en des lutins quand même.

      Au final, si nous nous basons sur la théorie des univers parallèle;
      Comment serait-ce impossible que dans une quantité infini d’univers il n’y en ai pas un qui possède un Dieu qui puisse être en contact avec notre univers?
      Évidemment, cela demeure une théorie, mais comme vous l’avez vous-même écrit le 10 novembre à 12h40 :
      “Y’a pas de preuves de l’existence des «cordes» dans la physique moderne, mais ce n’est qu’une théorie, qui sera confirmée, infirmée ou remplacée par une autre décrivant mieux notre univers.”

      Donc en attendant de savoir si cette théorie sur l’existence d’un Dieu se concrétise, il faudra l’admettre… “Nous ne savons pas.”
      Amicalement

    • @ monsieur8

      - «Finalement, on constate qu’un athée fanatique est tout aussi borné qu’un dévot fanatique.»

      Héhé…

      Merveilleux comment on peut qualifier de «borné» quelqu’un qui ose défendre la raison face à la superstition.

      Galilée était un «borné» osant défendre la raison face à la superstition religieuse, et aujourd’hui, selon vous, Stephen hawking doit aussi être un «borné» quand il affirme: “Because there is a law such as gravity, the Universe can and will create itself from nothing. Spontaneous creation is the reason there is something rather than nothing, why the Universe exists, why we exist.”, “It is not necessary to invoke God to light the blue touch paper and set the Universe going.”

      Quels êtres bornés !

      Je sais pas, mais ce que je considère «borné», c’est quelqu’un refusant obstinément de se rendre à la raison, et tordant constamment les mots et leur définition pour justifier l’ignorance.

      Enfin, comme je l’ai souvent dit, je défendrai jusqu’à mon dernier souffle la raison et tenterai de combattre la superstition sous toutes ses formes, incluant le «on ne sait pas» quand effectivement, aujourd’hui, ON SAIT !

      Si vous ne savez pas, c’est que vous refusez de savoir, préférant vous bercer d’illusions qui sans doute vous réconfortent et vous laissent espérer que peut-être, vous ne disparaîtrez pas complètement à votre mort.

      Désolé de péter votre baloune, mais à la mort, c’est «la switch à OFF», pas de Dieu pour garder pour l’éternité vos si précieuses pensées.

      C’est plate, mais quand on est un adulte, un vrai, on a compris ça et ça ne pose pas de problème.

    • @ infophile

      - «Je ne défends aucun crédo. J’observe et je garde l’esprit ouvert sans idées préconçues niant ou affirmant. Cela, c’est la science qui me l’a enseigné.»

      Laissez-moi deviner… suivant cet «esprit ouvert», vous laissez toujours ouverte la possibilité que la Terre soit le centre de l’Univers, que celle-ci soit plate, que les fantômes et les vampires existent, et autres joyeusetés du genre.

      Pourquoi pas !

      Toutes des choses qu’on sait fausses, dont les esprits lucides ne contestent pas la fausseté, mais que les possesseurs d’un «esprit ouvert» ne vont certainement pas balayer du revers de la main… hein ?

      Voyez-vous, quand Copernic et ensuite Galilée ont osé prétendre que la Terre n’était pas le centre de l’Univers, ça a pris quelques siècles avant que l’idée ne soit acceptée par la multitude de gens à «l’esprit ouvert»…

      Quand Pierre Curie, Frédéric et Irène Joliot-Curie, Louis de Broglie, Norman Bethune, Paul Dirac, Sigmund Freud, Jacques Lacan, Francis Crick, Carl Sagan, Stephen Hawking, Richard Dawkins, etc., etc., etc. pendant des pages et des pages, des esprits parmis le plus brillants de l’humanité, sont TOUS athées…

      Je souhaite à votre «esprit ouvert», la même capacité à pouvoir démêler la fabulation de ce qui est le monde réel, dont ont fait preuve ces grands hommes et femmes, défenseurs de la raison.

      Good luck !

    • @ kelvinator

      - «Comment serait-ce impossible que dans une quantité infini d’univers il n’y en ai pas un qui possède un Dieu qui puisse être en contact avec notre univers?»

      Parce qu’une théorie scientifique repose sur un modicum de possible et de mathématiques.

      Une «théorie» pitchée n’importe comment et ne reposant sur rien de concret, c’est pas une théorie scientifique, c’est une fabulation.

      Ne me dites pas que vous en êtes rendu là pour justifier l’ignorance du «on sait pas»..?

      - «Donc en attendant de savoir si cette théorie sur l’existence d’un Dieu se concrétise, il faudra l’admettre… “Nous ne savons pas.”»

      Y’a pas de théorie sur l’existence d’un Dieu.

      À peu près tous les grands scientifiques de siècle étaient et sont athées, et la recherche sur le sujet ne reste le fait que de quelques risibles “quacks”.

      Liste partielle des scientifiques athées:

      https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_atheists_in_science_and_technology

      Donc, pas de «théorie» sur l’existence de Dieux… seulement de la superstition, de la vieille croyance, du vaudou.

      Aujourd’hui, ne vous en déplaise, nous savons.

    • @ Richard Hétu

      - «+1000»

      Surtout, ne défendez jamais la raison…

      On pourrait croire que vous êtes «borné».

    • - Qu’y avait-il avant le Big Bang?
      - Rien.
      - Rien? Mais alors, il y a eu un début? Un avant et un après? Pourquoi tout a changé après le Big Bang? C’était pas stable avant?
      - Y a pas d’avant.
      - Ok, mais il y a un après?
      - Humm, ça c’est de considérations humaines : l’avant, l’après… dans la « vraie vie », ces considérations temporelles ne tiennent pas.
      - Ah, comment tu le sais?

      —–

      - L’Univers et en expansion, mais on n’est pas trop sûr si l’expansion s’accélère ou si elle ralentit. Soit elle s’accélère, et elle sera infinie…
      - Infinie!?! Pour toujours?
      - Oui, elle ne s’arrêtera jamais.
      - Damn, un accroissement qui dure pour toujours : c’est long ça! Ça fini par être grand pas mal ! Pis c’est parti de rien tout ça?
      - Oui, un petit point.
      - Ah, alors l’Univers est parti d’un minuscule point, qui grossit et grossit, pour toujours, et devient quelque chose de gigantesque, plus grand que ce qu’on peut imaginer?
      - Oui.
      - Pourquoi? Il y avait quoi avant que l’univers occupe toute la place? Est-ce qu’il tasse quelque chose quand il grandit?
      - Humm, ça c’est de considérations humaines : l’espace, les volumes… dans la « vraie vie », ces considérations spatiales ne tiennent pas.
      - Ah, comment tu le sais?

      ——

      - Il se peut aussi que l’expansion de l’Univers ralentisse, et qu’il finisse par se contracter…
      - Qu’il redevienne tout petit?
      - Oui, ponctuel.
      - Et ensuite?
      - Rien, c’est fini.
      - Ah. Alors il y aurait eu un début et une fin à l’histoire de l’univers? Il y avait quoi avant, il y aura quoi après? Il y avait quoi à la place de L’Univers avant qu’il ne grandisse? Il y aura quoi quand il se sera contracté?
      - Je te l’ai dit… ces questions ne se posent pas car ce sont des considérations bassement humaines. Dans la « vraie vie », ça ne tient pas.
      - Tu en es sûr? Tu sais ça comment?
      - Je le sais parce c’est comme ça. Point. Tu es sûrement supersticieux pour poser des questions aussi niaiseuses. MOI, j’ai les réponses précises à tout ça : c’est comme ça PARCE QUE. Crois-moi.

    • @monsieur8. 14 novembre 2017. 00h13
      Dessine-moi un mouton !
      -Le Petit Prince

    • Stephen Hawking : The Beginning of Time
      http://www.hawking.org.uk/the-beginning-of-time.html

    • Stephen Hawking : The Origin of the Universe
      http://www.hawking.org.uk/the-origin-of-the-universe.html

    • Comprendre le multivers et l’inutilité de Dieu
      Ce que «The Grand Design», le dernier ouvrage de Stephen Hawking, nous apprend sur Dieu.
      http://www.slate.fr/story/29259/hawking-comprendre-le-multivers-et-inutilite-de-dieu

    • @ralbol

      «Surtout, ne défendez jamais la raison»

      Quitte à prétendument la défendre au moyen d’un entêtement fondé sur l’évidente déraison d’un sophisme (énoncé sur une contradiction des termes!) “renforcé” par le mépris et l’intolérance?

      Ouf!

      «Laissez-moi deviner… suivant cet «esprit ouvert», vous laissez toujours ouverte la possibilité que la Terre soit le centre de l’Univers, que celle-ci soit plate (…)»

      Bizarre! Pourquoi revenir sur des hypothèses totalement ringardes et d’autant réfutées? Parce qu’avoir l’esprit ouvert, ça suppose qu’il faille considérer n’importe quelle fadaise en 2017?

      Re-ouf!

    • @ infophile

      - «Quitte à prétendument la défendre au moyen d’un entêtement fondé sur l’évidente déraison d’un sophisme (énoncé sur une contradiction des termes!) “renforcé” par le mépris et l’intolérance?»

      Après ces Ouf Ouf, vous voulez un nonossse ?
      Y’a pas de sophisme.

      Vous en inventez pour justifier l’évident illogisme d’un être impossible.

      les accusations de sophisme, c’est le dernier retranchement du manque de logique.

      - «Bizarre! Pourquoi revenir sur des hypothèses totalement ringardes et d’autant réfutées? Parce qu’avoir l’esprit ouvert, ça suppose qu’il faille considérer n’importe quelle fadaise en 2017? »

      Amusant que vous reveniez sur une fadaise qui traîne depuis des millénaires…

      …l’invention de Dieux par l’homme pour expliquer ce qu’il ne comprend pas !

    • C’est peut-être le premier anniversaire de Trump à la présidence qui pousse à nous questionner autant sur l’existence, les certitudes, la mort, le néant …
      Ça fait travaillé la logique un peu, ça fait changement!

      @ralbol
      Nous n’avons aucune preuve de l’existence des extra-terrestres.
      Personne ne peut prouver qu’ils existent, ou qu’ils n’existent pas.
      Êtes-vous prêt à dire que c’est impossible que les extra-terrestres existent?
      Vous ne voyez pas le parallèle avec un Dieu?

      “Une «théorie» pitchée n’importe comment et ne reposant sur rien de concret”
      Une théorie qui repose sur celle des univers parallèles. Pourquoi, tout d’un coup, les théories dont vous vantiez les mérites ne sont plus que des fabulations?

      “Et les théories scientifiques, sont des développements en cours, n’ont rien de commun avec des mythes et des légendes, et RIEN ne dit qu’elles ne seront pas un jour démontrées.

      Pensons au Principe d’Incertitude d’Heisenberg dont les scientifiques ne cessent de repousser les limites et ne cessent de trouver de nouvelles façon de contourner. Ou à la théorie des UNIVERS BULLES qui pourrait avoir laissé l’empreinte détectée du contact d’un autre Univers avec le nôtre.” 9 nov 11h23

      J’ai simplement pris le concept des univers bulles dont vous parliez précédemment, en ajoutant seulement la notion hypothétique de l’existence d’un être aux particularités semblables à un Dieu. Vous n’êtes pas sans savoir que cette théorie des univers bulles dicte un nombre inconvebale d’univers, hors de notre entendemment, avec des lois physiques très différentes des nôtres.

      @infophile
      Je tenais à ajouter à quel point vos phrases bien construites et agrémentés d’un vocabulaire recherché. Vous n’avez visiblement pas fait appel au plus bas soumissionnaire.

    • @ monsieur8

      - «Qu’y avait-il avant le Big Bang?»

      Une bibitte mystico-pétée que personne ne voit et dont on n’a aucune preuve de l’existence et qui par magie a tout fait l’Univers…

      …c’est sûrement beaucoup plus sensé que d’admettre les fluctuations quantiques faisant du réel…

      Hein..?

      Encore une fois, ça ne semble pas beaucoup vous poser de problèmes un Dieu que personne ne voit et dont on n’a aucune preuve de l’existence, qui lui n’a pas d’avant ni d’après, mais alors là, un Continuum ayant les mêmes caractéristiques, alors, là… NON !

      C’est plus sensé la bibitte mystique… hein ?

      - «comment tu le sais?»

      De la même manière que je sais que le Père-Noël n’existe pas…

      …parce que ça n’a pas de sens.

      Parce que la bibitte mystico-pétée qui est capable de créer des Univers, ça n’a pas de sens.

      Parce que la bibitte mystico-pétée qui est capable de créer des Univers, c’est de toute évidence un concept d’hommes primitifs incapables d’expliquer autrement le monde dans lequel ils vivaient.

      Parce que la bibitte mystico-pétée qui est capable de créer des Univers, on a la science, la physique et les mathématiques capables de démontrer qu’elle n’est pas nécessaire pour expliquer l’Univers.

      Parce que la bibitte mystico-pétée qui est capable de créer des Univers, c’est du même acabit que les autres créatures mythiques peuplant l’imaginaire humain.

      Mais bon…

      Comme on ne peut empêcher un coeur d’aimer, on ne peut empêcher un humain de croire.

      Même si ça n’a pas de sens.

      C’est d’ailleurs pour ça que l’humanité n’a aucune chance.

      Quand au 21e siècle faut encore se battre pour faire comprendre que des êtres suprêmes et mystiques dotés de puissance infinie, n’ont aucune existence réelle…

      On n’est pas sortis du Moyen-Âge !

    • @ralbol

      «Amusant que vous reveniez sur une fadaise qui traîne depuis des millénaires…»

      C’est plutôt vous qui être revenu là-dessus. Je n’ai fait que répondre à ce que vous avez écrit précédemment et que j’ai cité. Vous ne vous en êtes pas rendu compte? Pour mémoire 13 novembre 2017 22h07:

      «Laissez-moi deviner… suivant cet «esprit ouvert», vous laissez toujours ouverte la possibilité que la Terre soit le centre de l’Univers, que celle-ci soit plate (…)» Ralbol

      Re-re-ouf? Non, je n’insiste pas.

      Pouvez toujours prétendre que votre “raisonnement” n’est pas un sophisme, il va claudiquer quand même. Mais en effet, peut-être insiste-je trop sur le nonosse. Car sincèrement, dans l’ensemble de votre oeuvre, vous valez tellement plus!

      Allez, je vous fais la bise.

    • @kelvinator

      Cher gentilhomme, merci!

    • @ralbol (00h07)

      De quessé?? Un “Continuum” (avec une majuscule divine, svp)?? “ayant les mêmes caractéristiques” qu’un “Dieu que personne ne voit et dont on n’a aucune preuve de l’existence, qui lui n’a pas d’avant ni d’après”???

      Whaaat????

      Si je comprends bien, les athées et les croyants ont un point commun : il existe un Quelque Chose qui a toujours existé (éternel, quoi) et qui est la source de l’univers…
      Et pour un fanatique athée, quand on appelle ce Quelque Chose, un dieu, on est un croyant superstitieux, pas d’allure? Et quand on appelle ce Quelque Chose, un Continuum, on est un esprit logique et scientifique???
      Un dieu éternel, c’est de la magie et un “Continuum” éternel, c’est de la science??
      Et c’est vous qui osez relever, à l’envers, cette incohérence???

      Je n’ai qu’un mot : BRA-VO…
      (accompagné d’applaudissement très lent)

      P.S. Relisez lentement le commentaire de monsieur8 (13 nov. – 16h20)

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    novembre 2017
    L Ma Me J V S D
    « oct    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Archives